Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 47 Elèves | 09 Ligue des vilains | 09 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


"Tout feu, tout flamme !" [PW Yami Zeke]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 14 Aoû - 0:03


Ce matin, c'était cours obligatoire d'Anglais, toute la classe était assise, dans l'attente de leur professeur, Present Mic, le gérant de cette matière. Il était en retard, une première pour le héros vocal. La porte s'ouvrit, non pas sur une mèche blonde et des lunettes flashy, mais sur un sac de couchage jaune, contenant leur professeur principal.
Le silence s'était installé après que la porte de la classe soit ouverte, il entra, continuant de perpétuer ce silence. Arrivé à son bureau, il se tourna machinalement vers ses élèves et dit d'une voix monotone habituelle.

« Bon les enfants, aujourd'hui c'est la journée de rencontre entre les classes de premières et deuxièmes années. Vous allez rencontrer vos aînés, les 2-A. Soyez gentils avec eux. »


Des murmures entre les élèves commençaient à monter. Ils allaient rencontrer les anciens de première année ? Ceux qui étaient à leur place l'an dernier ? Dans cette même classe ? Certains étaient déjà surexcités à l'idée de les affronter. Cependant, Eraserhead fit bien vite revenir le calme pour pouvoir continuer à parler de la rencontre.

« Des combats d'entraînements entre un élève de première et de seconde ont été mis au point. Les groupes sont déjà fait, pas besoin de chercher avec quel deuxième année vous serez. On vous annoncera votre duo une fois sur les terrains, allez vous changer.»


Aussitôt dit, aussitôt fait. Les élèves de première se ruaient tous vers les vestiaires. Avec qui allaient-ils se retrouver pour leur duel ? Les rencontres, et même combats entre premières et secondes n'étaient pas nouveaux, mais le système restait encore peu utilisé au cours de l'année.
Les classes de 1-A se croisèrent en entière pour la première fois, l'une à côté de l'autre, tous portant la même tenue d'entraînement de l'Académie. Des coups d'œils filaient, Shōto sentait même parfois qu'on le dévisageait, mais il n'y faisait pas attention.
Il ne s'était pas réveillé spécialement de bonne humeur ce matin, sa nuit n'avait pas été complète, et cela, pour plusieurs raisons auxquelles il ne voulait plus penser. Bras croisés, chaque classe attendaient son professeur respectif. Ils parlaient entre eux un peu plus loin et s'échangèrent une feuille, probablement les listes pour les groupes interclasses. 
Eraserhead revint près de ses élèves et annonça les duos d'étudiants, l'autre professeur faisait la même chose avec les secondes années. Todoroki ne retenu qu'un seul nom, le sien et celui de son partenaire de combat, Yami Zeke.

Il n'avait jamais entendu ce nom, peut-être bien que si, une fois, mais son cerveau ne trouvait plus d'où venait ce nom. Peut-être l'avait-il bien entendu une fois, mais cette information avait dû passer par une oreille et ressortir de l'autre. De plus, il n'avait aucune idée de son Alter.
Son premier désavantage, car en général, le fils d'Endeavor était connu pour son Alter et pour son lien de parenté, on en connaissait plus à son sujet que lui ne connaissait de chose sur autrui. Il allait bien découvrir l'Alter de ce garçon assez tôt, sûrement même au début du combat s'il se révélait être du genre agressif.
L'étudiant allait devoir jouer la carte de la sûreté et de l'évaluation dans un premier temps. Connais ton adversaire pour mieux le vaincre, l'une des phrases de son paternel qu'il avait retenu malgré lui. Elle restait vraie, il devait l'admettre, son père n'était pas le numéro deux pour rien, malgré la haine enfouie qu'il avait à son égard.

Eraserhead eut fini l'annonce des groupes en premier, avant son collègue, et fit disperser ses élèves sur les différents terrains vides. Chaque duo avait son terrain, il avait été transmis juste après le nom des deux élèves. Shōto lui, se trouvait être sur le terrain B. Il aperçu à sa gauche, sur le terrain A, Midoriya, dans l'attente de son adversaire.
À sa gauche, des petites explosions d'excitations retentissaient déjà, Katsuki était surchargé et monté à bloc à l'idée de combattre, Todoroki plaignait déjà son adversaire. En espérant pour lui qu'il ait mis une personne solide et capable de contenir le sang bouillant de BomberMan.
Petit à petit, les secondes années eux aussi se répartissaient sur les terrains, allant rejoindre leur challenger. De son côté, un garçon aux cheveux foncés et aux yeux bleus vint lui faire face, c'était donc son adversaire aujourd'hui.
Gardant son air neutre traditionnel, Shōto dévisagea un instant son futur interlocuteur, bras croisés, avant de commencer les présentations qu'il jugeait inutile dans son cas. Mais ce fut une chose qu'il respecta par politesse envers son aîné.

« Yami Zeke, je suppose que tu connais déjà mon nom, auquel cas, je suis Shōto Todoroki. J'espère être un adversaire convenable pour toi. »


Ses bras précédemment croisés furent détachés et relâchés le long de son corps. Sa langue n'avait pas fourché, sa voix n'avait pas buté. Une certaine assurance se dégageait du jeune garçon aux cheveux bicolores, il semblait motivé et déterminé à donner le meilleur de lui-même sur ce terrain. Il ne connaissait pas la force de son adversaire, et il allait devoir l'apprendre sur le qui-vive.
avatar
Messages : 368
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Aoû - 5:27
Yami avait encore la tête embrouillée par les rêves lorsque les premiers rayons de soleil vinrent lui chatouiller les yeux. Il adorait ce moment autant qu’il le détestait, la fine limite entre le rêve et la réalité, un moment de béatitude exquis mais bien trop court à son goût. Il envoya sa couette valser au pied de son lit d’un geste las puis jeta un coup d’œil à son emploi du temps. Aujourd’hui c’était rencontre pédagogique entre 1er et 2e année autant dire qu’il était pénard. Pour fêter ça il s’alluma une petite cigarette maison qui le fit aussitôt planer après quelques bouffées. Sentir la substance se répandre dans chaque parcelle de son corps en quelques instants était un plaisir inlassable qu’il s’accordait lors des petites journées de cours, le reste du temps il devait se contenter de cigarettes "classiques" car il tenait à être un minimum opérationnel. Son petit rituel du matin pouvait donc commencer : il ouvrit les volets, brancha la radio sur le canal des infos pour se tenir informer des potentiels incidents de la nuit tout en projetant sur le plafond les dernières infos du « Darknet » (Croiser les sources c’est important m’voyez) Ainsi pendant que son esprit était occupé par les actualités il se livrait à son échauffement matinal. Beaucoup pensent qu’il était naturellement doué –Ce qui était peut-être vrai- Cependant même le meilleur des samouraïs ne vaut pas mieux qu’un vulgaire jardinier si son sabre est émoussé. Alors afin de se maintenir au niveau Yami s’imposait avec rigueur cette séance de sport matinale à base de pompes, abdos et autres joyeusetés  chaque jour depuis qu’il avait mis un pied à Yuei. C’était peut être ce qui expliquait sa remarquable endurance malgré la fumette quotidienne.

Son corps en forme il enfila sa tenue d’étudiant et se glissa parmi la masse d’étudiant dans les couloirs. Non Il n’était pas du genre à se faire voir volontairement ou à essayer de se démarquer, tant qu’on le laissait fumer sa clope en paix il était quelqu’un de relativement discret, sans prise de tête. Comme la plupart de ses camarades du jour il connaissait déjà le mioche qu’il allait devoir se coller « Todoroki Shoto » MERDE ca venait de lui revenir il allait affronter Todoroki Shoto le fils d’Endeavor le numéro 2 et surtout le petit prodige qui avait épaté les pros lors du tounoi de Yuei. Yami en perdit sa cigarette qui termina sa course sur le sol. Avant qu’il ai pu la ramasser quelqu’un la piétina sans faire attention réduisant en cendres son petit caprice.

« Merde fait chié, doublement chié pensa-t-il Pourquoi est-ce que ça m’était sorti de la tête ? J’suis pas en état de combattre bordel grommela-t-il »

Tant pis il était trop tard pour se défiler, il allait devoir assumer sa nonchalance ! Notre jeune homme traina des pieds jusque la salle d’entrainement et pu découvrir le jeune homme bicolore qui l’attendait patiemment les bras croisés.

« - Yami Zeke, je suppose que tu connais déjà mon nom, auquel cas, je suis Shōto Todoroki. J'espère être un adversaire convenable pour toi.  dit il tout en détachant ses bras.

-Tu as l’air impatient, très bien alors commençons.

Répondit-il du tac au tac avant de s’insulter mentalement. Il avait besoin de gagner du temps, au moins quelques minutes le temps que les effets de la drogue se dissipent, heureusement il avait un « plan ». Il se mit à marcher tranquillement les mains dans les poches en tournant autour de son cadet

-Avant tout mettons les choses aux claires, tu as peut-être épaté la galerie avec tes frappes glaciales lors du tournoi, tu as peut-être décidé d’en mettre plein les yeux à ton pater en ne te servant que d’une partie de ton pouvoir mais moi tu ne m’as pas étonné pour un sous. A vrai dire, j’en attendais pas moins du rejeton d’Endeavor. »

A cet instant Yami se trouvait exactement dans l’angle mort de Shoto qui n’avait bronché mots ni esquissé de mouvement pendant ce petit monologue. L’envie de frapper le premier était tentante seulement il se devait d’agir selon son code de l’honneur en tant que futur héros. Il reprit donc sa marche

«  D’ailleurs c’est presque ironique, le fils a montré une maîtrise nettement supérieur de la glace à celle du feu qui était ma foi un peu … Balbutiante Quoiqu’il en soit afin que nous soyons à « égalité » sache que mon alter n’est autre que les flammes.

En achevant cette phrase il était revenu à son point de départ c'est-à-dire face à Shoto. Yami laissa le loisir à son adversaire de répondre s’il le souhaitait avant de se fléchir sur ses genoux. Se servant de ses mains comme propulseurs en allumant des flammes il s’élança à l’assaut du jeune 1ere année en attaquant soigneusement le côté qu’il avait identifié comme la source des flammes (Et donc potentiellement son plus faible selon ses estimations)
avatar
Messages : 124
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Aoû - 13:52


Après s'être annoncé, son aîné semblait également ne pas vouloir laisser traîner les choses. Néanmoins, alors que Shōto allait se préparer à prendre une position correcte pour débuter le combat, le plus âgé ne l'attaqua pas. Il tournait autour de lui en l'observant, débitant des paroles qui pouvaient passablement picoter la conscience du jeune élève.
Il n'était pas spécialement réjoui de son réveil, ou plutôt de ses quelques heures de sommeil, bien trop courtes à son goût. Cependant, ce manque ne devait pas pallier sur son efficacité. Par respect, il écouta Yami sans le couper et sans intervenir entre deux phrases.
Lui aussi semblait bien le connaître, vu ses paroles, il avait dû suivre le festival sportif de Yuei. Endeavor, Endeavor, Endeavor... Ce mot lui sortait par les narines. C'était pourtant ce à quoi il aurait droit durant toute sa vie, une comparaison avec son père, ou du moins un rappel qu'il était son fils. Comme s'il avait pu oublier un seul instant ce qu'il avait pu lui faire.

« D’ailleurs c’est presque ironique, le fils a montré une maîtrise nettement supérieur de la glace à celle du feu qui était ma foi un peu … Balbutiante Quoiqu’il en soit afin que nous soyons à « égalité » sache que mon alter n’est autre que les flammes. »


Il n'y avait rien de surprenant dans ce qu'il disait, même un aveugle, enfin peut-être pas jusque-là, aurait vu qu'il maîtrisait parfaitement sa glace. À contrario de ses flammes dans lesquelles il était encore en plein développement. Depuis son duel avec Midoriya, il avait pris soin d'accepter cette deuxième face de lui-même, avec difficultés, et sans oublier le passé, mais il avait évolué à ce sujet.
La révélation de l'Alter de son adversaire ne lui fit ni chaud, ni froid, il était même content de se mesurer à un manipulateur de flamme. Il était nettement désavantagé dans un sens, ce qu'il ne savait pas encore, c'était si ses propres flammes blessaient son adversaire. Tristement, son côté droit n'allait pas lui servir à grand chose, mais il arrivera bien à tirer profit de ses capacités, même désavantagé.

Non seulement, il était bien renseigné sur lui, mais il attaqua en premier. Chose que souhaitait Todoroki. Il ne connaissait pas le style de son adversaire, alors que ce dernier l'avait potentiellement vu déballer son jeu durant le festival. Encore un avantage pour le combattant aux flammes, mais cela ne faisait pas peur au garçon bicolore, au contraire.
Peut-être n'affrontait-il pas son père, mais il allait avoir un avant-goût d'un combat contre des flammes, aussi puissantes soient-elles, c'était toujours bon à prendre. Sans surprise, il se dirigeait vers son côté gauche, il voulait donc jouer sur ce point-là ? Shōto s'attendait à un acharnement sur son côté droit, plus faible contre les flammes.
L'étudiant au double Alter réagit en conséquent, tendant sa main gauche vers son opposant sans bouger d'un centimètre, tout en disant :

« Tu t'es bien renseigné. »


En y réfléchissant, c'était assez gonflé de penser qu'il en savait beaucoup sur lui. Lui seul, en plus de Tenya et Izuku, savait qu'il s'engageait à maîtriser son côté gauche. En temps normal, l'idée ne lui aurait jamais traversé l'esprit, mais il devait se résoudre à contrôler cette partie de son Alter.
Lors de son affrontement avec le tueur de héros, il avait déjà pu s'entraîner en temps réel à plusieurs combinaisons, dont une qui le revint en mémoire immédiatement. Avant de pouvoir lui montrer une partie de son potentiel, il le fit reculer sans pression physique, usant de ses flammes.
Son avant-bras gauche s'enflamma, tandis qu'une gerbe tourbillonnante de flamme se dégagea de sa paume. Cela lui rappela l'attaque de Katsuki contre lui, une sorte de tornade explosion humaine, c'était sous cette forme de tornade que sortaient ses flammes, pour cette fois.
Néanmoins, l'entraînement ne consistait pas à rester planter au même endroit, il prit donc la décision de reculer après son attaque brûlante pour mettre de la distance entre lui et Yami. 

Attendre n'était clairement pas un facteur important pour le jeune Todoroki, il avait vu la direction de son saut et savait donc potentiellement où il allait atterrir. Jambe droite légèrement écartée vers l'extérieur, un chemin de givre se créa et fila vers son opposant, des stalagmites poussant à une vitesse folle pour venir piéger, voir embrocher son adversaire. 
Dernière chose qui n'allait certainement pas se produire, l'Alter de Zeke se chargerait de faire fondre ses attaques, sans aucun doute. Toutefois, il n'en avait pas vu assez de lui, une simple attaque frontale en se propulsant avec ses flammes pour avoir de l'élan, ce n'était pas suffisant.
Ce n'était donc pas le moment de sortir le grand jeu avec ses attaques géantes glaciales comme il avait pu en faire une au festival sportif, ou bien même celle contre Stain, dans laquelle il avait combiné ses deux côtés. Non, pour l'heure, il fallait observer, esquiver et se défendre, bien sûr, lancer des attaques au moment opportun, ça, il n'y manquerait pas.

avatar
Messages : 368
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Aoû - 22:48
Todoroki arrêta la charge précoce de notre jeune homme d’un simple mouvement de la main libérant des flammes pour le stopper. Contrairement à certains Alters Yami n’avait pas la chance d’être insensible à son propre élément. Autrement dit même s’il pouvait générer des flammes totalement bénignes pour lui, toutes autres sources de feu étaient autant risquées pour lui que pour un autre et visiblement Mrs.Freeze semblait être au courant. Profitant de cet arrêt il enchaîna avec une de ces techniques fétiches à ce stade c’était presque un gimmick, orientant son pied dans la direction de Yami le fils d’Endeavor créa une piste de givre qui fila droit vers le 2e année. Les stalagmites fusaient à toute vitesse manque de peu d’embrocher littéralement le jeune apprenti-héros qui zigzaguait tant bien que mal entre elles. Vous vous demandez surement pourquoi il ne les balayait simplement pas d’un geste de la main en une vague de chaleur ? C’est simple, Yami n’était ni sur de pouvoir faire effectivement fondre cette glace assez vite –elle avait tout de même l’air consistante et raisonnablement solide- ni de la quantité que pouvait produire Todoroki en continu là où lui connaissait très bien les siennes. Si notre freezer sur patte pouvait produire plus de glace que Yami de flammes la suite du combat s’annonçait périlleuse, pire encore s’il se retrouvait incapable de faire fondre celle-ci. Le mieux à faire était d’éviter le plus longtemps possible le moment fatidique où il devrait jouer cartes sur tables.

Lorsque le 1ere année jugea avoir repoussé son adversaire assez loin il arrêta enfin son petit manège. De toute évidence il jouait la carte de la sureté et préférait maintenir Yami à une distance raisonnable ce qui n’était pas pour lui déplaire. Profitant de ce léger instant de répit il posa sa main sur une stalagmite toute fraîche –Ce qui lui permit l’air de rien d’en évaluer la solidité- pour une attaque lambda c’était du bon boulot mais cela restait surmontable, bien. Il embrasa entièrement  son bras tout en remontant le chemin de glace ainsi créé, à mesure qu’il avançait il accélérait la cadence jusqu’à se retrouver à courir tandis que dans son dos se formait un énorme nuage de vapeur. La scène était presque surnaturelle, elle donnait l’impression qu’il courait pour échapper à la gueule d’un monstre fantomatique cependant, arrivé à une distance raisonnable il stoppa net sa course laissant la chimère de fumée le submerger lui et son adversaire tandis que s’étirait un sourire narquois sur son visage. Dès qu’il fut sur que son adversaire avait également la vue totalement obstruée il tira quelques rafales de boules de feu dans sa direction afin de faire diversion avant de se propulser une nouvelle fois dans les airs. Sorti du nuage de fumée il avait tout le loisir de littéralement ratisser la zone et il ne comptait pas y aller de main morte. Quoique énergétique il comptait bien imprimer une autre tournure à ce match, pas question de s’éterniser alors qu’il avait du mal à construire des idées logiques les neurones encore embuées par la « douce » qu’il s’était roulé avant le début du combat.
avatar
Messages : 124
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 0:51


Sa première attaque de flammes semblait avoir fonctionné, chose qu'il nota dans un coin de sa tête. Lui aussi, était donc sensible aux autres sources de chaleur, était-il sensible à la chaleur que ses propres flammes dégageaient ? Seul le temps pouvait le renseigner sur cette question qui l'intriguait. Car pour Todoroki, c'était son cas. Personne n'était parfait, même All Might avait ses limites.
Dans le cas de Shōto, il ne maîtrisait pas son juste-milieu et cela restait handicapant en cas de combat sur longue durée. En parlant de durée, c'est en changeant d'angle de vue, par rapport à son adversaire, qu'il remarqua l'énorme écran accroché à l'installation principale du bâtiment. Un compte à rebours filait, ce temps, c'était certainement celui de leur épreuve commune. À croire que les deux professeurs principaux ne voulaient pas, eux aussi, éterniser l'affrontement entre leurs élèves.
C'était censé être des matchs amicaux et pourtant, tous les étudiants étaient à fond, qu'importe l'année. 

L'attention du garçon retourna sur son opposant, il courrait vers lui, décidément motivé à se battre jusqu'au bout. Avec aisance, il remontait son chemin de glace, ses flammes réduisant le givre à l'état gazeux. Une brume soufflée qui se réchauffait et qui suivait Yami par-derrière. Cette bouffée allait suivre son chemin jusqu'à son arrêt et par la suite se disperser sur le périmètre alentour. 
Prêt à se défendre d'une attaque frontale, le bras droit vers l'avant, Shōto dressa un premier mur de glace en face de lui. C'est en voyant d'énormes trous se creuser dans son mur qu'il bénit sa réflexion défensive. Des boules de feu venaient de réduire sa barrière à l'état de gruyère.
Son mur allait bientôt s'écrouler, cela soulèverait certainement de la poussière terrestre, même si elle allait être minime. Le fils d'Endeavor ne se reposa pas sur ses lauriers d'avoir pu contrer des boules de feu, son adversaire n'était pas derrière, un leurre ? Quelle belle réflexion, un peu tardive malheureusement.

Son adversaire pouvait arriver de tous les côtés et la brume ne faisait que disparaître à l'instant où sa réflexion émergeait. Par les airs, c'était ce qu'il avait fait lors de sa première attaque. Trop tard encore malheureusement, Yami fondit sur lui, poing en avant et lui asséna un coup. Un coup au niveau de l'avant-bras droit, que Shōto durcit d'une couche de glace après avoir positionné ses bras en forme de croix.
Les flammes de Zeke léchèrent sa glace, la réduisant à l'état de liquide une fois son coup porté. Au moins, cela lui avait permis de réduire les dégâts de frappe du lanceur. Néanmoins, le coup était puissant et l'avait repoussé sur plusieurs mètres. La brume s'était dispersée dans l'air, le chrono s'effaçait aussi progressivement, les combats allaient bientôt s'achever.
Reprenant son souffle, le jeune garçon bicolore avait freiné son recul avec une traditionnelle plaque de glace dans son dos. Cela lui avait notamment permis de ne pas se retrouver éjecté hors du terrain, comme au festival sportif. Il fallait l'avouer, son adversaire avait une sacrée poigne.

Encore une fois, pas le moment d'attendre ou de se reposer. Shōto ne tenterait pas le tout pour le tout ici, il se fatiguerait pour rien et cela pourrait lui offrir de sérieux contrecoup une fois son attaque lancée. Il se résigna sur la puissance et sélectionna à travers sa mémoire l'une des techniques qui combinait ses deux côtés.
Une alliance risquée et surtout difficile à manipuler. Mais s'y risquer était le quotidien d'un héros, il fallait prendre des risques pour réussir. De ce fait, il s'engagea à perfectionner cette technique en l'utilisant, espérant ne pas trop en faire non plus pour cet entraînement. Posture légèrement penchée vers l'avant, genoux pliés pour suivre la tenue engagée, le jeune Todoroki activa simultanément les deux côtés de son Alter.
Cette sensation de dualité des éléments, la température ardente d'un côté et cryogénisante de l'autre, son corps avait dû mal à supporter de tels écarts. N'oublions pas que les flammes ne brûlent pas à trente degrés, de même pour la glace qui n'est pas qu'à moins un degré. Les deux étaient puissantes et instables, le tout réunie dans un même être.

Shōto ne perdit pas plus de temps, il envoya une première déferlante de glace, son attaque sonnant comme une grosse décharge prête à s'écraser sur le premier obstacle qu'elle allait rencontrer. Toutefois, cette charge était creuse, de l'intérieur, il influa une vague de flamme. Cette attaque combinée n'était pas simple à gérer. Les deux éléments à la température opposés se supportaient très mal et créaient très vite un choc thermique.
Une coque de glace pour un cœur ardent, on aurait dit une sorte bonbon à double effet qui se vendait sur les marchés. Seulement, cette attaque en plus d'être double, créait rapidement une source de vapeur, ce qui au final donnait trois couches à l'attaque.
Une première, solide, faite de glace, une seconde, fine et infime, la vapeur compressée résultant du mélange des deux éléments, et enfin les flammes exaltées.

L'étudiant aux yeux hétérochrome n'entendit qu'un choc après son attaque, en plus d'une grosse explosion, qui devait sûrement venir du terrain d'à côté où Katsuki se déchaînait sur son pauvre adversaire. De son côté, il attendait le souffle de son attaque se dissipe, inspirant et expirant à grande bouffée, la sueur dégoulinant de son front, tandis que son bras droit dégoulinait des restes de glace qui s'étaient changés en eau.
De plus, sa tenue d'entraînement n'avait pas été épargnée, comme au festival de Yuei. Il se retrouva avec une moitié de tenue au niveau du haut du corps, mais son style vestimentaire l'importait peu à l'heure actuelle. Il fallait se concentrer sur son adversaire, sans se préoccuper du temps qu'il restait pour ces combats amicaux.

avatar
Messages : 368
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 14:16
Bien que l’attaque de Yami avait mis son adversaire en difficulté celui-ci n’était pas en reste pour autant. Il avait visiblement décidé lui aussi de passer à l’offensive et cette fois ça avait l’air d’être du sérieux, Todoroki se pencha en avant réaffirmant ses appuis avant d’allumer simultanément les 2 côtés de son corps.

« Enfin tu te décides à passer aux choses sérieuses ? J’en serai presque honoré si tu n’avais pas mis autant de temps »

lança-t-il avant de se préparer à accueillir la technique du jeune homme. Pour être honnête il n’était pas totalement serein, s’il était satisfait certes du fait que son adversaire semblait désormais se battre pleinement, sa propre victoire n’en était pas pour le moins garanti. Les effets de la drogue semblaient enfin s’être estompés mais il avait dû déployer pas mal d’énergie pour cacher cet « handicap » qu’il s’était lui-même infligé aux yeux de son adversaire. Heureusement en haut de lui les secondes et les minutes s’égrainaient au fil de leur affrontement, tellement pris par la joute il en avait presque oublié que c’était un exercice chronométré ce qui ne semblait pas être le cas de l’homme bi-goût. Souhaitait-il mettre un terme au match avec ce grand final ? Ou possédait-il assez de ressource pour balancer ce genre d’attaque fréquemment ? Peu importe puisqu’il était enfin passé à l’action. Une déferlante de glace jaillit soudainement de ces mains et fusa droit sur Yami prêt à le cristalliser dans l’instant. Notre jeune homme aux flammes ardentes ne comptait pas se laisser impressionner, il s’embrasa littéralement de la tête au pied pendant quelques instant avant de canaliser les flammes dans son dos. Il avait l’air d’un démon retenant les flammes de l’enfer, de son dos s’échappaient des gerbes de feu qu’il avait du mal à contenir –En effet ce n’est pas tous les jours qu’il devait déployer autant de puissance soudainement- Joignant ses mains pour concentrer les flammes il envoya la sauce d’un coup sec et énergique.

Comme il s’y attendait ses flammes s’entrechoquèrent avec les glaces de Shoto, luttant pendant quelques instants avant de finalement prendre le dessus. Elles commencèrent à dévorer l’attaque du jeune 1ère année révélant malgré elles le poteau rose. Là, émergeant des glaces et d’un nuage de vapeur se trouvait une langue de feu énorme filant à grande vitesse sur Yami. Il avait compris, mais trop tard malheureusement. Il fallait le dire ce petit était doué, très au courant que ces glaces seraient surement réduite à l’état de flaque d’eau avec des attaques frontales il avait donc camouflé derrière un premier barrage de glace sa vraie attaque, attaque qui était bien trop proche maintenant pour être esquivé : L’addition allait surement piquer. Tentant tant bien que mal de limiter la casse Yami tira un jet de flamme au sol afin de créer un petit monticule avec la pression derrière lequel se cacher, dans le même temps il utilisa ce qui lui restait de flammes dans le dos pour se confectionner une coque ardentes avant de serrer les dents : L’impact était proche.

Le jeune manipulateur de flammes fût très clairement secoué même à l’intérieur de son abri de fortune, projeté en dehors par les derniers relents de l’attaque il se releva dans un nuage de vapeur et d’odeur soufrée. Sa tenue d’entrainement était totalement carbonisée du dos jusqu'à la ceinture ce qui lui donnait une apparence assez comique, comme s’il portait un dos nu. Il dégoulinait de sueur et de terre brulée, le monticule avait fondu sous la pression de l’attaque mais lui était toujours en un seul morceau c’était l’essentiel. Todorki semblait y avoir laissé quelques plumes également, en plus de sueur à grosse gouttes sa tenue n’était pas dans un meilleur état et la glace qu’il avait sur son corps avait fondu. S’étirant les bras Yami était remonté à bloc il était prêt à se donner à 100% l’esprit maintenant totalement clair, il était temps d’apprendre le respect des ainés à ce petit. Faisant craqué ses phalanges il s’avança pas à pas (Non pas qu’il voulut se donner un style mais parce que ses muscles étaient encore endolori) Lorsqu’il ne resta plus qu’une dizaine de mètres les séparant, il tira de ses mains deux rayons de flammes en continu (Comme des jets d’eau) en direction du sol, rapidement de la terre et de la poussières brulées commencèrent à s’élever Yami était en train de créer de véritables nuées ardentes pour piéger son adversaire lorsque la voix du professeur retentit.
avatar
Messages : 124
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 14:58


La cadence de leur combat arrivait à son paroxysme, les deux adversaires étaient en sueur et dans des tenues qui faisaient s'égarer certains regards. Autour d'eux, les combats s'arrêtait petit à petit, du moins c'est ce que laissait à penser l'arrêt des explosions de BomberMan sur le terrain d'à côté.
Le leur allait donc bientôt être stoppé. Yami semblait pourtant se remettre à la charge avec une attaque visant à carboniser la terre sous ses pieds. Cela créait des cendres et des poussières incandescentes volantes qui se mêlaient à l'air.
L'air qui était déjà bien trop chaud et sec, Todoroki allait se charger de refroidir l'atmosphère autour de lui, pour qu'il puisse y respirer un minimum. Ses flammes sur son côté gauche s’éteignirent, son propriétaire laissant délibérément mourir son feu pour pouvoir utiliser pleinement sa glace.
Motivé à lancer une dernière offensive, il allait se servir uniquement de son côté droit pour contrer les braises de Zeke. Pour preuve est qu'il n'attendit pas que ce dernier ait fini de remplir son entourage d'étincelles brûlantes. Shōto força de nouveau sur son Alter pour puiser dans ses ressources restantes, envoyant deux nouvelles vagues de glaces à la rencontre de son opposant.
Les deux chemins de givres accompagnés de stalagmites s'étiraient parallèlement, de manière à piéger le receveur de l'attaque dans cette attaque de glace dont les lignes allaient se croiser. Alors que son attaque allait toucher, alors qu'elle arrivait à son but, elle s'arrêta, subitement.

« Hoy les enfants, les combats sont finis depuis cinq minutes déjà. »


Eraserhead venait d'arriver au niveau de la bordure de leur terrain, accompagné du professeur principal des deuxièmes années. Les yeux du héros effaceur étaient rouges et rivés sur Todoroki, c'était lui qui avait stoppé son Alter et donc l'avancée de son attaque. Shōto souffla de l'air froid, créant un petit nuage de brume fraîche devant lui, il aurait voulu voir si son adversaire avait pu avoir encore assez de force pour esquiver ou réduire à néant son attaque.
Visiblement, les profs semblaient là depuis quelques minutes et semblaient avoir observé leurs dernières attaques à chacun. Le traditionnel air de poisson mort d'Aizawa fila sur les deux élèves, l'air las.
Les autres étudiants étaient tous regroupés plus loin, même si certaines têtes curieuses s'étaient aventurées pour regarder la fin du combat entre les deux garçons chauds bouillants. Les yeux du fils d'Endeavoir quittèrent son professeur pour regarder le timer géant et en gros, il était indiqué « Time's Up ! ».
Le temps, un facteur que bon nombre de personnes aimerait voir s'effacer lors des combats, et pas que. Todoroki passa sa main sur son front pour en retirer le mélange d'eau glacée et de sueur. Comme tout combattants respectueux envers son adversaire, il le rejoignit sur le milieu du terrain et abaissa la tête en guise de remerciement pour cet entraînement.

« Merci pour ce combat. Si jamais nous avons l'occasion d'en refaire un, il n'y aura pas de limite de temps. »


Ambitieux et certainement toujours d'aplomb malgré la fatigue engrainée par le combat, Todoroki défiait de nouveau son adversaire. Ce combat avait été enrichissant sur de nombreux points. Ce n'était pas tous les jours qu'il pouvait faire face à des manipulateurs de feu un tantinet aguerrit. Non seulement ce genre d'affrontement l'entraînait au combat, mais c'était également un moyen pour lui de se faire une idée des possibilités avec les flammes.
Ne souhaitant pas un entraînement personnalisé de son père sur le sujet, il souhaitait apprendre de lui-même à trouver ses propres techniques. Néanmoins, un peu d'aide de ce genre était toujours la bienvenue. De plus, le cours en lui-même ne semblait pas fini, ils venaient simplement de finir la première étape qu'étaient les combats d'entraînements.
avatar
Messages : 368
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 17:52
Malgré les nuées ardentes qui devaient dégager une température insoutenable Todoroki Shoto ne se laissa pas démonter, sans tarder plus longtemps il surpassa l’atmosphère insoutenable qui l’entourait et s’attela à refroidir le tout grâce à sa glace. Le tout devenu plus respirable il enchaîna de plus belle avec son move fétiche, cette fois c'était pas un mais deux chemins de glaces qui serpentèrent des pieds de l’homme glace jusque Yami, filant à toute vitesse pour l'embrocher il pu toutefois remarquer qu’ils étaient légèrement moins garnis que les précédents ce qui rassura notre jeune homme. Même le fils d’Endeavor était humain et pouvait ressentir de la fatigue après de telles attaques. Très bien il connaissait ce genre de techniques il allait surement tenter de le coincer ou de l’acculer afin de prendre l'avantage. Qu'à cela ne tinne Yami décida donc de prendre le 1ère année à contrepieds, il s’attend surement à une esquive verticale comme il l’avait montré plusieurs fois depuis le début du combat mais pas à ce que notre ainé fonce tête la première sur lui. Réaffirmant ses appuis, fléchissant légèrement les genoux créant des flammes dans la paume de ses mains pour se donner de la vitesse il s’apprêtait à s’élancer lorsque la voix bien caractéristique de M.Aizawa parvint à son oreille.

« Hoy les enfants, les combats sont finis depuis cinq minutes déjà. »

Dans le même temps l’attaque de Shoto avait été stoppé un rapide coup d’œil vers son professeur permit de confirmer ce dont il se doutait déjà, bandelettes exaltés, yeux rouges, il avait neutralisé l’Alter de notre homme bi-goût d’un simple coup d’œil, quel Alter terrifiant.
Secouant ses mains pour éteindre les flammes Yami se demanda combien de seconde serait-il capable de tenir dans un combat singulier contre ce professeur. Surement pas plus d’une poignée soupira-t-il pour lui-même, Eraser Head avait été un héro d'une remarquable efficacité bien que sous-côté apr le public il était pour sur quelqu'un de très talentueux. Todoroki s’avança jusqu’au milieu du terrain et salua son adversaire en se penchant comme la tradition le voulait.

« Merci pour ce combat. Si jamais nous avons l'occasion d'en refaire un, il n'y aura pas de limite de temps. »

Yami n’était pas vraiment du genre traditionnel avec salut et compagnie cependant il reconnaissait volontiers la bravoure et la force de son opposant du jour aussi salua-t-il d’un signe du menton tout en portant son index et son majeur au front comme les soldats dans ces films américains. Choses faites il tourna les talons pour rejoindre le rang. Alors que la pression du combat mais aussi l’adrénaline retombait peu à peu il fut pris de légers maux de têtes. Aaaaah il les connaissait bien cela c’était les premiers indicateurs qu’il avait puisé dans son Alter. En temps normal ils n’arrivent pas aussi vite cependant le problème avec son Alter est qu’il était très sensible à la chaleur et qu’il avait tendance à « surchauffer », alors dans un match d’une telle température pas étonnant que sa température ai augmenté plus vite que prévu. Peu importe il était tout de même ravi de ce petit duel. Il rangea tranquillement les mains dans ses poches et se tourna derrière lui. Sur l’écran géant clignotait encore le « Time’s up » qui avait mis cours à ce choc thermique qui les avaient opposé. Bien que fatigué ill ne pouvait s’empêcher de se demander mentalement ce qu’il serait advenu s’ils avaient eu plus de temps pour croiser le fer. Todoroki c'était montré être un adversaire redoutable pour un 1ere année, nul doute qu'il surpassait énormément de gens de sa classe ainsi qu'une paire de deuxième années. Avec de l'expérience il deviendrait redoutable, une chose est sur ce n’était pas la dernière fois que leur chemin se croiseraient non, loin de là.
avatar
Messages : 124
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Aoû - 19:58


Les étudiants se rassemblaient, une classe de chaque côté, tandis qu'Eraserhead annonçait avec un enthousiasme dissimulé la seconde épreuve de la journée. Il dû calmer les ardeurs des premières années, qui malgré les combats d'entraînements, semblaient toujours autant motivés par la suite du programme.

« La seconde épreuve est simple. Vous allez vous mélanger. Des duos fait d'un élève de première et d'un de seconde année. Ne vous fatiguez pas encore à choisir, vous gardez les mêmes groupes que pour les combats d'entraînements. »


Todoroki tourna de l'oeil un instant vers son ancien adversaire, et futur allié pour l'épreuve qui allait arriver. Il ne fut pas le seul avec ce réflexe, des coups d'oeils flottaient par-ci par-là, échangés entre les étudiants des deux classes.

« L'épreuve se déroulera dans la zone forestière, le terrain est délimité et vous n'avez pas le droit d'en sortir, sinon, votre équipe sera disqualifiée. Le but est simple, il y a vingt équipes. Chacune d'elle aura une clochette. Pour remporter l'épreuve vous allez devoir récupérer une deuxième clochette sur une équipe adversaire. Mais pas n'importe laquelle. En regardant celle qui vous sera assigné, vous verrez qu'il y a des symboles écrits. Trouvez l'opposé pour gagner et ramené les à l'entrée. »


Shōto écoutait, bras croisés, reformulant l'épreuve dans sa tête. Il fallait protéger son bien et retrouver son double ou plutôt son contraire. Le professeur avait montré un exemple tout bête avec les deux clochettes qu'il avait dans les mains. Sur l'une, était gravé le kanji du soleil, et sur l'autre était inscrit le kanji de la lune. 
Rien de bien compliquer à comprendre, survivre tout en chassant. Après une nouvelle explication de l'épreuve pour les plus à la traîne, les classes se mélangèrent de nouveau, chaque étudiant retrouvant son partenaire pour l'épreuve. Le jeune garçon bicolore s'approcha de son aîné sans un mot et ils firent la queue comme les autres.
Aizawa leur remettait à chacun une clochette, sans forcément cacher celle qu'il donnait à chaque équipe. Au moment de leur tour, Eraserhead déposa dans la paume de son élève une clochette tout en faisant un signe de tête pour qu'ils partent et laissent la place au groupe suivant.
Le fils d'Endeavor garda sa main fermée jusqu'à être assez éloigné des autres équipes, il l'ouvrit à ce moment, en compagnie de son équipier, pour découvrir le symbole qu'ils avaient.

« Tch'... »


Sur la clochette, le kanji du « passé » était inscrit, sans doute que celle qui allait de paire avec la leur devait être celle du « futur ». Shōto tourna un instant son regard vers son professeur, le soupçonnant de lui avoir donné cette signification non pas par hasard.
Alors que ses souvenirs commençaient à remonter, il ferma soudainement son poing, au cas où des regards indiscrets passeraient dans le coin. Il jeta un coup d'œil à son coéquipier, histoire de savoir s'il avait bien pris connaissance de la situation.
Une fois la distribution de clochette terminée, tous les groupes se réunirent devant l'entrée de l'épreuve, ou plutôt l'entrée de la zone boisée. De nouveau, les deux professeurs principaux terminèrent par une dernière précision.
Aucune limite de temps, l'épreuve se finiraient une fois que les dix premières équipes gagnantes ressortent de la forêt. De plus, les équipes devaient ressortir ensemble, si jamais il manquait l'un des membres, cela ne ferait que les disqualifier. Au fond, le but de cet entraînement était simple, une épreuve de survie, nécessitant un travail d'équipe.

Le signal de départ retentit, toutes les équipes fonçant à travers les bois pour se disperser. Ayant l'habitude de se la jouer solo, Shōto prit de l'avance et partit en premier, sans semer son partenaire. Il lui indiquait le chemin à suivre sans s'éloigner de lui, patinant sur son chemin de glace.
Une fois à l'abri des regards indiscrets, dissimulés sous les épais feuillages d'un arbre, Todoroki fit face à son acolyte tout en disant.

« Si ça ne te dérange pas, je garderais le carillon. Il faut qu'on trouve celle avec écrit « futur ».»


Mains dans les poches, il attendait une réponse de compère, avant qu'ils ne puissent partir en chasse de cette fameuse autre clochette. Étrangement, il semblait un peu plus froid qu'avant le combat, peut-être que d'avoir cette charge sur le dos ne l'avait pas spécialement mis de bonne humeur. Il était sûr que c'était un coup monté d'Eraserhead, mais il ne laissait rien paraître. Son esprit analyste essayait au mieux de le guider à travers les réflexions qui émergeaient dans son crâne.
De plus, il ne semblait pas avoir été le seul dans son cas, du coin de l'œil, il avait pu observer l'équipe de Midoriya et de Bakugō. Le garçon à la chevelure verte avait obtenu le mot « persévérance », tandis que l'autre avait obtenu « colère ». Il avait d'ailleurs fait sa petite crise au prof après avoir vu son mot, ce qui avait fait sourire plus d'un membre de la classe de première année.

Peut-être qu'à travers cette épreuve, leur enseignant essayait de leur faire passer un message transparent. Shōto semblait perturber par les multiples significations que pouvaient avoir ce mot, mais il ne montrait pas ses bouleversements à son camarade, cela ne servait à rien de mettre ses sentiments personnels à l'avant dans ce genre d'épreuve qui requiert calme et expérience.

avatar
Messages : 368
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Aoû - 0:04
« La seconde épreuve est simple. Vous allez vous mélanger. Des duos fait d'un élève de première et d'un de seconde année. Ne vous fatiguez pas encore à choisir, vous gardez les mêmes groupes que pour les combats d'entraînements. »

Yami allait devoir faire équipe avec Todoroki Shoto alors que quelques minutes plutôt l’un comme l’autre ne rêvaient que d’une seule chose se faire mordre respectivement la poussière ? Ma foi il ne fallait pas être rancunier dans ce métier. Aussitôt la nouvelle annoncée les rangs furent parcouru de murmures -décidément il en fallait peu pour les exciter ces mioches- des regards fusèrent à droite à gauche, certains visages semblaient rempli de joies d’autres peinaient à masquer leur déception, Yami ne tourna pas sa tête vers le petit prodige qui lui servait d’équipier. L’un comme l’autre n’était visiblement pas des sentimentaux et de toute façon il se connaissait à peine. Pour une fois l’exercice avait réussit à l’intriguer alors il reporta son attention sur M.Aizawa qui continuait à débiter son speech de présentation.

« L'épreuve se déroulera dans la zone forestière, le terrain est délimité et vous n'avez pas le droit d'en sortir, sinon, votre équipe sera disqualifiée. Le but est simple, il y a vingt équipes. Chacune d'elle aura une clochette. Pour remporter l'épreuve vous allez devoir récupérer une deuxième clochette sur une équipe adversaire. Mais pas n'importe laquelle. En regardant celle qui vous sera assigné, vous verrez qu'il y a des symboles écrits. Trouvez l'opposé pour gagner et ramené les à l'entrée. »

Mmh, ça bouillonnait rapidement à l’intérieur de la tête de notre cracheur de feu, il n’arrivait pas à savoir s’il était avantagé ou pas par la situation. Premièrement l’épreuve se déroulerait en forêt autrement dit un lieu très inflammable dans un premier temps mais aussi avec énormément de lignes de vues obstruées et donc propices aux embuscades. Bien qu’il en était capable le combat à distance l’avait toujours ennuyé et il doutait fort que voir à travers les décors faisait partis des nombreuses aptitudes de Shoto. L’un comme l’autre était de par leurs Alters plus forts sur des terrains moins denses. Dans un second temps ils seraient des cibles de choix, nul doute qu’après cette démonstration de force ils allaient être victime de leur « succès » du succès de Todoroki encore plus. Pour terminer ce morne tableau comme si cela n’était pas suffisant ils étaient tout deux passablement épuisés. Ils auraient certes de quoi récupérer mais pas toutes leurs forces. Des bons handicaps comme on les aime, Yami se surpris même à sourire, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas eu un challenge marrant en cours.

Bon si on récapitule il faut protéger son artefact tout en partant à la chasse et récupérer sa paire. Cependant toutes les paires ne sont pas les mêmes ce qui veut dire qu’il y a un risque non nul de tomber sur la mauvaise et donc de s’affronter pour rien. En plus de cela la zone est limitée ainsi que le nombre de places 10 slots de 2 car la victoire se fait en équipe ou pas du tout. Très bien. Notre torche humaine marcha pour rejoindre son binôme et fit la queue pour patienter. M.Aizawa déposa la clochette dans la paume du 1er année, paume qu’il s’empressa de refermer sans même la regarder. Yami ne compris pas pourquoi mais ne broncha mot, il devait avoir ses raisons pensa-t-il. Il s’éloignèrent toujours sans échanger la moindre parole au top départ puis se mirent à l’abri. Todoroki se déplaçait sur un chemin givrée comme à son habitude, niveau discrétion il y avait mieux tout de même. Levant un sourcil mais ne bronchant mot il continue à suivre le fils du numéro deux des héros. Après tout il était là pour l’encadrer alors il allait le laisser agir un petit moment histoire de voir comment il se débrouillerait face à une situation nouvelle. Une fois à l’abri le cadet brisa enfin le silence de glace qui régnait désormais

« Si ça ne te dérange pas, je garderais le carillon. Il faut qu'on trouve celle avec écrit " futur"

-Mm comme tu veux … Après tout ils penseront peut-être que c’est moi qui la porte et puis le cas échéant tu pourras toujours la sceller dans la glace. Ca marche. »

Shoto acquiesça d’un signe de tête et semblait prêt à en découdre. Il voulait surement partir à la chasse mais Yami n’était pas de cet avis. Il alluma tranquillement une cigarette –qu’il avait pris soin de récupérer lorsqu’ils étaient partis se changer au préalable-

« Je suppose que tu ne fumes pas ? Bon, il ne peut y avoir que 10 équipes gagnantes mais il y a bien plus de participants, de plus toutes les paires ne matchent pas les unes avec les autres et il n’y a pas de temps limite. Inutile de se précipiter. Je vais aller près de l’étang pour faire le leurre, c’est une zone relativement découverte qui est nettement plus à mon avantage que ce fouillis de verdure. J’te jure j’ai envie de tout brûler ! Enfin bref, la plupart des groupes vont surement se précipiter, se battre, se fatiguer et pour beaucoup tomber sur la mauvaise paire. Je propose d’attendre que le gibier vienne de lui-même à nous pour l’instant. Tu resteras à couvert et pourra même te servir de l’eau de l’étang si besoin. Moi je vais faire trempette. Bien sur, si personne ne mort à l’appât assez rapidement, on passera en mode traque. On aura plus qu’à remonter le grabuge créé par les différents affrontements»

avatar
Messages : 124
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement-