Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 47 Elèves | 09 Ligue des vilains | 09 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


"Tout feu, tout flamme !" [PW Yami Zeke]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 31 Aoû - 3:00


Un léger souffle sortit de son nez, un mélange entre un soupir attristé et amusé peut-être ? Shōto savait que son aîné tentait de détendre l'atmosphère entre eux. Une atmosphère pesante que le manipulateur des flammes semblait vouloir éloigner de manière assez maladroite. Oui, il s'était sûrement bien débrouillé aujourd'hui, il s'imprima les paroles de son camarade dans son crâne pour ne pas penser à autre chose. La petite note détendue par rapport à leur combat ranima l'esprit de défiance du jeune garçon bicolore. Lui aussi, il aurait voulu que le combat continus, quitter à tomber d'épuisement.
Par la suite, le silence revint, mais de manière plus naturelle cette fois-ci. Cela ne gênait pas les deux compères qui regardaient les duos arriver un à un. Certains étaient trempés, sûrement victimes de la zone des tempêtes ou des inondations. Vingt élèves par classe, ce qui fit donc un classement sur vingt, vu que les étudiants étaient en duo. En première position, on retrouvait l'équipe de Katsuki, puis vint celle de Todoroki puis de Midoriya.

Lors de la récapitulation des scores faite par le professeur, Shōto n'avait pas daigné lever les yeux du sol, écoutant d'à peine une oreille le classement qu'il connaissait déjà. Suite à cela, les deux professeurs félicitèrent leurs élèves pour les efforts et les progrès de chacun sur le terrain. Les duos se séparèrent, certains plus tristes que d'autres de quitter des amitiés ou des rivalités naissantes. Dans le cas de Yami, il considérait son aîné plus comme un rival à affronter et à surpasser. Une poignée de main simpliste suffit comme "à une prochaine fois", sachant bien qu'ils se reverraient pour combattre de nouveau.
Qu'ils soient face à face, sur un terrain d'entraînement, ou bien en équipe de nouveau, il ne manquerait pas de profiter de ce qu'il pouvait lui apprendre. Car indéniablement, malgré le niveau qu'il avait actuellement, qui dépassait certains pros, il restait un étudiant de première année. Yami avait dû vivre bien plus d'expérience sur le terrain, quoi que lui ne s'était pas pris une attaque de la Ligue des Vilains prématurément.

Après les salutations effectuées entre classes, les étudiants partirent se changer pour retrouver leur tenue scolaire et ranger leurs costumes. Cette journée riche en entraînement pour le futur métier de héros qui l'attendait avait épuisé Shōto. Les élèves de premières années, pensant les cours terminés pour la journée, allaient se disperser pour vaguer à leurs occupations. Toutefois, Eraserhead les fit retourner dans leur classe pour faire une sorte de bilan de la journée.
Les voilà donc à leur table, Todoroki se trouvant au fond de la classe avec Momo non loin de lui, elle aussi semblait exténuée. Des feuilles de récapitulations furent distribuées, les étudiants devaient principalement noter leur avis sur ce genre de journée interclasses. Le garçon aux cheveux bicolore fixa la fiche, la remplissant par obligation.

Il y avait ce genre de questions : "Avez-vous apprécié cette journée ?" et "Cette journée vous a t-elle permis de progresser ?" et encore, l'avez-vous trouvé utile ?". Puis comme dernière question, après en avoir remplis environ six, elle fut en rapport avec le duo de chaque élève. Qu'avait-il pensé, chacun, des deuxièmes années ? Les trouvaient-ils compétents ? À la hauteur voir supérieur à leur niveau ? Shōto réfléchissait un instant à la question. Le but n'était certainement pas de plomber leurs aînés.
Son hésitation envolée, Todoroki expliqua alors son duo avec Yami. Se doutant qu'ils n'avaient pas été placés ensemble par pur hasard avec un garçon utilisant les flammes. De toute évidence, cela devait être pour lui une sorte de modèle sur lequel il devait apprendre, afin de parvenir à maîtriser entièrement son côté gauche. Leur duo avait été surtout a but pédagogique pour le première année, lui permettant de voir les possibilités que pouvait engendrer le feu. Du moins, c'est ce que Shōto pensait, il en était persuadé au fond de lui.

Les feuilles de bilan redonnées au professeur, cela marqua la fin des cours pour la journée. Enfin, les élèves allaient pouvoir se reposer, prendre une douche, manger et on ne sait quoi d'autres... Todoroki lui partit non pas pour l'internat, mais pour retourner sur les terrains d'entraînement en solitaire. Des terrains plats pouvant accueillir deux personnes en face-à-face, assez larges pour les Alters les plus imposants.
Il était certes fatigué de sa journée, mais il ne se sentait pas encore au bord de l'épuisement à en avoir les jambes flageolantes. Dans les vestiaires, il cherchait encore son costume, mais de toute évidence les mallettes avaient dû être rangées. Tant pis, il ferait sans, quitte à brûler encore une tenue de l'U.A. Ne cherchant pas à aller trop loin sur les terrains, il s'arrêta au premier, regarda fixement devant lui et inspira l'air frais du soir.

Le crépuscule tombait, laissant un ciel jaune doré mêlé à des nuages rosés et orangés bercer le ciel. Un cadre reposant, où l'on pouvait s'allonger dans l'herbe et profiter. Shōto activa son côté gauche, observant son bras tendu vers l'avant. Les flammes roulaient sur sa peau sans lui provoquer la moindre sensation. La seule chose qu'il ressentait de son double Alter, c'était la hausse et la baisse de température. Sans les régulateurs de température de son costume de héros, cela était plus compliqué à gérer pour lui.
Il balança un trait de flamme tourbillonnant pour simplement tester son pouvoir, regarder la portée de l'attaque par exemple. Tout en gardant son côté gauche activé, il activa le droit, générant devant lui des vagues de glaces lisses sur lequel il grimpa. Maintenant un rythme de course, il se pencha légèrement sur le côté, sa main gauche enflammée léchant la glace qui lui servait de plateforme.

S'il voulait progresser, il allait devoir maîtriser la totalité de son Alter, et pas seulement un côté. Cela impliquait également de nouvelles possibilités, mais aussi des contraintes. Ses deux côtés activés étaient bien plus difficiles à contrôler qu'un seul à la fois. D'abord, il testa la résistance de sa glace à ses propres flammes, utile d'avoir en tête la puissance qu'il faut pour effacer ses propres attaques.
Shōto s'entraîna jusqu'à la fin du coucher du soleil. Il avait encore carbonisé la moitié de sa tenue, sans grande surprise, il avait l'habitude. L'étudiant de première année se dépêcha de rejoindre son bâtiment pour pouvoir dîner. Il eut le temps d'aller poser ses affaires dans sa chambre, avant d'ensuite redescendre dans les parties communes. Plusieurs impatients étaient déjà avec leurs baguettes sectionnées et leur bol de nouilles entre les mains.
Les sujets de conversation étaient tous similaires, cela parlait de la journée interclasse. Certains vantaient les mérites de leurs duos, d'autres évoquaient d'incroyables moments de combat... La bonne humeur régnait, même si on pouvait sentir la fatigue émaner de chaque élève de la 1-A.

Repas achevé, ce fut l'heure des douches, un moment gênant pour les garçons qui observèrent un Mineta se faire tabasser devant l'entrée des vestiaires des filles. Il avait dû vouloir s'y infiltrer d'une quelconque manière, pour ne pas changer. Quoiqu'il en soit, cette douche fut relaxante et rafraîchissante, le jet d'eau détendant les muscles usés par la journée. Chaque élève retourna vers sa chambre dans les alentours de 20-21 heures. Shōto fut heureux de pouvoir se laisser tomber sur son matelas, tête enfoncée sur l'oreiller.
Même si un premier bilan du jour avait été fait en classe, Todoroki s'en fit un nouveau, pour lui-même. Plutôt centré sur ce qu'il avait pu observer, apprendre et comprendre chez Yami. Ils n'avaient clairement pas les mêmes personnalités et les mêmes manières de faire son aîné semblaient être un peu plus agressives sur les bords. Un peu comme son père sur certains bords.

Après tout, il n'avait jamais vu d'utilisateur de flammes peureux ou encore moins agressif. C'était un pouvoir puissant, il le savait. Shōto regarda sa main gauche qu'il avait soulevée au-dessus de son visage, toujours l'air pensif. Ce n'était pas bon de comparer son camarade à son père non, il se chassa cette idée de la tête. Il n'était pas comme lui, personne ne pouvait être comme lui. À force de réfléchir, il commençait à fatiguer.
La lune était déjà haute dans le ciel, brillant d'une faible lueur, telle une veilleuse, pour permettre aux créatures vivantes de s'endormir. Le fils d'Endeavor se laissa lui aussi bercer par cette douce attraction lunaire, rejoignant Morphée sous le regard protecteur de celle-ci. Cette journée, décidément, il n'allait pas l'oublier.

avatar
Messages : 368
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Sep - 0:29
L’atmosphère ainsi « détendu » Yami et Shoto attendirent les duos restants dans un silence bien moins pesant, une fois tout le monde réunit M.Aizawa annonça les scores. Sans surprise ils n’étaient pas premiers, tant pis après tout ce n’était qu’une journée 1ère-2e année pas la compétition du siècle songea-t-il pour se remonter le moral, son acolyte du jour semblait également être déçu, il gardait la tête basse semblant ruminer quelques sombres idées dont il avait le secret. Deuxième après tout ce n’était pas catastrophique trancha-t-il tout en s’étirant pendant le speech de fin. Il n’y prêtait guère attention, notre cracheur de flammes n’avait que faire du traditionnel blabla pour réconforter les perdants et ceux en ayant besoin, il songeait à une seule chose : Prendre une bonne douche.
Maintenant que l’action et l’adrénaline était entièrement retombé il se sentait lourd et ankylosé, l’air de rien cette journée avait été riches en émotions tout en soumettant son corps à rude épreuve, il n’allait pas voler son repos de ce soir à coup sûr. Il se sépara de Todoroki sur une poignée de main amicale mais ferme, aujourd’hui il ne s’était pas fait un ami en tant que tel mais une chose était sûr ils allaient se revoir, il en était certain, aucun des deux ne souhaitait se séparer sur le match nul de ce matin. Ne serait-ce que pour cette raison Yami était confiant quant à la forte probabilité d’une rencontre future, ce qui d’un côté le rassurait. Le style de combat de Shoto était à des années lumières du sien, posé, réfléchis, méticuleux et polyvalent là où Yami avait un style plus énergique et impulsif essentiellement concentré sur le corps à corps et la mi-distance le cas échéant. Un adversaire (ou camarade) de la trempe de Shoto ne pourrait que lui être bénéfique pour progresser !

Les étudiants se séparèrent donc de nouveau en deux groupes distincts, chacun rejoignant sa classe pour se diriger pour la plus grande peine de notre héro vers une salle de classe. Non sérieusement ils allaient vraiment étudier là ? Après toute cette action Yami était vraiment lessivé et la perspective d’une heure de cours lui paraissait être un vrai supplice –même si en soi être assis sur une chaise n’était pas la chose la plus éprouvante physiquement de cette journée, tout est une question de mental !- Heureusement pour lui ce n’était que des formalités qui l’attendait à l’intérieur de cette salle de torture. Ils durent remplir des fiches sur la journée des questions du genre « Avez-vous apprécié cette journée », « Cette journée vous a-t-elle permis de progresser », « l’avez-vous trouvé utile » etc … Des questions assez banales auxquelles il répondit sans y prêter une grande attention. Continuant à faire défiler ses yeux et son stylo sur sa feuille l’ultime question retint enfin son attention « Qu’avez-vous pensé des premières années » Yami croisa ses bras et fronça les sourcils : Où voulaient-ils en venir ? Etaient-ils censés être cassant ? Ou les chouchouter ? Ce n’était pas une question qu’il rencontrait souvent à vrai dire. Contre toute attente il décida d’être franc sans faire le lèche botte non plus, il décrivit donc qu’il avait était surpris par le sang-froid et l’analyse de son camarade de première année ainsi que sa très bonne capacité d’adaptation. Il nota aussi le très bon niveau technique de celui-ci et suggéra de travailler plus régulièrement dans de situations de difficultés afin qu’il puisse s’améliorer encore plus. Le tout fait il craqua les doigts de ses mains avant d’attendre patiemment la fin à moitié avachis sur sa chaise (comme tout adolescent se respectant un minimum après une longue journée de cours)

Yami pu enfin
se rendre comme nombres de ses camarades dans les salles de bains communes. La sensation de l’eau ruisselant sur sa peau était tout bonnement divine, elle dégoulinait le long de ses muscles tendus pour venir s’échouer lamentablement sur le carrelage. A mesure que celui-ci se trempait, notre cracheur de flamme était de plus en plus détendu, il avait vraiment mérité cet instant divin songea-t-il le sourire aux lèvres. Une fois sa longue, treees longue douche achevé il sortit et emprunta non pas comme ses amis la direction du réfectoire mais celle de sa chambre. Montant tranquillement les marches il alla se chercher de quoi rouler sa récompense nocturne, ce matin il ne se l’était pas autorisé alors il comptait bien se rattraper ce soir ! Il tira une première longue bouffée qu’il inspira, lentement, intensément, il sentait le produit se répandre, atteindre son cerveau, faire effet. Il en tira une deuxième, puis une troisième, une quatrième –ca y est il ne voyait déjà plus le temps passer- enfin il se décida à redescendre, il laissait ses pieds le menaient là où bon lui chantait n’étant nullement pressé. A sa surprise il se retrouva sur les terrains d’entrainement cela le fit rire –c’était à coup sûr l’un des endroits qu’il fréquentait le plus- d’ailleurs il n’était pas le seul. Il reconnaissait à sa coupe Shoto de loin, l’envie lui pris presque de jouer les trouble-fêtes mais il se ravisa bien vite il n’avait aucune chance d’être utile dans cet état. Tirant une nouvelle fois sur sa cigarette magique Yami continua son chemin errant jusqu’à ce qu’elle soit entièrement consumée. Chose faite il rejoignit la cafétéria pour diner avant de s’écrouler dans son lit le sourire aux lèvres. C’était une chouette journée
avatar
Messages : 124
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement-