Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

11 Heros | 37 Elèves | 09 Ligue des vilains | 07 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Un business scientifique. |

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 16 Sep - 20:44
Vous, les enfants... Venez de signer l'un des plus beaux contrats de vos vies, et le premier d'une intéressante série je dois dire. Je peux faire beaucoup mieux que vous "prêter" du matériel, voyons. Je ne suis pas un banal artisan, vous savez ? Je tiens à ce que tous ceux qui acceptent de m'aider puisse avoir un aperçu de mon génie, et de tout ce qu'il y a à y gagner. […]Pour inventer, je dois absolument maîtriser mon sujet... Vos alters, vos styles de combat pour que je conçoive l'équipement adéquat […]

A vrai dire Yami n’en doutait pas vraiment cependant il en était maintenant totalement sur. Ce type n’en était clairement pas à son coup d’essai. Il savait comment se vendre en plus de cela le timing était parfait pour notre jeune adepte des flammes qui cherchait actuellement à parfaire son costume de héros. Quoi de mieux qu’un ingénieur machiavélique pour se perfectionner ? La soif apparente de pouvoir et de reconnaissance de notre individu ne saurait cacher de sombres desseins … Et cela ne le dérangeait pas le moins du monde car dans ce monde ambition et talent ne sont jamais loin de l’autre. Si cet homme pouvait comme il semblait le dire aider notre héros à devenir plus fort … Alors il était d’accord pour l’aider du moins, tant que cela n’allait pas trop à l’encontre de son étique personnelle.

Votre coopération ne sera pas vaine et j'inclue votre intérêt personnel dans cette demande. Rasha ne fait pas de prisonniers, et il n'aime pas les gosses. J'imagine que vous comprendrez que c'est pour assurer votre succès que vous allez devoir me mettre dans la confidence.

Yami comprenait très clairement où voulez en venir  notre savant fou, il venait par l’intermédiaire de cette tournure de phrase leur signifier que l’échec n’était pas une option mais également que retourner sa veste ne l’était pas non plus et tout cela de façon détourné. Très bien, certes il était encore jeune mais cette fougue qui l’habitait ne lui avait jamais fait défaut et il n’était pas du genre à baisser les bras ou rebrousser chemin dans l’adversité et c’est ce qui commençait doucement à porter ses fruits dans le milieu. On commençait à parler de lui comme l’intrépide, on racontait que malgré son jeune âge ce minot n’avait pas froid aux yeux et talentueux comme pas deux. Raah, si seulement ils savaient que dans le même temps il était « formé » dans sa vie parallèle pour un jour envoyé derrière les barreaux toute cette vermine, nul doute qu’il ne le féliciterait plus ainsi. Mais chaque chose en son temps, d’abord : l’action, la réflexion et les remords c’est pour après !

Pour ma part je possède un alter de feu des plus basiques alors j’aimerai bien voir ce que tu pourras en faire par la suite. Quant à la demoiselle je la connais pas mais je mettrais ma main au feu quelle a un alter plus dans la finesse que la puissance, ça expliquerai bien l’agilité avec laquelle elle s’est permise de me subtiliser mon portefeuille

Yami avait décidé d’être réglo, il en avait assez de tourner autour du pot maintenant que les choses étaient claires. L’homme devant eux endossait sommes-toutes le rôle du client et il s’était débrouillé pour démarcher deux mercenaires ici présents. La mission avait était grossièrement expliqué mais il était quasiment sûr que l’un comme l’autre ils allaient accepter de l’accomplir. Trêve de blabla donc il commençait à perdre patience. Il tourna le dos aux deux autres protagonistes de la scène pour aller s’adosser contre le pied d’une balançoire en mauvais état qui couina sous son poids. Cigarette au bec il clôtura son intervention simplement avec ces mots :

« Bon, c’est pas que je commencerai à m’ennuyer mais presque. Je vous laisse faire les formalités si nécessaire faites moi signe quand on passe à l’action messieurs dames »
avatar
Messages : 125
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Oct - 8:59
Le contrat de sa vie ? Olivia n'est absolument pas sûr de cela, elle a déjà signé des contrats bien plus onéreux que ça, enfin, "signé des contrats" est un bien grand mot, ce qui explique que, parfois, certains de ses employeurs refusent de la payer par mauvaise foi ou soi-disant parce que le matériel demandé n'était pas de bonne qualité. Enfin, elle doit au moins avouer que savoir qu'elle aura un costume lui permettrait de pouvoir aider Hina dans le grand secret. D'ailleurs, en parlant d'Hina, elle aimerait que cette histoire reste secrète entre eux-trois, non pas qu'elle pense que l'étudiant essaiera de la balancer à la police ou à l'un de ses profs - sinon il serait viré aussi car il était avec elle sur le coup - mais elle préfère être sûre et certaine qu'elle ne se fera reconnaître, du coup, elle compte bien mettre un masque, histoire de ne pas être reconnaissable, pour la voix, elle sait se débrouiller, elle a toujours eu un don pour changer sa voix lors de ses rares chansons, du coup, impossible de la reconnaître là-dessus. Enfin, la voleuse n'aime pas parler de son alter, car ça fera une chose sur laquelle on pourra la reconnaître, mais comme la personne là-bas n'aime ni les enfants, ni faire de prisonnier ... autant se dévoiler légèrement.

- Je ne suis pas une combattante, je suis une voleuse, je n'ai pas de style de combat en particulier. Quand à mon alter, je peux modifier ma chair pour créer des membres en plus sur moi de différents aspects, solidités et utilités.


Elle soupire, l'autre à l'air en manque d'action, en tout cas, la jeune femme est patiente contrairement à son compagnon. Elle reste calme, toujours sur ses deux jambes avec un regard stoïque sans montrer la moindre émotion. Enfin, elle doit donner un pseudonyme mais comme elle n'a envie de ne donner ni son nom, ni son autre identité qu'elle tente de faire disparaître à tout jamais, elle va laisser le choix au génie, il doit bien pouvoir faire ça n'est-ce pas ? Au pire des cas, elle se fera appeler la naine et ce sera tout - même si elle est surtout petite à cause de son âge mais ça n'empêche pas les autres de pouvoir la juger sur sa taille -.

- Pour mon pseudonyme, à vous de choisir, je n'ai pas d'idée pour le moment.

Comme elle l'a dit, si son pseudonyme est une insulte ou bien un jugement erroné, elle s'en fiche, tant qu'on ne la reconnaît pas, tout lui va. De toute manière, vu comment agit son collègue, elle se doute que ça ne va pas être par son pseudonyme qu'il va l'appeler. Dans tout les cas, elle attend la suite du programme, ils ne vont quand même pas attendre dans un parc abandonné n'est-ce pas ?

[HRP : désolé, réponse très courte uu]
avatar
Messages : 127
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Oct - 11:16
Spoiler:
 


    Aux limites de l'impertinence, la paire de jeunes gens que j'avais dégoté faisait néanmoins preuve d'un bon-sens minimal, tout juste assez pour que je tolère leurs attitudes désinvoltes. Moi, je n'ai jamais aimé les enfants pour leurs caprices, leurs agissements inconsidérés dans des situations comme celle-ci où, face à un criminel potentiellement dangereux, ils ne voient pas l'énorme écriteau "Attention, Danger de mort" qui clignote au-dessus de nos têtes. Ceux-là restaient néanmoins dans la norme que j'acceptais de supporter, surtout avec en tête l'idée qu'ils allaient m'être utiles alors que je les avais cueillis comme ça, sans préavis dans la rue alors qu'ils vaquaient à leurs occupations. Je ne devais pas les retenir plus longtemps cependant, parce qu'ils avaient certainement, au contraire de moi-même, des proches les attendant quelque part. J'avais des avis partagés sur chacun d'eux que je parcourais rapidement dans ma tête pendant qu'ils me présentaient plus ou moins leurs capacités.

    Ce Yami ... Bien qu'il soit à priori encore à l'Académie, il n'avait pas l'air d'hésiter une seconde à contribuer à une affaire aussi douteuse. Soit il veut me tendre un piège, soit il n'a pas le coeur pur. Dans n'importe lequel des cas, ce garçon est étrange; il ne peut tout bonnement pas berner un cerveau comme je le suis, et il ne peut pas devenir complètement un héros ... A moins qu'il ait d'autres projets en tête, comme celui d'être une raclure aussi prononcée que le numéro deux mondial, Endeavor. Malgré sa puissance indéniable, cet homme n'avait pas en lui les valeurs morales que l'on s'attend à trouver chez un justicier, et que l'on peut admirer chez son "seul" supérieur, All Might. D'ailleurs, Yami m'indiquait qu'il possède un alter de feu. Plutôt basique, je souriais pourtant parce que ce qui est le plus facile à évoluer est sans nul doute ce qui est foncièrement basique. Il n'avait pas été plus précis à ce sujet, omettant de détailler ses limites, sa portée ou encore la température de ses flammes qui, je refuse de le croire, ne seront pas aussi magnifiques que celles du héros numéro deux. Pourtant, de multiples idées me venaient aussitôt à l'esprit, ainsi que des "contres-idées". *Un inventeur tout ce qui a de plus normal aurait immédiatement pensé à un lance-flammes alimenté par son alter... Je dois faire autrement.* Evidemment, j'avais en tête exactement les personnes à aller voir pour trouver le matériel adéquat au perfectionnement de l'attirail que j'imaginais. Même s'il était encore celui sur lequel j'avais le plus de méfiance, Yami bénéficierait d'un équipement digne de moi ou je ne m'appelle plus Professeur Kaki !

    Quant à la fillette, son comportement dénotait une évidente indocilité qui me rappelait tellement celle des filles de mon ancienne classe envers moi. A chaque fois que j'eus essayé de sympathiser, on me rembarrait de façon si hautaine que j'en ai perdu goût. Je la regardais s'exprimer en rêvassant, ne prêtant qu'une oreille à ses mots sans pour autant en perdre une miette. Elle était parfaite pour endosser le rôle de pillarde dont on aurait besoin une fois chez Rasha. Son alter était, contrairement à celui de Yami, un peu plus polyvalent bien qu'elle déclarait ne pas vraiment s'en servir au combat. Quel gâchis, elle pourrait faire tant de choses, mais quoi qu'il en soit je savais d'ores et déjà sur quoi travailler. Si elle manque d'offensive, je lui en donnerai en un claquement de doigt ! Mais je ne perdais pas de vue la discrétion dont elle aurait besoin pour mener à bien leur mission, alors je devrais faire confiance à ses compétences dans le domaine. Même s'ils étaient très jeunes, les deux semblaient confiants. C'est tout à leur honneur mais j'espère simplement que ce n'est pas du vent, de toute façon c'est leurs vies qu'ils misent si ils foirent quoi que ce soit. Elle refusait de nous donner son nom. Tss, j'appréciais le professionnalisme mais je méprisais le manque d'informations, moi qui adorait en savoir plus sur mes nouveaux "amis" j'étais vite refroidi par son côté énigmatique.

    M'enfin, tout avait été dit. Je tournais les talons en voyant l'impatience se construire avec hâte dans leurs yeux, me retrouvant face à Zero & Hunter, m'attendant sagement quelques pas plus loin. Avant de m'éloigner, je concluais :

    « Bien. Je vous donne rendez-vous dans dix jours, précisément ici à la tombée de la nuit. Je reviendrai avec votre équipement. Je compte sur vous pour ne tenter rien de stupide... A bientôt Yami, Gamine. En passant près de mes robots, je réactivai l'un grâce à ma montre. On y va, Zero. » Le second reprenait vie et tous deux suivirent mes pas.

    Dans dix jours au soir, nous pourrons marcher vers la "demeure" de Rasha et de sa bande pour récupérer mon dû. C'est le début d'une toute nouvelle fin. 

avatar
Messages : 104

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: -
Alter: Encyclopedia
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-