AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie Laframboise

Rang Aurélie


Messages : 28
Date d'inscription : 17/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Adjustement de la Gravité
Points d'Individualités: 670

MessageSujet: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Dim 19 Juin - 4:07

C'était ma dernière journée avant le début de mes cours. C'était un dimanche un peu nuageux, rien de bien terrible. J'aimais bien ça moi, les nuages. Je n'avais jamais essayer de voler jusqu'à eux. Enfin, si une fois, mais je ne suis pas très résistante au froid. C'était bien dommage, je les aimais moi, les nuages. J'avais décidée d'aller prendre un verre – de thé bien entendu – dans un petit village qui se situait pas très loin de ma nouvelle académie. J'aimais bien mes petites ''randonnées'' – je dis randonnées, mais je devrais plutôt dire envolée.- Ça me permettait de voir un peu de paysage et bien souvent, ça me donner des idées de toile par la suite.

Ayama m'avait recommander une petite maison de thé qu'elle allait régulièrement. Rien de bien extravagant, mais elle aimait bien la famille qui tenait la boutique et puis, je n'avais rien à perdre. Je sortis du dortoir des filles par la fenêtre de ma chambre. J'avais une chemise blanche, une jupe rouge carotté et de long leggings noir. Mes cheveux scintillaient comme à leur habitude depuis la découverte de mon alter. Une sucette à la bouche de mit les voiles à l'ouest.

L'envolé m'avait prise une bonne demi-heure. J'étais un peu épuisé à mon arrivé, mais je devais facilement avoir éviter deux ou trois heures de marche et puis, j'avais l'intention de passer la journée dans ce village, à regarder les gens, boire leurs thés et juger leurs familles. La petite maison était comme me l'avait décrite Ayame. Une devanture en bois, avec une inscription : La maison du dragon. La maison faisait vraiment très traditionnelle. Un peu comme dans les images que je voyais quand j'étais plus petite. La porte, d'un rouge écarlate faisait un grincement incroyable à son ouverture.

L'intérieur était quand même spacieux. Plusieurs fenêtres pour faire entrer la lumière, un paquets de table et de chaise ici et là. Il y avait quelques personnes assissent confortablement en train de siroté leur breuvage chaud. Ça me faisait penser au désert et aux tributs qui boivent du thé alors qu'ils faisait 66 milles degrés à l'ombre. Aller savoir pourquoi mon esprit est allé jusque là.

Je pris place à l'une des tables près d'une fenêtre. J'aimais bien regarder les gens passés avec leur brouette, leur marmots et leur vêtements couvert de terre. Ça me remettait toujours en question. Et si j'avais pas eu la chance de naître avec la famille que j'avais? Bon d'accord, je n'étais pas nécessairement tombé sur le Jackpot non plus, mais le décès de ma mère ma rapporter un petit montant quand même. J'aurai pu me retrouver à la rue... Ouf... L'horreur.

Un homme passa devant la fenêtre et se dirigeait tranquillement. Grand bonhomme tout vêtu de noir, il faisait très bad boy. Un petit côté italien, une chevelure parfaite, un petit air mystérieux. Helllllo sexy! Il entra dans le magasin, je ne pu m'empêcher de lui glisser un petit clin d'oeil et un


[Aurélie] – Hello handsome!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon In Kyu

Rang Kwon


Messages : 255
Date d'inscription : 18/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Ligue des Vilains
Alter: Hyper Tech
Points d'Individualités: 935

MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Dim 19 Juin - 22:38







Rencontre du thé
Featuring Aurélie Laframboise


La nuit, il est un chasseur de têtes, un tueur sanguinaire, mais le jour ... c'est un gentleman, tout à fait souple, et pourtant il n'est pas à ce point sympathique, il n'attire pas du tout la gentillesse des gens. Ce jour-là, il était en vacances, ne faisant rien ni n'enlevant aucune âme. Toujours bien habillé comme à son habitude, il allait rendre visite à une vieille famille qui occupait une sorte de restaurant. Lui qui n'allait pas souvent dans les maisons de thé, il trouvait ça amusant, après tout, le thé n'était pas du tout sa tasse de thé, c'était l'occasion de le dire.

Prenant tout son temps puisqu'il n'était pas très pressé, il observait les nuages, la tête dans les nuages, totalement perdus, entrain de rêvasser. Cette rousse, cette amie qu'il avait autrefois connue, elle apparaissait parfois quand il n'était pas concentré. La jeune fille était là, à marcher à ses côtés, mais en une forme plus adulte, grâce à la folle imagination de ce maudit cerveau presque schizophrène. Il l'imaginait là, encore vivante, une simple image qu'il ne pouvait réellement toucher ni même approcher. C'était d'ailleurs en son nom qu'il avait nommé son petit pigeon messager, tout blanc, si pur, représentant la jeune fille morte à un âge si jeune.

« Bon, on dirait qu'on est bientôt arrivés, Kamiko »

Observant la petite maison de thé de loin, il fit un petit sourire, se ressaisissant, sa concentration faisant partir son imagination, reprenant pont avec sa réalité. Enlevant ses lunettes de soleil, il fit un pas en entrant par la grande porte, avant de se faire interrompre par une demoiselle aux cheveux drôlement soignés et à l'allure vraiment haut en fashion. Était-elle une star ou une célébrité ? Ça ne l'aurait pas étonné, quoi qu'il en soit, il ne tuerait pas aujourd'hui, c'est ce qu'il s'était promit.

Entendant ce compliment, il s'inclina doucement naturellement, fermant les yeux avant de sourire de nouveau, toujours d'une politesse entraînée.

« Bonjour, Miss Mystery ~ »

Sa phrase était prononcée d'une voix plutôt calme, totalement détendue, totalement dans la danse ouverte par sa partenaire de dialogue. Mais sans vraiment attendre, il jeta un regard vers les environ, découvrant l'intérieur de tout le bâtiment, avant de s'installer à une table proche de la sienne. Quoi de mieux pour commencer. Mais c'est là qu'il sentit des regards étranges, il vient ici pour la première fois, histoire d'explorer la région, mais il sentait comme des regards hostiles envers lui, des regards si malsains ... Quelque chose de bien sombre semblait être en jeu dans cette pièce, il pouvait le sentir. Deux hommes entrèrent alors après lui dans l'endroit, prenant place sur des sièges bien loin du sien. Était-il poursuivis ? Ou bien simplement parano ?


© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Laframboise

Rang Aurélie


Messages : 28
Date d'inscription : 17/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Adjustement de la Gravité
Points d'Individualités: 670

MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Dim 19 Juin - 23:33

Il était charmant. Un peu creepy, mais charmant. Est-ce la testostérone qui se dégageait de lui? Son attitude de gentlement un peu macabre, aller savoir. J'ai toujours été attirée par les gens un peu dérangé. Non pas qu'il était nécessairement dérangé, juste que, je ne sais pas... Il dégageait un espèce de ''je-ne-sais-quoi'' qui criait à mon instinct de me méfier de cette lui, mais ça le rendait encore plus intéressant. Ça allait définitivement être une journée intéressante

Il allait s'installer près de ma table, dommage, j'aurai bien aimer qu'il vienne me voir directement. J'allais devoir faire les premiers pas. Non mais, et il se donnait un petit air de gentlemen avec ça. Baaaaah, c'était peut-être moi la folle dans l'histoire.

Puis au moment où j'allais me lever et m'asseoir devant lui, deux hommes entrèrent dans l'établissement. C'était assez drôle de sentir l'atmosphère de la pièce changer du tout au tout en quelques secondes. Enfin, je disais drôle, mais ça m'avait énervée un peu. Je ne sais pas trop, la place est passer d'une atmosphère détendu, chaleureuse, accueillante et plein d'hormone à une atmosphère un peu stressante, désagréable et questionnable -tiens, un nouveau mot-. Ce n'était pas le changement le plus apaisant du monde. Je ne savais pas trop si cela provenait des deux messieurs ou de mon, bientôt nouvel ami. Enfin, je n'allais quand même pas rester là comme une idiote à me demander qu'est-ce qui se passe. J'avais toute une journée devant moi et je voulais la vivre dans autre chose que des questionnement sur patati et patata – oui, je venais définitivement de rebaptiser les deux messieurs patati et patata. DEAL WITH IT -

Maintenant, je devais trouver un plan afin de me m'installer à la table de mon, bientôt nouvel ami – prise 2 – afin de ne pas passer pour une complète folle. Parce que très franchement, un petit : ''Hey salut, ça te dirais de me payer un verre – de thé –'' c'était pas la meilleure approche au monde. Ça faisait même très imbu de ma personne. Je détestais cette idée. - celle ou j'ai l'air d'une folle égocentrique, pas celle ou il me paye un verre. Celle la je l'aimais bien. -

Il y avait quand même cette petite boule dans mon estomac qui m'avait mise en hyper-vigilence– non, il ne m'intéressait pas à CE point, c'était plutôt l'autre raison, vous savez, la petite intuition.- Enfin, je pris mon verre de thé, qui m'avait été apportée sans que je m'en rende compte pendant que j'étais perdu dans mes pensées et je m'empressa de me lever, de prendre mon thé et de me diriger vers lui. - Avouez que vous la voyer l'erreur? Vous savez... La petite MISTAKE qui s'en venait? - Ça serait tellement plus simple si l'esprit faisait apparaître quelqu'un devant moi quand j'étais sur le point de commettre une idiotie. Vous savez, comme si une grosse personne apparaissait dans le paysage et te chantait MISTAKE dans un style opéra juste avant de commettre une connerie? La vie serait plus simple – aller savoir pourquoi la voix dans ma tête chanterais de l'opéra...-

J'avais commise une toute petite erreur de calcule, vous voyez, les vielles maisons en bois dans le genre de cette maison de thé avait un petit défaut. Le plancher était en bois. Des planches pouvait se relever du sol et lorsque quelqu'un qui S'EMPRESSE ne prenait pas le temps de regarder ou elle marchait, et bien quelque chose de très agréable allait forcément arriver. GENRE renverser son verre de thé sur les beaux habits de quelqu'un que tu aurais aimer qualifier de peut-être nouvel ami. Maintenant, c'était raté, j'avais l'air d'une idiote, il était trempé, l'atmosphère était un peu plus détendu et j'avais vraiiiiiiiiment l'air d'une idiote.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon In Kyu

Rang Kwon


Messages : 255
Date d'inscription : 18/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Ligue des Vilains
Alter: Hyper Tech
Points d'Individualités: 935

MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Lun 20 Juin - 1:36







Rencontre du thé
Featuring Aurélie Laframboise


À peine installé qu'il se fit interrompre par la jeune servante qui vient lui proposer un peu de thé. C'était charmant, et très rapide comme service, pas comme dans ces gros lieux de luxe où on s'en foutait carrément de qui vous êtes. La courtoisie, rien de plus agréable pour Kwon que d'en recevoir une bonne petite dose. C'est alors qu'une jeune dame fit une incroyable acrobatie, se trébuchant sur le sol du bois pendant qu'elle emmenait sa tasse de thé vers ... Kwon, en réalité.

Regardant la scène rapidement avant d'observer que la tasse de thé n'avait sans doute rien de bien dangereux, il décida de ne pas bouger, simplement se laissant asperger de chaleur. Cependant, lui qui était pas tellement du genre expressif, il n'avait pas vraiment réagit, le thé n'était pas chaud à ce point-là, bien que désagréable. Se levant alors, il lui fit face avant de retirer sa veste pour la déposer sur le dossier de la chaise, et ce, très rapidement, histoire que le reste de ses vêtements ne soient pas sales. Souriant de nouveau, il lui tendit une main pour l'aider à se relever.

« Vous n'êtes pas blessé ? »

Tout en la regardant dans les yeux, il sentit les deux hommes bouger et faire de lent pas. Restant alors là sans rien faire, il attendit d'entendre leurs pas, ceux-ci étaient sortis du restaurant. Alors là, aucun doute, ils étaient venus lui chercher des crosses, des espions ? Des policiers ? Difficile à dire, mais il devait éviter les soucis, en adoptant un comportement normal, aux possibilités de la norme.

Aimable comme jamais, il fit signe à la serveuse d'apporter un nouveau verre de thé à leur table.

« Ne vous en faites pas pour votre tasse, je vais vous en payer une nouvelle tasse ! »

Sur ces mots, il continuait à lui tendre la main, sans bouger de là, tandis que quelque chose semblait entrer dans le restaurant de nouveau. Pas deux, mais plutôt une dizaine d'hommes, tous bien habillés.



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Laframboise

Rang Aurélie


Messages : 28
Date d'inscription : 17/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Adjustement de la Gravité
Points d'Individualités: 670

MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Lun 20 Juin - 2:56

Ne poussait-il pas un peu trop son rôle du charmeur ultra polie? Je veux dire, je venais quand même de lui bousiller ses habits, de lui renverse du thé quand même assez chaud sur lui – une chance que j'avais évitée le vissage -, de lui faire perdre la face – tout le monde nous regardais. Malgré cela, il est quand même la, aussi Stoic que Zeno of Citium, à me tendre la main afin que je me relève. S'il existait pas, il faudrait l'inventé.

[Handsome] - Vous n'êtes pas blessé ?

Blessé physiquement, non vraiment pas. Blessé dans mon estime personnelle, oui et ça allait laisser une marque.

[Astralia] – Non, ça va! Dis-je en me relevant avec son aide. Je suis vraiment désolé de vous avoir renverser mon thé dessus.

Il fit signe  à la serveuse

[Handsome] - Ne vous en faites pas pour votre tasse, je vais vous en payer une nouvelle tasse !


Fuck you America! That's the dream. Pensais-je. Ça m'arrivais parfois, d'avoir des petites pensées en anglais. Après tout, je venais quand même d'un pays déchirer entre deux langues, dont l'une était l'anglais justement. Par contre, à peine avais-je le temps de me relever, avec l'aide de mon nouvel ami – allais-je trop vite en affaire?- que patati et patata rentrèrent dans la maison de thé – je ne les avais même pas vu quitter – avec des copains. Ils étaient maintenant dix. Patati, Patata, Raflanflan, Patapouf, Chose, Snorki, Pitoune, flip, flap et flop -je plain franchement la personne qui sera capable de lire dans ma tête, ouf -

Il se tramait définitivement quelque chose. Quelque chose qui gravitait clairement autour de handsome à côté de moi. Comment est-ce que je le savais? Parce qu'ils était en demi-lune à le fixer du regard, voir le dévisager. C'était un peu intimident.

[Astralia] – C'est beaux les gars dis-je en regardant la femme droit dans les yeux. Je suis juste tombé, pas besoin de dix personnes pour me relever. Handsome ici faisait déjà un suuuuper travail


Est-ce que je venais vraiment de dire ça tout haut? C'était pas dans ma tête? Aller, c'est une farce. En plus de passer pour une maladroite, je vais passer pour une nunuche, mais qu'est-ce qui m'arrivais aujourd'hui?

Par contre, ma phrase n'avait eu aucun impact sur les gens. Toujours là, sans bouger. Bon sang, ils avaient quoi les gens aujourd'hui avec l'attitude stoïque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwon In Kyu

Rang Kwon


Messages : 255
Date d'inscription : 18/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Ligue des Vilains
Alter: Hyper Tech
Points d'Individualités: 935

MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Lun 20 Juin - 5:38







Rencontre du thé
Featuring Aurélie Laframboise


Soupirant d'aise, il se demandait si c'était une bonne idée de se battre contre ces personnes présentes ici. Il sentait une sorte d'aura hostile émanant de ceux-ci, probablement pas une bonne chose, étant donné qui il était réellement. S'étirant doucement les épaules, il vint se craquer les jointures en liant ses deux mains vers l'extérieure, juste avant de toucher l'épaule d'un des hommes en noir, créant une illusion dans laquelle j'ai rapidement abattu tous ses camarades et je me tiens là où se situent réellement les autres hommes en noir. Il n'a pas suffit de grand temps pour qu'il se mette à les combattre, prenant ses alliés par surprise.

Haussant les épaules doucement, Kwon jeta un oeil curieux envers la demoiselle, était-elle dragueuse en générale ? Ou était-il spécialement beau aujourd'hui ? Sans attendre d'avoir de réponse à ces questions futiles, il fit un pas pour récupérer l'un des hommes à terre et l'emmener dehors, puis un autre, puis les autres, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. À ce moment-là, il toucha le dernier d'un seul doigt. Mais ce n'est pas ainsi que cet homme le senti. Comme si une véritable onde de choc le pénétrait, il cria de douleur avant de succomber à terre. Sortant le dernier homme, le jeune Coréen jeta quelques pièces sur la table pour le thé, avant de sortir tout simplement.

« Merci pour l'hospitalité. »

Il était sortis, mais il avait oublié sa veste sur la chaise. Immédiatement en sortant, il vit devant lui les hommes qui reprenaient peu à peu leurs esprits. Déposant sa jambe sur l'un d'entre eux, il n'avait même pas besoin de leur parler pour savoir qu'ils n'étaient en réalité que des racailles, venus sans doute lui escroquer de l'argent. À force d'être bien habillé, voilà le résultat. Soupirant un coup, il leur donna plein de coups de pied pour les faire dégager au plus vite.



© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Laframboise

Rang Aurélie


Messages : 28
Date d'inscription : 17/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Adjustement de la Gravité
Points d'Individualités: 670

MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Lun 20 Juin - 6:25

[Chanteur d'opéra dans ma tête] – ''Miiiiiiiiistake''.

[Astralia] * Un peu tard, tu trouves pas? *dis-je aux chanteurs dans ma tête.

Je le savais bien qu'il avait un petit je-ne-sais-quoi de pas claire. Pourquoi c'est toujours ceux là qui m'attire le plus. Je disais ça, mais bon, il était pas siiiii attirant que ça... non?

Je n'avais pas trop comprise ce qui venait de se passer. Je l'ai vu toucher des gens qui ont hurler de douleur avant de s'évanouir et un autre carrément battre ses propres copains. Forcément, ce n'est pas quelqu'un que j'ai envie qu'il me touche. Et je pensais ça sans la moindre arrière pensée. Frick on a stick... maintenant j'avais une arrière pensée.

Il avait déposé assez d'argent pour payer le thé qu'il avait dit qu'il allait me payer, c'était bien chouette de sa part, mais il avait oublié son veston sur le dossier de sa chaise. Je suppose que c'était quand même compréhensible sachant ce qui venait de se passer. Je n'avais quand même plus envie de rester près de lui bien longtemps. Si je continuais avec lui, cela allait forcément me retomber dessus et je n'avais techniquement même pas encore commencé les cours...

Je me leva, remercia la serveuse et prit son veston dans l'idée de lui redonner. Il n'était pas bien difficile à trouver, il était juste dehors en train de molester les hommes un peu weird. Je m'approcha de lui tranquillement, afin de lui laisser le temps de me voir. Je n'avais pas super envie de le surprendre et de me prendre une claque.


[Astralia] – Je crois qu'ils ont compris la leçon, big boy!

Dis-je en lui remettant son veston directement entre les mains. Je lui donna un baiser sur la joue avant d'ajouter.

[Astralia] – Cya! Handsome.

Et je pris mon envol avant qu'il ne puisse ajouter quelque chose, je n'avais pas envie de rester plus longtemps, ça serait devenu gênant de toute façon. J'étais un peu déçu de la tournure des événements, moi qui voulait passer la journée dans ce petit village, mais ça ne m'aurait apporter que des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !   Aujourd'hui à 21:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Du thé ! Du thé ! Mon Alter pour du thé !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les villages-
Sauter vers: