Pacte d'alliages audacieux et érudits [PV Kitten O’Donnell]

 :: Musutafu :: Cantina Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 52

Fiche de Pouvoir
Grade: 30
Année et Classe:
Alter: Alter-Ego
Sam 16 Sep - 18:40

Kitten O’Donnell

Aaron Arkving


Pacte d'alliages audacieux et érudits



Depuis qu'Aaron était entré dans cette alliance nommée la Ligue des Vilains, il ne venait en réalité que rarement à leur QG. Bien qu'il y passe pour discuter et boire un verre avec celui qui l'a ramené ici, Kurogiri, il était toujours occupé. Quand il venait à la Cantina, il était toujours bien accueillit par celui qui l'avait contacté, l'adulte gamin étant trop occupé à pester contre le symbole de la paix et ses alliés. C'était avec l'homme d'ombre qu'il échangeait et parlait le plus, il avait déjà plus de conversation que le garçon impulsif couvert de mains. Pour le jeune Arkving, la stabilité de ce môme, et même de l'organisation résidait beaucoup sur le calme et la patience de Kurogiri.
Comment s'étaient-ils connus déjà ? Cela remonte à longtemps déjà.
Il se souviendrait toujours de cette rencontre. Un soir, sur un port, alors qu'il gérait lui-même un arrivage de biens, un portail nébuleux était apparu. À cette apparition, seulement un sourcil d'Aaron avait daigné se relever. Ce qui avait surpris premièrement le manieur de portails, qu'une personne reste aussi calme alors qu'une autre arrive devant lui, durant des affaires illégales.

À cette remarque, le trafiquant se souvenait avoir répondu qu'il s'en fichait un peu et que s'il le souhait, il tuerait cet intrus. Pourquoi ne pas lui avoir tiré dessus immédiatement ? Il lui avait répondu, toujours calmement, qu'il n'avait pas une dégaine de héros et puis même s'il avait tenté de lui tendre un piège, il ne serait pas venu seul face à lui. Oui, s'il était ici, seul, c'est qu'il ne venait pas pour cesser ses affaires, mais plutôt pour le convier à en rejoindre une plus grosse, la Ligue des Vilains.
Aujourd'hui, Aaron était de retour à la Cantina, il poussa la porte, toujours vêtu dans une tenue respirant le luxe. Il n'avait pas de raison de cacher cela ici, c'était après tout lui qui finançait énormément de chose pour cette organisation. Autant que ceux qui y étaient sache qu'il n'était pas qu'un vilain né de la première pluie. Kurogiri, surprit par son entrée discrète, mais remarqué par certains vilains, allait sortir derrière son comptoir. Mais avant qu'il ne puisse dire un mot, deux vilains de bas étages, visiblement, s'étaient levés de leurs sièges et faisaient face à l'ex-policier.

Le regard bleu acier d'Aaron si inexpressif et son attitude dépassaient des sommets sur l'échelle de l'indifférence envers ces deux personnes qui l'empêchait d'aller à la rencontre de son ami. Il n'éleva même pas la voix pour leur demander aimablement de se pousser, non. Si cela avait été le cas, il aurait fait son premier meurtre de la journée, chose regrettable de tuer ses "collègues", aussi mauvais soient-ils.
Visiblement, les deux inconscients pensaient que ce "riche" s'était trompé d'endroit et que ce n'était pas un lieu pour lui, et donc qu'il allait rapidement payer son arrivée. Blasé. C'était ce que reflétaient les yeux d'Aaron. D'extérieur, il n'avait toujours pas daigné leur prêter attention. Mais de l'intérieur, il se retenait de leur faire passer un sale quart d'heure. De plus, s'ils osaient faire une quelconque réflexion sur sa taille, malgré le fait qu'il la rehausse lui-même, il allait sûrement commettre un massacre en plein quartier général.

Le barman ombrageux s'approcha rapidement, sentant l'aura meurtrière et la tension qu'il dégageait, cette dernière pouvant péter à tout moment. Il apposa ses deux mains sur les épaules des vilains et leur demanda poliment de retourner à leur place. Sans l'intervention de Kurogiri, Aaron marcherait certainement sur deux cadavres à l'heure actuelle. Les deux connaissances se dirigèrent vers le bar. Ce fut le moment où l'homme en tenue de serveur poussa un soupir soulagé, visiblement content qu'aucun meurtre n'ait eu lieu au sein de l'établissement.

« Bonjour Aaron, cela fait longtemps dis-moi. Je te sers quelque chose en particulier ? »


Oui, cela faisait longtemps, il acquiesça d'un hochement de tête, avant de demander la boisson habituelle qu'il prenait en venant ici. Il n'était pas un grand fan de café, même s'il en buvait pour rester éveillé quand il le fallait. Il n'était pas non plus grand consommateur d'alcool, même s'il lui arrivait de faire des décentes impressionnantes de certaines liqueurs. Il savait que Kurogiri faisait bien ce genre de thé, un simple thé noir. Fort en goût, mais qui réveillait les esprits les plus endormis.
Un coude posé sur le mobilier, menton reposé sur sa paume, il observait les environs. L'endroit n'avait pas changé. Quelques vilains étaient regroupés, jouaient à des jeux d'argent probablement, tout en buvant. L'ex-agent supportait bien ce genre d'ambiance, étrangement, lui qui n'aimait pas habituellement ce genre de brouhaha.

« Alors, tes affaires marchent toujours aussi bien ? Que me vaut le plaisir de ta visite ? »


Tout en le questionnant, il déposa une tasse fumante devant son camarade. Le regard impassible du jeune homme se mit à regarder les petits nuages de fumée qui s'envolaient du récipient pour venir se mêler à l'air ambiant. Une jambe croisée sur l'autre, le dos droit, il saisit la poignée de la tasse avec son index droit, posant le plat de la tasse sur sa paume gauche. Il but une première gorgée du breuvage qui lui brûla quelque peu la gorge, sans vraiment lui laisser de marque passagère.
C'était chaud et revigorant à la fois. Après ce premier coup, il répondit à son interlocuteur, tenant toujours la tasse à deux mains, comme le ferait un Japonais de manière traditionnelle.

« Oui, les affaires roulent toujours à merveille. Mais tu te doutes que je ne suis pas ici pour parler de la pluie et du beau temps. »


S'en suivit une nouvelle gorgée de thé, accompagné d'un hochement de tête positif du serveur derrière son comptoir.

« Tu cherches quelque chose en particulier ? Que tu pourrais peut-être trouver ici, je me trompe ? »


Non, il ne se trompait pas. Aaron cligna des yeux tout en hochant silencieusement la tête à son tour. Si le trafiquant avait daigné bouger son derrière jusque ici, il devait avoir une bonne raison. Bien que parfois, il venait simplement pour prendre des nouvelles sur l'évolution de la Ligue et de ses projets. Mais cette fois-ci, il était bien venu pour chercher quelque chose ; aussi vagues ses idées soient-elles à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Pacte VS l'Ordre - partenariat
» Cédric de portau ► un pacte avec Belzébuth ?
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]
» Le pacte des anges [PV]
» Pacte avec un chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Cantina-
Sauter vers:


bouton partenariat FTM 88x310