Quand cela tourne au vinaigre ! (Aaron Arkving)

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 327
Disponible en RP : Close / Rose - Aaron - Kaze
Double-compte : Un hérisson rouge !

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Métamorphose
Dim 1 Oct - 20:28

Quand cela tourne au vinaigre !

Himiko Toga X Aaron Arkving
Une mission officielle, j'avais enfin eu une mission officielle. Depuis le temps que je l'attendais, elle était enfin là. J'étais surexcitée comme une puce, surtout qu'elle était entièrement dans mes cordes. Infiltrer un groupe de vilains que Tomura avait à l'œil depuis un petit temps maintenant. Pour cela, j'avais pris le sang d'un des vilains. " Chuttt Toga-Chan va bien prendre soin de toi ! Tu es à moi mon chaton ! " Mon couteau planté dans sa gorge, j'étais allongée sur lui, attendant que son heure arrive, regardant avec joie, la vie partir de ses yeux, voyant son âme le quitter à tout jamais. J'avais besoin d'une grande quantité de sang pour tenir tout le long de cette mission. Je savais que je ne devais pas forcer non plus, car j'avais tout de même des limites, mais je m'en foutais un peu, je voulais juste leur montrer de quoi j'étais capable. J'avais déjà eu quelques missions, mais rien d'officiel, juste des choses dont j'avais pris ma propre permission pour les faire.

Voilà donc trois jours que j'étais sur le terrain, que j'avais réussis à récolter quelques informations importantes au sujet de ce groupe de vilains. J'étais très fière de moi, j'avais réussi à me faire passer pour le moins-que-rien dont j'avais pris l'apparence sans me faire repérer, mais je commencer à fatiguer, à perdre la tête. J'avais encore quelques ressources en moi, mais je savais que j'allais atteindre ma limite dans pas très longtemps. Je pouvais tenir encore un ou deux jours avant de perdre totalement le contrôle de mon corps, de mon esprit. Oubliant pendant quelques instants qui j'étais réellement. Pour ne pas entrer dans cette phase-là, je faisais de nombreuses pauses, faisant attention quand je reprenais mon apparence normal. Redevenant la jolie petite blonde à la peau de porcelaine que j'étais. Je profitais de ces petits moments où j'étais de nouveau moi-même pour faire le point, pour reprendre mes idées. Jusqu’à présent, cela avant fonctionner sans accident. J'avais réussi à ne pas me faire prendre.

Une fois, il aura fallu une seule fois pour tout foutre en l'air. " Mais regardez qui on a la, une jolie petite minette ! " J'étais partie faire l'une de ces pauses, ayant repris mon apparence tout en portant encore les vêtements de l'autre type quand j'étais tombée sur l'un d'entre eux. Fatiguée, épuisée, je n'avais pas vraiment la force de me battre. Les joues roses, et mon habituel sourire sur mon visage. " Désolé monsieur, je me suis perdue.... " J'avais pris la voix d'une petite fille innocente, essayant de trouver une échappatoire dans la ruelle où je me trouvais. Fallait que je passe devant l'autre mec pour pouvoir m'échapper. " Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît ? " Et sans que je ne sache comment, j'étais plaquée contre le mur, une main énorme me tenait par la nuque, m'empêchant de bouger. En temps normal, j'aurais su me défaire de lui, j'aurais pu le tuer sans le moindre effort, mais là, la fatigue de mon alter trop souvent utiliser rendant mon corps inactif. " Me prends-tu pour un idiot gamine ? " Je le regardais en posant mes mains blanches sur la peau de siennes " Je ne vois pas de quoi vous voulez parler monsieur, je...Me suis...Simplement perdue .. " Je commençais à voir flou, vu qu'il tenait ma gorge avec une certaine force. " Vas-y moque toi de moi ! " Un sourire un peu plus sadique s'affichait sur mon visage, montrant mes canines pointues. " OWI Toga-Chan se moque de toi, se moque de tout le monde .... ici ! " Je voyais de plus en plus flou, commençais à manquer d'air. " Mais ...tu ferais mieux....de lâcher Toga-Chan..... "
©️S a n i e

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Disponible en RP : Kaki - Rose - Toga - Satsu - Kitten - Logan - Ewilan&Katzuwa

Fiche de Pouvoir
Grade: 30
Année et Classe:
Alter: Alter-Ego
Lun 2 Oct - 1:16

Himiko Toga

Aaron Arkving


Quand cela tourne au vinaigre !




« Tu es un espion, il me semble ? Tu devrais aller surveiller cette gamine, elle est instable, malgré son efficacité. Elle pourrait avoir besoin d'aide. »


C'était sur cette demande, de son très cher collègue Kurogiri, qu'il avait quitté la Cantina de bon matin. Lui qui était gentiment passé pour prendre un thé matinal, voilà qu'on lui refilait une mission sur les bras. Comme si Arkving avait, ne serait-ce qu'un peu de temps pour aller jouer ailleurs que dans son propre bas à sable. Mais soit, il allait faire plaisir à cet homme à portails et aller surveiller l'une des membres de l'organisation. La filature, la récolte d'informations... C'était son domaine de prédilection dans la police, ça l'était toujours d'ailleurs.
Avant de se lancer dans le bain, il avait dû retourner chez lui. Non pas pour changer sa tenue luxueuse, mais pour récupérer des puces que Kakihigi lui avait confectionné. Depuis qu'il avait mis au monde ces bijoux, Aaron s'en servait à chaque fois qu'il utilisait son Alter, elles étaient d'un nécessaire à toute épreuve. Son dur labeur avait d'ailleurs été récompensé. De quelle manière ? Allez savoir...

Aaron était donc au volant de sa voiture, noire et ni trop longue ni trop grosse, pour se fondre dans la foule. Il avait récupéré les coordonnées du fameux gang que la jeune blondinette était censée surveiller. Cela faisait apparemment trois jours qu'elle y était, en espérant qu'elle y soit toujours. Elle y avait intérêt, de mémoire, malgré sa perpétuelle excitation, elle savait s'y prendre dans son domaine.
Il se souvint d'ailleurs de petites balades meurtrières en sa compagnie, compléter par le deuxième membre de leur trio. Des expériences amusantes qu'ils se promettaient de réitérer aussi souvent que les occasions leur permettaient. Même s'il ne pouvaient vraiment se réunir très souvent, les fois où ils étaient ensembles, on pourrait repeindre ciel et terre de rouge.

Il hésita à sortir de sa voiture. Le coin était relativement éloigné de la ville et des zones de passages. Ce n'était cependant pas étrange de croiser une ou deux voitures passantes ou garées, de même pour les piétons, mais ces derniers étaient peu nombreux. Autant rester dans son véhicule, s'il sortait à l'extérieur et perdait le contrôle de son propre corps, qui sait quelle saloperie humaine pourrait passer et l'estropier. Il n'avait que trop peu confiance en sa propre espèce, alors il décida de n'envoyer à l'extérieur que son Alter. Il le fit sortir pour la première fois de la journée et réfléchit sur la forme.
Pour ne pas non se faire repérer directement, il opta pour un bon vieux pigeon. Ces oiseaux-là ne payaient pas de mine, ils pouvaient voler assez vite quand ils voulaient. L'ex-policier fit sortit sa bestiole par la fenêtre, cette dernière quittant ses mains pour prendre son envol. S'en suivit la fermeture de sa fenêtre teintée, ainsi que la prise de contrôle de son Alter. Tête reposée contre le siège, il ferma les yeux, pour visualiser par la suite la vue de l'animal, voyant à travers ses pupilles.

Ce n'était pas la première fois qu'il changeait de vue ainsi, bien au contraire, mais ça lui faisait toujours ressentir une étrange sensation. Changer de vision pouvait apporter certains troubles, surtout quand cela durait, mais heureusement pour lui, ça n'allait pas durer trop longtemps. Il vola à bord de ce pigeon voyageur de bonnes minutes, cherchant la présence d'une petite tête blonde à deux chignons.
Elle était toute petite vue de haut, quelques battements d'ailes furent nécessaire pour se rapprocher de cette zone étroite, un cul-de-sac. Le pigeon gris se percha tout naturellement sur la bordure de bois qui fermait cette ruelle en deux. Ses yeux clignèrent, tandis qu'il était dans le dos de ce petit bout de femme, qui cherchait visiblement à se reposer vu son état.

Combien de temps ne s'étaient-ils pas vu, tout les deux ? Ou même tout les trois ? Aaron en perdait la mémoire à force de réfléchir en étant à travers son Alter, ça ne servait à rien de le faire maintenant. La jeune fille se fit d'ailleurs surprendre par un homme à l'allure pas très amicale, il semblait avoir démasqué le petit jeu de la jeune fille. Comme Aaron la connaissait, elle réagissait comme il l'aurait deviné, innocente aux premiers abords, pour succomber à la folie.
Elle en riait au début, de se moquer, mais la poigne du bandit semblait avoir plus d'effet sur elle que le trafiquant ne l'aurait pensé. Se laissait-elle faire ? Elle devait être épuisée par son Alter à la limite, chose qui arrivait lors de ses missions d'infiltrations. Le pigeon, toujours dans son coin, se décida à ne pas rester spectateur de la scène plus longtemps.

Quelle forme ? Quelle forme avait-il en tête ? Ce n'était pas le moment de penser à une petite bête.. Toga.. Toga.. Tora ? Va pour le tigre, ça ressemblait à Toga, et le lien s'était fait bêtement dans le crâne d'Aaron comme le ferait un enfant de quatre ans. Le pigeon qui battait des ailes en hauteur changea de forme et s'agrandit. Une masse plus imposante forma de l'ombre au-dessus du duo de vilains. Le tigre fut lâché comme un paquet, s'écrasant sur l'homme comme désiré. La petite blondinette fut aussi amenée au sol à cause du renversement soudain.
Aaron s'attaqua premièrement à l'avant-bras du bandit, le déboîtant et l'arrachant de son articulation à pleine force avec ses mâchoires de félin. Une fontaine de sang gicla de toute part et en éclaboussa la figure de la jeune fille blonde, elle qui adorait le sang. Sans se soucier des cris soudains poussés par le vilain, il l'acheva en lui perçant la gorge de ses crocs, griffant d'arrache-pied son abdomen de ses grandes pattes tigrées.

L'homme baignait à présent dans son sang, Toga également, si jamais elle ne s'était pas relevée. Sa fourrure rousse et noire était tâchée de sang, tout comme sa gueule, ainsi que ses crocs. Il était mort de la manière la plus pitoyable qu'il soit, abattu, démembré et déchiqueté. Aaron secoua machinalement sa fourrure, foutu réflexe animal, puis tourna son regard de fauve aux yeux perçants vers la petite blondinette couverte de sang. Au moins, il ne l'avait pas blessée. Elle semblait d'ailleurs plutôt excitée en voyant tout ce sang à terre qui formait une flaque.
Il y en avait partout, autant sur elle, que sur le tigre, ainsi que sur les murs qui composaient la ruelle ; sans oublier évidemment le sol. Il ne fallait pas qu'ils restent ici devant ce spectacle morbide. Arkving se demandait si Toga avait reconnu que ce genre de scène, seul Aaron pouvait les produire grâce à son Alter. Il s'approcha sans aucune lueur de menace dans le regard, et attendit que Toga grimpe sur son Alter. Un tigre était suffisamment puissant pour porter un être de la carrure de la petite blonde sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 327
Disponible en RP : Close / Rose - Aaron - Kaze
Double-compte : Un hérisson rouge !

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Métamorphose
Jeu 5 Oct - 19:48

Quand cela tourne au vinaigre !

Himiko Toga X Aaron Arkving
Je sentais le poids de mon corps devenir lèger, plus la main du type serait ma gorge. Ma vision de plus en plus floue m'empêchais de réellement me concentrer sur ce qu'il était en train de se passer autour de nous. Fallait que je trouve une solution et vite pour reprendre le contrôle de mon corps. Je n'aimais pas me retrouver dans ce genre de situation à cause d'un excès d'alter. J'avais voulu réussir cette mission avec brio, mais là, j'étais sur le point de perdre ce combat, le premier depuis fort longtemps. Je sentais mes forces me lâchait, et j'étais en colère, en colère contre moi-même, en colère contre la folie qui m'avait prise de tenir autant de temps sous la forme que j'avais emprunté. Soudain, je sentais quelque chose bouger derrière nous, j'avais beau ne plus avoir de force, j'avais senti qu'il y avait un truc. Et je n'avais pas le temps de réaliser le pourquoi du comment, que je me retrouvais à terre, que ma peau de porcelaine touchée le sol. Je me disais que j'étais contente d'avoir encore des vêtements sur moi.

Soudain une odeur que je ne connaissais que trop bien, envahi mon espace, mon air, remplissait mes poumons de sa douce odeur. Du sang, il y en avait partout. Sur moi, sur le sol, sur les murs de cette ruelle. Je sentais mon corps reprendre vie face à ce magnifique spectacle qui était en train de se jouer devant mes yeux. Me mettant en position assise pendant un instant, je regardais autour de moi, tendant le bras pour y faire plonger mes doigts dans ce liquide si précieux à mes yeux. Je jouais avec la texture, fermant les yeux quelques secondes pour profiter de cet instant. " AHAHAHAHAHAHAHHA ! " Le rire qui venait d'échapper d'entre mes lèvres aurait pu faire frissonner n'importe qui. Portant mes doigts à mes lèvres, je sortais ma langue pour y goûter sa saveur, sans pour autant en activer mon alter. " Quel beau spectacle offre tu à Toga-Chan, quel beau délice ! " Un sourire presque sadique se formait sur mes lèvres au moment où je tournais enfin la tête vers le tigre qui se trouvait non loin de moi, ouvrant les yeux pour le regarder. Comme moi , il était couvert de sang. Et il ne m'avait pas fallu bien longtemps pour savoir de qui il s'agissait. Je ne connaissais qu'une personne capable de faire cela et de me sauver : Aaron. Cela faisait un petit temps que je ne l'avais pas vu. Et je supsonnais Kurogiri de l'avoit envoyer ici ! " Alors comme çà la Ligne n'a pas confiance en Toga-Chan ? ! " Me redressant, je penchais la tête sur le côté tout en gardant mon regard sur lui.

Je regardais le tigre s'approche de moi, tout en tendant la main vers lui, touchant avec mes doigts souiller de sang son doux pelage. " Bonjour mon ami ! Toga-Chan est bien contente de te voir... " Il venait de lui sauver la vie, sans son intervention, je n'aurais vraiment eu aucune chance face à ce type. Je me dégoûtais de moi-même. J'avais été faible, et je détestais cela. " Toga-Chan à été faible..... " Tournant une dernière fois vers la scène qui se trouvait à présent derrière moi, je soupirais un bon coup. Cette mission été finie, je n'avais plus rien à faire ici. J'avais assez d'informations, je pouvais à présent rentrer. Mais dans quel état, car je savais que j'allais laisser la folie me ronger de l'intérieur face à cette défaite. " Toga-chan veut rentrer ! JE veux rentrer ! " Sautant sur mes jambes avec le peu de force qu'il me restait, je montais sur le dos du tige, m'allongeant presque sur son doux pelage couvert de sang, fermant de nouveau les yeux. " Ramène Toga-Chan auprès d'Aaron ! Ramène-moi, prêt de toi ! " Je savais qu'il pouvait m'entendre.
©️S a n i e

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Disponible en RP : Kaki - Rose - Toga - Satsu - Kitten - Logan - Ewilan&Katzuwa

Fiche de Pouvoir
Grade: 30
Année et Classe:
Alter: Alter-Ego
Ven 6 Oct - 1:10

Himiko Toga

Aaron Arkving


Quand cela tourne au vinaigre !




L'Alter d'Aaron se laissa caresser, du moins Aaron sous forme de tigre. C'était toujours son esprit qui contrôlait son Alter, mais en l'occurrence il voyait et entendait à travers les yeux et les oreilles de sa créature. Bien qu'il ne soit pas très expressif, il se permit de se dresser sur ses pattes arrières et de faire une grande léchouille sur le visage de Toga.
C'était une sorte de bonjour animal, qui serait une petite caresse sur le haut du crâne si Arkving avait été humain à cet instant. Ne pouvant pas traduire ce genre de mouvement sous sa forme, il réceptionna la petite blondinette sur son dos qui incita pour le rejoindre. Il ne pouvait pas encore parler, du moins communiquer en langage humain, alors il se contenta de pousser une sorte de grognement approbateur.

« Aaron a sauvé Toga-chan ! »


Qu'elle répétait avachie sur le dos du félin à rayures noires. Une gamine mignonne en soit, si on oublie son penchant obsessionnel pour le sang et le fait que ce soit une meurtrière. Mais pour Aaron, elle ne perdait en rien à son charme, c'était une bonne petite quand elle le voulait. Rien ne servait de courir, déjà que de voir un tigre se balader à l'air libre, avec une gamine sur le dos, c'était inquiétant ; s'il courait, cela pourrait faire paniquer certaines personnes qui passaient par ces chemins isolés.
Bien que le monde soit désormais habitué à voir défiler dans la rue toute sorte de mutant et transformation animale, pour certains, cela restait étrange à voir. Sans vraiment le vouloir sa démarche restait animale, féline, d'extérieur, on penserait à un véritable tigre vu ses déplacements.

Alors qu'ils arrivaient pas à pas vers la voiture d'Aaron, il coupa de lui-même cette vision et ce contrôle omnipotent qu'il avait de son Alter. Le tigre restait toujours une moitié de son âme, malgré cela, la créature restait en général la partie la plus colérique, ou plutôt, celle à sang chaud du possesseur. Toutefois, à cet instant, il n'avait rien à craindre de lui-même, son ego se contentant de suivre les désirs d'Arkving.
Il sortit de sa voiture, allant s'asseoir à peine sur le capot, le temps que Toga et son individualité arrive à sa portée. Le jeune homme attrapa la blondinette par la taille, comme le ferait un père avec sa fille ou un frère avec sa sœur, et la remit sur ses pieds. Il sortit un mouchoir de sa poche et essuya le visage d'Himoko, couvert d'un mélange de sang et de bave de tigre.

« Tu vas devoir aller prendre une douche, et rapidement. »


Après avoir débarbouiller le visage de la demoiselle, toujours avec son expression de poisson mort, il jeta le mouchoir dans la poubelle bordant un réverbère non loin, puis ouvrit la portière arrière pour que le tigre y grimpe. Aaron ne souhaitait pas absorber de suite son Alter, ce serait gâcher la plus grosse de ses transformations de la journée. Une fois le félin imposant à l'arrière, il claqua la porte, puis invita Toga à prendre place à l'avant, place passager.
La petite blonde semblait se porter mieux qu'il ne le pensait. Apparemment, avoir échappé à une mort par étranglement ne l'avait pas plus marqué que cela, qu'elle marchait déjà en sautillant jusqu'à la portière. Le trafiquant reprit place à bord de son véhicule, tournant la tête vers sa camarade qui avait le regard qui filait sur chaque recoin de la voiture.

« Si tu ne t'attaches pas, je ne peux pas démarrer. »


Aaron avait attaché sa ceinture par automatisme, tandis qu'il informait la jeune fille de cette règle de sécurité basique en voiture. Elle rechigna toute en s'exécutant, ce à quoi il la félicita par une caresse sur le cuir chevelu. Toga n'était pas sans savoir qu'Aaron n'était pas du genre tactile de base. Alors qu'il s'exprimait ainsi, c'était de manière naturelle et sage. Il pouvait passer plusieurs messages à travers ce geste.
Un "Merci" comme un "Sois sage" ou encore "Sois gentille"... On pouvait comprendre une seule signification, comme trois à la fois. Arkving n'était pas expressif qu'au niveau de l'expression faciale, qui ne changeait que lors de très très rares occasions.

La clé insérée dans le trou prévu à cet effet, il fit démarrer sa voiture, extirpant l'engin d'à côté du trottoir. Durant le voyage, il laissa Toga mettre la radio si elle le désirait, mais insista pour qu'elle ne gigote pas ; risquant de tâcher le cuir des sièges. Le chemin ne fut heureusement pas long, il avait cru apercevoir la blondinette piquer du nez contre la fenêtre. Une fois la voiture dans le garage, il indiqua à son Alter d'aller se coucher dans un coin avec les quatre autres chiens qui étaient venus les accueillir.
Quatre ? La dernière fois que Toga était venu, il y en avait cinq pourtant. Le maître des lieux, rappela à la demoiselle l'emplacement de la salle de bain, à l'étage. La porte avait même un petit écriteau sur le devant, pour ne pas se tromper, au cas où. Avant qu'elle ne déambule tel un zombie jusqu'à l'escalier, il ajouta une chose.

« Aaron a un cadeau pour Toga-chan, si cette dernière reste sage et va se laver. »


Il n'avait nullement l'habitude de parler ainsi, à la "Toga" comme il dirait. Mais il rentrait dans ce jeu, simplement pour réveiller la jeune fille. Elle qui lui avait dit aimer les cadeaux, surtout des cadeaux utiles. Aaron allait lui en servir un, ou peut-être même plus qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 327
Disponible en RP : Close / Rose - Aaron - Kaze
Double-compte : Un hérisson rouge !

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Métamorphose
Mer 1 Nov - 16:10

Quand cela tourne au vinaigre !

Himiko Toga X Aaron Arkving
La fatigue de l'utilisation de mon alter durant ces derniers jours, était en train de prendre le dessus sur mon corps. Allongée sur la douce fourrure du félin, je n’arrêtais pas de dire " Aaron a sauvé Toga-chan ! " Me laissant trainer là ou Aaron, se trouvait, faisant balader mes yeux sur le décor qui défilait doucement devant ces derniers. Je reprenais doucement mes forces, me laissant doucement reprendre par la folie qui était la mienne. Redevenant celle que j'étais et non la loque que j'étais devenue il y a peu. Je fermais ensuite les yeux le reste du trajet.

Je sentais ensuite des mains se poser sur moi, sur ma taille, me remettant les pieds sur la terre ferme. Je n'avais pas besoin d'ouvrir les yeux pour savoir de qui il s'agissait, un sourire malin s'affichait alors sur mon visage, le laissant faire, étant sa marionnette le temps de quelques secondes. " Tu vas devoir aller prendre une douche, et rapidement. " Je le sentais m’essuyer le visage avec un mouchoir, me faisant doucement ouvrir les yeux, mes prunelles tombant sur son visage qui avait toujours la même expression. " Toga-Chan n'est pas sale, je ne suis pas sale.... " Telle une enfant, je lui tirais la langue avant de le suivre jusqu’à la voiture en sautillant. Penchant la tête sur le côté, l'observant au moment où il m'invitait à montrer dans sa voiture. Dans mon esprit, je savais que ma mission été à présent terminée, mais je m'en voulais, m'en voulais de ne pas avoir tenu plus longtemps. Regardant une dernière fois autour de moi, je grimpais à mon tour dans la voiture, prenant place du coté passager. " Si tu ne t'attaches pas, je ne peux pas démarrer. " Je tournais la tête vers lui, un grand sourire sur le visage, légèrement amusée pas la situation. " OUIIIII papa ! " Je tirais à nouveau la langue avant d'attacher cette ceinture. Mon sauveur était un peu trop sur les principes et je savais que cela ne servait à rien d'en discuter avec lui. Appuyant ensuite ma joue contre la vitre froide, savourant les doux frissons qui parcourant mon corps à cet instant.

Le chemin n'était pas très long, je n'avais pas eu le temps de fermer les yeux qu'on était déjà à destination. Sortant de la voiture en même temps que lui, le suivant à l’intérieur, mettant mes mains derrière mon dos, parcourant les lieux avec mes yeux jaunes, j'étais comme une enfant qui découvrait un nouveau jouet. Bien que j'étais déjà venue auparavant, il y avait toujours de nouvelles choses chez lui, et j'avais hâte de les découvrir. Il m'indiqua ou se trouvait la salle de bain, me dirigeant alors vers cette dernière tel un zombie. " Aaron a un cadeau pour Toga-chan, si cette dernière reste sage et va se laver. " M’arrêtant d'office à cette phrase, je me tournais d'un coup vers lui, le regard à nouveau rempli de vie " Une surprise ???? Pour Toga-Chan ??? Vraiment ??? " Je ne lui laissais pas de répondre, que je filais vers la salle de bain en trottinant à présent. Ma folie était curieuse, j'étais curieuse de savoir ce qu'il avait bien pu me trouver comme surprise.


Laissant l'eau couler sur ma peau de porcelaine, me débarrassant du sang qui était sécher sur ma douce peau, j'avais poser mon front contre le carrelage de la douche, fermant les yeux. Je reprenais le contrôle de moi-même, de mon corps. Je ne faisais à nouveau plus qu'un avec mon alter. Sortant de la douche, ne prenant même pas le temps de me sécher entièrement, j’enfilais une serviette de bain autour de moi. Attachant mes cheveux en chignon sur le dessus de ma tête, ces derniers laissant tomber quelques gouttes d'eau sur mes épaules. Je cherchais mon sauveur, parcourant les pièces qui étaient sur mon chemin. Le trouvant assis sur un fauteuil. Un énorme sourire s'affichait à nouveau sur mes joues roses. Marchant sur la pointe des pieds, je m'approchais de lui par-derrière, mettant mes lèvres au niveau de son oreille. " Toga-chan a été sage....A-t-elle droit à sa surprise maintenant ? " Je voulais savoir de quoi il s'agissait !

©️S a n i e

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Disponible en RP : Kaki - Rose - Toga - Satsu - Kitten - Logan - Ewilan&Katzuwa

Fiche de Pouvoir
Grade: 30
Année et Classe:
Alter: Alter-Ego
Jeu 2 Nov - 0:27

Himiko Toga

Aaron Arkving


Quand cela tourne au vinaigre !




Une bonne petite, c'était ce qu'il pensait de la demoiselle. Spéciale, mais appréciable à travers sa différence. Elle était donc partit prendre sagement sa douche, c'était tant mieux. Le maître des lieux en profita pour se mettre à l'aise dans sa demeure, déposant sa veste à l'endroit prévu à cet effet, tout comme ses chaussures. Pendant que la petite blonde prenait sa douche, Aaron en profita pour aller ravitailler en nourriture les animaux peuplant son logement.
Il commença tout naturellement par ses chiens, puis il fit de même avec les gamelles des chats. Il alla ensuite au sous-sol, le premier, pour aller nourrir les souris, et vérifier que les phasmes ne manquait de rien. Il en profita pour récupérer de la nourriture pour les reptiles, puis retourna au rez-de-chaussée, pour se diriger vers la pièce de ces derniers.

Il y passa du temps, minutieux avec ses créatures qu'il chérissait plus que la prunelle de ses yeux. Une fois la nourriture avalée par ses bêtes, il fila à l'étage pour aller s'occuper de la zone des insectes. Que de belles créatures s'y trouvant, mais pas des moins effrayantes pour les âmes sensibles. Arkving prenait soin de chaque petite ou grosse créature qu'il pouvait héberger. Il préférait leur compagnie à celle de la plupart de ses congénères.
Une fois sa mission achevée à l'intérieur, il descendit les marches pour se rendre à l'extérieur. Du bord de sa terrasse, il siffla, pour appeler l'étalon qui vint gambader jusqu'à lui. Le dresseur lui fit grignoter une moitié de carotte, puis grimpa à nu sur son dos pour qu'il l'amène jusqu'au bout du jardin ; qui n'était en réalité pas si loin.

Mais c'était toujours un plaisir de profiter de ce genre de chevauchée. Libre, on avait ce genre d'impression quand on se laissait aller ainsi. Il descendit, alors que le quadrupède ralentissait doucement sous les ordres de son propriétaire. Aaron vérifia qu'eau, foin, bloc de sel, et autres choses nécessaires soient bien présente dans la demeure de l'équidé. Il rajouta un peu de paille par-ci par-là, sachant que l'animal aimait s'y rouler.
Par la suite, il répéta la même opération, pour que l'animal le ramène au niveau de la terrasse. L'ex-policier laissa le cheval repartir galoper dans son jardin, puis retourna à l'intérieur. Il avait fini le tour de son habitation, puis alla se poser un instant sur le fauteuil du salon. À peine eut-il le temps de se poser, qu'il entendit une voix féminine reconnaissable lui murmurer des mots à l'oreille.

« Toga-chan a été sage....A-t-elle droit à sa surprise maintenant ? »


Déjà propre ? Bon, ce n'était pas étonnant, Aaron avait tout de même mit du temps à faire son petit tour habituel. Son regard bleu acier vint rencontrer celui de la blondinette, visiblement encore en serviette. Mais il ne répondit pas, non. Il avait remarqué que Toga était encore trempée, et dégoulinait de partout. Calmement, trop même, il se leva mécaniquement, puis se mit à regarder son sol.
On pouvait distinguer les traces de pieds de la petite blonde, marques encore humides. À l'instant, on aurait pu croire à une bombe à retardement. Il allait exploser, véritablement. Il y avait deux choses fondamentales qui pouvaient énerver directement Aaron. Qu'on s'en prenne à ses bêtes, ou qu'on salisse sa maison.

L'un des points ayant été sauvagement violé par cette petite puce, au sourire bien trop grand. Cela lui donna envie de la tirer par les chignons, pour la remonter jusqu'à la salle de bain, afin de lui confier de quoi nettoyer ses tâches. La jeune Himiko pouvait clairement remarquer que quelque chose semblait clocher. Il la savait maligne, il espérait qu'elle allait vite se rendre compte de son erreur monumentale.

« Toga... »


Le ton de la voix d'Aaron était à glacer le temps, il en faisait même couiner l'un de ses chiens qui semblait avoir senti l'aura meurtrière que dégageait son maître.

« Toga aura son cadeau... Quand elle aura nettoyé ses bêtises...»


Véritablement effrayant. C'était très rare de le voir s'énerver, mais personne n'avait envie de voir ça. Il alla se rasseoir à la même place d'où il venait de se lever, sifflant pour appeler sa meute de quatre canidés. Il les rassura de plusieurs caresses sur le crâne, mais il faut dire que cela l'avait mis de mauvais poil. Maniaque confirmé, surtout quand il s'agissait de chez lui, il en souffla du nez, puis ajouta, d'une voix un peu moins sortie d'outre-tombe.

« Et va t'habiller. »


Dans la salle de bain, elle pouvait trouver le nécessaire à tout ce qu'il avait pu lui demander. Que ce soit balai, serviette pour nettoyer et absorber l'eau, comme la microfibre, ou bien des vêtements. C'étaient des vêtements amples, comme des tee-shirts simples avec des bas de jogging. Utilisés quand Aaron ou l'autre habitant de sa maison souhaitait traîner dans ce genre de tenue.
Pendant que Toga allait s'acquitter de sa tâche, il se dirigea vers la porte de la cave, pour s'y rendre. Les quatre chiens se mirent devant la porte, qu'Aaron referma derrière lui, et montèrent la garde. Histoire qu'une petite blonde ne s'y aventure pas, si jamais la curiosité l'avait piquée.

Le trafiquant descendit calmement les marches, puis se dirigea vers le vivarium des phasmes. Il se saisit de l'un d'eux en particulier et appuya sur un bouton. Une porte s'ouvrit mécaniquement, laissant place à l'entrée de son laboratoire personnel. Il y entra, puis alla directement vers sa table de travail où trônait un paquet. Une petite boîte en velours rouge, à l'intérieur, le cadeau de Toga.
En espérant que cela lui plaise, qu'il lui soit utile et qu'elle s'en serve. Une fois la boîte en sa possession, il quitta son laboratoire, refermant la porte-mur derrière lui. De nouveau, il grimpa les marches pour se retrouver au rez-de-chaussée. Il jeta des coups d'œils au sol, voir si Toga avait commencé à faire ce qu'il lui avait demandé. Il se dirigea également vers le premier étage, pour voir si la salle de bain commune n'était pas en bordel, chose qui aurait doublé son agacement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un rendez-vous qui tourne au vinaigre ? [ Pv Dragger Jack ] [ FB 1923 ]
» Quand une soirée tourne au vinaigre (Edward & Ophelia)
» Comme un grain de sable [quête]
» "La Moutarde" qui tourne au vinaigre.
» Une histoire de cornichon qui tourne au vinaigre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310