Un sacré duo de têtes brûlées [PV : Eijiro]

 :: Musutafu :: Rue Commerçante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 32

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Ven 6 Oct - 10:56
Une fois n'est pas coutume, Akiko va encore se mettre dans l'embarras. Il y a deux mois, c'était avec Kana, une élève en seconde année venant de Yuei, en voulant essayé d'excuser le comportement de son robot, elle n'a fait qu'empirer les choses. Enfin, elle espère quand même qu'elle ne lui en veux pas autant qu'au tout début, après tout, elle a essayé de se racheter de nombreuses fois, mais comme la chevelue a l'air rancunière ... enfin, ce ne sera pas la première fois qu'elle se crêpera le chignon avec une élève en héroïsme, voire avec une élève tout court, il fallait dire que quand elle ne veut pas s'excuser, elle peut se montrer un peu agressive, voire un peu violente, malgré sa patience légendaire, ses coups de poings font rarement du bien à ceux qui se les prennent en pleine face. Bon, ce coup-ci, il s'agit d'un peu plus que de simples élèves, et ce coup-ci, elle n'a rien fait, elle le jure !

Elle se promenait tranquillement pour aller boire un café dans un coin une fois les cours finies, donc encore en uniforme de Yuei. Elle avait assez d'argent pour aller au resto ensuite ... voire même pour la semaine, ça lui évite de repasser par la banque. Normalement, elle n'a pas de problème avec la délinquance, il faut dire qu'Akiko est plutôt costaude comme fille, très carrée même. Mais on dit bien qu'un loup chasse en meute, et c'est malheureusement ce qui arrive à Akiko qui est désormais la proie de cette meute de jeunes sans vergognes, des plus jeunes qu'elle d'ailleurs. Elle voulait prendre un raccourci, prendre une artère de la rue qui avait l'air sûr, malheureusement, il y a un groupe de cinq individus qui attendaient qu'une proie vienne arpenter cette ruelle. Trois barraient le passage de la rouge tandis que deux l'empêchait de fuir en sortant de derrière elle. Vu la taille des autres personnes, il semblerait qu'ils aient tous au moins un an d'écart avec la rubis, le plus jeune semble avoir l'âge d'être au lycée. Elle soupire en les regardant "tenter" de l'intimider.

- Désolé, ici c'est un péage obligatoire, il va falloir passer ton fric pour passer.


- Et si j'en ai pas ?

- C'est pas grave, on se contentera de tes fringues.

Ses fringues ? Ils voulaient lui voler l'uniforme de Yuei c'est ça ? Ah moins qu'ils aient d'autres idées en tête vu les teintes de rose que viennent de prendre certains garçons, car oui, bizarrement, il n'y a que des mecs dans cette meute, les filles semblent rares par ici, elle commence à comprendre pourquoi. Enfin, puisqu'ils voulaient vraiment de l'argent, ils ne vont pas la laisser s'en tirer comme ça elle suppose, surtout qu'ils ont l'air confiant ces saligauds. Enfin, elle dépose son sac sur le sol, puis dé-sert légèrement sa cravate autour de son cou.

- Bah tient, si vous voulez mon argent ou mes fringues, venez un peu le chercher par vous-même.

Même si elle a l'air confiante, Akiko sait qu'elle risque de ne pas finir indemne face à cinq type en même temps, même s'ils ne semblent pas très compétents dans l'art du combat, ils sont nombreux ces jeunes.

_________________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Disponible en RP : Open (0/3) Akiko - Tamaki - Baku
Double-compte : Une blonde un peu folle

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 1-A
Alter: Durcissement
Mar 10 Oct - 22:32
 Un sacré duo de têtes brûlées
Les stages venaient de se finir, et s'étaient à présent le retour à la routine des cours. Et je n'avais qu'une envie, retourné en stage, car une fois que j'y avais goûté, je voulais y rester. Mais je n'étais encore qu'un étudiant, j'allais devoir encore attendre trois bonnes longues années avant de pouvoir être réellement un héros. Pour réaliser le rêve pour lequel je m'étais tellement battu. Mais j'étais tout de même content de retourner en cours, de retrouver mes potes et de voir à quel point ils avaient augmenté la puissance de leur alter. Par contre aujourd'hui, s'était plutôt une journée simple, pas vraiment de cours particulièrement intéressant. Enfin, je n'étais pas non plus le meilleur élève de ma classe, donc certains cours ne me passionnais pas autant que celui d'héroïsme. Mais je devais passer par là pour devenir enfin Red Riot, donc je n'avais pas trop le choix.

À la fin de la journée, j'avais dit à Bakugo " Désolé vieux, faut que j'aille faire deux trois courses en ville avant de rentrer ! J'peux pas t'accompagner ! " Et je n'avais eu droit que pour seule réponse, un simple grognement de sa part. Bien qu'il avait l'air d'en avoir rien à foutre de ce que je venais de lui dire, je savais qu'il m'avait écouté, en tout cas je l'espérais ! " A demain Bakugo ! " Ce dernier était déjà en train de me tourner le dos, et je savais que je n'allais pas avoir de réponse de sa part, je commençais à le connaître avec le temps.

Une fois en ville, je me dirigeais vers la boutique ou je devais me rendre quand une voix m'arrêtait dans mon élan, me coupant de mon chemin. " Bah tient, si vous voulez mon argent ou mes fringues, venez un peu le chercher par vous-même. ! " Pardon ? J'avais bien compris ce qui venait de se dire là ? Tournant ma tête rouge vers l'endroit d'où venait cette voix féminine, je remarquer une bande de types. Les mains dans les poches de mon uniforme, je m'approchais doucement pour voir ce qu'il se passait. Je n'étais plus l'adolescent peureux d'avant, alors je n'avais plus prend d'aider mon prochain " Wooow cinq types contre une seule fille ! Et bah, pas très héroïque tout cela ! " J'avais un petit sourire sur le visage. Regarde la fille qui avait le même uniforme que moi.

" Mais c'est l'un des types qu'on a vu au championnat ! Le mec qui devient tout dur ! " Je reportais mon attention sur yeux, qui a présent me regardait moi, et non la fille. " Ouais , je deviens tout dur, un problème avec çà mec ? " J'avais dit cette phrase avec une petite touche d'humour bien à moi. " Nan mais dégage mec, on t'a rien demander ! " Je soupirais, sortant les mecs de mes poches " J'vois pas pourquoi je devrais partir alors que vous vous en prenez à une fille seule ! Pas que je ne doute pas qu'elle puisse se défendre, mais ce n'est pas très viril tout çà j..... " N'ayant pas le temps de répondre la fin de ma phrase, je recevais un coup-de-poing sur la joue, me prenant par surprise, me faisant reculer de quelques pas ! Essuyant ma joue avec l'un de mes bras, j'avais toujours un sourire sur le visage. " Pas une bonne idée çà mon pote !! " Je regardais à nouveau la fille se trouvait derrière eux, je n'avais pas le droit à utiliser mon alter en dehors de l'école, mais elle non plus ! Mais là s'était un peu de la légitime défense-là ? Non ! " Besoin d'aide ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Jeu 12 Oct - 17:14
Akiko commençait à se mettre en garde quand le dieu des cheveux rouges ont entendu ses prières en envoyant l'un de ses semblables. Enfin, elle n'avait pas vraiment prié, pour la troisième année, elle allait juste finir avec deux trois bleus après ce combat "équilibré", voire plus vu qu'elle n'est pas vraiment en tenue pour se battre, qu'elle n'a pas sa lance sur elle et que le balai le plus proche est derrière ces trois jeunes qui seront absolument fair play et lui enverront ce balai pour qu'elle s'en sorte mieux. Attention, la rubis sait se battre à mains nues, même sans utiliser son alter, mais elle a plus de chance de finir blessée si la distance entre elle et ses assaillants est plutôt petite que plutôt grande, surtout que le tour par tour n'existe pas dans la vraie vie, ils vont tous se lancer sur elle comme une bande de félins affamés qui viennent de trouver un poisson qui traîne par terre. Au moins, elle a les jambes de libres, au moins un avantage de porter une jupe, mais Akiko n'aime toujours pas avoir les jambes à l'air, mais sans doute est-ce que cela va l'aider à donner une raclé à ses jeunes ... et heureusement, l'avatar du dieu chevelu rouge est arrivé dans la ruelle après la phrase d'Akiko.

La mécanicienne reconnaît l'élève qui est venu voir ce qui se passe : il s'agit de Kirishima Eijirõ, un élève de première année, dans la classe 1-A. Oui, Akiko le connaît, c'est difficile que ce ne soit pas le cas, les premières années de cette classe font beaucoup parler d'eux depuis ses derniers temps, déjà avec l'attaque des vilains à l'USJ, puis avec leur prestation dans le tournoi qui a eu lieu avant les stages. D'ailleurs, ce cher Kirishima a été phénoménal à ce qui paraît lors du tournoi, il faut dire que la troisième année n'a pas pu les voir en action pour la simple et bonne raison qu'elle était elle aussi dans ce tournoi, mais avec les troisièmes années, et malheureusement, elle n'a pas atteint la phase avec les combats parce qu'elle n'a pas vraiment trouvé les partenaires idéaux pour l'épreuve des cavaliers, mais bon, si c'est pour avoir une place dans une classe de futurs héros dans laquelle elle doit rattraper deux ans de retard ... elle aurait dit non même si elle avait gagné. Enfin, ce jeune garçon a un alter presque similaire au sien, le pouvoir de durcir son corps, sauf que lui n'a pas besoin de se transformer en un matériau précis.

En tout cas, il a l'air de vouloir aider la jeune femme, même s'il a l'air de vouloir jouer le jeu de l'honorable guerrier qui ne supporte pas de voir une femme face à cinq hommes, elle ne va pas reprocher cette décision, elle aurait fait pareil - en étant plus menaçante surtout -, mais cela lui a valu un coup de poing sur la joue, elle n'aurait pas aimé ça si elle était à sa place. Mais il semblerait qu'il ne le prend pas si mal que ça, vu son sourire, il a l'air de l'avoir bien vécu, il demande même à la rouge qui était resté en garde s'il peut se joindre au combat, celle-ci lui réponds avec un sourire presque similaire.

- J'aimerais bien oui un coup de main.

Les deux derrière Akiko commencent à s'approcher de celle-ci, cette dernière accueille le premier avec un bourre-pif, elle n'a pas les yeux derrière la tête, mais la discrétion de ces types sont aussi silencieux qu'un éléphant paniqué dans un magasin de porcelaine. Ca ne suffit pas à le mettre K.O., mais c'est assez fort pour lui casser le nez, quand à l'autre, il donne un coup de poing sur le visage de la rouge, pile sous l'oeil, l'endroit qui fait bien mal, mais contrairement à Kirishima, bien qu'elle n'a pas pu paré, elle arrive à rester stable sur ses jambes.

- Tss, j'ai rien senti.

Elle riposte ensuite en lui attrapant les épaules, puis en lui assénant un joli coup de genoux dans les reins, assez fort pour lui couper le souffle et l'immobiliser pendant un temps en état de larve par terre. L'autre a eu le temps de se relever, mais il n'a pas encore attaquer étant donner qu'il restait encore sonné par le coup. Akiko n'a pas le temps d'attaquer, mais assez pour se préparer à encaisser un coup. En tout cas, le "monsieur" à l'air vénère.

- Hey, Kirishima c'est ça ? J'aurai besoin que tu m'envoies le balai à ta gauche, tu pourras le faire ?

Elle lui demande sans vraiment se retourner, si ça se trouve, il est dans le pétrin, mais elle en doute fortement : il a bien combattu des vilains, ces types doivent être du menu fretin comparé à eux.

_________________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Les 4 sacrés du ciel
» Un sacré merdier pour un premier RP
» Un secret, c'est sacré. [solo]
» La famille c'est sacré... enfin il parait [Solo/Ouvert]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Rue Commerçante-
Sauter vers:


FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310