Les joies du volontariat [PV : Yasui]

 :: Musutafu :: Rue Commerçante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 25

Fiche de Pouvoir
Grade: 13
Année et Classe: 1-H
Alter: Zoom
Sam 7 Oct - 5:48
Ce que faisaient les élèves en-dehors de l'école, c'était toujours un mystère, il n'y avait que ceux qui les accompagnaient qui pouvaient le dire. En ce qui concernait Mei, ce n'était pas pareil que les autres, mais pas non plus pareil qu'à l'école. Elle vendait ses inventions dans la rue au lieu d'en construire, ce qui pouvait sembler étrange au premier regard. C'était un peu comme prostituer ses inventions, mais le plus souvent elle ne savait pas tout faire elle-même, il fallait des volontaires pour revêtir ses trouvailles afin de les tester.

Souvent ce qui arrivait lors de ses tests en public, c'était qu'une firme spécialisée dans l'équipement de héros regardait le "show" pour commencer. Pour les plus optimistes, ils prenaient les inventions qui les intéressaient, concernant les défectueuses ils se donnaient comme but de les réparer et les améliorer selon les pensées de l'élève; pour les pessimistes, ils ne prenaient que le plus réussi et le plus fiable, pas question de dépenser des millions à réparer des échecs foireux, même si ça leur rapporterait dix fois leurs dépenses par la suite. On pourrait dire que Mei ferait ça pour l'argent si celui-ci n'était pas automatiquement versé à l'académie. Au moins l'avantage de multiplier les ventes était que son budget grossissait également pour construire ses inventions. Après tout la filière assistance n'était pas très populaire donc pas très fournie en élèves, mais Mei faisait le travail d'au moins trois élèves, si pas plus.

Bien sûr il lui arrivait de pratiquer des activités normales comme le shopping, les discussions autour d'une crème glacée, ou les entraînements, mais ce qui la motivait c'était surtout vendre ses bijoux de technologie. Après tout, c'était cent voire mille fois plus intéressant que d'acheter des nouveaux vêtements quand elle s'habillait un peu au hasard dans l'atelier, quand ce n'était pas l'uniforme réglementaire. Surtout qu'avec son individualité, elle pouvait voir de loin et de plus en plus le gens imprimaient l'info dans leur tête quand elle en parlait dans la rue. Elle se servait même de ça comme prétexte pour "voir les hauts potentiels" chez les gens qui passaient et qui feraient de bons volontaires. Il suffisait souvent de le dire pour qu'on y croit, c'était une règle générale dans l'univers, la règle de l'inception.

Ainsi, en fin de semaine, Mei se retrouvait de nouveau à squatter le bus scolaire avec Powerloader comme chauffeur après la fin des cours pour porter son stand et ses inventions de la semaine. Il ne fallait pas longtemps pour monter son comptoir, ainsi que poser ses trésors dessus pour que les gens s'émerveillent dessus. La première étape était toute faite à chaque fois, mais la deuxième allait prendre plus de temps. En effet, il lui fallait trouver des volontaires pour essayer son nouvel équipement, et ce n'était jamais facile. Les civils n'aimaient pas souvent être ridiculisés malgré Mei et malgré eux avec des inventions défectueuses. Après tout certaines n'étaient testables qu'en situation de combat ou en tout cas dans des environnements plus grands que l'atelier. Mais bon, il fallait bien commencer quelque part, alors Mei commença à dévisager les passants avec ses lunettes de super précision. Elle tomba sur une personne de la tranche d'âge désirée, avec des cheveux rose voire rougeoyants et avec un air sérieux.


-TOI ! Je vois au fond de toi, tu te dis sûrement "elles ont l'air trop cool ses inventions, mais j'ose pas me lancer" et tu renonces alors. Rassure-toi, c'est un mal pour un bien, si jamais mes inventions sont brevetées, tu pourras dire à tes camarades de classe que tu as testé ça ou ça ! Sans compter que si des entreprises super connues te voient en plein test et que tu réussis à les mettre en valeur dedans, elles seront sûrement tentées de te proposer un poste chez eux. Mais cette fois ce sera filmé et tu seras connue mondialement !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41

Fiche de Pouvoir
Grade: 12
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Bubble-Gum
Dim 8 Oct - 23:01
Une bien belle journée, ensoleillée comme le Japon en connaissait beaucoup, tout comme une bonne partie de la Chine d'ailleurs mais rien à voir avec cette foutue Russie. La haine qu'elle éprouvait pour ce pays était souvent assez poussée. Mais, c'était variable, elle détestait les gens avant d'y être envoyée dans le camp du projet des enfants soldats, elle y avait rencontrer Da Hua et Tanya, deux personnes, deux amies qui comptaient maintenant énormément pour elle. Il y avait aussi eu Revy. Bien que sans jamais avoir discuter avec c’était quelqu'un qu'elle admirait. Bref, elle y avait appris la base des relations sociales et l'importance que les autres peuvent avoir en bien pour sois. Aussi, ses pensées volaient sur ses retrouvailles toutes récentes avec Dan Dan, elle espérait vite la revoir mais en attendant elle c'était fixée un autre projet, retrouver Tanya ! Il lui fallait pour ce faire trouver une aussi bonne idée que celle qu'elle avait eu en passant à un télé crochet sur la chaîne de télé local animé par une vedette du Japon. Elle avait d'ailleurs participer au second tour de l'émission de l'aube au début de matinée, pas en direct cette fois-ci après les soucis de la première participation de Yasui. Quoi que ses retrouvailles faisaient le buzz en ville, d’ailleurs, des gens saluaient Yasui en ville et lui témoignaient leur joie pour elle et Dan. Étrange, d'être 'célèbre' pour quelques jours. La vidéo était passé sur les réseaux de vidéo internet traditionnel en boucle. Une vraie petite folie qui la déconcentraient dans son avancée en ville. Chaque-fois elle demandait pour Tanya, sis es gens ne l'auraient pas vus, on en sais jamais, mais sans photo, sans dessins, dur dur de décrire la personne. Une belle blonde, assez grande, très bien formée mais bien bourrin et qu'aime pas les hommes. Mais genre, pas du tout. Que pouvait-elle dire d'autre ? Son alter de briquet qui lui valait ce même surnom avec Dan ? A bien y penser, c'était trop faible pour retrouver quelqu'un dans une pareil ville, elle levait son regard au ciel, croissants es bras derrière sa tête tandis qu'elle avançait, songeuse.

TOI ! Entendit-elle, se stoppant net et regardant là d’où venait la voix, elle se dit intérieurement « moi ? » amis vus comme la demoiselle la fixait, il n'y avait aucun doute à avoir ! Je vois au fond de toi ? Wow, sacré Alter ! Yasui fit une moue de côté qui fronçât sa narine du même côté, genre, je la sens pas celle-là. La suite la rassurait cependant, ce n'était pas un soldat russe venu la cherche jusqu'ici, non... Mais, ses inventions ? Quelles inventions ? Elle regardait l'étalage pour voir un tas de bric et de broc incompréhensible, remarque, ça lui faisait penser aux gadgets qu'il y avait dans leur 'caserne' en Russie. Certains travaillaient en effet a développer les Alter au delà de leurs limites, mettant parfois la vie des sujets en danger. Cela se déroulait souvent sur les maillons les plus faibles, de sortes à ne pas perdre d'agent potentiellement important pour les résultats des opérations et donc les financements gouvernementaux. Enfin bref, fallait qu'elle zappe tout ça. Ça n'était jamais qu'un Yuei de l’ombre forçant les élèves et leur faisant miroiter être des héros pour en faire des bêtes à tuer. Elle se penchait un peu plus en détail sur les choses ci-présente. N'ayant pas beaucoup été à l'école, la rose n'était pas la plus intelligente des demoiselles de vingt ans. Aussi reportait-elle un regard un peu perdu dans celui de celle qui déballait un sacré discours.

« Moué » fit-elle d'abord, l'air dédaigneuse « Petit stand pas très pro', inventions douteuses jamais testées, pourquoi cela m’intéresserait ? Et d'abord, qu'est-ce qui te dis que jsuis à l'école ?! Puis tes qui un genre de savan fou apprenti ? » elle avait démesurément rapprocher son visage, grimaçant genre provocatrice, le regard ferme et les sourcils froncés. Cependant, elle avait aussi vus le logo de la célèbre Yuei.. L'école de héro la plus connue du pays. Il fallait admettre que foutre sur son C.V qu'elle testait des inventions d’étudiants de Yuei.. En plus de monopoliser l'attention sur la rue principale de la ville, c'était idéal ça pour retrouver Tanya ! Puis un autre détail, pas si infime que ça, y avait une part d’excitation, elle avait vus des pubs sur ses streaming en chine des émissions japonaises, avec des inventions un peu folle, et des gens les 'testant', c’était fait avec des effets spéciaux mais son Alter pouvait coller à ce genre d'activité en plus de lui foutre un peu d'adrénaline s'il y avait du risque. Bref, trois excellentes raisons de ne pas refuser. Elle se redressait, bras croiser et visiblement toujours assez peu partante : Tu me ferai tester quoi par exemple ? » son accent était assez fort et certains mots étaient possiblement pas très bien prononcés enfin, l’accent chinois n'est pas si horrible pour une langue de même racine ! Accompagnant sa dernière question, elle tripotait aux différentes choses sur son stand.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 25

Fiche de Pouvoir
Grade: 13
Année et Classe: 1-H
Alter: Zoom
Lun 23 Oct - 19:34
Les gens ne se pressaient pas pour tester ses inventions, sans doute par peur du ridicule ou parce qu'ils avaient oublié de payer leur assurance santé ce mois-ci. Et pourtant une demoiselle avait trouvé le courage de s'avancer, même si rien ne garantissait qu'elle soit d'accord à cent pourcents. Pour le moment tout ce qu'elle faisait était de critiquer son stand afin de mettre en avant le peu de confiance qu'il offrait aux éventuels volontaires. Ses questions étaient déjà nombreuses, alors que Mei commençait à peine sa présentation de produits de la journée, ce qui lui faisait croire qu'elle était en présence d'un esprit critique assez bon pour dire tout haut ce que les autres pensaient tout bas.

-Certes mon stand ne paie pas de mine, mais je l'ai construit moi-même, comme mes inventions. Tu pourrais danser dessus sans jamais tomber ou perdre l'équilibre, c'est du solide. Je t'ai choisie juste pour ton potentiel, pas pour ton affiliation, moi je suis à l'académie de Yuei dans la section assistance. Mon rôle est de créer de l'équipement pour les héros afin de faciliter la maîtrise de leur pouvoir, y en a d'ailleurs un avec moi, si jamais un accident t'arrive, il n'aura aucun mal à te récupérer avant d'avoir un accident.

Malgré la réponse à la plupart de ses questions, la rosette ne semblait pas enthousiaste et affichait une mine renfrognée. Curieusement ça n'avait pas l'air d'un mécontentement, elle donnait l'impression de la tester, de voir ses réactions face à un refus. Mei était justement une des mieux qualifiée pour une négociation, que ce soit pour des légumes au marché ou pour des acheteurs potentiels. C'était avec plaisir qu'elle comptait jouer à son jeu, après tout on les regardait, c'était l'occasion de prouver qu'elle était capable de faire avaler n'importe quoi à n'importe qui, même si la plupart était vrai dans ce qu'elle disait. Ainsi elle lui montra la crash-veste, celle qui se gonflait comme un ballon, évitant ainsi qu'une chute devienne mortelle avec la vitesse et la hauteur. Ce serait comme un saut en parachute, enivrant à souhait, et garanti sans danger. En plus Powerloader était là pour assurer un "filet de sécurité" qui garantirait la vie sauve à la rose. Certes il n'aimait pas trop passer pour l'assistant de service alors que c'était son chef, mais d'un autre côté il ne pouvait pas tout présenter à sa place, c'était ses inventions à elle, il fallait qu'elle se débrouille toute seule comme une grande.

Ainsi Mei invita la demoiselle à enfiler la veste épaisse, d'apparence anodine bien qu'un peu lourde. Pour le moment elle n'avait pas l'intention de lui dire à quoi elle servait, mais elle l'invitait à la suivre en haut du bâtiment sur lequel elle adossait son stand. Il s'agissait exprès d'un building, peut-être pas comparable avec l'Empire State Building, mais d'une hauteur tout aussi effrayante vue du toit. C'était l'effet de surprise qui allait tout changer, si elle était capable de garder son sang-froid et d'actionner la cordelette pour gonfler la veste une fois en chute libre, ou si elle allait tomber dans les bras de Powerloader. Elle qui semblait la défier, ça ne devrait pas poser problème si Mei lui garantissait des inventions de qualité. La rosette aurait alors l'occasion d'écrire une critique complète de chacune d'entre elles dans la gazette du héros imaginaire. Elle qui semblait aimer ça, Mei lui tendait une perche difficile à rater, ça allait être quitte ou double, le ratage total ou le franc succès. Le tout était de savoir si la rosette était capable d'empoigner ses tripes à pleines mains et de se lancer dans le grand frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les joies du Jardinage [Selenda]
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» Les joies de la maternité ! ♥
» Il n'y as pas que des joies
» Duel en duo...pour la joie des foules.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Rue Commerçante-
Sauter vers:


FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310