Agence Endeavor - Rendez-vous avec l'Eclair Bleu

 :: Musutafu :: Bureaux des Héros Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 186

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Sam 21 Oct - 11:46
mon avatarRyojimon avatarAgence Endeavormon avatarShotomon avatarBlue Lightning

Rendez-vous avec l’Eclair Bleu

feat. Todoroki Shoto

Ça devait être une journée sans cours normale, alors qu’il était dans sa chambre d’internat, Ryoji sentit son téléphone vibrer, le visage et le sourire formel de Fuji apparaissaient en grand. Il décrocha.

Le futur héros à la capuche avait rejoint une agence de héros célèbre, pour son stage de première année, dans l’espoir de pouvoir glaner des informations sur son père dans cette zone ultra populaire et passante. Après tout, plus il y avait de gens, plus il y avait de Vilains donc potentiellement plus d’informations à saisir. Bien qu’il n’ait pas cherché à briller lors du tournoi inter classe, prétextant un abandon pour la phase finale, ses capacités avaient attiré l’œil des recruteurs de l’Agence Endeavor, d’autant plus quand l’étudiant en charge de sa promotion leur avait présenté le costume du personnage.

Il avait fait chou blanc pour l’instant, se contentant de bribes éparses indiquant seulement que Jinpei Hinasura, Midas comme il devait l’appeler désormais, était bien en activité. Il n’avait pas réussi à avoir même une vague idée de son positionnement, le paternel étant suffisamment rusé pour savoir qu’il était recherché. Tout ce qu’il avait su, c’était qu’il avait rejoint le groupuscule de la Ligue des Vilains et ça, après tous ses événements, Ryo ne pourrait pas lui pardonner.

Midi était légèrement dépassé quand il avait rejoint son tuteur. Il devait avoir seulement quelques années de plus que le lycéen, quand ils s’étaient rencontrés chacun avait compris pourquoi ils devaient travailler ensemble certainement à cause de leurs noms de héros similaires, voyant là un potentiel marketing pour l’agence. Ryoji était en train de déjeuner, la tête ailleurs, alors qu’il entamait mécaniquement son quatrième bol de riz et que les restes de porc confis étaient rassemblés dans une assiette.

"Pas très faim, Hoodie ?"

Se reconcentrant sur son interlocuteur qui était le seul à l’appeler ainsi, Ryoji continua à mastiquer son riz. Le géant à la capuche ne comprenait pas pourquoi il était là, se remémorant comment ils avaient travaillé ensemble durant ce stage, en grande partie des patrouilles en espérant pouvoir aider quelqu’un au hasard des ruelles. Dans les cas de grande catastrophe, ils étaient laissés en retrait lui et l’Eclair Bleu, sommés d’attendre des renforts alors que des personnes pouvaient souffrir. Mais non, il y avait une hiérarchie dans l’agence et ils étaient coltinés à la patrouille, appelant les héros seulement si nécessaire.

"Si ça va, j’avais juste la tête ailleurs."

Adressant un sourire neutre à son tuteur, il se replongea dans ses pensées. En face de lui, le héros pro Blue Lightning terminait tout juste sa portion de frites. Il avait posé près de lui son masque bleu et laissait entrapercevoir son costume de héros sous la table, le héros à la capuche trouvait qu’il s’agissait de l’un des plus ingénieux qu’il avait vu, faisant du porteur un véritable héros.

Blue Lightning, ou Fujihiro Atsumi dans le civil, était doté d’une individualité qui avait été nommée Friction. Capable de se déplacer à grande vitesse pendant quelques secondes, le héros accumulait de l’électricité statique qui l’engourdissait, mais qui lui permettait de frapper ses ennemis en leur transmettant cette charge électrique s’il était à leur contact. Il avait donc transformé ce handicap en atout. C’est là que son costume entre en jeu, avant condamné à devoir être engourdit après tout déplacement, des sortes de bobines tesla que le héros-pro avait commencé à développer durant ses années lycée pour lui permettre de stocker cette électricité statique et de la ressortir par vague ou d'un coup.

Avec cette upgrade, Fuji était passé d’étudiant moyen à potentiel héros professionnel d’importance. L’un des rares étudiants à passer du département support au département héroïque de Yuuei. Ryo enviait parfois l’assurance de son tuteur et regardait son propre costume plutôt simple. Il augmentait ses capacités certes, mais il n’améliorait pas son potentiel arsenal.

"Pourquoi est-ce que je suis là, Fujihiro?
- Un tuteur de ne pas juste manger et prendre des nouvelles de son cher stagiaire ?"


Ça devait être une journée normale et il se retrouvait face à ce sourire énigmatique qu’il connaissait bien. Fujihiro était le genre de héros que Ryoji apprécié, sans être à la recherche d’une gloire immédiate il aimait aider les gens et discuter avec eux quand il le pouvait. C’était un héros proche du peuple, mais avec sa part intrigante. Il avait une vision et cherchait toujours à la concrétiser.

Et aujourd’hui Ryoji devait faire partie de ses projets. Il souffla en sachant pertinemment qu’il ne saurait pas les tenants et aboutissants avant que l’Eclair Bleu ne se décide à révéler son plan. Celui-ci se leva, et passa sa main sur ses jambes pour en retirer les miettes.

"On va faire un tour à l’agence ? Faire un coucou aux gens du bureau ils seront contents de te voir !"

Ainsi, il devait retourner à l’agence pour la suite. Soufflant le futur héros se leva et suivi son tuteur jusqu’à l’immense Tour d’Endeavor. Il se rappelait quand pour la première fois il était venu ici, il était resté une bonne minute la tête en l’air, la bouche entrouverte devant l’immensité du bâtiment. Aujourd’hui, ça ne lui faisait plus rien de spécial. Ils passèrent les portes automatiques et après un salut au portier ils atteignirent les ascenseurs.

Ils en sortirent pour se retrouver à l’étage du bureau de Bleu Lightning en face du meuble, la place vide qu’occupait Ryoji l’an dernier. L’étage était presque vide, la pause-déjeuner pas encore terminée. Le futur héros regardait du coin de l’œil son ancien tuteur qui observait l’horloge impatiemment. Il vit que Ryo l’observait donc il se mit à sourire.

Ils vont bientôt arriver c’est sûr. Allons-nous installer comme au bon vieux temps.
- C’était y a un an Fujihiro-san…


Le boxeur ne se faisait pas d’illusion, Blue Lightning l’avait amené ici pour une raison particulière. Le futur héros souffla en s’asseyant à son ancienne place, croisant les bras et attendant comme son tuteur dont le sourire en coin s’agrandit au moment où le tilt caractéristique de l’ascenseur se fit entendre.
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 357
Disponible en RP : Ryoji - Izuku - Roman - Koda - Shimôe - Hina&Camille - Drapeau

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Sam 21 Oct - 16:01




"Rendez-vous avec l'Éclair Bleu"




Shōto avait profité de cette journée dénuée de cours pour aller voir sa mère. Une habitude qu'il s'était imposée depuis leurs récentes retrouvailles et réconciliations. Aller voir sa génitrice avait des effets bienfaisants sur l'héritier du numéro deux, il en ressortait toujours apaisé et d'autant plus motivé à poursuivre sa propre voie du héros. Mains dans les poches de son jean, il était sur le chemin du retour, ayant quitté l'hôpital depuis environ une dizaine de minutes. L'étudiant était d'ailleurs encore un peu rêveur de la discussion qu'il avait eu avec sa mère.
D'une allure nonchalante, Todoroki marchait le regard à mi-chemin entre le sol et ce qui se trouvait devant lui. Il avait cette apparence d'adolescent un peu rêveur et réservé, qui semblait froid d'extérieur. Ce n'était pas vraiment faux, mais il faisait quelques efforts niveau sociabilité depuis son évolution lors du festival sportif de l'école. Des vibrations provenant de la poche de son pantalon le firent sortir de ses pensées, il avait commencé à réfléchir à ce qu'il ferait de son après-midi.

D'un geste montrant un certain désintérêt, il sortit son cellulaire, fronçant les sourcils en observant qui venait de lui envoyer un message. Un soupir, un tantinet agacé, sortit d'entre ses lèvres, mais il l'ouvrit tout de même.

« Shōto, si tu souhaites t'entraîner aujourd'hui, passe me voir à l'agence. »


Un message de son père, rien de très anormal en soi, bien que ce ne soit certainement la personne la plus chère à son cœur. Un entraînement donc ? Quoi encore ? Il n'en avait pas eu assez par le passé de lui infliger un traitement infâme ? Sa main gauche passa sur sa tête, pour simplement repousser d'un geste mécanique les mèches qui lui tombaient sur le front. Le soleil était au zénith, Shōto ayant déjà mangé avec sa mère à l'hôpital, il faut dire que ce message tombait plus ou moins bien.
Il n'avait toujours rien prévu, enfin non, il savait qu'il voulait s'entraîner ; mais il y voyait un intérêt. En général, quand son père lui envoyait ce genre de message, c'était qu'il voulait lui "offrir" un ou plusieurs adversaires. Rien de mieux pour progresser que de travailler à plusieurs, surtout quand il s'agissait d'un combat. Bien, il envoya donc un "J'arrive.", puis fourra de nouveau son téléphone dans sa poche

Aller jusqu'au bureau de son paternel à pieds fut pour lui un moment où il se permit de réfléchir à ce qui pouvait bien l'attendre là-bas. Ce n'était pas la première, ni la dernière fois qu'il irait, alors qu'avait pu préparer son père pour lui ? Il s'attendait déjà à des combats contre ses "employés", un classique, il était passé avec à peu près toute l'agence du numéro deux. Todoroki n'aimait pas vraiment ce genre de manière qu'avait son père. Il se souvint d'un fait, quand il était plus jeune, d'un combat "d'entraînement" avait-il dit à son fils.
En réalité, ce combat avait servi à renvoyer le héros, jugé bien trop faible au point de se faire battre par un enfant. Toutefois, le fils d'Endeavor n'était pas qu'un simple enfant, ce dernier l'ayant entraîné d'arrache-pied depuis ses cinq ans. Ses pensées furent interrompues suite à la vue d'un immense bâtiment qui se dressait fièrement, entouré d'autres un peu plus petits. À croire que son père avait un peu exagéré sur la taille de la construction.

L'héritier d'Enji passa les portes automatiques et fut reconnu et salué par la totalité des personnes qu'il croisa sur son chemin. L'atmosphère ici était... Différente. Pas malsaine, ni oppressante, du moins plus depuis qu'il avait grandi, mais tout simplement différente. Shōto lui-même avait du mal à placer de réels adjectifs pour qualifier l'ambiance qui régnait à l'intérieur de cette tour. Sans plus tarder, il se dirigea vers l'ascenseur, direction le bureau de son très cher père.
Celui-ci l'attendait, toujours en tenue de héros, à croire qu'il ne se changeait jamais. Un sourire satisfait s'était étiré sur les lèvres du plus vieux, qui semblait content de voir sa progéniture, dommage que cela soit à sens unique.

« Ah Shōto, tu es enfin arrivé. Suis-moi, j'ai un adversaire à te présenter. »


« Hm ? Un adversaire ? »


Qui avait-il pu ramener cette fois-ci ? Un nouvel employé ? Trop banal, à moins que celui-ci soit réellement une perle dénichée par le numéro deux. Mais non, Endeavor ne dévoila pas un poil de ce qu'il avait prévu pour son fils. Le fils en question suivit son père, pour se retrouver de nouveau dans l'ascenseur avec lui. La machine se mit en route pour descendre, tandis que son regard vairon était plongé sur le sol métallique, et qu'un silence de plomb régnait.
Heureusement, ce supplice ne fut qu’éphémère, ils arrivèrent à un étage, situé dans la partie des bureaux, donc pas très loin de celui du chef de l'organisation. Shōto sortit à la suite de son imposant géniteur, qui s'avança pour saluer un héros, vu sa tenue. Des salutations respectueuses, qui surprirent intérieurement Todoroki, qui n'avait tout simplement pas l'habitude de voir son père se comporter de cette manière. Peut-être commençait-il à changer, qui sait. Mais il ne fallait pas trop rêver non plus.

Le regard hétérochrome du plus jeune garçon se tourna vers un bureau où se trouvait un autre homme. Il semblait plus jeune que le héros dont il avait entendu le nom "Blue Lightning", ce nom ne lui était pas inconnu. L'allure du garçon à la peau mate, qui devait probablement être son aîné, ne lui disait rien. Mais il savait pertinemment que lui aussi, ne devait pas être ici par hasard. Celui-ci s'était levé à la suite de leur arrivée et avait salué respectueusement son père, à la manière du héros.
Quant à Shōto, ils s'échangèrent une salutation rapide d'un signe de tête, tandis qu'Endeavor présentait Blue Lightning à son fils. Les deux étudiants se présentèrent également, c'est d'ailleurs comme cela que Todoroki apprit qu'il était plus âgé, un deuxième année venant lui aussi de l'U.A. Ils terminèrent les présentations, avant que le plus haut gradé de la pièce ne prenne la parole, probablement pour expliquer la situation.

« Bien, maintenant que les présentations sont terminées, suivez-moi. »


Et c'est repartit pour un tour d'ascenseur, à quatre cette fois-ci, dans la joie et la bonne humeur. Non, plutôt dans ce même silence de plomb, cette attente que tous souhaitaient voir se terminer au plus vite. Le "bip" traditionnel de la machine, ainsi que l'ouverture des portes, marquèrent la fin de ce petit voyage. La destination finale se révélaient être... Le toit. Enfin le dernier étage plutôt, avec le toit ayant été ouvert au préalable, comme sur un stade. Tous sortirent de l'ascenseur un à un, l'héritier des Todoroki ayant les yeux tournés vers le ciel.
La voix forte d'Endeavor résonna, alors qu'il s'adressa à son fils, ainsi qu'à l'autre étudiant invité en ces lieux. Il leur indiqua que les vestiaires se trouvaient au fond à gauche de la pièce, et qu'ils allaient devoir se changer. Des tenues ressemblantes aux tenues d'entraînements de l'école les attendaient. Cela allait être nécessaire pour la suite des événements, qui s'annonçaient déjà distinctement pour les deux étudiants de l'U.A. Ils allaient s'affronter ici.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 186

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Jeu 26 Oct - 9:39
mon avatarRyojimon avatarAgence Endeavormon avatarShotomon avatarBlue Lightning

Rendez-vous avec l’Eclair Bleu

feat. Todoroki Shoto

Les portes s’ouvrirent alors que l’Éclair Bleu était déjà debout et s’en rapprochait. Sa vitesse de réaction couplée à son Alter, comme d’habitude. Ryoji l’imita en se levant, arquant un sourcil en découvrant le numéro 2 des héros japonais ici. Que faisait-il là ? À la mine de Fujihiro-san, il devina qu’il s’agissait là encore de la suite de son plan.

Le futur héros salua respectueusement Endeavor, il était un peu plus grand que lui, mais l’aura qu’il dégageait était tout simplement hors norme. Une confiance folle en ses capacités qu’il dissimulait, comme un feu de paille capable de devenir le plus grand des incendies. Derrière lui, une autre personne l’accompagnait.

Ils s’étaient tous deux rapidement présentés, mais il fallait être aveugle et sourd au lycée pour ne pas connaitre le fils Todoroki. Un potentiel hors-norme là aussi, il l’avait déjà prouvé lors du festival des premières années face à cet autre jeune de sa classe. Cette classe qui semblait attirer toute la malchance du monde, la 1-A.

Les présentations ne durèrent pas plus longtemps et les voilà tous à nouveau dans l’ascenseur, Ryoji s’était appuyé contre la paroi, les bras croisés, et les yeux baissés. Il commençait à comprendre ce que cherchait son tuteur, mais il n’en saisissait pas encore la raison. Les deux étudiants n’étaient clairement pas là par hasard.

La porte s’ouvrit laissant rentrer un courant d’air frais et la clarté du milieu de journée. Un stade sur le toit, cette agence le laisserait toujours dubitatif, jusqu’où seraient-ils prêts à aller pour asseoir leur prestige. Le boxeur regarda le ciel bleu avant de sentir la main de son mentor le pousser hors de l’ascenseur, son sourire brillant planté dans son visage.

"C’est maintenant que ça bouge Hoodie !
- Que quoi bouge Fujihiro-san ?"

Il ne lui répondit pas bien sûr, se contentant d’inviter son ex-stagiaire à avancer vers la sorte de vestiaire aménagé à la demande d’Endeavor. Les mains dans les poches, le garçon rejoignit son camarade de lycée et se saisit des vêtements d’entrainement qui avaient été préparés pour lui.

Les deux lycéens sortirent de leurs cabines presque au même moment, ils n’avaient pas vraiment parlé plus que pour se saluer. Ryoji souffla alors qu’il était en train de faire ses lacets. Ne levant pas la tête de sa tâche, il observa du coin de l’œil l’élève au plus grand potentiel des premières années.

Le défi était là, mais dans quel intérêt ? Allaient-ils vraiment devoir satisfaire les plans de leurs ainés et se battre parce qu’ils leur avaient demandé ?

"Je suis désolé, je ne sais pas pour toi, mais je n’ai pas vraiment envie d’être là…"

Le garçon resta assis sur son banc, les poings serrés l’un dans l’autre et la tête baissée. Sur la table, l’attendait sa ceinture de billes qui avait était conçue ici au moment de son stage.
Fuji lui avait demandé s’il pouvait la garder en souvenir. À l’époque, Ryoji n’y avait pas vu d’inconvénient, étant même gêné de se faire offrir un tel cadeau contenant des matériaux difficiles d’accès pour un étudiant comme lui.

Il afficha un sourire las en se redressant. Endeavor voulait clairement entrainer son fils face à un étudiant plus agé, il avait fallu que ça tombe sur lui. Le boxeur ne savait pas quelle carotte avait agitée Blue Lightning pour attirer l’attention du Héros n°2, mais lui aussi devait avoir à y gagner.

Une promotion ?

Ce n’était pas impossible bien que ressemblant peu aux méthodes de son tuteur, peut-être avait-il atteint un plafond de verre et espérait-il plus de responsabilités dans des missions plus importantes. Dans ce cas, il avait amené Ryoji pour montrer ses capacités à entrainer un jeune étudiant et pourquoi pas à diriger une équipe.

Le lycéen à la peau mate se leva en se rapprochant de la table. Il saisit sa ceinture bleue et la passa autour de sa taille, faisant rouler ses épaules en tournant le dos à son "adversaire". Il pouvait bien faire ça pour Fuji-san, même si celui-ci aurait pu simplement lui demander.
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 357
Disponible en RP : Ryoji - Izuku - Roman - Koda - Shimôe - Hina&Camille - Drapeau

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Jeu 26 Oct - 22:18




"Rendez-vous avec l'Éclair Bleu"




Shōto était donc partit se changer, ayant revêtu une combinaison qui ressemblait aux tenues de l'U.A. Elles semblaient d'ailleurs, tout aussi inefficace pour contrer du feu ou de la glace, nul doute qu'il en brûlerait la moitié si jamais il viendrait à user de son côté gauche. Si jamais, rien n'était encore déterminé. Il partait avec un malus de connaissance pour débuter l'affrontement. Le plus âgé des élèves devait en savoir plus sur lui que Todoroki n'en savait sur son aîné. Quel Alter pouvait-il bien avoir ? Ce serait la surprise, en espérant qu'il ne se fasse pas mettre k.o d'entrée de jeu.
Alors qu'il refermait le zip de la veste qui lui collait au torse, il tourna la tête vers Ryoji, qui faisait ses lacets. Un regard simple, qu'il détourna par la suite, pour s'occuper lui d'enfiler ses bottes à picots. À croire que son père gardait toujours en exemplaire quelque part, mais c'était surtout l'un des points les plus important de sa tenue, il les portait même durant les entraînements. Car générer de la glace, c'est bien. Ne pas glisser dessus, c'est encore mieux.

« Je suis désolé, je ne sais pas pour toi, mais je n’ai pas vraiment envie d’être là… »


La voix d'Hinasura le sortit de sa torpeur vis-à-vis du possible fanatisme de son père envers lui, ce qui ne serait pas du tout étonnant. Il hésita à répliquer, n'étant pas des plus sociables, bien qu'il fasse des efforts. Il avait toujours cette petite aura froide d'une personne distante qui pouvait avoir du mal à parler avec les autres. Malgré cela, il questionna tout de même Ryoji, par une question rhétorique qu'il qualifia d'inutile juste après l'avoir posé. Il aurait bien fait, au final, de se passer de commentaire.

« Hm. On t'a ramené ici de force ? »


Un "toi aussi" faillit s'ajouter à la fin de sa phrase, mais il s'arrêta net avant d'incorporer ces deux mots. Certes, on l'avait un peu forcé à venir d'une certaine manière, mais il aurait pu refuser. Todoroki baissa les yeux, faisant retomber le silence entre lui et son aîné. Il n'était pas très doué avec les relations sociales, et cela pouvait se ressentir dans ses manières et sa possible gestuelle lors de conversation. Tout dépend des personnes en face et du sujet, évidemment.

« Disons que, j'avais pas prévu ça en me levant ce matin...»


Shōto hocha machinalement la tête. Lui non plus n'avait pas vraiment prévu cela. Il n'avait rien prévu du tout pour son après-midi. Cette invitation était venue comme un cheveu sur la soupe. Mais bon, cela ne servait à rien de rechigner sur son sort. Ils étaient ici, et ils feraient avec. Un léger soupir, suivit d'un "Désolé." essoufflé sortit de la bouche du première année au moment où ils quittèrent tout deux les vestiaires.
Les deux étudiants en héroïque sortirent en même temps, se positionnant respectivement l'un en face de l'autre, de chaque côté du terrain. Un terrain qui était simple, ressemblant à celui du festival sportif. Endeavor et Blue Lightning se tenaient sur l'un des côtés du terrain, debout, tandis que le premier prit la parole.

« Bien, maintenant, je vais vous expliquer en quoi consiste votre affrontement. Les règles sont simples. Vous devez soi faire sortir votre adversaire du terrain, ou bien le mettre k.o. »


Évidemment, Shōto s'en doutait, mais son père préférerait un k.o qu'un simple repoussement. Lui qui primait la force, les compétences et la technique, il espérait que son fils mette hors-jeu le lycéen de deuxième année. Toutefois, le première année, lui, n'était pas de ce bord. Bien qu'il soit un combattant préférant finir rapidement ses combats, principalement à cause de sa jauge d'endurance ou de "mana". C'est Blue Lightning qui donna le signal, annonçant le début de l'affrontement. Sans attendre, comme à son habitude, l'héritier d'Endeavor commença les hostilités.
Un chemin de stalagmites de glace se forma devant lui, filant à toute vitesse vers son opposant. Cet opposant en question, avait un regard neutre à son égard. Que pouvait-il bien penser de lui ? Comme tous les autres qui ne le connaissait pas, supposa t-il. Le fils du numéro deux, l'un des prodiges de première année... Bien que tous ces titres soient vrais, il n'en était pas spécialement friand.

Sans vraiment de surprise, Ryoji esquiva cette petite attaque basique, rien d'impressionnant. Il succéda cette première attaque d'une jumelle, qu'il généra à la suite de la première. Ces petites attaques-ci servant principalement à jauger les réflexes et les capacités d'esquive ou de contre de son adversaire. Celui-ci semblait se rapprocher, à travers ses esquives, il était agile et semblait sûr de ses propres mouvements. Il n'avait pas encore utilisé ce qui pouvait être un possible Alter. Todoroki se fit donc la réflexion qu'il devait avoir un Alter nécessitant peut être un contact, à la manière d'Ochako par exemple.
Il y avait tellement d'Alter différent que son rival pouvait avoir tout et n'importe quoi. À mi-distance, ou au corps-à-corps, ou peut être même que son Alter ne marchait pas du tout ainsi. Réfléchir à ce fondement n'avait que pour finalisation de donner des maux de tête à ceux qui s'y aventurait trop ; c'est donc pour cela que le fils d'Enji décida de se concentrer sur son combat.

Après trois petits chemins de stalagmites, ces derniers parsemant désormais le terrain, Ryoji s'était rapproché un peu plus de son cadet. Ce dernier avait les sourcils froncés, à l’affût de ce que pouvait préparer son aîné. C'était d'ailleurs pour cela qu'il avait cessé de l'attaquer directement avec son Alter, maintenant, il allait attendre que le plus grand se décide à agir. Plutôt que de continuer à gaspiller son énergie ainsi, il s'en servirait pour contrer ou se défendre si jamais Hinasura viendrait l'attaquer en frontal.
L'air s'était considérablement refroidie suite aux attaques répétées de Shōto. Quelques petites engelures lui grignotaient la mâchoire et la joue droite. Il en avait également au niveau de sa main et de son avant-bras droit, mais cela restait, pour l'instant, encore très léger ; et il en avait l'habitude. Un léger souffle sortit d'entre les lèvres de l'élève de la 1-A, recrachant un petit nuage de brume fraîche. Son regard vairon et perçant était ancré dans celui de son adversaire du jour, dans l'attente des actions de ce garçon, dont il avait ignoré le nom et la présence jusqu'à ce jour.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 186

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Mer 8 Nov - 2:52
mon avatarRyojimon avatarAgence Endeavormon avatarShotomon avatarBlue Lightning

Rendez-vous avec l’Eclair Bleu

feat. Todoroki Shoto

Ils étaient l’un en face de l’autre alors qu’Endeavor  expliquait les règles. Ryoji les écoutait distraitement en se concentrant sur son adversaire. Son adversaire… Encore aurait-il fallu qu’il veuille se battre contre lui, il soupçonnait Blue Lightning d’avoir un objectif, mais tout ce que le futur héros pouvait voir c’était un combat inutile.

Il n’y avait personne à sauver, seulement contenter deux héros pro aux objectifs différents. Blue Lightning s’avança ensuite entre les deux élèves, lançant le décompte avant le combat. Au moment de le terminer, son regard s’électrisa et son sourire farceur cibla le boxeur.

"Go."


Dans la fraction de seconde suivante, la pile tesla se retrouva au côté du numéro 2 japonais, les bras croisés. L’étudiant avait focalisé son attention sur le prodige de première année. En soufflant, Ryo esquiva la première salve de stalagmites en faisant quelques pas de côté. D’autres venaient vers lui, il les esquivait, s’assurant de trouver un rythme pour avancer vers l’autre lycéen.

Dans automatismes qu’il essayait de créer, il n’était qu’un jeune boxeur après tout, avec encore un temps considérable pour améliorer sa technique. Tout était mécanique, une logique simple, un rythme basique, esquiver puis avancer.

Shoto n’avait pas bougé, les lames de glaces devant lui partaient dans trois directions. Soufflant, le boxeur vit la buée s’échapper de sa bouche, la hauteur et la glace autour de lui n’aidant pas la température. Son adversaire avait arrêté ses attaques, observant le grand lycéen, sur la défensive.

Le boxeur commença à tourner autour de son adversaire, espérant le faire bouger. Pour l’apprenti héros, il n’y avait rien de pire qu’un ennemi statique qui prenait le centre du terrain, il se fatiguait moins que celui obligé de lui tourner autour. Ryoji arqua un sourcil en risquant un coup d’œil vers les deux observateurs, Fujihiro-san parlait alors qu’un Endeavor monolithique observait le combat. De quoi pouvaient-ils bien parler ?

La machine ne commençait qu’à préchauffer, il lui manquait encore l’envie de se battre, sans objectif, Ryo ne se donnait jamais vraiment à fond. C’est ce qui lui fit faire une erreur au moment de son approche.

Armant son poing, il frappa sans volonté, ciblant le flanc de son cadet. Son coup était un peu lent, mais dans un contre temps intéressant pour l’adversaire qu’il observait. Celui-ci méritait sa réputation et Ryo le comprit quand il sera les dents en s’éloignant à nouveau. Son poing était rouge de froid, une engelure se présentant même sur l’une de ses phalanges. Son adversaire avait eu le temps de former une couche de glace sur son flanc alors que le coup de Ryo allait le toucher.

Il n’avait presque pas eu besoin de bouger face à son ainé. Lui aussi ne ressentait-il pas l’envie de se battre. Ou bien était-ce autre chose ? Il avait vu le jeune étudiant dans une attitude semblable à la sienne, un regard neutre qui fixait son adversaire.
Est-ce qu’ils ne se ressemblaient pas un peu au final ? Frictionnant sa main avec l’autre, le futur héros ne pouvait que voir des similitudes entre les deux attitudes.

Mais on a pas vécu les mêmes choses…


Leurs histoires se différenciaient là où Endeavor était resté un héros intègre… Pensant momentanément à son père, il ne pouvait que l’imaginer ravi de le voir suivre ses traces. Rejoindre une célèbre agence, y faire son stage, y faire son travail de héros. Ca l’enrageait, il ne voulait pas suivre cette voie et il se retrouvait au sommet du bâtiment de l’agence Endeavor pour une raison qu’il ne connaissait pas encore.

"Tu peux arrêter de réfléchir Hoodie ?"


Une réflexion qui eut au moins le mérite de le faire souffler et s’énerver contre quelqu’un d’autre et pour quelque chose de moins important.

"Qu’est-ce que je fais là Fujihiro-san ?
- Montre juste ce que tu sais faire !"


Il lui fit un clin d’œil en tirant la langue avant de reprendre une attitude plus sérieuse au moment où Endeavor le regarda. Ils étaient assis sur un banc, la jambe de Fuji battant à une cadence folle. Est-ce qu’il était impatient ?

Son attention se reporta vers le créateur de glace et de feu, ses yeux bleus se plantant dans ceux vairons de son camarade. Il eut un déclic, les deux étaient faces à leur mentor pour montrer leurs capacités et Ryoji n’avait pas fait honneur à son adversaire dans ce début de combat. Il n’avait pas fait honneur aux observateurs en ne prenant pas au sérieux cette confrontation.

Frappant ses poings l’un contre l’autre, l’étudiant se remit dans une position de combat plus sérieuse que précédemment.

--

"Il s’y met enfin sérieusement.
- Hum… Il ne montre rien pour le moment votre gamin.
- Attendez chef, vous allez voir"


--

C’est ainsi que Ryoji se décida à prendre plus au sérieux son adversaire. Il ouvrit un compartiment de sa ceinture avant dans extraire un cachet qu’il avala d’un trait. La réaction ne se fit pas atteindre. Ses bras se recouvrant de plaques de pierre, se rejoignant peu à peu alors que le futur héros ne lâchait pas du regard Shoto. Son épiderme fini par être recouvert de pierre, certaines zones de façon plus importante que d’autres.

Gargantua, forme Granit
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 357
Disponible en RP : Ryoji - Izuku - Roman - Koda - Shimôe - Hina&Camille - Drapeau

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Mer 8 Nov - 13:28




"Rendez-vous avec l'Éclair Bleu"




Enfin, il s'approchait pour attaquer, visiblement, son aîné devait être plutôt centré sur le corps-à-corps. Shōto avait remarqué qu'il avait des postures de combat, sans réellement s'y attarder dessus. Le corps-à-corps n'étant pas sa tasse de thé, il savait qu'il devait y remédier avec son côté gauche, par le feu. Toutefois, quand Ryoji s'approcha de son cadet, ce dernier eu un moment d'hésitation. Le regard que le plus vieux avait était vide de détermination, on aurait dit qu'il allait frapper sans conviction, c'est ce qui empêcha le fils d'Endeavor de tenter la moindre esquive, déstabilisé par ce regard qu'il connaissait bien.
Peut-être qu'Hinasura avait remarqué ou non son manque de réaction à cet instant, ou peut-être pas, ça avait été rapide. Au début, Todoroki s'attendait à un coup-de-poing chargé, un peu à la manière de Midoriya, qui avait pu lui en infliger un lors du festival sportif. Il s'était trompé sur ce point-là, il ne ressentit qu'une simple force physique, rien de surnaturel, le pousser sur un peu plus d'un mètre ; son Alter protégeant à peine l'endroit de l'impact, mais peut-être assez pour engourdir les doigts après coup. L'étudiant freina de lui-même sa course arrière, sans utiliser son Alter, et échappa un souffle quasi-automatiquement après s'être redressé.

Son souffle se transforma en brume. Le terrain se rafraîchissait. Ryoji devait la ressentir, cette baisse de température, ce qui pourrait sûrement le faire frissonner. Mais ça ne l'handicapera sûrement pas autant que le propriétaire de la glace. Shōto expira un nouveau nuage glacé, pâtissant de son propre pouvoir qui lui avait déjà rongé l'avant-bras droit et une partie du flanc droit. Il avait froid, mais il n'était pas encore à ses limites. C'était ce qu'il cherchait à tester sur ce combat "amical" qui n'avait pas de grands enjeux dans son cas.
De son côté, Endeavor semblait mécontent de ce qu'il voyait, frustré. Son fils n'avait pas encore fait usage de son côté gauche, alors qu'il semblait en avoir besoin. Il est certes vrai que la chaleur lui permettrait de faire la balance avec le froid que générait son côté droit. Mais à cet instant précis, Todoroki testait ses propres limites. Combien de temps allait-il supporter le froid ? Combien de temps allait-il encore tenir à attaquer qu'avec son côté droit ?

Le risque principal restant celui de se retrouver totalement paralysé. Sa mobilité en prenait déjà un sacré coup. Il risquait de se retrouver avec le côté droit totalement congelé, comme s'il avait subi une de ses propres attaques. Concentré sur son entraînement du jour, qu'il s'était fixé lui-même, les yeux vairons du garçon fixèrent ceux de son opposant. Il semblait avoir perdu son hésitation à ce moment, suite à la réflexion de Blue Lightning. Hinasura semblait, cette fois-ci, motivé à reprendre le combat plus sérieusement. Bien, ce n'était pas plus mal.
Shōto se questionnait encore sur la nature de l'Alter de son opposant. Il s'était bien approché au corps-à-corps, mais n'avait rien manifesté de spécial. Rien qu'en y pensant, il eut sa réponse dans les secondes qui suivirent sa réflexion. Le deuxième année avait avalé quelque chose qu'il avait sorti de sa ceinture. Peut de temps après, sa peau semblait changer de texture, bien qu'il garde une forme totalement humaine.

Cette apparence lui fit penser à Kirishima, qui pouvait durcir son corps pour à la fois se défendre et attaquer en puissance. Mais le fait qu'il ait avalé quelque chose lui fit penser au fait qu'il avait une restriction. Un peu à la manière d'un membre de Big 3, celui pouvant changer des parties de son corps en fonction de ce qu'il ingérait. Il y voyait une similitude, sans pour autant pouvoir l'affirmer haut et fort de suite. Il fallait maintenant observer et se défendre, car son aîné se ruait déjà vers lui pour un second coup.
Mécaniquement, il envoya une nouvelle vague de stalagmites, mais celle-ci était un peu plus lente. Ryoji réussit à esquiver cette attaque frontale, par une habilité que Todoroki ne lui aurait donné aux premiers abords. Le coup arriva, mais le givre picotait ses muscles et entravait sa pleine mobilité, ce qui l'empêcha de parfaitement se défendre. Le coup était puissant, bien plus que le premier qu'il avait reçu.

Au moment du choc, l'étudiant bicolore eut la possibilité de poser sa main gauche sur le bras de son aîné en pleine action. Il était dur, mais en deviner la matière n'était pas possible, encore moins à ce moment même. Qui plus est, il sentit un regard lourd, avec de l'espoir répugnant, venant de son géniteur. Il n'attendait que ça, qu'il utilise ses flammes, qu'il se montre "digne" d'être son fils. Malgré que cela aurait pu être une action parfaite, de générer des flammes à cet instant, rien ne se produis. Le première année se prit le coup de plein fouet, sans répliquer avec son coté gauche.
Ryoji, tout comme les deux spectateurs du combat, ont largement dû remarquer son hésitation à utiliser son côté gauche. Il en avait eu la possibilité, il l'aurait fait en temps normal. Mais la présence de son père l'avait immédiatement fait se résigner. Il fut projeté en arrière sur plusieurs mètres, si bien qu'il dût cette fois-ci stopper sa course avec une rembarre de glace dans son dos, généré à partir de ses pieds. L'héritier du numéro deux avait l'impression de s'être pris un rocher en plein abdomen, ce qui lui avait coupé le souffle une petite seconde.

Shōto se redressa, en proie au froid et encore sous l’appréhension du coup qu'il venait de recevoir. Il ne respirait pas encore assez fort, mais semblait arrivé à un stade où sa glace était devenue un véritable handicape. Le souffle court, il ne faisait que rejeter de l'air froid, qui se changeait en brume à la sortie de sa bouche. Il n'était pas dans la meilleure des positions, il le savait, mais il n'était pas encore au bout. Que cherchait-il à faire ? S'épuiser ? C'était ce que pourrait penser son adversaire, possiblement. Mais il avait en tête son objectif qui était de tester des propres limites.
Pour ça, il fallait bien qu'il attaque, mais son corps était devenu bien trop engourdi par le froid pour qu'il se déplace normalement, sans être ralenti. Que faire ? Il ne lui restait que le choix d'attaquer à distance. Il n'utiliserait ses flammes, qu'une fois conscient d'avoir atteint ou même dépassé ses limites. Mais dans ce dernier cas, il sera sûrement un peu tard pour le réaliser. Sans bouger de sa position, il attendait les assauts de son aîné, sur la défensive. Attaquer est la meilleure des défenses, disait-on, il n'allait donc pas rester passif. À moins qu'il ne décide d'utiliser la même chose que face à Sero, mais ça signerait probablement la fin du combat pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 186

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Sam 25 Nov - 14:51
mon avatarBlue Lightningmon avatarRyojimon avatarShotomon avatarEndeavormon avatarAgence Endeavor

Rendez-vous avec l’Eclair Bleu

feat. Todoroki Shoto

Il sentit le choc que produisit son coup, le bruit caractéristique qu’il produisait alors qu’il venait d’esquiver une nouvelle rangée de stalagmites. En relevant les yeux, Ryo rencontra une nouvelle fois ceux de son camarade dont la main était à présent posée sur son épaule. Il serra les dents, attendant de voir si sa protection pourrait au moins un peu atténuer les flammes qui devaient venir.

Rien ne se produisit, emporté par le mouvement, Shoto finit sa course en arrière en s’aidant de la glace qu’il générait. Il avait le souffle court, de la brume s’échappait de sa bouche et une sorte d’aura froide émanait du première année. L’atmosphère devenait de plus en plus froide, le soleil du midi ne parvenait plus à faire disparaitre ce que créait le fils d’Endeavor autour de lui.

L’étudiant se mit dans une posture défensive, attendant les assauts de Ryo qui avait révélé son atout en utilisant son Alter. L’étudiant de deuxième année se gratta la tête et sortit un peu de son affrontement.

Qu’est-ce qu’il essaye de prouver ?

En utilisant que son pouvoir de glace, « l’entrainement » serait expéditif, il n’y que peu de place au doute quand quelqu’un n’utilise que la moitié de ses capacités. Mais, en déglutissant, Ryo crut comprendre pourquoi son adversaire du jour faisait ça.

Tout tournait toujours autour des pères, pour l’un comme pour l’autre, ils étaient un poids, une frustration, mais aussi, un moteur de dépassement. En voyant les yeux impatients du héros n°2, l’étudiant ne pouvait que faire le parallèle avec ceux de son propre géniteur quand il l’avait vu entrer à Yuuei.

Ils avaient finalement beaucoup de points communs en plus de leur attitude froide et désinvolte. Est-ce que pour Shoto, il s’agissait aussi d’une carapace ? Quelque chose fait pour se protéger du reste du monde et de la « pression » d’être le fils d’Endeavor ou de la « pression » que celui-ci mettait sur les épaules de son fils ?

Tu as déjà montré que tu pouvais faire mieux que ça…

L’étudiant avait encore en tête le festival sportif des premières années, assis un peu à l’écart de sa classe, Ryo avait pu observer les différents affrontements. Peu avaient rivalisé avec celui qui opposé Shoto à son camarade Midorya, les bras croisés, il avait suivi ce combat. Shoto avait donné tout ce qu’il avait, l’autre étudiant avait donc trouvé une solution pour l’aider.

Mais il s’était renfermé aussi vite ensuite apparemment, la présence de son père le gênant dans son apprentissage. Ryo ne pouvait que compatir au sort de son camarade, le destin ne l’avait pas épargné, les attentes placées en lui étaient peut-être en train de le ronger.
Il y a encore de l’espoir.

Oui, si lui-même ne semblait pas pouvoir se sortir de sa propre situation, il avait peut-être la possibilité d’aider l’autre étudiant. Qui sait, Shoto lui rendrait peut-être la pareille un jour. Ainsi, à nouveau déterminé, Ryo ne pouvait que penser à une échappatoire pour eux deux. Il se campa sur ces jambes, fixant Blue Lightning. Il leva le bras et le sourire de son tuteur ne cessait de grandir, des étincelles apparaissant dans ses yeux. Son stagiaire faisait quelque chose qu’il n’attendait pas, c’était toujours avec une pointe d’excitation qu’il accueillait ce genre d’initiative.

"Je demande un temps mort !"

Ce n’était clairement pas prévu, Endeavor semblait énerver de voir un étudiant casser le rythme d’un entrainement pour son fils, Fujihiro lui, essayait de contenir son impatience. Ryo faisait aller son regard entre les différentes personnes sur cette scène privée, il s’avança finalement vers Shoto, dans une démarche non agressive.

"Il faut qu’on parle."

Ses yeux bleus se tournèrent une nouvelle fois vers les deux observateurs. L’étudiant pointa du doigt le coin le plus éloigné de l’arène pour s’assurer que leur conversation resterait entre eux. Ils devaient parler, les poings de l'apprenti héros n'allaient pas aider son camarade à s'améliorer, c'était sa responsabilité de senpai d'aider plus jeune que lui, même si ce plus jeune était déjà plus fort que lui.

"En privé."

À l'abri des oreilles indiscrètes, même de celles de Fujihiro s'il souhaitait les espionner en passant à côté d'eux avec sa vitesse. À cette distance, ils devraient être tranquille. Ryoji avait seulement une ébauche d'idée, il devait voir avec Shoto si celui-ci accepterait de l'aider sur le principe.

Allons bousculer leur petit plan...
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 357
Disponible en RP : Ryoji - Izuku - Roman - Koda - Shimôe - Hina&Camille - Drapeau

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Sam 25 Nov - 16:00




"Rendez-vous avec l'Éclair Bleu"




Tout semblait avoir été ralenti autour de lui. Le froid étant l'élément déclencheur de ce changement d'ambiance, mais pas que. Depuis que Shōto avait repoussé son aîné sans manifester son côté gauche, alors qu'il en avait eu l'occasion, le calme régnait. Les adversaires étaient de nouveau face à face, tandis que les deux spectateurs avaient les yeux rivés sur eux. Todoroki osa regarder son paternel après ce refus public, ou plutôt, cette contrainte qu'il s'imposait.
Le regard sévère, les bras croisés, Endeavor jugeait son fils de toute sa puissance, visiblement déçu. Étonnamment, le fils ne fit que tourner la tête, sans émotion apparente, pour regarder son adversaire du jour. Ryoji n'était pas aussi épuisé que lui l'était, cela pouvait se voir comme le nez en plein milieu de la figure. Allait-il l'attaquer directement après ce premier assaut ? Non, il demanda une "pause" à cet entraînement.

Shōto fronça légèrement les sourcils, qu'est-ce que ça signifiait ? Il regarda son opposant, puis son père et enfin Blue Lightning. Les deux adultes ne semblaient pas non plus au courant d'une telle organisation. Un imprévu, c'est ce qu'était la demande d'Hinasura. Todoroki se redressa convenablement, s'étant précédemment mis dans une position défensive. De là, il tenta de bouger les doigts de sa main droite, ce qui fut compliqué. Ses muscles étaient à la limite de la tétanisation, ses nerfs s'étaient rigidifiés et le froid lui picotait les extrémités des membres.
Toutefois, le héros numéro deux ne semblait pas apprécier cet imprévu. Lui qui avait fait venir son fils jusque-là, ce qui relevait d'un miracle, n'avait pas vraiment le temps de les regarder bavarder. Cela, il le fit comprendre aux étudiants, de là où il était. C'était sans compter sur l'intervention de la progéniture d'Enji, qui prit parti en faveur de Ryoji. Nul besoin d'utiliser la parole dans un premier temps, une action suffit pour faire agrandir les yeux du plus âgé des Todoroki.

L'étudiant en 1-A cligna des yeux un instant, puis soudainement, l’atmosphère autour de lui se réchauffa. Des petites flammes émergèrent du côté gauche du garçon bicolore, pour finir par se stabiliser. Ces flammes, il les avait fait apparaître consciemment, devant son père. Mais elles étaient à doubles actions, la première étant de le réchauffer. La seconde était de réussir à faire clouer le bec de son géniteur, ce qui fonctionna. Il fronça les sourcils sous cette contrainte, mais accorda ce délai.
Shōto tourna le dos à son paternel, ayant toujours des petites flammes qui lui léchait le côté gauche du corps. La chaleur lui faisait un bien fou, cela soulageait notamment ses membres endoloris par sa glace. Hinasura s'approcha de lui, les yeux vairons du plus jeune ancré dans les siens. Que pouvait-il bien vouloir ? Ce qui était sûr, c'est qu'il avait potentiellement fait fermer le clapet de son père, et ça, c'était une sorte de victoire pour lui.

« Il faut qu’on parle. En privé»


En même temps, le plus âgé avait désigné l'un des coins de l'arène, à l'opposé des spectateurs. Shōto hocha simplement la tête, et cessa sa génération de flammes. Sa température corporelle était légèrement remontée, bien que le terrain soit toujours en partie couvert de givre. L'ambiance glacée était mitigée depuis que Todoroki avait usé d'un peu de feu. Ces flammes n'avaient servi en apparence qu'à le réchauffer, mais elles lui avaient aussi permis de renforcer ses doutes sur son alter.
Après tout, la contrainte qu'il s'était imposée au début du combat était dans le but de s'améliorer. Il avait indéniablement besoin de ses flammes, auquel cas, il serait un héros ridiculement faible. Prisonnier de son propre alter, c'était ce qui l'attendait s'il décidait de choisir entre sa droite et sa gauche. Cette pensée lui fit changer ce choix crucial en quelque chose d'encore plus difficile. Choisir entre sa mère ou son père.

Il est vrai que son alter était une réunion de ses deux parents. Mais là, il n'avait aucune hésitation à choisir entre les deux. Pourtant, avec son alter, il ne pouvait pas se permettre de faire ce choix. Todoroki repensa alors aux paroles de Midoriya et de sa génitrice. Il regarda ses deux mains un instant, tout en se remémorant que son pouvoir restait unique. Il était le fruit d'une dualité élémentaire, mais restait unique, et surtout, le sien.
Secouant la tête, il sortit de ses pensées, puis releva la tête pour tomber nez à nez avec son supérieur. Combien de temps avait-il pris à rêvasser de la sorte ? Ryoji avait-il parlé pendant ce temps-là ? Si c'était le cas, il n'avait absolument rien enregistré, ce qui le mit un peu mal à l'aise. Mais rapidement, il posa cette question, pour palier à sa dernière pensée, afin de connaître le but de ce temps mort.

« De quoi voulais tu parler ? »


Si Shōto avait pris le parti de son aîné, ce n'était pas que pour aller contre son paternel. Mais il fallait l'avouer, il était curieux de savoir les raisons, et le but de Ryoji. Ce dernier avait très certainement remarqué que son cadet s'était concentré sur l'utilisation de la glace, et seulement la glace. Avait-il cru qu'il le sous-estimait ? Ou qu'il n'était pas assez digne pour l'affronter ? Si c'était le cas, Todoroki s'excuserait.
Il ne souhaitait pas pouvoir faire penser de telle chose à un aîné, qui devait lui être supérieur dans tous les domaines, pas que dans l'expérience. Son mode de pensée restait toujours respectueux envers autrui, bien qu'il n'en oublis pas de se donner à fond dans des combats. Malgré cela, il restait toujours avec ce besoin de tester ses limites, et de les dépasser. Il en faisait toujours trop, avec son alter, c'était là aussi son problème.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 186

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Lun 4 Déc - 12:23
mon avatarBlue Lightningmon avatarRyojimon avatarShotomon avatarEndeavormon avatarAgence Endeavor

Rendez-vous avec l’Eclair Bleu

feat. Todoroki Shoto

L’étudiant plus âgé avait commencé à parler à son camarade. Constatant que celui-ci n’avait pas décidé d’utilisé la partie brulante de son Alter autrement qu’une fois le temps mort accordé. Ils avaient rejoint l’angle qu’avait indiqué Ryoji  et celui-ci avait exposé son plan à son adversaire du jour tout en jetant des coups d’œil dans la direction de Blue Lightning qui ne les quittait pas des yeux.

"De quoi voulais-tu parler ?"

L’étudiant se reconcentra sur Shoto, alors celui-ci ne l’avait pas écouté de tout le long ? Il n’avait certes pas été très loin dans son raisonnement, mais il avait l’impression d’être face à un miroir, le plus jeune étudiant n’avait que peu d’intérêt pour lui. Ryoji planta un regard froid dans celui vairon de l’étudiant de première année et souffla.

"Est-ce que je semble si faible que tu ne te donnes pas à fond ?"

Le boxeur s’en était bien rendu compte, parce que lui aussi ne se donnait jamais à fond quand il y avait des spectateurs. Il devait bien s’avouer à lui-même qu’il n’avait pas prévu de se donner à fond au départ, mais il avait finalement pris le parti de respecter son adversaire et de suivre au moins un temps le plan de Blue Lightning.

"Et est-ce que je suis si inintéressant que tu ne m’écoutes pas ?"

Il souffla une nouvelle fois avant de décider à passer à autre chose et de revenir sur son plan. L’étudiant avait bien compris les limites de son adversaire, les mêmes que celles qu’il avait avant son entrée à Yuuei. La conclusion étant que Shoto n’avait pas vraiment progressé en se limitant trop. Mais comme tous les autres étudiants, Ryoji avait vu de quoi était capable l’autre élève en s’y mettant sérieusement. Dans sa vision pragmatique de l’avenir, il était important de pouvoir compter sur des héros en devenir comme Shoto.

Le boxeur ne s’avait pas si en face de lui, le garçon de glace et de feu avait aussi le même objectif de défendre les gens avant tout, mais en voyant son attitude face à Endeavor, il doutait de voir Shoto suivre la même voie et la même quête de succès et de gloire que son paternel.

"Bon, alors voilà ce que je disais…"

Il recommença son rapide speech en évitant d’aller trop dans le détail cette fois. N’aimant pas trop se répéter, Ryoji en vint à synthétiser ses idées. Shoto ne pouvait pas ou ne voulait pas se donner à fond face à son père, c’était une évidence comme le laissé entendre les brefs échanges de regards que les deux avaient échangés. Ryoji était là sans savoir vraiment pourquoi, entrainé dans un plan de Fujihiro-san. Les deux étudiants avaient peut-être leurs mots à dire sur cette façon de faire, non ?

"… Comme je te disais, c’est pas ce que j’avais prévu, donc voilà ce que je te propose…"

Il était temps pour eux d’imposer leur vision et leur envie aux figures d’autorité qui les représentaient ici. Le grand lycéen se tourna vers l’estrade sur laquelle les deux adultes les observaient en parlant à voix basse. Ayant vu que les étudiants étaient maintenant tournés vers eux, ils se turent et continuèrent de les observer. Encore dubitatif, le sourire de Blue Lightning commença à s’étirer en ancrant son regard dans celui de Blue Hood.

"… On va affronter Fujihiro-san tous les deux, en mettant en jeu notre indépendance pour sortir de leurs manigances. Ça te tente?"

Le seconde année ne quittait plus des yeux son tuteur, celui-ci roulait ses épaules et commençait à s’étirer tranquillement, comme à chaque fois qu’un défi se présentait à lui, Ryo essayait de réprimer son envie juvénile de se battre, son envie de briller face à ses pairs. Il sentait des frissons d’excitation le parcourir et essaya de calmer le tout en expirant et en faisant aller sa tête d’un côté à l’autre avant de l’entendre craquer.

Est-ce que Shoto allait accepter de le suivre dans son plan ? Peut-être pas après tout, il avait peut-être une autre vision de la chose. Dans tous les cas Ryo, lui, n’avait pas envie d’être l’outil des plans de Fujihiro sans que celui-ci ne concède à lui expliquer ceux-ci. Il avait été son stagiaire, mais il était maintenant temps pour l’étudiant d’être considéré comme plus que ça, comme étant quelqu’un à même de travailler avec un héros professionnel, d’être son partenaire.
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 357
Disponible en RP : Ryoji - Izuku - Roman - Koda - Shimôe - Hina&Camille - Drapeau

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Jeu 7 Déc - 21:03




"Rendez-vous avec l'Éclair Bleu"




« Est-ce que je semble si faible que tu ne te donnes pas à fond ? »


Shōto resta de marbre devant cette révélation, bien qu'intrigué par les motivations de son aîné. Que cherchait-il à faire ? Le faire culpabiliser ? Il surenchérit avec le fait que le plus jeune n'avait pas semblé l'écouter. Il l'avait écouté, de manière distraite, oui, peut-être. Todoroki, néanmoins élevé dans les bonnes manières malgré tout, abaissa la tête respectueusement envers le plus âgé. Sans faire vraiment attention de son regard aussi froid que la glace qu'il pouvait créer.
Visiblement contrait de répéter, Ryoji expliqua de nouveau son plan à son cadet, qui y réfléchit quelques petites secondes après. Affronter un héros ? Mêmes à deux, ils n'avaient aucune chance. Si Blue Lightning était dans l'agence de son père, c'est qu'il devait avoir un niveau satisfaisant. Satisfaisant, pour le dirigeant de l'agence, en l'occurrence le numéro deux des héros. Endeavor devait probablement faire une sorte de sélection de ses meilleurs agents, ce qui n’étonnerait pas sa progéniture.

Toutefois, le garçon bicolore tenait tout de même à s'expliquer sur son comportement. Vu que son adversaire semblait vexé d'avoir été pris pour un "faible", alors que ce n'était pas le cas. Depuis son éveil, Shōto avait ses propres objectifs, et ce combat-là était pour lui l'occasion de tester ses limites. C'est ce qu'il expliqua à Ryoji. Tester combien de fois il pouvait attaquer avec son côté droit avant d'en souffrir véritablement, avant que sa glace ne faiblisse elle aussi. Il n'avait pas pu terminer ses observations, mais il avait déjà quelques bases pour établir ses propres statistiques.
Maintenant, restait-il à voir ce qu'engendrait une utilisation abusive de ses flammes. Déshydratation ? Vision troublée ? Maux de tête ? Évanouissement ? La chaleur avait bien des effets sur le corps humain. Maintenant qu'il avait fini ses explications à son aîné, il espérait qu'il ait compris ses intentions. Hinasura lui avait parlé de "gagner leur indépendance", mais pour lui, il était sûr de l'avoir. Persuadé, d'être venu de son plein gré et de s'entraîner pour lui-même. Oui, il l'était, en soit, il y avait une petite part de vérité.

« Je suis venu ici pour m'entraîner. Nos chances de gagner sont inexistantes, mais bon. Allons-y. »


Il lui avait dit franchement ce qu'il pensait, vu que Ryoji semblait faire de même, Shōto n'allait pas s'en priver. Les caractères des deux garçons semblaient établir une tension délicate entre leurs propriétaires, ce qui ne serait pas utile vu la suite des événements. Car le première année avait bien accepté de se mêler au plan du deuxième année, bien que cela lui semble invraisemblable qu'une idée de ce genre ait germée dans l'esprit du plus vieux. Était-il conscient de ce qu'il lui avait demandé ? Et de ce à quoi il allait s'attaquer ? Ce n'était pas All Might ou Endeavor, mais cela restait un obstacle trop fort pour eux à cet instant.

« Excuse-moi de te reposer la question, mais tu es conscient de ce dans quoi on va se jeter ? »


Cette question était sortie tout naturellement de son esprit. C'était peut-être suicidaire de leur part, mais cela n'engendrait pas le refus du plus jeune face au plan du plus âgé. Il avait accepté, bien qu'il savait qu'il se ferait battre à plate couture, en un coup probablement. Blue Lightning devait se déplacer à une vitesse hallucinante, incalculable pour le jeune étudiant à l'heure actuelle. Il irait probablement assommer Todoroki pour se retrouver en tête-à-tête avec Ryoji. Ils semblaient avoir un lien tous les deux, autant en profiter.

« Je suppose qu'il devrait commencer par me neutraliser moi, pour se retrouver seul avec toi. Je ne te garantis pas de pouvoir agir après, mais j'essaierai d'étendre de la glace jusqu'à ses pieds, si jamais tu arrives à garder son attention sur lui. »


Tout cela nécessitait que Blue Lightning décide bien de commencer par mettre à terre Shōto, ce qui n'était pas forcément un passé certain. C'était l'une des options probables, vu le comportement que le héros avait envers Ryoji, mais toujours pas sûr. Si cette idée fonctionnait, ils avaient peut-être une chance de l'immobiliser une seconde ou deux, pour que Ryoji lui mette une droite, avant de se faire lui-même mettre k.o. Une fois que les deux étudiants aient un minimum échangé et réfléchit sur leur plan, Todoroki pris les devants pour s'avancer en premier vers les deux héros.
Endeavor et son collègue qui semblaient visiblement impatients, plus l'un que l'autre, de voir le manège des étudiants s'arrêter. Le numéro deux allait demander la reprise du combat, mais il fut coupé par son fils. Shōto demanda donc un changement de plan, qu'il expliqua sans bavure, en regardant tour à tour son père puis Blue Lightning. Le père et le fils semblaient dégager des auras adverses qui se faisaient la guerre à elles seules, mais Endeavor souffla, agacé.

« Bien. Une bonne leçon ne vous fera pas de mal. »


À ses mots, Endeavor jeta un coup d'oeil à Blue Lightning, toujours les bras croisés, et lui indiqua d'un mouvement de tête d'aller rejoindre les élèves sur le terrain. Pour lui, si son fils et son adversaire demandaient directement à se prendre une raclée, il n'allait pas se gêner pour la leur servir sur un plateau. Peut-être que cela les disciplinerait un peu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Bureaux des Héros-
Sauter vers:


FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310