Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 47 Elèves | 09 Ligue des vilains | 09 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Retrouvailles et remise en question. (Ft. Adrix Viyers & Eirin Hirano)

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 29 Nov - 20:19

Ft. Adrix Viyers & Eirin Hirano.
If it takes my whole life I won't break I won't bend
It'll all be worth it worth it in the end

Retrouvailles et remise en question.

Quelques jours étaient passés depuis l'examen. Je me posais pas mal de questions quant aux événements et à leurs conséquences. Si la ligue des vilains n'étaient pas intervenus, comment se serait terminé l'examen. Avais-je fais les bons choix lors de l'événement ? Est-ce que je n'ai pas été un fardeau pour mes camarades ? Tant de questions se chamboulaient dans ma tête. J'avais fini blessé assez gravement. J'avais écopé de plusieurs blessures ainsi que de quelques os fêlés et des fractures dues à l'attaque de Psychommetra que j'avais essuyé. Je n'avais même pas réussi à l'encaisser convenablement sans être mis à terre. Une seule attaque avait suffi à me mettre hors service l'espace de quelques instants. Rien qu'à cette pensée, cela me frustrait davantage. J'étais faible, c'était une évidence qui pesait sur mes épaules.

Je m'étais pas mal renfermé sur moi. Déjà que j'avais mis une certaine distance entre mes camarades de classe et moi, cela était plus flagrant en ce moment. Ces événements m'avaient permis de me remettre en question. Avec ma force actuelle, je ne pouvais sauver qui que ce soit, pas même ma propre personne. La preuve en était que je n'avais pas été à la hauteur. Je me devais de fournir plus d'effort, repousser mes limites. Et cela devait commencer dès maintenant.

C'est avec cet état d'esprit que j'avais décidé de me rendre dans une des salles d'entraînement, bien déterminé à m'améliorer. J'avançais silencieusement dans le couloir qui m'amènerait jusqu'au lieu. Seul le claquement de mes griffes sur le sol perturbait le silence qui régnait aux alentours. J'arrivais finalement à destination. Il n'y avait pas un chat, ce qui m'arrangeait dans un sens. J'inspirais un grand coup et je me postais au centre de la pièce. Je commençais dans un premier temps par faire quelques exercices d'assouplissement avant de continuer sur quelques tours de chauffe.

avatar
Messages : 63
Disponible en RP : Variable

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 1-C
Alter: Jinouga
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Déc - 19:37
Les derniers jours n'avaient pas été faciles pour Adrix. L'incident durant l’examen avait laissé sur lui une marque profonde, et pas seulement parce qu'il avait eu des côtes fêlées et une ribambelle de fractures mineures. Ses véritables blessures étaient d’une autre nature, que les jours passés à l’infirmerie ne pouvaient espérer soigner. Le constat de l’homme champignon quant à ses actions avait été des plus désastreux. Il n’avait été que d’une aide limitée lors de l’épreuve à proprement parlé et foncièrement inutile face à l’assaillant de la ligue des vilains. Tout ce qu’il avait pu faire, c’était courir et fuir en protégeant tant bien que mal Shad endormie. Sans l’intervention des autres héros, ils auraient été capturés sans aucun doute. Si ce résultat aurait pu être acceptable en première année, Adrix peinait à le digérer alors qu’il touchait à la fin de sa scolarité. Il ne restait plus qu’une poignée de mois avant qu’il ne devienne un héros à proprement parlé et pourtant il continuait de se retrouver dans des scénarios où il était incapable de sauver le moindre civil. Pire, ses spores avaient été plus un détriment pour ses alliés que pour leur agresseur.
Son Alter avait beau être d’une efficacité redoutable, compensant quelque peu ses nombreux travers, il avait bien trop de contres possibles. Face à un adversaire mécanique ou insensible à son intoxication, le Roi des champignons était aussi impuissant qu’un nouveau-né. Cela faisait des années qu’il entendait qu’un véritable sauveur devait pouvoir se sortir de n’importe quel mauvais pas et cet objectif lui paraissait aujourd’hui terriblement lointain. Il devait trouver une solution, tant pour les autres que pour faire taire cette insatisfaction dans son cœur.

C’est pour cette raison que, dès que son corps fut remis de ses blessures, il se dirigea d’emblée vers une salle d’entraînement. Il ne savait pas exactement ce qu’il pouvait faire, mais le fait était qu’il devait développer au moins une technique pour palier à sa faiblesse flagrante. Si jamais il rencontrait à nouveau ce duo de cyborgs il voulait pouvoir leur faire avaler leur stupide carcasse métallique par le derrière.

Adrix avait sciemment visé une heure creuse pour son entraînement. Sa présence avait tendance à gêner les autres et il serait plus libre d’expérimenter avec ses spores si personne n’était dans les parages. Il ne voulait pas faire fuir les autres étudiants avec ses odeurs. Pourtant, quand il pénétra, il constata avec surprise que quelqu’un était déjà là. Et pas n’importe qui, il s’agissait d’un garçon aux traits draconneques qu’il avait déjà rencontré. Hiroo était son camarade d’examen, peut être lui aussi partageait sa frustration. Toujours aussi peu à l’aise en société, le maigrichon au masque à gaz le salua timidement.

-H-hey Hiroo. Toi aussi tu t’es remis de tes blessures ?
avatar
Messages : 31

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 3-A
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Déc - 0:04
Jurant en italien, je balance rageusement un cahier contre le mur de droite de mon bureau, avant de m'effondrer sur mon bureau, tête entre les mains, frictionnant nerveusement mes cheveux.
Décidément, il y a pas moyen! Je n'arrive plus du tout à travailler correctement, depuis ce fiasco programmé d'examen! Encore heureux que j'avais pour habitude de préparer mes cours à l'avance, sinon j'aurais sapé les efforts des élèves avec des cours médiocres! Déjà que je faisais des efforts dantesques pour garder mon éternel sourire et la bienveillance que j'imagine que bon nombres de gens connaissent à gauche à droite, ça devient intenable!

Cela faisait quelques jours à peine que l'examen était passé et ça continuait encore à me tarauder nuit et jour dans mon esprit, me collant autant de migraines que si j'avais utilisé mon Alter pour construire tout le labyrinthe de l'examen!
Comment ça a pu autant dérapé!?! Comment l'ennemi a-t-il pu rentrer sur le terrain de l'école comme dans un moulin?!? Comment a-t-il pu disposer des professeurs et des élèves à sa guise, parvenant même à enlever deux élèves?!? Comment?!? Pourquoi?!?

Mon sang italien bouillonnant dans mes veines embrase trop mon esprit et m'empêche de réfléchir correctement, alors que je n'ai qu'une envie, c'est de balancer tout mon calme olympien par la fenêtre et de tout pulvériser sur mon passage, ce qui en soi ne m'apporterait strictement rien que de me laisser m'effondrer dans un coin, assommée par de trop fortes migraines... Je sais bien comme ça marche, ça m'est bien arrivé deux fois et je préfère éviter le dicton "jamais deux sans trois"...

Refrénant tant bien que mal le flot de pensées déferlant dans mon esprit, je lève la tête au plafond, inspirant profondément, cherchant à reprendre mon calme... Il faut que je me change les idées, que je fasse vite quelque chose qui coupe avec mon quotidien, avant de devenir complètement folle...

Un quart-d'heure plus tard, je rentre dans le bâtiment abritant les salles d'entraînement, sans aucune réelle conviction, ma tenue de Héros enfilée à la hâte.
Je sais que les élèves ont des emplois du temps un peu "relâchés", pour les laisser se remettre de l'examen et que ça peut aussi impacter le travail des professeurs.
Pour ma part, ça ne change pas grand chose, si ce n'est d'avantage de temps libre, vu que mes cours sont toujours largement préparés d'avance, malgré ce fichu relâchement qui me taraude depuis quelques jours...

Traversant les couloirs menant à une des salles d’entraînement, je m'immobilise, un virage avant d'arriver dans la salle d'entraînement, ayant entendu une voix venant de cette dernière... Je n'avais pas spécialement envie d'avoir des spectateurs, surtout pour me voir me défouler inutilement et bêtement... Attendez un peu... C'est bien la voix d'Adrix?

Avançant plus prudemment, je penche doucement la tête sur le coté, pour observer la salle... et aussi constater la présence d'Hiroo!
Génial, super boulot du destin de mettre dans la salle que je comptais utiliser deux élèves qui faisaient partie de l'examen où j'étais affecté! Bon sang, c'est bien le moment de... mais oui, remarques ce serait bien le bon moment!

Je n'ai pas vraiment pris le temps de parler avec mes élèves, surtout de ma classe principale, au sujet de l'examen, surtout parce que je n'étais pas en condition de leur parler "efficacement"... mais là, je pourrais peut-être... juste écouter ce qu'ils ont à se dire... mais sans me montrer... Non, ce n'est pas de l'espionnage! Je cherche juste à avoir les impressions "brutes" des élèves, afin de mieux répondre à leur attentes pour plus tard, c'est tout!

Restant donc contre le mur, juste à coté de l'entrée de la salle d'entraînement, je fais un maximum le ménage dans mon esprit, prête à écouter tout ce que les deux élèves peuvent avoir à se dire...
avatar
Messages : 92
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Déc - 18:19

Ft. Adrix Viyers & Eirin Hirano.
If it takes my whole life I won't break I won't bend
It'll all be worth it worth it in the end

Retrouvailles et remise en question.

J'allais entamer un énième tour du terrain lorsque des bruits de pas retentirent au loin. Je ralentissais légèrement ma cadence de course pour observer le nouvel arrivant. Je plissais un peu les yeux avant de finir par le reconnaître au moment où il sortait du couloir. C'était un de mes partenaires lors de l'examen. Celui qui était un peu considéré comme une champignonnière à cause de son Alter. J'essayais de me rappeler de son nom. Eric ? Alice ? Non. Ah oui, c'était Adrix. Je le voyais s'approcher lentement. A première vue, il ne semblait pas très à l'aise. Moi non plus il fallait dire. Durant l'épreuve, nous avons été rapidement séparés et il avait eu à faire face à pas mal de dangers. Je m'arrêtais lentement, me postant à quelques pas de lui. Je croisais les bras contre mon torse, battant nerveusement la queue. Je fixais longuement le jeune homme, restant silencieux quelques instants. Il m'avait posé une question pour essayer de sympathiser et prendre de mes nouvelles. J'inspirais longuement avant de relâcher un soupir de dépit.

- Salut Adrix. On va dire que oui, je suis rétablis physiquement. Mais bon, j'suis pas encore au top de mes capacités. D'où ma présence ici s'tu t'posais la question.

Je lâchais ça telle une bombe, peut-être un peu trop abruptement d'ailleurs. Je regrettais aussitôt le ton que j'avais employé et je grimaçais, un peu gêné par mon attitude agressive. Je détournais un peu le regard avant de fermer un instant les yeux. Je reportais ensuite mon regard sur l'homme-champignon.

- Et toi ? Comment te sens-tu ?

J'essayais de rattraper le coup mais je me sentais tout de même honteux, préférant détourner le regard. D'ailleurs, il me semblait avoir aperçu une silhouette un peu plus loin. Je me frottais l'arrête du nez ainsi que les paupières avant d'observer à nouveau. Je soupirais de plus bel et je secouais doucement la tête. Je croyais avoir vu quelque chose mais je n'en étais pas sûr.

avatar
Messages : 63
Disponible en RP : Variable

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 1-C
Alter: Jinouga
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Déc - 0:49
Adrix peina à réprimer un sursaut devant la réponse un brin sèche du dragonnet. Un ton plutôt brusque, les bras croisés et le regard détourné, tant de signes que le toxico involontaire ne savait comment interpréter. Etait-il simplement en train d'agacer son cadet ? Peut être le premier année désirait s'entraîner en paix, comme lui, et la présence de son aîné était une gêne. Ou pire ! S'il avait gardé un mauvais souvenir de la champignonnière suite au désastre de l'examen et le méprisait désormais ? Le jeune homme paniquait un peu à l'intérieur, son égo déjà fragile peinant à encaisser la notion qu'un petit nouveau puisse le prendre de haut, et être justifié dans l'affaire. Quel genre de héros était-il s'il échouait à ce point à inspirer ses juniors ? Et si cette déception amenait Hiroo à se détourner de la justice et à devenir un vilain ?! Et s'il était responsable de la création du méchant le plus terrifiant de l'univers, un dragon surpuissant dévorant les populations et sonnant la fin du monde ? Tout serait sa faute !

*Aaaaah ! Pourquoi suis-je si incompétent ?!*

Refreinant son envie de se jeter au genoux pour s'excuser du crime de son existence pathétique, Adrix rassembla les miettes de sa volonté pour rester droit. Enfin, raide comme un piquet serait probablement un terme plus exact pour désigner sa gêne palpable.

-A-ah donc tu es presque guéri alors ! C..C'est bien de venir s'entraîner après. Mieux que de devenir un vilain. Je venais faire pareil... Désolé si je t’ai dérangé !

La tension retomba tout à coup après avoir atteint son paroxysme, arrachant au troisième année un soupir épuisé alors qu'il semblait s'avachir sur lui-même. Il semblerait qu'aujourd'hui ses spores aient eut la bonne idée d'exacerber sa sensibilité et son stress... Les médicaments semblaient moins efficaces ces derniers jours d'ailleurs, probablement parce que la flore s'était renforcée après s'être senti menacer lors de l'examen.
Comment allait-il ? Voilà une question qui avait le mérite d'être intéressante. Physiquement ? Il était toujours recouvert de moisi, même sans ses blessures. Cela faisait des années qu'il n'avait pas pu répondre "bien" en toute franchise. Mais il se sentait "mieux" dans le sens où se faire rouler dessus par un camion était toujours plus douloureux que de se prendre un pain dans la figure. Quant à son état psychique, il se sentait faible, inutile et sous l'influence d'hallucinogènes lui faisant apercevoir un dragon multicolore devant son frigo si souvent qu'il commençait à avoir des conversations avec le mirage.

- Pas excellent je dois dire... Ma performance lors de l'examen m'a... Disons un peu secoué. En plus des coups dans le bide.

Il commença à fixer sa main avant de serrer les poings. Par delà la brume dans son cerveau, sa détermination à devenir un héros digne de ce nom faisait office de phare au milieu du brouillard. Il s’y accrochait comme à une bouée de sauvetage.

- Je n'ai rien pu faire à part courir comme un poulet avec Shad et me faire frapper. L'infirmière m'a dit d'y aller doucement, mais si je continue à me sentir inutile au lit je vais devenir fou. Enfin plus fou.


/Désolé du retard. IRL chargé/
avatar
Messages : 31

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 3-A
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Déc - 21:15
Les premières réactions de Hiroo et Adrix correspondaient à ce à quoi je pouvais m'attendre, mais entre le fait d'imaginer les choses et les vivre réellement, il y a une telle différence de "gravité", de force...
Hiroo a toujours été quelqu'un de renfermé et ses actes démontraient d'avantage sa volonté de devenir Héros que ses paroles. Pourtant, en ce moment-même, je le voyais se renfermer plus que d'habitude et plus brutalement encore. Son ton sec et cassant était tellement incisif qu'il aurait facilement pu défoncer tous les murs du labyrinthe de l'examen, s'il avait s'agit d'une arme.
Concernant Adrix, je ne savais pas grand chose de lui, ne l'ayant pas dans ma classe, mais j'ai l'impression qu'il est aussi renfermé que mon élève de 1-C. J'entendais clairement sa pointe de stress et sa profonde lassitude, qui me vrillaient les tympans... C'était désolant d'entendre autant de désespoir dans la voix d'un jeune homme qui pourrait devenir Héros d'ici quelques semaines, voire quelques mois...

Si je m'écoutais, j'aurais déjà débarqué sur l'arène et aurais pris l'un pour taper sur l'autre, histoire de les réveiller, mais je me doute bien que c'est ma propre frustration et amertume qui parle pour moi et que ça "fausserait" les résultats de la discussion entre les deux élèves...
Au final, je comprenais quand même que ces deux élèves et moi-même étions dans le même cas de figure, dans un certain sens.
Nous étions tous les trois déçus de notre performance à l'examen, eux en tant qu'élèves et moi en tant que professeur. J'avais l'amertume et la frustration d'Hiroo et la volonté d'en faire plus d'Adrix.

Restant immobile, emmagasinant toutes ces informations dans mon esprit, je prête toujours l'oreille à la conversation des élèves, de plus en plus curieuse de connaître la suite des événements.
avatar
Messages : 92
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Déc - 0:16

Ft. Adrix Viyers & Eirin Hirano.
If it takes my whole life I won't break I won't bend
It'll all be worth it worth it in the end

Retrouvailles et remise en question.

Comme je m'y étais attendu, je sentais une certaine tension s'imprégner sur le terrain. Le troisième année en face de moi était aussi raide qu'une planche que l'on aurait jeté à la mer et sûrement aussi moisie. Bref sur ce coup, je me sentais tout de même un poil responsable de la situation. Faut dire aussi que j'étais pas mal sur la défensive et que je rongeais pas mal mon frein. Peut-être un peu trop, ou pas assez vu comment j'avais agressé Adrix. Il avait voulu être amical et c'était limite si je ne m'étais pas jeté sur lui pour l'affliger de tous les malheurs qui s'étaient produits. J'inspirais une nouvelle dois tandis que j'écoutais mon camarade d'examen s'exprimer. Il était toujours aussi nerveux et il semblait un peu dérailler. Pourquoi parlait-il de devenir un vilain ? Je haussais un sourcil lorsqu'il évoqua ce fait avant de secouer la tête.

Bref lui aussi semblait la pour là même raison que moi. En même temps, je ne pense pas que l'on vienne ici pour faire un pique-nique. Il m'expliqua rapidement son état d'esprit et aussi son ressenti quant à l'examen et aux événements qui s'y sont déroulés. Je le comprenais parfaitement. J'avais à peu près ressenti la même chose que lui.

- Je vois. J'ai à peu près la même vision que toi. Sur ce coup, j'ai eu l'impression d'être un poids. Même si j'ai eu la possibilité de prouver un peu plus mes capacités avec les trois robots que j'ai combattu, l'attaque que m'a porté Psychommetra a bien embouti mon moral. J'ai été terrassé sur le coup sans rien avoir pu faire. Je sais que c'est une héroïne confirmée et que nos capacités ne sont pas comparables. J'ai déjà pris de sacrées branlées par le passé mais tout de même. J'ai eu l'impression d'être écrasé comme un vulgaire insecte. Littéralement.

Je passais une main derrière la tête et me la grattais légèrement gêné par la tournure des événements. J'avais presque l'impression que mes yeux me picotaient et que des larmes n'allaient pas tarder à couler tellement le ressentiment et la frustration que j'éprouvais pour ma propre faiblesse était flagrante. J'inspirais un grande bouffée d'air frais avant de me tourner à nouveau vers Adrix.

- Well, désolé pour tout à l'heure pour mon ton assez agressif. Comme t'as pu l'constater, je suis aussi tendu qu'un type qui aurait peur d'se faire coincer. C'tait pas contre toi. Disons que sur c'coup, t'étais juste là au mauvais endroit au mauvais moment. Et vu que t'es là, s'tu veux, on peut p'têt se donner un coup de patte et s'entraîner ensemble. Enfin s'tu l'souhaite. J'vais pas t'forcer la patte.

J'avançais de quelques pas et je tendais ma main droite vers Adrix, un léger sourire se dessinant sur mes lèvres. J'essayais de paraître un peu plus détendu et amical. Après tout, j'avais pas en face de moi quelqu'un d'hostile, au contraire, malgré les apparences, il semblait être un bon bougre. J'me voyais mal être encore agressif vis-à-vis de lui. Surtout que c'était pas mon style.

- Sans rancune ?

avatar
Messages : 63
Disponible en RP : Variable

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 1-C
Alter: Jinouga
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Déc - 18:36
Adrix restait un peu perplexe quant à l'attitude à adopter avec son cadet. Il avait beaucoup de mal à lire dans son comportement et son apparence in-humaine n'aidait pas vraiment l'homme moisi. La "cadence" régissant les échanges sociaux était une notion qui lui avait toujours échappé. Mais il ne put que se détendre lorsque ce dernier lui expliqua que ce sentiment d'impuissance. Il s'excusait même pour sa réponse un peu brusque. Il ne l'avait donc pas fait exprès ? Peut-être que lui aussi peinait à interagir avec ses camarades. Cette pensée arracha un soupire soulagé au troisième année, accompagné d'un soudain sentiment de familiarité pour son interlocuteur. Ils avaient après tout ce point commun de ne pas être exactement comme leurs camarades, physiquement parlant. Même si Hiroo restait infiniment plus agréable au regard que lui, l'homme-champignon imaginait que sa vie n'avait sans doute pas toujours été facile pour lui. La société avait beau avoir accepté les Alter, il en restait encore bien assez pour juger leurs pairs selon leur apparence.

- N-non bien sûr ! Sans rancune !

D'une main hésitante qui se voulait ferme, il serra la main qu'on lui tendait pour une franche poigne entre hommes. Adrix souriait sous son masque à gaz, rassuré. Malgré leur sentiment d'inutilité, les deux jeunes héros partageaient le désir d'outrepasser cette limite que leur récent echec leur avait dévoilé.

- Eh, si ça peut te rassurer, tu peux te changer en fichu dragon et cracher de l'électricité ! Aussi loin que je sois concerné, ton Alter est quand même super cool ! Tu as pu fracasser quelques boîtes de conserve au moins !

Il lui proposait de s'entraîner ensemble. Une perspective qui l'enchantait mais qui pourtant provoqua chez le troisième année un grattement de tête nerveux.

- Ce n'est pas que je n'ai pas envie de m'entraîner ensemble. Mais mon Alter n'est.... Enfin disons qu'il n'est pas très bon pour la santé de mes adversaires.

Le principe même du style de combat du troisième année était l'intoxication de ses opposants. Plutôt que d'infliger des dégâts corporels directs, il empoisonnait l'organisme jusqu'à rendre toute tentative d'action inefficace. Cela n'avait que rarement d'impact à long terme sur la santé, mais cela restait peu adapté aux échanges de coups entre amis. Surtout pour quelqu'un qui sortait à peine de soins. Mais d'un autre côté, repousser ainsi Hiroo juste pour le "protéger" ne ferait qu'insulter sa détermination...

- Mais je devrais pouvoir limiter la létalité de mes spores avec un peu d'effort. Ce serait avec plaisir !

Il était un troisième année. Qu'il se retienne lors d'un échange avec un premier année était simplement l'ordre naturel des choses. Il n'aurait qu'à limiter son arsenal en conséquence.
avatar
Messages : 31

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 3-A
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Déc - 19:21
À ma grande surprise, c'est Hiroo qui fait le premier pas vers la réconciliation, en s'avançant vers son aîné, la main tendue. Je savais qu'il pouvait avoir ses moments de grande détermination, où il pouvait faire des miracles, mais ça me surprenait toujours quand même.
Il proposait même à Adrix de s'entraîner ensemble, ce qui me semble être la meilleure chose à faire, étant donné le contexte. Ils pourraient se stimuler mutuellement, de par leur détermination commune et leurs progrès n'en seraient que plus enrichissants. Et puis surtout, ça pourrait les remotiver, que ce soit Adrix, qui est bientôt au moment fatidique où il pourrait être appelé "Héros"; ou même Hiroo, qui a encore pas mal de chemin à faire et qui a besoin de multiplier et diversifier les expériences.

Cependant, trop occupée à me "satisfaire" de ce dénouement, je ne fais pas attention à la position de mon corps et lorsque je comprends que je suis trop penchée sur le coté, il est déjà trop tard.
Mes mains posées sur le rebord du mur glissent et je perds l'équilibre, m'écrasant lourdement sur le coté, ma tête tapant sourdement sur le coté droite, me laissant échapper un petit cri de douleur.

Sonnée un temps, je me redresse finalement, secouant doucement la tête, massant ma tempe droite endolorie, avant de reporter mon attention sur les deux élèves, qui m'ont clairement remarqués, à moins qu'ils aient perdus la vue et l’ouïe pendant l'examen, ce qui ne me semble pas être le cas.

J'époussette un temps ma tenue de Héros, m'approchant tranquillement de Hiroo et Adrix, affichant un sourire que je me voulais être le plus doux possible, mais qui devait demeurer bien crispé et gêné:

-Ah... Bien le bonjour jeunes gens.
avatar
Messages : 92
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Déc - 11:58

Ft. Adrix Viyers & Eirin Hirano.
If it takes my whole life I won't break I won't bend
It'll all be worth it worth it in the end

Retrouvailles et remise en question.

J'avais réussi à inverser lentement la tendance. D'une ambiance morose et tendue, on commençait tout doucement à se détendre. Au final, j'avais face à moi quelqu'un avec autant si ce n'est plus de difficulté à interagir avec les autres. Adrix semblait légèrement se rassurer et empoigna presque avec fermeté ma main. Bon ça montrait qu'il semblait pas encore totalement chaud mais c'était d'jà un bon début, j'allais pas lui en vouloir. Après tout j'avais quand même joué les enfoirés de première dès le premier contact aujourd'hui. J'essayais de retenir un éclat de rire quand il mentionna mon Alter et mes capacités. Pas tout le monde ne l'avais trouvé aussi cool qu'il le pensait. Certains, au contraire, en avaient peur. Cette idée me renvoya quelques années en arrière, à l'orphelinat, où certains gamins me traitaient de monstre.

Je soupirais un instant avant de secouer la tête et de reprendre contenance. C'était du passé, maintenant, j'étais tourné vers l'instant présent. Je fixais avec chaleur mon camarade qui semblait à la fois ravi mais aussi nerveux face à ma proposition. Il m'expliqua son problème de conscience concernant son Alter et la dangerosité qu'il pouvait arborer. Je l'écoutais tranquillement et acquiesçais silencieusement à ses dires. En même temps, la majorité des Alters pouvaient se révéler dangereux, et si on était ici, c'était aussi pour apprendre à les contrôler afin d'éviter ces risques et sauver les gens.

J'inspirais légèrement et j'allais répondre à ses dires lorsqu'un mouvement dans le couloir attira mon attention. Je vis une silhouette chuter lourdement au sol et je plissais les yeux rapidement afin de tenter d'identifier celle-ci. A ma grande stupéfaction et pour mon plus grand désarroi, je la reconnu immédiatement. C'était Eirin Hirano aka Psychommetra, ma prof principale. Je me sentais aussitôt à nouveau nerveux et une nouvelle tension se propageait dans mon corps. Mes épaules se crispaient et je battais nerveusement de la queue tandis que j'avais cette impression de m'enfoncer à nouveau dans le sol, plantant mes griffes dans le dallage. Je la fixais se relever avec quelques difficultés et se masser la tête. Elle s'approchait désormais de nous, se voulant rassurante avec son sourire et nous salua rapidement.

Je la saluais d'un bref mouvement de tête crispé et plongea un instant mon regard vers le couloir. Je grimaçais tout en songea que l'impression que j'avais eu plus tôt avait été bonne au final. Cela n'avait pas été un simple ressenti. Elle avait bien été présente dans le couloir. Mais du coup, je me demandais si elle avait pu entendre notre conversation, et ce qu'elle en pensait si cela était le cas. Ces possibilités ne m'enchantaient pas. D'ailleurs depuis l'examen, j'avais essayé autant que possible d'éviter le contact avec elle, me limitant seulement à répondre aux interrogations qu'avait pu me poser la prof principale. J'avais encore du mal à digérer cela, même si j'avais essayé de me faire une raison quand au fossé qui nous séparait. Mais bon, même si je n'étais pas orgueilleux, le mal avait été fait et mon ego en avait pris un sacré coup. On pouvait même dire une sacrée claque...

avatar
Messages : 63
Disponible en RP : Variable

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 1-C
Alter: Jinouga
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement-