Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

11 Heros | 37 Elèves | 09 Ligue des vilains | 07 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Qui dit examen, dis aussi vacances [pv Gosuke, Lysandre, Shoto]

 :: Alentours de la ville :: Montagnes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 9 Déc - 19:38




"Qui dit examen, dit aussi vacances"




Visiblement, le seul ayant pris la parole jusque-là semblait avoir un petit problème pour s'exprimer. Alors qu'il bégayait, le professeur responsable des 2-A s'approcha pour venir taper un petit brin de causette, apparemment détendu. Shōto l'écouta, ne comprenant quand même pas pourquoi ce fameux Gôsuke était "gêné" en lui parlant. Ce n'était qu'un première année et il était plus âgé, à moins qu'il soit très timide, mais ça, c'est une autre histoire. Quant à l'autre élève qui accompagnait le mutant, il était donc muet, mais n'avait toujours aucune idée de son prénom.
Ne souhaitant pas déranger le concerné à ce sujet, il se dit qui l'apprendrait plus tard, ou tout naturellement. Peut-être que ce sera Gôsuke qui lui annoncera, ou même ce garçon lui-même qui lui écrira son nom d'une quelconque manière. À son tour, il prit la parole, bien qu'il jugea ceci très secondaire.

« Je suppose que je n'ai pas besoin de me présenter. J'espère pouvoir être utile. »


C'est d'un ton légèrement amer, qu'il avait prononcé sa première phrase. Victime de son succès, cela ne semblait pas l'enchanter. Déjà qu'il avait été remarqué au festival, mais en plus, il ne passait pas inaperçu. Que ce soit physiquement parlant, et surtout si on prend en compte son père, le numéro deux. Ce crétin n'aurait-il pas pu être un simple héros ? Un héros qui ne s'entête pas sur un classement superficiel ? Ah non, mauvaise pioche pour Todoroki, il était mal tombé. Il était lui-même le fruit d'expériences de son père, statut qu'il cherche à renier et à extraire du crâne de son paternel.
Shôto avait beau avoir, pour certains, une image du "fils de son père", il détestait entendre parler de lui. Qu'on le rallie immédiatement à lui, bien qu'ils possèdent un lien de sang indéniable. Endeavor lui suivrait, toujours dans l'ombre, même en grandissant, il traînera l'image de son père comme un prisonnier tire son boulet. Au fond de lui, il ne savait pas s'il serait capable, un jour, de défaire cette image qu'on a de lui. Être un héros indépendant, qui a brisé la chaîne qui le reliait à son géniteur, c'était ce qu'il désirait.

Néanmoins, Todoroki n'était pas dupe au point de se faire de faux espoirs aussi longtemps. Il avait des objectifs fixes, et c'était cela qui était important. Devenir un héros, en suivant sa propre voie, sans oublier qu'il marcherait toujours sur le chemin boueux qui lui aura laissé son paternel. Il y marcherait, car il était son fils. Il y marcherait, car on le rallierait toujours à lui. Laver son honneur ? Jamais. Changer de voie ? Oui, c'était ce qu'il fallait faire. Encore fallait-il trouver les moyens d'y arriver, mais pour ça, il avait encore toute sa vie devant lui.
Pour la fin de sa phrase, il ne savait pas vraiment comment ces fameuses vacances allaient réellement se présenter. Mais il ne s'imaginait pas se la couler douce, encore moins s'il était sous la tutelle de deux de ses aînés. Qu'allaient-ils pouvoir bien faire ensemble ? S'entraîner probablement. Les deux garçons plus âgés avaient naturellement plus d'expérience que Shôto, enfin, il l'espérait. Bien qu'il ne soit pas mauvais non plus dans son cas, l'étudiant bicolore espérait pouvoir apprendre de ses aînés.

avatar
Messages : 370
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Déc - 21:43
Le professeur venait de nous présenter. Je comptai sur Gosûke pour le faire, mais il semblait avoir eu quelques problèmes d'élocutions, enfin, qui étais-je pour juger de la qualité des mots d'un autre ? Cependant, même si Takisada sensei avait nommé mon collègue mi-loup, il n'avait pas donné mon identité à Shoto. Ca ne me dérangeait pas spécialement, et puis, je pouvais très bien me présenter moi-même !

Gosuke ainsi que Shoto semblaient perdus dans leurs pensées. Mais je voulais donner mon nom moi. Impoli, je tentai de capter l'attention du garçon au regard bicolore, frottant rapidement le sol du pied afin de générer du bruit, puis, une fois le nuage de poussière parti, je m'accroupis, venant plonger mon index dans le sol, du côté de la terre mouillée par les gouttes qui tombaient de Shoto, avant d'y inscrire "Lysandre." Longue description pour un si bref mouvement, il était difficile d'être muet.

Des sons s'élevaient autour de nous, les autres élèves étaient en train de former leurs groupes. Rapidement, le brouhaha tomba et les trios étaient créés. Les professeurs allaient sûrement nous donner de nouvelles instructions désormais, quelles affaires prendre par exemple, où nous rejoindre pour ce fameux départ en vacances... Les yeux furetant à droite, à gauche, j'attendais, impatiemment, le début de ce séjour à la montagne. D'ailleurs, aurait-on l'occasion de repasser chez nous ?

Je reposai finalement mes yeux vers mes deux acolytes de vacances, si Gosuke ne parvenait pas à reparler correctement, et à effacer cet embarras, le pauvre Todoroki se sentirait rapidement seul, seul à s'exprimer correctement bien entendu. La solitude n'avait jamais fait de mal à quiconque après tout, et le garçon ne semblait pas être du genre très social. Et si à force de fréquenter un muet, Gosuke finissait par perdre l'usage de la parole et transmettait cette tare à notre cadet ? Idée bête....Grimaçant et me grattant l'arrière de la tête, je ressortis rapidement de mes pensées cocasses, préférant mettre cela sur le compte de la fatigue due aux examens plutôt que sur une imagination débordante et stupide.
avatar
Messages : 114
Double-compte : Candide de Tours

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Armure de carbone.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Déc - 17:20
Alors que les élèves continuaient pour certains tant bien que mal à essayer de discuter, faire connaissance et donc discuter pour le voyage en question, Je siffle fortement afin de rameuter tout le monde au même endroit. Même s'il s'agit d'un voyage à titre scolaire, qui en général est musclé au sein de cet établissement, il faut quand même savoir recadrer des élèves lorsque ils ont un peu trop confiance lors de leurs moments de liberté. Une fois la totalité des deux classes rassemblé, je commence alors à leur expliqué la suite du programme.

« Ecoutez moi bien cher élèves. Je vais parler car ce cher Aizawa n'est peut-être pas le meilleur pour vous donner goût à quelque chose, vu son air blasé habituel. Pour ce qui est de ce voyage j'espère qu'il vous sera à chacun des plus instructifs, aussi bien en terme d'amusement que pour votre futur carrière de héros. Suite à cette heure de cours normalement classique, vous serez autorisé à retourner chez vous afin de préparer vos affaires pour les quelques jours qui suivront. Par contre je vous préviens, le premier qui risque de gêner les classes ou le séjour en général aura affaire à moi et devra retourner chez lui à bon coup de pied dans le postérieur...est-ce bien compris ? »

D'une affirmation un peu étouffé, la plupart des élèves étaient d'accord sur ses dires et sur les instructions. Maintenant il était temps de reprendre l'heure de cours qui serait la seule de la journée. Les élèves selon mes instructions ainsi que celle d'Aizawa se remirent alors apr classe respective et durent se saluer une dernière fois avant de devoir repartir en classe. Je ne sais pas depuis combien de temps maintenant je n'avais plus sentit cela, le fait de partir en voyage...se détendre avec ses camarades du mieux que l'on pouvait avant e reprendre le travail...à vrai dire durant une partie de ma vie ce fut quelque chose d'impossible mais qu'en est-il d'aujourd'hui ? Je dois bien faire profiter de cela à mes élèves le maximum possible non ? C'est ce que doit aussi faire un professeur non ? Faire profiter ses élèves jusqu'au bout.
avatar
Messages : 35
Disponible en RP : ---
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur d'histoire-géo à Yuei - responsable des 2-A
Alter: Dragon Force
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Déc - 23:27
Takisada-sensei ! Une fois de plus, vous m’avez sauvé de l’embarras dans une situation pareille. C’est à croire qu’il a une sorte de détecteur d’embarras chez moi, et qu’à la seconde où j’ai du mal à communiquer avec quelqu’un, il vient à la rescousse pour que je ne passe pas pour un gros abruti. Ce n’est en effet pas la première fois que cela m’arrive. Mais à chaque fois, il venait me sauver la mise.

Le problème, c’est que je sais pertinemment qu’il ne sera pas avec moi durant toutes mes expériences, même pendant période du lycée. Il fallait donc que je réussisse à vaincre cette timidité qui me rongeait. Lorsque Shoto se " présenta, je lui serrai la main en rougissant encore un peu.

* Ressaisis-toi Gô ! Tu ne vas quand même pas passer tes vacances à bégayer !* me criait ma conscience.

" Je…suis sûr que nous aurons plein de conseils à nous donner mu…tuellement. "
Presque sans hésiter, j’avais réussi à sortir cette phrase. Un bon début.

Les deux professeurs nous rassemblèrent à nouveau et Takisada-sensei nous indiqua quelques règles avant de nous faire retourner en classe. C’était très simple. Rester sage, étudier et ne pas gâcher les vacances. Ça devait être simple non ? Rien de mal ne pouvait arriver pendant ces vacances, ou du moins, j’espère !

Après avoir salué Todoroki-kun, nous retournions dans nos cours respectifs, suivant de manière attentive les dires de notre professeur tandis que l’heure tournait.
avatar
Messages : 31
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Ookami
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Jan - 17:50




"Qui dit examen, dit aussi vacances"




Gôsuke et Lysandre donc, ils allaient être en quelque sorte ses mentors le temps de ces fameuses vacances qu'on leur avait promis. Ils ne purent échanger encore tous les trois que peu de temps, avant que les professeurs ne rappellent leurs élèves à l'ordre. C'est vrai que du chahut avait commencé à monter. Les premières années, pour certains, s'entendaient déjà bien avec leurs aînés, pour d'autres, les approches étaient un peu plus délicates. Heureusement, les tensions furent calmées et ne purent jamais grimper assez haut pour poser problème. Après tout, ils restaient tous en phase d'apprentissage, et devaient s'entraider les uns les autres, au lieu de se quereller. Une fois les classes séparées et rangées, elles se saluèrent, tandis que les professeurs firent de même, avant de retourner à leur occupation.
Les deuxièmes années repartaient vers les salles de cours, très certainement pour continuer à étudier ; tandis que les premières années restaient sur les terrains d'entraînement. Leur professeur principal enseignait l'histoire, de ce qu'Aizawa avait pu leur en informer. Ce petit temps d'information et de présentation avait été apparemment suffisant comme pause pour leur professeur, ils durent donc se remettre directement au travail. Certains rampaient pour arriver à leur installation, pas vraiment satisfait de cette pause beaucoup trop courte au goût des élèves. Au moins, Shôto n'avait pas besoin de chercher à se rhabiller pour l'instant, étant de nouveau dans son baril.

Cet entraînement ayant pour but de pousser leur limite, ou même les repousser, dura moins longtemps que le premier, pour le bonheur de tous les participants. Tous étaient véritablement épuisés, comparé au premier tour. Même ceux considérés comme les plus forts de la classe comme Bakugô, Shôto et d'autres, ne faisaient pas les fiers. Le premier souffrait au niveau des muscles des bras, le second peinait à marcher correctement et à reprendre son souffle, visiblement fiévreux à cause du changement de température. Quant aux autres, la plupart étaient étalés en étoile de mer au sol. Todoroki alla aider Midoriya et Fumikage à se relever, mes deux étant allongés au sol.
Bras croisés, Aizawa regardait ses élèves, avec sa traditionnelle mine de poisson mort inexpressif. Il semblait jauger ses protégés, ses yeux passant sur chaque étudiant, histoire de constater les états physiques et mentaux de chacun. Certains s'en sortaient mieux que d'autres, mais tous avaient progressé. Ils grimpaient la pente ensemble, en se soutenant mutuellement, en palliant les faiblesses des autres... Ils feraient de bons héros, Eraserhead n'avait aucun doute là-dessus.

« Bon, ce sera tout pour ce matin. Allez vous changer, on se retrouve cette après-midi. »


Comme les autres membres de la 1-A, Shôto se dirigea donc vers les vestiaires, des garçons évidemment. S'asseoir fut l'une des premières choses que les garçons entreprirent une fois dans les vestiaires, avant de se changer. Juste se poser, cinq petites minutes, respirer, se concentrer, sans penser à rien. Ce petit temps mort fut revigorant pour ceux l'ayant pratiqué, le fils d'Endeavor en faisant partit. N'ayant pas besoin de retirer de haut, il pu enfiler directement sa chemise, puis continua de s'habiller en discutant entre deux avec Izuku. Lui aussi semblait épuisé, mais mentalement, il gardait toujours la pêche. Celui qui semblait être claqué aussi bien sur le physique que le psychique, c'était Tokoyami.
Qu'est-ce qu'il avait bien pu vivre dans cette grotte, dénuée d'arrivée de lumière à par son entrée ? Son combat contre son Alter n'était pas que physique, mais il devait avoir un mental d'acier pour ne pas céder à une potentielle perte de contrôle. Une fois changés, les étudiants partirent directement déjeuner, histoire d'être les premiers dans la queue. Trouver une place pour chaque petit groupe fut évidemment facile, grâce à l'horaire précoce d'arrivée au réfectoire. Déjeuner entre eux fut à la fois rassasiant et amusant, bien que dans son cas, Shôto était plutôt du genre à écouter et n'intervenait que s'il jugeait cela nécessaire.

Le réfectoire se remplissait petit à petit, les autres premières années, toutes classes confondues, ainsi que leurs aînées en deuxième et troisième années faisaient la queue avec leur plateau. Curieux pendant un instant d'apercevoir des membres de la 2-A, il tourna la tête vers la file, tout comme bons nombres de ses camarades qui eux, cherchaient leur "mentor" pour la semaine à venir. Certains de la classe quittèrent même la table pour aller manger avec eux, histoire de faire plus ample connaissance. Todoroki lui n'osa pas bouger, tout comme Tenya, Momo, Izuku, Tokoyami, et d'autres présents à leur table.

avatar
Messages : 370
Disponible en RP : Ryoji - Roman

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 1-A
Alter: Glace et Feu
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Jan - 13:59
Groupes formés, instructions données, tout était pour le mieux dans le meilleur de mondes, ou presque. Quittant tout ce beau monde, après les explications de Monsieur Takisada, je scrutai la grosse horloge, il restait pas mal de temps avant l'heure du repas. Pourquoi ne pas faire un tour au dojo du lycée, histoire de s'ouvrir l’appétit ? Sans prévenir Gosuke, ni même quiconque d'autre, de toutes façons, tout le monde était reparti de son côté après avoir appris que nous avions quartier libre, je quittais le stade d'entraînement pour faire route vers le dojo, à proximité. Sur ma courte route, je croisai plusieurs élèves, certains avec un visage familier, d'autre non, ce n'était de toutes façons pas comme si je pouvais les saluer.

N'ayant pas prévu d'affaires d'entraînement, je me retrouvai fort embarrassé, une fois dans le dojo. Après quelques secondes de fausses réflexions, je retirai simplement ma veste et ma chemise, de toutes façons, elles iraient au lavage pendant le voyage à la montagne. Après trois dizaines de minutes d'entraînement, et de nombreux coups donnés sur l'homme de bois, mon estomac m'alarma qu'il était temps. Temps de quoi ? Et bien d'aller manger ! M'essuyant rapidement le visage et le corps à l'aide d'une des serviettes proposées par l'établissement, je renfilé ma chemise, ouverte d'un bouton, puis ma veste, elle aussi ouverte, question d'habitude, je n'aimais ni la cravate, ni sentir mon cou compressé par un col.

Chemin inverse, direction la cantine pour un bon repas. File d'attente, et autres lents désagrément passés, je me dirigeais vers une table libre, plateau en main. Manger seul ne me dérangeait pas, souvent, d'autres personnes venaient s'ajouter à ma table, parfois des gens de ma classe, d'autres fois des gens d'autres classes. C'était une grande école, il y avait bien trop de gens, et il était impossible de tous les connaître après tout. Après un rapide coup d’œil dans le réfectoire, je pus remarquer notre futur collègue de vacances à la montagne, assis, avec d'autres élèves, dont certains que j'avais pu voir tout à l'heure. Repensant aux leçons de politesse de ma sœur, je levais la main pour faire signe à Shoto, tout sourire. Étrange procédé social, n'est ce pas... Mais mon aînée disait sans cesse que les signes étaient le plus simple pour le social, car ils possédaient plusieurs interprétations, que chacun comprenait comme il le voulait, ou comme ça lui était le plus favorable. Au milieu des coups de fourchette contre assiette, ou des tintements de verres, eux même couverts par le brouahah produit par la masse d’élèves, je débutai mon repas, dans un silence de muet.
avatar
Messages : 114
Double-compte : Candide de Tours

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Armure de carbone.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alentours de la ville :: Montagnes-