Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

13 Heros | 38 Elèves | 12 Ligue des vilains | 11 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

08/06 Nous recrutons actuellement 2 modérateurs ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Une rencontre qui arrive bien trop vite à son goût [PV Asashin Takisada]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles des professeurs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 6 Déc - 23:48
Je finis de mettre en ordre mes fiches de cours, avant d'entamer la correction du dernier devoir confié aux élèves. Mon stylo rouge griffonne rapidement dans les marges de chaque devoir, trouvant toujours quelque chose à dire, que ce soit positif ou négatif. Les élèves devaient être habitués au fait de régulièrement trouver plus de rouge de moi que de bleu à eux sur leurs copies. Pour ma part, je trouvais toujours ça amusant de guetter leurs réactions, à chaque fois que je leur rendais un devoir corrigé, annoté, commenté quasiment ligne par ligne. Parfois c'était la surprise, parfois la peur, à l'idée de voir tant de rouge, couleur généralement d'échec et autres "joyeuses" images pour les élèves.

Soudain, en plein milieu de mes corrections, ma vue se brouille quelques instants et mon stylo ripe sur le bord de la copie que je corrige, griffonnant également sur mon bureau, avant que je me ressaisisse en secouant vivement la tête.
Oh bon sang, voilà que ça me reprend. J'avais veillé une partie de la nuit sur les révisions de mes fiches de cours, histoire d'être opérationnelle pour les prochains cours et j'avais peu dormi cette nuit, sans pour autant négliger mon travail, courant toujours autant à droite à gauche de mon bureau.

Du coup, cette activité nocturne m'a bien fatigué et je me retrouve à littéralement piquer du nez sur mes copies. Bon, on me dira que c'est bientôt la fin de la journée, que les élèves et les professeurs vont pas tarder à rentrer chez eux et tout et tout... Mais j'ai encore une bonne dizaine de copies à corriger et je refuse de m'arrêter en plein milieu d'un travail, même si je les ramènerais chez moi pour les finir. Cela risquerait de casser mon rythme et il y a aussi le problème du sommeil... C'est pas la première fois que je m'écroule sur mon canapé-lit, à peine rentrée chez moi, avant de me réveiller en catastrophe quelques heures plus tard, préparant à la va-vite ma journée du lendemain...

Je me lève de mon bureau, m'étirant rapidement, secouant de nouveau la tête, pour me remettre les idées d’aplomb... J'imagine que je vais devoir passer par la case "machine à café", pour espérer tenir efficacement jusqu'à la fin de "ma journée" de travail.
Je vais donc vers la machine à café, pour récupérer la boisson chaude, réfléchissant déjà à ce que j'allais devoir faire en catastrophe, une fois que je me serais réveillée dans mon lit, après m'être effondrée dedans, dés que je serais rentrée à la maison...
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Déc - 20:53
Halala les cours, cette belle invention barbante, mais néanmoins instructive qui nous permet un apprentissage quasi-permanent dans la vie...je les aies subis et maintenant à moi de les faire subir si on voit les choses ainsi. Néanmoins aujourd'hui j'en avais un peu marre...ma série continuait ce soir, certains élèves de l'établissement étaient punis et je devais les surveiller. Je ne dis pas que cela m'énervait, mais il fallait quand même avouer que ça cassait rapidement le moral ce genre de chose. Alors ni une, ni deux, j'ai dû m'occuper de ces rebelles. Heureusement d'un coté sa m'avait permis de pouvoir corriger quelques devoirs de mes élèves que je n'avais pas pu finir ce midi entre deux bouchées de mes ramens. Pour autant, les élèves punis dans mon dos et ma concentration, discutaient entre eux comme si de rien n'était. Je les interpelle une fois...deux fois...apparemment ils ne veulent pas comprendre...c'est donc un sourire carnassier aux lèvres que je le dis une troisième fois.

« Excusez-moi...vous êtes punis à effectuer ce travail, alors... FERMEZ-LA ! »


Ma phrase avait grimpé au niveau sonore petit à petit jusqu'à finalement créer une véritable onde sonore tel un crie d'une bête enragé qui a sans doute dût être entendu dans tous le campus. Sa marche toujours pour attirer l'attention de quelqu'un et c'est donc la boule au ventre que ces dissidents reprennent le travail.

Une heure plus tard, les élèves terminent. Finalement, je ne verrai pas ma série à jour, du coup plutôt que de soupirer longuement à mon habitude, je marche alors d'un pas rapide en direction de la salle des profs afin de récupérer mes affaires. Pourtant, je me retrouve avec une petite soif qui assaillit ma gorge, alors plutôt que d'attendre que cela ne s'aggrave, je préfère me prendre un petit café juste à côté.
Je continue alors ma marche intensive jusqu'à la fameuse salle, ma mallette noir à la main, habillé de mon costume tel un mafieux et mon chapeau qui ne quitte quasiment jamais mon crâne entrant alors dans la petite salle de repos où je vis une de mes collègues un peu plus jeune que moi. Le sourire aux lèvres, je lui adresse alors la parole bien que la situation ne sois peut-être pas la mieux choisis au vu de l'heure et surtout du fait que je ne la connaissait pas vraiment.

« Heu salut...on s'est jamais rencontré auparavant il me semble non ? Je suis Asashin Takisada, je suis prof d'histoire-géographie et responsables des 2-A...et tu es ? Du moins, si je ne te dérange pas évidemment. »

Le sourire aux lèvres, j'attendis ainsi la réponse de ma collègue posant d'abord ma mallette sur une table et prenant un café à la machine juste en face de moi.
avatar
Messages : 35
Disponible en RP : ---
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur d'histoire-géo à Yuei - responsable des 2-A
Alter: Dragon Force
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Déc - 22:39
Dilemme habituel des fonctionnaires que celui qui me trotte dans la tête, une fois devant la machine. Thé ou café? Je suis plus thé en général, mais je prends toujours du café pour les situations de grande fatigue, afin de chasser plus efficacement la fatigue... Bon après, j'ai toujours ce fichu goût de café qui imprègne l'intérieur de ma bouche et je suis obligée de me purger à grand coups d'eau, mais bon, c'est encore une autre histoire...
Finalement, je choisis le thé, estimant que ça sera suffisant pour tenir debout jusqu'au moment où je rentrerais chez moi ce soir.

Prenant la boisson chaude, je retourne enfin à mon bureau, laissant le thé tiédir tranquillement, le temps de corriger une nouvelle copie.
Le thé me redonne un bon petit coup de fouet, tout en réchauffant allègrement mon corps et mon esprit. Il faudrait que je pense à investir dans un thermos moi, pour économiser un peu de sous, pour ramener du thé de chez moi, au lieu de gaspiller de l'argent, en prenant des thés "moyens" à la machine à café du travail... Toujours des histoires d'économie qui me viennent en tête... Il faut dire qu'un petit studio en plein centre de Tokyo, ça engloutit facilement les trois quarts de mon salaire et j'ai parfois du mal à joindre les deux bouts...

Perdue dans mes pensées, je reviens brutalement à la réalité, en entendant la porte de la salle s'ouvrir, me faisant légèrement sursauter. Je pensais pas que des professeurs arriveraient à cette heure-là!
Reprenant mes esprits, je reporte mon attention sur le professeur qui venait d'arriver, le reconnaissant comme étant un des nouveaux venus dans l'équipe enseignante. Responsable de la classe 2-A et professeur d'Histoire-Géographie, j'avais croisé que brièvement monsieur Takisada au détour d'un couloir, sans vraiment lui adresser la parole, mais j'avais eu quelques échos le concernant, au sujet de son fort caractère, mêlé à une pédagogie assez brute, mais efficace... Après, les rumeurs, je n'y prête guère attention, alors bon.

Je finis par incliner la tête devant mon collègue, affichant mon éternel doux sourire:

-Bien le bonjour, monsieur Takisada. Oh, on s'est surtout croisés brièvement à gauche à droite, sans vraiment s'adresser la parole, rien de plus, rien de moins.
Je m'appelle Eirin Hirano, professeur de Sciences et Professeur titulaire de la classe 1-C.
Ne vous inquiétez pas pour ça, je ne vois aucunement ce qui me dérangerait dans le fait de me présenter à un collègue.


Je disais ça, mais bon, j'avais ma façon à moi de gérer les "relations" professionnelles dans les équipes enseignantes. En général, je restais souvent dans mon coin, gérant ma classe à ma manière, pendant mes cours. Si un collègue m'adressait la parole, je répondais cependant avec toute la bienveillance que je pouvais, mais disons que je n'avais pas (et n'ai toujours pas) le réflexe d'aller vers les collègues.
Après, j'imagine que je dois faire des efforts pour ça, étant donné le fait que je sois dans une école différente de mes précédentes écoles "classiques" et que je suis en plus responsable d'une classe, pour la première fois de ma courte carrière d'enseignante, alors que j'ai l'âge d'être la grande sœur de mes élèves...

Voyant mon collègue s'affairer à la machine à café, je poursuis la correction d'une nouvelle copie.
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Déc - 16:54
« Ha donc mademoiselle Hirano...oui je me souviens vous avoir déjà croisé par le passé lorsque je prenais mes fonctions en tant que professeur. Il est vrai que je n'ai jamais eu vraiment l'occasion de discuter avec mes collègues ces temps-ci donc je fais ce que je peux. Je vois aussi que vous corrigez des copies encore malgré l'heure tardive...Auriez-vous besoin d'aide ? »

Même si je ne suis pas le meilleur qui sois en ce qui concerne la science, je peux toujours essayer de voir en quoi je peux l'aider. Après tout, galanterie oblige, on ne laisse jamais une demoiselle ainsi à son sort sans essayer de l'aider un minimum non ? Je prends alors mon café qui vient tout juste de sortir de la machine et m’assois presque comme une masse à la table des professeurs. Il faut dire que ces temps-ci les classes sont particulièrement bruyante et un peu chiante. Le souci c'est que même l'autorité de l'éducation nationale ne fonctionne pas sur ces petits monstre avide de jeu et de vacances en tout genre.
M'enfin, faut bien faire avec. Après une ou deux gorgée de café et n'ayant pour le moment aucune réponse de ma collègue, je commence alors à revérifier mes cours que je compte faire pour le lendemain histoire de ne pas perdre le fil de ce que j'ai déjà fait et ce que je dois faire à l'avenir. Faut toujours se tenir à jour pour ce genre de chose, si un prof perd le fil alors les élèves pourraient en profiter pour essayer de se la couler douce et il est hors de question que ce genre de chose arrive lors de mes cours.

Après avoir rédigé quelques-uns de mes prochains cours ainsi que photocopier plusieurs documents pour ma classe principale pour la suite du programme, je me rassois à ma place pour quelques minutes avant de finalement ranger mes affaires dans ma sacoche et ensuite la poser sur la table. Je regarde alors de nouveau la jeune demoiselle juste devant moi, toujours à bosser, la tête dans les copies...triste sort pour une si jeune femme. Une idée me vient alors en tête afin de lui permettre de décompresser un peu et je lui propose alors d'une manière un peu maladroite comme à mon habitude.

« Dites mademoiselle, une fois que vous aurez terminé vos corrections de copie, cela ne vous dérangerait pas de venir boire un verre ? Nous pourrions ainsi mieux faire connaissance et dans le même temps nous pourrions décompresser suite à cette épuisante journée non ? Quand dites-vous ? »
avatar
Messages : 35
Disponible en RP : ---
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur d'histoire-géo à Yuei - responsable des 2-A
Alter: Dragon Force
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Déc - 20:05
Relevant les yeux de ma copie en cours de correction, j'écoute ce qu'a à me dire mon collègue. Faire deux choses en même temps, c'est dans mes compétences, mais je préfère tout de même éviter d'inclure les corrections des copies des élèves dans mes multitâches.
C'est assez bizarre pour moi de parler avec un "nouveau" collègue. En général, c'était toujours moi la dernière arrivée dans les équipes enseignantes et je restais jamais assez longtemps, pour voir arriver de nouveaux enseignants.

Finalement, je secoue négativement et doucement la tête, gardant mon sourire au visage:

-Oh non, je peux finir seule la dizaine de copies qui me restent, mais merci de vous être proposé.

Bon, la vraie raison dissimulée, c'était que j'avais un certain système dans mes corrections de copies et je voudrais éviter qu'une tierce personne ne vienne perturber ce système, que ce soit dans les corrections en elle-mêmes ou juste la manière de classer, trier les copies. Et puis bon, ça me gênerait aussi de laisser une personne "non-concernée" corriger "mes devoirs", même si cette dernière se propose sciemment de m'aider.

Finalement, le silence se fait à nouveau entre nous deux, après ce bref échange et chacun vaque à ses occupations. Le nez plongé dans mes copies, j'entends juste de temps à autre mon collègue se déplacer dans la salle, la photocopieuse marcher à un moment.
Pour ma part, je poursuis ma correction de copies, mon stylo finissant par me lâcher, à quatre copies de la fin, mais je remplace de suite avec un stylo que j'avais déjà préparé dans ma trousse. De temps à autre, je prends aussi une gorgée de thé, jetant parfois un regard à mon collègue, pour vérifier qu'il n'avait pas besoin d'aide de son coté, même s'il ne le demandait pas clairement. Oui, c'est compliqué pour moi d'accepter de l'aide des autres, mais je n’hésite cependant pas à apporter mon aide aux autres.

Sur la fin de mon avant-dernière copie, monsieur Takisada me fait une proposition surprenante, qui me fait marquer un temps d'arrêt, mon stylo s'immobilisant sur ma feuille.
Je réfléchis un moment à cette offre, pesant le pour et le contre. Ce serait l'occasion de faire connaissance avec au moins un membre de l'équipe enseignante et ça serait une bonne "répétition" pour pouvoir commencer à parler aux autres collègues... À coté, j'ai toujours cette histoire de fatigue qui me pèse sur les épaules, malgré le thé, mais bon, j'imagine qu'un demi-comprimé de vitamine C devrait m'aider à tenir le reste de la soirée, surtout que j'aurais encore des choses à préparer chez moi.

Je finis par lever la tête vers mon collègue, hochant doucement la tête, ré-affichant mon sourire habituel:

-Ma foi, pourquoi pas? Hormis préparer des cours pour le prochain trimestre, je n'ai pas des réels travaux en retard sous la main.
Cependant, je m'excuse par avance, mais je ne connais strictement aucune adresse particulière pour "boire un verre". Je préfère donc vous laisser choisir l'endroit et je me fierais à votre choix.


C'est vrai que, mine de rien, ça commence à faire un petit moment que je suis installée à Tokyo et même au Japon de manière général, mais je ne suis pas tellement une "fille de la nuit", habituée à arpenter les bars, discothèques ou je ne sais quels autres endroits "branchés" ou "à la mode". Oh bon sang, parfois je parle comme une vraie mamie alors que j'ai même pas 25 ans... Je sais pas si ça doit me faire rire ou me faire pitié...
Je préfère me concentrer sur la fin de correction de mes copies, avant d'entreprendre le rangement minutieux de mes affaires, suivi d'un brin de ménage sur mon bureau, en profitant également pour croquer doucement une moitié de comprimé de vitamine C, histoire d'éviter de piquer du nez devant mon collègue, pendant la soirée à venir, ce qui serait franchement désobligeant et gênant pour lui, comme pour moi.
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Jan - 22:26
Il semblerait que je me sois fait une peur bleu pour un rien en fait. A peine avais-je proposer de boire un verre, qu'elle me répondit presque sans hésiter avec affirmation. Mais il semblerait que on ne propose pas souvent à ma collègue de boire un coup puisque celle-ci ne connaît aucun endroit pour ce genre de chose...autant « l'initier » pour lui donner de futurs piste la prochaine fois.

« Ho mais ne vous inquiétez pas pour ça, je connais un bon endroit non loin des quartiers résidentiels, ils font de superbes services et les prix sont très attractif. »

Oulala, rien que dans mes paroles j'ai l'impression d'avoir pris un coup de vieux...sans doute le fait que je suis passé de l'autre côté du mur, je n'étais plus un élève qui assimilait l'enseignement, je le donnais à présent. Laissant échapper volontiers cette pensée de ma boîte crânienne, je souris largement, rangeant mes quelques affaires traînant encore sur la table des profs avant de lui indiquer bien gentiment de me suivre pour marcher tranquillement dans les rues, les soleils se couchants à perte de vue derrière les grattes-ciels.

Nous marchons ainsi durant une bonne dizaine de minutes le temps d'aller jusqu'au fameux quartier où se trouve le bar. Puis encore 5 bonnes minutes pour pouvoir trouver et entrer dans le bar attendant que les clients sortant ou entrant avant nous puissent s'installer. Ainsi nous entrions dans un bar pitoresque tout à fait à mes goûts qui reprenait parfaitement le style féodale japonais...du grand art. En même temps, pour satisfaire un prof d'histoire-géographie comme moi ils ont dut mettre le paquet. A moins que je sois juste encore un simple débutant pour ne pas voir de défaut. Dans tous les cas je m'asseois sur les genoux à une petite table, faisant signe à ma collègue de me rejoindre et de prendre place en face de moi tandis que l'un des serveurs nous pose déjà les menus sur la table. Il semblerait que l'endroit fasse aussi restaurant...ma foi pourquoi pas, même si à la base nous étions simplement venu boire un verre.
Je me retourne alors vers ma camarade héroïque juste en face de moi et commence alors à taper la discute, histoire d'entretenir un minimum de relation à but amical

« Et sinon, vos élèves sont pas trop turbulent ? en général on à tous été ainsi notre première année à U.A »
avatar
Messages : 35
Disponible en RP : ---
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur d'histoire-géo à Yuei - responsable des 2-A
Alter: Dragon Force
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Jan - 0:19
Croisant les bras, je me contente de hocher la tête, pour approuver la proposition de mon collègue. Il savait que je le suivrais dans ses choix, je ne pense pas que ce soit utile de lui répéter oralement. Autant que je m'économise aussi, en laissant le comprimé agir, histoire de tenir au mieux la soirée, que ce soit pendant et après.
Bon, je vais tâcher de ne pas commettre l'affront de penser à quelque chose comme les copies à corriger ou les fiches de cours à préparer, durant cette sortie entre collègues. Ce serait terriblement inconvenant.

Finalement, je peux emboîter le pas à mon collègue et le suivre à travers le centre-ville, assez bondé à cette heure avancée. Mine de rien, faire une petite promenade comme ça, juste après le travail, ça avait le mérite d'être assez reposant et de faire un petit break. Après, j'imagine que je devrais garder un peu de surprise pour la suite du programme. On n'est pas encore arrivés à l'endroit mentionné par mon collègue après tout.

Après un quart d'heure de marche environ, je rentre avec monsieur Takisada dans un restaurant avec une superbe décoration, qui reprenait bien le thème féodal japonais, que j'avais pu voir à deux trois reprises, que ce soit dans des brochures touristiques ou des livres.
Mine de rien, entre mon installation, mon travail actuel et mes divers contrats de remplacement, sans compter les difficultés du quotidien, je n'avais clairement pas pris le temps de jouer aux touristes.

Après m'être installé face à mon collègue et avoir jeté un coup d’œil au menu, je jette mon dévolu sur une classique soupe Miso, histoire de ne pas boire le ventre vide.
Je réfléchis ensuite un temps à la question de monsieur Takisada:

-Eh bien, j'ai une certaine quantité d'élèves assez agités, c'est vrai, mais j'en ai aussi pas mal qui sont assez studieux ou de caractère réservé et qui ne font pas trop de vagues. Cela reste une classe assez diversifiée, en terme de caractères.
Oh, pour ce dernier point, je ne saurais pas du tout quoi vous répondre, pour la bonne et simple raison que je n'ai pas fréquenté l'U.A en tant qu'élève. J'ai passé l'ensemble de ma scolarité dans des écoles "générales" en Italie, jusqu'à avoir mon diplôme universitaire et j'ai commencé à Yuei en tant que professeur.
Et donc, vous dites avoir fait vos études à l'U.A. Comment c'était globalement? Vous cherchiez à accomplir quels objectifs en intégrant cette école?


Sur le coup, je ne savais pas trop comment accompagner la conversation et me contentait de poser des questions en rapport avec ce que me disait mon interlocuteur. Je n'avais pas spécialement envie de le laisser discuter tout seul, alors que je me contenterais juste de répondre à ses questions. Je pense qu'il serait rapidement blasé de tout ça.
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Jan - 21:51
« Ho vous n'avez jamais fréquenté U.A, jusqu'à présent je n'ai croisé que des collègues ayant fait leurs études justement au sein même de cet établissement. En tout cas sa m'étonne. »

Pendant leur petite conversation, les plats de sushi pour monsieur et la soupe miso pour mademoiselle arrivèrent. Dans la conversation, celle-ci demanda pour quel raison j'avais intégré U.A, avais-je un objectif particulier ou non. A cette fameuse question, je repensais à mon enfance quelque peu déchirante et resta immobile quelques instant avant de revenir complètement à lui et faire revenir son sourire en répondant à sa question.

« Ho excusez-moi, j'ai eu un petit temps d'absence. Pour vous répondre, disons que j'ai rejoins U.A car je voulais préserver les rêves et les sourires des enfants. Beaucoup ne mérite pas ce qui leur arrive dans certains cas, alors j'ai toujours voulu les aider. Je pense que contrairement au sommeil ou la nourriture, c'est ce qui fait carburer mon moteur de héros. »

Dit je en rigolant et maintenant mon chapeau pour éviter qu'il tombe. J'étais d'ailleur le seul à le garder sur le crâne d'ailleur, m'enfin, je fais ce dont j'ai envie, je n'ai pas besoin de l'avis des autres pour faire tout ça. Une fois mon premier plat de sushi terminé, je demande au serveur de me ramener un autre plat plus grand de sushi. Faut dire aussi que avec un alter comme le mien, mieux vaut manger à sa faim plutôt que rester dans la misère pour continuer à combattre le crime.
Entre temps, je me permet de boire un ou deux verre que je trinque avec ma collègue avant de le boire cul sec.
Attendant que le nouveau plat arrive, je continue alors la discussion pour en apprendre un peu plus sur ma camarade qui galère sans doute autant que moi avec les élèves.

« Et sinon, votre Alter...de quoi s'agit-il ? Je ne vous ai jamais vu dans les journeaux, information ou quoi que se soit d'autre. D'habitude lorsqu'un nouveau héros arrive sur le marché, on possède un minimum d'info. »
avatar
Messages : 35
Disponible en RP : ---
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur d'histoire-géo à Yuei - responsable des 2-A
Alter: Dragon Force
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Jan - 22:42
Je secoue doucement la tête, en réponse à la remarque de mon collègue:

-Je n'étais pas intéressée par le monde des Héros, dans ma prime jeunesse. Je n'avais que les études en tête et je ne me voyais pas du tout en tant que Héroïne à l'époque.

J'allais dire une chose du style "même aujourd'hui j'ai du mal à le croire", mais bon, ce serait trop, je pense.
Je croise les bras, levant un temps les yeux au ciel, songeuse. "Préserver les rêves et les sourires des enfants". C'est étrange, mais cela ne sonne pas du tout comme une phrase citée mot pour mot selon les dires d'un Héros professionnel. On dirait vraiment que monsieur Takisada dit ça de sa propre initiative, sans être conditionné par le "commerce des Héros"...
Pensive, je bois tranquillement ma soupe miso, constatant du coin de l’œil l’appétit féroce de mon collègue, qui n'a pourtant pas la corpulence d'un grand gourmand. Il est presque aussi mince que moi, c'est dire.

Reposant mon verre, après avoir trinqué une nouvelle fois avec monsieur Takisada, je reprends le fil de la conversation avec lui. Pour illustrer ma réponse, je fais apparaître six petites sphères d'énergie psychique, de la taille d'une bille, les faisant tournoyer un peu autour de nous, m'amusant à tournoyer autour du chapeau de mon collègue, avant de les rappeler dans le creux de ma main, refermant doucement cette dernière, pour la rouvrir, en laissant partir un nuage de poussière psychique, qui se dissipe peu à peu.

-Je peux créer et manipuler des formes géométriques composées d'énergie psychique, comme celles que je viens de vous montrer. Je peux les utiliser de diverses manières, pour me créer des armes, une armure, des obstacles pour l'ennemi etc. Les utilisations sont assez nombreuses et variées aussi bien en combat qu'au quotidien.
Eh bien, pour le fait que je ne sois pas visible sur les journaux ou ailleurs, c'est surtout que je ne suis pas vraiment une Héroïne, encore moins professionnelle.
De base, je suis rentrée à Yuei en tant que simple professeur de sciences, sans licence de Héros. Après, j'imagine que l’administration a changé et j'ai dû passer cette fameuse licence, comme n'importe quelle formalité administrative, pour pouvoir continuer à enseigner ici.
Et donc? Pourrais-je aussi savoir quel est donc votre Alter, qui semble vous donner si bel appétit?
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Toujours disponible
Double-compte : Kinoka Sawada

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur de Sciences / Professeur titulaire de la Classe 1-C
Alter: Psychic Geometry
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Fév - 10:54
Alors que la conversation durait, les nouveaux plats arrivèrent tandis que je me servais un verre de sake en compagnie de ma collègue qui me donna un aperçu de son pouvoir qui mine de rien est très intéressant, un pouvoir de modelage très puissant mine de rien, capable de s'adapter à de nombreuses situations... Et dire que dans mon cas il ne s'agit que d'un pouvoir de force brute que certain pourrait juger sans intérêt. Je soupire durant quelques secondes avant de boire cul sec le verre que je venais de me servir. Et l'écoute donc attentivement me dire en quoi consiste son pouvoir jusqu'à ce que celle-ci me demande en quoi consistait mon alter qui me donnait un si gros appétit.
Après un petit rictus à sa question, je retrousse ma manche de costume laissant voir mon avant bras nu puis en quelques seconde, celui-ci se retrouve couvert d'écailles rouge puis je prend un couteau et lui fait remarquer qu'il n'arrive pas à percer la nouvelle peau. Puis dans un second temps voyant sa soupe refroidir, j'ai une petite idée et me rapproche de son bol avant de cracher un faible filet de flamme sous son plat pour le réchauffer avant de me redresser. Suite à cette petite démonstration et faisant disparaître les écailles sur mon corps en remettant ma manche.

"Dragon Force, la réponse est dans le nom, je suis littéralement un dragon sous forme humaine. Mais il faut dire que sa demande pas mal d'énergie ce genre de pouvoir alors manger est un besoin nécessaire."

Dit je avec le sourire avant d'avaler un de mes sushis et en regardant ma collègue juste devant moi. Mes capacités étaient sans doute moins impressionnante que la sienne. Dans mon cas je ne pouvais que frapper fort, servir de bouclier dans de rares cas ou encore détruire ce qui m'entoure... Pas très glorieux pour un héros vous ne trouvez pas ? En tout cas espérons que sa sera quelqu'un qui appréciera mes capacités.
En tout cas sa ne m'empêchera pas de continuer à manger comme je le faisais avant.
Le repas continua ainsi dans la bonne humeur, les rires et la joie environnante jusqu'à ce que les plats vise sois reprit pour laisser place à la demande pour le désert. Profitant de cette occasion, je lui parle de nouveau pour entretenir la discussion avant de débuter un nouveau sujet

"Je me posais cette question, pourquoi une si belle fleur telle que vous travailler pour le département héroïques de U.A? Si vous aimez juste la science vous auriez put enseigner dans l'une des plus grandes école du monde non ? Désolé si je parais envahissant..."
avatar
Messages : 35
Disponible en RP : ---
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Professeur d'histoire-géo à Yuei - responsable des 2-A
Alter: Dragon Force
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles des professeurs-