Aujourd'hui, personne ne va mourir. [Terminée]

 :: Formulaire d'inscription :: Fiches techniques :: Étudiants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 19
Disponible en RP : YEA

Fiche de Pouvoir
Grade: 21
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Ven 8 Déc - 1:37

FICHE TECHNIQUE
CODAGE - EXCEPTION DE LG


   

       
  • Alter : Inkholisme est un alter de création. Il permet à Sumi de créer et de manipuler une matière plus ou moins solide à partir de son corps après avoir ingéré de l’encre. Dans son cas, la jeune fille s’est spécialisée dans la solidification de cette matière ainsi que dans la création d’objets défensifs. Elle peut bien entendu créer d’autres objets, mais ces derniers auront une durée de vie plus limitées et ne seront pas ‘’fini’’ ; ils auront tendance à se désagréger en laissant perler des gouttes d’encres visqueuses.

    L’utilisation de son alter se distingue en deux « disciplines » qu’elle appelle la création et la transformation. La création consistera à créer des objets, tandis que la transformation lui permettra de créer des choses directement sur son corps. Ces deux modes d’utilisations de son individualité possèdent des propriétés et des désavantages qui leur sont propres.

    Pour ce qui est du contrôle de son alter en soi, comme dit plus haut, les objets créés sont « finis », leur durée de vie est donc actée, ainsi, si l’une de ses créations est brisée, les débris seront utilisables jusqu’à ce que l’objet arrive au terme de sa durée d’existence. Dans les faits, cela ne s’appliquera que pour les boucliers de Sumi, les autres objets ayant une durée de vie trop courte. Pour ce qui est de la transformation, son utilisation lui demandent une dépense d’énergie constante ainsi, qu’une certaine concentration. Évidemment, elle peut se focaliser sur le combat, dresser une stratégie sans craindre d’avoir une flaque d’encre à ses pieds. Cependant, un surplus d’émotions ou des blessures trop importantes sont susceptibles de lui faire perdre sa concentration.

    L’encre produite par la destruction de ses créations est relativement visqueuse et épaisse. Comme si l’encre avait été mélangée avec de la salive.
       
  • Description de votre costume (pour les héros/étudiants) :
    Spoiler:
     

       
  • Style de combat : « La meilleure défense, c’est un gros bouclier ».
    Le style de combat de Sumi réside dans une question d’endurance et d’initiative. Outre son alter principalement défensif, elle s’est forgée un corps puissant et endurant, capable d’endurer les attaques. Ainsi, on peut considérer que lorsqu’elle est la cible de son adversaire, elle a déjà presque gagné. Elle s’efforce donc de laisser l’initiative à l’adversaire.
    En situation de combat groupé, son but va être de chercher à encaisser le maximum d’attaque et de protéger ses camarades tout en épuisant les adversaires. Tandis qu’un duel, elle va plutôt chercher à gagner du temps en épuisant l’adversaire.
    Si on pouvait son style en une phrase, ce serait sûrement « ça passe ou ça casse ».

       
  • Nom de la technique : Inkholisme
       
  • Description : Une fois que Sumi ingère de l’encre, son corps produit une matière à laquelle elle peut donner une forme et une certaine solidité. La qualité des créations peut varier en fonction de l’état de Sumi, si elle est fatiguée, blessée, etc. Une création créée pendant une situation stressante ou fatigante sera moins efficace et sa durée de vie sera réduite.
       
  • Contre-coup/faiblesse : En plus de la fatigue liée à l’activation de son individualité, si Sumi ingère une trop grande quantité d’encre, elle peut ressentir les mêmes effets que l’alcool. Si dans une situation stressante, elle ne sera pas gagnée par l’ivresse, elle aura cependant des vertiges, verra ses sens être affaiblis, etc. Elle peut ingurgiter jusqu’à 2L d’encre en toute sécurité, une fois qu’elle dépassera la limite elle commencera à ressentir les effets de l’ivresse. Elle peut aller jusqu’à 2L20 avant d’être totalement saoule, à ce stade son corps réagi et la plonge dans l’inconscience. Cependant elle peut « repousser » cette limite en mangeant et buvant beaucoup, ou en se reposant, mais, ça ne sera l’affaire que d’une dizaine de centilitres au mieux.
    *La dépense d’encre dépend en général de la taille et de la largeur de la création. Une création de deux mètres Sumi lui demandera 1L5. Pour maintenir une création, la dépense oscillera entre 5 et 30 cl toutes les deux minutes.
    PLUS ULTRA, BERSERKER INKHOLIC : Adrénaline et Ivresse n’ont jamais été amies. Sumi a pu l’expérimenter une ou deux fois déjà. Lorsque la situation dans laquelle elle se trouve est critique, quelque chose comme l’instinct de survie s’anime ; son corps devient une pompe à encre. La jeune alchimiste entre dans une frénésie où elle consomme de l’encre en permanence pendant une durée limitée. Pendant cette crise, elle ignore la barrière créée par son corps et peut créer des objets en grande quantité. Aussi, l’alcool « renforce » les effets de l’adrénaline sur son corps la rendant capable de prouesses physiques à la limite de l’hors norme.
    *Cependant, ce n’est pas sans conséquence. Cette frénésie est destructrice pour le corps de la demoiselle, si par miracle elle évite le coma éthylique, elle restera clouée au lit par des vomissements incessants et des courbatures liées à sa crise d’adrénaline, ces mêmes douleurs seront si violentes qu’elles l’immobiliseront au lit.

       
  • Nom de la technique : Crépite, réalité : Transformation !
       
  • Description : Sumi ne finit pas ses créations et les conservent sur son corps. Elle peut ainsi les manipuler à sa guise, changeant leurs formes, leurs tailles, etc. Elle peut également à tout moment annuler sa création ou la détacher de son corps et s’en servir comme d’un objet.
       
  • Contre-coup/faiblesse : Tant qu’elle maintient active sa création sur son corps elle consomme constamment de l’énergie et de l’encre. Également, si elle est déconcentrée ou subit de lourdes blessures, ses créations peuvent s’annuler, la recouvrant ainsi d’encre.

       
  • Nom de la technique : Crépite, réalité : Appendice !
       
  • Description : Sumi crée un appendice d’encre auquel elle peut donner la forme d’un bras ou d’une jambe. Elle peut l’étendre jusqu’à neuf mètres. Le bras n’est pas particulièrement puissant ni fort. Il est capable de porter un maximum de 15 kilos. Sumi s’en sert surtout de technique d’autodéfense pour désengager ou immobiliser un ennemi. Il peut aussi lui permettre d’entendre sa zone d’action.
  • Contre-coup/faiblesse : Sumi ne maîtrise pas particulièrement bien cette technique, ainsi le bras donnera l’impression de se désagréger laissant s’écouler des gouttes d’encres visqueuses. Pour ce qui est de la dépense d’encre ; le bras à la création demande 25 centilitres d’encre, pour être maintenu il en demande 5 toutes les cinq minutes, si Sumi veut le faire grandir d’un mètre elle a besoin de 10 cl. Le bras faisant un mètre à la création, si elle veut l’utiliser au maximum de sa capacité, elle doit donc dépenser 80 cl d’encre. Cependant, son état influe encore une fois, si elle est affaiblie le coût sera plus élevé.

     
  • Nom de la technique : Crépite réalité ! INKursio !
       
  • Description : Sumi recouvre son corps d’une couche d’encre protectrice, formant ainsi une armure d’une épaisseur de sept centimètres, pesant au total 80 kilos. Actuellement, Sumi n’est évidemment pas capable d’une telle prouesse. Cependant, elle peut créer partiellement des couches d’encre protectrice allant de 2 à 6 centimètres. Plus la couche sera résistante plus elle sera petite.
  • Contre-coup/faiblesse : Les couches d’encre ont tendance à obstruer les mouvements de Sumi si elles sont mal placée, ce qui arrive assez souvent dans l’urgence par exemple. Recouvrir un membre (bras, jambe) d’une couche d’encre de six centimètres équivaut à 25 cl, sa tête 15 et son torse 30.
    PLUS ULTRA : INKursio FORME FINALE : Sumi crée Inkursio, une armure semblable à celle d’un samouraï au niveau de l’apparence, elle décuple la force de Sumi par son poids, mais surtout lui offre une défense presque impénétrable. Cependant, le corps de Sumi ne le supporte pas et ne peut plus bouger ou alors très lentement.
    *Inkursio demandant 3L d’encre, « Berserker Inkholic » est déclenché, cependant, la création et le maintien de Inkursio l’empêche de créer quoique ce soit d’autre et la montée d’adrénaline lui permet de tenir debout et avec de la chance, de faire un ou deux pas.
    PLUS ULTRA 2 : INKMOG ARMURE VIVANTE : Inkursio « soigne » les blessures graves de Sumi pendant une très courte durée en formant une sorte d’exosquelette autour d’elle, lui permettant d’agir alors qu’elle en serait normalement incapable. L’activation partielle d’Inkursio dépendra des blessures de Sumi, elle demandera cependant minimum 90 cl d’encre à la création et entre 40 et 50 cl pour être maintenue. Inkursio ne la protège pas durant cette période, et si l’exosquelette est brisé, la technique s’arrête et la jeune fille revient, au mieux, à son point de départ.

       
  • Nom de la technique : Eclate, synapse : Création !
       
  • Description : Sumi crée un objet à partir de son corps qu’elle peut utiliser à sa guise. La durée et l’efficacité de ces créations varient en fonction de la maîtrise de ces dernières par Sumi. Une fois créés et dissociés de son corps, ces « objets » ne demandent plus d’énergie ou d’encre à Sumi et persistent jusqu’à arriver à l’échéance de leur durée d’utilisation.
       
  • Contre-coup/faiblesse : Sumi ne peut pas modifier ses objets une fois séparés d’elle, de plus son état influe sur leur efficacité et leur stabilité, créer un bouclier de deux mètres dans l’urgence ou en cas de fatigue extrême atténuera grandement sa durée d’utilisation et sa forme.

     
  • Nom de la technique : Eclate synapse ! BrInk à brac !
       
  • Description : Tous les objets que Sumi n’est pas capable de créer correctement (autrement dit tout ce qui ne protège pas).
       
  • Contre-coup/faiblesse : Ces objets sont peu efficaces et ne durent au mieux, qu’une trentaine de minutes pour les plus petits et les moins élaborés. Ils « gouttent ». La quantité d’encre nécessaire à ces objets varie en fonction de leurs tailles. S’ils sont brisés, ils ne persistent cependant pas.

     
  • Nom de la technique : Eclate, synapse ! Kuro-chan ou Les apparences sont parfois trompeuses !
       
  • Description : Kuro est le nom que Sumi a donné à son type de création fétiche. C’est un bouclier d’environ cinquante centimètres, sa forme fait penser à un losange. C’est le seul objet dont Sumi peut augmenter la solidité. Elle le connaît tellement bien qu’elle peut le créer en une fraction de seconde et peut réduire sa dépense de 10cl.
  • Contre-coup/faiblesse : 25 cl d’encre à la création. Pour augmenter sa solidité, Sumi doit dépenser 10 cl d’encre supplémentaire par seuil de résistance, elle est limitée à deux seuils de résistances supplémentaire. Au maximum de ses capacités, le bouclier est capable de résister à des charges de 150 kilos. Là où les créations de Sumi résistent habituellement à 100 kilos.
    Si elle décide de ne pas le séparer de son corps, il lui demande 6 cl d’encre toutes les deux minutes.
    PLUS ULTRA : KURO-CHAN, S’IL TE PLAÎT : Sumi peut dépenser autant d’encres qu’elle veut dans la création de son bouclier, elle peut alors changer sa solidité, sa consistance, mais, aussi son poids. Chose qu’elle ne peut faire avec aucune de ces autres créations. Elle peut aussi décider de le lier à nouveau avec son corps, pouvant ainsi le modifier.
    Maintenir le bouclier sur son corps sous l’effet du PLUS ULTRA lui demande 15 cl d’encre toutes les deux minutes.

     
  • Nom de la technique : Eclate synapse ! Ouvrons la porte à nos amis !
       
  • Description : Sumi crée un imposant bouclier, la dépassant presque. Elle est capable de le fixer au sol et d’y créer une poignée pour s’en servir plus aisément.
       
  • Contre-coup/faiblesse : Demande 65cl d’encre pour sa création en tant qu’objet, si elle veut le fixer quelque part, elle devra dépenser 5 cl de plus. Pour le maintenir sur son corps, elle doit dépenser 10 cl toutes les deux minutes. Elle doit aussi faire attention à l’endroit d’où il sortira, sous peine de voir ses vêtements se déchirer.

       
  • Nom de la technique : Crépite réalité, éclate synapse, Banishment this world !
       
  • Description : Sumi combine sa transformation et ses créations. Dans un premier temps, elle va transformer son corps puis enfin y insérer une création. Ce qui va lui permettre notamment de pouvoir élargir son champ d’action et d’agir à distance.
       
  • Contre-coup/faiblesse : Les effets négatifs de la transformation et de la création étant cumulés, Sumi se fatigue (et se saoule) extrêmement vite en utilisant les deux disciplines mères de son pouvoir.
       

   

   




Yoooo ! Il doit rester quelques fautes, j'essaierai de corriger ça vite ! J'imagine aussi que quelques une des techniques ne vont pas passer (coucou Inkursio), mais j'ai quand même conservé mes idées d'origines tout en sachant que ça sera possiblement nerfer, du coup, n'ayez crainte de casser tout ce que j'ai fais, j'y suis préparé !!
Bonne lecture et bon courage 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Disponible en RP : YEA

Fiche de Pouvoir
Grade: 21
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Lun 11 Déc - 9:54
Yop ! J'ai apporté les derniers modifications à ma fiche !
Je vais la relire un coup dans la journée, mais sinon elle est prête à la correction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au chant du coq, le brouillard se dissipe | Kassandra
» (M/F) COLOCATAIRE • 0 personne sur 3 (recherche terminée)
» Prendre ou laisser, vivre ou mourir [Terminé]
» Pour une personne admirable et exceptionnelle. ♥ [ Viens vite, grognasse. ♪ ]
» « Les cygnes chantent avant de mourir. Certaines personnes feraient bien de mourir avant de chanter. » - Odette (Terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Formulaire d'inscription :: Fiches techniques :: Étudiants-
Sauter vers:


FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310