Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

11 Heros | 37 Elèves | 09 Ligue des vilains | 07 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


FAUT AIDER LA POLISSEHEU

 :: Event 002 :: Groupe F Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 8 Jan - 14:52
Bordel. Les stages.

Si j'avais oublié ? Oh, non. Je priais juste chaque jour que le temps s'arrête. Avec tout le bordel qui avait eu lieu lors des examens, j'avais la tête sans dessus dessous. C'était aussi bordélique que mon ancienne chambre d'ado. On avait deux élèves captifs, bordel !

Mais soit. Je comprend la stratégie de UA. C'est typiquement la stratégie post-attaque terroriste qu'on utilise en Amérique aussi. La stratégie "No biggie".

Du coup, j'avais donné rendez-vous devant le commissariat à mes jeunes apprentis héros, ce matin. Je pense qu'ils trouveront leur chemin, c'est un gros bâtiment.

Comme à mon habitude, j'ai couru -parkouru- jusqu'à ma destination. Et maintenant je suis devant le commissariat. Woohoo. Mais plutôt que de rester dehors sur le parking, je rentre dans le bâtiment, qui est encore calme, en cette heure matinale.

"Salut les cops.
-Monsieur Blazing Eye ? On peut vous aider ?
-Non, je viens juste voir comment ça se passe, si vous aviez déjà besoin d'un coup de main à quoi que ce soit ?
-C'est gentil, mais il n'est que huit heure du matin.
-Meh, you never know. Ah, et rectification, je sais comment tu peux m'aider.
-Ah ?
-Est-ce que tu pourrais me trouver un café? Je viens de me lever et j'ai pas eu le temps de m'en faire un ce matin."

Le policier à la réception rit dans sa grosse moustache avant de passer sous le bureau et de remonter la tête, tenant dans sa main gauche une tasse et dans sa main droite un thermos.

En me servant du café, un café fort, bien noir, bien comme j'aime, il reprend la conversation.

"En ce moment c'est la panique. Dans la ville on s'en rend pas vraiment compte, mais quand on voit le nombre de petites frappes qui sont ramenées ici, on se dit qu'il se passe vraiment quelque chose.
-Ouais. La ligue et tous ces sacs à merde pensent qu'ils peuvent se prendre pour des symboles de vilenie comme Stain. Et ça doit marcher, vu que les vilains sont plus souvent de sortie."

Je me dirige vers la sortie, les yeux dans le vague, avalant une gorgée de café. Je ne prend pas la peine de continuer la conversation, et le policier a l'air de respecter ma décision.

Une fois à l'extérieur, je lève les yeux au ciel. Apparemment, le ciel était toujours au beau fixe depuis ce matin, et ça ne changerait pas de sitôt. La température de ce mois d'Aout est tout sauf désagréable, en plus, donc j'en profite. Je m’assois sur un des bancs, tasse de café en main, et je sirote, regard scannant le parking pour l'arrivée d'un quelconque étudiant.

Dans deux minutes, ils seront officiellement en retard.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Damn right I am !
Double-compte : Nooooot yet.

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe: Héroïsme (Sans classe attitrée.)
Alter: Deadeye
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Themes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Jan - 19:32
J’observais une dernière fois mon casque en repensant à ce qui s’était passé depuis la première fois que je l’avais enfilé, comme à chaque fois. Mes entraînements, mes missions de terrains, mes examens. Spécialement le dernier examen de cette année. Il y avait eu un bon gros bordel avec une attaque soudaine de criminels ici et là, avec même de l’enlèvement. Je me posais beaucoup de questions à leur sujet. Pour quelles raisons avaient-ils pris le risque de s’attaquer à l’école avec autant de héros. Avec quelles forces et quels Alters avaient-ils réussi leur coup. Mais il y avait une question qui me taraudait plus que les autres.

« …Pourquoi c’est pas moi qu’ils ont essayé de chopper ?! »

Sérieusement, si on essaye d’enlever quelque chose, c’est parce qu’on estime qu’il a de la valeur, et personne dans cette école n’est plus inestimable que moi, le futur numéro 1 ! C’était énervant, rageant de constater que les autres ne me tenaient pas encore en grand estime, mais je leur montrerais qu’est-ce qu’ils ratent tous, ooooh oui, croyez-moi.
Enfilant ainsi mon casque après ces minutes à réfléchir, j’étais enfin en tenue pour l’objectif d’aujourd’hui : le stage. Ce n’était pas parce que deux péons avaient disparu que UA allait plier face à la vermine. Après tout, nous étions tous des héros en devenir, nous connaissions les risques que des vilains pourraient s’en prendre à nous quand ils le pouvaient, pour éviter les menaces… Ce qui me ramène à ma question précédente, mais nous y reviendrons plus tard.

Sortant du tram que j’avais emprunté pour aller de mon appart à la station la plus proche du lieu de rendez-vous, je ne pouvais contenir mon excitation. Apparemment, le héros avec qui nous allions bosser n’était pas une petite frappe, et je comptais bien apprendre autant que je puisse de lui. Le poing serré et tremblant, je m’avançais sans faire grandement attention aux regards qui m’étaient portés. Heureusement qu’ils ne voyaient pas à travers de mon casque, sinon, ils auraient vu mon sourire niais et ça aurait casser mon image de héros badass et taciturne…

Très vite, le poste de commissariat arriva à ma vue, et je pouvais voir d’autres personnes hauts en couleur arriver en même temps, sans doute les autres élèves qui allait participer au stage. D’un regard, je trouvais ainsi la personne qui allait être notre tuteur… Blazing eye. Trop cool ! Sans perdre de temps, le poing serré devant moi, j’assurai mon introduction.


« - Cyclotron, ready for action. »
avatar
Messages : 53
Disponible en RP : Plus Maintenant
Double-compte : Shijima Shizuo

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-A
Alter: Air Cannon
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Music !:
 

Run for Fight:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Jan - 20:01
Un nouveau stage… Habituellement, j’aurais été réjoui d’être enfin dans cette période de l’année, mais de fait… Mes pensées étaient bien trop dirigées vers le dernier examen qui avait eu lieu. Ce n’était pas comme si j’étais si affecté que cela que deux de mes camarades avaient été enlevé, ce qui en soit était bien triste. Non, étrangement, j’arrivais à me faire à l’idée que les vilains pourraient mener ce genre de mission pour leurs objectifs. Toutefois, ce que je n’arrivais pas à digérer encore, ce n’étaient autres que mes propres agissements ainsi que mes propres ressentis.

Maintenant que je pouvais prendre plus de recul sur les événements, il m’était simple de percevoir cette racine du mal ancré en moi. Depuis l’incident, il m’arrivait d’entendre des susurres venant des profondeurs essayant de happer ma façon d’être afin de la remplacer par une autre dénuée de sagesse. Au plus je réfléchissais à cela, au plus j’avais l’impression de perdre l’esprit. J’avais déjà pu remettre en question mon caractère, mon personnage, l’essence même de mon existence, mais au final j’arrivais toujours à me convaincre que le bon en mon âme prédominait le mal. Cette fois-ci, j’étais persuadé du contraire, et en quelque sorte, j’avais peur. Peur de mon futur, peur de ce que je pourrais faire, peur de ce qui pourrait m’arriver, de ce que je pourrais devenir…

Depuis toujours, mes rêves avaient été flou. Je vivais au jour le jour, j’aimais juste faire ce qui me passait par la tête. Puis vint mon arrivée à l’académie de UA où je n’essayais que de grimper en puissance, jusqu’à récemment. Le simple fait de savoir que j’étais faible me mettait hors de moi, assez pour subir un entraînement acharné afin d’y remédier. Mais encore une fois… Était-ce la bonne chose à faire ? Je veux dire, il était facile d’y voir que je n’étais pas fait pour être un héros, alors devrais-je vraiment continuer sur cette voie ?

Je n’ai aucun désir à en devenir un si ce n’est la faible satisfaction d’aider autrui. Ce que je recherche vraiment c’est… Quoi donc ? La paix ? La prospérité… ? Non, au fond de moi, je le sais. Un monde en paix me tuerait à petit feu.

Alors, que devrais-je faire ? Me laisser tenter par ces murmures provenant de mon cœur ? Les combattre comme à mon habitude ? Ou peut-être était-ce envisageable d’embrasser un autre destin ?

Pour l’heure, je ne pouvais rien décider. Suivre le flot continue qui me menait au prochain événement était la meilleure chose à faire selon moi. Ainsi, c’était au lieu du stage que je me dirigeais sans grande conviction, sans être à l’avance, étant même presque en retard, un fait aussi rare qu’un beau joyau.

« Kyle… Tempest… En garde. »

Dis-je quelque peu blasé, précédant un long soupir. Une telle attitude devant l’un de mes professeurs préférés hein… M’enfin, ce n’était pas comme si je pouvais y faire quelque chose. Jouer la comédie, j’en avais plus qu’assez.
avatar
Messages : 73
Disponible en RP : TOUJOURS

Fiche de Pouvoir
Grade: 15
Année et Classe: 1-C
Alter: Drop The Beat
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Jan - 22:59
Ça te faisait plaisir de partir en stage, l’un des derniers pour toi, une de tes dernières chances de te faire remarquer pour tes capacités. Tu sentais ton corps bouillonner sur l’excitation, tu étais encore chez toi, il était tôt, il faisait nuit, tout le monde dormait, te le savais, tes parents avaient le sommeil lourd et les domestiques profitaient grandement de leurs heures de repos. Face à la glace tu positionnes chaque élément de ta tenue, les bracelets, protèges-tibias, plastron et enfin le casque. La grande crinière rouge, ce costume de spartiate métallique te donnait un peu de crédibilité, tu avais presque l’air intimidant, à ta ceinture, ce couteau qui rappelait à chaque seconde la nécessité du sang pour l’utilisation de ton Alter, cet alter que tu maudissais, que tu rejetais, jusqu’à ce qu’un jour tu trouves un héros capable de l’accepter. D’après les groupes formés qu’on avait communiqués, tu étais le plus âgé, il y avait avec toi un élève de première et seconde année, faisant de toi le plus initié aux joies des stages, combats, missions et compétitions. Tu respires un grand coup devant ton miroir. À présent, tu n’es plus Clotaire Von Rei, le noble d’Amsterdam aux origines allemandes, ce petit garçon fragile qu’on rejette à cause de sa manipulation du poison. Non. Tu es Von Pharmakon, le héros spartiate qui se jette dans la mêlée. Il te tarde d’ouvrir ton cabinet de héros où de travailler pour quelqu’un disposer de cette rapière qui dort sur un présentoir chez toi.

Tu quittes donc ton domiciles, en habitant une grande maison un peu à l’écart c’est le chauffeur de la famille qui t’amènes à ton lieux de rendez-vous. Tu penses à Léo dans la voiture, finalement, à ce moment précis, tu te dis qu’elle n’a pas tord, qu’est ce que tu fou à jouer les héros alors que ta seule capacité connue à ce jour c’est de manipuler toutes sortes de poisons différents ? Un long soupire passe tes lèvres, l’attaques de la ligue des vilains la dernière fois ne t’inquiètes pas plus que ça, c’était prévisibles, vous n’êtes plus des enfants, en entrant dans cette école, vous le saviez, vous les connaissiez, tous ces dangers qui allaient vous malmener jusqu’à votre mort ou votre retraite. Un autre soupire glisse entre tes lèvres, tu serres le poing. Tu sais que tu as la volonté de protéger la seule amie que tu es avec toi, bien que sans Alter Léo est une personne avec une grande force de caractère, nuls doutes quant-à ce ses poings qui pourraient terrasser plus d’un client.

Tu as rendez-vous au commissariat, mais tu réclames à ce qu’on te laisse au bout de la rue afin d’éviter que tes partenaires de stages ne te voient arriver fraîchement dans la voiture avec chauffeur, tu n’aimes pas exhiber cette richesse familiale, tu t’en sers le moins possible. Tu arrives à l’heure prévue, sans retard, à la bonne minute, avec toi, deux autres élèves, l’un en vert, l’autre en violet. Tu t’inclines respectueusement devant chacun d’eux, puis tu t’inclines devant le héros en charge de votre stage, l’homme qui vas vous enseigner des savoirs précieux : Blazing Eye, cet homme est un expert dans son domaine avec une précision que beaucoup doivent envier, une capacité précieuse dans des moments de stress intenses.

-Je suis Clotaire Von Rei, élève de la classe 3A, mon nom de héros est Von Pharmakon, je suis enchanté de vous rencontrer et de faire équipe avec vous.

Ton accent hollandais ressortait dans un japonais extrêmement formel et respectueux, tu te tenais droit, impeccable, en position de garde-à-vous militaire, devant ce commissariat, qu’est ce que vous alliez faire ? Assister la police ? Traitement de la paperasse ? Interrogatoires ? Nul ne peut savoir.
avatar
Messages : 27
Disponible en RP : 2 à 3/7
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 20
Année et Classe: 3-A
Alter: Contrôle du Poison
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 16:08
Ah, here they are.

Une belle farandole que j'ai en guise de stagiaires. On a pas vraiment ce système en Amérique, mais bon.

Je suis toujours assis sur mon banc, tasse de café majoritairement finie. Le premier arrivé, il est haut en couleur. Avec sa tenue de Power Ranger, c'est impossible de le manquer, vert fluo pour ne rien arranger, comme une fuckin' explosion radioactive au milieu de la nuit. Géant. Mais j'dois dire qu'il se prend au jeu, c'est cool. Son p'tit salut fait très série B. C'est marrant.

Ma seule réponse consiste en un affalement sur le banc, extension des jambes, et un petit mouvement de la main. Typiquement traduit par "...'lut". Je termine mon café et je pose la tasse à côté de moi pour voir débouler de façon nonchalante et limite dégoûtée Kyle. Lui j'le connais. Un p'tit gars efféminé qui veut être plus fort mais qui sait même pas vraiment pourquoi il veut devenir un héros. Il est cool. J'l'aime bien. Mais c'est pas pour autant que je vais le saluer différemment. Il a vraiment l'air démoralisé, l'kid, par contre. Et ça c'est louche.

Je regarde ma montre. Tic. Tac. Tic. Tac. Encore dix sept secondes et il sera en retard.

Sauf que non, il est là. Tenue de spartiate, courbette respectueuse, puis présentation dans la forme, j'sais pas trop quoi penser. En plus avec son accent, j'suis sûr qu'il est pas grec. Hell, dans mon pays il se serait fait lyncher pour appropriation culturelle, le pauv' gars.

Mais il est à l'heure, donc, on s'en fout. Je me lève sans leur dire un mot, leur fait signe de rester là, et je rentre dans le commissariat. Je pose ma tasse sur le comptoir, remercie le policier d'un mouvement de la tête, puis le demande :

"Si jamais t'as des interrogatoires à faire passer, tu m'appelles. On sera jamais bien loin.
-Entendu."

Je ressors.

"Alright, les kids. J'imagine que vous connaissez mon nom de héros, mais si vous m'appelez Blazing Eye, vous pouvez considérer ce stage comme échoué. J'suis Ketsuro Kujiro, et vous m’appellerez comme ça. Pas de sensei non plus, et vous attendez surtout pas à un suffixe de ma part. J'vais commencer moi l'explication d'alter, et puis ça sera à vous."

Je prend un inspiration, je sors Sharpshooter de son étui et je fais quelques moulinets avec.

"Mon alter c'est Deadeye. Si j'te vois et que mon alter est actif, pendant 30 minutes, tu seras dans ma ligne de mire. C'est à dire que j'saurai l'endroit ou tu es, peut importe ou tu te caches. Surprise, rien à voir avec mes talents de tireur, ça, c'est que de l'entraînement."


Je pointe du doigt le power rangers.

"A toi, lime-boy."

Je regarde ma montre.

"Et on active, parce qu'on est déjà un peu en retard."

Il était 8h03.

avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Damn right I am !
Double-compte : Nooooot yet.

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe: Héroïsme (Sans classe attitrée.)
Alter: Deadeye
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Themes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Jan - 12:57
Dire que j’étais surpris de la situation en générale de notre groupe était un euphémisme. Je pouvais presque dire que j’étais sur le coup de voir tant de… « laxisme ? », venir de la part de celui qui devait être mon maître de stage. Je savais bien que Blazing Eye avait une tendance à ne pas être des plus enthousiastes pour faire pas mal de choses, mais je m’attendais quand même à ce qu’il soit au moins impressionné par mon entrée fracassante !

Si on ajoutait à cela que mes deux autres comparses n’étaient pas aussi resplendissant que moi dans leur présentation, cela fit que mon introduction passa plus qu’inaperçue. M’enfin, comment pouvais-je leur en vouloir ? Y a que moi pour avoir mon charisme et ma classe, donc bon, forcément, leurs propres introduction paraissait celles de minables à côté. M’enfin, toujours était-il que nous étions tous enfin là, il me tardait d’apprendre quel type de programme Blazing Eye comptait nous concocter. Enquête ? Traque ? Combat ?!

… Et une nouvelle fois, je fus cassé dans mon élan alors que l’homme mis en place une règle assez violente sur l’appellation qu’on devait lui donner. Perdant ma posture pour revenir plus droit, j’écoutais ainsi ses paroles qui risquaient de me poser problème. Les héros se DEVAIENT d’être appelés par leur nom de code, c’était leur symbole, leur identité ! Comment je faisais moi maintenant ?! Il passa alors à une présentation de son Alter, et je m’attendais donc à ce qu’il nous demande de faire le même, ce fut le cas, sauf pour un détail.

« Limeboy ? Je sens que je vais vite changer d’opinion sur lui… »

Pour qui il se prenait pour me parler comme ça aussi ?! Mon costume est vert POMME, déjà. Ensuite, je lui avais déjà donné mon pseudo héroïque, la moindre des choses c’était de l’utiliser, merde ! Mon casque l’empêchant de voir ma grimace et mon œil spasmant de colère, je pris le temps d’un soupire pour me calmer, reprenant ainsi le ton calme qui devait me caractériser. Levant une main en avant, je montrai ma paume ouverte en avant vers lui, lui permettant de voir l’orifice sortant de mes gants, centré dans ma paume.


« - Mon Alter est Air Canon. L’oxygène que je respire peut être condensé dans mes bras ou mes jambes afin de l’éjecter par ces trous dans mes mains et pieds sous forme de canon à air comprimé. Pour l’heure… Un grizzly pourrait voler si je donne mon maximum. »

Recroisant mes bras devant moi, le menton penché légèrement en avant, je laissai la chose s’imprégner dans l’esprit de mes collègues. Ouais, un Grizzly, le gros Winny l’Ourson ne peut rien contre moi. La classe, je sais. J'avais réussi aussi à faire pas mal de dégâts aux robots de l'examen d'entrée, mais fallait frapper dans les cheville et être plus sournois... Bref, c'était pas suffisamment badass pour que je puisse m'en vanter. Silencieusement, pour enchaîner, je tournai la tête en l’attente du prochain à présenter son alter. Et vu que le prof m’avait désigné en premier, je supposais qu’on allait faire ça dans l’ordre des arrivées. C’était donc le tour du chevalier dépressif…
avatar
Messages : 53
Disponible en RP : Plus Maintenant
Double-compte : Shijima Shizuo

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-A
Alter: Air Cannon
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Music !:
 

Run for Fight:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Jan - 22:46
Combien de temps vas-tu rester dans cet état… ? Tu vas déprimer encore longtemps pour rien, Kyle ?
Il était vrai que les raisons qui me poussaient à conserver un tel comportement étaient quelques peu anodines, mais elles avaient un réel impact sur moi. Je n’arrivais plus à sourire, je n’arrivais plus à jouer mon rôle, je n’arrivais même plus à savoir qui j’étais. A cette instant précis, était-ce moi qui parlait ou cet autre essence qui avait trouvé bon de s’installer en moi ? Je ne m’y retrouvais plus. A chaque fois que j’agissais, je n’arrivais guère à déterminer si c’était dû à mes envies et directives ou aux siennes. Étant donné que cette autre chose était en parti moi, lorsqu’il agissait, c’était comme si je vivais ses actes et que je les appréciais comme si cela venait de moi… Et pourtant, en prenant du recul, il m’était capable de remarquer les atrocités, les bizarreries et les incohérences dans mon comportement. Moi qui pensait que ce genre de situation n’existait que dans les comics, j’étais sur le cul.

M’enfin, on était tous au lieu de rendez-vous. Il ne manquait plus qu’à se présenter, ou du moins à décrire nos alters afin de pouvoir commencer quelque part. J’essayais quelque peu de me motiver, mais ce fut en vain. Je gardais toujours la même habitude, ce qui ironiquement commençait à m’énerver et à me déprimer encore plus.

Ce n’est pas ce genre de vie que je veux… Je veux… Je sais ce que je veux…
Non ! Je ne suis pas comme ça. J’aide les autres, je les protège… Je suis un chevalier… Je crois…
Mais il est vrai que ce n’est parfois qu’un prétexte pour entrer en combat.
Pourtant mon but reste noble et…
Si noble que j’en suis venu à me mettre à dos ma propre famille en me montrant un peu trop agressif envers eux, et quand bien même cela m’avait donné ce sentiment presque salvateur… Pas vrai ? Je devrai juste embrasser ce que je suis, et arrêter de me voiler la face devant une image chevaleresque…
Non…

Secouant légèrement ma tête pour me sortir ces idées de mon esprit, je vins de nouveau regarder brièvement mes « camarades » qui avaient l’air de me fixer. N’ayant pas été le plus attentif, je n’avais pas vraiment remarqué que le super sentai avait fini de parler. Sans doute s’était installé un silence en attendant que je commence à décrire mon individualité, alors que j’étais perdu dans mes songes à ce moment là. J’expirais un petit soupir avant de leur donner ce qu’ils attendaient alors.

« Drop the Beat. Je contrôle les sons sur une portée de dix mètres… Je peux aussi en émettre et modifier leur propriété pour que ça fasse des choses… Genre, taper ou faire mal à la tête. Ca peut taper fort… Je crois… »

Un autre soupir s’échappa, puis je vins enfin à lever la tête.

« En tout cas, il me faut faire comme une incantation pour lancer mes attaques, et certaines d’entre elles peuvent me blesser si j’abuse de leur utilisation. »
avatar
Messages : 73
Disponible en RP : TOUJOURS

Fiche de Pouvoir
Grade: 15
Année et Classe: 1-C
Alter: Drop The Beat
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Jan - 17:51
L’ambiance est au beau fixe. Tu n’as pas l’impression d’être à ta place dans ce quatuor, à vrai dire n’as jamais l’impression d’être à ta place. Ton casque voile l’ensemble de ton visage, ne laissant pas deviner les courbes de ce dernier, seulement tes yeux verts. Tu es heureux de faire ton stage avec Blazing Eye, un homme qui juge aux actions et non aux apparences, tu vas donc pouvoir agir avec un peu d’entrain même si tu te doute que ces deux autres gars vont te juger au moment fatidique. Tu apprécie ce héros, cette allure nonchalante, proche de ses « gamins », il ne veut pas de formel entre héros car au final ils sont les membres d’une même famille, et dans une famille on s’appelle par son prénom ? Le fait qu’il n’y est aucune approche formel te fait un peu tiquer, toi qui a l’habitude des courbettes, du ton à employer etc. Tu souris, c’est à peine perceptible.

Néanmoins, vient un moment que apprécie extrêmement peu, celui de décrire vos alters, tu n’es pas serein, tu te doutes que tes camarades ont de supers-alter très utiles, celui de Blazing Eye est un outil de localisation terrible, tu peux sentir son regard sur le tient, un bon outil de surveillance lorsque vous serez en sortie sur le terrain, avec son alter il pourra parfaitement savoir où vous êtes, qu’est ce que vous faites, vos états de santé ? Son pistolet est vraiment très beau, tu le regarde avec un œil admiratif. Un jour, tu pourras porter la rapière qui dors tranquillement sur son présentoir, un jour tu pourras, toi aussi, dégainer et appliquer ces longues années de pratique de l’escrime.

Le premier à parler, tout-droit sorti des Power-Rangers, fin c’est ce que vous avez en Europe, au Japon les super sentai ne se comptent même plus tant il en existe. Un pouvoir intéressant une manipulation de l’air qui permet de déplacer une certaine masse, un grizzly ça fait quand même un peu moins de 300 kilos, mais cette tenue vert pomme.. dans l’iconographie moderne ça représente l’espoir, mais au Moyen-Âge c’était associé à la tromperie, l’hypocrisie et le vice… donc difficile pour toi d’avoir un avis concret que la personne, ses actes feront donc la différence. Le second est une sorte de type blasé, tu vois bien dans son regard qu’il y a une sorte de dualité mentale, un combat de tous instants, ce mec va pas bien et… finalement t’aimerais l’aider car tu connais ça, si Léo était pas là, tu te serais sûrement pendu y a bien des années. Son Alter semble consister en une maîtrise du son dans une zone de moyenne portée, une capacité de contrôle très intéressant, le voir en pratique serait très intéressant, peut-il permettre de limiter les sons à différentes personnes, permettre des communications silencieuses ?

Puis vient ton tour. Tu te regardes, tu lèves la tête, tu observes les trois personnes devant toi et tu soupires. Tu es content d’être là, mais le problème c’est ton alter, il n’est jamais reçu, y a toujours un mouvement de recul, une remarque, un geste ou autre pour te mettre dans le mal. Tu serres les poings et après quelques secondes de silences tu réponds à leurs interrogations visuelles.

-Mon Alter n’a pas de nom réel. C’est le contrôle du poison. Je peux générer n’importe quel poison dont je connais la composition moléculaire. Je le génère dans… tu hésites, tu te mordilles la lèvre. Mon sang, ce qui nécessite des plaies ouvertes pour pouvoir l’utiliser où autre. C’est la raison pour laquelle je fais parti des rares élèves autorisés à posséder une arme tranchante avec moi afin de pouvoir me mutiler si nécessaire et appliquer le poison sur la plaie. Je peux former quatre grands types de poisons : les poisons cutanés, les poisons paralysants et occultant, les poisons infectieux légers, non létaux et les poisons infectieux violent qui, avec une dose maximale peut tuer quelqu’un. Tu détournes le regard un instant. À très faible dose le poison peut soigner en réalité, par la connaissance des contres poisons et les thèses scientifiques récentes, on a découvert au poison des vertus médicales réelles que je travaille actuellement. Je dispose d’une réserve journalière globale de poison, je peux créer une quantité maximale, mais chaque création d’un poison diminue la quantité totale des autres poisons. Passé cette réserve « safe », je m’empoisonne moi même en générant du poison… C’est un alter complexe et relativement dangereux, que je ne maîtrise pas encore parfaitement et qui est de ce fait, un potentiel danger pour mes propres coéquipiers. Néanmoins je travaille chaque jour à perfection ma maîtrise de cet Alter et ainsi sécurisé ma propre présence en publique où avec d’autres étudiants, civils, héros.

Tu étais essoufflé, paniqué, tu avais tout déballé dans un japonais audible, articulé, sur-enchéri de particules inutiles, comme un jeune étudiant devant son premier oral. Tu soupires longuement et observes ces trois là sans rien dire, attendant leurs réactions, tu aimerais qu’il n’y est aucune, le mépris vaut mieux que des gestes néfastes.
avatar
Messages : 27
Disponible en RP : 2 à 3/7
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 20
Année et Classe: 3-A
Alter: Contrôle du Poison
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Jan - 22:23
Well alright then

C'est une équipe vachement cool que j'ai. Ca fait plaisir.

Mais je garde un visage de marbre tout du long, en écoutant leurs descriptions. Je lève les yeux au ciel, et je me gratte la barbe de façon pensive. Ca fait quelques secondes que le trigger à bien pensant culturel avait fini sa présentation... Complète, de son alter. Vu le débit et le nombre.... Atypique de détails, il devait pas être à l'aise. Un peu bête, il a un alter super sympa. Pas commun chez un héros, mais ca le rend encore plus fun. Dangereux, mais fun. Ya bien quelques détails qui me chagrinent chez lui mais... Oh screw it.

"Y'know... J' pense pas que tu suives une bonne stratégie, poison-boy. J'comprend l'appeal du style guerrier, et tu peux toujours te couper, empoisonner la lame, et foncer dans le tas. Mais t'as un alter parfait pour les opérations discrètes, les attaques surprises. T'es comme moi, t'as pas un alter de front
."

Je remet en place mon chapeau, le regarde avec un sourire, puis soupire

"Well, that'd be my opinion, anyway. J'suis sûr que si t'es encore à ua, c'est que tu t'en sors.
"

Je passe mon regard d'un élève à l'autre.

"Dans l'ensemble, z'avez un potentiel offensif correct. And that's pretty good. En plus de ça, airgun-boy à une mobilité décente, vu la supposée force qu'il peut mettre dans son souffle."

Je me tourne vers les deux autres étudiants

"Vous en revanche, j'imagine que niveau mobilité, c'est pas la joie ? Donc on va commencer par ça. Je veux que vous montiez sur le toit du commissariat."

Comme pour leur montrer l'exemple, je me dirige vers le mur, et je regarde attentivement sa composition.

"Un héros doit souvent se déplacer en terrain difficile. Et la hauteur est TOUJOURS un avantage. Plus facile de se dissimuler. Meilleur champ de vision. Meilleur angle de visée. Meilleure position pour intimider. Bref, gagner de la hauteur, ca aide dans toutes les situations imaginables."

Tandis que je parle, je prépare mon parkour dans ma tête, puis, à la fin de ma phrase, j'aggripe ma première prise, puis la deuxième, puis la troisième.

J'arrive au sommet du bâtiment en quelques minutes à peine, puis je regarde en bas, hurlant à plein poumons.

"UNE FOIS QUE VOUS SEREZ EN HAUT, ON PARLERA SERIEUSEMENT. HEY, LE POWER RANGERS. TU PEUX MONTER AVEC TON ALTER, SI T'AS PAS CONFIANCE. JE SAIS QUE CEUX AVEC UN ALTER QUI AIDE LE DEPLACEMENT ONT TENDANCE À NEGLIGER LEURS JAMBES, HAHAHA
"

Petite pique tout sauf nécessaires, mais on verra bien s'il a des choses à prouver ou pas.

"AH, ET VOUS CASSEZ PAS LA GUEULE, LES KIDS. LA CHUTE EST DOULOUREUSE."


Je m'asseois ensuite, tire sur mon cigare, et regarde le ciel.

*lets see what they're made of.*
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Damn right I am !
Double-compte : Nooooot yet.

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe: Héroïsme (Sans classe attitrée.)
Alter: Deadeye
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Themes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Jan - 15:16
Les deux partenaires qui m’étaient attribués pour ce stage n’étaient pas réellement ce que j’appellerais des combattants « fiables » à première vue. Entre le premier qui semblait être prêt à creuser sa propre tombe si on lui donnait une pelle et l’encyclopédie à côté qui voulait balancer toutes les informations sur son alter, mêmes les détails inutiles, j’étais pas gâté. Cependant, sur le dernier, je ne pouvais m’empêcher de faire une remarque en écoutant la description complète de l’alter de Von Pharmakon.

« - Donc… Comme Stain ? »

Pas d’agressivité ou de crainte, juste une question pure et simple. Il existait des tonnes d’Alter différents, et bien souvent, ceux se rassemblant avaient à la fois les mêmes points forts… Et les mêmes faiblesses. Et bien que quelqu’un qui ne s’y connaissait pas serait fasciné par la chose, et bien, un génie comme moi voit bien que ces Alter sont beaucoup trop défectueux. Pas comme le miens. En soit, les compétences du chevalier étaient intéressantes, mais son mental était bien trop faible pour compenser aux capacités qu’ils offraient. Ma conclusion fut sans appel.

« - Faut croire que ce sera moi qui portera cette team. »

Un soupir et bras croisé, je me disais bien que j’avais bien fait d’être attribué dans cette équipe. Sans moi, ils allaient sans doute se faire REKT par les vilains qu’ils croiseraient. M’enfin, ça ne ferait que me mettre en valeur, tant mieux.
Blazing Eye continua son discours en disant qu’on avait au final un bon groupe, m’étonnant au premier abord, avant qu’il affirme que j’étais celui avec le plus de potentiel, chose que je ne pouvais qu’acquiescer… Si on oubliait ses surnoms ridicules. Sérieusement, « Air Canon », pas « Airgun » ou connerie du genre ! Il enchaîna ainsi sur un discours indiquant l’importance du « High Ground » dans un fight, chose que je pouvais être d’accord sur plusieurs points, surtout pour mon style de combat assez dynamique. Et le voilà en train de grimper… Rapidement… Acrobatiquement… Putain ça avait l’air la classe en fait ?

« Et tout ça sans un Alter pour l’aider… Badass. »

Une fois au sommet, le héros nous invita à l’imiter, à nous entraîner pour réussir à atteindre les hauteurs et gagner l’avantage par rapport à notre ennemi. Je m’apprêtais donc à m’élancer… Quand il me provoqua en disant que je n’étais pas capable de le faire sans mon Alter ? Quoi ?! Évidemment que je pouvais le faire, je suis un putain d’acrobate ! Ses pirouettes et connerie c’était facile à reproduire, il allait voir si je n’étais pas capable… Mais d’un autre côté, c’est quand même assez haut, et y a pas réellement de prise… Hmmmm, que faire… Et puis merde, Sky Rocket it is !


« - Pff… Que des gamineries. »

M’avançant tranquillement vers le bâtiment, je pris une longue inspiration en observant le mur en face. Une secondes à trouver le meilleur point, je me mis en position, et d’une impulsion, je me projetais sur le mur d’en face dans une détonation d’air de mes pieds. Tsk, je sentais bien que je n’avais pas bien pris mes appuis dans les airs, mais pas grave. Arrivé sur le mur d’en face, je rebondis une nouvelle fois pour réussir à m’accrocher au barreau d’une échelle. Deuxième étage seulement, merde, je pensais atteindre le troisième. Un petit effort en me rappuyant sur le mur, je refis la même acctions, prenant un peu plus de temps en m’appuyant sur le mur et hop, deuxième série de rebonds ! Ahah, je voyais l’arrivée… Et merde, la chute. Fuck fuck fuck ! Roulade !

« Ah, Nailed it. »

Je voulu me redresser immédiatement, mais je sentais bien que mes jambes n’avaient pas apprécié que j’ai forcé pour la deuxième double impulsion directement. Mes muscles étant pour l’heure fatigué, je décidé de me mettre assis dans une posture « stylée », regardant le prof en faisant mine d’être à l’aise.

« - Je n’ai que faire des jeux pour gosses. J’espère que la suite sera un peu plus difficile… »
avatar
Messages : 53
Disponible en RP : Plus Maintenant
Double-compte : Shijima Shizuo

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-A
Alter: Air Cannon
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Music !:
 

Run for Fight:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Event 002 :: Groupe F-