Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

11 Heros | 37 Elèves | 09 Ligue des vilains | 07 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Le bleu est une couleur chaude FT.Sumi [+18]

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 20 Jan - 22:55
Ça me faisait mal d’être autant soumise à mon plaisir mais ça me faisait du bien en même temps de me livrer corps et âme à mon amante. La bouche de cette dernière vînt harceler ma poitrine tandis que ses mains vinrent serrer mes fesses. Je tremblais d’excitation et passais ma main dans ses cheveux, plaquant son visage contre ma poitrine. Ma respiration était lourde et haletante, faisant bouger ma poitrine. J’avais du mal à tenir en place, mon dos se soulevant régulièrement du lit, cherchant à rentrer en contact avec Sumi. Mon bassin, lui, bougeait comme un fou, cherchant à frotter mon entrejambe contre quelque chose, espérant que mon amour reprendrait ses caresses…

Je sentis mon corps bouillir encore plus d’excitation lorsque Sumi m’appela “maitresse”... Je me mis à rougir et bégaya quelques mots, sans arriver à dire quoi que ce soit… Surtout qu’elle commença à retirer ma culotte et, alors que sa langue jouait avec mes seins, ses doigts, eut, vinrent taquiner mon intimité. Je poussais un long gémissement de plaisir en serrant encore plus sa tête contre moi, alors que mon bassin décrivait un rond. Je sentais ses doigts parcourir mon entre jambe, passant des lèvres a mon bouton dans un gestes qui se voulait de plus en plus précis, efficace. Je tentais tant bien que mal de contenir mon plaisir, ne voulait pas montrer à quel point j’étais esclave de ses gestes. Mais mes cris commencèrent à se répercuter dans ma chambre.

Elle planta alors ses doigts en moi, me faisant crier encore plus fort, et mon corps réagissait plus violemment, se cambrant. J’attrapais ses cheveux avec force en me mordillant la lèvre. Je sentis alors sa tête descendre doucement, je lâchais sa chevelure pour la laisser faire, ayant hâte de sentir son souffle et sa langue contre mon intimité… Je me mordais le pouce en gardant une main sur sa tête, la poussant à aller plus vite. Je frissonnais en sentant sa langue contre ma peau.

Je la vis alors se mettre à genoux au pied du lit, ses doigts se retirant malheureusement. Elle sembla hésiter quelques instants devant mon entre jambe, ses mains agrippant fermement ses cuisses. Je l’entendis dire alors qu’elle avait toujours voulu faire ça puis qu’elle ne pouvait pas le faire sans mon accord… Je la regardais avec des gros yeux ! Évidemment que tu peux ! TU DOIS MÊME ! J'attrapais de nouveau sa chevelure et plaqua sa bouche contre mon clitoris, la forçant à me faire du bien. Je me caressais la poitrine en guidant Sumi avec mon autre main, Tirant légèrement ses cheveux quand elle s’éloigna de mes zones sensibles…

Je commençais à devenir folle de plaisir et je n’avais plus aucune hésitation, je voulais que Sumi me fasse du bien ! Elle le devait ! Mes jambes vinrent faire le tour de sa taille. Je remuais toujours mon bassin contre son visage, mon entrejambe était trempé à cause de l’excitation et de Sumi. Je regardais cette dernière avec un regard fou de plaisir puis, après plusieurs long cries de plaisir, je parviens enfin à dire:

-ENCORE PLUS !
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 22 Jan - 0:59
Sumi fut quelque peu surprise par la « réponse » de son amante. En instant, la brune s’était retrouvée avec le nez contre l’entrejambe de sa petite amie. Un peu surprise et prise de court, la jeune Sonohara sortit timidement sa langue de sa bouche et vint laper le bouton de la bleue. Le mouvement fut reproduit, une fois, deux fois, trois fois. Les mouvements se révélèrent alors beaucoup plus précis et entreprenant. L’odeur dégagée par l’acte avait enivré la brune.

Les mouvements de langue de Sumi jusqu’alors violents, se firent plus langoureux et s’aventurèrent dans d’autres endroit plus lointains. L’aînée laissa sa bouche s’imprégner du goût de sa cadette en flattant ses lèvres, puis l’intérieur de ces dernières, pour remonter contre le clitoris de Yumi. Mais, sans vraiment savoir pourquoi, Sumi restait insatisfaite, elle avait envie d’en avoir plus. Se remémorant tant bien que mal les sensations qu’elle avait ressenties plus tôt, le feu de son désir s’enflamma de plus belle.

Un sourire se dessina sur ces lèvres en sentant les jambes de son âme sœur s’enrouler autour d’elle et sa main la poussait vers les endroits les plus sensible de son intimité. Elle releva la tête pour défier le regard désireux de Yumi avec un regard encore plus effronté et malicieux. Et lorsque la bleue parvint enfin à parler malgré le plaisir, Sumi se décida à approfondir ses attentions tout en étirant ses lèvres dans un sourire satisfait.

Sa langue se glissa enfin en Yumi tandis qu’un de ses pouces vint narguer son organe érogène. L’excitation de la situation poussa Sumi à toujours intensifier ses mouvements, sa respiration haletante s’échouait contre l’intimité de son amante tandis que son corps ne cessait de le rapprocher d’elle encore et toujours. Si bien que rapidement, elle fut à bout de souffle. Les mouvements de langue se firent plus lents, jusqu’à ce que la brune se redresse, un filet de bave liant sa bouche à l’intimité de son amante.

Mais elle n’avait pas dit son dernier mot puisque, très vite, ses doigts vinrent remplacer sa langue. Et alors qu’elle se rapprochait de Yumi, le genou de Sumi frappa quelque chose. En baissant les yeux, elle remarqua une petite boite entrouverte. Plissant ses orbes ébène, elle en remarqua le contenu. Un sourire à la limite du sadisme prit soudain place sur son visage. Son visage se rapprocha du nouveau de l’intimité de son amante pour venir s’en occuper par des mouvements, lents, langoureux, relayant de nouveau ses doigts. Lentement, elle se redressa, faisant frotter son ventre contre celui de sa petite amie, elle se hissa à son oreille.

-Tu sais la dernière fois… t’as été super violente.

Elle capture le lobe de Yumi entre ses lèvres avant de continuer. Ses bras remontèrent le long du corps de son amante tandis qu’un tintement de métal se fit entendre. En un instant, Yumi eut les bras menottés à son lit.

-Mais c’était vraiment bien… Tu veux savoir ce que ça fait, maîtresse ?

Sumi sentit son cœur bondir dans sa poitrine. Son rythme cardiaque continuait de pulser, tandis qu’elle se relevait, dévoilant un jouet similaire à celui qui avait été utilisé il y a de ça une semaine. Prenant cette fois un sourire d’enfant, elle regarda, l’objet puis son amante.

-Hm, il faudrait l’humecter un peu…

L’idée d’utiliser la même méthode que la dernière fois paraissait furieusement ennuyeuse à la brune. Au lieu de ça, elle présenta aux lèvres de Yumi son index et son majeur droit. Avec un grand sourire sur les lèvres.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Jan - 2:25
Je sentis avec sa langue venir en moi. Les mouvements de mon bassin se fît plus intense, tout comme mes cries de plaisir. Je me mordillais la lèvre en passant ma main dans ses cheveux et l’autre contre serrant un de mes coussins. Mes jambes, elles, étaient toujours fixées autour de sa taille. Je sentis alors qu’elle commençait à perdre son souffle. Je déserrai mes jambes pour éviter qu’elle s’étouffe, je sentis l’instant d’après que ses doigts avaient remplacés sa langue. Ma tête repartie en arrière alors que mon dos se soulevait de mon lit. Je venais agripper les barreaux de mon lit pour contrôler l’excitation de mon corps, ce dernier tremblait d’envie.

Je sentis alors Sumi remonter le long de mon corps. Je baissais les yeux, l’esprit embrumé, voulant protester pour en avoir plus mais le regard de Sumi me coupa la parole, il était si beau… Que j’avais juste envie de l’embrasser. Un désir intense qui ne se conclura pas puisque mon amante préféré venir mordiller mon oreille, ce qui me fît gémir. Elle me murmura alors que j’avais été violente la première fois. Je me mis à rougir soudainement, me demandant si elle m’en voulait. Je sentis la morsure froide des menottes que j’avais acheté il y a quelque temps…. Oh merde… Je tirais d’un coup mes bras pour essayer de me dégager et, légèrement furieuse, cria:

-Détache moi Sumi !

Je compris alors à sa prochaine phrase qu’elle voulait me prendre aussi violemment que je l’avais fait. Je serrais légèrement les dents puis remarqua mon gode ceinture… Elle a vraiment trouvée tout mon trésor celle là. J’étais complètement à sa merci mais d’un autre côté… C’était bougrement excitant. Elle me dit alors que je devrais lubrifier l’objet de plaisir mais, alors que je pensais devoir le sucer, Sumi me présenta deux de ses doigts. Elle me regardait d’ailleurs dans un grand sourire alors qu’au contraire j’essayais de m’enfoncer dans mon lit… Je redressais alors la tête, comprenant que je n’avais pas le choix et commença à faire mon affaire de ces deux doigts. Je vins les pincer entre les lèvres puis commença à passer ma langue autour d’eux. Je regardais mon amante dans les yeux, plissant légèrement les sourcils dans un regard de détresse. Ma tête commença alors à faire de lents va et vient, puis je commençais à les laper en les sortant de ma bouche. Mon regard ne quitta pas tout du long celui de Sumi.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Jan - 23:52
La honte. Ce fut le sentiment qui envahit la jeune fille à mesure que les rôles s’inversaient. C’est vrai que, tout ce que faisait Sumi, venait des doujins et manga qu’elle avait lu. Elle n’avait aucune réelle expérience de ce genre de chose et n’avait que des préjugés et des idées reçues sur les relations sexuelles, alors en voyant Yumi perdre son calme, une pointe d’hésitation l’avait piquée. L’hésitation ne fit que grandir quand la brune découvrit le regard honteux que lui lançait son amante.

Mais, cette émotion entrait en contradiction avec l’excitation que lui procurait cette vision. Yumi et son regard avaient quelque chose d’attendrissant, quelque chose qui faisait bondir le cœur de l’haltérophile. Elle était tiraillée entre le désir de voir son amante encore plus dominée et celui de la chérir aussi tendrement que possible. Finalement, Sumi décida de se laisser guider par ses sentiments.

Lentement, elle retira ses doigts de la bouche de Yumi, à contre-cœur, la sensation de la langue de son amante contre ses doigts l’avait subjuguée. D’un côté, quand il s’agissait de la tatouée, tout était sujet à l’admiration pour Sumi. Cette dernière se pencha en avant et, tandis que ses doigts étalaient la salive de son amante contre le jouet, elle déposa ses lèvres sur celles de la bleue et, lentement, elle la mena jusqu’au matelas tout en l’embrassant langoureusement.

Elle profita de ce dernier pour caler son bassin entre les cuisses de son amante. L’une de ces mains vint caresser la joue de Yumi pour finalement glisser contre sa nuque.

-Ne t’inquiète pas, je vais faire en sorte que tu aimes ça !

La troisième année ponctua sa phrase par un baiser et un mouvement de bassin vint frotter le jouet contre l’intimité de la bleue. Sumi reproduit ces mouvements quelques instants, les accompagnant de baisers et de caresses. De sa main gauche, elle massait la nuque de son âme sœur et de l’autre, elle venait flatter tantôt sa poitrine, tantôt son ventre. Puis, au fur et à mesure, Sumi rapprocha son bassin de celui de son amante.

Elle bougeait lentement, s’arrêtant parfois pour contempler son amante. D’une part, elle admirait et retraçait du regard chacun des traits de son visage et de l’autre, elle s’assurait que cette dernière ne souffre pas. Lorsqu’elle jugea qu’elle avait suffisamment fait languir sa petite amie, la brune entra définitivement en elle. N’insérant pas l’entièreté de l’objet, elle commença par faire des vas et viens de plus en plus langoureux. Son dos se cambra alors que la situation la faisait haleter, sa tête vint se planter contre le matelas, tandis que ses mains agrippèrent le haut des hanches de Yumi, elle continua de bouger à ce rythme plutôt lent.

Puis, elle redressa la tête et rapprocha un peu plus son bassin de celui de la bleue.

-Ça te plaît, mon amour ?

Son visage s’enfonça dans le creux du cou de Yumi. La brune s’était totalement laissé emporter par l’acte ; les mots étaient sortis de sa bouche avant même qu’elles ne s’en rendent compte. Pour calmer sa gêne, elle donna quelques coups de reins plus amples que les autres.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Jan - 3:19
Alors que je suçais ses doigts, elle les retira pour venir étaler ma salive contre mon jouet. Je la regardais, un peu déçu, ayant mis du coeur à l’ouvrage. Elle s’approcha alors pour m’embrasser, je plaçais ma main contre sa joue et l’autre contre ses fesses, profitant du corps de son aimée. Sumi commença à m’allonger contre mon lit, doucement. Sa main se plaça contre ma nuque, tandis que le gode ceinture venait se placer contre mon intimité. Je la regardais avec des yeux pleins de désir… Sumi m’annonça alors qu’elle allait me faire du bien, l’instant d’après, elle m’embrassa de nouveau et frotta son jouet contre ma zone érogène… Mes jambes se crispèrent soudainement et glissèrent sur le lit. Ma main sur ses fesses se crispa et je me mis à gémir à ainsi qu’à gigoter, surtout mon bassin.

Je ne pensais plus qu’à l’acte de pénétration, je voulais sentir mon amante en moi… Sur moi… Je la serrais pour frotter ma poitrine contre la sienne. L’une des mains de Sumi vînt s’interposer entre nos seins et je n’eux d’autres choix que de me laisser faire, encore… C’était rageant ! Mais pas le temps d’y penser, un autre coup de rein me refît perdre la tête. Je plaçais mes jambes autour de sa taille et ma main agrippa ma couverture. Je vis alors le visage de Sumi s’éloigner du mien et me regarder… Un regard plein d’envie et d’amour qui me faisait fondre sur place… Je plaçais mes mains sur ses joues et les caressa doucement, mes lèvres formèrent les mots “je t’aime” sans qu’aucun son n’en sorte.

C’est à ce moment là que je sentis mon jouet entrer en moi. Tout mon corps reçu de violentes décharges de plaisir et mes mains revinrent serrer ma couverture, mon dos se cambrant. Je voulais dire à Sumi de ne plus bouger mes trop tard, de lents va et vients multiplia les décharges de plaisir et il ne fallut pas longtemps pour que mes cris se répercutent dans ma chambre.

Sumi vînt agripper mes hanches, contrôler mes coups de bassin, m'imposant son rythme lent… mais j’en voulais plus ! Alors que j’allais protester, je sentis l’objet venir encore plus profondément en moi, me coupant le souffle et faisant basculer ma tête en arrière alors que celle de Sumi était plantée dans le matelas, à côté de moi… Lorsqu’elle se redressa, je fis de même, la regardant droit dans les yeux. Elle me demanda si ça me plaisait, m'appelant son amour… Mon coeur bondit dans ma poitrine et je venais soudainement la serrer dans mes bras et entre mes jambes:

-j’adore mon aimée ! Je t’aime tellement…


J’avais enfin réussie à le dire ! Bordel de merde ! Sumi plaça sa tête contre le creux de mon cou. Ma main se plaça dans sa chevelure pour la caresser, l’autre s’occupant de son dos. Je la sentis alors s’activer d’un coup, ses coups de reins devenant plus violents. Je commençais à me tortiller contre elle, serrant fort ses cheveux dans ma main. A mon tour, je me mis à remuer mon bassin en mordillant l’oreille de Sumi, mon autre main descendant vers ses fesses pour les serrer. J’enfermais mon amour contre moi, comme si je voulais qu’elle ne parte plus jamais. Je lâchais alors son oreille pour lui dire:

-T… Tu vas me faire jouir !

Je sentis que ça venait, une vague de plaisir intense qui faisait déborder tout mon être d’envie et de désir ! Tout mon corps se crispa de nouveau, mes jambes obligeant Sumi à me pénétrer le plus possible. Mon dos se cambra dans un puissant cri de jouissance.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Jan - 19:38
Yumi avait un certain talent pour réussir à enflammer la libido de son amante. Rien que le contact des mains de la bleue avait motivé Sumi à donner le meilleur d’elle-même. Durant l’acte, elle ne put retenir un large sourire face aux réactions de sa cadette. Elle n’avait pu s’empêcher de rougir quand Yumi avait silencieusement énoncé son amour à la brune. Comme cette dernière l’avait fait il y a une semaine. Elle chuchota, entre deux coups de reins, qu’elle aussi, elle l’aimait.

Et comme si ça ne suffisait pas, alors que Sumi s’était blotti contre le cou de Yumi, cette dernière lui redis clairement qu’elle l’aimait, le fait de l’entendre accentua encore plus les battements de cœurs de la jeune Sonohara et, inconsciemment, ses coups de reins se firent plus rapide et profond.

En sentant le contact de la main de son amante, Sumi commença à mordiller son cou, aussi violemment que ses mouvements de bassin. À mesure que le rythme s’intensifiait, l’alchimiste d’encre releva la tête pour contrôler sa respiration et son endurance. Il ne fallait pas faiblir maintenant, elle sentait que son amante était en train d’arriver au point culminant de son plaisir. Le corps de Yumi se collait à celui de l’haltérophile, l’emprisonnant de ses jambes, plantant ses ongles dans sa peau. La pression contre son postérieur eut un effet immédiat sur Sumi ; elle intensifia ses mouvements, arrivant au maximum de ses capacités.

Les souffles des jeunes filles se mélangeaient et se perdaient dans la pièce tandis que l’acte charnel approchait de sa fin. Au moment où Yumi annonça qu’elle allait atteindre l’extase, cette dernière reprit le contrôle de la situation en guidant les mouvements de la brune et en se cambrant d’une telle façon que seul son cou était accessible à la brune. Sumi se résigna et s’attaqua au cou de son amante, y laissant de nouvelles marques et l’embrassant sans relâche, jusqu’à ce que la tatouée ne déchire l’espace sonore par un puissant cri de plaisir et que son corps se fige d’extase.

À mesure que le corps de son amante se décontractait, Sumi ralentissaient l’ensemble de ces mouvements. Délicatement, elle leva son bassin pour faire sortir l’objet de Yumi. D’une main habile, elle le décrocha et le posa à côté de l’œuf. Puis, revenant s’allonger contre le corps de sa petite amie, Sumi posa sa tête au-dessus de la poitrine de la bleue avant de murmurer quelques mots.

-Je t’aime aussi, Yumi.

En disant cela, la jeune fille fut assaillie par un millier de questions. Un infime doute persistait en elle sur la nature de leur relation. Mais elle n’osait pas formuler la question. En réalité, plus que ça, Sumi ne savait pas comment la formuler.

C’est pourtant pas compliqué de demander si on est ensemble, putain !

L’adolescente avait peur de se confronter à un refus ou quelque chose dans le genre. Qu’est-ce qu’elle ferait à ma place ? Tout en cogitant son corps commençait à bouger. Bon, dans cet état pas grand-chose, mais en général... Délicatement, l’une de ses jambes passa au-dessus du corps haletant de son aimée. Je devrais peut-être la détacher ? Son corps suivit sa jambe pour finalement se hisser au-dessus de la tatouée. Son bleu est quand même vachement beau.

-Dis… On est vraiment ensemble maintenant ? Comme un couple ?

Qu’est-ce que je viens de dire ?
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 27 Jan - 16:26
La tension se calma doucement… Mon esprit redevenait doucement clair. Sumi me répondit alors qu’elle m’aimait aussi… Comme si j’en doutais tiens ! Ma respiration lourde et irrégulière bourdonnait dans mon crâne engourdi par le plaisir. Je bougeais légèrement ma main pour avoir une meilleure prise sur mon amante puis, entendant le bruit métallique, redressa mon bras pour le regarder… J’avais cassée la chaîne qui reliait les menottes… Oups.

Sumi s’était installée contre moi, sa tête au dessus de ma poitrine. Sa jambe se plaça doucement sur moi… Aucune de nous deux ne disait rien, pour ma part, je me reposais et profitais du calme. Je sentais aussi que Sumi avait besoin de réfléchir seule et je n’avais pas envie de lui faire quitter ses pensées. Petit à petit son corps se dressa au dessus du mien, dans un geste dominant mais hésitant… j’haussai un sourcil, ma respiration s’étant calmée depuis. Elle me demanda alors si on sortait ensemble… Comme un couple… Quelle question idiote ! Je la regardais en souriant puis me redressa pour l’embrasser tendrement. Ma main fît un bruit métallique lorsqu’elle vînt rejoindre sa nuque:

-Evidemment qu’on est en couples, tu crois que j’embrasse n’importe qui comme ça ?

J’avais envie de la mettre dans l’embarras en lui faisant dire des choses qu’elle n’avait dit… je la repoussais alors doucement:

-On va prendre une douche ? On a fait beaucoup de sport aujourd’hui…

J’avais un sourire malicieux et un regard entendu alors que je me levais. Je me servis de mes propulseurs pour faire pression sur le métal des menottes et ainsi les briser. Deux petites explosion, suivit de la chute des objets en acier… Faudrait que je les donne à ma soeur, elle pourra surement en faire quelque chose. Mais elle va me demander d’où ils viennent… Meh, je verrais bien.

Je me penchais pour récupérer une culotte et un débardeur puis pris des affaires propres dans un tiroir. Je donnais à Sumi un vieux t-shirt avec un crâne dessus ainsi que l’une de mes culottes:

-Désolé, j’ai que ça…


C’était clairement trois fois trop grand mais bon… Elle allait devoir faire avec ! Je pris sa main une fois qu’elle était suffisamment habillée pour traverser le couloir et l’amena dans la salle de bain où une douche suffisamment grande pour les accueillir toutes les deux les attendait. Je me déshabillais pour la énième fois devant Sumi une fois la porte de la salle de bain fermée, puis me réfugiais sous l’eau chaude de la douche. Je fis signe à Sumi de venir en souriant chaleureusement.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Jan - 22:32
Sumi secoua vivement la tête, fuyant le regard de Yumi, lorsque cette dernière répondit à sa question. La brune se sentait terriblement honteuse maintenant qu’elle était face au double sens de sa phrase. Maintenant qu’elle y pensait, c’est vrai que la phrase pouvait porter à confusion. Cependant, la réponse affirmative à sa question avait rendu ivre de joie la nerd. A tel point qu’elle ne remarquait pas que Yumi la taquinait à nouveau. Elle avait également trop été concentrée sur sa question pour se rendre compte que la chaîne des menottes avec lesquelles elle avait attaché son amante.

Elle ne se rendit compte de l’état de ces dernières que lorsque Yumi se redressa pour l’embrasser. Évidemment, l’état des menottes fut vite chassés de l’esprit de Sumi, ce dernier étant entièrement concentré sur le baiser entre les deux amantes. A nouveau, l’aînée ne savait plus comment agir et se laissait guider par son aimée. Ça ne l’empêcha pas d’afficher une moue boudeuse quand Yumi rompue le baiser et la poussa pour se relever.

Sumi acquiesça presque instantanément suite à la proposition de la bleue. Prendre une douche avec cette dernière, c’était comme un rêve. Tout en se relevant, la jeune femme se débarrassa des menottes en utilisant alter. Sumi murmura légèrement.

-J’avais toujours les clés, tu sais…

Sa phrase perdit en intensité à mesure qu’elle observait Yumi agir. En réalité, la brune se perdait surtout dans la contemplation des courbes de son amante. Si bien, que lorsque la bleue lança son tee-shirt à Sumi, cette dernière sursauta légèrement. Comprenant rapidement qu’elle devait s’habiller avec, elle s’exécuta. Les vêtements étaient relativement grand, mais sans trop savoir pourquoi, elle se sentait bien à l’intérieur. Je suis si niaise que ça ?

Yumi tira la brune de ses pensées en lui attrapant la main et en l’emmenant jusqu’à une douche spacieuse. A peine étaient-elles entrées dans la salle de bain que déjà, Yumi se déshabillait. Une fois dans la cabine de douche, cette dernière fit signe à Sumi de la rejoindre. D’un revers de main, l’aînée retira ses nouveaux vêtements et, d’un pas timide, elle alla rejoindre son amante.

Son corps frissonna légèrement au contact de l’eau. D’abord un peu distante, à mesure que l’eau faisait monter sa chaleur corporelle, Sumi se rapprocha de Yumi. Jusqu’à passer ses bras autour de la taille de son aimée et de se blottir contre elle. La brune cala sa tête contre le poitrail dégoulinant de la bleue et, alors que ses cheveux s’humidifiaient progressivement, elle soupira de satisfaction.

-C’est vraiment cool d’être avec toi.

Souffla-t-elle avant de fermer ses yeux et de se coller encore un peu plus à sa petite amie. Lentement, ses mains remontèrent le long de la taille glissante de la tatouée et vinrent épouser sa poitrine. Sumi releva la tête vers son amante, un sourire timide sur le visage.

-Vraiment cool.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 31 Jan - 23:35
Lorsqu’elle me rejoint sous la douche ,Sumi fût d’abord timide, comme à son habitude et se rapprocha progressivement. Finalement elle vînt se blottir contre mon, la tête contre ma poitrine et ses main autour de ma taille. Je posais une main sur sa tête et ébouriffés légèrement ses cheveux en souriant pour la taquiner. Finalement, je vins agripper doucement ses fesses en profitant de l’eau chaude. Je sentis alors des mains timides grimper le long de mon corps pour finalement attraper mes seins. Lorsque je baissais mes yeux, je vis une petite bouille timide me dire que c’était vraiment cool d’être avec moi. Je répondais en remontant une main le long de son dos:

-Bien sûr que c’est cool d’être avec moi ! Tu en doutais encore ?

Ma main vint claquer ses fesses en réponse et je me mis à rire légèrement, amusée par la maladresse de ma petite amie. Je la regardais alors qu’elle devenait cramoisie de gêne… Mes lèvres vint toucher son front puis je me décollais à regret d’elle pour commencer à me laver. Je pris l’un des savons que je donnais à Sumi tandis que je me servais d’un autre pour nettoyer mon corps, salit par une journée d’activité intensive… Je regardais alors mon amante avec malice puis lui intima “l’ordre” de se retourner. Je la fis pivoter sans attendre de réponse et commença à laver son dos… Pour rapidement descendre vers ses fesses. Je venais collais ma poitrine contre l’arrière de son crâne tandis que ma main s’activait sur son fessier ferme et rebondit… Tellement agréable ! Je vins alors passer le savon entre ses fesses… Puis retire ma main et me retourna à mon tour:

-A toi de me laver le dos !


J'avais toujours envie de la taquiner, de lui donner des idées perverses... Je ne savais toujours pas pourquoi ! Mais mon cœur et mon corps réclamait de la Sumi rougissante ! En vérité, je la trouvais tellement mignonne quand elle ne sait plus où se mettre... je gigotais légèrement mon postérieur alors que je lui tourne le dos.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Fév - 3:21
Sumi serra le corps de son aimée un peu plus fort contre elle et plongea le nez entre la poitrine de cette dernière pour cacher son visage gêné. La jeune fille se raidit un peu plus quand elle sentit une pression sur son postérieur, elle laissa échapper un petit gémissement s’apparentant davantage à un couinement. Mais le baiser que Yumi déposa sur son front apaisa la brune qui se blottit un peu plus contre son amante.

Ce genre de moment était précieux pour l’alchimiste d’encre, elle aimait tellement l’étreinte de sa cadette et l’amour qui s’en dégageait, à tel point que sans s’en rendre compte, son cœur s’emballait. Cependant, les deux demoiselles durent se séparer pour sa laver. Sumi s’exécuta distraitement, elle observait son amante. Inlassablement, décrivant ses courbes, les détails de sa peau puis enfin ceux de son visage. Sumi se perdit dans la contemplation des lèvres de la demoiselle, se désintéressant totalement de ce qu’elle faisait à son propre corps. Elle laissa le savon rouler sur sa peau tandis que son corps s’emballait de plus en plus.

Yumi tira l’alchimiste d’encre de ses pensées en l’obligeant à se tourner. Puis, elle se mit à laver le dos de l’haltérophile. D’abord gênée par la situation, le corps de Sumi se détendit progressivement alors qu’un profond soupir sortait de ses lèvres. Elle enfonça sa tête entre les deux seins de la bleue de manière plus ou moins discrète. La situation était si agréable qu’elle succomba aux caresses de son amante, s’y abandonnant totalement.

Mais, lorsque Yumi décida d’abandonner la surface du fessier de la brune pour passer entre, Sumi fut si surprise qu’elle bondit en avant en étouffant un couinement. Le corps ramassé sur lui-même et tremblant, elle se tourna vers son amante, encore toute perturbée par l’action. Son visage exprimait toute la détresse d’avoir été surprise et taquinée de la sorte.

-Mais mais…

Bégayant légèrement, elle s’emmêlait les pinceaux alors que son visage devenait plus cramoisi encore.

-Préviens quand tu fais ça…

En guise de réponse, la bleue se retourna simplement et déclara à sa petite amie que c’était à elle de lui laver le dos. Sumi fit les gros yeux. Un tas d’idées assaillit soudainement l’imaginaire de la brune, elle n’arrivait absolument à penser correctement et le mouvement de postérieur de son amante juste en face d’elle n’aidait en rien.

Agissant comme par impulsion elle se dirigea vers son amante et plaqua sa poitrine contre le dos de cette dernière poussant son corps contre la paroi de la douche. Sumu vint embrasser les alentours de la nuque de Yumi tandis qu’elle versait le contenu d’une bouteille de savon dans ses mains. Tout en continuant de mordiller la peau blanche de son amante, Sumi vint étaler le savon le long du dos de son amante, puis son corps se colla à celui de son amante tandis que ses paumes firent le tour de la taille de Yumi.

Finalement, Sumi ne résista pas à la tentation d’agripper la poitrine de son amante et de la masser tout en faisant bouger son propre torse contre le dos de Yumi. Se mettant légèrement sur la pointe des pieds, elle chuchota quelque chose à son amante.

-Tu me rends folle, Yumi.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-