Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

11 Heros | 37 Elèves | 09 Ligue des vilains | 07 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Le bleu est une couleur chaude FT.Sumi [+18]

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 26 Fév - 20:26
Je sentis alors Sumi se blottir contre moi et même si j’avais envie de la repousser pour montrer que je n’étais pas contente, je ne pus m’empêcher de passer mon bras derrière son dos pour la serrer contre moi… Elle me faisait foudre cette fille, c’était fou. Je la regardais alors, la mine toujours boudeuse alors qu’elle avait le regard taquin. Fallait encore que je trouve un truc pour me venger de cette humiliation… Je trouverais bien quelque chose. Sumi me demanda alors de ne plus faire la tête, rajoutant d’un ton… Excitant, que cela me rendait attirante, je rougissais suite à cette remarque puis bu à autre verre cul sec pour la suivre.


Mon corps fut parcouru de frissons quand elle posa sa main sur ma cuisse… Mes yeux se porta sur son visage, je savais que l’alcool la faisait devenir plus entreprenante, je pourrais peut-être en profiter… Non, pas ici, pas avec ma soeur à côté, plus tard… Néanmoins, je voulais profiter du corps de ma petite copine. Alors je vins la soulever par la taille pour la mettre sur mes cuisses. Mes mains vinrent se poser sur ses abdos et mes lèvres sur son cou pour l’embrasser. Je n’avais toujours rien dit, je n’en avais pas envie, l’alcool m’avait rendu “muette” en quelque sorte. Non, je voulais montrer mon affection par mes gestes. J’entendis alors ma soeur revenir. Un peu paniquée, je prenais une couverture sur le canapé pour couvrir Sumi et moi, la mettant sur ses jambes et la faisant remonter jusqu’à son ventre, mettant mes mains sur ses cuisses. J’allais rien faire de spécial en sa présence, ce serait terriblement malsain mais… Je sais pas, j’ai eu ce réflexe étrange. Enfin bref, Hikaru revînt s’assoir puis nous regarda d’un drôle d’air:

-j’espère que j'interrompe rien de bien… Intime ?

Je repassais mes mains par dessus la couverture pour serrer la chérie par lataille:

-Non non, t’inquiètes.

Elle fit la moue, pas vraiment convaincu puis se mit à sourire:

-Tiens, ça vous dit un petit jeu à boire pour bien commencer cette soirée ? On va faire un… Je n’ai jamais ! Chacun notre tour on dit un truc qu’on a jamais fait et ceux qui l’ont fait doivent boire ! ça vous va ?

J’hochais la tête en me resservant un verre, ma soeur avait vraiment quelque chose derrière la tête, elle se mit à sourire en enchaînant:

-Ok, je commence par du soft ! je n’ai jamais… Fait quelque chose d’illégal !

Je grognais en buvant mon verre, je l’avais fait cette aprèm même, l’abus total… Attendant que Sumi est bu ou non, Hikaru lui fit signe que c’était son tour.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Fév - 23:58
La brune, malgré son ivresse, s’était soudainement inquiétée d’être allée trop loin en voulant satisfaire sa curiosité, mais, Yumi avait chassait ses inquiétudes en glissant son bras contre le dos de l’haltérophile. Sumi put ainsi constater que même contrariée, Yumi n’arrêtait ni de boire, ni de l’aimer. Et ça, ça avait le don de faire bondir le cœur de la brune. Et c’était sans compter la teinte rouge qu’avaient prise les joues de la bleue quand son amante lui avait parlé à l’oreille.

Emportée par son attitude joviale, la brune baissa sa garde et, comme on pouvait s’y attendre, Yumi saisit cette occasion de reprendre l’ascendant sur l’alchimiste d’encre. En moins de temps qu’il n’en fallut pour le dire, Sumi se retrouva sur les genoux de Yumi. L’aînée fut parcourue d’un frisson en sentant les mains de sa petite amie se glisser contre la peau de son ventre -qu’elle contracta instinctivement- et ne put retenir un gloussement en sentant le tissu de son tee-shirt remonter le long de ses cuisses.

L’alcool et les baisers de Yumi contre son cou eurent raison de la pudeur de la jeune Sonohara. L’un de ses bras vint caresser le visage de sa petite amie tandis qu’elle se cambra contre le corps de cette dernière, faisant faussement mine de fuir ses lèvres, avant de soudainement l’embrasser. Un baiser rapide. Chaste. Mais qui ne manqua pas de la faire sourire. Tout à coup, Yumi cessa totalement ses activités, pour attraper une couverture et recouvrir le bas de leurs deux corps. Un courant d’air s’infiltra sous le tee-shirt de Sumi, lui arrachant un soupir surpris.

La raison de cette étrange réaction se présenta rapidement au couple ; Hikaru venait de revenir, demandant naturellement si elle n’avait rien interrompu, encore sobre, Yumi démentit l’accusation. Sumi ne se contenta que de glousser discrètement, sentant les mains de sa petite amie quitter ses cuisses pour s’enrouler autour de sa taille.

Lorsqu’Hikaru proposa de jouer à un jeu à boire, Sumi répondit de manière bien trop enthousiaste. Elle n’en avait jamais fait de sa vie, après tout. Remplissant son verre avec Yumi, elle conserva sa place sur les genoux de cette dernière et attendit la question avec impatience.

-Ok, je commence par du soft ! Je n’ai jamais… Fait quelque chose d’illégal !

Sumi se mit à sourire et, tout en lançant un regard complice à Yumi, elle avala le contenu de son verre d’une traite. Une grimace plus tard et c’était son tour. Elle attrapa la bouteille et remplit le verre de sa petite amie puis le sien, réfléchissant à ce qu’elle allait pouvoir dire.

Okay. Faut trouver un truc qui me fasse pas passer pour une nerd. Et un truc que je voudrais savoir sur Yumi. C’compliqué.

Ses pensées se bousculaient dans sa tête, son regard se perdait petit à petit dans le vide au fil de sa réflexion.

-Je n’ai jamais…

Vite, je dois trouver un truc !

-Déclenchée une bagarre de rue !

Clama-t-elle soudainement.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Fév - 3:05
Non mais, évidemment que j’ai déjà déclenchée une bagarre de rue ! Je buvais mon verre de nouveau, commençant à sentir ma tête me peser puis constata avec étonnement qu’Hikaru me suivait… Tiens tiens tiens, intéressant. Elle me regardait en souriant!

-Raconte d’abord, je le ferais ensuite !

Je cherchais dans mes souvenirs lequel raconter, il y en avait pas mal… Je choisissais alors un qui me mettait plutôt en avant:

-C’était il y a… Un an ou deux ? Je sais plus trop. Je trainais avec ce gang d’attardés… Tu te souviens Hikaru ? Ouais et bah un soir, je m’ennuyais et pour mettre un peu d’ambiance, j’ai discrètement envoyée une pierre dans la gueule d’un gang rival… Les deux se sont foutus sur laggle avec moi dans le tas évidemment. J’ai récupérée trois dents ce soir là, sans en perdre une seule. Voilà… Et toi Hikaru ?

J’avais fait mon discours en parlant dans le vide, ne regardant ni Sumi ni ma soeur mais je pu voir un maigre instant tout le soucis qu’elle se faisait pour moi… Halala, elle devrait savoir depuis le temps que je me démerde. Enfin, j’avais hâte de savoir ce qu’elle avait bien pu faire… Ma grande soeur nous regarda tous les deux pendant quelques instants avant de prendre la parole:

C’était dans un bar il y a quelque mois. Un mec ultra lourd arrêtait pas de se coller à moi. J’aurais pu lui foutre ma clé anglaise dans la tronche, parce que oui, j’en avais une sur moi, mais je trouvais ça plus amusant de faire une pierre deux coup. Je pris sur le comptoir la bière d’un ivrogne qui m’avait traitée de salope juste avant pour la donner au looser. L’alcoolique le remarqua et se jeta sur l’autre connard qui se mirent à se battre sur le sol, c’était assez amusant à voir ! Ils se sont fait virer au bout de quelques secondes et j’ai eu le droit à une conso gratuite pour la gêne occasionnée ! Enfin voilà… A toi petite soeur du coup !

Je grognais légèrement, repassant ma main dans le t-shirt que j’avais prêtée à Sumi en réfléchissant à ma question… C’était le moment rêvé pour en savoir plus sur ma petite amie l’air de rien, réfléchissons… Je remplissais mon verre pour finalement dire:

-Je n’ai jamais… Utiliser les Yuri pour savoir comment ken avec une meuf.

J’avais particulièrement envie de taquiner cette petite Sumi ! Je m’attendais à ce qu’elle boive mais que ma soeur le fasse… Je la regardais en haussant un sourcil, Hikaru me répondait en se frottant la nuque:

-J… J’expliquerais après Sumi…

J’ai toujours pensée qu’elle était hétéro ma grande soeur… Faut croire que c’est de famille.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Mar - 1:58
Sumi avait entrouvert sa bouche en entendant l’histoire de Yumi. Donc elle était dans un gang de rues ? Swaaaaaag. Indéniablement, la brune était en extase devant le passé de sa petite amie, elle l’imaginait se déchaîner en pleine bagarre de rue, les vêtements froissés par la rixe, le visage couvert de sueur, la respiration haletante, les cheveux ébouriffés. MA PETITE AMIE EST TROP CLASSE PUTAIN. MARRY ME PLEASE.

Puis ce fut au tour d’Hikaru de raconter l’histoire de sa bagarre. C’était moins impressionnant certes, mais nettement plus fourbe et malin. Sumi ne put s’empêcher de rire.

-Vous êtes vraiment trop cools toutes les deux, j’adorerais faire des trucs oufs comme ça, moi aussi !

Elle avait parlé d’un ton joyeux et plein de vie. Totalement insouciante de ce qu’il allait se dérouler dans quelques instants. Tandis que la main de Yumi se glissait sous le vêtement de la brune, la voix de la bleue raisonna et, Sumi se raidit soudainement en entendant la question, le rouge lui montant immédiatement aux joues.

De concert avec Hikaru, elle avala le contenu de son verre. Les deux troisièmes années semblaient aussi gênées l’une que l’autre, mais apparemment, Yumi ne s’était pas attendu à ce que sa sœur boive et cette dernière profita de l’occasion pour détourner l’attention d’elle par le biais de Sumi. Cette dernière émit un petit rire gêné en se laissant glisser jusqu’à la table pour remplir son verre, gagnant quelques secondes.

-Ah… Il faut raconter… Bah… C’était après que… on se soit vu, Yumi… J’avais lu que des Yuri assez soft ou pas super réaliste avant et... y a une artiste indé qui est réputée pour faire des histoires assez réalistes et euh…

Son teint vira littéralement au rouge tomate alors que ses yeux semblaient ne jamais vouloir quitter le sol.

-Je voulais vraiment te revoir, Yumi, et assurer du coup… j’ai acheté ses tomes et… voilà…

Soudain, Hikaru releva subitement ses joues rougies de honte.

-Tu parles de Roïju ?

Sumi écarquilla soudainement les yeux.

-Tu la connais ?!
-Oui !!

Hikaru avait crié sa réponse pour replonger dans sa gêne immédiatement.

-En fait, si j’ai lu ces œuvres, c’est parce que… C’est pas vraiment pour en apprendre plus sur ça, fin si un peu, mais, c’était surtout pour avoir une bonne raison de l’aborder… Elle est en général à Yueï…

La surprise put aisément se lire sur le visage de Sumi, même elle ne savait pas ça… Comment était-ce possible ?

-C’était une assez bonne amie, mais j’ai jamais osé vraiment lui parler… Donc, quand je suis tombé sur ces dessins en art-plastique, je m’y suis intéressée et… j’ai été à sa séance de dédicaces.

Sumi porta sa main à ses lèvres alors que sa bouche s’entrouvrait.

-La chance !! J’ai jamais réussi à y aller ! T’as tout lu ? Même son visual novel ?
-Oui ! Il est super bien et j’ai réussi à avoir une version non-censurée là-bas !
-Sérieux ?! Elle est introuvable sur le net !

Les deux filles se rapprochèrent et commencèrent à parler entre elles, à mi-voix, sans que Yumi ne puisse les entendre. Soudainement, comme si elles se rappelaient de leur situation, la brune et la blonde relevèrent la tête vers la bleue, un sourire narquois sur leurs visages.

-C’est ton tour, je crois, Hikaru.

Déclara Sumi d’un ton mauvais avant de se relever et de revenir se coller à Yumi. Le sourire d’Hikaru s’écarta encore un peu plus.

-Je n’ai jamais… Eut de rapport sexuel où un alter a été utilisé.

Sumi lança un regard faussement angélique à sa petite amie avant de lentement porter son verre à ses lèvres et tout aussi lentement, elle laissa le liquide s’écouler et se glisser entre ses croissants de chaires. Toujours souriante, elle se redressa et attrapa la bouteille pour remplir le verre de sa cadette et le sien. Puis, une fois que la bouteille fut reposée, Sumi se tourna et se pencha vers Yumi, elle posa ses mains sur les coussins du canapé et…

-Je n’ai jamais…

Tout en chuchotant à moitié et en appuyant sur chaque syllabe, elle vint s’asseoir sur les genoux de sa petite amie, lui faisant face, l’alchimiste d’encre vida son propre verre avant de terminer sa phrase.

-Tripoter ma petite amie dans les vestiaires d’un centre commercial.

Du coin de l’œil, Sumi aperçut Hikaru boire aussi. Eh ! C’était pas prévu ! La concernée releva les yeux, un peu gênés, mais ne pouvant camoufler un sourire satisfait.

-Vous n’avez jamais demandé ce qui s’était passé après la séance de dédicaces !
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 1 Mar - 2:41
Et bien faut dire que… J’ai absolument rien bité et ce qu’il se passa pendant les 5 prochaines minutes… Alors que Sumi déclara qu’elle avait lu du Yuri pour savoir comment s’y prendre avec moi au pieu, il se trouvait qu’Hikaru avait lu les oeuvres du même artiste… Parce qu’elle en était amoureuse. Rien que ça. Sumi quitta alors mes genoux, me contrariant un peu plus pour discuter à voix basse avec ma soeur. On aurait dit deux vraies gamines. Et je me retrouvais encore toute seule. Je grognais très légèrement puis bu quelques verres de Sake, ça passait presque sans douleur.

Lorsqu’elles semblèrent se rappeler de ma présence, je relevai d’un coup la tête, le regard incertain et vacillant légèrement sur place… J’étais bourrée. J’avais du mal à comprendre ce qu’on me disait, à me concentrer surtout… C’était à qui ? Hikaru me demanda alors si j’avais déjà utilisé mon alter pour faire l’amour, mais pourquoi ? Je regardais Sumi qui s’était remis sur mes genoux et qui me regardait en souriant puis répondis:

-Bah non, c’est beaucoup trop dangereux ! Enfin ! Hein quoi ? Où un alter à été utilisé ? Heu…

Je bu encore un shot, me rapprochant un peu plus de l’ivresse. Je perdais totalement le contrôle là et en voyant que Sumi remplissait de nouveau mon verre, je grimaçais. Cette dernière vînt s’assoir sur moi mais cette fois ci en me faisant face. Je rougissais sans aucune raison en voyant son magnifique visage si proche du moins, elle énonça alors qu’elle n’avait jamais tripoter sa copine dans les vestiaires d’un centre commercial… Puis bu juste après. Ou pendant, difficile de m’en rappeler.

J’appris alors que ma soeur avait tripotée la mangaka juste après la séance de dédicace, la coquine… Enfin, je pouvais parler. Je buvais aussi puis énonça d’une voix très incertaine:

-T’es quand même vachement plus per… Coquine que je pensais Hikaru !


-Venant de toi, je le prends comme un compliment ! Je pense qu’on va s’arrêter là pour ce soir, je connais tes limites petite soeur.

Je la vis alors se lever et fît une moue triste en la voyant emporter la bouteille de Sake et partir vers sa chambre:

-Bonne nuit les amoureuses, faites pas trop de bêtises ce soir !

Elle partit en rigolant, me laissant avec l’amour de ma vie. Je venais la serrer par la taille puis la regardais en aillant toujours une mine boudeuse:

-T’as été méchante avec moi…

L’alcool me rendait légèrement enfantine… L’instant d’après, je venais caler mon visage contre sa poitrine et la serra dans mes bras, calmant ma respiration. Je me levai alors d’un coup, faisant fi des quelques vertiges que j’avais, puis me dirigea vers ma chambre:

-J’ai toujours une vengeance à mettre en place !

Je continuais de la porter jusqu’à ma chambre puis la déposa dans mon lit pour venir l’embrasser rapidement, passant ma main sous son t-shirt pour caresser doucement sa poitrine. L’instant d’après, je refermais la porte puis m’allongea à ses côtés pour reprendre mon baiser et mes caresses, passant mes mains sur ses courbes, celle de son ventre, de son visage, de sa poitrine, de ses cuisses… Je cherchais encore comment me venger.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Mar - 4:17
Sumi ne put s’empêcher de sourire en voyant de Yumi, complètement perdue. Le petit stratagème des troisièmes années avaient fait son effet. Pendant que la bleue apprenait les petits secrets de sa sœur, la brune en profita pour faire glisser ses mains contre la nuque de sa petite amie, la caressant légèrement.

Pourtant, lorsque Hikaru se leva et prit la bouteille, Sumi eut la même réaction que Yumi. Elle aurait tant aimée continuer à en savoir plus sur les deux sœurs, mais la blonde en avait décidé autrement. Son commentaire suivit du regard complice qu’elle échangea avec la brune était le signe qu’elle offrait au couple une autre façon de passer de temps ensemble et d’éprouver leur amour l’une pour l’autre.

Dès qu’elles furent seules, Yumi agrippa Sumi par la taille et plongea la tête entre ses seins, tout en se plaignant de sa méchanceté de la soirée avec une moue boudeuse. La brune se mit à sourire, amusée par le comportement de sa petite amie et de la façon dont leurs rôles s’étaient inversés. Ses mains vinrent se perdre dans les mèches bleues de son amante.

-C’est parce que je t’aime très fort !

Sumi avait dit sa phrase sur un ton enjoué, aussi enfantin que celui que Yumi avait utilisé un peu plus tôt. Mais soudain, sans que la brune ne s’y attende, elle fut soulevée dans les airs. Elle poussa un petit gémissement de surprises avant que ses bras et ses jambes ne s’enroulent autours du corps de la bleue qui ramena sa vengeance sur le tapis. Arrachant un sourire à l’alchimiste d’encre, elle était assez curieuse de découvrir le traitement que sa petite amie lui réservait.

Une fois dans la chambre de la jeune fille au propulseur, cette dernière étendit l’alchimiste d’encre contre le lit et l’embrassa rapidement, glissant une main contre sa poitrine nue. Sumi ne put s’empêcher de glousser contre les lèvres de son amante. Ne s’arrêtant que lorsque le lien entre leurs lèvres fut rompu par Yumi qui se leva pour aller fermer la porte. La brune prit le temps de s’installer sur le lit en attendant que son amante ne revienne. Lorsque les caresses et les baisers reprirent, Sumi se montra plus entreprenante, l’une de ses mains se glissa contre la taille de Yumi tandis qu’une autre vint se coller contre sa poitrine, la pressant à travers ses vêtements. Les doigts de la bleue sur son corps la faisait frémir de plaisir, si bien que très vite, elle se résigna à passer à la vitesse supérieure pour se faire, elle rompu le baiser et d’un geste habile, retira le tee-shirt qu’elle portait le lançant à travers la pièce. Seulement vêtu d’une culotte, Sumi lança un regard de défi à sa petite amie.

-Et donc cette vengeance ? Tu vas faire quoi ?

Distraitement, elle dessina les courbes de son propre corps avec son index. Tandis que, progressivement, elle se rapprochait de Yumi. Elle glissa finalement sa tête au creux de son cou et fit sortir sa langue de sa bouche. Lentement, elle fit glisser cette dernière le long de la gorge pâle de son amante avant de dessiner la courbe de sa mâchoire, elle s’arrêta finalement à son oreille. D'une main, elle attrapa le poignet de Yumi et déposa sa main contre sa hanche.

-Tu pourrais continuer ce que t’as commencé dans la douche ou bien…

D’un geste habile, elle plaqua le dos de Yumi contre le matelas et lui grimpa dessus, collant son visage à un pauvre centimètre du sien.

-Tu vas laisser passer cette chance de te venger ?

Un fin sourire se dessinait sur le visage de Sumi.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Mar - 21:19
J’étais en train de perdre l’esprit. L’ivresse avait abaissée mes barrières mentales et rien ne retenait mon excitation, surtout pas les mains de ma petite amie qui parcourait habilement mon corps, encore moins ses mots provocateurs et en aucun cas sa langue de velour contre ma peau… Non, absolument rien, c’est pour ça que je libérais totalement, m’abandonnant à ma petite amie, me laissant faire par elle. J’étais absolument incapable de mettre en place une quelconque vengeance… Je me contentais de presser et de jouer avec la poitrine de Sumi lorsqu’elle retira son t-shirt.

Lorsqu’elle me plaqua sur le dos, je me laissais encore une fois faire, je n’avais pas envie de me débattre bien au contraire… Bourrée, j’aimais être dominée par cette magnifique créature, c’était rassurant d’être entre ses mains qui devenaient de plus en plus expertes. Elle tenait son visage très proche du moins au point que je pouvais me voir dans les reflets de ses magnifiques yeux… Le noir profond de ses yeux, je m’y perdais pendant quelques instants, avant de la serrer fort dans mes bras, l’embrassant de nouveau, passant ma jambe entre les siennes pour la frotter contre son intimité.

Je jouais avec ma langue pour taquiner la sienne tandis que mes mains descendaient vers ses fesses pour les agripper, à moi… L’alcool intensifiait les vertiges de l’excitation et je sentais ma tête tourner d’envie. Je coupais enfin le baiser pour reprendre mon souffle, ce dernier se perdant contre le cou de mon aimée. Finalement, alors que je continuais de taquiner son intimité avec ma jambe, je venais doucement lui murmurer:

-Je t’aime… Je suis à toi Sumi, je te fais confiance…

Je la regardais alors dans les yeux en lui souriant, un sourire sincère montrant toute ma joie. J’avais complètement oubliée mon état boudeur de tout à l’heure, je profitais juste de l’instant présent, comme je l’avais toujours fait.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 2 Mar - 23:57
Tout naturellement, le couple se rapprocha et finit par échanger un long baiser passionner. Qui se révéla être un déchainement de passion pour le couple. Leurs lèvres, leurs langues et même leurs corps d’une certaine manière, s’étaient lancée dans un balai de tendresse et d’amour qui s’intensifiait à mesure que le temps passait. Tout le long du baiser, Sumi eut l’impression d’avoir des papillons dans le ventre, pour rien au monde elle ne voulait qu’il s’arrête. Les lèvres de Yumi avaient un léger goût de saké, rendant la chose affreusement enivrante.

Lorsque les lèvres des demoiselles se détachèrent, le souffle de Yumi s’écrasa contre la peau de l’haltérophile qui ferma un instant les yeux, un sourire béat sur les lèvres. Cette expression de plénitude fut remplacée par la surprise lorsqu’elle sentit la cuisse de son amante frotter contre la zone la plus sensible de son corps. Un gémissement passa entre ses lèvres alors qu’elle se tortillait au-dessus de son amante.

Mais, les mots que cette dernière lui murmura juste après la calmèrent. Sumi ne put s’empêcher de rougir et de sourire. Lentement, elle passa sa main droite contre la joue de Yumi et se pencha sur cette dernière pour l’embrasser.

-Je vais prendre soin de toi, je te le promets mon amour.

Tout en disant cela, son corps s’était légèrement surélevé pour que son bras gauche puisse délicatement se glisser sous le haut de Yumi et le retirer. Les lèvres charnues de l’alchimiste d’encre vinrent langoureusement embrasser la peau pâle du cou de son amante, de temps à autre, elle laissait sa langue passer contre la peau de la tatouée et parfois, ses dents la mordiller. Laissant quelques traces rouges parsemaient le cou de son amante, Sumi vint rapidement embrasser et masser la poitrine de son amante.

Sans qu’elle ne puisse se contrôler, elle commença à respirer de plus en plus fort et à mettre de plus en plus de vigueur dans ses mouvements. Sa langue tournoyer autours d’un des boutons de chaire de Yumi tandis que son autre main masser l’autre sein, ses doigts venaient parfois agripper le bouton de chair de la bleue pour le faire rouler entre eux.

Si ces mouvements avaient été rendu rapides et passionnée par l’ivresse du désir et de l’alcool, Sumi n’en restait pas moins délicate, elle était attentive à chacune des réactions de sa petite amie et faisait attention à ne pas mettre trop de force dans ses mouvements.

Lorsque la brune jugea sa petite amie suffisamment excitée, elle poursuivit son expédition sur son corps en venant embrasser son ventre. Ses mains vinrent le caresser et le malaxer puis, elles s’enroulèrent autours de la taille alors que la langue de Sumi se glissa à l’intérieur du nombril de sa petite amie. Tout en le titillant, elle releva le regard vers cette dernière. C’était un regard à la fois brûlant de désir et interrogateur. La brune voulait encourager la bleue à exprimait ce qu’elle ressentait par des phrases.

Mais, alors que l’haltérophile semblait offrir un instant de répit à son amante, ses mains vinrent déboutonner son pantalon et Sumi glissa jusqu’au pied de son amante, la déshabillant totalement au passage. Elle écarta les jambes de Yumi et se glissa entre elle, s’approchant de cette dernière dans une posture relativement animale, elle vint se planter face à son visage.

-Je t’aime aussi, Yumi.

Si son expression n’exprimait rien, son regard lui, pétillait. Il semblait exprimer tout l’amour que Sumi portait à Yumi.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mar - 18:35
Je frissonne en sentant sa langue contre ma peau, en sentant la morsure de ses dents sur ma chair… Je venais placer mes mains sur sa tête et son dos pour les caresser, la guider avec mes gestes et mes bruits de plaisir. De nouveau, Sumi avait décidée de faire un cas de mes seins. Elle venait jouer avec comme si elles lui appartenaient ! Je ne pouvais m’empêcher de gémir, de gigoter de plaisir et je n’en avais pas envie… Je me cambrais, mettant encore plus ma poitrine à découvert lui en laissant totalement le contrôle. Mes seins rebondissaient légèrement au rythme de ma respiration, saccadée par mon excitation.

Je me mordais la lèvre en la voyant écarter mes cuisses avec un regard de prédateur. L’alcool et la fatigue me faisait tourner la tête mais pas autant que Sumi et son expression si animale, aggressive. Je venais caressais ses cheveux bruns encore très légèrement mouillés de la douche, souriant tendrement à mon aimée. Puis je venais lui murmurer:

-Ne bouge pas, on va se faire mutuellement plaisir cette fois…

Puis je glissais sous elle en m’allongeant sur le dos, plaçant la tête au niveau de son entrejambe. Je venais alors retirer sa culotte pour serrer son fessier et l’obliger à descendre son bassin, venant enfoncer ma langue dans son intimité. Mon souffle venait chatouiller ses cuisses alors que ma langue s’agitait vivement en elle. Je redressais mes jambes en écartant les cuisses, l’invitant à faire de même.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Mar - 0:12
En voyant sa petite amie disparaître sous elle, Sumi resta un instant circonspect. L’alcool n’aidant pas non plus, elle arqua un sourcil en voyant les longues jambes de Yumi remplacer son visage. Sans comprendre, elle laissa Yumi manipuler son corps, jusqu’à ressentir une vague de plaisir traversé son corps lorsque la langue de son aimée se glissa en elle. L’alchimiste d’encre étouffa un soupir de bien-être. Se sentant faiblir, elle colla son front contre le matelas, posant ses mains de chaque côté des cuisses de son amante.

C’est à ce moment-là que ces dernières s’écartèrent, offrant à Sumi une vue qui lui fut des plus plaisantes. Un fin sourire étira ses lèvres, mais immédiatement, les coups de langue de son amante le firent disparaître. Elle commençait déjà à prendre de l’avance et, la brune était déterminée à ne pas la laisser faire.

Elle se redressa, s’appuyant sur ses mains pour orienter son visage vers l’intimité de sa petite amie. Sa langue sortit lentement d’entre ses lèvres pour venir titiller l’organe érogène de son amante, seulement le temps d’un instant. C’était, après tout, juste un avant-goût de ce qui allait arriver. Les mains de Sumi glissèrent contre les cuisses de Yumi, les agrippant fermement, la brune les suréleva légèrement pour avoir plus facilement accès à l’entrejambe de la bleue.

Contractant l’ensemble des muscles de sa langue, elle glissa lentement la pointe de cette dernière contre le sexe de Yumi et commença à lui faire décrire une forme arrondie. Mais alors qu’elle s’activait à faire cela, elle sentait que ce que son amante faisait plus bas ne la laissait pas indifférente, son corps rugissait de plaisir. Sa respiration était de plus en plus forte, elle s’écrasait pour les cuisses de la tatouée pour se répercuter contre le visage de l’haltérophile tandis que son thorax se soulevait à un rythme incroyable. Pourtant, ses mouvements de langue continuaient de chercher la précision dans leurs actions.

Ces nuits passées sur des éroges, à lire des mangas érotiques ou encore des pages internet réservé à la sexualité entre femmes allaient payer. Les mains de Sumi glissèrent contre le postérieur de son amante et l’agrippèrent avec fermeté pour le masser. Les mouvements de l’alchimiste d’encre s’intensifièrent de plus en plus, Sumi y mettait plus de force, mais faisait en sorte de conserver une certaine précision. S’aventurant dans les moindres recoins explorables. Parfois à l’intérieur, parfois en surface.

Pourtant, une décharge de plaisir la traversa brusquement, elle se cambra et poussa un puissant gémissement.

-Aaaah ! Yumi !

Elle avait crié par réflexe le nom de son amante. C’était sorti de ses tripes, un cri puissant, plein de passion. L’instant d’après, Sumi avait replongé entre les jambes de Yumi encore haletante, son plaisir semblait ne jamais vouloir s’arrêter et, elle était bien décidée à faire ressentir la même chose à Yumi.

Elle déglutit, rassemblant ses forces pour à la fois, retarder le moment de son orgasme, mais aussi pour se continuer d’offrir du plaisir à Yumi. Elle passa sa langue contre le bouton de plaisir de cette dernière et commença à le taquiner sans lui laisser une seconde de répit, ses doigts virent dessiner le contour de l’intimité de la tatouée pour augmenter son plaisir.

Le corps de Sumi était quant à lui, secoué de nombreux spasmes de plaisir, ses jambes tremblotaient et sa respiration montrait bien à quel point les actions de Yumi étaient efficaces sur le corps de sa petite-amie.
avatar
Messages : 223
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-