Une étrange punition [PV : Yumi et Sumi]

 :: Musutafu :: Centre Ville :: Rue Commerçante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Bien évidemment
Double-compte : La voleuse et la rubis

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Prof de Mathématiques et d'Arts, potentiel remplaçant en Héroïsme
Alter: Elasquellette
Dim 14 Jan - 12:44
Eh bien, "quelle sale affaire" se serait retenu de dire le professeur d'Arts et de Mathématique lorsqu'on lui a confié la tâche de punir deux demoiselles qui se livraient à un sport de chambre en étant friand de la chair de l'autre. De ce que Nagame a compris, l'alcool a joué beaucoup dans cette petite orgie entre deux femmes, mais est-ce une excuse suffisante ? Déjà que l'une d'entre elle a tenté de s'enfuir pour allez acheter du lait à boire en boîte après le couvre-feu, apporter de l'alcool dans l'enceinte de l'internat et se livrer à ce genre de jeu est strictement interdit, c'est les règles. En soit, si Nagame n'était pas monter, ça aurait été son collègue Takamura qui s'en serait occuper, mais c'est donc à l'artiste à devoir concocter une punition ... sans doute est-ce mieux, sans doute pas du tout. Dans tous les cas, il a déjà eu du mal à convaincre le principal de ne pas les exclure toutes les deux - il va devoir passer la semaine prochaine à repeindre les salles de classe du coup -, donc elles avaient intérêt à ne pas faire la tête.

Le hasard des choses fait que le concours de Yuru-chara, ces mascottes qui symbolisent des entreprises dans tout le Japon, a lieu peu après les avoir pris en flagrant délit. Un autre fait est que Nagame "n'a pas trouvé de personne pour porter le costume de mascotte" - ou plutôt qu'il a complètement oublié de chercher quelqu'un -, donc peut-on dire que la punition est toute trouvée ? On peut dire ça, dans tout les cas, Nagame n'a pas besoin de se creuser la tête pour trouver une bonne punition ... même si, il fallait le dire, elle n'a pas mis les filles au courant de tous ... mais ce sera la surprise, déjà, elle avait demandé deux choses différentes aux deux filles, l'une ne savaient pas ce que ferait l'autre. Nagame en connait une qui va être surprise.

La première à venir sur le point de rencontre est Yumi, l'artiste s'en doutait un peu que Sumi allait être un peu à la ramasse. Normal avec ce que l'artiste lui a demandé ... sans doute est-elle déjà arrivé mais elle se cache dans le coin ... enfin, elle a demandé à la bleue de venir avec sur elle un gilet et une casquette avec marqué "UA" dessus, il fallait que quelqu'un l'aide à s'occuper des préparations et du stand consacré à l'école des héros. Pourquoi ne pas avoir pris Sumi ? Le héro lui a demandé autre chose ... il fallait dire qu'elle avait un physique adapté à son "travail".

- Bonjour Yumi, tu es pile à l'heure, j'aurai pensé que tu viendrais un peu en retard, plus qu'à attendre Sumi ...

Le duo attendait quelques secondes avant de voir une imposante forme arrivé, voilà le travail de Sumi : porter le costume de mascotte qui représente le lycée. Nagame cherchait quelqu'un d'assez musclé non pas parce que le costume est lourd, mais parce qu'il fallait bien le remplir ... même si c'est surtout pour une autre raison à la base, une raison que Nagame n'a pas encore dévoiler. Dans tout les cas, Sumi porte un costume à l'effigie du directeur du lycée, pourquoi chercher à trouver un animal mignon qui représente le lycée alors qu'il est déjà dirigé par un animal mignon, Nedzu devrait être remplit de fierté que l'on a choisit sa personne pour faire le Yuru-chara.

- Tu es magnifique comme ça Sumi, est-ce que tu arrives à voir clair au travers ?

Ce serait embêtant que la mascotte n'arrive pas à voir ce qui se passe devant soit ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 85
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 14
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Lun 15 Jan - 19:20
Bon, suite à ma petite escapade dans l’internat de l’école et la découverte par monsieur muscle et monsieur chelou, j’avais écopé d’une punition… Assez spéciale. Il y avait un festival de mascotte en ce moment, quelque chose que je détestais tout particulièrement… Du monde, du bruit, des gens qui gueulent… Quel putain d’enfer… Mais bon, c’était ça ou être virée. Alors j’ai acceptée et le jour j, j’allais nonchalamment au lieu de rendez vous avec Nagame et Sumi, une casquette ridicule vissée sur la tête. J’avais eu toutes les peines du monde à ne pas le jeter pour remettre mon bonnet… J’espérais que l’humiliation s’arrêterait là. J’avais dû aussi troqué ma veste pour une autre à l’effigie de l’école… J’avais néanmoins gardée un débardeur et mon pantalon cargo, fallait pas abuser.

J’arrivais devant le prof et lui fît un signe de main pour la saluer. Il semblait surpris que je sois à l’heure. J’haussais les épaules, j’avais pas du tout fait attention à l’heure, c’était un pur hasard que j’arrive au bon moment. J’attendais à côté d’elle sans rien dire, me préparant pour cette journée ennuyeuse… Je vis alors une grande masse arriver timidement vers nous. C’était une mascotte à l'effigie de Nedzu, le principal de l’école. Non, c’était quand même pas Sumi dedans ? J’eus rapidement ma réponse:

- Tu es magnifique comme ça Sumi, est-ce que tu arrives à voir clair au travers ?


L’instant d’après, j’étais en train de rire à gorge déployé, pliée en deux. Je riais pendant de très longues secondes, au point que j’avais mal à la mâchoire et aux côtes. Je pointais Sumi du doigt et dit entre deux crises de fou rire:

-Tu… TU ES RIDICULE ! AHAHAHAHAHAHAH !

J’eus toutes les peines du monde à tenir sur mes jambes… C’était peut-être pas une si mauvaise journée finalement !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 21
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Mar 16 Jan - 22:30
Depuis la fin du week-end, Sumi était sur son petit nuage. La journée qu’elle avait passée avec Yumi l’avait remplie de joie, si bien qu’elle avait oublié la punition liée à leur première rencontre. Ainsi, depuis son réveil, la brune avait le regard figé sur la tête du directeur de l’école, posée sur son bureau. Son visage était sympathique, souriant et dressé vers l’horizon. Ses yeux et son museau montraient toute la prestance nécessaire à sa fonction malgré son apparence d’animal. Cette dernière était cependant tellement humanisée qu’on aurait pu croire que le directeur était un tordu qui se plaisait à se déguiser en souris.

Pourtant, dans ce cas précis, la tordue, c’était Sumi. Poussant un profond soupir de désespoir, le regard de la troisième année quitta la tête pour aller se poser sur un costume, suspendu au sommet de son armoire par un cintre. Depuis qu’elle l’avait, la jeune fille l'avait essayé au moins sept fois. Pourtant, elle peinait toujours à le garder sur son dos plus d’une vingtaine de secondes malgré ses essais. Pas seulement parce que le costume était lourd et chaud, mais, elle avait surtout l’air ridicule dedans.

En pensant à cela, Sumi pesta contre Nagame Suburi, le professeur responsable de sa punition ; elle devait porter un costume de Nedzu pour le festival Yuru-chara. Lorsqu’elle l’avait appris, elle avait d’abord été heureuse de pouvoir participer à ce festival en tant qu’exposant, mais quand elle avait reçu le costume, elle avait déchanté. Certes, la nerd avait toujours aimé le cosplay et sa première expérience avait été très satisfaisante -puisque c’était avec Yumi, mais, ce costume était bien loin de ce qu’elle avait fantasmée.

Un dernier regard à l’heure l’avertit qu’elle devait partir dès maintenant. Soupirant longuement, elle enfila le costume. Ce dernier était massif, même s’il avait d’abord paru léger à la brune, en le portant, il était rapidement encombrant. Il était rembourré pour donner du réalisme au costume. Un kigurumi n’aurait pas suffis ?! Visiblement non. Désormais, à l’intérieur de l’armature de tissu et de coton, Sumi se rendit compte, en allant de son armoire à son bureau, que ses mouvements étaient grandement limités par le vêtement. Même mettre un pied devant l’autre était une épreuve.

Le masque sous le bras, elle sortit de sa chambre. Elle s’était assuré de partir avant l’heure d’affluence dans l’internat, elle ne voulait pas être vue dans cette tenue. Elle descendit les escaliers en s’accrochant aux rambardes avec une vitesse de pointe de 2km/h. Dès qu’elle sortit -enfin- de l’internat, elle enfila le masque, complétant ainsi son costume. Avec la température actuelle, elle était enfermée dans une véritable fournaise. Soupirant une énième fois, elle se mit en route.

Après des minutes interminables à marcher sur les regards intrigués et amusés de ses camarades, la troisième année arriva au point de rendez-vous donné par son professeur. Il lui sembla distinguer une autre silhouette, qu’elle devina être Yumi. Instantanément, le visage de la brune surchauffa, elle appréhendait tellement la réaction de cette dernière. Et ça ne manqua pas. Le Nedzu factice baissa le museau tandis qu’une petite voix en sortait.

-Oui bah ça va hein… C’est déjà pas agréable d’être là-dedans, n’en rajoute pas !

Elle donna un coup de patte dans le vide sans conviction, vaguement en direction de sa petite amie. Puis elle releva la tête pour répondre au professeur en charge de leur punition.

-Je distingue plus ou moins les formes ça devrait aller, sensei !

En disant cela, elle faisait face à Yumi, et non à Nagame.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Bien évidemment
Double-compte : La voleuse et la rubis

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: Prof de Mathématiques et d'Arts, potentiel remplaçant en Héroïsme
Alter: Elasquellette
Mar 13 Fév - 7:31
Il semblerait que cette chère Yumi se sache pas contenir ses rires en voyant la jeune Sumi enfermée dans ce costume très réussi de Nedzu. Pourtant, elle n'avait rien de ridicule, ou alors la seconde année trouve Nedzu ridicule de base. Et puis, on ne pouvait pas reconnaître cette chère cracheuse d'encre derrière ce masque et ce costume, on ne pouvait même pas savoir si c'est un homme ou une femme à vrai dire - même si les gens penseront de base que ce sera un homme, car Nedzu est un animal mâle il lui semble -. Bref, une bonne raison pour cette chère Yumi de se taire, un léger coup de tranche sur la tête devrait l'empêcher de rire, enfin, léger, assez pour que ça résonne dans sa tête pendant un moment, surtout avec cette chaleur.

- Ne ris pas, tu vas vite voir que notre chère Sumi est une véritable personnification de la beauté contrairement à certains Yuru-chara.

Il se dirige vers Sumi qui lui a répondu, ou plutôt qui a répondu à Yumi en pensant parler à Nagame. Le professeur d'arts règle ça en ajustant le masque et les trous pour qu'elle voit un peu plus clair.

- Tu vois mieux ?

Après sans doute d'autres ajustements, le trio se met en marche vers leur stand, croisant au passage d'autres mascottes aussi mignonnes les unes que les autres, mais aussi certains qui doivent avoir un aspect assez repoussant malgré l'originalité qui est derrière ... comme cet ours pastèque à la gueule grande ouverte, sans doute la plus terrifiante des mascottes de ce concours, mais c'était voulu il lui semble. Bref, Nagame avait sorti une casquette qu'il a mis sur sa tête et a mis un gilet à l'effigie du lycée pour ne pas qu'il se fasse reconnaître, si les gens doivent venir aux stands, c'est pour admirer Sumi dans son beau costume ... pas pour qu'on lui demande de dédicacer ces bd.

- Bien, ton rôle Sumi est de te montrer le plus sympathique et mignonne possible ... et si possible ne frappe pas les enfants qui veulent te câliner. Ca fera une très mauvaise pub ... quand à toi Yumi ...


Nagame sort de son sac un document assez épais, autant dans le nombre de feuille que dans leur contenu, ainsi qu'un carnet et un stylo, avant de le tendre à Yumi.

- Voici l'intégralité de l'histoire du lycée et ce qu'on enseigne, les touristes ne demandent que ça en venant nous voir. Et ce carnet te sera utile pour inscrire ceux qui veulent s'inscrire ou venir aux portes ouvertes.

Oh, il a aussi oublié de préciser qu'il faudra sans doute parler anglais ... bah, c'est pas bien grave, la plupart du temps, les touristes viennent avec un interprète.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 85
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 14
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Mar 20 Fév - 20:19
Je frottais le dessus de mon crâne alors que j’avais encore l’écho du coup de le prof’, il fait ultra mal putain… Mais je n’avais aucun regret ! Nous nous mîmes alors en marche. J’avais toujours un vague sourire sur les lèvres et je ne pu m’empêcher de rajouter une couche en chuchotant à Sumi:

-T’es ultra mignonne la dedans chérie…

Je me retenais de repartir en fou rire alors que Nagame se tournait vers nous pour nous expliquer le déroulé de la journée. Le rôle de Sumi est, que c’est étonnant ! être une mascotte, jusque là, rien d’anormal… Puis elle me tendis un véritable bouquin de 500.000 pages, à vues de nez, ainsi que de quoi noter les inscriptions… Roh putain, faut vraiment que je lise tout ça ? Maintenant ? C’est mort ! Je ferais semblant de lire et je raconterais une fausse histoire si on me demande… En espérant que le professeur ne m’écoute pas. J’avais d’un coup plus envie de rire du tout, je me demandais si Sumi allait se venger du coup…

Toujours est-il que je m’asseyais derrière le stand, rapidement les premiers intéressés commençait à venir. Faut dire que vu la réputation de l’U.A, on allait sûrement avoir beaucoup de monde, je me demandais bien pourquoi on était que trois. Lorsque j’entendis l’inconnu parler, un vieil homme, surement père de famille, blond et a la carrure athlétique, je savais que je n’étais pas au bout de ma peine… C’était un anglophone et j’étais très, très, très mauvaise en anglais. Je parvins tout de même à comprendre que sa question portait sur les différentes matières proposées à l’U.A. Je tentais de capter le regard de Sumi pour montrer toute l’étendue de ma détresse puis commença à formuler maladroitement ma réponse, la journée allait être vraiment très longue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 21
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Hier à 15:12
Nagame ajusta le costume de Sumi qui s’excusa platement de l’avoir mal enfilé, puis elle emboita le pas au professeur, marchant aux côtés de Yumi.

-T’es ultra mignonne là dedans chérie…

En entendant cette phrase, la jeune fille rougit instantanément et, comme si son corps voulait montrer sa gêne à sa petite amie, Sumi se dandina légèrement. Pour tenter de se rattraper, Sumi donna un coup de coude discret à la bleue, en réponse à sa moquerie. Cependant, Yumi pourrait aisément deviner que sa phrase avait touché la brune et qu’elle ne rougissait pas seulement de gêne sous son masque.

Cependant, la réaction causée par la pique de Yumi n’empêcha Sumi de glousser en voyant le visage de sa petite amie se décomposer devant l’amas de feuilles que Nagame lui avait tendu. Mais très vite, Sumi dut se mettre au travail, elle aussi. Un profond soupir s’échappa de ses lippes. Elle n’avait aucune idée de comment jouer la mascotte mignonne. Elle jeta d’abord un regard à Nagame qui s’était effacé dans un coin, caché sous sa casquette et son gilet à l’effigie de l’école. En repensant à son commentaire sur les enfants, elle n’avait pas vraiment saisi. Après tout, son professeur était de nature taquine, ce n’était sûrement qu’une petite remarque pour détendre l’atmosphère.

Son regard glissa jusqu’à Yumi qui était en train de discuter avec un homme, blond. Il avait tout l’air d’un étranger. Un sourire se dessina sur le visage de Sumi en voyant la détresse de son aimée, pour l’encourager, elle forma un cœur avec ses doigts dont elle lui mima l’envoi.

Mais à peine avait-elle eut le temps de faire cela que la troisième année sentit deux poids au niveau de ces jambes. En baissant les yeux elle vit deux bambins se presser contre ses pattes. Okay. C’est le moment, penses comme Nedzu. Tu es Nedzu. Un muridé humanoïde qui… Pourquoi faut-il que je sois déguisé en la seule personne de ce bahut dont je ne sais rien ?! Alors qu’elle pestait intérieurement contre elle-même, le Nedzu factice fléchit les genoux pour être à la hauteur, des enfants qui hurlèrent soudainement de joie, vrillant les tympans de l’étudiante.

-Monsieur Nedzu !! Vos patounes sont trop douces !

Sumi se mit alors à mimer un ricanement relativement caricatural et engagea la conversation.

-Il faut bien ça quand on est à la tête de la meilleure école de Héros du Japan, hehe ! Vous voulez devenir des héros, les enfants ?
-Non !

Une autre voix avait raisonné derrière les deux bambins qui lâchèrent automatiquement Sumi et s’écartèrent. Le Nedzu factice se releva de tout son long pour toiser l’enfant aux cheveux bruns et ébouriffé qui venait de crier cette phrase. Les mains enfoncées dans les poches, il adoptait une posture se voulant rebelle.

-Les héros, c’est des mauviettes. Les vilains, c’est mieux, d’abord !

C’est à ce moment-là que l’adolescente comprit tout le sens de la remarque de Nagame. Si elle avait été aussi impulsive que sa petite amie, elle aurait certainement appris à l’enfant à voler, mais, elle préféra choisir une option plus fourbe en allant s’accroupir en face du petit rebelle.

-Donc, tu veux être un vilain ? Tu sais ce qu'ils leur arrivent aux vilains ?

Elle posa sa lourde patte sur l’épaule de l’enfant et approcha son museau du petit récalcitrant, un chuchotement effrayant raisonna à travers son masque.

-Ils prennent la déculotté de leur vie.

Elle se redressa, passa derrière l’enfant, posa ses deux pattes sur ses épaules et le poussa en avant.

-Maintenant, tu vas voir la jolie madame et tu lui demandes pourquoi, c’est mal d’être un vilain, allez, hop hop !

Elle se tourna vers les deux autres enfants.

-Pareil pour vous !

Le trio déguerpit aussitôt vers Yumi, à la fois amusé et effrayé. Sumi se sentait presque désolé pour eux maintenant qu’elle venait de les envoyer à sa cadette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» Ma punition,ouin!!!
» Punition Naturelle [ Libre ]
» Une étrange découverte
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Centre Ville :: Rue Commerçante-
Sauter vers:


FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310