Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

13 Heros | 38 Elèves | 12 Ligue des vilains | 11 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

08/06 Nous recrutons actuellement 2 modérateurs ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Au pied du géant. / (Crossover Maya)

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Entrée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 27 Jan - 14:48
Ce soir là, comme chaque soir, je marchais. La douce nuit m’a toujours plus inspiré que la fatiguant journée. Habillé de ma traditionnelle chemise blanche,  je me sentais en paix alors que je déambulais dans ces rues désertes. Je pouvais enfin me montrer tel que je suis, sans subir les regards de chacun. Ces derniers jours d’intégration à la Cantina avaient été épuisants, et je comptais bien profiter de ce relâchement pour visiter un certain endroit. Ce ne fut pas bien dur à trouver, même pour un touriste nocturne. Je ne pouvais pas faire dix mètres sans rencontrer un panneau d’indication. On ne m’avait pas menti quand à Sa réputation.

Avant même de m’en rendre compte, je L’aperçu, trônant au dessus des plus hauts immeubles, tel un magnifique gardien immobile et silencieux observant chaque vie alentour. Pourtant, les reflets de la lune et des étoiles sur ses façades rendaient sa présence presque irréelle, jusqu’à ce que je retrouve à ses pieds. Toute la place semblait déserte, mais seul un fou pouvait croire cela. L’endroit devait être truffé de caméras et de gardes embusqués. Je restais donc au coin d’une rue, me permettant d’avoir une vue d’ensemble sur ce qu’ils appelaient U.A.

Je m’étais retrouvé dans cette guerre incessante entre lumière et ténèbres. J’avais certes choisi la ligue par défaut, à cause de mes occupations, mais , je me demandais si mes intérêts convergeraient un jour avec les siens… Certains détestaient ce que ce bâtiment représentait, et n’avaient en tête que de le détruire. Pour ma part, je restais dubitatif. Aussi vilain soit on, comment ne pas tomber en extase devant ce titan de verre, qui dans toute sa majesté, semblait nous rappeler à notre minuscule existence. Pas seulement moi, ni les vilains. Mais tout le monde, chaque personne passant devant. Et s’ils venaient à le détruire, pour peu que cela soit possible, ça ne serait qu’une preuve d’idiotie générale. Si U.A venait à s’effondrer, alors une autre école serait construite. Plus grande, plus sécurisée. Et puis, notre QG n’est qu’un bar miteux… Qu’est ce qu’il leur empêcherai de faire la même chose… Et ainsi le serpent se mordrait la queue. Le chaos n’amène que le chaos, et même si, hypothétiquement,  la ligue remportait ce combat manichéen, en tuant ce «  All Might », un autre prendra sa place. Mais y  avaient-ils seulement réfléchi?  Quoi qu’il arrive, nous restons tous la proie de quelqu’un.
avatar
Messages : 74
Disponible en RP : Ui

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: régénération rapide
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thèmes

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Fév - 0:52
Au pied du géant
Estravados
Maya
Crane
Léonard
Eh voilà encore une nuit où je n'arrive pas à dormir, ça m'arrive de plus en plus souvent ces derniers temps. Peut être parce que mon avenir est en train de se jouer, je suis en deuxième année à U.A ce qui signifie que c'est bientôt terminé. Cette fin imminente et cette nouvelle vie m'excitent au plus au point. J'ai tellement hâte ! Enfin bon à cause de ça, je tourne dans mon lit depuis deux heures. Quand le sommeil fait son timide il est inutile de forcer, il faut faire autre chose. Je me relève donc et regarde mon téléphone, trois heures du matin. Bon il est peut être temps de fatiguer ce corps, j'enfile rapidement un jogging ainsi qu'un top noir à bretelles et je quitte ma chambre discrètement. Descendant les escaliers à pas feutrés, je me dirige vers la porte d'entrée. J'évite de réveiller mes parents, ils ignorent mes sorties nocturnes et je n'ai pas spécialement envie qu'ils l'apprennent ... surtout pas de cette façon. J'ouvre la porte et m'engouffre dans la nuit.

Je respire cet air frais à pleins poumons, qu'est ce j'aime être dehors ! C'est vraiment là où je me sens bien, et puis ce calme ne fait pas de mal. C'est impressionnant comment une ville peut changer, un monde dominé par le Soleil, tandis que l'autre à la Lune pour reine. Cette dernière fait d'ailleurs ressortir la couleur verte de mes Orbes, elles sont telles des petites étoiles parsemées dans mes cheveux.
Ce moment de poésie passé, il est temps de se mettre à courir ! Je commence avec de petites foulées afin de prendre mon rythme. Je longe les habitations qui paraissent sans vie, tout est silencieux. C'est reposant, agréable et un peu mystique. Bah ouais j'ai clairement l'impression que tout peut arriver dans une ambiance pareille.

J'augmente un peu la cadence et cale ma respiration sur mes mouvements, mes cheveux flottent entraînant par la même occasion mes Orbes dans une danse presque hypnotique. Après un petit moment j'arrive à proximité de l'école, je vais éviter de passer devant les grilles, je décide donc de traverser. Les lumières des réverbères donnent un côté inquiétant à cette rue pourtant si protectrice. Quand j'aperçois une silhouette non loin de moi, intriguée je m'arrête. Un personne se tient là, un homme ? Sûrement. Je vois de petites lueurs, dois-je me remettre à courir ?
avatar
Messages : 70
Disponible en RP : Non
Double-compte : //

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Orbes de cheveux
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 11 Fév - 23:13
Les minutes passaient... Je pensais pouvoir rester toute la nuit ici, à observer le bâtiment sous toutes ses façades, lorsque d'étranges lumières attirèrent mon attention. Cela ressemblait à s’y méprendre à des lucioles, dansant au rythme du souffle de cette demoiselle galopante. Hypnotisant et fascinant. Seules trace de vie dans cette rue déserte, il m’était impossible d’en décoller mon regard. La jeune fille s’approchant, ma curiosité fut doublement piquée: étaient-ce des pierres précieuses? Accrochées directement à son cuir chevelu, telles des guirlandes de Noël? Pourquoi? Comment? Je ne pouvais l’expliquer, mais elles m’apaisaient. Cette scène semblait tout droit sortie d’un rêve.

Mais soudain, je repris mes esprits. La jeune fille s’était stoppée net. Que cherchait-elle? Suspectait-elle quelque chose? Si non, pourquoi s’était-elle arrêtée dans ce cas? Pourquoi me fixait-elle? À vrai dire, je n’en était même pas sur. L’obscurité me gênait. Mais je pouvais sentir son regard peser sur moi. Je n'avais pourtant rien à me reprocher... Après tout, j'étais juste un touriste lambda insomniaque. Mais enfin, il était inutile de se faire remarquer plus que nécessaire pour si peu.  J’avais bien assez trainé prêt du « camp ennemi », et je tournai alors doucement les talons, non sans avoir imprimer ses étranges pierres dans mon esprit. Magnifiques!
avatar
Messages : 74
Disponible en RP : Ui

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: régénération rapide
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thèmes

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 26 Fév - 22:45
Au pied du géant
Estravados
Maya
Crane
Léonard
Maya se questionna alors sur cette fameuse silhouette qu'elle apercevait, après elle n'avait pas grand à craindre. Malgré son statut d'étudiante de seconde années, elle était une sportive accomplie. Ses talents de gymnastes couplés de ses Orbes lui donnait une bonne échappatoire en cas de danger. Quand elle sortit de ses pensées, l'ombre avait disparue. Où était-elle passée ? Très bonne question. La rose continua alors son itinéraire de course tranquillement, elle l'avait planifié depuis ces premières sorties nocturnes. Les lueurs se remirent alors à bouger, imitant le rythme de ses mouvements. Tournant au coin de la rue où se trouvait l'inconnu quelques instants plus tôt, elle accéléra. Une fois qu'elle serait de retour chez elle débarrassée de toutes ses pensées, elle pourrait enfin se remettre au lit. Espérant cette fois trouver le sommeil. La jeune fille ferma alors les yeux, sachant qu'à cette heure-ci aucun passant n'encombrerait sa route. Quand était-il des différents obstacles ? Eh bien si elle se prenait un poteau, ce n'était pas la fin du monde. Elle n'avançait pas à une allure folle et allait bientôt rouvrir ses paupières. Elle s'octroya un moment d'imagination. Elle se voyait diplômé de U.A et malgré un Alter peu puissant, elle devint une héroïne célèbre. Ce rêve n'était pas très original me diriez-vous, en effet la plupart des élèves avaient le même.

Elle s'apprêtait à recouvrer la vue lorsqu'un choc la fit rapidement reprendre conscience du monde extérieur. Dans sa course elle avait percutée quelque chose, enfin plutôt quelqu'un. Sûrement la personne qu'elle avait aperçue précédemment. La faible lumière éclairait le morceau de trottoir, il s'agissait bien d'un être humain, un homme à en juger par sa carrure. Maya s'excusa alors aussitôt.

-Oh je vous prie de me pardonner ... j'aurai dû regarder où j'allais,confessa-t-elle.

A ce moment elle aurait dû repartir que si rien de c'était passé, pourtant elle resta plantée là. Attendant visiblement la réponse de l'inconnu, néanmoins elle ne le connaissait nullement. Il pouvait s'agir de n'importe qui.
avatar
Messages : 70
Disponible en RP : Non
Double-compte : //

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Orbes de cheveux
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Fév - 19:59
Quelques instants plus tard, cette même petite chose me bouscula et s’excusa de sa voix fluette. Et bien que cela était parfaitement normal, au vue de la situation, mon attention divagua plutôt vers ses pierres…non, « orbes » capillaires, plus proches que jamais. L’auteur Arthur C.Clarke disait que la magie n’est qu’une technologie encore incomprise. Raison de plus pour être intrigué.

- Il n’y a pas de mal… Dis-je, en sortant de l’ombre. Je suis moi-même un grand rêveur.

Je pus enfin l’observer plus en détail. Je me sentis idiot d’avoir paniqué plus tôt, car aucune malveillance ne semblait se dégager de cette adolescente. Sa peau était libérée de toute imperfection, presque de sueur, malgré sa course. Sa longue et douce chevelure, combinant parfaitement couleurs froides et chaudes, et cette candeur dans sa voix,  lui confiaient une pureté rarement vue, comme si aucun mal, aucun péché ne l’avait jamais aliénée. Elle était très chanceuse, et  j’espérais qu’elle en était consciente.

- Ça ne marchera pas… Je fis une pause. Faire du sport pour s’endormir, quel drôle de paradoxe, vous ne trouvez pas?

C’est vrai. Après tout, la nuit ne faisait que commencer, et elle promettait d’être intéressante. Toujours saisir l’occasion lorsqu’elles se présentent, n’est ce pas?

- Que diriez vous de plutôt m’accompagner dans ma balade nocturne? Lui proposai-je en toute amabilité, les mains croisées dans le dos.

Qui n'a jamais suivi un inconnu, en pleine nuit? Je rigolai assez ironiquement intérieurement.
avatar
Messages : 74
Disponible en RP : Ui

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: régénération rapide
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thèmes

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Mar - 23:49
Au pied du géant
Estravados
Maya
Crane
Léonard
La jeune fille se retrouva face à un homme bien plus grand et costaud qu'elle, avec une tête semblable à celle d'un axolotl. Un Alter de mutation certainement, ce genre d'alter n'était pas simple à assumer avec toutes les personnes jugeant le physique. Néanmoins, Maya n'en moquait totalement, c'était la personnalité qui faisait les êtres. Ça et le style vestimentaire également, très important.

-Owh, ravi de rencontrer un compère alors,
souria-t-elle. Les rêves, un lieu vraiment merveilleux.

Cette rencontre nocturne aurait sûrement effrayé plus d'une personne, pourtant Maya restait calme. Elle semblait même être contente d'être ici. Elle restait tout de même sur ses gardes, elle ne connaissait pas cette personne et ne l'avait jamais vu auparavant durant ses courses nocturnes. Etait-il un ennemi ou un ami, elle n'en savait rien. Elle allait donc rester avec lui, le temps d'en savoir un peu plus. Dans tous les cas ne pouvait pas partir.

-Oh si vous aviez, je suis une personne pleine de paradoxe. J'ai besoin de fatiguer mon corps, afin qu'il rejoigne le monde du sommeil, répondit-il d'une voix chaleureuse.

L'inconnu lui fit alors la proposition de continuer son chemin en sa compagnie. Elle réfléchit un instant, que devait-elle faire ?

-Avec grand plaisir !

Finalement, elle accepta et prit un air enjoué. Maya passait la plupart du temps pour une fille naïve et faible, mais il n'en était rien. Elle savait jouer de ça, ce qui lui permettait de sortir de pas mal de situations. Elle en aura peut-être besoin cette nuit là.
avatar
Messages : 70
Disponible en RP : Non
Double-compte : //

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Orbes de cheveux
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mar - 22:15
-Tout à fait. Répondis-je presque instantanément, à sa remarque sur l’onirisme.

Nous semblions nous comprendre, moi et cette jeune fille. Elle n’avait pas bougé, ni même haussé un sourcil face à mon physique. Non, elle m’avait sourit. Sincèrement.  Un geste pourtant si rare,  qu’il me toucha au plus profond de mon être.  Elle avait brisé si facilement cette barrière invisible qui me sépare normalement des autres, me ramenant à son niveau, au simple état d’homme. Le temps d’une nuit, en sa compagnie, je n’étais pas le monstre…

- Je m’appelle Léo. Enchanté, mademoiselle…….?

…et qu’est ce que c’était bon.

C’est le coeur enjoué que je repris ma marche silencieuse, à ses cotés, la tête dans les étoiles. Je remarquai alors tardivement ses traits occidentaux malgré sa diction parfaite, qui rendaient cette petite rose encore plus précieuse. Semblait-il que nous étions tous deux étrangés, à notre manière. Mais où allions nous, maintenant? Je n’en avais aucune idée, et à vrai dire, peu m’importait. Le bruit de nos pas synchronisés me berçaient, et cela me suffisait. Il n’empêche: quelle drôle de situation. Qu’est ce qui peut pousser une jeune fille à suivre quelqu’un en pleine nuit, avec un enthousiasme aussi contagieux et sincère? N’avait-elle pas peur? N’appréhendait-elle rien? Ou peut-être était-elle juste simplette? Non, je refusais d’admettre cela. Je voulais croire à cette innocence.

- Vous êtes donc une aventurière, n’est ce pas? Dis-je, amusé. Connaissez vous des endroits à visiter à cette heure tardive, pour un nouvel arrivant?  
avatar
Messages : 74
Disponible en RP : Ui

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: régénération rapide
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thèmes

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Mar - 16:29
Au pied du géant
Estravados
Maya
Crane
Léonard
Marché dans la nuit avec un inconnu, voilà une chose qui aurait effrayé plus d'une personne et pourtant Maya le faisait bien. Elle aurait pu partir en courant, se mettre à pleurer, mais non elle était restée là souriante comme à son habitude. Elle ne sentait nullement en danger avec cet inconnu ... elle avait presque une sensation de sécurité. Et visiblement, les deux personnes partageaient le même point du vu sur la rêverie, ce qui fit plaisir à Maya.

-Maya, enchantée également, répondit-elle avec son sourire radieux.

La rose commença alors à marcher aux côtés de Léo, une petite balade agréable au clair de lune ne pouvait pas faire de mal. Et puis c'était peut-être plus efficace qu'une séance de footing pour trouver le sommeil. La scène était quelque peu surréaliste, mais reflétait un bonheur immense. Deux inconnus se baladant l'un à côté de l'autre, une jeune fille et un homme au physique "particulier". Aux yeux de Maya, il n'avait rien de particulier, il était juste normal.

-Oh je ne sais pas si je suis une aventurière, j'aime croquer la vie à pleines dents,
ria-t-elle légèrement à son tour. Oh, eh bien je sais pas trop, à cette heure-ci il y a le parc.

Une promenade au parc pourrait être vraiment sympathique, cela laisserait le temps à Maya et Léo de discuter et puis c'était sur le chemin de sa maison.
Un petit détour de pouvait pas faire de mal, bon elle serait sans doute un peu fatiguée demain matin. Quoique, la fatigue était plutôt du genre à fuir la jeune rose.
avatar
Messages : 70
Disponible en RP : Non
Double-compte : //

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Orbes de cheveux
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Mar - 21:24
- Qué lindo nombre! Ce sont bien là vos origines, n’est ce pas? Vos traits vous trahissent ~.

Je me permis une petite « frime » de bas étage. Maya ne savait pas ce qu’elle était, ni ou elle allait. Aussi ignorait-elle cette aura si spéciale qu’elle dégageait, ce qui la rendait d’office plus attachante.

Nous arrivâmes alors à l’orée d’un grand espace vert non loin. Un simple parc, comme il en existe tant et comme j’en verrai d’autres, éclairé par de simplistes lampadaires de part et d’autre d’un sommaire chemin de gravier, aussi poétique que sinistre à cette heure tardive. L’ambiance, cependant, se détendait entre nous deux, ce qui me permis d’aborder ce fameux sujet qui me trottait dans la tête depuis déjà un moment…

- Je m’interrogeais sur vos…

…lorsque nous fûmes rejoints par un troisième compagnon à quatre pattes.

Parfois, j’aimerais être né animal plutôt que chimère. Amphibien, oiseau ou même chat, dans le cas présent.  Un petit matou au pelage caramel, n’ayant que faire des problèmes du monde, préférant se frotter au premier venu. Sa fourrure était douce et sa peau élastique, se crispant légèrement et énergiquement chaque fois que ma main remontait lentement de son front à sa croupe. En avant, en arrière… Quelques minutes. En silence. Parfois légèrement plus appuyée, dévoilant les courbes arabesques de l’animal, son dos ployant sous le poids de mes caresses.  Mais arriva ce qui devait arrivé. Après quelques pas de danse et d’esquive, le félidé disparut dans les fourrés, me laissant avec de saignantes griffures à la main. Les animaux ne m’ont jamais vraiment porté dans leur coeur, pourtant, je les ai toujours trouvé fascinants. Quel dommage.

Soupirant, je me dirigeai et m’assis sans vraiment y prêter attention sur une balançoire pour enfants, me balançant légèrement tout en fixant ma main, comme pour anticiper l’inévitable. Il était vraiment soyeux. Agréable au toucher. Saleté. Oh oui, petite saleté. Bientôt, la douleur commençait à me rappeler à l’ordre. On n’a pas idée à quel point ces bêtes peuvent faire mal. Une légère coulée écarlate commençait à dévaler ma paume, que je pris soin d’éloigner de Maya.

- Attention...

Hors de question de blesser ma rose.  Et de toute façon, il n’allait pas falloir attendre longtemps avant que tout ne s’estompe et ne revienne à la normale.Bientôt, ma main fut totalement engourdie.  Ce sont mes cellules qui ressuscitent, grandissent, se bousculent, s’écrasent et se gênent dans mon corps, jusqu’à retrouver l’équilibre parfait d’avant accident. Assez étrangement, on finit par s’habituer à ces terribles picotements. Lorsqu’on a comprit qu’ils faisaient partis de nous, on l’accepte,  tout bonnement. Certains y prendraient même gout, mais je ne suis heureusement pas de cette école.
avatar
Messages : 74
Disponible en RP : Ui

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: régénération rapide
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thèmes

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Avr - 14:52
Au pied du géant
Estravados
Maya
Crane
Léonard

-Vous avez raison, ce sont mes origines, rigola-t-elle. Vous avez l’œil.

Ce sourire, toujours, fixait sur les lèvres, Maya marchait aux côtés de son compagnon nocturne. Le parc était désormais en vu, il ne fallu pas longtemps aux deux acolytes pour en franchir le portail. Une atmosphère apaisante régnait en ce lieu d’habitude si bruyant. Voici la différence entre le jour et la nuit, deux mondes aux antipodes. La rose se prépara à réagir aux dires de Léo, néanmoins, il fut coupé par l’arrivée surprise d’un chat. Ce spectacle attendrit la jeune fille, déjà apaisée de cette balade. Elle ne s’était quasiment jamais vue aussi calme, elle se surprenait elle-même. Certaines personnes avaient ce don, à leur côté Maya était beaucoup moins expansive.

Toujours dans ses pensées, elle s’approcha espérant caresser le matou. Malheureusement, ce dernier s’enfuit avant qu’elle ne puisse le faire, déçue elle fit une légère moue. Posant alors ses yeux sur Léo, comprenant que quelque chose n’allait pas. Ce dernier partie s’asseoir sur une balançoire, Maya le suivit. Un étrange « attention » l’avertit de ne pas trop approcher. Maya s’arrêta alors et attendit.

-Ça ne va pas ? questionna-t-elle.

L’impatience gagna la jeune fille, sans attendre de réponse, elle s’avança vers la balançoire libre et s’assit à son tour.

-Qu’est-ce que vous vouliez me demander ?
avatar
Messages : 70
Disponible en RP : Non
Double-compte : //

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Orbes de cheveux
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Entrée-