Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

11 Heros | 37 Elèves | 09 Ligue des vilains | 07 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Inauguration ! Les Griffin Riders de UA débarquent ! [PV. Taka, Bjorn, Yumi, Sumi, Maya, Hayate, Lys, Zero]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Stade Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 2 Mar - 9:19
Le petit Bjorn arrive en dernier et se fait imposer le poste le plus chiant du club après nous avoir gratifiés d’un senpai. Il sait pas que c’est réservé aux ados et aux fille cette formule, il regarde pas les animés ? Peu à peu les marmots se rassemble, je jette un regard en coin à Ketsuboy, c’est foutu mec. J’ai déjà connu une bande de nains anémiques plus épais que nos joueurs. J’en profite pour faire un clin d’œil accompagné d’un large sourire au couple. Pour la plupart des gens c’est un signe amical, mais je sais que dans mon cas, c’est effrayant. Un jour un poète m’avait même sorti que je lui faisais penser à un ours qui regarde ta cuisse comme un saumon aux airelles. Je savais pas qu’un ours aimait les airelles, on en apprend tous les jours. Peu à peu la place se remplit de nains à peine plus épais que mon petit doigt…. Bon j’aurai besoin d’en venir aux manières fortes, allez chercher un vrai homme. Un vrai héros qui nous sauvera de ce mauvais pas, mon disciple Ryo ! Sinon c’est baisé, notre ligne va se briser en deux contre le premier mec un peu fort venu. J’hésite même à faire venir des gars du gymnase pour compléter l’équipe avec de vrais bons joueurs.  Après un petit speech improvisé, Ketsu se tourne vers moi et me sort un « Take it away ? ». Pourquoi il veut que je me dessape ? il veut motiver les troupes ? pourquoi pas ! Alors d’une forte contraction des muscles, je déchire mon t-shirt. Un peu à la Ken le survivant, je me suis énormément entrainé pour ça.

-OY MOI C’EST TAKAMURA KOGORO LES KIDS ! Certains me connaissent, d’autres pas. Je suis prof d’héroïsme et coach sportif. Je serai le…. Takasisatant de l’équipe, ça veut pas dire que je vais vous assister. Mais que je vais vous apprendre à gagner et faire de vous de grand joueur de football américain, comme ça vous aurez un avenir même si vous ratez misérablement votre cursus héroïque ! Alors j’espère qu’on passera de bons moments ensemble et n’hésitez pas à venir me poser des questions, j’ai prévu une boite de biscuit pour ces occasions ! Donc comme l’a dit … monsieur Kujiro….héhéhéh… ceux qui ont des bases lèvent les mains, les autres font des pompes ! Bjorn surveille les, j’ai un truc à faire.

Hier Ryo m’avait dit que y’avait un évènement exceptionnel au club de tambouille et qu’il serait la tôt. Alors je vais en profiter pour récupérer mon meilleur atout ! Je tape un sprint jusqu’au bâtiment principal. Je fais sursauter une bande de jouvencelle en tablier qui masquent leurs yeux en poussant des cris stridents. Ah oui merde je suis torse poil, j’avais oublié. J’attrape une toge inutilisée accroché à une patère et regarde mon Ryo sortir étonné des cuisines.

-J’ai besoin de toi petit gars ! REJOINS LE CLUB DE FOOT AMERICAIN SINON ON VA PERDRE, C’EST JUSTE UN RAMASSIS DE LOPETTES ! Donc bon, la je te laisse aux fourneaux mais je reviendrai te chercher….

Je repars donc en sprint vers le local, pour retrouver les marmots à peine plus avancé qu’avant mon départ.

-C’EST BON J’AI TROUVE NOTRE JOUEUR STAR ! Et comme dans un animé sportif, on le sortira au dernier moment car il a pas besoin de s’entrainer ! Son nom de code sera MONAKA 05 ! MONAKA ZEROGO ! ou au HOFIVE… t’en dis quoi KEKE ?
avatar
Messages : 105
Disponible en RP : Vi
Double-compte : Nope

Fiche de Pouvoir
Grade: 28
Année et Classe:
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mar - 18:50
Un véritable enfant, tu observes Takamura et Ketsuro, la vue du matériel d’aguiche sauvagement, enfin de quoi taper ! Tu souris joyeusement à tes deux collègues et observes les premiers étudiants arriver. À la réponse du tireur, tu réponds en japonais très formel et maladroit, tu cherches parfois tes mots, les donnant en anglais pour avoir une traduction.

-Cela me convient, mais je prendrai en charge la responsabilité de la Ligne, ayant moi-même composé en Rugby et plus particulièrement dans le rôle de Flanker qui doit pouvoir arrêter n’importe quelle masse humaine. Mon parcours en semi-pro m’a octroyé quelques connaissances dans la gestion administrative.

C’est une équipe mixte en effet, chose rare, mais qu’il faudrait encourager ! Ils sont tous de la branche héroïque, il semblerait. Tu étais encore brûlant et le corps en sueur, un couple d’amoureuses arrive, c’est adorable, un salut rapide, tu ne dis rien, tu observes tes collègues, tu sais bien qu’il faut attendre que tous les gosses arrivent avant de commencer la rassemblement. La troisième élève est très enjouée, ça te fait plaisir, déterminé à transpirer ! Un quatrième, le premier garçon débarque avec une longue tresses rouge, pas causant, un salut respectueux, les gestes valent plus que tout ! SURTOUT AU SPORT ! Penses-tu en gonflant la poitrine fier, tu as hâte de passer à la pratique, tu trépignes presque. Néanmoins, le duo qui débarque ne te fait pas une très bonne impression. Un ptit Jean-Kevin dragueur qui vient ici pour pêcho ? Wait, lui, il va tâter l’esprit du sport ! LA FORCE DU TAUREAU ! Son collègue Dark Sasuke l'émo sans tatouages lâche une remarque qui te fait grincer des dents. Comment peut-il parler de son espace de vie sportive de la sorte ! Il est temps de leur apprendre les fondements du travail en équipe !

Le discours de Ketsuro est bon, tu ne saisis pas toutes les subtilités, mais l’essentiel est là. C’est sobre, clair, ils savent dans quoi ils s’embarquent. Il ne faut pas compter ses heures. Il se recule ensuite et tu n’entends pas ce qu’il murmure en souriant au troisième prof.

En tout cas, ils ne sont pas prêts. Taka en bon Hulk déchire ton T-Shirt, tu ne comprends pas un traître mot de ce qu’il raconte, l’action t’a littéralement détruit le cerveau… Tu le regardes sans vraiment comprendre alors qu’il s’en va à toute allure, tu te retournes vers Ketsuro, le regard foutrement interrogatif d’un air de dire « C’est normal ça ? ». Ton esprit sportif et combatif reprend néanmoins le dessus très rapidement quand tu croises le regard des mômes. Il brûle, comme une cheminée, un brasier, que dis-je UN VOLCAN ! Néanmoins, tu t’exprimes en anglais parfaitement audible, renforçant ton anglais, tous sont ici supposés avoir un niveau plus que correct en anglais.

-Bonjour, je suis Björn Onosuke, je suis récemment arrivé en temps que professeur de sport et héros dans l’établissement. Je m’exprimerai mes premières semaines en anglais, car je me ferai mieux comprendre ainsi, le temps de parfaire ma maîtrise du japonais. Je suis l’ancien numéro 8 de l’équipe espoir nationale suédoise de Rugby. Je serai le manager par mon expérience du milieu professionnel. Néanmoins, la proximité du Rugby à XVIII et du Football US me permet de vous entraîner. Comme l’a dit Ketsuro, ce sport demande d’être complet, voir même parfait. Force, résistance, agilité, rapidité, intelligence, esprit d’équipe, réactivité. Ce sont vos qualités de héros qui ressortent dans ce sport. Ce sport est à la fois collectif et individuel, si un membre foire son job, l’équipe est compromise, comme lors d’un sauvetage.

Tu fais un pas sur le côté, te mettant de profil, mettant en avant ta carrure imposante et d’un bras tu dévoiles votre local.

-Ceci, est à l’image de votre esprit d’équipe. Ceci reflète votre équipe, c’est VOTRE Local, vous ne pensiez pas avoir quelque chose d’incroyable ? On tient toujours à ce qu’on a nous-même accomplit. Donc le prochain qui ose parler d’un taudis n’a qu’à sauvagement se bouger le cul pour que ça ressemble à un palace, sinon je lustrerai chaque centimètre de ce local avec la peau de son cul. Quant-à ceux qui viennent ici pour la notoriété plutôt que le sport, l’effort, l’équipe, ceux qui viennent pour espérer déverrouiller certaines serrures, je vous saurai gréer de vous foutre une ceinture cadenassée.

Tu marques une longues pause observant donc tout le monde, puis tu reprends.

-Pour facilité la vie de groupe, je souhaiterais que vous nous décliniez vos identités, noms de héros, vos alters, un check très rapide de ce que cela fait, puis vous irez chercher de quoi nettoyer le local, il y a tout le matos de nettoyage et vous verrez que ça demande l’utilisation de chaque muscle en plus de resserrer les liens humains.

Ils n’avaient ptèt pas tout compris, mais bon, le groupe devait communiquer.

-Action, vous avez jusqu’à midi pour que ce soit propre, passé cela, exercices supplémentaires. Après, on passera à la détermination de vos capacités. Tu recules en glissant à Ketsuro. Ils sont supposés parler anglais, on est d’accord hein ?

[HRP: Taka / Björn / Ketsu, le pire trio de MHA bordel de merde/HRP]
avatar
Messages : 11
Disponible en RP : 1 rp.
Double-compte : Clotaire Von Rei

Fiche de Pouvoir
Grade: 28
Année et Classe: Prof de sport
Alter: Demon Spear
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mar - 19:30
Je fus légèrement surprise de sentir les bras de Sumi autour de mon cou. J’avais mis la musique à fond dans mes oreilles et je dormais à moitié. Je retirais mon casque en regardant durement ma petite amie, avec une mine boudeuse. Moi qui me faisait une joie d’être en retard et de louper tout ce qui est présentation, explication et tout le bordel, j’allais être obligée de me les taper, génial. Enfin, maintenant que je suis là… Je venais l’embrasser une fois qu’elle a déposée ses lèvres sur ma joue:

-Je te jure que la prochaine fois je te le ferais payer un coup comme ça !

C’était évidemment des menaces en l’air mais on ne se refait pas. Je venais prendre sa main pour la caresser en posant ma tête sur son épaule. Je dormais de nouveau à moitié quand une autre élève que je ne connaissais absolument pas fit son apparition. Je répondais à ses salutations par un grognement des plus expressifs, assez proche d’un ours dans l’idée, j’aime vraiment pas le matin. Un autre élève, avec une tresse rouge assez chelou fît son apparition, il semblait aussi taciturne que moi. Well, j’allais bien l’aimer celui là, il parle pas et toujours inconnu au bataillon.

C’est alors qu’arriva une espèce de tête à claque, une sorte de cliché de dragueur à deux balles, le genre de gars que je ne peux absolument pas supporter. Il déclama un petit speech aux filles présentes, c’est à dire moi, ma petite amie et l’inconnue, se prenant pour un beau gosse. J’allais lui répondre avec un doigt d’honneur et une insulte mais… J’étais étrangement d’humeur joueuse et j’avais envie de lui faire regretter. Je regardais rapidement Sumi, faisant un clin d’oeil que l’autre abruti ne pouvait pas voir, puis me leva de tout mon long, face à lui, dans une attitude non hostile. Comme la plupart des gens dans cet école, je le dominais largement d’une dizaine de centimètre. Je pris alors une moue “sexy” avant de répondre en passant ma main droite sur sa joue, comptant sur le faire qu’un dragueur aussi naze allait me laisser faire:

-merci, toi aussi t’es plutôt beau gosse tu sais…

Je déplaçais doucement ma main vers son oreille, entre ouvre légèrement la bouche… Puis créait un propulseur dans ma paume et l’activa. Une détonation plutôt faible comparée à d’habitude se fît entendre. Non seulement je lui avais foutu une soixantaines de décibels à 2 millimètres de son oreilles mais en plus la pression de l’air devait lui faire des sifflements dans le crâne.

Je comptais sur la présence des professeurs et des autres élèves pour qu’il ne tente pas de se venger en m’attaquant. De toute façon, avec ce que je venais de lui mettre il allait avoir un certain vertige pour les 5 prochaines minutes, en plus de ne plus rien entendre. Je remarquais alors son ami trop dark que j’ignorais royalement pour reprendre ma place aux côtés de Sumi.

C’est alors que commença la loooongue série de présentation, en commençant par les professeurs. Nous avons eu en premier notre célèbre coach qui parle à moitié anglais, nous disant à quel point le foot US c’est bien, que c’est parfait pour des apprenties héros, ce genre de baille vu et revu. Ensuite il y a la seconde montagne de muscles qui… Je sais pas. Pendant le temps de son discours, mon cerveau il a fait “Wep, nope ! Je me casse !” je me souviens juste que c’est celui qui nous a chopé alors qu’on faisait des dingueries avec Sumi, donc je l’aime pas. C’est alors… Qu’il part en courant. Un silence de mort s’installe le temps qu’il revienne, quelques instants plus tard, il a une bonne pointe de vitesse le salaud.

Et enfin ce fût le tour du bg du nord, qui nous annonça dans un japanglais très approximatif, peu ou prou la même chose que le bg des états unis, faisant une remontrance à Trop Dark que dire que notre superbe local est un taudis, c’est moyen cool. Il nous annonça alors le programme de la journée: tour de table pour savoir qui fait quoi puis rangement du local et entraînement, je me demande vraiment ce que je fous là… Voyant que personne n’osait commencé à prendre la parole et voulant en terminer le plus vite possible. Je quittais la proximité de ma petite amie et lança sur un ton monocorde:

-Je suis Yumi Sakai, mon nom de héros c’est… Euh… Pulse Void, je crois. Mon alter c’est que je fais pop des propulseurs sur la surface de mon corps.

Je fîs un petit salto avant sur place à l’aide de deux propulseurs sur mes mollets, explosant l’audition d’absolument tout le monde sauf ceux qui ont prévus le coup s’ils connaissent déjà mon alter. Je retombais au sol avant de continuer, parlant un peu fort ayant moi même perdu un peu d’ouïe, vraiment casse couille cet alter:

-Je suppose que je dois être efficace pour attraper les balles, je peux sauter sans prendre d’élan et si j’ai la balle en main, il sera très difficile de me la prendre puisque je peux faire le vide entre la surface du ballon et celle de ma main, voilà.

J’attendis alors que chacun fasse de même puis alla dans le local pour commencer à jeter par une même fenêtre tout ce qui était inutilisable ou cassé, faisant un tas devant cette dernière, ce sera plus simple à tout transporter d’un coup.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Mar - 22:29
Sumi laissa un sourire malicieux s’étendre sur son visage en voyant la moue boudeuse de son aimée, et avec le même sourire elle répondit à la pique de Yumi.

-Ça te fait donc, deux vengeances ?

Elle faisait référence aux représailles qui lui avait été promise par la bleue lorsqu’elles avaient passé la soirée chez cette dernière. Sumi s’installa rapidement aux côtés de Yumi et la laissa dormir sur son épaule. La brune releva la tête, pour enfin saluer les professeurs, mais, en voyant l’œil de Takamura cligner en sa direction, elle fut parcourue d’un frisson, une peur sourde glaçant chacun de ces os. Pendant un instant, elle était devenue un saumon aux airelles. Oubliant les salutations, elle baissa les yeux, penaude. Fort heureusement, les autres élèves se succédèrent et ça lui changea les idées. Deux deuxièmes années que la colporteuse ne connaissait que de nom. Elle savait simplement que Lysandre, le roux, avait la réputation de ne pas parler. Au moins, elle serait fixée au sujet de ce dernier aujourd’hui.

L’haltérophile les salua et s’excusa auprès de Maya pour le comportement de l’ours qui somnolait sur son épaule. L’arrivée des deux derniers élèves eut au moins le mérite de réveiller Yumi. Un garçon brun s’approcha et s’adressa aux demoiselles de l’équipe. Sumi arqua un sourcil, tandis qu’elle se sentait blessée dans son égo. Il dit que c’est pas un sport de fille ? En l’état, la brune n’avait même pas percuté que le brun avait tenté de les séduire, ce n’est qu’en voyant sa petite amie lui faire un clin d’œil pour ensuite se diriger vers le garçon qu’elle comprit la seconde partie de la phrase. Sachant pertinemment qu’elle ne pourrait arrêter son amante, elle se contenta de l’observer.

Bon, c’est pas cool mais… Qu’est-ce qu’elle est classe.

Sumi s’était fait cette réflexion au moment où la main de Yumi avait lentement glissé contre la joue du dénommé Zero, avant qu’un propulseur ne fasse son apparition dans la paume de sa main. L’haltérophile serra les dents en se rappelant de la sensation qu’elle avait ressenti quand Yumi avait utilisé son Ultra Pulse pour la sauver. Sumi se leva rapidement, chassant l’expression marquée par la culpabilité et la tristesse qui s’était installée sur son visage en se souvenant de cet incident. Elle lança un regard désolé à Zero, comme si elle s’excusait pour sa petite amie, après quoi, elle attrapa le bras de cette dernière, tout en faisant mine de la réprimander.

Bon okay, elle tombera jamais dans le panneau. J’dois pas avoir l’air impressionnante avec mes deux têtes de moins et ce sourire que j’arrive pas à faire partir. Mais, comment lui résister ?!

Ensuite, Ketsuro commença à parler. Présentant les grandes lignes du Football américain et de la politique du club ; ils n’étaient pas là pour lambiner. Il demanda à chacun une présentation avant de montrer l’exemple avec la sienne. Puis, il invita Takamura à faire de même, ce dernier, déchira son tee-shirt à la seule force de ses muscles. Sumi ne put qu’écarquiller les yeux face à cette prouesse et au petit jeu de mots qu’il plaça dans sa présentation. Une fois son discours fini, il se mit à courir à toute vitesse hors du stade pour revenir aussitôt. Tout en parlant d’un atout secret. Comme dans les animes ?!

Après quoi, ce fut au tour du troisième professeur de parler. Hein ? L’intégralité du discours avait été prononcée en anglais. Sumi n’en avait pas compris un mot. Elle se tourna vers les autres membres de l’équipe, pour chérir un peu d’aide. Le choix s’imposa de lui-même, elle n’allait pas demander à Lysandre pour des raisons évidentes, ni au duo pour d’autres raisons évidentes. Elle interrogea donc Maya, lui demandant si elle avait compris quelque chose, tout en écoutant la présentation de Yumi. Voyant qu’elle se préparait à utiliser son alter, Sumi conseilla à Maya de se boucher les oreilles avant de joindre gestes et paroles.

Yumi réalisa un salto, relativement impressionnant, avant de terminer sa présentation en parlant du rôle qu’elle pourrait avoir. Sumi eut un petit sourire en coin. Finalement, elle est peut-être un peu motivée. Un tout petit peu. Ce fut au tour de cette dernière de parler, elle s’avança pour avoir tout le monde dans son champ de vision.

-Sumi Sonohara, 3A ! Enchantée de tous vous rencontrer !

Elle se courba face à tout le monde, parlant d’une voix un peu trop énergique pour être naturelle.

-Mon nom de héros, c’est Don’t Panic, je travaille à mi-temps dans l’agence Scarecrow, à Yokohama ! Je suis son apprentie ! J’étais dans le club d’haltérophilie avant qu’il ne soit dissous et j’ai toujours fait ça, alors, je pense que ma place est sur la ligne ! Pour ce qui est de mon alter…

Elle leva une main et en fit sortir une mousse visqueuse et noire qui se retracta rapidement à l’intérieur de son corps.

-J’utilise de l’encre pour créer des trucs en tout genre. Je suis spécialisée dans la création de bouclier et de plateforme. Des trucs solides en sommes. Je pourrais servir de tremplin ou bloquer un peu plus de personnes. Cependant, faut que je consomme de l’encre sinon, je ne peux pas faire mieux que ce que vous venez de voir. Et cette encre a les mêmes effets que l’alcool sur mon corps, mais j’ai une assez bonne marge de manœuvre et je connais mes limites.

Elle marqua une ultime pause avant de conclure.

-J’espère pouvoir les dépasser avec vous tous !

Elle laissa ensuite la parole aux autres et retourna agripper le bras gauche de Yumi. Une fois que les présentations furent terminées, elle emboîta le pas de sa petite amie et alla jusqu’au local. Yumi commença à ramasser diverses choses et à les jeter. Sumi fit de même avant d’ouvrir une porte. La pièce entière était remplie de divers cartons, matériel endommagé, mégots de cigarette, rien qui ne pouvait être sauvés en somme. La jeune fille remarqua plusieurs rangées de casier, devinant donc que cela devait être un des vestiaires.

Reculant de quelques pas, elle balaya la salle du regard, puis s’adressa à tous ceux qui était présent, d’une voix relativement forte pour passer outre les éventuels problèmes d’auditions.

-Personne peut utiliser son alter pour pousser des trucs ? Y a un tas de bordel irrécupérable ici, si on colle tout au fond, on devrait pouvoir débarrasser en moins de deux !

En attendant l’aide qu’elle avait demandée, elle dégotta plusieurs caddies ; elle comptait s’en servir pour stocker ce qui serait poussé dans le fond pour être plus efficace encore.
avatar
Messages : 224
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 9 Mar - 17:57
Arrivée à la hauteur des deux étudiantes, Maya reconnut l'une d'elle facilement, Sumi. Son acolyte quant à elle lui était totalement inconnue. D'ailleurs cette dernière était en train de terminer sa nuit visiblement, le grommellement et les excuses de Sumi qui suivirent fit sourire la fille aux cheveux rose. Déposant son sac, elle se retourna quand le quatrième élève arriva, un jeune homme avec une natte. Il s'agissait de Lysandre, étant dans la même classe elle le connaissait plutôt bien. Même s'ils n'étaient pas des amis proches, l'entente entre les deux était cordiale. Maya se questionna sur sa présence ici, c'était quelqu'un de plutôt renfermé d'habitude. Elle le salua alors d'un geste de la main amical.

Les deux derniers membres de l'équipe arrivèrent peu de temps après, deux garçons. Que Maya connaissait bien également, la 2-A était visiblement férue de sport. Elle salua Zero chaleureusement, elle aimait beaucoup ce dernier, malgré sa réputation de dragueur elle s'entendait bien avec lui. Quant au deuxième c'était une autre affaire ... elle ne prit même pas la peine de dire bonjour à Haru. Comme à son habitude Zero n'y manqua pas, son côté dragueur se voyait à des kilomètres. Maya était habituée et la scène la fit rire, cependant cela pouvait s'avérer irritant quand on ne connaissait pas le spécimen. La scène qui suivie le montra parfaitement. La fille aux cheveux bleus se leva et se posta en face de lui, glissant sa main contre sa joue. Une petite détonation se fit alors entendre, un Alter visiblement très intéressant. Pauvre Zero, mais bon dans un sens ce n'était pas bien méchant.

Les profs prirent enfin la parole, Ketsuro ouvrit le bal en nous présentant le football américain. Il en imposait grave ! Un peu comme les deux autres d'ailleurs. Il se présenta et laissa la parole à ses collègues. Une jolie table ronde allait s'en suivre. Takamura fut le second, déchirant son tee-shirt façon Hulk il disparut et réapparût presque aussitôt, Maya n'avait pas compris grand-chose à son discours. Elle se concentra alors sur le troisième, Björn. Ce dernier parlait anglais, la rose déchiffra ses paroles étant elle-même douée dans cette langue. Néanmoins, Ketsuro prit la peine de traduire pour les étudiants les moins aguerris. Il nous « invita » alors à continuer.

La bleue du nom de Yumi commença à se présenter, elle donna une description de son Alter, expliquant ainsi la détonation qui avait précédé. La rose vit soudain Sumi lui faire signe de se boucher les oreilles, ce qu'elle fit immédiatement. Et fort heureusement. Yumi utilisa son Alter afin de faire un salto impressionnant. Alors qu'il avait fallu des années à Maya pour réussir à faire un mouvement pareil, Yumi en réalisa un parfait. Le bruit était par contre fort désagréable, elle remercia Sumi de l'avoir prévenu. Cette dernière enchaîna et fit preuve de ses talents, le contrôle de l'encre, sympa ! Maya aimait plus que tout découvrir les Alter des autres élèves, après tout c'était une partie d'eux-même.
Et voilà c'était à son tour.

-Maya Estravados, élève en 2-A. Mon nom d'héroïne est Boulmajiks, je suis une championne de gym et mon Alter est le suivant, dit-elle d'une voix claire.

L'une des Orbes placées dans le chevelure de Maya se détacha et vint flotter devant elle, le regard de la jeune fille s'arrêta sur un cailloux placé plus loin. L'Orbe se dirigea vers la cible dans une vitesse modérée et la frappa avant de repartir à sa place.

-Plus je suis en mouvement et plus mes Orbes lancées gagneront en vitesse. Je pense que le poste de Quarterback pourrait m'aller, j'ai le sens de la compétition et également l'esprit d'équipe. Et puis, je suis toujours à fond dans tout ce que je fais et j'ai une bonne précision de part mon Alter. Je pourrai également utiliser l'une de mes Orbes pendant le match afin de leurrer les joueurs de l'équipe adverse, lancée à une bonne vitesse ils pourront croire qu'il s'agit du ballon.

Elle enchaîna directement pour présenter Lysandre aux autres.

-Le jeune homme à la natte s'appelle Lysandre Morgan et il est muet, si jamais certains d'entre vous se demandent pourquoi il ne parle pas. Il va vous montrer son Alter, pas besoin que je vous l'explique.

Une fois le tour terminé, elle se mit en direction des débris afin de faire le ménage. Elle se mit à imiter ses deux acolytes et ramassa les choses qui traînaient à ses pieds.

-C'est une bonne idée, s'exclama-t-elle. Plus vite on aura terminé et plus vite on pourra se défouler, ahah.

Maya vit Sumi apporter les caddies qui traînaient non loin, elle y déposa les ordures qu'elle avait dans les bras. Cet entrainement n'était pas commun, mais au moins il allait leur permettre de resserrer les liens. Après tout ils allaient devenir une équipe.
avatar
Messages : 70
Disponible en RP : Non
Double-compte : //

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Orbes de cheveux
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Mar - 13:52
Un classique, les présentations. Logique, même si beaucoup des autres élèves étaient des camarades de 2A, certains venaient d'ailleurs. Les professeurs avaient lancé le bal, se présentant un à un. Si tous trois semblaient impressionnants, et très forts, celui qui retint mon attention fut Takamura sensei. Ce n'était pas son discours, ni même son étrange numéro qui m'avaient intrigué, mais sa carrure. Des muscles de combattant, vifs, puissants et acérés, qui me rappelaient ceux de mon père, ancien père, je ne savais trop comment le nommer.

Puis vint le tour des élèves, clairement, la première à passer, celle aux cheveux bleus, Yumi, venait de m'allumer les tympans. Malgré la douleur, je me contentai de garder mon sourire de sociabilisation, il me fallait commencer à sortir de mon petit monde, et paraître un minimum ouvert aux autres, et avenant, d'où la fameuse banane dessinée entre mes joues. Elle était grande, très grande. Ou bien, j'étais petit... ?


La seconde à se présenter fut son amie, ou peut être sa sœur ? Elles semblaient très proches. Elle aussi était impressionnante. Non pas par sa taille, mais par sa carrure. Elle paraissait puissante, et forte. Elle l'était en fait, outre son aspect physique, c'était une haltérophile, et ces gens-là, ils avaient une force monstrueuse. Les membres de cette équipe se révélaient vraiment intéressants !

Vint le tour de Maya, que je connaissais déjà. Sa présentation me fit me rappeler que je n'y connaissais vraiment pas grand chose au football... Quaterback ? Hum, nous aurions sûrement droit à une explication en temps voulu. La chevelure rose pensa à me présenter, c'était gentil de sa part, car je n'avais aucun moyen d'écrire pour m'exprimer à proximité, et j'avais oublié de prendre une ardoise et une craie.

Oh, c'était mon tour ! Toujours tout sourire, je m'avançai afin de montrer mon alter, ma présentation étant, comme je le disais, déjà faite par Maya. Recouvrant mes deux bras, poings inclus, de carbone, je vins les frapper l'un contre l'autre, créant un bruit bien dur et solide. Je repris ma place, c'était au tour du fameux duo Zero-Hayate de se présenter. Mais ces deux-là, je les connaissais déjà, il fallait dire qu'ils aimaient être au centre de l'attention, et remarqués.

Les présentations étaient faîtes, il fallait désormais... Ranger notre local, et créer un vestiaire digne de nous. C'était une bonne façon de créer des premiers liens, et de nous rendre respectueux des locaux pour la suite. Ces professeurs étaient vraiment intelligents, très malins, nous progresserions vite avec eux, c'était sûr. Il fallait commencer par retirer tous les déchets qui jonchaient au sol, afin de passer le balai et dépoussiérer ce bitûme plutôt crade. Je pris un des caddies proposés par Sumi, puis je m'attelais à ma tâche. Triant ce qui pouvait encore servir de ce qui était inutile, et pratiquant cinq flexions à chaque fois que je me baissais, afin de m'échauffer et m'entraîner un peu.


Un joyeux brouhaha commençait à s'élever, des voix, des bruits, une ambiance qui croissait, et finirait par ressembler à celles qu'on pouvait retrouver dans les équipes sportives. Parmi le bordel omniprésent, je dégottai un ballon, pas mal dégonflé. Provoquant un bruit léger afin d'attirer l'attention, je décidais de l'envoyer vers Maya afin d'éprouver ses réflexes, mais aussi pour la remercier de m'avoir présenté. Les caddies se remplissaient, et le sol était de plus en plus visible. Nous avancions.
avatar
Messages : 114
Double-compte : Candide de Tours

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Armure de carbone.
Voir le profil de l'utilisateur

_____________



Thème et voix de Lys':
 




Merci Tobiceps moustache, pour l'avatar. ~
Merci Yumi pour la signature.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Mar - 18:41
Je pouvais sentir la douleur dans mes jambes me relancer de temps en temps, mais rien d’aggravant comparé à la semaine passée. J’étais content de voir que je pouvais à nouveau marcher sans mes béquilles, mais il fallait croire que l’entraînement héroïque était à proscrire. En revanche, ce n’était pas pour ça que j’allais arrêter toute activité. Je commençais à m’ennuyer comme un rat mort dans les chambre qu’on nous a forcé à prendre, d’autant qu’on m’obligea à rester sur place vu mon implication dans les enquêtes récentes. De ce fait, les seules occupations que j’avais, c’était de l’entraînement classique.

Ce club de Foot, même s’il ne comptait pas devenir ma passion principale, pouvait servir d’entraînement de substitution, maintenant que j’y réfléchissais. Certes, j’avais décidé de le rejoindre sur un coup de tête (et de manipulation de Zero), mais je devais avouer que courir pour juste courir n’était pas des plus attrayants ou motivant, surtout quand les jambes n’arrivaient pas à tenir pendant mon meilleur temps. Avec un objectif mieux défini comme lors d’une compétition, j’étais certains de pouvoir de continuer à m’entraîner et améliorer mes capacités de héros. Après tout, qu’est-ce que j’en avais réellement à faire de ce club ?

Évidemment, fallait s’attendre à ce que d’autres ne partagent mon avis, en particulier les profs responsables du club. Et parmi eux se trouvait Blazing Eye. Tu parles d’un moyen d’essayer de penser à autre chose. Ils commençaient tous et chacun à expliquer ce qu’ils avaient pour rôle, le but de la journée ainsi que le club, et n’importe quelle chose que l’on pourrait s’attendre à voir dans le premier chapitre d’un manga cliché de sport.
A côté de cela, je me facepalmais de voir Zero encore une fois sortir son numéro de Don Juan. Sérieusement, s’il mettait autant d’ardeur dans le travail de héros que celui de séducteur, il pourrait facilement devenir numéro 2. La place de numéro 1 me revenant, naturellement. Par contre, le bruit étrange qui résonna au moment ou la punk passa sa main sur son oreille m’interloque. Elle venait d’utiliser son Alter ? Je regardai les profs pour voir leur réaction, et ils se marraient ? Hé oh, le règlement sur l’utilisation prohibé des alter, ça vous parle ? Et ça se prétend héros, bordel de merde…

Enfin, les introductions s’enchainèrent. Kujiro-Sensei allait être le responsable du club, et donc Coach de l’équipe. Le prof musclé… Qui déchira ses vêtements façon Fist of the North Star… Allait être l’assistant, et l’anglophone incapable de parler notre langue allait être le Manager. Comme quoi, on avait une belle brochette bonne pour l’asile. Pendant que le gorille s’en alla chercher un élève, ce fut donc au tour des autres de s’introduire. La punk commença alors en expliquant son Alter. Des réacteurs ? Ca ressemble un peu à mes canons… Attend, elle fait quoi là ? OH MERDE ?! Me rappelant de l’état dans lequel se trouvait Zero, je bouchais mes oreilles aussitôt en la voyant faire son salto, mais ne fut pas suffisamment efficace pour atténuer entièrement le bruit.

Grinçant des dents à cause du léger son restant dans mes oreilles, je fusillais du regard la tarée en me demandant ce qu’elle pouvait bien foutre en héroïque celle-là. Les autres enchaînèrent, me laissant agar alors que je ne prenais pas la peine d’enregistrer les infos de ceux faisant partie de ma classe, vu que je les connaissais déjà. Non, à la place, j’observais plutôt le taudis (oui, je continuerais de l’appeler comme ça tant que ça y ressemblera) derrière les profs. Le machin allait avoir besoin d’un ravalement de façade, et effectivement, plusieurs bras étaient la bienvenue.
M’interrompant dans ma réflexion, je me rendis ainsi compte qu’il s’agissait de mon tour pour répondre à la file de questions. Soupirant en voyant les regards, je plongeai mes mains dans mes poches en regardant l’assembler.


« - Hayate Haru, Cyclotron. La majeure partie des gens connaissent déjà mon Alter, ou ont accès à mon dossier pour savoir, donc inutile d’en dire plus. La meilleure position pour moi serait Running Back, vu que je cours vite… »
« Mais pas suffisamment rapide. »

Je me tues sur cette dernière partie en repensant à la scène d’il y a quelques semaines. Tempest… Rien que d’y repensai me foutait en rogne, alors je passais court les éternelles conneries de lien pour m’avancer vers la pièce et commencer le travail.


« - Plus vite on en aura fini, plus vite on pourra s’entrainer, non ? Alors on se bouge. »

Pénétrant à l’intérieur du local, j’observais un peu le merdier qu’il y avait à l’intérieur et l’étendu du boulot qu’on devrait se taper. C’était vraiment une décharge les lieux… m’enfin, autant s’y mettre. Alors qu’une partie s’attelait à éjecter les ordures et autre matériaux inutilisables, l’autre à nettoyer la saleté ici et là, moi je décidai de me charger de ce qui pourrait resservir. Certains casiers étaient reversés et bossés ici et là, mais ils pouvaient bien être réutiliser, on va pas se faire chier à balancer ça dehors. Un à la fois, je me mettais à genoux pour les soulever et redresser. Je me suis retenu plusieurs fois de relâcher un râle de douleur, mais dans l’ensemble, ça allait. Il fallait croire que quelques complications sont arrivées pour que je ne sois pas autant opérationnel… Ca et peut être que m’entraîner en douce la nuit n’aidait pas non plus.

Les premières minutes furent tranquilles, alors que je me contentais de faire mon taff et d’écouter Zero complimenter les filles de l’équipe sans retenue, soupirant de sa connerie. Sinon, à part ça… Je me faisais CHIER putain. C’était trop lent ! Je voulais passer à la partie intéressante rapidement ! Et il restais encore le putain de balai à passer, merde… Attend, le but c’est juste d’éjecter la poussière hors du bâtiment, hein ? Parfait.


« - Zero, ouvre la fenêtre. »

Lui donnant mon instruction, je marchai à l’opposé de l’ouverture pour me placer dos au mur. On allait accélérer les choses, et vu que les profs n’avaient rien dit à propos de l’utilisation de l’alter de l’autre Punk… ça allait être rapide. Souriant de mon génie, je pris une longue inspiration, qui avait le don d’attirer l’attention des gens autour, et pointait mes deux paumes vers l’avant, afin d’éjecter la poussière d’un coup de souffle.

« - On dégage. »

La détonation retenti, et la poussière vola dans la pièce en un puissant courant d’air… Pour s’étaler sur les murs et les autres membres qui n’avaient pas réagi à mon avertissement. C’est de leur faute aussi, de pas être à l’écoute, ces lambins.

« - … Au moins, ça sera rapide maintenant… »
avatar
Messages : 53
Disponible en RP : Plus Maintenant
Double-compte : Shijima Shizuo

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-A
Alter: Air Cannon
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Music !:
 

Run for Fight:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Avr - 23:13
Okay, the mood isn't quite there yet, but it's not as bad as I thought.

Enfin, non, certains ont la pêche. La petite Maya a l'air assez énergique, ce qui est tout sauf un mal quand on regarde Yumi. Vraiment, mon petit groupe de futures vedettes sportives, c'était surtout un micmac de branquignoles avec quelques éclats de potentiel. Ca manquait clairement de muscle. On a bien mute-boy, mais il reste fin comme une feuille de papier, s'il s'élargit pas rapidement, il va pas bloquer plus qu'une fourmi essayant d'arrêter la course d'un éléphant. C'est pas parce que tu deviens dur que t'es plus résistant, si la nuance est pas trop subtile.

Le Taka était over the top, comme d'habitude. Un mince sourire amusé sur mes lèvres, tandis qu'il revenait en courant, hurlant qu'il avait notre joueur vedette. Si c'était un des types de son gymnase, faudrait que je lui apprenne la signification de "club scolaire". Pendant qu'il était parti, les marmots s'étaient activés pour faire le ménage avec un peu plus d'entrain que j'aurai pu croire, surtout pour l'edgelord de première. Après, je lui en aurais pas voulu. Il est jeune, et il en a vu déjà trop, pour un gosse de son âge. C'est peut-être pour ça qu'il a signé. Pour se changer la tête avec le sport.

Pendant que les gosses s'occupent de l'intérieur du local, j'en profite pour prendre à part Bjorn et Takamura.

"Bon, on a déjà deux posts clés qui se sont pointés, le quarterback et un running back. Faudra voir ce qu'ils valent. J'connais l'edge lord, je sais qu'il a du talent et qu'il est rapide, mais c'est un prétentieux incroyable, comme vous l'avez vu, faudra que vous m'aidiez a le tenir en laisse. Lui apprendre l'humilité, y'know ? Pour la wide reciever, vu comment elle peut sauter avec ses propulseurs, j'ai même envie de dire que ça serait trop facile. Après, va attraper une balle à pleine vitesse comme ça. Je sais pas ce que vous en pensez, vous deux. Mais de toute façon, il ferait bon se les partager pour l'instant, vous en pensez quoi ?"

Après une dizaine de minutes, j'entre dans le bâtiment, pour voir où les kids en sont. Bon, y'a toujours une sacrée poussière, apparemment elle est collée sur un mur maintenant, mais à part ça, on voit le sol, pas particulièrement propre, mais on n'est pas non plus des esclavagistes, on va pas les faire récurer. Pas tout de suite. Enfin, je crois ? C'est Bjorn le manager, au pire.

Je regarde rapidement mes deux partenaires entraîneurs avec un air entendu lorsque je croise leur regard, et je frappe à nouveau deux fois dans les mains.

"ALL RIGHT, MAGGOTS, TIME'S UP !"

Le temps qu'ils sortent, je fais un petit topo à mes collègues : Explication des différents posts à pourvoir. Moi, j'allais m'occuper de présenter les arrières.

"Okay les kids. Avant de commencer l'entraînement, on va commencer par expliquer les postes. Je sais, vous vous faîtes chier, mais si on veut s'entraîner bien, il faut savoir POURQUOI on s'entraîne. Donc. Y'a deux grandes catégories. La ligne, et les arrières. Les arrières, c'est les stars. C'est eux qui touchent le plus la balle, parce que dans les arrières, y'a le poste le plus important : le quarter back. C'est la tour de contrôle de l'équipe. Il réfléchit autant que le coach, prend des décisions de dernières minute si la situation l'impose, et surtout, doit avoir une excellente lecture du jeu."

De façon presque trop dramatique, j'étend mon bras pour pointer du doigt la jeune Maya.

"Ecoute, kid. Être quarter back, c'est être la première arrivée, et la dernière partie, c'est être celle qui passe les pauses à lire des fiches de stratégies pendant que ses potes mangent leur citron et boivent de l'eau, c'est celle qui étudie autant l'équipe adverse que ses cours, et c'est celle qui connait parfaitement les capacités de chacun de ses joueurs et sait en tirer le maximum ! C'est celle qui doit lire le jeu en permanence, et faire des choix en quelques dixièmes de secondes, parfois allant complètement à l'encontre de la stratégie établie, et tu dois pourtant quand même le faire comprendre a tes alliés. T'es la tour de contrôle, sans toi tout s'effondre. C'est un niveau de pression immense sur tes épaules. En te proposant, est-ce que tu étais prête a faire face à ça ?"


Je la regarde fixement pendant cinq seconde, debout devant elle, la surplombant de toute ma taille et ma largeur. Mais avant qu'elle ne réponde, j'ai pointé le doigt, sans le regarder, vers Hayate.

"Quant à toi, Cyclotron. Si tu crois que courir vite te suffira à être running back, tu te plantes. Le Running back, ça englobe deux rôle. Full et Half Back ! Y'en a un qui porte, l'autre qui bloque. T'as des bonnes jambes, c'est vrai, mais les line backer adverse te feront pas de cadeau. Un bon running back n'est pas seulement rapide. Il est agile, et a des appuis en béton. Un running back avec des mauvaises jambes, un running back qui tombe, c'est la défaite psychologique pour toute l'équipe."


Durant mon discours je me suis approché sur lui.

"Tu es le symbole des espoirs d'une équipe. Tu es le porteur, le marqueur, celui qui met le premier down après 4 essais dans un élan d'adrénaline du désespoir. Si TU échoues, tu auras anéanti ton équipe. Tu as sur toi le poids de la victoire, en tant que Running Back. En te proposant, est-ce que tu étais prêt à faire face à ça, ou est-ce que tu pensais juste que tu étais "Super Rapide" ?"

Je lui lançais un regard plus doux que celui que j'avais pu donner à Maya plus tôt. Je sais qu'Hayate se pensera capable, de toute façon, c'est une question rhétorique, au point ou en est. Mais bon, il faut que je la pose.

"Idem pour toi, la receveuse."


Je m'adresse à Yumi avec un ton clairement plus sec.

"La nonchalance, c'est dead. Si tu penses que tes petits réacteurs pourront te faire rattraper une balle, la seule chose que tu vas gagner, c'est une défaite, et la honte. De la rigueur. De l'entraînement. Mille balles attrapées par jour. Même là, tu ne seras pas encore parfaite. Les balles de foot US sont traitres. Même la meilleur passe peut finir en fumble si le receveur n'est pas a 100%. Tu n'as pas le droit de te la couler douce une seconde. Tu as des vingtaines de route a connaître par coeur, qu'un seul geste du banc ou de ton quarter back doit te faire venir a l'esprit clairement. Tu es toute aussi responsable de la réussite d'une passe que ton lanceur. Si t'es pas foutue de te trouver au point d'impact de ta balle sur la route, alors que la passe est bonne, elle échouera, et ça ne sera que de ta faute. Rigueur. Précision. Agressivité. Vitesse. Saut. Force. Wide Reciever, ça ne déconne pas. Tu veux être une star ? Act like it, and start getting into it. Now."

Puis, je me recentre au milieu de mes deux compères, et je termine par :

"Je laisse la parole a Kogoro... sensei, votre assistant coach, pour vous expliquer la ligne."

God, I'm too fired up when it comes to Football. C'est pas comme moi d'être aussi bavard. Et puis devoir appeler mes collègues avec des honorifiques, ça va me faire un sacré mal à la langue.
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Damn right I am !
Double-compte : Nooooot yet.

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe: Héroïsme (Sans classe attitrée.)
Alter: Deadeye
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Themes :
 
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Avr - 21:31

C’est marrant je vois leur lèvre bouger, mais je n’entends rien… sauf la bourrin qui s’est tapé la fille bleu et que j’ai ravagé à boule de neige. Le mec à la natte aussi d’ailleurs, mais c’est normal, il est muet. Les autres, je ne comprends rien à ce qu’ils racontent, sans doute mon audition sélective qui filtre la faiblesse. Je fais craquer ma nuque et sort un muffin qui trainait par chance dans la poche de la toge de cuistot…. Faudrait que je demande à bouletron de le ramener, il servira à quelque chose comme ça. Je tend la pâtisserie à Ketsu pour pas parler la bouche pleine de miette.

-ALORS LES MINABLES VOUS SAVEZ CE QU’EST UN HOMME ! UN MISERABLE PETIT TAS DE SECRETS ! ‘fin je parie que vous êtes trop jeune pour piger la référence… Ici, je fais bien sûr référence à la notion genrée liée aux attentes sociales que l’on a d’une personne basée sur son sexe. Qui pousse ensuite certains extrémistes à se réclamer d’un genre différent pour coller à une quelconque définition et selon laquelle mon ex-femme et ma fille seraient des hommes… Alors déjà laissez moi vous dire que… IL N’Y A QUE DEUX SPORTS D’HOMME QUI EXISTENT ! DES SPORTS OU IL FAUT PAS S’EPILER ! LE RUGBY ET LA BOXE ! et bon le football américain c’est presque du rugby… Donc on va dire que ça va. ALORS J’AI BESOIN D’HOMMES POUR LA LIGNE ! DES HOMMES COMME TOI SUMI ! COMME TOI LYSANDRE ! OU COMME BJORN-SENSEI ! OU COMME KETSURO-SENSEI !
DONC LA LIGNE C’EST QUOI ? Vous voyez le gars a côté de moi ? Il a dit que la star est celui qui touche le ballon est la star ! ET BIEN IL DIT DE LA MERDE ! LES VRAIS STAR C’est vous ! CAR SANS VOUS ! Les star la… elles servent à que dalle ! VOUS SEREZ DONC UN BOUCLIER mais pas genre un petit bouclier ! un bouclier avec des piques ! POUR PETER LA GUEULLE AUX MECS EN FACE ! Mais bon on les démonte avec classe et humanisme ! ON CARESSE LES VISAGES AVEC DES CRAMPONS ! ON OUVRE LA BOITE A GIFFLE AVEC LE SOURRIRE ! ON MET LES DOIGTS DANS LES YEUX POUR RETIRER UNE POUSSIERE ! Alors la ligne, c’est quoi ? Vous aurez deux boulots, éviter que les lopettes qui jouent avec la balle se fasse démonter et démonter les lopettes qui jouent avec la balle. Et pour ça, il faudra démantibuler les bourrins d’en face qui sont aussi là pour défoncer de la lopette et faire de la place pour nos courreurs ! On a deux types de ligne les enfants, bon j’ai pas pigé grand-chose. Mais y’a ceux de droit et ceux de gauche, les communistes défoncent les lanceurs et les capitalistes défoncent les coureurs ! On a aussi les intérieur et les extérieur. Mais bon, vous avez de la chance, le seul muscle qui ne se muscle pas avec une haltère vous servira pas à grand-chose ici donc contentez vous d’éclater ceux qui viennent vers vous. Dans les règles de l’art, mais n’hésitez pas à les foutre sur la touche quand l’arbitre regarde pas. DONC VOUS AUREZ BESOIN DE MUSCLES, D’INSULTES ET DE CRUAUTE ! Et faudra tout bosser les petits gars ! DONC LA LIGNE C’EST LES GARS LES PLUS IMPORTANT SANS EUX PAS D’EQUIPE ALORS SOYEZ DE FIER LINEMEN CHAQUE BALLON QUI PASSE OU NE PASSE PAS SERA VOTRE RESPONSABILITE.
Bon Bjorn t’explique le reste.
avatar
Messages : 105
Disponible en RP : Vi
Double-compte : Nope

Fiche de Pouvoir
Grade: 28
Année et Classe:
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Mai - 18:31
Le nettoyage du local de l’équipe se termina rapidement, chacun utilisant ses spécificités pour ranger rapidement le bordel. Ma spécificité pour ranger ? Regarder les autres faire en baillant et encourageant ma petite amie, sans l’aider évidemment. Ce fut grandement efficace. Même si j’étais persuadée que le giga coup d’aspirateur d’emo boy allait faire s’effondrer le bâtiment sur nos tronches.

Nous sortîmes tous de nouveau des vestiaires pour écouter les membres du staff de l’équipe nous expliquer, comment qu’on joue. Le ricain commença avec les postes offensifs, parlant d’abord à Maya puis à Haru. Et évidemment, ce fut rapidement mon tour… Je n'étais très clairement pas dans le bon mood pour me prendre une leçon de vie par qui que ce soit. J’écoutais donc son petit discours à mon propos avant de répondre :

-être une star ne m’intéresse pas, je veux juste jouer et me défouler. Mais ne vous inquiétez pas, qu’importe la passe qu’on me fera, qu’importe où la balle sera, je la rattraperais. Qu’elle soit à l’autre bout du terrain ou à deux centimètres des mains de mon adversaire.


Je n’avais rien de plus à ajouter, glissant ma main dans celle de Sumi. Ce fut au tour de Taka l’empêcheur de se pécho d’intervenir, parlant cette fois-ci des postes défensifs. Je l’écoutais d’une oreille distraite, souriant et rigolant légèrement en parlent “d’hommes comme Sumi”. Il est vrai qu’elle est bien plus forte que la plupart des mecs ici, cette bande de gringalets. S’en suivit un délire à volume sonore valable, me pétant les tympans à quelques reprises à force de gueuler… Je comprenais en quoi mon alter pouvait être si désagréable maintenant. Ce fut finalement le tour de Bjorn, mais ce dernier fut surpris par un appel téléphonique et dû nous quitter pour le prendre. Désirant combler le silence qui s’installait et voulant me défouler un peu, j’ajoutais :

-Bon, le temps qu’il revienne, ça vous dit de faire des passes ou… Des trucs dans ce genre ?
avatar
Messages : 138
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Stade-