Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 47 Elèves | 09 Ligue des vilains | 09 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Meurtrier pour les uns, héros pour les autres [PV Abel]

 :: Alentours de la ville :: Villes voisines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 15 Avr - 16:30
Meurtrier pour les uns, héros pour les autres [PV Abel]
J'explorais le monde virtuel grâce à mon Alter, profitant comme à mon habitude des courtes pauses que j'avais pour m'y échapper pendant de longues heures sans contrainte. Oui, un pouvoir trop discret pour cette société, et pourtant d'une efficacité redoutable. Cependant, aujourd'hui, je n'étais pas dans mon domaine pour m'y prélasser et m'y amuser comme je le faisais d'habitude… Du moins quand j'agissais pas pour mon plan finale. Non actuellement je revisitais le passé, le mien. Il y à bientôt six ans maintenant, mon père fut tuée par un vilain, Massaker . A l'époque, attristé par le chagrin, et mon dégoût de la société, qui n'as pas changé à proprement parler, je n'avais pas cherché à en savoir plus. Mais en ce jour bien que c'est contraire à ce qu'une entité supérieure devrait faire, j'avais décidé de faire tomber le marteau de la justice sur cet enfoiré, alors que je ne devrais pas avoir une vengeance à accomplir, qui pourrait détruire mon plan à long terme.

Mais je devais le faire, car ce sociopathe faisait partie de ceux qui n'avaient pas de place dans le monde que je comptais créer. Et ce n'est pas les héros et cette société avec une justice trop laxiste qui va m'y aider. Après tout, il est déjà allez en prison mainte fois, et à continuer malgré tout ces crimes. À partir d'un moment, il faut oser aller au-delà ce que les autres disent acceptables et se salir les mains. Ce n'est pas comme si de toute façon je m'attendais à ce que des personnes lambda comprennent la grandeur de ce que je prépare pour l'humanité. J'avais donc fouillé l'Internet en recherche d'information. Cependant, ce que j'y ai trouvé n'étais pas ce que j'attendais.

J'attendais le fait qu'il soit en prison ou dans la nature, voir ailleurs dans le monde. Cela m'importait peu, le temps qu'il était sur la Terre, je le trouverais… Mais il n'est plus sur la Terre… Au fait, il est six pieds sous terres même. Je devais vraiment être renfermé sur moi-même à l'époque pour n'avoir pas vu tout ce qui se passait avec lui. En effet, un scandale énorme à éclater suite à sa mort. Il semblerait qu'un héros très peu connus fut d'un coup mis devant les feux des projecteurs, car il a éliminé Massaker lors de son dernier combat. Malheureusement, il n'y avait pas d'images directement du combat, mais de ce que j'ai comme information sur le vilain et son alter, le fait de pouvoir créer des poupées à partir de sa chair, cela à du être éprouvant pour lui. Un nom ressortait parmi tout cela, et ainsi que des photos du héros, avant et lors de sa “disgrâce”. Aspida. Très peu d'information était présent sur ce dernier. Il semblait du type discret à ne pas aimer les projecteurs. J'ai même dû… “explorer” les dossiers de UA pour avoir plus d'information sur lui, comme son nom, Abel Richard, et son Alter. Malgré le fait qu'il a été rayé de la carte des héros, ils ont gardés les informations sur ce dernier.

En tout cas, il était intéressant, de par sa nature et à sa chute…

Le reste fût plus difficile. Évidemment, il a du se retirer des yeux du public, alors que tout le monde le blâmait. Même ces camarades lui ont tournés le dos dès que leur réputation à été mise en jeu. Donc le retrouver n'as pas été une partie de plaisir… Mais ça n'a pas été impossible. Après tout, il était resté dans la société. Remarque, même dans la nature j'aurais peut-être pu le retrouver grâce aux satellites… Gorilla était maintenant son nom. Je n'avais pas spécialement plus d'information, car il restait en retrait, mais j'avais fini par le localiser. Un appartement dans les parties les plus modestes. Et également un téléphone et un ordinateur. Il ne me restait donc plus qu'une chose à faire maintenant. Après tout, c'est mon devoir que de devoir rencontrer cet homme, qui à fait, peut-être pas intentionnellement, justice pour toutes les personnes que Massaker à tuer, et écouter son histoire. En espérant qu'il lise le mystérieux fichier texte qui apparaîtra sur son bureau dans le délai que je lui accorderais avant que j'efface toute trace du message. Enfin, quand il verra son ordinateur allumé, il va sûrement en chercher la cause… Après tout, avec mon Alter, démarré un ordinateur à distance est un jeu d'enfant.

Voyons ce que je vais lui écrire…
-------------------------------
NOM DU FICHIER TEXTE : Une demande

Rencontrez-moi à ces coordonnées à la fin de la première semaine de septembre, en fin d'après-midi. Ce message s'effacera automatiquement dans deux jours.

Yokohama, quartier chinois, café « Saveur d'Occident ». Je vous y retrouverais moi-même.

Je dois discuter avec vous de Massaker.
---------------------------------


Je verrais bien si cet homme se présentera au rendez-vous comme convenu. Sans vraiment lui demander son avis mais bon. J'ai espoir que le fait que je présente ce nom-là va le faire venir. Après tout, c'est lui qui à mis fin à sa carrière de héros. Bien qu'il risque d'être à cran... Je devrais faire attention, au cas où.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Libre comme le vent (3/7)
Double-compte : 0

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème de Kiaria:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 17:31
Meurtrier pour les uns, héros pour les autresft Kiaria
Abel
RICHARD
Kiaria
IEKAMI




Abel n'avait pas été très actif dernièrement, il faisait des petit boulot de surveillance de temps à autre mais bon rien de bien important. Sa vie ressemblait vraiment à celle d'une personne lambda, il avait une journée de travail, il buvait un verre chez Goro, discutant par la même occasion avec Ann puis il passait faire quelques course avant de rentrer chez lui. Cette routine était peut être paisible, mais elle commençait à agacer le géant, en intégrant la ligue il avait un objectif, mais cette vie trop tranquille, c'était comme faire du surplace, si il avait voulu avoir une existence tranquille, il aurait trouver un boulot de bureaux lambda après l’arrêt de sa carrière de héros.

Fin août le chaleur était encore étouffante dehors, le grec avait dut allumé la climatisation dès qu'il était rentré chez lui, il n'avait pas de boulot aujourd'hui et avait passé la mâtiné à garder Ann pour dépanner son ami. Le vilains avait passé le reste de son après midi à lire ou a regarder la télévision, avec le temps c'était une torture de mettre le nez dehors.

Cependant en début de soirée, un événement arriva pour briser la monotonie. Son ordinateur un vieux modèle acheter en récup venait de s'allumer tous seul, mais si ça n'avait été que ça l'homme aurait simplement éteins la machine, considérant cette mise en marche soudaine comme le résultat de pièces qui vieillissent. Mais sur son bureau qui ne contenait que très peu de vignette, un fichier texte nommé "une demande était apparut en pleins milieu de l'écran et il était certains de ne pas l'avoir mit là lui même. Il ouvrit alors le fichier, bien que redoutant l'apparition d'un virus. Il fut surpris de ne voir qu'un message :

-------------------------------
NOM DU FICHIER TEXTE : Une demande

Rencontrez-moi à ces coordonnées à la fin de la première semaine de septembre, en fin d'après-midi. Ce message s'effacera automatiquement dans deux jours.

Yokohama, quartier chinois, café « Saveur d'Occident ». Je vous y retrouverais moi-même.

Je dois discuter avec vous de Massaker.
---------------------------------

Massaker, un nom qu'Abel n'avait pas entendu depuis un moment, d'un coté ce n'était pas comme si il aimait se rappeler de ce nom, c'était ce nom qui l'avait fait sombrer, qui avait annihilé tous les effort qu'il avait fait pour devenir héros. Mais que voulait cette personne, Massaker est mort depuis longtemps, alors pourquoi en reparler maintenant. Ce message était vraiment énigmatique. Les jours qui suivirent Abel parti du principe que ça devait être un sale coup et ne voulait pas se rendre sur le lieux indiqué, mais lorsque la première semaine de Septembre arriva il changea finalement d'avis.

Il se rendit le samedi au restaurant indiqué, le jours n'avait pas été dis mais bon c'était marqué fin et l'endroit était fermé le dimanche.
Le géant entra dans le café, il était de taille plutôt modeste, ne savant pas qui il devait rencontrer, il s’installa à une table vide, il remplissait quasiment une banquette à lui tout seul de part sa taille. Rapidement une serveuse lui demanda ce qu'il voulait, le grec commanda un thé glacé. Il était installé guettant si quelqu'un allait s'approcher.        






   

avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 21:47
Meurtrier pour les uns, héros pour les autres [PV Abel]
Le lieu de rencontre n'était pas si éloigné de Tokyo, et par conséquent ni de Musutafu. S'il souhaitait donc venir à ce rendez-vous, avec le délai que je lui ai donnés, il ne devrait pas avoir de problème pour se libérer. J'espérais qu'il allait accepter. À vrai dire, j'aurais pu demander une réponse sur le fichier texte et la lire, mais j'avais préférée jouer la sécurité. Après tout, il est très probablement recherché. J'avais donc effacé le message comme convenu, et est continué ma vie habituelle jusqu'au jour du rendez-vous. J'avais d'ailleurs utilisé mon Alter pour venir. Bien plus rapide, bien plus discret. J'étais arrivé en milieu d'après-midi, et j'avais pris une table et commandé quelques boissons, alors que je commençais à jouer sur la console que j'avais apportée avec moi.

Finalement, au bout d'une petite heure, je le vis entrer dans le café. Il était difficile de le louper, sa carrure était hors norme, et ce bien que notre société maintenant présente nombres de personnes avec des différences physiques importantes. Je le laissais s'installer et commander une boisson tranquillement, alors que je finissais la mienne ainsi que ma partie dans mon jeu. Finalement, je rangeais ma console dans ma poche de mon sweat à capuche noire et m'approcha de la table de l'ex-héros. Alors que la serveuse commençait à partir, je l'interpellai. Mes vêtements étaient clairement des plus civiques, pas de tenue que je portais habituelle pour mon entreprise. Ici, une tenue simple, que la plupart des gens peuvent classer dans l'appartenance de tenue de geek.

- Un soda s'il vous plaît. À servir à la même table que le Monsieur.


Ma commande passée, mais surtout mes intentions dites à celui que j’avais contacté, je finissais le trajet vers la table, quelques mètres, puis posait mon regard saphir sur l'homme en face de moi, sans rien dire pendant quelques secondes, puis je m'installai sur la blanquette en face de ce dernier, lui souriant.

- Bonjour… Monsieur que j'ai contacté. Avant qu'on commence, je vais mettre au clair tout cela, car vous devez vous poser maintes questions. Ce n'est pas un piège, cependant, au vu de votre… passée ; j'ai préféré jouer la sécurité, pour vous du moins. D'où tout le mystère derrière tout cette mise en scène.

Maintenant que tout cela est dit, laissez-moi me présenter, car ce n'est pas juste si je suis la seule à savoir à qui je parle. Je me nomme Kiaria Iekami. Ancienne élève de UA.


La serveuse revenait avec nos commandes, je la remerciais avant d'en prendre une gorgée. Évidemment pour ma part, je restais extrêmement discrète avec mon interlocuteur, car je ne savais pas à quel point il était recherché. Peut-être que tout le monde l'avait oublié, ou peut-être pas. Qui sait. Je préférais jouer la sécurité, car pour le moment, je n'avais aucune raison de lui nuire.

- Et merci d'être venue pour parler de cet enfoiré… Vraiment. Je pense bien que pour voir ce ne doit pas être plaisant de parler de ce dernier mais… Disons que j'ai besoin de savoir… Au-delà ce que les médias disent de lui et de vous… Ce qui c'est passé… Ne serait-ce que pour être en paix définitive avec la mort de mon père de ces mains.


Je tournais mon regard vers ce dernier, attendant toutes ces réponses et questions suite à mon long monologue.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Libre comme le vent (3/7)
Double-compte : 0

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème de Kiaria:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 22:43
Meurtrier pour les uns, héros pour les autresft Kiaria
Abel
RICHARD
Kiaria
IEKAMI


Abel vit une jeune femme s'approcher plutôt grande, habillé assez simplement, mais ce qui attira surtout l'attention du géant, c'était ses yeux, une sorte de symbole power y était présent, cela lui disait quelque chose il se rappelait avoir déjà vu quelqu'un dans le genre à la télé, pendant une conférence peut-être, enfin bon il ne se rappelait pas vraiment et l'annonce du nom de son interlocutrice ne l'aidait pas vraiment. Cependant elle disait être une ancienne élève de Yuei comme lui, mais elle devait avoir un peu plus de la vingtaine donc c'était improbable qu'il l'ai déjà croisé. Cependant le géant répondit respectueusement à la salutation en s'inclinant légèrement.

L'ex-héros était un peu tendu de ne pas savoir pourquoi exactement on voulait le voir, mais lorsque la femme parla de la mort d'un parent et d’être en paix il commença à comprendre. l'homme imposant pris alors la parole, de sa voix grave:

-Je vois, tu devais vraiment y tenir pour te donner autant de mal pour me contacter. Comme tu l'as dis ce n'est pas chose agréable pour moi de parler de cette histoire et tu devine pourquoi si tu t'es renseigné sur moi. Alors j'aimerais savoir deux choses avant de te parler de quoique ce soi, que sais tu exactement sur moi et l'histoire avec Massaker ? Puis qui est tu ? et je parle de plus que ton prénom ou ton diplôme. Si tu répond à cela je te dirais tout ce que tu as envie de savoir.

Le grec restait très calme, il ne dégageait pas d'agressivité et son ton était posé. Abel avait beaucoup de question sur cette femme, d'un coté il devrait être méfiant de quelqu'un qui a pu le localiser, mais d'un autre il était curieux de savoir ce qu'elle cherchait.
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 23:37
Meurtrier pour les uns, héros pour les autres [PV Abel]
J'écoutais la réponse d'Abel alors que je continuais d'engloutir ma boisson. Tout en l'écoutant, je confirmais ce que je pensais. Évidemment… C'est comme si on me demandait des informations sur mon véritable Alter, ou qu'on parlait de mes autres identités sans savoir que je suis ces personnes. Ce n'est pas très agréable en effet. En tout cas, il l'avait prit bien mieux que je le pensais. Oh, il doit être méfiant oui, mais du moins, il ne montre aucune hostilité en mon égard, et c'est déjà un grand pas. Et évidemment, c'était à mon tour de répondre à des questions. Si je veux mes réponses, je vais devoir me plier pour cette fois moi aussi aux règles du jeu.

- Hé bien, pour commencer par la première question… Je sais ce que les médias ont dit malheureusement. Ce qui, soyons franc, n'est pas un point de vue très objectif… Surtout quand ces derniers vous blâment plus que celui que vous avez éliminé… Alors qu'il c'était déjà fait arrêter moult fois et n'as jamais arrêté ces actes… C'est pour ça que j'ai envie de savoir votre point de vue sur l'histoire… Sur toute l'histoire également… Car les médias ne sont arrivés qu'après évidemment, et ne font que spéculer sur des faits qu'ils n'ont pas vu pour la majorité d'entre eux… Entre vous et moi, et ça va peut-être pas vous plaire vu votre position désormais… Mais vous avez fait le bon choix. Même si c'était par pure défense et que c'était pas votre intention à l'origine… Sachez que pour une personne au moins dans ce monde… Vous avez agi en héros. Bien que ma définition de héros est sûrement erronée.

Je pris une petite pause , tout en ayant un petit sourire aux lèvres suite à mes dernières paroles, pour boire de nouveau mon soda, puis sorti mon téléphone, clairement de pointe, qui avait vibré. J'observais rapidement le SMS avant de le ranger.

- En ce qui concerne la seconde question… Que dire de plus concrètement ? Une jeune femme qui cherche à savoir comment le meurtrier de son père est mort ? Ou peut-être que vous parliez de mes fonctions publiques ? Dirigeante d'une entreprise dans ce cas. Je crains qu'il va falloir préciser la question, car elle est bien trop vague… ah moins que mes deux réponses parmi toutes celles que je peux donner suffisent ? Je suis toute ouïe en tout cas.

Je ne mentais pas. C'était une question très vague… Car après tout, la définition d'une personne n'est en rien aisée. Mais j'avais pas non plus l'intention d'étaler ma vie à quelqu’un qui était peut-être dans la même longueur d'onde que moi. Même si je n'ai aucune preuve concrète dessus… S'il n'est qu'un peu comme moi… Il doit haïr la société actuellement. Et par conséquent, il doit vouloir la changer… Du moins, je l'espère. Je le saurais bien lors de la discussion. Écoutant la suite de ses paroles, je me contentais simplement de le regarder, le verre à la main, bien que je vérifiais de temps à autres qu'aucune oreilles indiscrètes écoutent notre conversation.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Libre comme le vent (3/7)
Double-compte : 0

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème de Kiaria:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 14:12
Meurtrier pour les uns, héros pour les autresft Kiaria
Abel
RICHARD
Kiaria
IEKAMI



Abel se doutait de la réponse de la jeune fille sur la première question, elle en était au même point que tout le monde, c'était surement les articles de l'époque qui ont dut lui servir de source d'information. Cependant une phrase laissa s'échappé sur son visage un air surpris, lui "un héros" c'était la réaction opposé des familles des victimes de Massaker en apprenant sa mort, elles lui en voulaient qu'il n'est pas pu être traîné devant un tribunal, c'est comme si ces gens avaient rejeté leur frustration sur le géant. Mais cette Kiaria avait raison Massaker était un vrai génie du mal, il arrivait à obtenir des peines minimes sur toutes ses condamnation et on pense qu'il a réussit à être reconnus innocent pour deux tiers des meurtres qu'il avait commis. Le réseau de ce criminel était gigantesque et son palmarès de tueur ignoble, d'ailleurs la semaine de sa mort avait été sanglante, quatre à cinq personne retrouvé assassinés, mais la police n'a jamais pu prouver le lien entre Massaker et ces meurtres. Abel répondit à la femme, d'un ton humble :

-Merci.

En suite pour ce qui était de l’identité son interlocutrice, il n'était pas totalement dans le faux, si elle était chef d'entreprise, il l'avait en effet peut être déjà vu dans les médias, après il connaissait maintenant son nom donc il pourrait se renseigner sur son entreprise via internet si besoin est. Le géant après avoir bu une gorgé de sa boisson, pris à la parole suite aux différentes réponses:

-Je n'ai pas besoin d'en savoir beaucoup plus. Je vais partir du principe que vous avez été honnête et donc vous raconter ce que vous vouliez savoir. Mais si vous voulez connaitre mon point de vue, j'ai peut être regretté l'homicide sur le moment, mais avec le recul je n'hésiterais pas à recommencer, si j'avais réussit à l’arrêter, il aurait surement continué une fois sorti, pour l'avoir vu en action, cet homme n'avait aucun projet ou grandes idées derrière ses actes, il tuait pour répondre à des pulsions. Toutes les morts qu'il a provoqué, c'est peut être un peu rude à entendre, mais elles n'avaient aucun but, votre père s'est surement juste retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. Mes condoléances.


La masse de muscles inclina la tête respectueusement pour conclure sa phrase, avant de reprendre :

-Maintenant, si vous avez des questions ? C'est surtout le chaos pendant le combat qui a été inconnu des médias.


   

avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 17:25
Meurtrier pour les uns, héros pour les autres [PV Abel]
Quand il me remercia, je dois admettre que j'ai été quelques peu soulagés. Cela signifiait que dans le fond, il ne regrettait en rien son action. Qu'il savait qu'il avait fait la bonne chose, et la suite de sa réponse, après mon monologue sur mon identité, il reprit et confirmait ce que le merci m'avait déjà donné comme réponse. Avec le recul, il savait que c'était la chose à faire, le seul moyen d'arrêter une telle personne. Juste parce qu'on avait pas de preuve, ou bien, car le réseau qui le couvrait était très doué, il l'avait laissé partir plus d'une fois… Et même quand on l'a capturé à une époque, il c'est évadé. Combien de vie aurait pu être sauvé si la sienne avait été éteinte depuis le début ? Je ne sais pas précisément, mais mon père serait probablement encore vivant.

En tout cas, satisfaite de voir que je n'étais de loin pas la seule à penser que des méthodes différentes étaient nécessaires pour traiter avec les véritables malins, je repris une gorgée de mon verre que je finis puis je lui souriais.

- Oui, j'avais cru le comprendre. Ainsi va la vie malheureusement… Mais merci, bien que j'ai fini mon deuil il y a des années…

Et pour les questions… Maintenant que j'y pense, c'est quand même assez délicat. C'est vrai que dans le chaos du combat, on doit pas se souvenir de chaque détail… Alors, je vais poser une question simple… Vu comment vous en parler… C'était pas volontaire pas vrai ? Sa mort ? Si c'est le cas, pourquoi l'avoir fait ? Et pourquoi vous avez été seul à attaquer un tel monstre. En général, dans des cas de dangerosité comme celui-ci, ils envoient une équipe… Ou même All Might, le « plus grand des héros » comme il l'appelle. Vous êtes tombé sur lui par hasard ?

J'arrêtais un temps mes questions pour le laisser répondre. Après tout la suite dépendra de ces réponses. En tout cas, comme je le pensais, je ne suis pas la seule… soi-disant méchante, à avoir un objectif qui semble bien plus noble derrière… Même si je dois tuer pour cela. Même si mes mains seront tachées de sang. C'est un sacrifice que je dois faire pour mener l'humanité vers un jour meilleur… Car comparé à ce que la société essaye de faire croire… Tout ne peut pas se régler à l'amiable et en suivant des règles… Pas dans une société qui prône un semblant de liberté en tout cas. Je suppose que la seule chose qui me restait à apprendre du Gorille désormais, mise à part l'histoire complète sur la mort de Massaker, dont ma mère faisait partie de ceux qui avaient blâmé l'homme en face de moi dans ça soi-disant volonté justicière héroïque, était de comprendre ses intentions… Mais je ne le saurais probablement pas dans cette conversation, sauf s'il laisse filer des paroles sans le faire exprès. Mais tentons et qui sait... Peut-être que Prométhée aura un nouveau contact dans ce monde...
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Libre comme le vent (3/7)
Double-compte : 0

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème de Kiaria:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 22:43
Meurtrier pour les uns, héros pour les autresft Kiaria
Abel
RICHARD
Kiaria
IEKAMI



Cette discutions remettait Abel en face de son passé, les anciens idéaux qu'il défendait, maintenant
ils semblent futiles, les alter on changer la société, la loi du plus fort est redevenu une réalité, mais il croyait naïvement que des simple lois pouvait casser ses rapport de force. En effet Kiaria avait raison, il ne souvenait que peu de chose du combat avec Massaker cependant il se rappelle tout de même bien du début et de la fin, il commença alors son récit :

-Tu dois surement connaitre les circonstance de l'intervention contre ce criminel, à la base on n'était pas au courant que Massaker était impliqué, j'avais été appelé avec d'autres collègues pour une prise d'otages dans des bureaux. Une dizaine d'hommes armées avaient fait irruption dans des locaux avant de de retenir tout les employé présents. Bien sûr comme tu le dis j'aurais préféré qu'All Might soit présent pour nous épauler, mais il restait un être humain et ne pouvait pas vraiment être partout à la fois et si tu te demande oui j'ai déjà eu l'occasion de le croisé, malgré ce qu'on peut dire son optimisme est communicatif, bien que je n'adhère plus vraiment à sa vision de la justice, je le respecte tout de même pour ses actes, ayant traîné dans le milieu des héros lorsqu'il était très actif, je ne me rappelle pas de ragots compromettant sur lui ou de pas de travers qu'il ai pu faire, ça semblait être un homme honnête et un héros qui allait au bout de ses idées. Mais pour revenir sur la prise d'otage, lorsque je suis arrivé la police était déjà sur place, il nous avait rapidement expliqué la situation, le chef des bandits était étrange, il n'avait aucune revendication, il avait simplement prévenu qu'il tuerait le premier otage dans dix minutes, puis tuerait ensuite un otage toute le minutes. Les forces de l'ordre ne savaient pas trop comment agir, alors on était dans l'attente, mais ça faisait déjà huit minutes que le message avait été envoyé. Alors ce qu'on redoutais ne tarda pas à arriver, le temps écoulé un coup de feu fut tiré et un corps fut jeté par l'une des fenêtres. En voyant la victime s'écraser au sol mon sang ne fit qu'un tour, mais bon mes partenaires ne semblait que plus effrayé, ils n'étaient pas aussi anciens que moi dans la boîte et c'était la première fois qui devait gérer une mission de cette envergure...Alors ils ont trouvé pleins d'excuses, trop dangereux d'affronter de face un groupe armée dans un espace si restreint et ce genre de chose...Alors comprenant qu'ils n'allaient pas bouger, j'ai sauté avec mon alter à travers l'une des vitres pour entrer dans le bâtiments.

Le géant marqua une pause en regardant sa mains massive comme perdu dans ses pensé avant de reprendre :

-Après ça je ne me rappelle plus vraiment, c'était le chaos, les balles fusaient, j'ai pris des balles perdues, j'ai frappé beaucoup de personne, je me rappelle d'ailleurs qu'ils n'avaient pas de visage surement l'alter de Massaker. J'ai bien parcourut trois étages comme ça, puis j'ai fini par arriver devant lui, Massaker, j'étais affaiblit d'avoir du gérer ses poupées, alors j'ai puiser dans mes dernières ressources pour pousser mon alter aux maximum, à partir de ce moment tout dura que quelques secondes, on pourrait s'attendre à un combat intense mais je lui avait fauché la vie d'une attaque, une ruée suivit d'un coup de poing, je me rappelle encore du bruit de ses os se brisant. Il n'avait pas eu le temps d'utiliser son alter, malgré toute ses années de fuites et le nombres de ses victimes, il n'était qu'un humain, qui meurt d'un choc trop violent, il avait surement été trop confiant pensant utiliser la prise d'otage pour tuer quelques héros au passage. Après ça j'ai commencé à sentir tout les dégâts que j'avais subit et je perdit connaissance. Je me suis réveillé à l’hôpital et puis toutes les emmerdes médiatiques on débuter.

Le grec termina son verre pour conclure son histoire :

-C'est tout ce que je peux te dire en plus des articles de presse, il y autre chose que tu voulais savoir ?

   

avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Mar 17 Avr - 12:21
Meurtrier pour les uns, héros pour les autres [PV Abel]
J'écoutais attentivement son récit sur les faits de ce jour fatale, ou peut-être libérateur pour lui, qui à changer sa vie à jamais. L’aparté sur All Might ne m'intéressait pas spécialement… Il était pour voir le vestige d'un passé, d'une ère qui essaye tant bien que mal de survivre malgré ses travers. Trop longtemps les humains ont refusé que les changements de leur nature affectent la société… Mais il serait peut-être temps qu'il accepte le changement, au lieu de se rattacher à leur passé.

Je continuais de prêter attention à ces dires, Massaker semblait être le type de personne que je détestais le plus. Causer la destruction juste pour la satisfaction de l'avoir causé. Ce type de personne qui ne cherche pas à avoir un lendemain meilleur, juste à satisfaire ces désirs bestiaux. C'est la différence entre lui et moi, entre les sociopathes et moi-même, en ces faux héros et moi-même. L'objectif final. Je ferrais un Éden de ce monde. C'est mon souhait le plus cher. Cependant, je ne suis pas une idéaliste comme on pourrait le penser. Un monde si construit, tellement battit sur une histoire qui sert de base et guide la société dans une direction définie… A besoin d'être détruit. Du Chaos naîtra l'Ordre. C'est un cycle inéluctable, et il est temps pour l'Ordre de revenir dans ce monde. Et cela se fera pas sans sacrifice, chose que les personnes normales ne semblent pas comprendre…

Pour en revenir sur l'histoire de mon interlocuteur, je n'étais même plus étonnée par ce genre de comportement de la part des héros. Comme tout business, il y a ceux qui osent prendre des risques, et ceux qui sont des peureux qui préfèrent garder leur acquis, même si ça fait du mal aux autres. Ce n'est plus qu'une entreprise désormais, des héros qui le sont seulement par passion… Cela ne doit se compter que sur les doigts d'une main désormais.

Par contre, je dois admettre… Que je m'attendais pas à une fin aussi abrupte… Mais peut-être que c'est un signe de son arrogance qui a fini par prendre le dessus, à force de s'en sortir sans difficulté… Une issue que je peux aussi connaître si je fais pas attention. Il ne faut pas que j'oublie que je suis humaine, peu importe comment je présente Cybera. Derrière, la femme est une humaine faillible qui peut tomber. Le symbole perdura, mais moi je pourrais sombrer. Et cela ne doit pas arriver, pas le temps que mon rêve n'est pas accompli. Surtout que comparé à ce sociopathe… Mon Alter n'est clairement pas fait pour le combat, direct du moins.

Il avait finalement fini son histoire, ainsi que son verre. Je réfléchissais quelques secondes à sa question. Devais-je réellement savoir autre chose ? Il avait répondu à tout ce que je souhaitais savoir, et bien plus dans ces paroles. Puis de mon côté, j'avais des informations aussi… Il restait peut-être une dernière chose à lui poser comme question…

- C'est plus de la curiosité maintenant, vu que je sais tout sur l'histoire désormais, libre à vous de répondre ou non… Vous aviez dit que vous étiez prêt à recommencer. Mais regretter vous le dénouement ? Malgré la société actuelle… Comment dire… Auriez-vous préféré la changer de l'intérieur en suivant ces règles, ou pas ? Ou ce type de fonctionnement vous convient ? Je pense que vous vous êtes ranger pour échapper à la société, ce qui n'est pas étonnant et expliquerais le mal que j'ai eu à vous trouver mais… Pour vous, est-ce nécessaire désormais de briser les règles pour changer la société ? Pour la rendre… Meilleur ?

En vrai, cette question était très personnelle, rien de plus étonnant, je marche sur les mêmes traces. J'avais besoin de savoir, si un autre comme moi, du moins en partie, avait fini par regretter ce choix… Je voulais savoir si je me faisais une illusion en pensant que je pourrais toute ma vie soutenir cette mascarade que je m'impose contre mon gré. Si je pouvais supporter voir mes mains remplis de sang toute ma vie, malgré le fait que j'agis pour le plus grand bien de l'humanité… Je regardais le géant en attendant une réponse, peu importe celle-ci.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Messages : 26
Disponible en RP : Libre comme le vent (3/7)
Double-compte : 0

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème de Kiaria:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aujourd'hui à 18:59
Meurtrier pour les uns, héros pour les autresft Kiaria
Abel
RICHARD
Kiaria
IEKAMI



Cette femme venait de poser une question, qui allait en révéler beaucoup sur Abel si il y répondait. Elle avait en partie raison, peu de temps après avoir perdu son statut de héros, il s'était fondu à la masse pour qu'on l'oublie et il pensais à mené une vie répétitive d'employé de bureau. Mais ce n'était pas ce qu'il voulait, ça volonté profonde était de brisé le système, les arrestations de criminel étaient devenu du divertissement et les héros posaient maintenant dans des pub comme des produit marketings, ça avait dépassé une simple histoire de vocation pour les héros, beaucoup cherchait en ce métier, richesse, popularité, reconnaissance. Par la question qu'elle venait de poser, on pouvait supposer que cette Kiaria aimerait voir la société changer, après impossible de savoir pour le grec à qu'elle extrémité elle était prête à arriver pour cela, la plus part de ce genre de personne se contentaient d'articles sur internet ou de manifestations. Mais l'ex-héros allait tout de même fournir une réponse :

-Lorsque j'ai perdu le droit d'exercer mon métier, je dis avouer que j'étais juste au fond du gouffre et voir une perspective d'avenir se résumant à un travail d'entreprise ne m'enchantait pas vraiment. Mais je me suis tout de même résigné les premiers temps, puis au fil des semaines, j'ai pris du recul sur ma situation et j'ai commencé à vraiment voir les ficelles, les raisons futiles, qui m'avait empêcher de continuer à être un héros. Alors en effet j'aimerais voir les choses, changer le système pour qu'il redevienne plus sain. Après à savoir si il est nécessaire de briser les règles, certaines lois existe pour protéger ce qui empêche le monde de changer, je pense que c'est une question de jugement que de savoir si une loi peut être outre passée.  

Abel avait volontairement laissé floue son avis sur si il fallait respecter les règles ou non, le géant voulais tenter de connaitre l'avis de son interlocutrice avant de trancher ses avis :

-Mais j'ai l'impression que si tu m'a posé cette question c'est aussi pour vérifier si j'avais une idéologie proche de la tienne, non ?

Gorilla en réalité avait déjà clairement brisé les lois plusieurs fois, il avait déjà tué des civils sans s'en sentir coupable, volé et aider activement la ligue à ce développer. Si cette femme partageait son avis, elle pourrait devenir une alliée intéressante, mais il ne fallait pas trop s'avancer, pas question pour Abel de se trahir sans être sur des intentions de son interlocutrice.  


   

avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alentours de la ville :: Villes voisines-