Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 47 Elèves | 09 Ligue des vilains | 09 Vilains | 07 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

26/03 Le groupe "élève" est temporairement fermé. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Retour à la case départ [PV : Abel]

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 15 Avr - 18:48
Tout cela est arrivé comme une balle.

Tout allait bien, Olivia avait repris goût à la vie. Elle avait une maison, des personnes qu'elle aime, des études ... tout ce qu'elle aurait aimé avoir dans sa vie avant de rencontrer Hina en fait, mais ... tout cela s'est envolé comme une brise. Toute cette solide structure, détruit par un vulgaire caillou, un pépin qui a réduit sa vie de nouveau à néant. L'arrestation de son père, l'orphelinat, et maintenant ... ça. Des policiers sont venus toquer chez Hina, ils étaient venus pour l'arrêter, pourquoi ? Elle n'avait rien fait de mal ! Enfin ... pas ses derniers temps, mais depuis son intervention dans le tournoi, elle avait une épée de Damoclès au-dessus de sa tête, la police ne la recherchait pas elle en particulier, elle n'était qu'une pion après tout, et elle avait déjà passé un mauvais moment. Pour les autorités, ce n'était qu'une diversion sans importance, rien de plus, elle n'avait même pas de lien avec la ligue des vilains, c'était juste ses employeurs, rien de plus. Elle ignorait où ils se trouvent, comment ils se nomment et même comment ils s'organisent, elle le faisait que pour l'argent. Elle ne le faisait pas par hantise des héros comme faisait les autres vilains, mais juste par pure lucrativité. Elle était venue, elle a essayé, elle n'a pas réussi et elle s'est fait chasser sans se faire payer, c'est ainsi que ça c'est passé. Mais la police gardait quand même sa piste, et c'est au moment où elle avait baissé le plus sa garde qu'elle a été retrouvé.

Dès qu'elle a entendu les policiers arrivés chez Hina, elle savait que c'était son heure, il fallait donc qu'elle fuit. Oui, fuir, c'est l'unique option qu'elle a. Hina avait été claire ... si jamais la police venait, elle dégagerait, et c'est ce qu'Olivia compte faire avant même qu'ils le remarquent. Elle se fera peut-être passer comme une profiteuse auprès de l'héroïne, mais à quoi bon, si la germanique s'explique, cela ne ferait qu'empirer les choses. Elle fuit donc, sa guitare et son ancienne cape sur le dos, comme elle l'a toujours fait. L'allemande s'en doutait, à quoi bon vivre une vie normale avec tout ce qu'elle a fait ? La rue était son vraie foyer, la misère son vrai quotidien, la justice son pire ennemi, c'est ainsi que ça avait été prévu, c'est ainsi ce que la société voulait lui offrir. Elle, une fille de tueur en série, une vie de misère, de haine et de souffrance, voilà ce qu'ils voulaient tous ...

Nous sommes le lendemain, Olivia se réveille, pensant que tout cela ne devait être qu'un rêve ... mais qu'est-ce qu'elle a rêver ? A-t-elle rêver de cette arrestation ou bien de toute la vie qu'elle a vécu dernièrement. La première chose qu'elle vit, c'est le ciel bleu, un ciel recouvert de nuage ici et là, totalement pur. Elle n'était pas dans une chambre, elle était bien sur le toit d'un immeuble abandonné, un nouveau bien sûr, le dernier s'étant écrouler suite à une grosse pluie. Olivia tirait une tête attristée en voyant ce beau bleu, preuve qu'elle est bien dehors et non pas dans la chambre qu'Hina a donné. Elle se met assise, elle se regarde, portant son uniforme, hier elle devait aller en cours normalement ... mais va-t-elle pouvoir y retourner ? La germanique a déjà sa réponse, elle décide de cacher tout ça sous sa cape, "jamais je ne vivrais une vie normale" pensa-t-elle. Une paire de lunette était posé à ses côtés, des lunettes de repos, les siennes. Elle est fatiguée, elle a faim et elle ne sait plus quoi faire. Devait-elle se rendre ? Devait-elle laisser cette justice idiote et corrompue lui gâcher la vie en lui imposant des années au trou ? Ou bien devait-elle continuer à fuir ? Devait-elle retourner aux crimes qu'elle commettait il y a quelques mois ? Olivia réfléchissait, pour le moment ... elle avait besoin d'argent, assez pour manger aujourd'hui, après ... elle verra, elle verra si elle devra reprendre ses vols ou bien si elle peut avoir un autre travail ... elle soupire, ne peut-elle pas vivre comme tout le monde ?

Olivia remet ses lunettes, cache son visage sous la capuche de sa cape, puis va dans la zone résidentielle avec sa guitare. Pour le moment, il fallait faire profil bas, ne pas se faire reconnaître et, surtout, essayer d'avoir de l'argent. Elle ne devait donc compter que sur la pitié des gens ... et c'est ici que l'humanité des personnes sont le plus présente, une petite pièce de temps en temps ... ça devrait suffire pour se payer un repas. Elle se met donc assise sur un banc, en tailleur, cachant ses jambes sous sa cape, posant sa guitare sur ses genoux, commençant à faire ce qu'elle aime le mieux : jouer de la musique. Cela la rendait triste mais ... c'était le meilleur moyen de changer ses esprits. Elle commence à frotter les cordes de sa guitare, se concentrant sur une musique qu'elle a entendu dernièrement ...

La mélodie cesse, il n'y a personne pour le moment qui a lâcher de l'argent ... pourtant, il y en a eu du monde pour l'écouter, c'était presque surprenant lorsqu'Olivia s'en rendit compte. Elle était tirer de sa concentration, mais elle regarde vite fait autour d'elle sans dévoiler son visage, juste les reflets de ses lunettes et quelques mèches blondes étaient visibles sous sa capuche. Elle entendait des applaudissements, puis ... plus rien, pas même le bruit d'une pièce ... ça commence très mal.
avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 19:50
Abel
Olivia
Ann
Retour à la case départ
Abel était chez son ami Goro pour s'occuper de sa fille Ann, qui avait fini l'école tôt, pendant qu'il était autre part, le géant appréciait la petite alors il accepta. Goro vivait dans une maison de taille moyenne dans les quartiers résidentiel cela changeait du duplex d'Abel où tout était si serré. Ann était une fille intelligente seulement 11 ans mais elle était capable de tenir la conversation et d'avancer des avis et même amener des réflexion, mais c'était aussi le signe d'un manque d'innocence, parfois ses paroles étaient très crues et c'était assez grisant d'entendre une enfant parler ainsi.

L'après midi avait finit par arrivé pour profiter du beau temps, l'ancien héro décida d’amener, la fillette se promener, elle accepta sans rechigner ou même montrer une joie particulière, elle enfila simplement un gilet rouge pour accompagner son jean bleu et ses baskets blanches. Abel lui était en chemise avec un pantalon en toile noire, très sobre en somme. Lorsque Ann et Abel marchait cote à cote le contraste de taille était impressionnant, c'était un géant à coté d'une naine.

Assez vite les deux passèrent par un parc, il y avait tout de même pas mal de passage par l'endroit, il faisait doux et une légère brise balayait le sol. Au bout de peu de temps à avancer dans l'endroit Abel entendit, un bel air de guitare arriver jusqu’à ses oreille, alors avec Ann il alla vers sa source. Cette musique venait d'une jeune fille, le visage caché par des lunettes et des vêtements, au vu de la coupelle posé à ses pieds, elle était en train de mendier, mais ça ne marchait pas très bien, seulement quelques Yens s'y trouvaient. Cette fille jouait bien le géant se plaça alors devant elle pour écouter, malgré sa carrure immense et son visage naturellement assez menaçant, les notes ne s'emballaient pas et la mélodie continuait, la fille de Goro était aussi debout à coté d'Abel et malgré un visage inexpressif semblait attentive à la représentation de la musicienne.

Lorsque le morceau se termina, Abel s’apprêtait à passer son chemin cependant une chose le surpris, Ann fouilla dans sa poche avant de sortir un billet de 5 yen et le mettre dans la coupelle au pied de la fille, puis de sa voix monotone habituelle elle lança:

-Tu joue bien. Pourquoi tu joue dans un parc alors que tu joue aussi bien ?       

avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 7:25
Olivia avait fini son premier morceau et elle constate que, pour le moment, elle n'a pas grand chose, pas même de quoi s'acheter un petit déjeuner. Elle peut acheter quoi avec tout ça ... un bonbon ? Et encore, même les bonbons coûteront trop cher ... peu à peu, l'allemande semble comprendre qu'elle va devoir se remettre à des activités illégaux pour survivre dans ce monde ... cela va être un genre de ... retour aux sources forcés ? On peut voir ça comme ça, Olivia n'aurait jamais voulu rependre sa vie de voleuse contre sa vie normale ... mais que voulez-vous, le destin est une vraie pute, elle ignore ce qu'elle a fait dans sa vie intérieur, mais elle a un sacré mauvais karma, assez pour qu'on l'oblige à retourner sur la voie des méchants à chaque fois. Ce n'était pourtant qu'une "bras armés", rien de plus, juste un vulgaire pion, pourtant, on veut continuer à la jouer, sans doute jusqu'à ce qu'elle devienne une reine ... la vie normale lui est donc interdite ... que c'est triste. Qu'est-ce qu'elle aurait aimé être une musicienne, une vraie, pas une qui se cache derrière une fausse identité pour pouvoir jouer selon ses envies. Hélas ... ce rêve est désormais de nouveau inaccessible pour la voleuse, elle va devoir ... mais que va passer le groupe qu'elle a fait avec Sythea ? Et que vont penser elle et Chika lorsqu'elles sauront qu'elle est recherchée ? Rien que de se le demander, elle en a des frissons, que vont-elles lui dire ? Est-ce qu'elles sauront lui pardonner ces actes ? Ou bien rejoindront-elles les nombreuses personnes qui la haïssent ? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir ... c'était les appeler.

Une petite fille vient déposer de l'argent dans sa coupelle, elle devait avoir quoi, à peine quelques années de moins qu'Olivia ? L'allemande tournerait autour de dix-onze ans, oui, autour de cette zone. Elle avait la même expression que la voleuse cachée derrière sa capuche, ce même visage inexpressif et stoïque. La somme qu'elle a déposé était vraiment ... minime, 5 yens (comparé en euros, cela équivaudrait à 3 centimes), ce n'est pas avec ça qu'elle va manger, mais au moins, elle appréciait le geste, beaucoup d'adultes devraient prendre l'exemple sur elle. Olivia la remercie d'un mouvement de la tête, avant de se faire poser une question : pourquoi joue-t-elle ici alors qu'elle joue aussi bien ? C'est une bonne question, pensait-elle qu'elle pourrait jouer dans un bar ou quelque chose comme ça ? Si c'était aussi facile ... ce sera sans doute la dernière fois qu'elle jouera en public, le reste du temps, elle jouera sans doute "chez elle".

- Car j'ai besoin d'argent.

C'était juste pour ça, pour l'argent qu'elle est venue ici, ce qu'elle n'apprécie guère. Ces doigts jouent de concert avec ces émotions, non pas pour les transmettre, mais pour les dompter, les effacer comme elle arrive si bien à faire. Ça au moins ... elle sait le faire sans problème, savoir se renfermer pour ne rien transparaître. Cependant, elle sent que la petite devait attendre une réponse plus construite, elle ne pouvait pas juste jouer pour l'argent après tout.

- Je n'ai nulle part où vivre, nulle part où travailler, et j'ai besoin de manger. Je déteste jouer pour l'argent, mais on ne peut pas tout avoir dans la vie, surtout si celle-ci te déteste.

Olivia avait le même ton monotone que la petite fille, sauf que, derrière ses paroles, la musique continuait à se manifester, à se mouvoir, à voler à travers la voix d'Olivia. Elle ne peut malheureusement pas trop détailler, sinon, elle a bien peur que la petite ne comprenne pas sa vision fataliste et pessimiste de ce monde.
avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 13:28
Abel
Olivia
Ann
Retour à la case départ
La réponse de la jeune fille ne fit pas décrocher une réaction à Ann, toujours semblable à une statue lorsqu'elle ne parlait pas. Mais la fillette semblât réfléchir quelques instants avant de se tourner vers Abel, qu'elle fixa un petit moment. Le géant compris vite où elle voulait en venir alors s'approcha aussi de la jeune fille, il l'a surplombais, son visage était grave, mais dans ça, on pouvait sentir un calme et une certaine bienveillance contrastant avec son physique:

-Ann semble vouloir que tu manges, si tu as faim tu peux nous accompagner, je payerais.

Des phrases simples c'était ce que faisait la plus part du temps le géant, pas qu'il était timide ou manquait de vocabulaire, mais tourner autour du pot l’agaçait. La fillette en rouge, jusque là inexpressif laissa un léger sourire s'échapper en observant la réaction de son ami, cependant ce signe de joie se camoufla de nouveau vite derrière sa figure immobile, lorsqu'elle s'adressa à nouveau à la musicienne:

-Tu devrais venir, les gens sont un peu radins dans le coin. Les héros ne servent vraiment pas à grands chose finalement, c'est bien beau de se battre contre les vilains, mais aucun ne lutte contre les maux que sont la précarité, l'abandon ou le chômage.

Le père d'Ann avait traversé ces phases lui-aussi alors elle ne pouvait pas rester dans l'inaction. Il ne lui avait pas tout raconter mais cela ne l'étonnerait pas que Goro est eu lui aussi a faire la manche ou voler pour nourrir sa fille et même si la situation c'était arrangée son paternel continuait de vivre dangereusement pour lui fournir se dont elle avait besoin.

Abel et Ann restait debout devant leur interlocutrice, dans l'attente d'une réponse.  


avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 17:56
Après son explication, elle se doutait que ça allait continuer, à cet âge, on est curieux après tout. Enfin, Olivia a remarqué qu'il y avait une maturité assez précoce chez cette fille, voilà quelque chose en commun entre les deux filles. Cela amusait légèrement la voleuse de se retrouver devant elle à travers cette fille ... sauf qu'elle, elle a l'air de vivre une vie bien plus heureuse que l'enfer qu'elle a subi à cet âge. Elle continuait à jouer quelques notes, attendant une prochaine question qui n'arrive finalement pas, elle la regarde partir vers un géant, littéralement, un très grand homme en chemise, où a-t-il trouvé celle-ci d'ailleurs ? Il doit sûrement se procurer dans des magasins spécialisés, c'est fort probable. Cela ne doit pas être facile à vivre tout les jours, avoir cette taille, il y a beaucoup de bâtiments dans lesquelles il ne peut pas entrer à cause de sa carrure, Olivia ne peut pas vraiment savoir, elle fait partis des naines de ce monde. Sa taille lui permettait de mieux se faufiler dans les conduits et autres endroits bien étroit, à défaut d'être prise au sérieux. Pour son travail, sa taille est un excellent atout ... enfin, travail ... la voilà déjà prête à accepter le fait qu'elle devra voler pour survivre. C'est malheureusement ce qu'elle pense en ce moment, les gens ne sont pas aussi généreux qu'elle le pense ... il allait donc falloir fouiller dans les portefeuilles directement pour avoir de l'argent, assez pour se nourrir, là ... elle n'a pas grand chose, 5 yens c'était la plus grosse somme qu'elle avait reçu. A vu de nez, elle ne doit pas avoir dépasser les 10 yens, c'était misérable.

Lorsque la petite vient voir le géant, il semble avoir compris ce qu'elle voulait lui demander. Elle voulait ... qu'elle vienne manger avec eux ? C'était assez curieux, elle l'avait ... prise en pitié ? C'était assez étonnant venant d'une enfant de son âge, ils sont plutôt égoïste à ce moment de leur vie, ils ne connaissent pas tant que ça le monde qui les entoure. Ce devait être une surdouée, ou alors elle a déjà eu une mauvaise expérience, mais Olivia n'est pas devin, juste observatrice, rien de plus. Elle ignore qui est le géant avec elle, même si ... elle ne l'aurait pas vu quelque part ? Il lui dit quelque chose ... mais elle n'arrive pas à mettre le doigt dessus, sans doute cela va lui revenir plus tard ... il est assez indiscret de poser cette question tout de suite. Sans qu'elle ait le temps de répondre, la petite lui adresse un sourire en lui disant que les héros ne servent pas à grand chose, qu'ils sont là lorsqu'il s'agit d'enfermer les vilains, mais pas lorsqu'il s'agit de lutter contre d'autres problèmes de la société. En entendant ça, Olivia esquisse un sourire caché dans l'ombre de sa capuche, elle a bien raison, les héros ne savent pas ce qu'ils protègent.

Olivia avait continuer à jouer, pas très fort pour qu'elle puisse entendre, mais assez pour rythmer ce qu'ils disent, sans doute sans qu'ils s'en rendent compte. Le pouvoir de la musique est passionnant parfois, elle peut guérir, briser des objets et même contrôler le ton des gens, mais aussi leur humeur, leur émotion, leur pensée. Elle avait un très bon niveau en musique pour le savoir, mais elle n'a pas encore de plan pour conquérir le monde, pour le moment, elle contrôle ses propres émotions, elle expie la tristesse, la peine, la souffrance ... toutes ces choses néfastes qui lui minerait la santé. Elle cesse sa musique lorsqu'ils se mettent à attendre, devait-elle vraiment risquer de venir avec eux ?

- Venir avec vous risque de vous mettre en danger, je vous préviens tout de suite. Also, cette invitation tient toujours ?

Elle se leva du haut de son 1m50, bien loin de faire la même taille que l'homme. En soit ... ce n'était pas une menace, ça ne sonnait pas comme ça et ça n'a jamais été dit pour cette raison. De toute manière, le plus menaçant ici, c'est plutôt l'homme devant elle, bien qu'elle ne semble pas déstabiliser par la différence de catégorie.

- Ce n'est pas une menace, juste une mise en garde. Sagen wir ... que je suis du mauvais côté de la justice et que celle-ci me recherche actuellement.

Il valait mieux mettre en garde, elle était recherchée après tout. Elle n'avait pas une grosse prime pour le moment, mais les gens qui la haïssent sont très nombreux. S'ils en faisaient partis ? Et bien, elle s'enfuirait, cela fait 3 ans que la police n'a jamais réussi à l'avoir, ce ne sera pas eux qui réussiront à l'avoir, même avec une guitare dans les bras. Dans tous les cas ... ce type, elle l'a déjà vu quelque part ...
avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 18:38
Abel
Olivia
Ann
Retour à la case départ

Abel le remarqua alors que Ann et la jeune fille se parlait, la guitare continuait de produire une mélodie agréable, c'était agréable clairement cette personne avait du talent pour la musique, mais il comprenait bien que tout n'était pas aussi facile que "si je veux le faire, le faire" pour certains. Sur le coup le géant avait été étonné par l'acte de celle qu'il gardait, mais maintenant qu'il y réfléchissait ce n'était pas si invraisemblable, Ann n'admirait ni les héros ni les vilains, ce qui l'inspirait semblait être une sorte d’héroïsme du quotidien, aider une personne âgé à porter ses course, participer à la réinsertion d'un chômeur, ou encore donner le maximum qu'on puisse pour permettre à un sans abri de manger. Mais le grec était persuadé que la petite ne faisait pas ça par pitié ou pour se donner bonne conscience, elle était juste convaincu que c'était en changeant les mentalité et en accompagnant les plus en difficulté que la criminalité allait baisser et la paix tenir durablement.

A la mise en garde de la musicienne, Abel se gratta la tête en répondant assez simplement:

-Tu devrais éviter de dire ça à n'importe qui. Tu n'es pas à l'abri d'un citoyen un peu trop zélé qui appellerait la polic...

C'est Ann qui repris la parole n'attendant pas que le géant finisse :

-De toute façon on s'en fiche, tu n'as pas vraiment une allure de serial killer puis si la police nous pose des question, je ne pense pas qu'il pourrait nous condamné pour avoir nourrit quelqu'un qui a faim. Alors l'offre tiens toujours, si tu l'accepte...

La fillette avait dit tout cela en regardant son interlocutrice dans les yeux, elle ne le laissa pas paraître mais elle était vraiment intéressée par cette fille plus grande, peut être que inconsciemment elle y voyait un reflet de sa situation familiale par le passé. Le grec reprit tout de même la parole Ann était tout de même très direct lorsqu'elle demandais quelque chose, ça pouvait en gêner certains :

-Après si tu n'es pas en confiance rien ne t'oblige à venir, je ne voudrais pas forcé quelqu'un à faire une chose qu'il n'a pas envie.

Abel gardait ce ton assez bienveillant qui venait casser l'image qu'envoyait son physique.



avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Avr - 21:45
La mise en garde était lancer, c'était une bonne occasion de voir leur réaction, sans doute tenteraient-ils de la faire arrêter, sans doute le géant prendra la protection de la petite fille, sans doute vont-ils essayer de la ligoter pour avoir sa prime, mais il ne fallait pas croire qu'Olivia n'avait pas prévu cette éventualité. L'allemande était une professionnelle de la fuite, à défaut d'être aussi forte que le minotaure ou aussi rapide que pégase, elle était aussi insaisissable que le renard de Teumesse, trois ans et pas un seul policier ou héro a réussi à toucher ne serait-ce que le bout de sa chevelure, le Lélaps qui lui est destiné n'est pas encore né ou n'a pas montré le bout de son nez, et encore heureux, la jeune fille n'est pas encore prête à finir en prison - ou ici en statue, cela risque d'être très ennuyant, plus que la prison -. Mais la police dans le coin, c'est devenu une cible beaucoup importante pour le lourd marteau de la justice, alourdi par toute la haine des gens du peuple à son égard. On disait que les chats ne font pas des chiens, donc on pensait qu'Olivia était de base une criminelle vu que son père ne était un, ce qui est ironique, c'est que même en sachant ça, Olivia est parvenu à leur offrir ce qu'ils voulaient. Elle n'était pas inculquer de meurtre, mais elle avait de nombreux vols derrières elle, dont un cambriolage de banque et un autre d'une bijouterie. Cela suffit pour finir en prison malheureusement, et n'ayant pas de tuteurs, elle finira sans doute dans un orphelinat après ça, ou une maison de redressement, elle ne sait pas c'est quoi le pire ... bah, elle n'est pas encore prête d'y aller.

Ici, pas besoin de fuir, ils semblent compréhensifs. C'est vrai qu'elle aurait pu ne pas les prévenir et leur laisser "une surprise" de très mauvais goût. Cela aurait fait une bonne diversion pour ensuite fuir après le repas, mais elle n'était pas si méchante que ça. Certes, elle était une "pourriture" aux yeux de beaucoup de personnes, mais elle avait quand même une retenue. Le géant commençait à dire qu'il valait mieux d'éviter de dire à tout le monde qu'elle est recherchée, c'est vrai que ces personnes pourraient appeler la police, mais elle sera déjà loin lorsqu'ils seront sur place. Elle était rapide et endurante, c'était suffisant pour faire perdre sa trace. Après, il suffit juste de se cacher, rien de plus, rien de moins, puis reprendre le "boulot". C'était comme ça que vivait Olivia, et c'est ce train de vie là qu'elle va devoir reprendre malheureusement. La jeune fille coupe le géant à la fin de sa phrase, elle disait qu'elle ne ressemblait pas à un serial killer ... en effet, mais il n'y a pas vraiment de physique correspondant à un serial killer, beaucoup sont comme eux et elle : ils sont comme tout le monde, ils ont des hobbys, un travail, parfois une famille aussi. Elle disait aussi que, si la police pose des questions, ils n'auront pas de problèmes, car ils ne diront qu'ils n'ont fait que donner à manger à une personne affamée, rien de plus. C'est vrai, malheureusement, ce n'est pas si simple que ça ...

- Voilà une réponse bien candide.

Enfin, elle devait donner une réponse n'est-ce pas, acceptait-elle l'invitation, oui ou non ? Hé bien, elle ne va pas faire la fine bouche, elle va accepter, si ça se passe mal, elle s'enfuira, comme toujours. Elle ne peut plus trop faire confiance à des gens mais ... elle a faim quand même, très faim, donc au pire ... elle s'enfuira avant que l'anesthésiant face effet. Elle se cachera et dormira, ce n'est pas la première fois qu'on tente de l'empoisonné ou de la drogué après tout.

- J'accepte l'invitation.

Elle avait faim et il lui fallait encore du temps pour digérer ce qu'elle a perdu, un repas, il n'y avait rien de mieux pour tout oublier ... Mais elle ignore encore ce qu'elle fera le lendemain ... sans doute se remettra-t-elle à voler ... oui, sans doute, et elle continuera son mercenariat. Mais avec autant d'absence, peu de personne accepteront de donner un contrat à Olivia. Il allait falloir trouver un employeur assez connu, un vrai ... assez pour qu'on lui refasse confiance.
avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 20:25
Abel
Olivia
Ann
Retour à la case départ


La jeune fille semblait méfiante, en même temps, Abel comprenait sa situation, lui même était aussi un criminel bien que son visage était inconnu, le géant devait lui aussi se méfier à ne pas trahir son identité. Enfin bon même si cette fille se trouvait être une tueuse psychopathe ou un truc du genre, il était surement assez fort pour intervenir avant que Ann ne soit blessée. D'ailleurs Ann semblait plutôt heureuse de la réponse positive de la musicienne, c'était assez facile de voir qu'elle se retenait de sourire.

Le géant se rappela quelque chose alors :

-J'en ai oublier la politesse. Je m'appelle Abel Richard et voici Ann c'est la fille d'un ami, je la garde pour la journée. Je ne vais pas te demander ton nom, je comprend si tu es recherché comme tu le dis ne pas vouloir le donner à n'importe qui.

Abel avait finit sa présentation par un salut respectueux de la tête. Puis il avait emboîter le pas avec Ann. La petite commença d'ailleurs à parler de nouveau avec la jeune fille :

-On va aller au "House Meal" c'est un restaurant familial où je vais souvent avec mon père et Abel...Sinon pour ta situation tu n'a pas d'ami ou de famille qui pourrait t'aider ?

C'était assez indiscret comme question et cela prouvait bien qu'Ann restait une enfant malgré une grande maturité pour son âge, Abel ne fasait pas de remarque, mais il se doutait que si cette fille était obligée de mendier pour manger, c'est qu'elle n'avait certainement pas de personne à qui se rattacher pour l'instant.

Une fois arrivé au dit restaurant, le grec et la petite, s'installèrent à une table, le géant fit au passage un signe à un des cuisinier qui lui rendit, que l'on pouvait voir par une ouverture derrière le bar. L’établissement possédait une salle plutôt grande avec des table à l'américaines, c’était aisé de voir que Ann et son baby-sitter venait souvent, ils s'étaient dirigés vers une table près de la fenêtre sans même regarder les autres places. Il y avait une dizaine de client en salle, pas trop mal pour un après-midi en semaine, la plus part était des lycéens ou des étudiants. Aussitôt assis, un serveur arriva pour les commandes, la cartes était très diversifier, salé ou sucrée, boissons fraîches ou chaudes un peu de tout était présenté. Abel se tourna vers leur invité pour l’interpeller :  

-Prend ce que tu veux, un repas ne devrait pas me ruiner, puis il n'y a pas vraiment de produit de luxe ici.

Le grec commanda un thé et Ann un parfait aux fraises. Le serveur se pencha alors vers l'autre jeune fille en attente de sa commande.  



avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: /
Alter: Puissance Musculaire
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Gorilla

Revenir en haut Aller en bas
Aujourd'hui à 14:16
Après avoir accepter l'invitation, Olivia ne s'attendait pas vraiment ce qu'il se passe quelque chose. Que devrait-elle attendre après tout ? Certainement de la joie, mais elle est présente chez la jeune fille, la voleuse n'était pas dupe, elle le voyait son sourire retenu. L'allemande en a passé des heures à observer la réaction des gens, des journées même, et il le fallait bien. Vivre dangereusement à la rue, c'est comme une partie de cartes, la chance compte pour beaucoup, mais savoir lire les pensées de l'adversaire aide aussi, du plus petit tic nerveux aux mauvaises habitudes visible, tout devait y passer pour savoir ce que pense l'autre. C'était sûrement de la paranoïa, mais à ses débuts, elle s'était fait avoir plusieurs fois, et depuis qu'elle a appliquer ces examens, c'était ses employeurs qui se faisait avoir. Personne n'arrivait à la déchiffrer, mais elle déchiffrait tout le monde, enfin, seulement si elle juge nécessaire de juger quelqu'un. Ici, c'était le cas, elle observe la réaction des deux personnes qui l'ont invité, et justement, les réactions qu'elle réussi à percevoir sont plutôt bonnes. La petite fille était heureuse qu'elle accepte l'invitation, et le géant semblait compatir, c'était tout ce qu'elle arrivait pour le moment à comprendre, peut-être en saura-t-elle plus, peut-être a-t-elle juste besoin de faire un peu plus confiance. Vu qu'elle a une prime, c'était une mauvaise idée, elle ne pouvait se dévoiler au premier venu. En tout cas, elle connaît son identité et elle sait que le fait qu'elle soit recherché ne semble pas intimider le géant et germer chez la petite. Bah, de toute manière, son identité est déjà connu de tous, mais elle compte bien le garder secret pour le moment.

Après avoir rendu le geste du géant prénommé Abel, la petite Ann pose une question assez dérangeante. A-t-elle une famille ou des amis qui peuvent l'aider ? Elle est peut-être moins intelligente qu'elle le pensait, c'est légèrement décevant, mais sûrement est-ce juste l'innocence de l'enfance qui parle. C'est fort probable, mais malheureusement, la réponse n'est sans doute pas à portée de sa compréhension. Olivia n'a plus de famille - bien que son père ait des chances d'être en ce moment en ville -, et quand à ses amis ... et bien, vu sa situation, elle préfère ne pas leur parler tout de suite ... elle préfère attendre quelques jours encore, le temps ... qu'elle se réadapte à son ancienne vie, même si, il y a une autre raison derrière, une plus "gentille" en réalité.

- Je n'ai plus de famille, quand à mes amis ... plus je suis loin d'eux, mieux ils se portent. Je n'ai pas envie qu'ils se retrouvent embourbés dans la même situation que moi par ma faute.

Si elle venait les voir ... cela deviendrait problématique pour elles, elles sont étudiantes à UA, donc s'il venait à savoir qu'elles fréquentent une hors la loi, cela entacherait leur beau casier, et Olivia ne veut pas de ça. Ce qu'elle veut, c'est s'en sortir sans elles, c'est ne pas gâcher leur futur, ce n'est pas par fierté ou par égoïsme, sinon elle ne serait pas là à quémander de l'argent. Mais hélas ... il y a de grandes chances que, maintenant qu'elle est recherchée, le seul moment où elles se rencontreront, ce sera certainement sur le terrain, comme adversaires. Elle ignore ce qu'elle fera à ce moment-là ... elle ne veut pas revivre l'enfer qu'elle a déjà subi avant, mais ... elle ne se sent pas capable de leur faire du mal. Sûrement s'enfuira-t-elle, sûrement ce contentera-t-elle de les assommer ... difficile à prévoir.

Le "House Meal", un restaurant familial donc, cela faisait redondant, mais au moins, on savait ce à quoi on avait affaire. Cela ne semble pas être un fast food, mais ce n'est pas le luxe non plus ... mais elle ne se plaint pas, c'est toujours mieux que de manger avec des pincettes comme elle le faisait. Elle ne souffrait pas de malnutrition pour rien après tout ... mais ici, elle est sûre de ne pas avoir en face d'elle de la malbouffe. Les deux autres se sont déjà installés, c'était rapide, sûrement sont-ils habitués à manger ici. Bah, elle va les rejoindre, s'asseyant en face des deux autres, posant sa guitare à côté d'elle. Elle jette un oeil dans le menu après que le serveur ait pris la commande des deux autres, elle devait manger quelque chose, mais pas trop "inaccessible" pour elle, si elle devait retourner à la rue, elle ne devrait pas s'habituer à prendre des repas aussi copieux. Elle se contente donc d'un steak et d'une salade, bien qu'elle ne mangera sûrement pas de viande après un bon moment, ce n'est pas n'importe où qu'elle pourra trouver quelque chose pour la cuire.

Cependant, Olivia ne pouvait s'empêcher de se sentir inquiète en voyant tout ces étudiants dans cet endroit, la plupart sont sûrement des élèves de UA, et donc de futurs héros qui auront déjà vu l'avis de recherche sur elle. Elle va devoir se faire discrète, sinon, vive la panique que ça fera. Elle peut très vite s'enfuir, ça, ce n'est pas un problème, mais elle aimerait éviter que ceux qui ont eu le courage de l'inviter aient des problèmes, surtout que des étudiants paniqués font rarement attention dans ces conditions si une petite fille traîne dans leur patte. Elle redresse ses lunettes, toujours sans montrer son visage, ce ne sont que des lunettes de repos, mais elle va les porter pendant un moment celles-ci.
avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-