AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un repas pour deux [ Ft. Bea ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tommy Royal



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Téléportation
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Mer 6 Juil - 3:29

Un repas pour deux ?

Tommy & Beatrice

C'était un mardi après-midi, la journée avait été chaude dans ce pays au soleil levant, du coup j'avais passé toute mon avant-midi dans ma chambre a essayé de ne pas mourir de chaleur, variant les distractions. Grâce à mon Alter j'avais la possibilité de sauter dans un bain froid une seconde et de me retrouver dans mon fauteuil à regarder la télé la seconde d'après, ça me permettait de rester au frais, le seul défaut était mon salon qui était tout humide. Pour palier à ça je m'était permit d'étendre des serviettes un peu partout, au grand problèmes les grand remèdes, n'est-ce pas. Le temps n'avais pas passé si vite que ça, c'était donc en plein coeur de la soirée que j'avais enfin décidé de fuir l'enfer de solitude qu'était mon chez-moi. Enfilant un accoutrement des plus normaux, rien de voyant ou quoi que ce soit, un jogging, chandail au manche courte de couleur bleu poudre.  C'est ainsi que j'avais pris la porte.

Paresseux comme je suis, je n'avais pas pris la peine de descendre les marches, laissant les environs se remplir de la vibration habituelle à ma téléportation, me retrouvant en bas de celle-ci l'instant d'après, mes cheveux s'agitant légèrement sous la brises créer par ce déplacement rapide. Je souris face à cette habitude que j'avais pris, ironiquement certaine personne pourrais me dire que je grossirais à ne jamais faire de sport, mais par chance ma téléportation avait le même effet sur mon corps que l’exercice, le temps perdu en moins. J'avançais à l'extérieur laissant le vent chaud venir flatté les parties découverte de mon corps. C'était vraiment une journée à tout casser, par chance la soirée s'annonçait plutôt fraîche.

J'avais continué d'avancer sans trop de but, question de me vidé l'esprit de ces derniers jours qui avait été dur à cause du boulot. Un soupire se fit entendre, je finirais par trouver un truc rapidement après tout on ne peu pas passer une soirée en plein coeur du centre-ville sans trouver de quoi à faire. Comme si le dieu de l'ennuie avait perçu ma prière il fit venir à mes narines des effluves de boeuf, l'odeur se fit alléchante, je n'avais pas manger depuis le début de la journée avec la chaleur je n'avais pas trop oser me cuisiner un truc. La chance avait tourner, je savais ou me diriger et ce que j'allais faire, rien ne pourrais me convaincre de faire autre chose désormais, mon repas m'attendais déjà entre les mains d'un cuisinier, me restait qu'à le commander, et trouver ou le commander, accessoirement.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatrice L. Domas



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Mer 6 Juil - 4:04

Un repas pour deux
Ft. Tommy
J’avais eu une idée mais TELLEMENT brillante, elle illuminait encore plus que les étoiles, si vous voyez ce que je veux dire. Il y a tout juste une semaine que je suis ici… Je ne connais absolument pas le coin. Alors je me suis dit : mais pourquoi ne vas-tu pas te promener un peu Bee ? Après avoir longuement parlé avec mes parents et leur donner un coup de main dans leur appartement, j’avais décidé de visiter la ville! Bah ouais! Sinon j’allais juste me perdre!

Vêtue d’un short en jean et d’une camisole  qui était aussi longue que mon short, je parcourais la ville. Il faisait chaud, j’avais soudainement envie d’attacher mes cheveux… Avec mon élastique inexistant. Génial. Même dans mon sac en bandoulière je n’en avais pas. Peu importe. Je n’en avais pas vraiment de besoin. Tout ce que je voulais pour le moment c’était de m’émerveiller devant les beautés de cette ville. J’avais visité de nombreuses villes, j’appréciai tout de même celle-ci au regard. Tous les endroits sont différents, j’espère que je m’adapterais ici.

Parlant d’adaptation, avant d’arriver dans ce beau pays qu’est le Japon, j’avais suivi avec mes parents des cours de japonais. Il faut dire que si jamais je croisais quelqu’un, il serait difficile de lui parler dans ma langue natale. Avec le temps, j’étais devenue polyglotte… même si mon japonais n’était pas encore très bon. Je parlais très bien l’allemand et l’anglais, les langues maternelles de mes deux parents. Peu importe. Je pense à eux puisque j’ai déjà hâte de les revoir… drôle de vie, je viens à peine de les quitter.

Je marchais, sans trop savoir où j’allais pour le moment. Bah ouais, ça m’arrive assez souvent de faire ça. Le problème était que je ne savais pas où j’étais rendue, si l’académie était proche ou non, comment faire pour y retourner. J’avais calculé que cela faisait environ une trentaine de minutes que je marchais dans les rues, tournant à gauche ou à droite par pure hasard et envie.

Je soupirai. J’étais perdue. Il n’était pas difficile de le reconnaître. Mon cerveau savait que j’allais être perdu au moment même où j’étais sortie de chez mes parents. Mais mon corps et mon cœur n’avaient pas suivi cet instincts et maintenant j’étais perdue.

Bon ce n’était pas quelque chose de très grave, il fallait seulement que je sorte mon téléphone portable de mes poches et prendre google map afin de me sortir de ce mauvais pas, je serais à l’Académie en moins de deux! J’en ai étais certaine! Il fallait seulement que je le trouve et ouvre l’application…

Pourquoi il ne veut pas s’ouvrir ? Pourquoi mon portable a décidé que l’écran restait noir ?

Je fixai mon téléphone, arrêtée je ne sais pas trop où, en l’encourageant mentalement à ce qu’il s’ouvre. Mais avant je me rappelai que je ne l’avais pas branché la nuit dernière.

J’étais alors vraiment perdue.

Schnitzel! (oui, non, je n’avais rien de mieux comme expression pour dire que je suis fâchée… Les mots allemands sont parfois étranges).

Je baissai les bras découragée… Que dire ? Que faire ? J’avais les joues rouges de honte, j’avais le cœur qui battait si vite dans ma poitrine, mes yeux voulaient se remplir de larmes.

Maman, papa, aidez-moi!
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Royal



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Téléportation
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Jeu 7 Juil - 1:28

Un repas pour deux ?

Tommy & Beatrice

Suivant l'odeur alléchante, j'avais réussi à m'immiscer dans les recoins sombres du centre-ville apparaissant dans l'allée des restaurants, ce qui rendait le choix de savoir ou manger encore plus difficile. Non seulement d'autres effluves faisaient leurs apparitions, mais en plus, je ne savais pas d'ou elles provenaient, chaque pas laissant place à une nouvelle entrée d'un restaurant, légèrement confus devant autant de choix, je finis par laisser mes pas me guider, longeant la route à la recherche d'un nom de restaurant qui m'attirerais l'œil un peu plus que les autres.

Je continuais d'avancer dans l'allée de dalles, celle-ci semblait être plutôt vieille à en juger toutes celles qui étaient brisées le long du chemin. Chaque restaurant semblait arboré le thème asiatique, bordé de rouge et de caractère dorés, ce qui était plutôt normal dans une citée asiatique me direz-vous, mais parfois l'envie de voir quelque chose d'un autre pays aurait été agréable à voir. Je n'avais pas eu à attendre longtemps avant de voir le nom qui m'intéressait, un restaurant anglais aux couleurs de mon pays natal, bleu poudre, celui-ci ressortait facilement du lot de sa couleur contrastée au rouge habituel, j'avais déjà entendu parler de ce restaurant par une pub sur le net qui plus est. Je m'y approchais rapidement réfléchissant déjà à quel mets anglais je pourrais goûter, du thé, ou encore même un simple hot-dog, mais un drôle de bruit attirait mon attention, faisant un tour sur moi-même, soulevant un peu de poussière, je regardais la demoiselle qui avais émis ce bruit. On aurait dit une autre langue, de l'allemand si je ne me trompe pas, mais dans un accent, ce qui rendait dur de reconnaître, on aurais dit plusieurs langues mélangée dans la manière qu'elle avais prononcé. Une polyglotte probablement. Je m'approchais d'elle intrigué, la tête légèrement penchée vers la droite tel un chien curieux. La question était est-ce que la possibilité de l'aborder en japonais fonctionnerait sur elle ? Parlait-elle l'anglais dans le pire des cas ? J'hésitais un court instant avant de balancer en anglais ces quelques mots.

Tout va bien ? Tu me sembles alarmée.



Je passais ma main dans mes cheveux afin de pouvoir mieux regarder la demoiselle en face de moi, vêtue d'un short et d'une camisole, elle était plutôt attirante, plaisante à regarder des yeux. Je reposais ma main dans mes poches une fois terminé, l'air décontracté. Derrière moi, la porte du restaurant s'ouvrait laissant sortir de simple citoyen. Je regrettais déjà d'avoir amorcé la conversation avec une inconnue, j'étais ici pour manger pas pour jouer au héro, surtout que j'était loin d'en être un..

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatrice L. Domas



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Jeu 7 Juil - 4:08

Un repas pour deux
Ft. Tommy
J’ai sursauté. Comme une dingue. Comme un chat qui entend un bruit très fort. Je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un me parle. Enfin… je crois qu’il me parle. Je regardai autour de moi, voulant seulement m’assurer qu’il parlait bien à moi… On ne sait jamais, peut-être qu’il abordait quelqu’un d’autre, il y avait beaucoup de passants de personnes en tout genre, surtout d’origine japonaise. Mais tout le monde bougeait. À l’exception de lui et moi.

Je regardai encore autour de moi. J’étais où exactement ? J’étais tellement paniquée à l’idée d’être perdue, que je n’avais même pas pris conscience d’où mes pieds étaient. Je crus comprendre que c’était des restaurants dans le coin. Et comme si mon ventre m’envoyait un message subliminal, celui-ci décida qu’il se mettait à gronder.

Oui, j’’ai faim… Ça arrive à tout le monde, surtout quand l’odeur est particulièrement bonne… Comme ici! Purée! Je veux rentrer! Je n’ai pas une tonne d’argent encore… Je n’ai jamais eu beaucoup d’argent sur moi à vrai dire, sauf dans ma chaussette droite où il y avait des sous, une petite quantité négligeable d’argent. Peu importe. Il n’allait pas me voler quand même. Ce serait complètement idiot! Genre « Salut, je veux t’aider… Mais en fait BOUAHAHAHAH JE SUIS UN MÉCHANT ET JE VAIS VOLER TOUT TON ARGENT QUI EST DANS TA CHAUSSETTE! » Mais sérieusement… Nope. Le monde dans la vie n’est pas comme ça, aussi simple… Les gens sont souvent méchants du coup, il faut se méfier… Même quand on vient d’une académie de héros.

Peu importe! Il faut bien que je lui réponde avec mon accent allemand moche, allait me trouver étrange, c’était certain. Je jouais un court moment avec l’une de mes mèches de cheveux, incertaine de la prononciation exacte et encore moins si j’utilisais les bons mots.

Prend un peu confiance en toi, Bee, sinon tu va jamais avancer dans la vie, ne fait pas ta gênée non plus parce que tu sais bien que tu n’es pas comme ça pour de vrai.

Tu fais seulement semblant.

Je pris donc une bonne inspiration, une inspiration qui voulait que tout le courage que je n’avais pas actuellement refasse surface. Je pris donc mon air le plus enjoué, afin de répondre au jeune homme qui n'était visiblement pas japonais... enfin... par son allure quoi!

- Eum… Bonsoir monsieur! Je suis… Bah… Perdue… Vous comprenez… ? En plus de cela, mon téléphone est mort… Plus de batteries à l’intérieur… Et… Je veux rentrer monsieur, pouvez-vous m’indiquer le chemin vers l’académie… C’est quoi son nom déjà ?

J’eus une mine forte découragée, n’arrivant même plus à me rappeler le nom de cette fiche académie de super héro…

JE VEUX PARTIR TOUT DE SUITE ET MAINTENANT ET SEULEMENT ALLER ME COUCHER DANS MON LIT, ME ROULER EN BOULE ET OUBLIER TOUT LE RESTE!

- Ah! Voilà… dis-je dans un murmure, l’académie Yuuei…

J’essuyai rapidement la petite larme qui venait de s’échapper de mon œil droit. Je ne voulais pas que cet étranger voit que j’étais triste, paniquée et que je voulais immédiatement retrouver mes parents pour les serrer dans mes bras et rester avec eux pour toujours, parce que je n’avais pas envie de retourner à l’académie ce soir.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Royal



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Téléportation
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Mer 13 Juil - 4:36

Un repas pour deux ?

Tommy & Beatrice

Je reculais un instant étonné de la voir sursauté à ce point, on aurait pu la comparer à un chat qui recevrait un seau d'eau froide en plein milieu de sa sieste. Je continuais de l'observer silencieusement le temps qu'elle réalise que c'était bien à elle que je parlais, le sourire aux lèvres en la voyant légèrement paniqué tel un animal effrayé. Un peu plus et j'aurais presque pris la pauvre bête entre mes bras tentant de la rassurer, par chance, j'étais du genre prudent et je ne m'approcherais pas d'elle à moins d'un mètre. Après tout, j'avais tué un héros et depuis ce temps, j'étais recherché, du moins j'essayais de m'en persuader afin de ne pas être effrayé le jour ou d'autre viendrons quérir vengeance en son nom. Vous imaginez le scénario digne d'un film hollywoodien, un ancien camarade ou même juste un apprenti qui n'aurais jamais pardonné le départ précipité de son maître, ce genre de gens qui pourraient s'entraîner durant des années juste dans l'idée de vaincre celui qui as osé détruire leur être si cher à leurs yeux.. Un sourire se peignait sur mes lèvres de nouveau à cette pensée, en fait, j'étais un peu comme ça, après tout, j'avais juré de tuer tout ceux qui se mettraient en travers de ma route, tout ça pour venger l'esprit mort trop tôt de mon petit frère. Je revenais lentement à moi-même voyant que la jolie demoiselle en face de moi avait repris contenance, ce qui me fait presque frissonner, d'un coup, elle était remplie de confiance, c'était déstabilisant.

La voir prendre une inspiration pour parler me fit hausser un sourcil, elle reprenait d'un coup son air chétif d'il y a quelques secondes. Le fait qu'elle passait d'un moment à une femme qui semblait débordé d'assurance et l'instant d'après à une demoiselle fragile avait un certain attrait mystérieux. Je l'écoutais en hochant de la tête lui laissant comprendre que j'arrivais à déchiffrer ce qu'elle me disait même si certain mots sonnait parfois étrange avec sa prononciation, ce qui me faisait sourire qu'un peu plus. Mon estomac me brûlait à l'odeur qui se dégageait, mais l'envie d'aider la demoiselle à retrouver son chez-soi était tout aussi tentante.

Oui, je sais où elle est, je la connais même très bien, j'avais l'habitude d'explorer chaque recoin de cette école. Mais je m'apprêtais à manger et à en croire le bruit de ton estomac, j'imagine que tu as tout aussi faim que moi, je me trompe ? Si c'est le cas, j'aimerais bien t'inviter pour un p'tit repas rapide, je te reconduirais à l'Académie par la suite, ça te vas ? Un peu de compagnies ne me ferais pas de mal personnellement.



Je lui souriais gentiment en passant derrière la porte en la tendant vers elle dans l'espoir de la voir s'y engouffrer, après tout, j'avais envie d'en savoir un peu plus sur ce qu'elle était et puis mon estomac commençait vraiment à m'élancer alors autant faire d'une pierre deux coups.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatrice L. Domas



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Sam 16 Juil - 4:55

Un repas pour deux
Ft. Tommy
J’étais soulagée… Reconnaissante aussi peut-être ? Je ne saurais trop dire. Je pouvais dire par contre que j’étais heureuse. Quelqu’un qui était gentil. Je dois avouer que c’est plutôt rare. Les gens dans la rue se soucient généralement fort peu des autres personnes et, du coup, il y a aucun sentiment de compassion ! Les gens voient des sans arbis et ne font absolument rien pour les aider ! C’est une honte, sérieux ! Dishonor on you, dishonor on your cow… ! (Oui, c’est là que vous vous dites que je vais trop souvent sur les Internet... Ou que j’aime trop les films de Disney…) Faut aider ce gens-là, le mieux c’est de leur acheter de la nourriture ! Parce que si on leur donne de l’argent on ne sait pas ce qu’ils font avec, malheureusement.

Parlant de nourriture, mon « sauveur » venait de me proposer de manger un morceau. J’hésitai. Déjà qu’on dit de ne pas accepter les bonbons des inconnus et voilà que monsieur m’invitait à manger un morceau avec lui. C’est super méga louche quoi ! Maman me dirait probablement que ce serait bien. La logique que maman aurait serait que l’inconnu te trouve probablement de son goût et il veut apprendre à te connaître.

Papa penserait l’opposé. Il trouverait ça vraiment louche et préférait refuser… Par contre, il serait prêt à prendre un café. Être prudent. Je jaugeai les deux côtés. Soit j’y allais pour l’aventure, comme maman aimait bien faire (ça et des folies), soit que j’optais plutôt pour la prudence avec la technique de papa…

Je fixai le garçon. Il devait être prêt de mon âge… Non ? Pas beaucoup plus vieux que moi. OK. Je ne suis pas une référence, j’ai l’air particulièrement jeune du coup c’est quelque peu embêtant. Pensons autrement. Il avait… Est… Peu importe… Il connaît, voilà, ça c’est mieux, l’école, il sait même où elle se trouve. DONC, logiquement, ce n’est pas un méchant garçon….

OK, OK ! Bee calme tes nerfs un peu. Il te tient la porte, ça sent super méga bon, tu as faim, tu sais que tu as faim, l’odeur te donne faim depuis un bon moment déjà, depuis que tu sais que tu es perdue dans ce flou humain. Je m’appuyai sur un pied, puis sur l’autre, encore indécise. Quelque chose en moi me disait : « vas-y la grande amuse-toi un peu ! » alors que l’autre voulait rester prudent. Pour une fois, je fis taire la voix de papa qui traînait dans ma tête, je lui répondis avec un large sourire qui faisait ma renommée internationale (ou pas).

- Mais j’ai super méga faim !  Tout sent tellement bon ici, qu’il est difficile de ne pas dire, bonjour nourriture, je veux que tu sois dans mon estomac dans les plus brefs délais ! Je te suivrai partout si tu m’indiques ensuite où est l’académie. Enfin, pas partout, PARTOUT, mais c’est une façon de parler… Je suis certaine que tu avais compris d’ailleurs !

Il devait fort probablement, genre... Il devait avoir quatre-vingt dix pour cent de chance qu'il me trouve vraiment étrange. J'étais un verbomoteur, incapable de m'arrêter et ce, même si je parlais fort mal la langue encore. J'avais tellement de choses à dire et tellement peu de moyen pour le faire, je n'étais pas encore en possession de tous mes moyens et c'est ce qui m'enrageait un peu... BEAUCOUP ! Mais l'essentiel était juste là, avec du japonais que je mêlais avec la langue anglaise... MMmmh... Hetalia n'aimerait pas du tout ça ! (huhuhuhuh ! Ce n'est pas mon OTP absolu.. En fait, non je n'aime pas du tout ! Et je ne le dirai pas huhu !)

Je m’approchai de lui, j’étais toute près, je me tenais dans le cadre de la porte, c’est là que je lui lançai :


- Au fait, mon nom c’est Béatrice, appelle-moi Bee ou Bea et toi, c’est quoi ton petit nom ? Ne me demande surtout pas de deviner, il y a trop de choix, qu’il me serait impossible de le trouver.

Sourire en coin, sans attendre une réponse, je pris place à une table qui me semblait fort sympathique, sur une banquette et encore mieux, près des fenêtres où je pouvais continuer de voir les passants aller et venir. Je trouvais que ça avait du charme.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un repas pour deux [ Ft. Bea ]   Aujourd'hui à 21:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Un repas pour deux [ Ft. Bea ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une table pour...deux? [Libre]
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Repas du tournoi
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "est"
» Un casse pour deux [PV Ishii]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Restaurants-
Sauter vers: