AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Tombe, Un Ruban, Un sale Quiproquo [ Pv: La chouchoute & La Choucroute]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tommy Royal



Messages : 9
Date d'inscription : 04/07/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Téléportation
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Une Tombe, Un Ruban, Un sale Quiproquo [ Pv: La chouchoute & La Choucroute]   Ven 8 Juil - 0:40

Une Tombe, Un Ruban, Un sale Quiproquo

Tommy & Elisa & Kaguya

T
ommy venait tout juste de se réveiller, encore allongé dans son matelas, il relevait la tête observant l'extérieur de la ville de par cette petite fente dans le mur. Celle-ci était embrumée et faisait de petits bruits de claquement, laissant percevoir la pluie apparente à l'extérieur de l'appartement. C'est dans un soupir las qu'il se levait à contre cœur de son lit, posant ses pieds nues sur le plancher froid de sa demeure. C'était un jour pas très agréable pour lui, le jeune homme savait très bien qu'il devrait rendre visite à son frère. Certain trouverait ça étrange de ne pas vouloir y aller, mais en même temps, peu de gens peuvent comprendre ce que c'était. Réveiller un souvenir qui commençait tout peine à s'endormir. C'était l'horreur pour lui, s'avançant dans la pièce principale de l'appartement en prenant soin de ne pas faire trop de bruit, après tout, il ne voulait pas réveiller personne dans les environs, surtout que les murs étaient aussi minces que du papier. Une habitude que les Japonais semblaient ne pas avoir perdue malgré les centenaires d'évolution dans l'art de l'architecture. Portant la tasse de café à ses lèvres, il engloutit quelques gorgées douloureusement en repensant que dans quelques minutes, il sortirait à la pluie, peut-être même qu'elle serait mêlée de vents pour en rajouter une couche, tout ça donnait encore moins envie d'aller lui rendre visite. Même si lui, il ne pouvait plus sentir ce genre de chose désormais, ça n'empêchait pas Tommy de se sentir mal de voir son pseudo-sanctuaire recouvert de boue. Il soupirait en reposant la tasse dans l'évier, incertain de s'il devais ou non partir le voir..

C'était avec un autre soupir las qu'il finit de se convaincre de tenir sa promesse, peut importe ce qui se dresserait devant lui, peut importe ce qu'il lui arriverait, il ne manquerait jamais l'un de leur rendez-vous, c'était là, sa promesse qu'il avait faite depuis maintenant près d'un an. Il enfilait un simple veston ainsi qu'un pantalon noir, ce qui semblait être logique pour ce genre de rencontre. Il ne prit pas la peine de se téléporter cette fois-ci, ouvrant la porte et s'engouffrant dans les escaliers en prenant soin de bien tout sécuriser derrière lui. Ce n'était qu'une fois tout en bas du bâtiment qu'il se sentit prêt à la prochaine épreuve. Son portable à la main, il composa un numéro rapide.

Et voilà, vous pouvez garder la monnaie et encore merci. Passez une belle journée.



Il sortit du taxi en prenant soin de ne pas fermer la porte sur la ceinture de sécurité. Il n'avait pas de parapluie, du coup, il avait préféré appeler un taxi afin de s'y rendre, certes, il aurait juste pu se téléporter directement devant le chez-soi de son frère, mais ce n'était pas toujours agréable de vivre ainsi, c'était parfois relaxant de vivre par le moyen de locomotion des simples citoyen autant pour se fondre mieux dans la masse que pour se sentir égaux. Tommy s'arrêtait devant les barreaux de fer qui se tordaient afin d'épeler en kanji l'endroit où il se trouvait. Le jeune garçon prit une inspiration avant de pousser la porte d'entrée s'enfonçant dans la demeure de son cher frère. Bien qu'il n'eût aucun vents des les environs la pluie avais laissé place à une légère brume aux alentours des pierres blanches, laissant l'endroit dans un silence, de deuil glauque, qui était briser par la seule présence de la pluie qui s'éclatait contre les alentours. Il ne prit pas long à arriver à la stèle simplette de celui qui avait autrefois été son frère. Les yeux légèrement embrouillés par la pluie, ou le chagrin, personne n'aurais su dire. Il s'accroupit devant la tombe posant sa main contre les lettres gravée, il avait insisté pour que ça ne soit pas écrit en Kanji, voulant garder leur racine anglaise. Frôlant le nom inscrit du bout des doigts, il soupirait avant d'entamer une conversation qui était à vrai dire un monologue.

Tu sais, ça fait déjà un moment que tu es parti et pourtant, je n'ai pas l'impression d'avoir avancé. Je m'étais dit que j'allais sauver les gens, faire comme tu voulais depuis si longtemps. Devenir un héro et ce même sans l'aide à Yuuei. Mais bon, avec le boulot et le besoin de vivre depuis que maman et papa ne me soutient plus niveau monétaire, j'dois trouver le moyen de faire le bien autour de moi, de punir l'injustice. J'y arrive, mais pas comme je voudrais. J'aurais aimé pouvoir sauver les gens des vilains et des héro. Mais faut croire que je ne suis pas destiné à ce genre de chose. J'essaie, t'as pas idée comment j'essaie, mais c'est dur, je ne peux pas, je n'y arrive pas. Ça ne se trouve pas comme ça du boulot en tant d'héros surtout que je ne contrôle pas trop mon alter. T'imagines ? En plus qui voudrais engager une personne qui ne veut pas le titre de Super Héro. Autant juste me promener dans les rues et aider comme je peux, mais ce n'est pas aussi simple. M'enfin bref. Tu sais, j'ai encore le ruban que tu utilisais comme signet, je n'ai pas réussi à m'en débarrasser, c'est absurde non ? Un vrai gamin, je sais..



Il soupirait de nouveau, c'était chiant de parler à une tombe, il ne voulait pas que ça soit comme ça, il s'en voulait d'avoir appris la téléportation d'une autre personne uniquement lorsqu'il a tué cet héro de pacotille. Il aurait dû l'apprendre au moment de sauver son frère de l'emprise de la mort. Mais il n'y était pas arrivé et voilà qu'aujourd'hui, il en payait le prix, faire face à la tombe d'un être cher, il n'y a rien de pire que ça. Un bruit attirait légèrement l'attention de Tommy bien qu'il n'y fît pas trop gaffe, après tout les gens avait le droit de venir faire leur deuil tout autant que lui.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une Tombe, Un Ruban, Un sale Quiproquo [ Pv: La chouchoute & La Choucroute]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» tombe du commandant PARQUIN à Doullens (SOMME)
» Quand on "prend le ruban"...
» La Suisse 'coffre-fort' pour argent sale, un cliché dépassé
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cimetière-
Sauter vers: