AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mathématiques ou sommeil ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Mathématiques ou sommeil ?    Mar 23 Aoû - 21:28

Mathématiques ou sommeil

Le soleil rayonnait, les oiseaux chantaient en harmonie et les élèves de Yuuei étaient aussi joyeux que leurs premiers jours de vacances ! Ce qui était de toute évidence faux… Une averse pour le moins désastreuse s'était installé dans un ciel qui était au début d'un bleu azur magnifique.
Malheureusement, personne ne pouvait arranger cela. La jeune Megumi, aussi étrange que cela puisse être, préférait selon ses mots : « Ce temps merdique a une canicule mortelle ». L'adolescente n'aimait pas beaucoup la chaleur et encore moins le feu. Megumi était Poisson, elle croyait dur comme fer à l'astrologie, son élément étant l'eau elle ne pouvait que détester le feu. Pourtant, la description du signe du Poisson ne lui correspondait pas du tout.
Mais la lycéenne s'entêtait à dire que c'était son portrait caché, chose qui de toute évidence était fausse.

En ce moment même, elle courait désespéramment pour rejoindre sa salle de classe. Depuis le jour de la rentrée, elle avait veillé à ce qu'elle arrive à l'heure pour ne pas avoir ce titre de retardataire. Hélas à vouloir se coucher plus tard pour savoir la fin ultime du dernier volet de sa série préféré, elle était en manque cruel de sommeil. Et les gènes de son père ne l'avaient pas aidé, dormeuse comme elle est, cette dernière avait pris trente minutes pour poser son pied sur le paquet froid de sa chambre. Megumi n'était plus qu'à quelques mètres de la salle de classe. Elle priait intérieurement que son professeur ne soit pas encore arrivé, qu'ils se soient cassé une jambe dans l'escalier ou encore qu'il soit mort.
Et c'est avec ses pensées funestes qu'elle entra le souffle haletant dans la classe, les autres ne faisaient pas particulièrement attention à elle. Elle n'était pas effacée pour autant mais cela s'en rapprochait tout de même. Elle rejoignit son bureau qui n'était ni au fond ni devant. Elle détestait être au fond, préférant se mettre au milieu et être entre autres dans l'action du cours ou des événements.

Le professeur n'était donc pas encore arrivé, Megumi légèrement anxieuse regarda sur son téléphone discrètement pour apercevoir l'heure. Il aurait été plus simple de prendre une montre, mais la lycéenne n'aimait pas que quelques choses s'attachent à elle, pas sentimentalement parlant bien sûr. L’adrénaline descendu à son minimum, la fatigue repris facilement le dessus. Elle luttait désormais pour que ses paupières soient encore ouvertes.

Le brouhaha de ses camarades ne la dérangeait même pas, ses paupières étaient lourdes mais la jeune fille ne voulait pas donner l'impression d'être un cancre. C'était bien la dernière chose qu'elle voulait, c'est vrai que son cours n'était qu'un simple ramassis d'équation plus ou moins complexes aux yeux des élèves. Megumi avait eu beaucoup de faciliter dans cette matière mais elle ne l'aimait pas pour autant. Le professeur était sympa certes, mais un cours de mathématiques restait le même, bien que les méthodes d'éducation pouvaient différer.
Certains étaient assez sévères tandis que d'autres se la jouaient cool, bien sûr les profs enseignaient plus ou moins bien. Certains préféraient la théorie à la pratique, en faisant beaucoup d'exercice. Chaque méthode valait son coup d’œil. Megumi était passé par un peu toutes sortes de professeurs, mais elle devait avouer que Monsieur Sugimoto était très sympa.
La future héroïne, l'avait déjà vu à l'action dans les médias en tant que héros et la seule chose que cette jeune fille avait pensée était qu'il avait de belle tablettes de chocolat. Alors que son costume était assez original, il fallait avouer qu'il l'avantageait.

La jeune femme luttait encore contre le sommeil, mais ce dernier gagna. La jeune femme avait abandonné ce monde pour visiter une énième fois le lieu qu'elle adorait tant. Le pays des rêves....

ft. Mugen Sugimoto

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mugen Sugimoto

Rang Sugimoto


Messages : 224
Date d'inscription : 28/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 3-B
Alter: Fire Emblem
Points d'Individualités: 1070

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Mer 24 Aoû - 16:14

Mathématique ou sommeil ?
Ft. Megumi
Musique d'ambiance



La pluie... messager du malheur, transporteur de mauvaises nouvelles et de mauvaise humeur pour ce qui concernait Mugen. Les cheveux en bataille, la clope mouillée au bec ainsi que sa mallette à la main, il déambulait dans Yuuei avec de petits yeux sévères et une mine peu rassurante. Lorsqu'il donnait cours à une autre classe que la sienne, les retards étaient choses communes chez lui et n'allez pas mentir, les élèves aussi appréciaient perdre dix bonnes minutes de leur cours de mathématiques ! Mais passons au mauvais côté de la journée en plus du temps, et bien c'était la tenue du professeur. En effet en se levant ce matin il avait machinalement enfilé son costume extravagant de héros avec sa cape, son harakami noir autour de sa taille, ses lunettes rouges en forme d’étoile et le reste de la panoplie, en oubliant son petit costume, cravate. Il s'en était rendu compte bien trop tard, mais maintenant le mal est fait, il ferait cours comme ça.

Luttant aussi contre une fatigue accumulée à cause de ses heures de sommeil en moins dû aux travaux de son voisin du dessus, autant vous dire qu'il allait faire la gueule. Se trouvant nez à nez avec la porte des 1-B, son envie d'aller dans son bureau prendre un café augmentait à chaque petit millimètre qu'il approchait de cette classe. Il jeta sa clope in extremis avant d'entrée, lâcha comme à son habitude le petit "Salut les mômes", ouvrit sa mallette ou il sortit un tas de fiches de cours ainsi que sa trousse, prit sa cape trempée et la mit sur le radiateur à côté du tableau, et tout cela devant le regard ébahi de certains élèves. Oui oui, aujourd'hui il allait faire son cours torse nue...

- Bon comme d'hab les mioches si vous avez des questions en début de cours vous les posez maintenant !


La façon de nommer les adolescents avec mioche, môme, bozu, gamin, gosse était simplement une marque affective de la part de Mugen, pour essayer indirectement de créer une sorte de confiance, ou contact affectif avec des mots assez familiers, et puis aussi parce qu'après dix années d'enseignement les politesses ça va deux minutes. La mine un peu plus souriante, et en attendant des questions, il commença à feuilleter le cahier de présences pour éviter les fraudeurs ! Tout le monde dans cette classe allait connaître les fonctions comme ils connaissent leurs alters ! Parce que professeur c'est à la fois une passion, un droit et un devoir !
Mugen pensa donc un petit "Lia prête moi ta force" pour cette journée qui s'annonçait bien merdique !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Mer 24 Aoû - 18:35

Mathématiques ou sommeil ?

Un soleil rayonnait au loin, un seul regard vers le ciel azur faisait penser à une merveilleuse journée d'été, pourtant deux cris retentir soudainement.

Le soleil venait soudainement de se coucher vers l'horizon donnant une teinte orangée et rose au ciel. La jeune femme était droite comme un i, regardant le déroulement de l'action sans rien faire. Une femme dans la quarantaine se tenait là, dans la main géante de son agresseur. Ce dernier était assez repoussant pourtant on pouvait voir de l'inquiétude dans son regard.
La rousse regardait ce qui semblait être son agresseur, l'homme avait une longue bouche recouverte d'écailles de couleur peau avec un léger dégradé de vert foncé. De longs crocs dépassaient de ses lèvres écailleuses. Ses ongles grandissaient de plus en plus et ressemblaient maintenant à de longues griffes foncées. C'est alors que l'homme amena sa main au-dessus de lui, le poing fermé ainsi que la mâchoire. Megumi s'apprêta alors à s'approcher de l'agresseur de la femme, mais ce dernier sembla rater sa cible et enfonça violemment son poing dans le mur à quelques centimètres de la femme.

Puis rechargea son poing, et c'est à ce moment que la jeune lycéenne décida d'intervenir. Elle savait qu'il ne fallait pas user de son individualité mais il était question de la vie d'une innocente. Un dessin noir se forma alors le long de la jambe de la rouquine. Ce dernier prit rapidement la forme d'une faux.
L'encre sembla alors se détacher du corps de Megumi pour faire apparaître la faux en grandeur nature. La jeune femme la faux à la main, se jeta sur l'adversaire. Sans état d'âme, ni de regret, elle trancha le bras gauche de l'homme. Son bras tomba lourdement au sol ainsi que la jeune femme qui avait tout simplement perdu connaissance.
L'individu ressemblait à présent de plus en plus à un crocodile enragé, un filet de bave dégoulinait du coin de ses lèvres entrouvertes formant un sourire carnassier. Il se jeta sur la jeune fille tel un sauvage, Megumi n'ayant pas eu le temps de se préparer se laissa tomber en arrière quand le corps squameux de la personne se tenait à quelques centimètres de sa trachée.

Elle rassembla rapidement ses pensées pour dessiner sur le haut de sa cuisse droite un simple poignard. Ses jambes se trouvaient au niveau de ses hanches, l'encre prit avec une vitesse fulgurante l'apparence en trois dimensions de cet objet tranchant. Ce dernier se planta rapidement dans la hanche droite de la créature. La jeune femme eut alors le temps de partir par le mouvement de recul de son adversaire qui criait à l'agonie.

La jeune femme reprit sa faux qui était encore présente à quelques mètres d'elle. Megumi s'apprêta donc de sauter sur l'homme dans ce moment de faiblesse, mais fut interrompue. En effet une éblouissante lumière la stoppa dans son mouvement ou plutôt stoppa ce monde. Le silence régnait mais on pouvait entendre avec un peu de concentration une voix grave.

-Megumi Ikeda ?

La lumière était de plus en plus éblouissante et son prénom retentissait de plus en plus fortement.


-Megumi Ikeda ?!

La lycéenne revenue dans la réalité sursauta brusquement, ses yeux commencèrent à s'habituer à la lumière pour apercevoir sa classe.
Quelques personnes ricanaient et il fallut quelques secondes d'adaptation pour comprendre qu'elles s'étaient endormi dans le salle de cours. Ses joues virèrent aux rouge cramoisi puis elle croisa le regard de l'enseignant. Il l'avait sorti de ses songes héroïques en faisant l'appel. La jeune lycéenne baissa rapidement la tête toute honteuse.

ft. Mugen Sugimoto

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mugen Sugimoto

Rang Sugimoto


Messages : 224
Date d'inscription : 28/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 3-B
Alter: Fire Emblem
Points d'Individualités: 1070

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Jeu 25 Aoû - 18:30

Mathématique ou sommeil ?
Ft. Megumi
Musique d'ambiance



C'était une mauvaise farce ? En faisant l'appel, il remarqua qu'une de ses élèves s'était tapé un petit somme tranquillement avant son cours. Quelques élèves riaient en cœur quand d'autres se faisaient plus discrets, mais la jeune élève baissa farouchement la tête, ce qui était traduisible par une excuse en haut uniforme. Cela ne lui ressemblait pas. Il faut savoir que malgré son désintérêt  prononcé pour la plupart des classes auquel il enseigne, il se souvenait toujours de ses élèves et de leurs caractéristiques. Megumi était généralement calme, à l'écoute et pas si mauvaise élève que ça. C'était surprenant de la voir dans un pareil état de somnolence. Quelque chose lui était arrivé ? Pourquoi ne pas se mêler un peu de ses affaires, pensa Mugen.

Il attendit la fin du cours pour demander à la jeune fille de passer à la fin de ses heures, dans son bureau. Après avoir donné un cours assez vide, qui laissa la plupart des jeunes dans un état de transe tellement leur compréhension du sujet était aussi débordante que l'imagination d'un artiste contemporain (ce n'est pas un compliment). Marchant torse nue, la cape à peu près sec à l'épaule dans les couloirs de l'établissement, la machine à café aussi semblait vouloir lui pourrir sa journée et ne pas fonctionner.

S'asseyant calmement sur son siège, il commença à corriger quelques copies d'un contrôle des 2-B, la classe de son collègue Viggo. Les résultats n'étaient pas terribles mais pas si mauvais que ça. Il continua un long moment avant de s'écrouler de sommeil sur sa table et de fermer les paupières. Pour s'endormir il avait une étrange tradition qui fonctionnait pourtant à merveille, il pensait à ce qu'il allait manger ce soir, étrange, non ? A vrai dire ça se passait un peu comme ça :

"Alors ce soir je me préparerais un léger bol de riz, avec une petite soupe miso, un assortiment de viandes en tous genres... et peut-être bien... je dis bien peut-être..."
Il le disait tellement bien qu'il s'endormît dans la seconde.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Ven 26 Aoû - 15:57

Mathématiques ou sommeil ?

Megumi fut très surprise de voir que son professeur passe presque sous silence son écart de conduite, elle n'osait pas remonter la tête par la honte. Alors qu'il continuait le cours, la rouquine était encore très mal à l'aise. Et son malaise ne fut qu'amplifié quand elle s'apprêtait à sortir de la classe en vitesse mais qu'il l'a retenu brièvement.
Après lui avoir dit qu'elle devait venir à la fin des cours, la jeune lycéenne partit de la classe par de grand pas pressées.
Pendant toute la journée, elle fit profil bas et n'osait pas réellement parler. Quelques moqueries venaient alors de se rajouter, elle les ignorait complètement. De toute façon, s'ils étaient dans le même cas qu'elle et ils feraient comme elle, c'est-à-dire se taire et attendre avec plus ou moins de stresse la fin de la journée.
La pluie qui ne s'arrêtait pas de tomber faisait descendre au plus bas son moral d'autant plus qu'elle devait rentrer à pied. Bien sûr elle n'avait pas eu l'idée de prendre un parapluie.

Les cours passèrent avec une lenteur insoutenable pour Megumi. Elle ne cessait de songer aux divers sermons qu'elle devrait subir en silence et son impatience se faisait sentir par une humeur exécrable.
En effet, la jeune fille répondait toujours sèchement aux remarques des autres qu'elle finissait par ne plus pouvoir les ignorer tellement le stresse était grand.
La énième sonnerie et aussi le dernier retentissait dans tout l'établissement, elle se dirigeait maintenant d'un pas assez lent vers la salle des professeurs. Elle triturait le petit lapin en peluche qui était accroché à son sac. La salle n'était plus qu'à quelques mètres d'elle. Elle se posta devant la porte coulissante un air peu rassuré sur le visage. Par sa main droite elle poussa lentement la porte. Mais, elle ne s'attendait pas à ça… Son professer avachit sur son bureau, le nez dans la paperasse. Megumi s'approcha calmement, croyant que son professeur ne l'avait tout simplement pas remarqué.

Il venait de s'endormir, la rouquine pensait qu'il lui faisait une blague de très mauvais goût pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas dormir en cours mais en voyant sa mine sereine et sa respiration lente et régulière, elle finit par comprendre qu'il était bel et bien endormi par cette situation elle ne put refréner un léger rire.
Un dilemme se dressait devant elle, devait-elle partir discrètement évitant donc une admonestation même s'il y avait une chance qu'il le prenne mal ou devait-elle au contraire le réveiller et s'attendre à un moment de gêne.

Il l'avait quand même demandé de venir pour que Megumi puisse s'expliquer face à sa sieste du matin même. Pourtant cela ne l'avait pas dérangée de se taper un petit somme avant qu'elle ne vienne. La lycéenne décida finalement de le réveiller. Elle secoua alors après quelques minutes d'attente le bras de son professeur. Elle espérait de tout cœur que ça avait fonctionné mais en même temps elle avait peur de ce qu'il l'attendait…

-Sensei ?

ft. Mugen Sugimoto

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mugen Sugimoto

Rang Sugimoto


Messages : 224
Date d'inscription : 28/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 3-B
Alter: Fire Emblem
Points d'Individualités: 1070

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Sam 27 Aoû - 14:53

Mathématique ou sommeil ?
Ft. Megumi
Musique d'ambiance



Une voix, une douce voix, une douce voix féminine qui l’appelait. Vous connaissez ce moment ou vous entendez une voix lorsque vous dormez et vous ne faites pas la différence entre le rêve et la réalité, c'était à peu près le même scénario. La voix l'extirpa de son léger sommeil pour laisser apparaître l’apparence familière d'une élève convoquée ce matin. Essuyant son petit filet de bave et étirant ses bras, il fit signe à son élève de prendre une chaise et de s'asseoir.
Remarquant sa nudité de haut de corps bel et bien présente, il demanda :


- Me voir comme ça te gêne ? Veux-tu que j'enfile ma cape ou puis-je rester le torse à l'air libre ?


Jamais en dix ans d'enseignement il n'aurait pensé devoir demander ça à quelqu'un, et surtout à une élève de quinze ans.
Le temps dehors relevait du désastreux et ne donnait aucunement envie au professeur de rentrer pour à nouveau être mouillé de la tête aux pieds. Il passa délicatement sa main dans ses cheveux qui était plus frisé qu'à la normale (sûrement à cause de cette satanée pluie grrr !).
En y repensant Ikeda-chan étant dans la 1-B, elle a dû participer au tournoi sportif, et pourtant Mugen n'avait à aucun moment fait attention à elle... Ou bien peut-être avait-elle été éliminer au premier tour lorsque c'était la cohue générale (ce qui devait-être plus probable). Se trouver dans cette classe en rivalité constante avec la 1-A cette année était plutôt dure, la 1-A regorgeant de nouveaux talents plus incroyables les uns que les autres. Franchement ce fut vraiment divertissant et aussi bien intéressant (bien qu'il ne le dît pas, il était à 100% pour le petit Shouto utilisant aussi bien la glace que le feu, eh oui, entre "pyromancien" on se soutient !). Enfin pyromancien était un terme un peu grossier, Sugimoto ne pouvait générer que des sortes d'explosions de flammes, et encore c'est à un nombre limité et les dirigés requiert presque une licence de sniper ! Mais au moins l'avantage d'être un homme silex c'est la dureté de la peau... Mugen s’égarait de plus en plus dans ses pensées. Mais pour en revenir au sujet principal !


- Sinon vis-à-vis de ce matin, je ne t'en tiendrais pas rigueur ne t'en fait pas, je veux juste ta version, dit-il en souriant.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Sam 27 Aoû - 18:16

Mathématiques ou sommeil ?

Alors qu'il se relevait, Megumi eut le temps de regarder son torse nu musclé. La jeune femme fut extrêmement gênée par la situation. Non seulement elle rougit mais elle eut beaucoup de mal à détacher son regard de ses pectoraux. Quand elle remonte vers le visage de son instituteur, elle remarqua le filet de bave qu'il essuya d'un revers de main. Tout de suite moins charmant, il faut l'avouer.
Son regard retourna sans faire exprès vers ses pectoraux et aussitôt elle détourna le regard encore plus gêné. Elle n'avait pas l'habitude de voir un homme torse nu et encore moins quand il s'agissait de son professeur de mathématiques. Il lui fit signe de s'asseoir et elle ne perdit pas une fraction de seconde de plus pour s'asseoir sur la chaise situé à quelques centimètres près d'elle.
Elle baissa la tête car elle ne savait pas trop quoi dire, ni quoi faire.
Son professeur lui demanda alors si ça lui gênait qu'il soit sans sa cape ou au contraire s'il pouvait laisser son torse comme ça.

-Hum… Est-ce que vous pouvez la remettre...


Sa voix était cassée ce qui trahissait son malaise.
Son stress monta d'un cran et elle se maudissait intérieurement de l'avoir réveillé apparemment ça ne le gênait pas plus que ça de s'être endormi alors qu'une élève devait le voir.
Un silence se fit entendre, seul le bruit de quelques élèves et la pluie qui n'avait pas arrêté de se déverser sur le bitume de la route et sur l'herbe verte du lycée.
Finalement son professeur reprit la parole pour couper ce silence devenu assez pesant. À peine les premiers mots prononcés l'angoisse vient la prendre par surprise. Mais la suite de sa phrase rassura amplement la jeune lycéenne qui lâcha discrètement un soupire rassuré. Elle regarda alors un point imaginaire réfléchissant à ce qu'elle pouvait dire.
Megumi n'aimait pas particulièrement raconter sa vie privée et préférait écouter celle des autres.

-Je me suis couché plus tard qu'à mon habitude… Et puis l'alter de mon père permet de faire dormir les personnages qu'il touche alors on peut dire que j'ai ça dans les gènes, dit-elle avec une mine hésitante.

Elle ne savait pas si c'était vraiment dans ses gênes mais en tout cas elle avait une fâcheuse tendance à dormir n'importe où et n'importe quand.
Son père pendant qu'elle était bébé utilisait souvent son alter pour la faire dormir vu qu'elle était une enfant assez turbulente et énergique mais au fil du temps elle était devenu très calme.
Megumi regarda alors le ciel à travers une petite fenêtre pour voir que la pluie s'était arrêté mais que les nuages étaient encore présents. L'averse ne tarderait pas à retomber. La lycéenne redirigea alors son regard vers son enseignant.

ft. Mugen Sugimoto

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mugen Sugimoto

Rang Sugimoto


Messages : 224
Date d'inscription : 28/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 3-B
Alter: Fire Emblem
Points d'Individualités: 1070

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Dim 28 Aoû - 18:26

Mathématique ou sommeil ?
Ft. Megumi
Musique d'ambiance



Son élève était en effet gênée et ne le cachait pas, malgré le fait qu'elle ne détournait presque jamais son regard de la carrure (pas si imposante que ça) du professeur. Qui se décida d'ailleurs à la faire une petite leçon tout en la taquinant.

- Tu sais qu'à force de regarder comme ça c'est moi qui vais finir en prison ? Mais après je comprends, tu n'as que quoi... 15 ans ? C'est normal tu entres dans l'adolescence des hormones en fusion, tu as besoin du contact charnel ou de plaire, tu veux attirer et voir à quoi ressemble un homme. Mais bon, me demander de remettre ma cape toute mouillée qui ne sera qu'une gêne pour moi et ne cachera pas pour autant mon torse, je trouve ça un peu fort pour moi... alors puis-je rester comme ça s'il te plait ? Dit-il un petit sourire moqueur aux lèvres.

Taquiner les élèves était aussi un des passe-temps du professeur lorsqu'il ne trouvait rien de mieux à faire ou lorsque la situation l'imposait, ce qui était le cas. Il faut savoir qu'il n'a pas réellement de mauvaises intentions. Et puis lorsqu'il sent que le contact passe, il n'hésite pas à entreprendre une vraie relation avec ses élèves, d'ailleurs ils gardent souvent contact avec ceux qui ont déjà passé leurs concours par exemple.


- Je connais ça, une série qu'on aime, ou un film, on se dit que c'est le dernier épisode et à 4h du matin on est encore dessus. Mugen se mit à lâcher un petit rire. Je ne t'en veux pas, avec moi ça passe mais attention à certains professeurs qui voient ces choses-là comme des crimes de guerre.

Et ce n'est pas faux, Aizawa, le prof de la 1-A n'hésitait pas à virer des classes entières il y a des années de cela. Ici c'est l'élite, on cherche l'excellence ! Et certains s'y prennent un peu trop au sérieux.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Sam 10 Sep - 19:31

Mathématiques ou sommeil ?

Embarrassé, voilà le mot qu'exprimait son visage à l'instant. Il n'était peut-être pas rouge mais on pouvait nettement percevoir sa honte. Elle savait qu'elle n'était point discrète cependant elle n'aurait pas cru que son professeur lui fasse en quelque sorte la morale sur ça.
Megumi ne voulait qu'une chose que ce maudit entretien se termine en vitesse.

La pluie revenait tout juste de tomber, la lycéenne était légèrement déçue que le temps ne se soit pas calmé. Elle n'habitait pas très loin, elle devait juste prendre le métro et marcher pendant une bonne vingtaine de minutes.
Elle regarda alors timidement son prof, puis regarda l'horloge accrochée à quelques centimètres du bureau sur l'un des murs.

Ses parents rentraient tard aujourd'hui, sa mère devait rendre visite à son frère qui habitait à trois heures d'ici et son père faisait des heures supplémentaires.
Elle redirigea son regard vers son professeur, il parlait maintenant de son expérience en tant qu'amateur de séries. Megumi repensa soudainement au moment de la série qu'elle regardait. Le meilleur ami du héros principale avait été tué par ce dernier, car il était possédé par un démon mais finalement il revient à la vie mais il est aussi possédé par un démon.

-En même temps quelle idée de faire ouvrir les yeux à un personnage alors qu'il censé être mort, s'exclama-t-elle en se remémorant ce passage précis.

Il lâcha un petit rire et lui dit que ce n'était pas bien grave mais qu'il faudrait faire davantage attention car certains professeurs ne sont pas aussi clément que l'était Sugimoto. Elle marmonna ensuite pour elle-même.

-Le crime c'est de ne pas vouloir savoir la fin de sa série favorite, dit-elle d'une voix presque inaudible. Bon… Je dois y aller, j'ai… Des devoirs à faire, s'exclame-t-elle pour mettre fin à cette entrevue.


ft. Mugen Sugimoto



Hors RP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mathématiques ou sommeil ?    Aujourd'hui à 21:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathématiques ou sommeil ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Club anti-mathématiques ! =3
» Êtes-vous mauvais en Mathématiques ?
» Enigme du zèbre
» Tout le monde aime les mathématiques ! [PV : Mykos Toadstool]
» Mathématiques - semaine 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département de Héros :: Classe B :: Salle de 1ère-
Sauter vers: