AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voisinage intéressant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Voisinage intéressant   Sam 27 Aoû - 21:22

Voisinage intéressant
Les bruits des couverts contre les assiettes formaient un orchestre dont la sonorité donnerait des migraines à n'importe quel musicien. Megumi mangeait en compagnie de ses deux parents, un petit bol de riz et un tonkatsu et une soupe miso.
La famille Ikeda finit de manger leurs repas, la rouquine débarrassa et aida son père à faire la vaisselle.
En ce samedi ensoleillé, elle avait prévu d'aller chez sa voisine. Elles se voyaient assez souvent pendant les vacances ou parfois le week-end. Mahô n'était pas dans le même lycée qu'elle et avait perdu son père.
Megumi trouvait ça très triste et ne put s'empêcher de verser une petite larme. Elle se connaissait depuis presque un an déjà. Quand sa famille avait aménagé ici dans la maison de ses grands-parents, ce fut la première à lui souhaiter la bienvenue, elle l'avait croisé dans la rue alors qu'elle peinait à porter un carton plein de bibelot et de souvenir.
Par la suite, elles avaient fait vite fait connaissance puis elles se sont vite lié d'amitié. Depuis ce jour, elle se voyait souvent malgré que Mahô avait un an de plus, cela ne la dérangeait.
Megumi marcha alors en direction de sa chambre, sa chambre était assez ancienne, elle avait posé sa main sur la porte quadrillée coulissante pour la pousser sur la gauche afin d'entrer. Elle se brossa une dernière fois ses cheveux avant de prendre son téléphone et ses écouteurs. Malgré qu'elle doive faire que quelques pas pour aller elle ne lâchait jamais ses écouteurs.
Elle sortit de sa chambre avant de se diriger rapidement vers la maison de la voisine.
La rouquine était habillée d'une robe grise à pois blanc avec en dessous de la poitrine et au-dessus un ruban violet et d'un gilet noir avec des fleurs brodées beiges. Elle mit alors ses sandales blanc cassé et se dirigea vers chez sa voisine les écouteurs dans les oreilles et la musique à fond.
Elle se posta devant la porte et appuya sur la sonnette..
ft. Mahô Shindo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahô Shindo



Messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 25
Localisation : Paris

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Seconde année de lycée
Alter: Witch Craft
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Sam 27 Aoû - 21:54

-Mahô, on sonne à la porte, va voir qui c’est s’il-te-plait, lui cria sa mère.


Mahô grommela. Et s’il ne lui plaisait pas, hein ? Heureusement, sa mère n’entendit pas cette réponse, occupée à l’étage. L’adolescente s’extirpa de son lit. Vraiment, ce n’était pas juste : elle venait tout juste de s’y effondrer après avoir fait la vaisselle et l’avoir aidé à transporter les foutus outils à l’étage. Oui parce que sa mère avait décidé de retaper le bureau ce week-end. La semaine dernière c’était la salle de bain. Et celle encore d’avant la terrasse. Alors, même si la gamine appréciait de voir sa mère active, et les améliorations que sa génitrice apportait à la vieille bicoque familiale…Et bien cela l’énervait de se retrouver à son service.


-J’arrive ! Hurla-t-elle à l’adresse de la personne attendant à l’entrée.


L’adolescente passa rapidement la main dans ses cheveux en bataille, et remit en place sa robe d’été de mousseline. Toute simple, toute légère. La soirée était déjà bien amorcée alors elle ajouta un simple gilet en laine verte, rapiécé. Les manches de celui-ci avaient été étiré par ses frères un jour, et depuis elles traînaient systématiquement par terre sur son passage. Mais cela ne dérangeait pas vraiment Mahô : elle aimait trop ce pull pour le jeter. Puis ça faisait moufle en hiver.


Etouffant un bâillement, elle se dépêcha de sortir. Sa chambre donnait sur la terrasse de bois à pilotis, et le jardin extérieur, c’était encore plus court de passer par-là plutôt que le séjour. Sa mère avait adoré tout rénover et depuis, la porte latérale qui lui servait ‘entrer était devenu une bibliothèque. Au début elle avait trouvé ça amusant (Comme la cachette secrète sous une marche d’escalier) mais en fait c’était assez…Encombrant. Les livres ça pesait une tonne, alors pousser la bibliothèque pour entrer dans sa chambre à chaque fois ? Pff. Enfin chacun avait sa façon de faire son deuil. Elle supposait que c’était celle de sa mère : tout changer jusqu’à effacer la présence du fantôme. Mais tout de même, cela faisait deux ans, maintenant. Combien de temps cela allait continuer ?


Vu le cri qu’elle perçut à l’étage -sa mère poussait toujours des jurons quand elle bricolait- elle supposa que cela allait durer jusqu’à ce que plus personne ne reconnaisse l’intérieur de la maison.


Enfin bon. Mahô longea la terrasse et arriva enfin à l’entrée. Elle reconnut la silhouette de Megumi, engoncée dans une robe à gros pois. Celle-ci ne l’avait pas encore vue, concentrée sur la porte d’entrée et probablement écoutant sa musique pour patienter. La voir lui remonta tout de même le moral : de tous les gens du voisinage, elle préférait que ce soit son amie qui sonne à la porte. Tout le monde plutôt que la vieille aux chiens. Mais surtout Megumi.

Mahô avait connu la jeune femme lorsque celle-ci avait emménagé, un an auparavant. Elle ignorait la raison qui avait poussé les Ikeda à venir s’installer chez leurs grands-parents, dans ce quartier ancien, et elle n’avait pas posé la question. Elle supposait que c’était à cause de la proximité de Yuuei, l’école dans laquelle allait Megumi. Mais ce n’était juste pas ses oignons. Juste elle regrettait légèrement qu’ils ne soient pas arrivés plus tôt dans le quartier : ainsi, Mahô aurait eu une amie avec qui parlé du comportement de son père. Maintenant c’était trop tard, elle avait son choix et son géniteur était mort. A quoi bon en parler ?


Prise d’une envie taquine, Mahô se glissa silencieusement derrière Megumi, passant dans son angle mort, et une fois derrière elle….


« BOUH ! »



Mahô se jeta sur Megumi pour lui chatouiller les côtes. Ou du moins essaya parce que les manches du pull avaient beau servir de moufles en hiver, celles-ci, réagissant à son humeur peste, s'emberlificotèrent dans ses pieds. Du coup elle lui tomba plutôt dessus. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Dim 11 Sep - 19:07

Voisinage intéressant
La rouquine les écouteurs dans les oreilles attendait patiemment, si elle n'avait pas eu sa musique elle aurait pu partir.
Elle écoutait Karaté de Baby Métal, un groupe de musique mêlant pop et métal. Megumi adorait toute sorte de musique peu importe si c'était de la musique traditionnelle nipponne ou de la musique classique de Beethoven. Mais, elle préférait ce mois-ci ce groupe, car tous les mois ou parfois toutes les semaines elle changeait de style de musique.
Alors qu'elle se concentrait sur la musique, deux mains l'agrippèrent ce qui la fit tomber à la renverse, elle cria aussi fort que ses poumons lui permettaient. Puis se retourna vers ce qu'elle croyait être son agresseur pour finalement découvrir le visage de Mahô.
Ses sourcils qui s'étaient entre-temps froncé se détendirent.

-Non mais tu es vraiment un cas toi… J'ai eu tellement peur ! Ne me refait plus une frayeur pareil !


La rouquine se releva et aida sa voisine à faire de même. Elle épousseta sa robe avec ses deux mains. Mahô était aujourd'hui d'humeur très joyeuse et joueuse.
Megumi dévisagea Mahô quelques secondes pour observer ses habits, une habitude qu'elle avait prise depuis longtemps. Mahô avait une coupe très traditionnelle ce qui, il faut avouer, lui donnait un certain charme.

C'est vrai que la mode capillaire était changeante, Megumi avait elle-même testé toute sorte de coiffure mais depuis qu'elles se connaissent seul la couleur de sa mèche changeait ce qui lui donnait un air excentrique.

Sa robe verte faisait ressortir sa peau légèrement plus hâlée que la moyenne. Megumi avait sûrement un an de moins que Mahô mais elle faisait presque la même taille même si Megumi la devançait d'un ou un centimètre qui ne se voyait même pas. On entendit alors un bruit sourd qui semblait être la confrontation entre un marteau et peut-être un clou.

Il ne fallut pas plus de quelques secondes pour que l'adolescente devine que c'était la mère de Mahô qui bricolait.

-Encore les travaux, dit-elle avec un petit sourire. Bon sinon ça va ?

Elle étira un petit sourire sur son visage montrant toute la sympathie qu'elle éprouvait pour Mahô. Megumi voudrait tellement pouvoir voir plus souvent son amie, elle trouve dommage qu'elle ne soit pas à Yuuei même si il est difficile d'y rentrer, Mahô avait pourtant toutes les qualités requises pour être une bonne héroïne, d'autant plus que son individualité était tout bonnement époustouflant.
ft. Mahô Shindo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahô Shindo



Messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 25
Localisation : Paris

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Seconde année de lycée
Alter: Witch Craft
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Dim 18 Sep - 17:17

Megumi poussa un cri quand Mahô lui tomba dessus, mais une fois la peur passée, elle se détendit et aida son amie à se relever. Pour les réflexes de superhéros on repassait, ce n’était pas encore ça. On ne lui apprenait pas à faire une super prise de karaté à tous ses agresseurs à l’école ? Mais la sorcière rit tout du moins : c’était tant mieux pour elle remarque, elle préférait éviter de se manger une attaque-de-la-mort-qui-tue.

 -Non mais tu es vraiment un cas toi… J'ai eu tellement peur ! Ne me refait plus une frayeur pareille !


Mahô ricana, fière d’elle malgré tout. Elle avait réussi à surprendre une future-super-héroïne quand même. Puis c’était toujours amusant de taquiner Megumi, sa voisine était une fille adorable et gentille, elle ne restait jamais fâchée longtemps.


-Tu me crois si je te dis que pour une fois, j’ai vraiment pas fait exprès ?  


Son amie la détailla de la tête au pied, et Mahô arqua un sourcil, lui rendant son regard. Il était vrai que sa voisine était très soucieuse de la mode, et il arrivait aux filles de parler accessoires. Mais Mahô ne faisait pas très attention à ces choses-là de prime abord, elle se ne se souciait pas autant des vêtements et de la coiffure, préférant les couleurs et les possible-objets-à-ensorceler. Aujourd’hui son amie portait un joli châle sur les épaules et ses écouteurs reposaient sur ses épaules, continuant de diffuser une musique de rock métal. C’était un incroyable contraste qui étonnait toujours Mahô : Megumi avait l’air d’une fille modèle, sage et calme, avec ses robes longues. Pourtant elle écoutait de tout, et étudiait pour devenir une super héroïne. Une preuve encore qu’on ne jugeait pas un livre à sa couverture.
Un bruit de coup et une remarque pestée par sa mère détourna l’attention de sa chère voisine.

--Encore les travaux, dit-elle avec un petit sourire. Bon sinon ça va ?


Mahô ricana.


-Encore et toujours oui, allez viens entre, mais fais attention où tu mets les pieds, le salon ne ressemble plus à rien. Je crois que ma mère fait une grosse crise de maniaquerie, elle veut tout réparer.


La jeune fille invita son amie à la suivre. L’entrée était assez modeste, avec un dallage en pierre avant d’avoir une petite estrade en bois menant au salon. Un simple meuble ornée d’une jolie lampe vitraillée permettait de déposer ses chaussures ou ses clefs. La lampe s’alluma aussitôt, encorcelée pour réagir aux mouvements, éclairant de ce fait un cadre où trônait la photo de son père, près de sa plaque funéraire. Mahô s’en détourna vite et  s’assit sur la marche menant au salon pour attendre son amie, en profitant pour répondre à sa question.


-Moi ça va, la vie tout ça tout ça quoi.


Son père lui avait appris beaucoup de choses, mais la plus importante était celle-ci : « Parle de toi, donne des anecdotes, des souvenirs, fais toujours en sorte de paraître ouverte et franche, qu’ils croient que tu leur racontes tout ce qu’il y a à savoir sur ta vie. Comme ça tu contrôles totalement ce que les gens pensent de toi. » C’était une règle qu’elle suivait même inconsciemment, à cause de son pouvoir. Mais c’était aussi un moyen de se protéger qui apaisait son côté introverti : même avec ses amies elle était sûre de ce qu’ils savaient sur elle. Uniquement ce qu’elle le leur permettait. 

-J’ai rencontré un garçon l’autre jour, au parc. Et du coup on a nourri des chats ensemble. Il est aussi à Yuuei, peut-être que tu le connais ? Il s’appelle Natsume. Il est gentil, même si un peu dragueur. Pas dragueur lourd, mais celui qui te fait tellement de compliments que t’es juste là  après en mode : « eeergh ».

Elle grimaça pour illustrer son propos, essayant de retransmettre son expression de total désarroi face à cette avalanche de compliments qu’on lui avait fait. Puis ensuite elle haussa des épaules pour chasser ce souvenir dans un recoin de sa tête et sourit à son amie :


-Si tu veux la prochaine fois je t’invite, on s’est dit qu’on allait se séparer les frais de croquettes, donc je vais le revoir lui et les chats. Mais pas ce week-end, ce week-end je dois sortir avec des filles de ma classe. On va au centre commercial pour acheter je sais pas quoi. J’espère qu’on aura pas une canicule, sinon je vais encore avoir des ampoules partout. Et sinon, et toi ? Qu’est-ce que tu deviens ? C’est bien Yuuei ?

Mahô fit un faux mouvement de prise de karaté, ce qui, avec son pull aux manches trop longues, ne ressembla à rien.

-Si y’en a un seul qui t’embête tu me le dis, j’arrive et paf, pouf aw, je le latte ! Bon peut-être que moi je le latterai pas, mais je ferai en sorte que ses vêtements soient un peu trop collants et affectueux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Sam 24 Sep - 18:18

Voisinage intéressant
Mahô lâcha un rire assez mélodieux avant de répondre :

-Encore et toujours oui, allez viens entre, mais fais attention où tu mets les pieds, le salon ne ressemble plus à rien. Je crois que ma mère fait une grosse crise de maniaquerie, elle veut tout réparer.


Megumi lâcha un léger rire, avant de suivre son amie dans sa demeure. La rouquine avait déjà parcouru des dizaines de fois ce chemin mais il fallait avouer que les travaux prenaient beaucoup de place.
Elle rejoignit sa voisine dans le salon où s'allumait une lampe comme par magie. Enfin magie n'était pas vraiment le mot étant donné que Maho l'avait ensorcelé pour qu'elle s'allume.
La jeune femme enviait beaucoup l'individualité de son amie, car il pouvait être tellement pratique.

Mahô lui dit alors qu'elle allait bien puis enchaîna sur un long monologue dont elle avait le secret. Elle lui parla alors d'un certain Natsume avec lequel elle avait nourri des chats.
Megumi connaissait juste de vue ce Natsume, il n'était pas dans sa classe. Mahô continua avec une imitation assez bizarre, mais la rouquine avait compris plus ou moins ce que sa voisine voulait lui dire. Et la tête qu'elle faisait lui arracha un long fou rire.

La jeune fille lui sourit avant de continuer de parler. Ce week-end elle devait aller au centre commercial avec ses amies. Megumi fit une petite moue déçue puisqu'elle voulait justement l'inviter. Elle haussa les épaules, puis Mahô lui demandait comment elle allait.

-S'il y en a un seul qui t’embête tu me le dis, j’arrive et paf, pouf aw, je le latte ! Bon peut-être que moi je le latterai pas, mais je ferai en sorte que ses vêtements soient un peu trop collants et affectueux !

Sa voisine avait le don de la faire rire avec tout et n'importe quoi. La jeune femme partit une fois de plus dans un fou rire incontrôlable. Après quelques secondes, elle s'arrêta de rire.

-Je ne voudrais pas être celui qui m'embêtera, sinon il va avoir mal, dit-elle avec un grand sourire. Sinon je me suis endormis en classe, du coup mon prof' de maths m'a demandé de venir après les cours. J'étais super-embarrassée ! Puis après j'ai rencontré un garçon, il s'appelle Ra… Claw ou un truc du genre. Il est roux et il est trop mignon ! Mais il a un an de plus…

Megumi fit un petit air de chien battu avant de continuer :

-C'est dommage pour ce week-end, je voulais t'inviter à la maison. Mais bon on se fera ça une autrefois non ?

ft. Mahô Shindo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahô Shindo



Messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 25
Localisation : Paris

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Seconde année de lycée
Alter: Witch Craft
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Sam 24 Sep - 20:50

Mahô aimait beaucoup le rire de Megumi : toujours franc et spontané. Mais surtout communicatif : dès les premières notes on avait envie de la suivre, de sourire et de rire à son tour, comme avec un joli chant. C’était toujours un plaisir de l’entendre, et, c’était toujours une victoire (facile certes) d’en arracher un à son amie. Tout en discutant, elle se déplacèrent jusqu’au salon.

-Je ne voudrais pas être celui qui m'embêtera, sinon il va avoir mal, dit Megumi avec un grand sourire. 


Mahô sourit : oh ça, mégumi n’imaginait même pas à quel point elle avait raison. Mieux valait être de son côté.



-Sinon je me suis endormis en classe, du coup mon prof' de maths m'a demandé de venir après les cours. J'étais super-embarrassée !
-Oh là là, tu ne t’es pas fait punir j’espère ? Tu ne sais donc pas que c’est la nuit qu’il faut dormir et pas en math ? Moi je préfère m’endormir en histoire. C’est ronflant l’histoire.


 Il n’y avait plus aucun canapé libre, les outils de sa mère avaient tout envahi, et elle se voyait mal déplacer le gros sac de plâtre ; ou les lattes de parquets emballés, qui devaient peser le double de son poids : même avec l’aide de Megumi. L’adolescente préféra donc migrer vers le kotatsu : la table basse était placée face à la véranda -et donc le jardin, mais surtout, surtout, elle était encastrée dans le sol. Enfin pas exactement : sa mère appelait ça une « piscine » ses frères disaient qu’il y avait juste un niveau en moins, au final peu importait. Tout ce que Mahô retenait c’était qu’il n’y avait besoin de chaise : il suffisait de s’asseoir sur le parquet et de glisser ses pieds dessous.

-Puis après j'ai rencontré un garçon, il s'appelle Ra… Claw ou un truc du genre. Il est roux et il est trop mignon ! Mais il a un an de plus…
-Oh un garçon. Un garçon mignon en plus, vas-y dis-moi tout. Est-ce qu’il te plait ? Est-ce qu’il t’a dragué ? Tu vas le revoir ? Puis on s’en fiche de l’âge, regarde j’ai un an de plus que toi moi aussi !

Mahô s’y installa et profita de la couverture du kotatsu. Là aussi, les travaux de sa mère avaient tout envahi : sa génitrice avait commencé à faire de la mosaïque sur la table, et donc il y avait quelques carreaux oubliés, des motifs à la craie dessinée sur le bois, et surtout des outils un peu partout. Mais ça restait vivable.

Elle se concentra donc sur son amie, juste à temps pour voir Megumi fit un petit air de chien battu avant de continuer :

-C'est dommage pour ce week-end, je voulais t'inviter à la maison. Mais bon on se fera ça une autrefois non ?


Mahô fronça les sourcils : si elle avait su, elle aurait dit non à ses amies pour le centre commercial. Elle préférait mille fois passer une après-midi avec a voisine que se ruiner les pieds dans les boutiques. En plus ce n’était pas comme si elle avait beaucoup de sous à dépenser. L’ennui, c’était qu’elle passait toutes ces journées avec ces filles : après tout elles allaient dans la même école. Alors qu’avec Megumi, et surtout depuis que celle-ci était entrée à Yuuei, cela devenait plus rare. Elle devait privilégier ce qui était le mieux pour elle pour le futur. Même si ça lui plaisait moyennement.Hum. Il devait y avoir un moyen de contenter les eux partis. Mahô croisa les bras, pensive. Elle détestait avoir à faire un choix, généralement, elle préférait faire…Ah !


-Y’a pas de raison que je ne puisse pas faire les deux ! S’exclama-t-elle avec des étoiles dans les yeux. -On pourrait faire un truc ensemble quand même. Je vais au centre commercial Samedi. Je peux toujours revenir un peu plus tôt, vers 17h et on se fait un truc ensemble, comme je sais pas…Une soirée pyjama, ou un film, ou…Ou sinon on peut se voir dimanche aussi, y’a plein de trucs à faire le dimanche : on pourrait aller au parc. Je connais aussi une super boutique d’accessoires qui est ouvert ce jour-là. Qu’est-ce que tu préfèrerais faire ?


Elle lui envoya un sourire complice :


-Bon je ne peux pas te faire sortir et draguer les garçons, ça doit être contraire à l’éthique des super héros de Yuuei, non ? Ne pas décevoir le peuple tout ça tout ça !


Elle lui poka un peu l’épaule pour la taquiner. Petite, ses frères faisaient ça : ils se rendaient sur la place de la fontaine et se donnaient un objectif : draguer le plus de filles possibles, ou bien trouver la personne la plus moche, ou la plus belle. Cela dépendait des fois. Elle, elle les regardait faire (et le plus souvent se prendre des râteaux) tout en faisant du hoola-hop. Elle mettait une casquette devant elle et parfois des passants impressionnés par ses compétences lui laissaient une pièce. Elle arrivait toujours à gagner assez pour une glace à l’époque. Maintenant ? Elle n’était même plus sûre de savoir faire du hoola-hop.


Mahô se rendit compte qu’elle avait raconté l’anecdote à sa gorge sèche, et la mine de sa voisine, et elle piqua un fard. Ah : flut. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi Ikeda



Messages : 94
Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 14

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: 1-B
Alter: Real Ink
Points d'Individualités: 770

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Sam 15 Oct - 17:52

Voisinage intéressant
Mahô fronça les sourcils quand Megumi eut fini de parler. Comme si elle aussi était un peu attristée de ne pas pouvoir venir chez sa voisine.
Megumi fit une moue triste, soudain les yeux de Maho s'illuminèrent tandis qu'elle parlait d'un ton gai.

-Y’a pas de raison que je ne puisse pas faire les deux
, s'exclama-t-elle. On pourrait faire un truc ensemble quand même. Je vais au centre commercial Samedi. Je peux toujours revenir un peu plus tôt, vers 17h et on se fait un truc ensemble, comme je sais pas…Une soirée pyjama, ou un film, ou…Ou sinon on peut se voir dimanche aussi, y’a plein de trucs à faire le dimanche : on pourrait aller au parc. Je connais aussi une super boutique d’accessoires qui est ouvert ce jour-là. Qu’est-ce que tu préférerais faire ?

La rouquine gloussa en voyant l'enthousiasme débordant de son amie. Tout est plus amusant et énergique quand Mahô est là.
C'est à se demander si parfois elle a le cafard, peut-être était-ce dû à la présence de la rouquine ou tout simplement naturel. Quand Megumi voyait Mahô c'est comme si elle brisait en millier d'éclat le reflet d'une personne maussade dans un miroir. Drôle de métaphore, mais c'était un peu ce que ressentait la jeune lycéenne.

-Bon je ne peux pas te faire sortir et draguer les garçons, ça doit être contraire à l’éthique des super héros de Yuuei, non ? Ne pas décevoir le peuple tout ça !


Mahô lui lança un sourire complice et se mit à parler. Mais les paroles qui s'échappaient de sa bouche n'étaient pas réellement adressées à Megumi mais ressemblait plus à un souvenir avec peut-être une once de mélancolie dans sa voix. Cependant en entendant l’anecdote, elle ria de bon cœur, en imaginant la scène que venait de décrire Maho. Quand elle vit les joues de Maho s'empourprer, elle arrête peu à peu de rire avec néanmoins un sourire malicieux sur les lèvres.

-Alors comme ça, tu ne sais pas faire du Hoola-Hop, ricane-t-elle gentiment. Dimanche ça me convient parfaitement ! Et je ne pense pas que draguer deux ou trois garçons est contraire à l'éthique des super-héros, ils ne vont tout de même pas nous surveiller rit-elle. Le garçon ne m'a d'ailleurs pas dragué vu que je l'ai presque disputé avant même qu'il me parle, rigola-t-elle avec de grands éclats de rires.

ft. Mahô Shindo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahô Shindo



Messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2016
Age : 25
Localisation : Paris

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Seconde année de lycée
Alter: Witch Craft
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Dim 16 Oct - 16:53

Megumi avait un rire merveilleux. Il remplissait l’espace vide du salon et animait toute une pièce. Cela réchauffait toujours le cœur de Mahô et les objets adoraient répondre en écho au contentement de la sorcière, cliquetant et hoquetant. Même la lumière du couloir se mit à clignoter au rythme du rire de l’invitée. Cela dû gêner Megumi car elle arrêta et se para plutôt de son sourire malicieux. Celui qui faisait briller ses yeux et laissait présager de bons moments à venir.


-Alors comme ça, tu ne sais pas faire du Hoola-Hop, ricane-t-elle gentiment. Mahô haussa des épaules.
-Je ne sais probablement plus faire de rondade-flip ou de salto. Cela fait des années que je ne fais plus de sport ailleurs qu’à l’école ! A une époque j’aurais pu casser des bouches juste avec mon petit doigt ! Bon peut-être pas. Mais presque ! Quand je voulais devenir un héros je faisais plus de 10h de sport en club par semaine après tout. Aaah, où sont partis tous mes muscles… -se lamenta-t-elle. -Ils ont probablement fondu sous tout le chocolat que j’ingurgite…Mais c’est trop bon le chocolat. Tant pis.


-Dimanche ça me convient parfaitement ! Et je ne pense pas que draguer deux ou trois garçons est contraire à l'éthique des super-héros, ils ne vont tout de même pas nous surveiller rit-elle. Le garçon ne m'a d'ailleurs pas dragué vu que je l'ai presque disputé avant même qu'il me parle, rigola-t-elle avec de grands éclats de rires.


Mahô se pencha vers Mégumi avec des étoiles dans les yeux et un sourire mutin sur les lèvres.



-Oh-oh, alors tu es comme ça en amour ? Je ne le savais pas dis donc !-Puis elle se leva d’un coup et sourit de toutes ses dents.-Dimanche donc, et on ira draguer des garçons ! c’est dit, c’est fait c’est noté. Adjugé vendu."


C’est à ce moment précis que la mère de Mahô décida de redescendre, le visage couvert d’un mélange de sciures de bois et de joint pas sec. Elle écarquilla les yeux et regarda l’état de sa maison avec une once de panique.


-Oh, je suis désolée du désordre, Mégumi. Tu sais ce que c’est, avec trois enfants à la maison.
-Elle a mis le bazar toute seule, sans notre aide, murmura Mahô à son amie avec un sourire taquin.
-Je…je vais vous préparer quelque chose, tu veux du thé ? Des biscuits ? 
-Attention, Mégumi, vérifie tout ce qu’elle te donne pour ne pas avaler une vis ou un écrou. 
-Mahô, viens m’aider, s’il te plait. »


Mahô haussa des épaules, mais s’exécuta, non sans lancer à Mégumi avant de partir.


« Fais comme chez toi, oh. Et ne crois pas pouvoir m’échapper, je veux tout savoir sur ta rentrée et ton école, tu dois bien avoir un nom de héros déjà ! Je vais jouer les espionnes et voler tous les secrets de UA pour former une génération de héros en torchons, tu vas voir ! 
-MAHO. LA CUISINE.
-J’ARRIVE. »



Et sur ce, elle laissa son amie quelques minutes pour aller aider sa mère. 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voisinage intéressant   Aujourd'hui à 21:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Voisinage intéressant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» Conseils pour créer un personnage intéressant
» Faceploucs, ou comment rendre Facebook intéressant
» Chansons de Geste
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Maisons-
Sauter vers: