AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Policier, c'est beaucoup de boulot ( Lex, Mugen et Baella )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lex Meinhart



Messages : 7
Date d'inscription : 20/08/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Flic
Alter: Cubisme
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Policier, c'est beaucoup de boulot ( Lex, Mugen et Baella )   Mar 30 Aoû - 17:55

Un long bâillement pas très professionnel sortit de la bouche de Lex. Fort heureusement, le commissariat était pratiquement désert à cinq heure du matin, et tout le monde était en général dans le même état que lui. Il entendit d'ailleurs quelques personnes l'imiter un peu plus loin. Il parait que les bâillements sont contagieux.
Il avait passé la nuit à remplir des rapports, et ce n'était pas malheureusement le plus trépidant dans la vie d'un policier, mais c'était tout de même nécessaire.
Il regarda sa montre, et se demanda à quel oeuvre ouvrait sa banque. Depuis un moment déjà, il devait y aller faire un tour, mais une espèce de malédiction semblait l'en empêcher et toujours trouver un moyen de remplacer ses objectifs par une situation de crise. Mais là, il était très tard - ou très tôt, il avait probablement le temps de rentrer chez lui, prendre une douche, se changer et partir voir son banquier. A moins que le destin lui réserve encore quelques surprises...
Il ramassa son imperméable, étouffa un nouveau bâillement, pria le ciel que rien ne lui arrive de la matinée, puis se dirigea vers l'ascenseur.
Au passage, il renversa une pile de dossier sur le bureau d'un de ses collègues- un collègue qui avait prit beaucoup de retard visiblement - et les regarda se disperser par terre d'un air désolé. Pendant un moment de pure folie, il voulu les faire disparaitre avec son Alter, mais se ressaisit et les remis sur la table dans une pile parfaite. Il prit même le temps de les trier du plus urgent au moins urgent.
Lex regarda de nouveau sa montre. Cinq heure et demi. Une belle perte de temps.
Cette fois, il fit bien attention à ce qu'il faisait, et louvoya entre les bureau, évitant soigneusement les piles de documents ou autre objets risquant de lui faire perdre du temps, et arriva enfin devant l'ascenseur. Heureusement qu'il avait l'habitude des nuits blanches, car sinon il se serait bien laissé tenter par un roupillon dans le couloir devant l'ascenseur.
Mais non, lorsque l'ascenseur s'ouvrit, il se glissa à l'intérieur sans laisser paraitre sa fatigue, et appuya sur le bouton du parking, au niveau -1.
La petite musique l'accompagna pendant les quelques étages qu'il descendit, le berçant doucement. Lorsque la porte s'ouvrit au rez-de-chaussée, il soupira. cela voulait dire que quelqu'un avait appuyer sur le bouton et il n'était pas vraiment d'humeur sociable. Il fut presque tenté de spamer le bouton pour qu'il se ferme plus vite, mais quelque chose attira son attention. Déjà, il n'y avait personne pour rentrer dans l'ascenseur. Cela pouvait très bien venir du fait que quelqu'un avait décider de prendre l'escalier pour se réveiller, ou alors la cause pouvait être le brouhaha qui se déroulait dans le hall d'entrée, ce qui était étonnant vu l'heure matinal.
Soupirant et maudissant le ciel qui avait apparemment décider de l'empêcher d'aller à sa banque, il sortit de l'ascenseur pour entendre quelqu'un qui semblait faire une scène à l'accueil.
Lex fit une brève prière pour que le problème soit réglé avant six heure du matin, puis se dirigea vers le fauteur de trouble.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baella Ó Creachmhaoil



Messages : 23
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 22

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: Policier, c'est beaucoup de boulot ( Lex, Mugen et Baella )   Jeu 1 Sep - 9:35

[Désolée je devais répondre plus tôt. Dites-moi si vous voulez que j'édite]

Il était presque six heures du matin et elle avait passé une nuit blanche. Encore. Bon d'accord, on ne comptait pas la demi-heure de sieste qu'elle avait réussi à piquer à un moment mais elle ne se souvenait plus. Ou alors elle avait eu un moment d'absence, ce qui était aussi une théorie possible.

Bref, une soirée normale au commissariat. Enfin matinée. Elle ne savait plus. A force de bosser en horaires décalés et de surtout dormir par périodes lui faisait perdre un peu la notion du temps.

Après un regard à sa montre, elle avait encore dû avoir une absence vu qu'il était toujours presque cinq heures du matin alors qu'il lui semblait que ça faisait plus longtemps que ça, Baella décida qu'il ne servait à rien de forcer. Elle avait pratiquement terminé son travail, il ne lui restait plus qu'à tout mettre au propre plus tard, ce qui ne prendrait plus très longtemps.

Bon, elle rentrait prendre une douche, dormir quelques heures et elle revenait. Et avec un peu de chance, on aurait mit tout ça au propre à sa place... Ca aurait été. Si seulement ils avaient pu avoir un peu plus de stagiaires à exploiter...

Dans un état presque second, Baella se leva et se dirigea vers la sortie. C'est à ce moment là que le drame explosa, sans qu'elle comprenne pourquoi. Un instant son cerveau se mettait en veille pour rentrer que l'instant d'après, elle était face à une petite foule dans l'accueil. Les informations qui tournaient toujours dans le vide informaient qu'une évasion avait eu lieu à la prison et qu'un dangereux criminel s'était tiré de là. Et bla bla bla on suspectait telle organisation, et bla bla bla que faisait la police ?

-Si les médias faisaient vraiment leur boulot, ils arrêteraient de raconter des cracks, marmonna-t-elle en balayant du regard l'assemblée.

Elle bailla encore et nota que certains policiers venaient voir ce qui se passait. Elle examina le tas de policiers plantés devant la télé et se décala pour ne plus être associée à eux.

-C’est rien, juste des gens fascinés par les images de la télévision et les conneries des médias. Pas d’urgence.

Elle contempla encore le tas de policiers et les mêmes images qui tournaient en boucle mais avec des interprétations sans arrêt différentes.

-Pour l’instant en tout cas, murmura-t-elle.

Elle sentait que ça n'allait pas durer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Policier, c'est beaucoup de boulot ( Lex, Mugen et Baella )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [b]Un Policier vient d'être tué à la BRH[/b]
» Calypso || Aime la vie, même si elle te réclame beaucoup d'effort ♥
» Ylo: grain de folie, un peu , beaucoup... passionément...bien casse cou
» "Je t'apprécie beaucoup tu sais...."(with EMY!)
» boulot boulot boulot x.X

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Commissariat de Police-
Sauter vers: