AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Kiseki Shigawara [En attente de valid]

 :: Anciennes Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 9
Double-compte : Je cherche le respect.
Ven 9 Sep - 10:38
You're My Hero

Kiseki Shigawara

Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser le rôle du méchant..



Nom : Shigawara
Prénom(s) : Kiseki
Surnom : Blast.
Âge : 21 ans
Nationalité : Japonaise
Département : C'est le... Département des Méchants! Ca existe pas mais ça rime.
Année et Classe : Nope. J'suis pas à l'école. J'y suis plus mister.
Particularités de votre santé ?
Allergique aux idiots. Hmpf.
Pourquoi voulez-vous entrer à Yuuei/Devenir un Super-Héros ?
Y a erreur sur la marchandise. J'veux pas devenir un super zéro moi. Mon but, c'est le sommet. L'élite. Le panthéon du mal à la crème de tordu. L'anarchie. Le chaos. Bref. Yuuei c'pas pour moi.
Vos Hobbys ?
Se débarrasser de tout ce qui peut se trouver plus haut que moi dans notre société actuelle?
Avez vous des conditions pour utiliser votre pouvoir ?
Doit rester immobile (cela évoluera plus tard)

Alter

Sound of Music.

Kiseki est capable de contrôler le son. Ainsi, il peut lancer des ondes sonores pouvant occasionner des dégâts ou influer sur les paramètres sonores de l'environnement dans lequel il se trouve. Il peut ainsi taire tous les sons dans une zone ou au contraire les amplifier.




Plutôt classe non? C'est moi.

Kiseki n'est pas le genre de personne lambda que l'on croise dans la rue tous les jours. Sa condition attire les regards. Un mètre quatre-vingt-dix pour quatre-vingt-cinq bons kilos, il est ce que les gens diraient de quelqu'un de costaud. Pourtant, ce n'est pas cela qui attire le regard, c'est plutôt ses longs cheveux noirs qui partent dans tous les sens et les cicatrices autour de ses yeux. Nul ne peut dire d'où elles viennent et il faudrait être assez fou pour aller le lui demander. Toujours est-il qu'en plus de cela, son style vestimentaire est très classe option "Je suis très propre sur moi". Jamais il ne viendrait à l'esprit de Kiseki de s'habiller plus mal que le minimum standard pantalon chemise ce qui pour lui est déjà limite. Smoking de rigueur la plupart du temps, il peut lui arriver de s'habiller normalement en de très rares occasions. Si le pressing est fermé trop longtemps par exemple. Dieu merci, nous sommes au Japon, les grèves sont quasiment légendes par ici.

Très maniéré, la plupart des mouvements et gestes de cette personne de grande taille peuvent être vus comme gracieux au vu de sa stature. Ajouté à cela une prestance naturelle et une fragrance entêtante de musc, cela donne très rapidement l'impression que Kise' est un individu hautain et sorti d'une famille noble. Pas si loin de la réalité. Quoique...
Bring the world to dust.

Les bien-pensants. Quelle horreur. Voilà ce que Kiseki déteste plus que tout au monde. Les gens simples, ceux qui croient qu'affirmer des futilités auxquelles tout le monde accorde un peu de crédit fera avancer le monde. Mais là n'est pas la question.
Au premier abord, notre charmant jeune homme est un individu froid, placide. Il semble être fait de glace quelque soit les évènements pouvant se produire autour de lui. Malgré cela, il faut preuve d'une présence d'esprit des plus fines quand le besoin se fait sentir et n'hésite pas à laisser transparaître quelques traits d'humour avec ses amis proches. Rien de bien folichon cela dit. Être le meilleur ne laisse que peu de marge pour les à côtés. Car voilà son rêve. Mais ne gâchons pas la surprise pour l'instant à moins que vous ne vouliez entendre cingler quelques répliques des plus cyniques et désobligeantes.
Oui. Kiseki n'est pas l'homme le plus agréable sur cette douce planète. D'aucuns diraient qu'il est ennuyeux de par sa lassitude permanente du monde qui l'entoure. Il se croit supérieur à tout ce grouillon de plèbe en bas. La faute à son éducation. Pur produit de la méritocratie, le jeune Shigawara est sans nul doute un des étudiants les plus brillants de sa génération et cela procura une grande joie à ses parents, au grand dam de tous ceux qui vivent en dessous de lui.

Pour finir, bien que Kiseki puisse laisser transparaître une attitude exécrable de prime abord, il n'en reste pas moins un individu comme tous les autres et aimerait avoir des amis même s'il ne le montre que peu. Cela dit, il est vrai que ce genre de personnage sombre et lassée qui rafle toutes les demoiselles lors de galas de charité de la haute puisse frustre les personnes les plus conventionnelles. Mais ne vous en faîtes pas, vous saurez vous y attacher.

Mieux en VF: Il était une fois...

Ici commence l'histoire du dernier personnage de la famille Shigawara. Le début de sa trace dans les livres d'Histoire avec un grand H qui sait? En tout cas, on y est. Peu de souvenirs de sa jeunesse. Quelques baffes pas volées et une pression énorme sur le jeune Kiseki. Il était le dernier né de sa famille. Ses deux frères aînés étaient tous les deux de jeunes gens destinés à un avenir brillant. Et lui aussi. Il ne fallait surtout pas ternir l'image de Papa Shigawara, le diplomate japonais bien portant qui se pavanait à longueur de journée et ne s'enorgueillissait que de la réussite de sa famille. Donc il fallut faire honneur à l'étiquette familiale et on s'y employa avec force acharnement. Il fallait qu'il soit le meilleur partout. Petit à petit, cette volonté parentale devint la sienne. Elle déteint sur lui avec tant de force qu'il ne vécut plus qu'à travers cela. Kiseki excella donc à l'école, en sport. Partout où ses parents le regardaient. Une partie de lui mourrait en vivant ainsi. Puis il grandit. Une fois l'adolescence passée, il décida de s'éloigner le plus possible de ses parents et le plus loin possible surtout. Bingo. La proposition d'aller étudier en internat en Angleterre faite par son père semblait être la meilleure des occasions possibles. Aussitôt proposé, aussitôt accepté. Son père ne fût que trop heureux de payer les "fees" d'entrée à l'internat, fees au montant des plus scandaleux par ailleurs. M'enfin... Passons. Quelques heures d'avion et il y était. Le Pays de la Reine Mère. Rien de plus barbant aurait-il cru.

Ces années en Angleterre furent pourtant parmi les meilleures de sa courte vie. Il y vit un moyen de s'épanouir loin du giron familial et cela lui fit le plus grand bien. Au début. Ses études se déroulaient de manière parfaite et il se lia même d'amitié avec quelques personnes, chose qu'il n'avait jusque là quasiment jamais fait de sa vie. C'étaient pour couronner le tout des gens de la haute société aristocratique anglaise, fils et filles de lords et autres personnes aux titres ronflants. Cette expérience se révéla vite malheureuse. Les gens qu'ils prenaient pour ses amis ne faisaient que se jouer de lui en réalité. Ils se moquaient de lui et cela le brisa littéralement. Il mit très longtemps à s'en remettre et, s'ajoutant à cela, sa mère vint à mourir d'une méningite foudroyante. Il était totalement dévasté. Sa mère, le seul être qui valait la peine dans sa famille, sa lumière, sa boussole. Elle ne serait plus jamais là. Plus jamais. Pour toujours. Une colère sourde prit le dessus sur lui pendant quelques longs mois. Il la cacha du mieux qu'il put mais c'était trop pour lui. Plus jamais il ne fléchirait ainsi. Des amis? Pour quoi faire? Il redeviendrait le meilleur, quoi qu'il arrive. Seul. Et il se remit à travailler dur. Mais une goutte d'eau fit déborder le vase. C'est vers cette période qu'il découvrit son Alter. Un de ses "amis" eût la fine intelligence de se moquer de sa défunte mère. Kise lui hurla de rage dessus si fort qu'il envoya le railleur aux urgences non sans l'avoir fait tomber inconscient par la puissance de son cri. On ne se moqua par la suite plus jamais de lui mais l'histoire fit un tollé. Il n'avait pas frappé n'importe qui.

Cela signa aussi la fin de ses années au Royaume-Uni. Suite à cet incident, il fût discrètement évincé de l'école non sans avoir obtenu le diplôme. Son père, comble de l'ironie, décida de le renier dès son retour au Japon. Il n'avait pas manifesté d'Alter intéressant et, en plus, cela lui rapportait des problèmes. Pfff. Quel fils inutile il était. Son vieux préférait apparemment protéger sa réputation auprès de vulgaires aristocrates anglais et laisser l'honneur de sa défunte femme aux oubliettes. Quelque chose se craquela chez Kiseki. Cet ensemble de choses qu'il avait accumulé venait tout à coup de saturer.  Il avait désormais 20 ans, venait d'obtenir son diplôme d'avocat et pourtant, rien ne semblait plus lui sourire. Rien ne lui sourirait plus jamais. Petit à petit, le jeune diplômé d'une de ces grandes écoles anglaises tomba à la dérive. Il se laissa aller, traîna dans les rues. La société était en total décalage avec ce qu'il vivait. Son esprit s'enfonça peu à peu dans les abysses. Plus profond que ce qu'il n'avait jamais été auparavant. Les racines du mal venaient de s'ancrer en lui.

Il serait toujours le meilleur oui. Bien entendu. Mais le meilleur pour semer le chaos et la désolation.



Très rapidement, moi c'est Fro', j'ai 22 ans et je suis ♂ (le fils de Colin Firth). J'ai connu le forum grâce à GooglePowPow, et je suis NOUVEAU. Mon perso c'est Midora de Toriko. Comme je suis quelqu'un d'absolument génial - et personne ici-bas n'en doute - j'ai bien sûr lu le règlement, et je vais le respecter, parce que les fessées c'est moyen-moyen.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Sam 10 Sep - 14:51
Hello et BIENVENUEEEEE !!!

Pour le reste je n'ai rien à redire, mais j'ai juste une question :

"A terme, il pourrait même réduire les pressions de contact entre les objets qu'il manipule et une surface. Ainsi, une bille de gomme lancée à haute pression pourrait transpercer un mur en béton avec aisance etc..."

Tu peux m'expliquer plus concrètement le concept ? Parce que augmenter la pression est une chose, mais pouvoir lancer un objet avec une telle force, ce n'est plus un simple contrôle de la pression mais plutôt un second pouvoir de puissance qui s'y ajoute à mon avis. Tu peux augmenter la pression mais ça ne va jamais faire déplacer un objet dans une direction linéaire avec une telle force.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Double-compte : Je cherche le respect.
Sam 10 Sep - 23:25
Yop!

Merci bien!

Le concept pour le pouvoir c'est qu'en gros je mets mon projectile sous pression et je réduis la zone où la surpression est présente afin d'augmenter la perforation du projectile. C'est juste ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103
Dim 11 Sep - 5:58
Oui ok mais avec quoi tu peux le projeter ? Parce que même s'il est perforant, y'a rien qui lui donne de la vitesse là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Double-compte : Je cherche le respect.
Dim 11 Sep - 9:21
Ah bah de l'air sous pression c'est tout. Je le lance et je fais une colonne d'air haute pression pour le guider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 11 Sep - 10:08
Bienvenue un peu en retard Wink !!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Double-compte : Je cherche le respect.
Dim 11 Sep - 14:06
Merci bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 11 Sep - 15:44
Salut salut ^^

Déjà, bienvenue parmi nous ! J'espère que tu te plairas !

Bon, j'ai lu ta fiche et j'ai quelques remarques pour toi. Déjà je pense que tu devrais relire rapidement ta fiche car il reste quelques fautes et surtout des incohérences ou des tournures maladroites comme :

-"Jamais il ne viendrait à l'esprit de Kiseki de s'habiller plus mal que le minimum standard pantalon chemise ce qui pour lui est déjà limite" Pourquoi c'est limite ? Est-ce qu'il est du genre à porter des vêtements traditionnels ?

-"Ah. A noter... Malgré son attitude de crevure prétentieuse, Kise' possède au fond lui un besoin d'amitié profond. Il est bel et bien ce genre de personnage sombre et lassé qui rafle toutes les demoiselles lors de galas de charité de la haute et qui frustre au plus haut point les gens plus conventionnels. Le genre de gars auquel l'on s'attache quoi. Même s'il fait bad boy." Ce sont deux idées différentes et si tu veux garder ce paragraphe, il faudrait le tourner autrement.

Pour ce qui est de l'histoire, elle présente aussi des incohérences. Tu parles beaucoup, et exclusivement, de son père qui lui met beaucoup de pression sur les épaules et subitement on passe à sa mère qui décède et là on apprend qu'il tient énormément à elle. Je pense qu'il serait plus judicieux que quand tu parles de son père qui lui met beaucoup la pression, sa mère est là pour le soutenir et arrondir les angles. Ce qui permet de mieux comprendre sa douleur quand elle décède alors qu'il était absent.

Quant à l'Alter, dans cet univers on le découvre plutôt autour des quatre ans de l'enfant et pas à l'adolescence comme dans X-Men par exemple. Après que lui l'ait découvert plus tard et qu'on l'ait cru sans pouvoirs ok, mais dans ce cas une note serait la bienvenue. Comment son père a prit le fait qu'il semblait sans pouvoirs ? Il considérait ça comme une tare ?

De même, quand il découvre son pouvoir tu écris "C'est vers cette période qu'il découvrit son Alter. Un de ses "amis" eût la fine intelligence de se moquer de sa défunte mère. Kise le cogna si fort qu'il l'envoya aux urgences d'un simple coup de poing." Donc il aurait découvert ce pouvoir en frappant cet "ami" ? Mais son pouvoir n'est pas lié au physique alors que ta tournure laisse entendre qu'il a fait plus de dégâts en frappant ce "pote" qu'il n'aurait dû en faire normalement. Est-ce qu'en le frappant, il a crié et amplifié ce cri et donc ce qui lui a permis de découvrir son pouvoir ?

-"Suite à cet incident, il fût discrètement évincé de l'école non sans avoir obtenu le diplôme. (...) Il avait désormais 20 ans, venait d'obtenir son diplôme d'avocat" Donc il a été viré officieusement de son école sans diplôme et est rentré au Japon. Où a-t-il décroché son diplôme alors ? C'est un faux ? Il a pris des cours par correspondance ? Il est passé par une autre école ?

Dernière chose, essaye de sauter des lignes entre tes paragraphes. Tu verras, ça va tout aérer et ça sera plus agréable et simple à lire. En plus, tu donneras l'impression que c'est plus long Wink Sinon, si tu as d'autres questions ou besoin d'un peu d'aide, n'hésite pas à demander au staff, on est là pour ça !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Double-compte : Je cherche le respect.
Dim 11 Sep - 16:20
Yosh! Merci d'être passée j'vais éclaircir quelques trucs et retoquer le reste.

Pour ça:

"Jamais il ne viendrait à l'esprit de Kiseki de s'habiller plus mal que le minimum standard pantalon chemise ce qui pour lui est déjà limite"

Comme il est précisé, mon personnage est toujours tiré à quatre épingles et porte des habits luxueux et de bon goût. Voilà pourquoi porter un pantalon chemise est pour lui "limite" car ce n'est qu'un style vestimentaire à la "limite" de son sens vestimentaire.

"Ah. A noter... Malgré son attitude de crevure prétentieuse, Kise' possède au fond lui un besoin d'amitié profond et  Il est bel et bien ce genre de personnage sombre et lassé qui rafle toutes les demoiselles lors de galas de charité de la haute et qui frustre au plus haut point les gens plus conventionnels. Le genre de gars auquel l'on s'attache quoi. Même s'il fait bad boy."

Pour ceci, je veux bien cautionner une reformulation du type suivant:

Reformulation a écrit:
Pour finir, bien que Kiseki puisse laisser transparaître une attitude exécrable de prime abord, il n'en reste pas moins un individu comme tous les autres et aimerait avoir des amis même s'il ne le montre que peu. Cela dit, il est vrai que ce genre de personnage sombre et lassée qui rafle toutes les demoiselles lors de galas de charité de la haute puisse frustre les personnes les plus conventionnelles. Mais ne vous en faîtes pas, vous saurez vous y attacher.


Je ne vois pas en quoi l'histoire est incohérente si le personnage ne parle que peu de sa mère et ne ressens nullement le besoin de créer une situation où sa mère chercherait à "arrondir les angles".

Pour ce qui est de l'Alter, je n'ai pas jugé bon de parler du fait que son père voit son fils sans pouvoirs comme une tare car il me semble avoir assez bien explicité que son paternel ne s'intéresse qu'à sa réputation et à la réussite sociale que pourrait lui apporter son fils avec ses études. Je ne pense pas à avoir me justifier de cela.

Sinon, est-ce que cela irait mieux?

Reformulation a écrit:
C'est vers cette période qu'il découvrit son Alter. Un de ses "amis" eût la fine intelligence de se moquer de sa défunte mère. Kise lui hurla de rage dessus si fort qu'il envoya le railleur aux urgences non sans l'avoir fait tomber inconscient par la puissance de son cri.

L'erreur était due au fait que j'aie dû changer d'Alter entre temps et que j'ai omis d'éditer ce passage.

"Suite à cet incident, il fût discrètement évincé de l'école non sans avoir obtenu le diplôme. (...) Il avait désormais 20 ans, venait d'obtenir son diplôme d'avocat"

Cette phrase signifie qu'il a effectivement été exclus de son école mais qu'il a tout de même obtenu son diplôme. La sentence "non sans avoir tué dix personnes" indique que, malgré tout, ces dix personnes ont été tuées. Cette remarque de ta part vient donc d'une incompréhension quant à l'expression utilisée.


Pour le saut de lignes, c'est comme vous voulez. Personnellement, je n'aime pas trop sauter de lignes et préfère écrire des paragraphes plutôt compacts, aérés par des dialogues. Faire paraître un texte plus long n'apporte rien à sa qualité comme pourraient le croire bon nombre de personnes sur des forums RPs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 11 Sep - 16:30
Effectivement je vois que tous les points que tu as souligné sont très clairs pour toi. Après si je les pointe, c'est que je n'ai pas forcément vu clairement les choses et donc que je n'avais pas saisi l'idée.

Tes reformulations et tes remarques me vont. T'en fais pas pour avoir oublié de changer ce passage, ça arrive à tout le monde.

Pour le personnage de la mère, je trouve que ça tombe d'un coup. Tu parles de son père omniprésent et subitement de sa mère qui a l'air d'être la seule personne à qui il est attaché dans sa famille alors ça fait brutal.

Pour ce qui est de l'Alter, je pense que ça peut être très intéressant pour l'évolution du personnage. Pas besoin de développer, juste une petite note du style "il est le meilleur dans tout mais comme il n'a pas d'Alter il sait que ça ne sera jamais assez pour son père" ou tout ce que tu veux. Mais oui, on est d'accord c'est clair que le père ne pense qu'à son propre prestige et ne voit ses enfants que comme des pions.

Après pour la mise en page, c'est juste une remarque personnelle. Si tu veux laisser tes paragraphes comme ça, laisse-les. C'est une suggestion et tu es libre de ne pas en tenir compte ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kiseki Shigawara [En attente de valid]
» Ryudo Oikawa [Prez finished en attente de valid']
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]
» Longue attente [Privé WP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers:


bouton partenariat