AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ace D Farnsworth

 :: Anciennes Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ace D SirFarnsworth
Département des Héros 3-B
avatar
Messages : 18
Disponible en RP : Banlieue
Double-compte : Football,Musique
Sam 5 Nov - 19:48
You're My Hero

Ace D SirFarnsworth

“Une étincelle peut mettre le feu à la plaine.”


Nom : Farnsworth
Prénom(s) : Ace
Surnom : Babayaga
Âge : 20 ans
Nationnalité : Française
Département : Département des Héros
Année et Classe : 3-B
Particularités de votre santé ?
Somnolence Diurne
Pourquoi voulez-vous entrer à Yuuei/Devenir un Super-Héros ?
On s'amuse bien la bas.
Vos Hobbys ?
Manger,boire,dormir,boire,boire,dormir,manger,dormir...
Avez vous des conditions pour utiliser votre pouvoir ?
être à proximité d'une source emflammée

Alter
Sorcier de Feu : Ace peut manipuler les flammes se trouvant au alentour de manière infini




You look awful. Perfect.


Ace est un jeune homme assez peu commun, qui se distingue par son style particulier, et qui ne passe pas inaperçu dans la rue. Portant toujours son chapeau noir/orange sur la tête, celui-ci est décoré par un collier de billes assez grosses, de couleur rouge, sur lequel sont accrochées deux petits badges métalliques qui représentent respectivement la joie et la tristesse. Ses cheveux sont noirs comme l’ébène, et, assez longs et fins, ils retombent sur l’avant de son visage, ne masquant pas pour autant ses fins yeux, d’une teinte similaire au gris. Autour du
coup, il porte le même collier que celui qu’il a placé sur son chapeau, toujours rouge, reflétant bien son style. On peut dire, ou plutôt remarquer, qu’Ace ne porte jamais de tee-shirt, ou de veste, exposant ainsi son torse, mais surtout ses tatouages, à la vue de tout le monde. Bien évidemment, sa morphologie est plutôt attirante puisqu'il est assez musclé au niveau des pectoraux et des biceps, et qu’il possède des abdominaux biens marqués. De plus, cela lui donne un côté insouciant, et sûr de lui, qui ne lui fait pas défaut. Parmi tous les motifs qu’il s’est fait dessiner sur le corps, on retrouve son prénom, sur son bras gauche, étrangement écorché d’un S barré : sûrement une erreur de sa part lorsqu’il a demandé au tatoueur d’écrire cela. Néanmoins, ce qui reste le plus voyant est le crane de son grand père
ancré sur toute la peau de son dos, signe de son amour et respect envers se dernier. Le reste de ses vêtements est assez commun au reste des mortels, puisqu’il s’agit d’un short assez large, noir, et de chaussures, de la même couleur. La seule excentricité est la ceinture qu’il porte assez desserrée à la taille, de couleur or, qui l’on pourrait croire ne sert pas à grand-chose, mais qui, en fait, tient le couteau du jeune homme, lui aussi assez décoré.





My mind is telling me no...


Ace est ce qu’on pourrait appeler quelqu’un d’assez louche, de part ses manières et ses attitudes.Il possède une insouciance extrême, qui, le croirait-on, est innée dans la famille, puisqu’il se fiche complètement des divers dangers qu’il croise, se contentant de toujours adopter des traits sereins et calmes. La preuve de ce premier défaut est d’ailleurs ancrée sur son bras gauche, sur lequel le tatouage avec son nom possède une faute, qui est un S barré entre le A et le C de Ace.
Aussi, on peut dire qu’il possède un appétit sur-développé par rapport au reste de la
population, qui lui aussi semble être de famille, à la différence que Ace s’endort subitement quand il mange, ce qui provoque des crises de panique chez les gens qui ne le connaissent pas.Cependant, après quelques minutes à somnoler, il se réveille bien gentiment et reprend le cours de sa vie, normalement. C’est vraiment étrange, et personne ne sait vraiment pourquoi cela arrive.Toujours, ou presque, souriant, il garde une attitude décontractée, et aime se faire plaisir, notamment en riant, ou en mangeant. De plus, il sait parfaitement s’incruster dans les fêtes, et aime s’amuser. Son sens de l’honneur est plutôt grand, et il aime se montrer
gentil et aimable, bien qu’il ne paye jamais l'addition quand il mange quelque part, s’enfuyant à toutes jambes. Cela ne fait pas pour autant de lui quelqu’un de mauvais en soi, et derrière ses airs charismatiques et charmeurs, il est certain qu’il possède un bon fond.



Once upon a time...


Ace né en France, venant d’une famille d’origine anglaise plutôt aisé. Il étudia dans son pays natal jusqu’au lycée après son voyage au japon. Ses parents étaient d’humble travailleur dans des métiers tout à fait banal. Son père était un responsable dans une multinational tandis que la mère était plus dans la fonction publique. Tous les deux possédèrent un alter, mais bien différent de Ace. Le père pouvait envoyer des ondes sonores en criant extrêmement fort tandis que la mère pouvait faire apparaître de l’encre sur ses doigts et les utiliser comme des stylos ou pinceaux. Ce fut le premier fils qui hérita du pouvoir de la mère et fit de brillantes études dans le design pour trouver une carrière au japon. Mais le deuxième fils, Ace,  faisait partie des rares personnes à posséder un pouvoir différent à celui des parents. Comme toute enfant, il découvrit son pouvoir à 4 ans mais d’une façon un peu brutal. Il tomba d’un simple escalier, plus de peur que de mal, mais il avait réussi à faire brûler sa maison.


Les études en France se passèrent moyennement bien. Ace était du genre timide et avait un peu de mal à se sociabiliser. Il était extrêmement maladroit et étant encore très jeune, il faisait vraiment n’importe quoi avec son pouvoir. Il lui arrivait parfois à cause d’un simple éternuement de brûler un élève. Quand il était trop concentré, sa table ou sa chaise prenaient feu. Mais malheureusement il n’était pas très apprécié de ses camarades. Beaucoup de personnes y compris les professeurs avaient peur qu’il détruise le bâtiment et de risquer la vie à tout le monde.  En plus de ça, se rajoutait la jalousie des autres. Peu de gens pouvait tolérer que quelqu’un d’aussi maladroit ou d’insouciant puisse avoir un alter de la sorte. Ace avait du mal à parler avec les gens et préférait rester à l’écart au lieu de se risquer à se faire rejeter. Sauf qu’une majorité pris ceci pour du narcissisme et qu’il s’écartait des élèves car il se trouvait au-dessus d’eux avec son alter. Du coup, à l’école primaire, tout le monde le rejeta de manière agressive. Malheureusement, après une simple dispute, un élève frappa Ace car il ne pouvait plus le supporter. Ce fut alors le drame, par colère le jeune Farnsworth brûla violemment son camarade. Même s'il regretta énormément son geste que l'élève s'en sorti sans blessure grave. Tout ceci n’améliora pas sa réputation, et prolongea Ace dans sa solitude.

Au collège idem, même ça empirait. Les élèves essayaient de trouver des stratagèmes pour l’embêter pour qu’il change de bâtiment. Avec le temps, Ace devenait de plus en plus méfiant et compris à contrecarrer les plans des autres. Malgré ceci, il voulait avoir des amis, et essaya par n’importe quel moyen d’en avoir. En effet, sa solitude lui faisait mal, et ses parents s’inquiétaient de le voir autant seul. Son frère l’aida le plus possible et le défendait devant les autres même s’il en avait pas forcément besoin. Joseph fit des efforts pour passer outre sa timidité pour parler aux gens. Il essayait de faire le mariole en court, de se tourner en ridicule. Même il laissait faire les crasses des élèves pour ce que ça leurs fasse plaisir. Les gens ne pouvaient pas trop le comprendre, mais s’il trouvait un moyen de se faire passer pour quelqu’un d’autre, peut-être qu’il serait apprécié ? C’était chose du, quelques personnes commencèrent à lui parler. Aux fils des années, il apprit à rester avec un groupe, mais malheureusement, ses opinions, goûts, habitudes divergeaient trop par rapport aux autres. Il ne pouvait pas s’affirmer sous peine d’amalgame par rapport à son pouvoir. Mais il remarqua surtout la fourberie de ses camarades. Personne n’arrivait à se comprendre au final, tout le monde n’aspirait qu’à se démarquer pour savoir qui avait la plus grosse. Et encore, Ace ne pouvait pas intervenir sous peine que ça soit mal interpréter. Il préférait se laisser faire, même si les gens disaient du mal sur lui. Son but était de comprendre les autres, et de pouvoir à correspondre à leurs besoins pour ne pas finir seul. Et du jour au lendemain, ses personnes décidèrent de laisser tomber Ace, parce que son manque de participation et que sa fausse gentillesse montraient de la malveillance. Là encore Ace comprenait que c’était de sa faute, sauf qu’il préférait réagir négativement. Il s’amusa à ridiculiser ses camarades par vengeance. Il préféra rester seul que mal accompagner.

Il poursuivi ses études dans un lycée simple, sans prétention. Ses notes n’étaient pas mauvaises, mais il pouvait faire mieux. Malheureusement il ne risquait pas de se forcer plus car il ne trouvait pas tellement d’intérêt en ce qu’il faisait. Il commençait à complexer sur la réussite de ses parents et de son frère, et que malheureusement son pouvoir ne servait à rien à part lui causer des ennuis.  Mais un beau jour, il réussit à trouver à quelqu’un qui avait les mêmes goûts que lui. Avec cette fameuse personne, Ace commença à se construire, à gagner confiance en lui et en son pouvoir. Cette personne se nommait Takeshi, possédant un alter qui transformait ses ongles en griffes aussi tranchant que des sabres. Très simple, mais rudement efficace. Comparé à Ace, il était plutôt extraverti et assez cancre, mais il était tout aussi gentil. Et lui fit découvrir le vrai sens de sa passion et de son pouvoir : devenir un Héro. Ace n’en croyait pas, mais l’idée ne lui déplaisait pas pour autant. Les deux garçons décidèrent alors de rejoindre la prestigieuse école de Yuei après cette année de lycée. C’était un rêve à atteindre, le chemin allait être rude, mais Ace était prêt. Il commença à apprécier cette année, et commença à comprendre le sens de l’amitié. Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin, comme cette amitié. Bien qu’ils aient pris soin d’apprendre le japonais de façon très basique, ils avaient besoin d’apprendre ça de manière plus complète. Evidemment il existe plusieurs moyens d’apprendre cette langue. Mais au japon, il y avait la possibilité de faire une année spéciale pour apprendre cette langue et la culture pour faire des études sur le thème du Héro.  En France il y avait une session internationale qui permettait de faire le test pour parvenir à cette école. Ace avait une note plutôt correct, rien d’extravagant mais n’avait pas bossé férocement que ça comparé à Takeshi qui se trouva avec une note limite.

Peu de temps après, il alla au japon en habitant chez son Grand père bien aimé. La collocation se passait à merveille, les deux s’entendaient extrêmement bien. Mais Ace était vraiment en manque de confiance, et se demandait pourquoi il voulait être un Héro. Son Grand père remit ses idées en place pour bouger Ace en lui demandant sa raison d’être ici et devenir un Héro. « Je veux me sentir bien… je veux savoir ce que ça fait d’aider les autres, d’être admirer par ce que je suis, pas avec ce que je possède » répondit le jeune homme. Il reçut quelques jours après un cadeau de la part de son Grand père accompagné d’une lettre d’encouragement : « je ne sais pas tellement formuler correctement ceci, mais soit fort, peu de personnes ont été gentil à ton égard, mais tu peux prouver qu’ils avaient tort. Devient meilleur qu’eux en tant qu’héro. J’espère que tu vas aimer ceci ! ». Le cadeau était une tenu de Héro. Ace fut énormément touché, et son comportement changea drastiquement. Avant de passer les tests pour Yuei, il put entamer son année de préparation à culture Japonaise, au héro et à son entrainement.


Durant cette année, Ace pu apprendre à mieux utiliser son pouvoir dans un Dojo consacré à l'utilisation des alters. Son corps changea complètement et son esprit aussi. Il avait gagné en charisme, malgré qu'il restait un peu de renfermé sur lui. Il pouvait contrôler beaucoup mieux ses flammes, ses émotions.

Les deux tests d'entré à Yuei se déroulèrent sans encombre pour Ace, le premier était un peu difficile avec la langue mais rien de grave. Pour le deuxième, il réussit à faire un nombre de point important pour bien se démarquer. Les gens furent étonner avec la simplicité il détruit les robots avec cette hargne qu’il avait.

Il avait donc réussit à entrer à Yuei, une grand réussite pour lui, mais il remarqua sa solitude une fois de plus, son ami n’étant plus avec lui, il devait s’en faire de nouveau. Malheureusement, il avait son caractère bien à lui désormais et il avait du mal à s’attacher aux autres. Il avait du mal à trouver cette confiance envers les autres, et ce système de compétition l’aida encore moins. Il préféra utiliser son talent pour embêter les autres et à faire le clown pour cacher sa peine. Entre deux, sa compréhension du japonais s’améliora grandement et pouvait parler aussi bien qu’un natif. Mais au lieu de l’aider dans sa socialisation, il préféra casser les autres.  Le grand tournoi allait arriver bientôt,Ace n’était pas très fan de l’idée et préféra ne pas le faire. Des gens avaient insisté pour sa présence, mais il préféra les envoyer balader.

Ace réussit un peu plus à faire des efforts avec les camarades de sa classe. Mais le problème c’est qu’au fil du temps, il se posa beaucoup trop de question sur son comportement et de son but en temps qu’Héro. Les profs n’étaient pas tellement sûrs encore de sa véritable volonté en temps qu’héro. Sur le terrain il a donné de bon résultat et arriver à fortement à se démarquer avec les aptitudes de son pouvoir. Sauf, qu’il n’avait pas la même hargne que les autres, et n’avait pas les mêmes valeurs en plus d’être un étranger. Mais, Ace pu montrer sa détermination au cours d’un exercice élève contre professeurs. Même si ses derniers avaient des bracelets pour s’affaiblir pour des matchs plus égaux, leurs techniques et expériences suffisaient pour en faire des adversaires redoutables. Il s’en suivi d’une victoire et valida son passage  en troisième année ! Mais, les malheurs ne font que commencer, Ace sera-t-il assez fort mentalement et physiquement pour ce qui va suivre ?





Très rapidement, moi c'est Sam, j'ai 19 ans et je suis un mec. J'ai connu le forum grâce à moi, et je suis new. Mon perso c'est

Portugas D Ace. Comme je suis quelqu'un d'absolument génial - et personne ici-bas n'en doute - j'ai bien sûr lu le règlement, et je vais le respecter, parce que les fessées c'est moyen-moyen.


_________________


♠ Λ¢Ξ  ŦĦΣME ♠
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des liens avec une ambitieuse?
» Les pleurs sont la lessive des sentiments [pv Yuûki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers:


bouton partenariat