AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuragari Usu

Rang Kuragari


Messages : 37
Date d'inscription : 13/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Infestare
Points d'Individualités: 1080

MessageSujet: ♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex   Jeu 17 Nov - 18:34




♣ Hero Ordeal





Parce qu'aujourd'hui le Soleil s'est à nouveau levé, aujourd'hui les oiseaux chantent encore la même cacophonie, aujourd'hui le monde se réveille d'une nouvelle nuit paisible, protégé par la vigilance des héros, parce qu'aujourd'hui encore la sérénité pèse sur les nerfs de Kuragari, il fallait que des actions soient prises. La Ligue n'opérait plus depuis un certain temps, tentaient-ils de rester dans l'ombre pour frapper en douce ? Ou alors le boss avait finalement décidé de relâcher ses efforts ? Pour le Boogeyman, il était nécessaire d'alimenter un peu le feu. C'est avec la ferme intention de rappeler aux habitants que les héros ne pourront jamais sauver tout le monde, tout le temps, qu'il jeta son dévolu sur un village dans les alentours de la grande ville. C'était le milieu parfait pour étaler son raisonnement, devant son verre de café noir comme son coeur, il était installé à une table dans la chambre de l'auberge qu'il avait loué, dans le village qui allait essuyer son passage. Il profitait de sa réputation encore peu propagée surtout en campagne pour ne pas s'inquiéter de voir son identité révélée, mais il gardait un oeil méfiant et l'oreille attentive à tous ceux qui résidaient ici. Les yeux se baladant à travers la fenêtre juste à hauteur de ses épaules, il songeait :

*Sur votre terrain, bien sûr que vous êtes les plus forts... Mais déplacez l'affrontement là où les pertes seraient négligeables et voyez s'il y en a encore qui se bouscule pour pavaner devant les caméras. Kuragari prit une gorgée de son breuvage matinal et regarda son reflet dans la tasse de noirceur se troubler. Parce que les Cauchemars de ceux qui n'ont rien ne troublent pas le sommeil de ceux qui dorment sur leurs richesses.*

♣ Pour lui, la société actuelle était devenue si capitaliste que même le héro, figure emblématique supposée protéger et servir mieux que quiconque, est devenu un produit que l'on commercialise, que l'on loue comme des véhicules qui ne sont bons qu'à rapporter toujours plus. L'argent. Sans lui, l'héroïsme aurait peut-être encore un peu de valeur aux yeux de Kuragari. Partant du principe que les combattants de la justice se concentrent dans les grandes villes, où les médias sont nombreux et où les récompenses sont plus juteuses, la thèse est que dans un village excommunié, peu de moyens seraient déployés et donc, la menace n'en sera que plus grande dès que le drame sera enfin remarqué par ces égoïstes d'urbains. Dans le cas où, au contraire, ils tenteraient de faire perdurer l'espoir en envoyant de quoi contrecarrer ses plans, il ferait alors appel à sa botte secrète. Un second membre de la Ligue capable de prêter main forte si les choses tournaient mal, et qui permettrait de faire réaliser à la population que même leur dernier espoir est futile. Le Boogeyman avait tout prévu pour pousser les choses vers le chaos, qu'il échoue ou qu'il réussisse maintenant, il aura réussi tout de même à rapprocher l'éminente guerre civile entre bon & mauvais d'un pas.

♣ Quand il descendit en ville, Kuragari était seul mais sûr de lui, comme s'il savait déjà que personne ne viendrait à la rescousse. Il jetait un oeil dans les rues, très animées, le village faisait tourner son économie grâce à ses marchands ambulants, ses stands, ses artisans qui attiraient alors à leur tour quelques touristes amateurs d'ambiances traditionnelles et de travaux faits-main. Le bruit de fond des discussions en vrac et des vendeurs à la criée et des animaux en cages laissait présager un beau chahut dans les prochaines minutes. Mais il se baladait encore, soucieux de repérer un éventuel obstacle imprévu, comme un héro immiscé prématurément, ou au contraire un avantage comme un allié potentiel supplémentaire. Rien ne semblait troubler ses plans, à moins que le charmeur de serpent ne soit un Super en civil, personne n'avait l'air suspect ! Il y avait vraiment de tout ici d'ailleurs, des hommes, des femmes, des vieux, des jeunes, des petites filles et des petits garçons qui courent... Dès que le désordre aura été semé, les victimes pourront avoir la fierté d'avoir contribué à faire tomber l'épée de Damoclès située au-dessus de l'Héroïsme moderne, au-dessus d'All Might, Eraserhead et leurs compères.

♣ Alors qu'il finissait sa ronde, Kuragari s'isola comme pour apprécier l'ambiance chaleureuse et conviviale, mais, souriant en coin dans son coin, il retira son masque avec un plaisir immense. Dans ses veines, l'excitation s'écoulait comme un poison glacé, activant spontanément tous ses sens et le faisant se réjouir d'avance à la simple idée du méfait qu'il allait commettre. Son oeil maudit lui démangeait également, comme si des voix chuchotaient dans sa tête, proposant des suggestions. *Samaël. Abbadon. Amber. Le Majeur ! L'Annulaire !* Les Cauchemars résonnaient dans sa tête presque comme l'inventaire de ses pouvoirs, comme l'énumération de ses possessions royales. Il entendait ces murmures depuis toujours, mais le plus souvent lorsqu'il se préparait à un coup décisif. C'était aussi peut-être sa soif de massacre qui s'impatientait, ou les deux. Il écarquilla son oeil et ouvrit le passage entre Rosenröt et la Terre. Un bras métallique en sortit, suivi de près par le heaume et l'imposante carcasse de Samaël, le Gardien. Le plus fort de ses serviteurs, l'armure animée était la plus désignée pour faire le plus de bruit, attirer l'attention de tous et provoquer la panique générale. Il empoigna son marteau des deux mains, et le balança puissamment contre le sol qui craqua sous le choc en retentissant à travers toute la place du marché. Les bavardages cessèrent aussitôt et tous les yeux se tournèrent vers le Gardien, puis se déposèrent sur l'homme aux cheveux rouges qui s'avança à ses côtés, le visage ravi.

"Sans moi All Might ne serait personne, les citoyens vivraient heureux, et les vies seraient monotones, qui suis-je ? Posant une main sur le métal froid de l'épaule de son invocation, qui se redressa et s'avança en marchant vers la foule, il se répondit lui-même. Le Chaos."

♣ A ces mots, Samaël s'élança d'un bond sur un stand de fruits et légumes, écrasant le bois de l'étalage et les denrées qu'il présentait tout en frappant de son marteau pour balayer les autres stands alentours, touchant au passage un vieil homme, projeté au sol assez brutalement. Pendant que son compagnon saccageait le marché en frappant ici et là, élevant doucement le nombre de blessés et les dommages matériels, Kuragari quitta la scène pour tirer les ficelles dans l'ombre. Il pénétra un magasin déserté par ses occupants aussitôt que le grabuge débuta, et monta à l'étage pour se poser près de la fenêtre, d'où il pouvait voir son cavalier continuer à se défouler. Les cris des habitants retentissaient comme des mélodies à ses oreilles, la panique prenait plus vite qu'une braise dans un tas de foin. L'on criait à l'aide, l'on criait de douleur, de désespoir, mais encore personne ne répondait à ces plaintes. Si les héros ne venaient pas, leur image en prendrait un sacré coup ! Et s'ils venaient, alors ils avaient intérêt à être capable de stopper le massacre ! Profitant de la vue, Kuragari restait pensif :

*On peut dire que je suis doté de toutes les caractéristiques du grand méchant, haha. Le vrai méchant, celui qui dirige le jeu pendant que ses pions déciment. Même mon alter est tout à mon avantage ! Je plains d'avance le pauvre héro qui posera le pied sur mon plateau.*




Dernière édition par Kuragari Usu le Dim 27 Nov - 7:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masata Anase



Messages : 89
Date d'inscription : 08/11/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Templar Force
Points d'Individualités: 700

MessageSujet: Re: ♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex   Ven 18 Nov - 10:29

Un village pourtant calme


Le soleil émergeait dans le ciel quand Anase arriva à destination. Il était venu là où tout avait commencé pour lui pour se reposer ne serait-ce que le temps d'un week-end. Les rues étaient déjà couvertes par les échoppes improvisées des commerçants du marché hebdomadaire. Il respira profondément, essayant de retrouver les odeurs d'autrefois. Il avait beaucoup de souvenirs ici,et c'était principalement pour cela qu'l avait décidé de venir ici. Après avoir pris une chambre pour la nuit, il se dirigea vers une place secondaire de la petite ville. Il passait beaucoup de temps ici quand il n'étais encore qu'un simple enfant. Contournant le petit bassin qui se trouvait là, il fit face à une maison. Dans le jardin, un homme à peine plus jeune que lui s'amusait avec un enfant. Le jeune professeur ne put s'empêcher de sourire en voyant cette scène. Ses pas le guidèrent ensuite hors de la bourgade, près d'un vieux temple Shinto qui bordait un étroit cimetière. Il fit face à deux tombes identiques.

"Joyeux anniversaire."

Il resta là un long moment, avant qu'il n'entende le portail en fer grincer alors qu'on l'ouvrait. Un vieil homme se tenait là, l'observant sans rien dire. Il ne s'était pas tassé avec l'âge et gardait sa formidable carrure. Son épaisse barbe blanche avait encore gagné en épaisseur ces dernières années. Les rides commençaient à vraiment strier son visage, bien que ses yeux bleus lui donnaient toujours son regard profond. Hoko était l'oncle du jeune enseignant. L'aîné de sa mère, il était une figure centrale pour la petit communauté de Shiga. Anase s'approcha de son parent et lui tendit sa main. Bien que les deux hommes s'entendaient parfaitement, ils n'étaient pas vraiment doués pour l'étalage sentimental. Pour être honnête, ils détestaient tout deux cela. Ils marchèrent en silence vers la demeure du vieil homme, qui vivait quelque peu à l'écart du village. Il entretenait sa ferme, qui inondait la ville de produits alimentaires d'une rare qualité. Ils rentrèrent et partagèrent un thé et quelques biscuits.

"Alors, comment ça se passe à Yueii?"

"Pas trop mal. Nous avons des recrues vraiment prometteuses cette année. Il paraîtrait même que je devrais hériter d'une classe du département des héros."

"Ils sont entre de bonnes mains avec toi, j'en suis certain."

"Tu dois avoir raison..."

La discussion s’essouffla sans surprise. Hoko n'était pas vraiment le genre à s'étaler en paroles inutiles. Il avait toujours eu ce caractère, mais il s'était renforcé depuis quelques années. Il n'avait jamais cherché de compagne, se contentant de son travail et de la famille qui l'entourait déjà. Rien ne comptait plus pour lui, même s'il ne le montrait que rarement. Anase regarda son oncle plus attentivement. Il avait bien plus vieilli que sa carrure ne le laissait croire. Il savait que le chagrin rongeait lentement mais sûrement le cœur du paysan. Lui même, tout doté de pouvoirs qu'il était, ne pouvait rien faire face à cela. La vie de son aïeul n'avait été qu'un chemin d'embûches insurmontables. Il était né sans individualité, à une époque où les cas étaient déjà rares. Ensuite, les drames avaient continué d'affluer. Il avait toujours prétendu s'en ficher, jusqu'à ce fameux jour. Là, tout impuissant qu'il avait été, il avait maudit le sort de s'acharner sur lui. Tout héros qu'il était, Anase ne pouvait que compatir à la souffrance, et non y remédier.

Ils allaient manger quand un jeune garçon arriva en courant à la porte d'Hoko. Il portait des nouvelles qui surprirent les deux hommes. Anase s'élança en direction du village, suivi de loin par le vieil agriculteur. Un méchant, ici, à Shiga? Était-ce encore du à sa... Non, aucune chance. Une attaque de ce genre ne pouvait être que planifiée. Choisir un endroit isolé, à l'abri des projecteurs, où personne ne viendra à la rescousse. C'était vraiment malin il fallait le reconnaître. Il arriva assez rapidement sur les lieux, où un chevalier géant semait le désordre autour de lui. Ce dernier lui tournait le dos, aussi il profita de l'ouverture pour attaquer. Générant un champ de force sous la plante de son pied, il se propulsa à une vitesse incroyable grâce au pouvoir de propulsion de son Alter, avant de recouvrir son poing de la même sorte pour frapper dans l'armure afin de propulser celui qui l'occupait. Il se dégagea une fois cela fait. Jetant un coup d'oeil autour de lui, il remarqua que deux personnes étaient encore là.

Une jeune fille rousse qu'il était sûr d'avoir croisé à Yueii. Il ne fallut pas longtemps pour la reconnaître. Ikeda, la déléguée de la classe B dont il allait hériter d'ici peu. Il se rapprocha d'elle et fit face au dernier personnage qui venait de faire son apparition. Un homme de grande taille, la peau grise et les cheveux noirs, engoncé dans un costume argent et violet. A son expression, calme mais implacable, Anase comprit bien à quoi il avait affaire. Malgré la très grande mobilité et la protection que lui offrait son pouvoir, il ne pouvait pas combattre et protéger la jeune fille à la fois. Il tourna son regard vers elle. Pourquoi était-elle restée? Elle n'était qu'une apprentie, de première année qui plus est, mais elle avait décidé de se battre malgré cela. Où était-elle simplement paralysée par la peur? Le guerrier en armure s'était remis de son vol plané et se dirigeait maintenant vers les deux membres de l'Académie. Il parla rapidement à la jeune fille aux cheveux de feu.

"Qu'est-ce que tu fais ici? Peu importe en fait. Je vais essayer de te donner une occasion de fuir, saisis-là. Ces gens-là sont déterminés, ils ne te prendront pas e pitié. Je ne peux pas te protéger et combattre, je prendrais le risque que tu sois blessée."

Au regard que la jeune fille lui donnait, il comprit rapidement qu'elle ne bougerait pas d'un pouce. Il soupira et se tourna vers les vilains.

"C'est dommage, vous avez choisi le seul week-end où j'étais dans le coin... Vous comprenez bien que je ne peux pas vous laisser interférer."

Il se prépara à la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Essex



Messages : 7
Date d'inscription : 22/10/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: Vilain
Alter: Cell Bender
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Re: ♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex   Lun 21 Nov - 20:50




Mister Sinister





Quel endroit des plus charmant, se disait le propriétaire de la main gantée de blanc et de gris qui, venait doucement soulever une tasse en porcelaine à sa moustache finement taillée : laissant le bord du récipient caresser ses lèvres alors qu'il avalait doucement le liquide mélé d'herbe et d'eau en sa bouche. Appréciant le goût et la chaleur sur sa langue avant de l'ingurgiter en gardant le petit doigt en l'air, ce qui ne manqua pas de le faire remarquer et de provoquer les gloussements des habitués du lieu qui, trouvaient que ce touriste avait du charme et de la classe...

Quoi de plus normal avec les britanniques, disait une femme a deux table de là tandis que sa comparse dévoré les épaules de l'homme aux cheveux longs qui était le sujet de conversation du moment.

N'écoutant pas les mots qu'on lui prêtait, l'homme déposa délicatement sa tasse sur une petite coupelle blanche avant de glisser l'une de ses mains a l'intérieur de son manteau pour en produire une petite montre a gousset gravé d'un MS en gothique : ouvrant cette dernière pour laisser apparaitre un cadran aux aiguilles sombre et aux reflets violacé. Celle-ci donnait une heure qui, fit soupirer l'étrange personnage à l'idée qu'il n'allait pas pouvoir profiter d'avantage de ce somptueux établissement : un gâchis des plus dommageable, mais nécessaire... Du moins, c'était ce dont il voulait se convaincre : il était terrible pour un Britannique que de dévaster un lieu qui servait un thé aussi exquis. Enfin, il savait ce qu'il avait a faire et pourquoi il était là ...

Essex, de son prénom Nathaniel, avait accepté de suivre un homme afin de participer a l'expérience de ce dernier pour apprendre le connaitre et le comprendre : afin d'acquérir la connaissance nécessaire pour savoir si sa collaboration avec ce charismatique personnage, pourrait pérenniser sa future entreprise et surtout, si les pouvoirs de ce dernier en valaient le coup... Rien ne l'intéressait plus que de voir a l'œuvre la puissance et la différence des alters : le pinacle étant la confrontation entre deux personnes disposant d'une mutation puissante. Quand Kuragari se mettrait-il a l'oeuvre ? Il ne pouvait pas le savoir et aurait préféré avoir le temps de sortir de ce lieu délicat ...

Cependant, l'apparition d'un colosse couvert de pourpre et de fureur ne manqua pas de lui faire comprendre que le roi de l'enfer : avait commencé a le créer sur ce petit village désarmé, quelle tristesse.

"Quelle dommage... Quelle tragédie ... Ô destin ennemie ! Puissiez vous me pardonner..."

Se redressant doucement, Nathaniel vint ranger sa chaise d'un mouvement du pied avant de tendre une main en direction de la porte : faisant vibrer son corps un instant avant que sa main ne s'étende en une fraction de seconde pour frapper la porte d'une masse rosée, coulant sur cette dernière jusqu'a devenir noir alors que la devanture du salon se retrouva masquée par l'alter du scientifique fou.

La stupeur affligea les personnes tout autour de lui ... La personne la plus vive vint alors planter sa fourchette dans le membre suintant de noirceur alors que la forme de l'homme vint doucement changer : laissant ses traits humains se faire plus sinistres, plus mortelle alors que la fourchette plantée dans son bras, se fit arracher par un second bras qui venait juste de pousser à côté de la zone "blessée" tandis qu'un troisième lui, attrapa la gorge de l'inconsciente pour le rompre d'un mouvement net mais brusque.

Et ainsi, ça commence... Vous m'en voyez navré, mesdames mais ... Mon ami m'attends hors : je ne peux pas partir sans payer la note...

Fit la voix froide de l'homme qui, révéla la rougeur scintillante en son front alors que sa veste se changea en cape et que les cris moururent dans le salon de thé prit dans le noir et le gris.

De longues minutes plus tard, Essex se tenait sur le toit du bâtiment en croisant les bras tout en cherchant du regard : là où se tenait les péripéties menées par l'autre "vilain", attendant patiemment la raison pour laquelle il était là en ce jour.

"Alors, Héros ... Où êtes vous ?"

Terminât doucement le scientifique avant de se fondre dans les ombres, disparaissant doucement sous la forme d'une masse sombre tel une chimère ... Ou un cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari Usu

Rang Kuragari


Messages : 37
Date d'inscription : 13/06/2016

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Infestare
Points d'Individualités: 1080

MessageSujet: Re: ♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex   Mer 23 Nov - 19:51




♣ Joke Hero





Un sentiment d'indignation vint s'emparer de tout le corps de Kuragari, spectateur du désordre qu'il avait encore causé, à la vue de sa sauterie interrompue par un prétendu héro. L'indignation ne venait pas de son apparition, non, au contraire elle était prévue ! Mais plutôt de la singularité de ce-dit héro ! Un homme banal, avec un style tout à fait déplorable osait venir s'interposer ! Kuragari était grandement déçu de sa ville, parmi tous ces prétendants au titre d'All Might, il a fallu que ce soit ça qui lui tienne tête. Penché à la fenêtre comme un voisin curieux, il était tout de même étonné de voir l'individu envoyer Samaël valser, lui qui est d'habitude celui qui envoie valser. Heureusement l'armure était insensible et pouvait encore endurer, se sortant des débris laissés par son crash dans un mur environnant doucement avant de concentrer toute son attention sur l'attaquant. Comme une machine, Samaël ne disait pas un mot pour répondre à son opposant, et se dirigeait maintenant en courant, tenant fermement son marteau d'une main. Il profita de l'élan qu'il gagnait dans sa course pour balancer son arme massive dans un coup descendant directement vers le "héro". Un homme lambda se ferait littéralement réduire en compost par une attaque de cette force, surtout que le chevalier était particulièrement connu pour ne pas avoir la main légère quand il frappe, mais le vide qui l'anime mène à un crâne aussi vide que le coeur de son Maître !


De son rebord de fenêtre, Kuragari, lui, avait pu voir l'entrée fracassante du jeune homme. Posant un oeil attentif sur ses mouvements, il avait pu constater l'apparition d'une substance, aura, ou quoi que ce soit autour de son poing au moment de son coup. Rien de bien certain, mais pour sûr, ce bonhomme n'était pas aussi ordinaire qu'il en avait l'air. Vu l'impressionnant coup porté à la grande armure, il augmentait très certainement la force de ses coups grâce à la chose qui émanait de sa main. Le vilain songeait :

*Une seule copie d'All Might...? Si ce n'est que ça ... *

Plutôt déçu de le voir tomber aussi vite, Kuragari espérait tellement voir l'homme se sortir hors de ce nuage de poussière provoqué par le choc de l'attaque. S'il avait pu survivre, alors il serait un challenge satisfaisant pour le Roi des Enfers. Mais s'il comptait se dresser seul, il allait vite comprendre que face un adversaire tel que Kuragari, il n'y a jamais de tête-à-tête. C'était pour lui comme de regarder un film, le suspens lui montant dans les entrailles exactement comme au cinéma ! Il ne lui manquait qu'une collation pour parfaitement apprécier le moment ! Le village était légèrement apaisé par l'intervention de cet imbécile, ils ne courraient plus, plus tous ! La majeure partie s'était agglutinée autour pour regarder le combat. Boogeyman pouvait voir dans les yeux de ceux qui étaient proches une étincelle d'espoir briller, de manière agaçante, comme s'ils sous-estimaient littéralement le vilain. Les livres, les films et les jeux vidéos ont toujours appris aux jeunes que le Bien l'emportait toujours... Kuragari avait la ferme intention de prouver que le Mal pouvait gagner s'il était bien manoeuvré ! Et voir les petits et les vieux, supposés courir et désespérer, retenir leurs souffles comme s'il y avait encore une chance que les Héros gagnent encore une fois rendait l'homme aux cheveux écarlates malade ! Il sentait cette horrible sensation d'aversion énervante que l'on peut avoir en regardant, par exemple, son fils se rouler de douleurs sous les coups et ne pouvoir rien y faire. Comme s'il regardait son précieux chaos se faire mettre à mal par les yeux de gosses et de vieillards ! Ses dents se serraient à cette vision, mais il tentait avec quelques efforts de ne pas laisser ses émotions prendre le dessus et faire déraper son plan.

"Le plan. Tout doit s'en tenir au plan. se chuchotait-il comme un fou Nous l'éliminons, nous attendons qu'il y en ait d'autres, nous les éliminons.. et nous prouvons à ces IMBECILES qu'ils n'ont RIEN à espérer, FIN."

Il en voulait encore plus aux citoyens qu'au pauvre héro qui s'était sacrifié pour leur survie. Mais sa rage se convertissait en une détermination noire, celle de voir le corps de l'homme en sang, à bout de forces, et le brandir face à la population pour qu'ils admettent une bonne fois pour toutes que la Justice ne sera plus rendue comme avant. Même s'il n'avait pas le sens de la collectivité, Kuragari venait clamer de la façon la plus horrible qui soit l'avènement de la Ligue, laissant présager que tant que le groupuscule marchera, les victimes à déplorer seront nombreuses dans leur sillage. D'ailleurs, une nouvelle figure faisait son entrée sur le champ de bataille. Se montrant du haut d'un toit, la silhouette agrémentée d'une cape et d'un charisme sinistre semblait superviser le terrain, attendant patiemment tel un rapace, ou un vautour, que le moment soit opportun pour entrer en scène. Si les blablas qu'il avait pu entendre au bar de Kurogiri, cet individu que Kuragari avait invité à la fête ne ferait que la rendre plus vivace. A ce stade, monsieur le justicier n'avait plus aucunes chances, à moins d'un miracle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex   Aujourd'hui à 5:11

Revenir en haut Aller en bas
 
♣ Hero Ordeal | pv. Masata Anase, Nathaniel Essex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]
» Nathaniel Ourobor [ACCEPTE] ~> Serpentard
» Présentation Nathaniel Baäl [Finie >.
» hero system
» Nathaniel (Terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les villages-
Sauter vers: