AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vous reprendrez bien un verre ? [PV: Masata]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isoshi Danjuro



Messages : 15
Date d'inscription : 19/11/2016
Age : 28

Fiche de Pouvoir
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Darwin
Points d'Individualités: 500

MessageSujet: Vous reprendrez bien un verre ? [PV: Masata]   Jeu 1 Déc - 18:24



Et voilà, encore une journée qui se terminait sans aucun résultat convaincant. Une journée de plus à postuler dans différentes boites pour du boulot. J'avais fais quoi? Cinq ou six entretiens aujourd'hui? Et tous s'étaient déroulés de la même manière: manque d'expérience, ne possède pas les qualifications requises. Ils se foutaient de ma gueule ces empaffés de bureaucrates! Niveau qualification, je l'étais suffisamment pour leur dévisser la tête et chier dans le cous! J'aurai pu faire bouffer leurs dents à ces idiots. Mais sympathique comme je suis, je n'en avais rien fais. Aucun acte de violence, j'étais l'exemple même du mec pacifique... Ou pas. En tout cas, je m'en sortais pas mal pour l'instant. Mais bon, tout ceci devenait frustrant, comme la petite écorchure qu'on a dans la bouche, qui pique et qu'on ne peut s'empêcher de lécher. On sait qu'en faisant ça, ça piquera d'avantage et ça ne cicatrisera pas. Mais on ne peut pas s'en empêcher... Là c'était pareil, je savais que trouver du boulot serait compliqué, mais je me devais d'essayer. Pas pour moi, mais pour Hylda. Cette pauvre vieille travaillait dur pour joindre les deux bouts et je ne voulais pas être un poids pour elle.

Un coup de klaxon retentit alors avec fracas, ce qui me fit sortir de mes pensées. J'avais traversé la route sans regarder, sans m'occuper du feu rouge. La voiture pilait tout en klaxonnant, elle allait me percuter! Je fis un écart sur la gauche, la voiture en fit un aussi et elle passa à coté de moi, tout proche, m'arrachant presque mon haut en s’agrippant au rétroviseur. Le conducteur hurlait et levait les bras, m'insultant surement. Je lui fis un bref sourire suivit d'un magnifique doigt d'honneur avant de reprendre ma route.

J'arrivais alors devant mon bar habituel, un petit bouiboui où on y trouvait toute sorte de personnes. Souvent de mauvaises fréquentations, enfin des petites frappes qui avaient souvent plus de gueules qu'autre chose. Fouillant rapidement mes poches, je trouvais quelques pièces de monnaies, de quoi me payer un verre ou deux. Je pourrai également demander au patron s'il n'avait pas un petit job pour moi. Comme sortir les soulards un peu trop bruyants.

J'entrais alors, humant l'odeur de tabac qui imprégnait les lieux. Une musique de country passait dans le jukebox, donnant un petit coté saloon à l'endroit, ce qui me fit machinalement sourire. Il y avait une dizaine de personnes. Les trois piliers de bars habituels: un vieux qui aimaient raconter sa jeunesse, un ancien héros qui s'était fait, soit disant, escroquer par son associé. Une femme d'une trentaine d'années mais qui en paraissait bien dix de plus, elle, elle ne parlait pas beaucoup. Son regard triste et morose en disait suffisamment sur sa situation pour qu'on ne la dérange pas. Et enfin le dernier, un type de vingt et un an qui venait ici pour recruter des petits dealeurs ou simplement compter ses bénéfices. Les autres, j'en connaissais quelques uns, des petits voyous ou des gens sans histoires qui aimaient venir boire après une dure journée de labeur.

Certains se retournèrent à mon arrivé. Quelques uns eurent un sourire moqueur en me regardant. Le vieux poivrot dit ce que les autres pensaient tout bas: "Isoshi, c'est quoi cet accoutrement?" Ce à quoi je me contentais d'un haussement d'épaule. Ouais, j'étais en costume noir, cravate rouge et chemisier blanc. La tenue type du mec à la recherche d'un boulot. Tenue qui m’exécrait au plus haut point. Je me posais au comptoir, fis signe au patron de me servir une bière et j'attrapais le journal le plus proche pour lire vaguement l'actualité. Ouais, je m'en branlais, mais c'était pour éviter d'avoir à discuter avec quelqu'un. Je n'étais pas d'humeur.

"Tiens ta bière.
-Ta clientèle est de pire en pire mon vieux...
-Tu viens plus tôt que d'habitude. A cette heure-ci c'est souvent la racaille qui traine ici. Normalement ça s'arrangera dans une heure ou deux. Alors, ça avance de ton coté?
-Tu parle... C'est... La merde. Je devrais me foutre une perruque et une mini-jupe pour aller faire le trottoir. J'aurais surement plus de succès.
-Je suis sûr que tu serais pas mal avec un porte jarretelle."

J'acquiesçais d'un signe de tête tout en me retenant de rire. Tetsui était un type sympa et marrant, je m'entendais plutôt bien avec lui et j'aimais son bar même si ses fréquentations étaient douteuses. Je le connaissais depuis que j'avais emménagé ici. Il était un peu plus petit que moi, les cheveux bruns et le front dégarnit. Il avait quoi? Cinq ou six ans de plus que moi? Mais avec son début de calvitie, ses lunettes et son sourire édenté, il en paraissait bien plus. Reste que c'était le seul type en qui je pouvais avoir confiance. C'était aussi lui qui me fournissait des tuyaux quand j'en avais besoin.

"T'aurais pas un petit truc pour m'occuper?
-Hum... Pas dans l'immédiat. Et ce n'est pas encore l'heure pour ça."

Son regard balaya la pièce puis il retourna préparer d'autres verres et en nettoyer d'autres qui sortaient du lave-vaisselle. Comprenez par là que Tetsui se maintenant à flot autrement qu'avec les petits trous du culs qui trainaient ici l'après midi. Le soir, on pouvait rencontrer ici des types qui acceptaient de servir de garde du corps ou de cambrioler une banque pour vous. Le rendez vous des mercenaires et des cinglés à la recherche de sensations fortes. C'était surtout ce petit business qui faisait tourner le bar. Tetsui servait la boisson, affichait les demandes des clients sur le tableau d'affichage et les habitués prenaient le boulot qui les intéressaient. Évidemment, Tetsui touchait une commission sinon ça n'avait aucun sens. Jusqu'à maintenant, j'avais accepté des petits boulots peinards, évitant de m'attirer des problèmes mais... Mes finances étaient au plus bas et Hylda avait besoin d'aide.

J'allais donc vider mon verre, surement en reprendre un autre et attendre que le temps passe pour voir si un petit truc pour moi se pointerait ou non à l'horizon.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vous reprendrez bien un verre ? [PV: Masata]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous reprendrez bien un peu de soupe de Potidji ?
» Connaissez-vous bien les films Disney... Test...
» Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de... Ah, non, merde, c'est la version Moldue...
» Votre perso ? Descrivez-le ! Vous etes bien avec lui ?
» Rendez vous galant ou retrouvaille amicale ? [ PV Kaito ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Restaurants-
Sauter vers: