Osaka - Grabuge au restaurant [Riley & Ryoji]

 :: Alentours de la ville :: Villes voisines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 103

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Mar 2 Mai - 12:04
mon avatarRyoji Hinasuramon avatarRestaurant d’Osakamon avatarRiley Bageki

Osaka – Grabuge au Restaurant

feat. Riley

Le début du plan avait fonctionné mieux qu’il l’avait imaginé. Ne relâchant pas sa garde au vu de la dangerosité de ses opposants, Ryoji était tout de même stupéfait des résultats de leurs actions conjointes. Sa camarade involontaire avait fait des miracles, important quasiment Ryo dans le souffle de son vent violent. Il s’était ressaisi pour ne pas faire échouer le plan qu’il avait monté.

L’homme aux lasers mit machinalement ses mains devant son visage pour se protéger du sable, faisant tomber son arme. Ils avaient réussi, à eux deux, ils avaient contenu deux dangereuses personnes. Le garçon commença à se retourner vers sa partenaire, qui tomba un genou au sol.

Oh non…


Tout s’enchaina très vite ensuite, il entendit à peine la phrase du pyromane, redevenant le principal danger de l’action. Le lycéen se jeta vers sa camarade, devinant l’intention de l’homme de récupérer l’arme. La menace était toujours présente, c’était sa vocation de héros qui le poussait maintenant à aller protéger celle grâce à qui ils s’en étaient sortis jusque-là.

Ryoji arriva au niveau de sa camarade, s’inquiétant pour son état. Une nouvelle fois, il prit la décision de faire barrage à l’attaque qui pourrait la viser. Il s’accroupit lui aussi et mis en avant son bras fort pour recouvrir un maximum de surface. S’il tirait, l’homme aurait une épaisseur bien plus importante à traverser avant d’atteindre la jeune fille.

Caché de l’action, le garçon attendit la détonation, qui vint comme pour annoncer la fin. Ou le début de quelque chose ? Serrant les dents, Ryoji ne sentit jamais la balle les atteindre. Il se retourna, inquiet, vers Riley, celle-ci n’avait rien, elle souriait même.

" Il semblerait que tu aies du chemin à faire avant de savoir viser avec une arme, petit."


Cette voix forte et posée… Ryo l’avait entendu plus tôt dans la soirée dans un tout autre contexte. Dire que tant de choses s’étaient passées en si peu de temps. Dans une action qui lui semblait incroyable, mais semblait relevée du commun pour le héros, le lycéen vit le contrôleur de la météo résoudre la situation en quelques secondes.

Il souriait, Harsh-One souriait allant jusqu’à rire, dédramatisant la situation en un instant. Le danger était loin maintenant, le héros est dans la place. Riley avait la larme à l’œil. La rue se remplit presque instantanément de badauds qui avaient préféré se mettre à l’abri durant l’altercation. La rumeur de la foule reprenait au son des applaudissements et des félicitations de tous côtés.

Étrangement, ceux-ci n’étaient pas destinés qu’au héros qui avait résolu la situation, certains regardaient en souriant les deux jeunes gens qui avaient tenu tête aux deux dangers. Eux aussi devaient être reconnus pour leurs actes.

Ryoji était un peu gêné, il appréciait les applaudissements de ses gens, les tapes sur l’épaule qu’il recevait, mais ce n’était pas vraiment ce qu’il recherchait en tant que héros. Aider les gens même anonymement était suffisant pour lui, voire nécessaire pour ne pas sombrer dans l’avidité de popularité qui avait détruit son père.

Les sirènes de la police commençaient à se faire entendre derrière les vivats de la foule. Le lycéen se tourna vers le héros, conscient qu’ils pourraient avoir des problèmes avec leur intervention sans licence. Il choisit une nouvelle fois l’ombre plutôt que la lumière.

"Vous vous en êtes occupés sans moi d’accord ? Je n’ai pas encore de licence monsieur…"


Il tendit sa main à Riley pour l’aider à se relever alors que le message passait dans la foule de témoins, Harsh-One s’était occupé de tout, seul.

"Allons à l’intérieur du restaurant…"



©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari

Fiche de Pouvoir
Grade: 4
Année et Classe: Classe 1-C
Alter: Tempêsta
Mer 3 Mai - 21:36




Grabuge au restaurant.


Son père s'était enfin décidé à venir les sauver, s'en était un soulagement pour la rouquine qui manquait de confiance en elle. Combien même elle fut touchée de l'action de son partenaire de galère. Ils avaient formé une bonne équipe à tous les deux, et sans nul doutes qu'elle aurait recommencé si c'était à refaire ! Se frottant l'oeil, histoire de ne pas trop abusé de son masque de fer légèrement ébréché, Riley fut d'autant plus étonner d'entendre quelques clappements de mains. Puis une foule surgit, elle ne s'en était même pas rendue compte, mais la ruelle était à présent bien remplie de monde !

Certains venant féliciter de vive voix les deux adolescents avant de se retourner en direction de son père. Ils semblaient comme subjuguer de l'apparition du héros, était-il nouveau en ville ? Rien ne semblait le laisser croire pourtant, Harsh-One - ou plutôt Garrett sans son costume - était un grand timide ! Les joues légèrement rougies, il rit avec plus de gêne, se massant la nuque en s'efforçant d'aligner quelques mots. De quoi donner à rire aux passants et à sa fille. Tendant le pot de piécettes au jeune homme qui avait sauvé le restaurant auprès de sa seule demoiselle.

« Vous vous en êtes occupé sans moi d’accord ? Je n’ai pas encore de licence monsieur… »

Un petit clin d’œil au coin, le message passant dans la foule, il ne fut pas dur de comprendre que tout marchait sur des roulettes et que seul Monsieur Bageki avait réalisé l’exploit – si grand exploit – d’arrêter trois idiots cambrioleurs récidivistes ! En plus de rendre les petites pièces d’un petit serveur exemplaire. C’était certes illégal d’utiliser son alter en public, mais la loi était un peu mal faite concernant les cas d’urgence où l’absence de héros était à plaider.. On pouvait bien avoir une bonne dizaines de héros, aucun d’eux n’avait encore la faculté de prédire l’avenir et contrer une petite altercation entre deux civils..

C’est donc sous l’apparition des sirènes de police que le basané s’immisça dans la foule, accompagnée de Riley qui n’avait pas tardé à accepter sa main tendue. Un geste qui pouvait être banal dans le fond, mais qu’elle vu comme un certain moment d’espoir. Alors elle aussi avait droit à l’attention d’un allié ? Si elle ne comptait pas les années qu’elle attendait ce sentiment de bien-être, elle était sûre que cela faisait au moins une éternité !

« Riley, enfin, j’ai eu si peur ! »

C’est donc une fois à l’intérieur du restaurant que Riley enlaça sa mère, morte d’inquietude à l’entente des hurlements violents des bandits et autres bruits de contacts physiques. Quelque peu gênée de ce moment intime devant les personnes encore à l’intérieur, son regard se tourna en direction de Ryoji à qui elle sourit avec douceur.

« Ne t’inquiètes pas, j’étais en sécurité. »

Ils ne durent pas attendre bien longtemps, avec les trois hommes au tapis, et les explications éclairs de Garrett, les policiers repartirent aussi vite qu’ils étaient apparus ! Laissant donc la ruelle se vider peu à peu et l’homme météo retrouver sa petite famille supposée passer des vacances calmes et dénuées d’action !

« Et bien, je dois dire que pour des vacances, on peut faire mieux ! Rit-il aux éclats.
- Il dit ça parce qu’il a du faire face à une foule d’admirateurs. Railla sa dame.
- Mais pas du tout ! Hurla-t-il avant de se retourner vers le basané. En tout cas, je te dois une fière chandelle, petit. Le voleur de pourboire était si rapide que j’ai eu du mal à le retrouver, qui sait ce qu’auraient fait ces deux zigotos sans ta présence ! D’ailleurs, quel est ton nom ? Que je sache l’identité du nouvel ami de ma fille. »



©Clém don't touch please! pour Epicode"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 103

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 2-B
Alter: Gargantua
Jeu 4 Mai - 9:54
mon avatarRyoji Hinasuramon avatarRestaurant d’Osakamon avatarRiley Bageki

Osaka – Grabuge au Restaurant

feat. Riley

Le duo s’engouffra dans la brèche rejoignant le restaurant traditionnel dans lequel ils s’étaient rencontrés, Ryoji serrant sous son épais bras d’argile le pot de pièces. En rentrant dans l’établissement, Ryoji se surprit à redécouvrir les détails de celui-ci, comme s’ils l’avaient quitté depuis longtemps maintenant. Les voyous avaient fait quelques dégâts, mais rien de dramatique.

Le grand brun laissa sa collègue rejoindre sa mère. Sa collègue s’appelait donc Riley, un prénom atypique par ici, des origines étrangères certainement, comme son père. Alors qu’elles s’enlaçaient, il attrapa rapidement son téléphone derrière le bar, envoyant un message rapide à sa mère qui serait certainement dans les premières informée de l’altercation qui avait eu lieu au restaurant.

Je vais bien, ne t’en fais pas. Je t’explique tout en rentrant.

Reposant le téléphone et ses pourboires, le garçon jeta un coup d’œil vers Riley, toujours en train de discuter calmement avec sa mère. La vie reprenait son cours dans la salle, les quelques clients encore présents remerciaient les deux jeunes avant de prendre congé.

Ryo se joignit aux autres employés du restaurant qui remettaient déjà de l’ordre dans le restaurant, sauvant ce qui pouvait être sauvé et entassant dans un coin ce qu’il y aurait à jeter. Le lycéen vit du coin de l’œil le héros et père de la rousse rejoindre sa petite famille dans un éclat de rire, détendant ce qu’il restait à détendre de l’atmosphère.

Il l’entendit alors lui adresser la parole. Le garçon se retourna, levant un sourcil à la mention de « petit ». Il fit un petit sourire amusé alors que son regard arrivait au niveau du nez du menton du héros. Il y aurait de fortes chances qu’il le dépasse d’ici un an ou deux.

"… d’ailleurs, quel est ton nom ? Que je sache l’identité du nouvel ami de ma fille.
- Ryoji Hina…"


Le garçon eut une sorte de blocage au moment de dire son nom. Les événements liés à son père étaient encore trop frais dans son esprit. Il l’avait appelé ami, serait-ce vraiment le cas s’il connaissait l’histoire de Jinpei Hinasura ? Accepterait-il que sa fille côtoie le fils de cet homme ?

Tout se passa en une fraction de seconde, il serra son poing. Pourquoi serait-ce à lui d’avoir honte de son nom ? Durant les quelques mois qui avaient précédé cet été, le garçon avait vu la réaction de ses camarades et d’autres étudiants inconnus à l’annonce de son nom. C’était à son père d’avoir honte de le porter et il lui ferait comprendre.

"Ryoji Hinasura monsieur…"


Le grand blond le regarda rapidement levant les sourcils de surprise, mais avec toujours une certaine bienveillance dans le regard. Le grand brun n’était plus habitué à ce que son nom provoque ce genre de réaction.

Le héros en face de lui, semblait faire la part des choses entre le père et son fils, quelque chose que les plus jeunes semblaient avoir du mal à faire la distinction. Le garçon y trouva un certain réconfort. Il n’avait donc qu’à encaisser jusqu’à obtenir son diplôme, dans deux ans et demi.

Il chercha à se remettre rapidement au travail, fuyant le regard de Riley qui pourrait être si similaire à celui de ses camarades. Le garçon arrivait maintenant à passer outre leurs regards car il s'y était habitué, mais il ne savait pas s'il pourrait encaisser sans flancher celui de la collégienne.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Listes pour le Grabuge
» Débriefing Grabuge
» restaurant chinois
» Finale: Jemma Massey vs Cassia Riley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alentours de la ville :: Villes voisines-
Sauter vers:


bouton partenariat