AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Discipline (ft HARLEY SILVERSON)

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Stade Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Mar 21 Mar - 16:25
Il était 10h, je me trouvais avec une partie de la classe dans la cours. Tout le monde semblait d'humeur d'après les bavards incessant. Je n'étais pas très réveillé et d'humeur furibard. Je ne me sentais pas très à l'aise avec autant de vivacité. C'était juste un cours merde enfin ! D'ailleurs je ne savais pas ce qui allait se passer: cours héro théorique ? J'étais en train de réfléchir sur le nom des autres matières mais ça m'avait complétement échappé. J'allai rejoindre un groupe d'étudiant pour écouter les potins.


D'un coup le groupe se mit à avancer vers le stade. Je me rendis compte que tout le monde était en tenu d'entrainement. Evidemment j'étais en tenue habituel, j'avais même oublié mon uniforme. De toute façon si le cours était pénible je m'en irais.

On était en petit groupe, la classe était divisé en deux pour une raison que j'avais oublié. La prof était déjà présente, on serrait les rangs comme une bande de mouton et on écoutait les explications. Je faisais en sorte de me tenir au fond et de garder un coup d'oeil sur la prof. C'était une blonde avec de jolie forme. Mes yeux ne cessèrent de quitter le buste, hélas la jeunesse. D'après ce que je pouvais voir, elle était Européenne tout comme moi. Allemande, Française, Hollandaise... Peut-être plus au nord, comme la Suède ou en Norvège. C'était une prof de sport, femme, blonde, type européenne, donc ça allait être une nerveuse et par définition une casse couille. Du coup je partis aussitôt de la salle, en m'excusant que j'allais au toilette, évidemment j'allais partir. Je me sentais débile car j'avais encore mes fringues de civile sur moi. J'espère qu'elle ne se posera pas trop la question et me qu'elle me laissera me tirer...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Mer 22 Mar - 13:54
Cela faisait quelques semaines que les cours avaient débutés. Harley s’en sortait plutôt bien, dans les classes de super-héros, les élèves étaient motivés. Rares sont ceux qui rechignaient un bon cours de Sports. Cette matière leur permettait de ne pas rouiller, entretenir leur corps et leur endurance. Comme d’habitude depuis plusieurs jours, la suédoise allait chercher ses élèves pour les accompagner jusqu’au stade. Durant la marche, elle restait silencieuse, les laissant ainsi bavarder. La blonde se positionna ensuite devant eux, les bras croisés, les regardant tous. Ils étaient bruyants, Harley ronchonna deux secondes et remarqua que l’un d’entres eux allait aux toilettes. Elle comptait lui dire deux mots mais trop de bruit, les nerfs lui montaient. Elle allait donc dès à présent les calmer.

« FERMEZ VOS CLAPETS MAINTENANT !!! Tccchhh »


Sa gueule s’était grande ouverte, ça faisait mal au tympan mais au moins ça avait fait son effet. Tous les élèves fermaient à présent leur bec. Avec un regard mauvais, elle inspecta tout le monde. Tous en tenue parfait sauf un… Celui qui va aux chiottes. Bah dis donc, il a vraiment cru qu’Harley était née adulte ? Elle avait séché des cours bien avant lui et ça puait à trois cent kilomètres qu’il comptait sécher, surtout vu sa tenue. Son regard devint noir puis elle pointa du doigt ce gamin en se souvenant de sa tronche dans le dossier des élèves. Elle s’adressa à lui sèchement mais sans gueuler. Elle comptait bien imposer son autorité.

« Hey Lewis, je te donne deux minutes pour te vider la vessie. C’est pas le moment de te la jouer princesse, si t’as pas d’affaire de sport tu te démerdes, tu cours en calbute je m’en tape. »

Elle se retourna très rapidement ensuite vers tous les élèves qui semblaient se la couler douce en attendant que la prof ait le dos tourné. Ses dents grinçaient déjà, ils allaient vite se bouger le cul, les vacances c’est terminé !

« Vous me faites trois tours de terrain et plus vite que ça ! Ensuite vous revenez vers moi et je vous explique ce qu’on va faire aujourd’hui. LEWIS ! Tu me feras trois tours aussi"

Les camarades du Lewis qui se faisait déjà remarqué obéirent rapidement et se mirent à faire leur premier tour de terrain. De son côté Harley fixait méchamment le pauvre Mako, elle ne le quittait pas des yeux afin de s’assurer qu’il revienne et au pire des cas, voir où il partait. Son regard voulait tout dire, s'il ne revenait pas, elle irait le chercher et elle guettait carrément.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Mer 22 Mar - 17:43
Partir tout de suite serait une mauvaise idée, elle semblait faire attentions à mes actions. Ce n'était pas très grave, j'avais plus d'un tour dans mon sac. A la base, aller au WC était une feinte, mais j'y allai vraiment après un mal de ventre. C'était sûrement à cause du stress


Je revenais aussitôt à la session, tout en ayant l'air gênée et polis. J'allais rejoindre les autres en train de courir comme une bande d'abruti, mais avant ça, j'observais les personnes les plus mal en point. Dans le tas, il y avait une fille qui n'était pas dans les meilleurs conditions et je la voyais un peu essoufflé. Je me précipitai alors sur elle et fit mine de trébucher. La fille tomba alors avec moi et tomba face contre terre. Je me relevai aussitôt, faisant semblant d'être gêné et je l'aidai à ce redresser. Elle semblait saigner du nez, mais il n'était pas pour autant casser. Ma camarade était du genre timide, et elle n'était pas du genre à s'énerver ou à insulter des gens. Pour montrer ma bonne fois, je me mis à genou et fit le signe de l'excuse comme un bon cliché japonnais en répétant en boucle "désolé" (suimassèn !). Je demandai alors de l'accompagner à l'infirmerie, au cas où si c'était grave. Et justement, je l'accompagnerai à l'infirmerie et je me casserai. Le top du top serait que la prof l'accompagne et là je prendrai un malin plaisir à déguerpir devant tout le monde.


J'attendais alors la décision du professeur, tandis que l'autre fouille merde de Délégué s'approchai, se proposant de l'accompagner à ma place. Je fis mine que c'était bon, et qu'il n'avait pas à se déranger. Il insistait vraiment et ça commençait vraiment à me prendre sur les nerfs. Mes cheveux commençaient à s'embraser et je lui soufflai: "T'as pas tes tours de stade à faire, toi ? ".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Ven 24 Mar - 14:02
Harley regarda Mako revenir, je dirais même qu’elle le fusillait carrément, ne le lâchant pas jusqu’à ce qu’il se mette à courir comme tout le monde. Il rejoignit les rangs, finalement il ne semblait pas si terrible vu son air gêné. La professeure finit par observer tout le monde, ils avaient tous un niveau plus ou moins différent. Certains plus forts que d’autres… Elle réfléchissait déjà à des équipes afin que tout le monde puisse s’améliorer comme il se doit. Sa réflexion fut interrompue par un bruit sourd, un boulet venait de tomber par terre et qui était sur le devant de la scène ? Encore ce Lewis. La blonde souffla, est-ce qu’il avait fait exprès ou est-ce qu’il n’était tout simplement pas doué ? Le brun demanda alors à accompagner la blessée à l’infirmerie, comme à son habitude, la suédoise ronchonna, ne pouvant pas s’empêcher d’être désagréable mais à vrai dire, elle n’avait pas trop le choix, personne ne semblait plus motivé que Lewis à l’y conduire. Comme par hasard.

« Ah bah alors, tu marches sur le nez ? Tu ne peux pas y aller seule ? –Regarde les yeux de merlan fris de l’amochée – Allez c’est bon, vas y, mais grouille, le cours ne vas pas tarder »
La blonde regarda sa montre laissant ainsi Mako partir avec sa camarade. Elle fixait l’heure, s’il ne revenait pas rapidement, elle allait vite le retrouver. Mais y’a quand même quelque chose qui la titillait… Les jeunes avaient finis leur tour et Lewis était encore dans les parages. Beaucoup de choses tourmentaient l’esprit de la prof, est-ce qu’elle devait vraiment le laisser partir à l’infirmerie ? Elle vit un des élèves en train de se faire limite une crise d’asthme, il avait besoin d’une pause et ça tombait bien. Elle allait finalement suivre son instinct.

« Fais chier » murmura-t-elle « Allez c’est bon ! Échauffez-vous maintenant ! LEWIIIIS ! Reviens ici, finalement c’est machin là qui va y aller ! Ouais toi ! Me regarde pas comme un abrutis et fonce ! »

Harley était plutôt fière de son coup et esquissa un léger sourire. Elle n’avait d’yeux que pour ceux qui s’échauffaient à présent et attendait sagement que Lewis se remette dans les rangs afin d’expliquer l’exercice du jour. Ca n’allait pas être compliqué mais le cour restait aussi important qu’un autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Dim 26 Mar - 1:09
"Merde..."


Sur le coup je me sentais con, je ne m'attendais pas qu'un autre fasse son fragile. Bref, sur ce tour là j'avais perdu et je ne pouvais que me forcer à courir. Je profitais de ce moment de solitude pour réfléchir à un plan. J'avais deux tours à rattraper, et je devais trouver quelque chose pour me faire diversion pour pouvoir sortir. Mais après tout, pourquoi devrais-je me forcer à sortir si je pouvais me faire expulser ? Après la prof semblait voir un peu dans mon jeu. Après, l'avoir par la course serait risqué, je ne connaissais pas ses capacités physiques. D'après les élèves son alter décuple sa force. Faire le malin avec un prof au corps à corps ne serait pas une bonne idée.

Vers la fin de mon tour, je vis alors du matériel sportif sorti d'un coin. Il y avait des filets, ballons, raquettes,... ça serait bête que quelqu'un casse toi et se fasse exclure. Je continuais mon tour à savoir comment j'allais échafauder mon plan. Mais à force de réfléchir je perdais toute motivation et je perdais mon temps pour rien. De toute façon, je faisais rien de beau dans mes journées à par glander sur internet, après tout je pourrais peut-être faire mieux connaissance avec les autres. Après j'étais là pour être un héro avec ce diplôme, perdre mon temps dans des cours aussi triviaux me rendait nerveux.

Et là miracle , je sentis mon portable vibré. Intrigué de savoir quel gredin voulait me contacter, je sortis immédiatement mon portable, c'était un message. Sur le coup c'était plutôt sympa et je m'empressai de l'ouvrir. Je déverrouillai le portable et ça m'afficha un message indescriptible venant d'un numéro inconnu. Il était marqué "connecte toi vite, on a besoin de toi". J'étais extrêmement intrigué, toute mon attention se porta sur le sms. Je traînais sur pas mal de site étrange, et je me demandai qui pouvait avoir mon numéro pour se forcer à me contacter. Même si ça m'arrivait de troller, j'essayais de rien dire sur moi, qui pouvais-je intéresser ? Je m'arrêtai de courir et restai stoïque. Je vis tout le monde et me tournai vers la prof désappointé. Je sorti un léger nourrir et une idée complétement débile me vint à l'esprit.


"PUTAIN"

Criai-je dans ma langue natal avant de courir à vive allure contre la porte de sorti. Je ne portai guère attention aux autres, j'étais fixé sur mon idée d'en savoir plus, ma curiosité maladive s'emporta sur ma raison. Je voulais en savoir plus, à n'importe prix et rien à foutre des autres !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Lun 27 Mar - 14:26
La professeure ainsi que les élèves en avance attendaient gentiment que Lewis termine ses tours. Il était un peu casse pied mais il fallait reconnaître qu'il n'était pas le plus mauvais. Il avait un petit potentiel c'était juste soit une feignasse soit un petit con ! Ou autre qui sait, c'était un élève pas si motivé que ça après tout et il faut dire que la matière sportive n'intéresse pas tout le monde. Harley perdait finalement patience, eh ouais, elle en a des défauts. Son pied commençait à tapoter sur le sol, elle comptait lui dire de se grouiller mais ce gamin fit quelque chose d'impressionnant. Il s'arrêta de courir pour regarder son téléphone ! "Putain, il fou quoi" chuchota la suédoise. Les yeux de la blonde étaient écarquillés, elle en revenait pas et restait presque bête face à cette scène. Sa bouche commençait à s'ouvrir pour bien lui gueuler dans les oreilles mais... Lewis partit en courant direction le portail qu'il avait franchis en quelques secondes. Harley était sans voix et fonça direct dans sa direction tout en déchirant les tympans de tous ses élèves.

PUTAAAAAAAAAAAAIN

Ouais, elle avait carrément perdu sa patience. Une fois près des portes et non loin de Lewis, la jeune femme donna un immense coup de pieds sur le sol utilisant ainsi sans le vouloir son alter et sa fameuse technique -tremblement du Titan-. Le sol se mit alors à trembler déstabilisant toutes les personnes debout autours d'elle. Les élèves tombèrent sur leur fesse se bouchant les oreilles, Mako lui devait certainement être ralentis par ce soudain tremblement. Il venait de mettre dans une rage folle sa professeure. En effet, Harley pouvait presque faire sortir de la fumée de ses oreilles tellement on lui avait manqué de respect. Ce gamin lui avait tellement fait serrer les dents et les poings qu'elle était à deux doigts de tout péter mais retint tout de même sa folie meurtrière.

LEWIIIIIIIIIIS QU'EST-CE QUE TU FOUS !

Toujours en train de gueuler, la jeune femme se déplaça en direction de son élève, des pas lourds remplit de force et faisait presque des trous sur la terre qui se soulevait au fur et à mesure qu'elle marchait, les poings serrés, les dents grinçante et le regard en feu. Elle n'arrêtait pas de marmonner dans sa barbe tout en s'approchant dangereusement de ce petit voyou.

Putain de sale gosse de @$*ùm je vais le ù*$^çè=@ REVIENS LA J'TE DIS !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Lun 27 Mar - 15:10
"Mais qu'est-ce que j'ai fais..."


Ce fut ma réaction de  après avoir senti la déflagration du pied du prof touchant le sol. Je venais de me rendre compte de la puissance destructeur de Harley. J’étais ralenti par le coup, mais je pouvais encore bouger. Je me pressai d'atteindre la porte et de la refermai aussitôt. Pas besoin de la bloquer, elle allait la détruire en quelques micro secondes. Les effets du séisme s'estompai petit à petit, mais la prof arrivait lentement mais sûrement.


J'avais plusieurs idées en tête, comme se cacher, faire diversion... mais à chaque fois la conclusion ne semblait pas aussi bénéfique que tout courir tout droit. J'arrivais près de la porte de sorti. Naïvement je pensais être tranquille et me barrer incognito. Mais la prof se trouvait être derrière moi.

Au lieu de franchir la porte, je préférai me retourner et sortir une excuse bidon: "j'ai une envie urgente, vous voyez ahah". Elle le prit plus mal qu'autre chose au vu de la taille de la veine qui grossissait sur son front. Je réalisai donc que je n'allais pas sortir de ce cours en un seul morceau du moins si j'y arrivais. Il restait qu'un seul moyen: la confrontation. Mes cheveux commencèrent à s'embraser sous la pression, je commençais un peu à perdre de sang froid. Je me retournai vers la prof en lui disant:

"Je suppose que je ne suis pas dispensé de sport..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Mer 29 Mar - 13:36
Harley avançait petit pas par petit pas vers son élève indiscipliné. Chacun de ses mouvements étaient lourds et haineux. Pour une sanguine comme elle, c'était difficile de se contenir pour ne pas lui fracasser sa petite gueule d'ange contre un mur. Il n'avait pas l'air méchant, ni même bête ! C'était juste un saleté de gamin réfractaire. Elle s'arrêta devant lui, positionnant son front à quelques millimètres du sien et continuait à le regarder méchamment. Il avait une drôle de position, oh que oui elle l'aurait bien plaqué sur le sol ! Mais bon sang, dommage que ce soit interdit. Il avait en face de lui un dragon sous xanax. La suédoise se répondit même pas à sa petite blague comme quoi il n'était pas dispensé de sport. Elle réfléchissait juste à comment elle allait s'y prendre.

" Oh toi"


La blonde inspira toute l'oxygène qu'elle pouvait puis vida totalement ses poumons pour finalement attraper ce sale gosse et l'immobilisé sous son bras. Ensuite, elle serra fortement son poing et le frotta sur le crâne de Lewis, un bon shampoing à l'ancienne. L'élève pouvait ressentir toute la force de sa professeure ! Elle le tenait à lui faire un bon coup de lapin s'il songeait à se débattre. Il risquait peut-être même de perdre sa pauvre tête ! Quoi que... C'est un peu exagéré ok, Harley ne ferait jamais de mal à ses élèves mais lui, lui oh que oui lui, il lui foutait vraiment les nerfs. La jeune femme exigeait à présent des explications et continuait à lui frotter son poing sur sa chevelure. Ça faisait sûrement un peu mal, je dirai même que ça brûle ! Mais c'est un détail qui ne l'atteignait certainement pas. Son visage se déformait, la veine sur son front allait exploser, et elle ne savait rien faire d'autre que de gueuler.

"Tu peux m'expliquer ce que tu fous hein ?! C'est quoi ton foutu problème ? Tu ne veux pas avoir ton année ? Tu veux devenir clochard ? T'as intérêt à participer un peu maintenant sinon je vais te coller un zéro là où je pense."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Mer 29 Mar - 20:36
"Bordel ça fait mal !"


Je me débattais comme un débile, sous la pression de la supplice j'avais du mal à bien réfléchir. D'un coup, une idée plus débile me vint: faire le mort. Pas besoin de cours pour faire ça, suffit être tout flasque et rester en apnée. Au pire des cas ça passera pour un coma. J'appliquai alors mon plan, et se fut un succès, plus ou moins. La prof en me voyant plus bouger commença à me secouer pensant m'avoir éclater le crane. Je me réveillais aussitôt et appuya sur les poignets de la prof pour qu'elle me lâche.


Je fis quelques pas en arrière et je repris mon souffle. Je fis un signe de la main pour signaler une pause. Je redressai doucement mon dos et secouai mes membres un peu comme un échauffement. J'avais pris en compte à la prof, et je formulais des réponses dans ma tête. Après quelques minutes de réflexion, je décidai de me jeter à l'eau.

"Ce que je veux: partir d'ici, mon problème: ce cours m'ennuie, comment voulez-vous que je m'améliore en tant que héro à faire des tours de terrain ou à jouer à des sports de tapette avec une bande de dégénérer. Et ce n'est pas en séchant des cours que je finirai dehors.... en plus j'ai déjà un diplôme... Alors honnêtement je suis plus impressionné par votre paire de nibard qu'un foutu zéro pointé ! "

Je me rendis compte que j'avais dit une boulette, je me repris aussitôt en sortant: "merde j'ai vraiment dit ça ? ". Etant un p'tit con orgueilleux, et voulant dégager de cette situation aussi délicate, je racontai: "bon donné moi ce foutu zéro et comme ça je me casserait plus vite, de toute façon il suffit que je bosse les autres matières et ça passe... enfin je crois."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Ven 31 Mar - 10:37
Harley était tout simplement en train de martyriser son élève... Quoi que l'inverse était également valable. Ce Lewis était un sacré petit con et il méritait ce qui lui arrivait. En le voyant faire le mort, la jeune femme le lâcha immédiatement espérant que ce geste lui servirait de bonnes leçons et qu'il se sorte un peu les doigts du cul. Hélas, ça n'allait pas être le cas. L'élève se montra encore moins motivé mais qu'est-ce qui n'allait pas chez lui ? La suédoise souffla un bon coup et ferma les yeux un instant. Elle avait besoin de se calmer parce que sinon, elle allait lui casser les jambes et lui crever les yeux. Ce gamin était vraiment à un âge ingrat ! Mais pourquoi lui faire la leçon ? Elle même était passée par cette phase chiante et peu motivante et ce n'était pas un zéro qui allait l'aider. La professeure croisa les bras et ne se montra même pas surprise par ses dires. Il regardait plus ses seins, m'ok, un jeune pervers en plus de ça m'enfin pourquoi pas si ça pouvait le motiver. Elle l'écoutait parler sans rien dire et le regardait avec un regard mauvais. Une fois son monologue terminé, la jeune femme leva la main et se retourna deux secondes pour s'adresser aux autres élèves.

"Ok allez tous faire une pause de 10minutes, on reprend après"
Puis se retourna de nouveau en direction de Lewis. Cette fois-ci, elle contrôla ses nerfs mais ce gamin avait sévèrement besoin d'un bon coup de pieds au cul. Autant vous dire également qu'un cours de philosophie ne serait pas de trop à Yuuei mais ça, c'était pas son boulot. Une fois que tout le monde partit en pause, Harley se retrouva face à face à Lewis, le bon moment pour discuter tranquillement et le remettre un peu à sa place.

"Ok gamin, mon but n'est pas de mettre des zéros. Je suis juste là pour former des héros mais ici c'est Yuuei. Si tu voulais une école pour glander, fallait pas venir ici. Toutes les matières sont importantes et le sport également. Tu crois que ton endurance va tomber du ciel ? Je ne vais pas te mettre un zéro mais j'irais en parler à ton professeur principal. Ton attitude n'est pas digne d'un élève de Yuuei. Et à mon avis, même si je vous faisais faire des sports "virils", tu feras la tronche. Pourquoi tu veux devenir un héros hein ? Pour glander chez toi ? Tu crois que tu feras que des choses qui te plaisent ? Que tu ne devras pas courir comme une tapette ? Ou même faire preuve de force et d'endurance ?"
Look at my eyes and not my boobies !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Ven 31 Mar - 14:46
Après cette tirade, je ne pouvais masquer ma joie en esquissant un sourire hautain. Ce fameux rictus qui provenait de mon plaisir à embêter des gens. Je le cachais aussitôt en mettant ma main devant et en faisant mine de tousser. Après un mini brainstorming dans ma tête, je me mis à lui répondre:


" Déjà, en me traitant de glandeur, vous avez perdu toute crédibilité car ça montre que vous n'arrivez pas comprendre quelqu'un comme moi, j'ai déjà eu des profs qui était comme vous, et il y en a encore. Je ne suis pas un génie, mais je sais clairement me démerder et de manière suffisante. Je sais bien que toutes les matières sont à peu près importante. Honnêtement je pense que Yuuei est capable de donner des connaissances bien plus intéressantes. Puis de toute façon, parler à mon prof principale ne changera pas grand chose. De toute façon débattre avec une prof de sport c'est perdre son temps, n'est-ce pas ? Autant que je vous lance un défi ! Me faire dire: "je veux participer à votre cours", j'espère que vous aimez le mindgame ! "


Oui, je venais de défier le prof, un truc absolument con. Les autres élèves ne revenaient pas, quelqu'un qui défiait un héro pro comme ça. Je ne savais pas comment j'allais finir, et ma réputation allait prendre un coup. Mais bon c'est pari à prendre. J'aimerai en finir vraiment vite, car j'avais un projet à entretenir et j'étais déterminé à le faire. Malgré tout, je me senti plutôt con de mon idée. J'étais vraiment sous tension, et mes cheveux s'enflammèrent complétement. Heureusement que le détecteur de fumé était performant sinon il y aurait déjà de la flotte partout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Ven 28 Avr - 10:47
Harley avait peu de patience concernant les élèves de son genre. Il était vraiment agaçant et la jeune femme mettait tout en son pouvoir pour garder son calme. Un souffla un bon coup et décida de ne certainement pas jouer à son jeu. Ses paroles n’étaient pas à prendre au sérieux, après tout, s’il n’était pas content, il n’avait qu’à voir ailleurs et jouer au clown dans un cirque ! La blonde ne le quitta pas du regard et cela, même lorsqu’il termina son monologue. Tout ça n’avait aucun sens. Le silence régna dans la salle et même les élèves se la fermaient, certains chuchotaient seulement sûrement très choqués par la réaction de Mako. De son côté Harley lui montra qu’elle allait être patiente et qu’elle n’allait certainement pas céder à ses caprices.


« Eh bien mon grand, tu vas perdre ton temps dans le bureau du proviseur. J’en ai assez entendu. Je ne suis pas là pour t’éduquer, si tes parents ont échoués, je n’ai pas à les remplacer. Si t’as un complexe ou je ne sais quelle autre connerie, tu vas chez un psy. J'ai passé l'âge de jouer à ce genre de connerie. »

Hélas, elle n’eut pas le temps de terminer son discours dans le calme et la volupté. L’élève semblait nerveux puisque sa chevelure prit feu et Harley ne bougea pas un cil. Il fallait qu’il comprenne que son attitude était des plus ridicules de ce monde. C’était celle d’un gosse, pas celle d’un héros. Les alarmes incendies se déclenchèrent, il fallait à présent évacuer. D’un geste de main, la professeure guida ses élèves afin de les mettre à l’abri le temps que l’alarme s’éteigne. Elle ignora totalement Lewis le laissant réfléchir tout seul à sa connerie.

« Hey les délégués, vous m’emmenez celui là tout droit dans le bureau du directeur. Si j'apprends qu'il n'y était pas, vous aurez droit au même traitement.Je ferai un rapport dès ce soir. En ce qui concerne ta note Lewis, elle sera de zéro pour comportement rebelle et irrespectueux envers ton professeur et tes camarades. »


Les deux délégués s’approchèrent de Mako, pendant ce temps là, l’alarme continuait de sonner et le cours touchait à sa fin. Quelle perte de temps ! Voilà maintenant qu’il fallait passer à la classe suivante. Elle donna une dernière consigne à ses élèves avant de les laisser partir. De quoi tous les foutre en rogne. Une chose est sûr, Mako allait devoir bien se rattraper que ce soit auprès du personnel éducatif et auprès de ses camarades. Harley ne voulait plus le voir.

« Et comme votre ami Lewis a été très sage, la semaine prochaine examen. Celui qui aura moins de 12 devra recommencer. A la semaine prochaine les enfants »

Citation.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 148
Double-compte : Zaheer Musashi
Sam 6 Mai - 22:18
« Super, je prends mes affaires ! »


Ricanai-je avant de me faire emmener par les délégués. Je mis mes mains derrières la tête comme dans une arrestation. Je pouvais sentir le regard noirs des autres élèves. Ça me faisait ni chaud ni froid, qu’il aille se faire foutre.

" D’ailleurs pour votre évaluation, je me ferai un malin plaisir de me taper pile un 12 ! Ahahah ! "


Je sorti du bâtiment tranquillement comme-ci rien ne s’était passé.  Les deux délégués me regardaient attentivement, ils étaient préparés à mes ruses low cost. Je ne pouvais m’empêcher de retenir ce léger rictus sur ma bouche. La situation était pourtant tendu car j’allais vraiment prendre beaucoup. Mais j’avais pris une certaine satisfaction à faire toutes ses conneries. J’espérais vraiment revoir cette prof, et de m’amuser encore plus.  Le premier délégué qui m’accompagnai était un garçon plutôt costaud et l’autre était une fille assez timoré.

- On sait à quoi tu penses Mako, encore une bêtise et tu te feras exclure du bâtiment !
- Tu t’inquiètes de prendre cher avec mes conneries, garde ton faux altruisme et reste dans ton égoïsme au coin stp.
- Tu te moques du monde ! C’est toi le plus égoïste !
- Ah je ne le cache pas au moins. Mais arrête de rager, tu sens la sueur et j’aime pas ça.


Après un déchaînement de pique en ma faveur, un long silence s’installa. On parcourait les couloirs sous cette ambiance austère. Ça m’embêtait d’aller au proviseur tout de suite tranquillement. Je voulais faire une dernière connerie histoire d’ajouter ma signature. J’observais au dessus de moi et vit le détecteur de fumé. Je fis mine d’éternuer et envoya un jet de flamme en plein dessus.  Forcement, l’objet réagit et activa un jet d’eau partout dans le couloir.


-  Je suis tellement prévisible ! Et pourtant vous voilà mouillez ahah !
- Mako, tu es vraiment le pire ! Qu’est-ce que tu gagnes à emmerder autant le monde !



Le délégué me prit par le bras violemment et m’emmena de force au proviseur. J’en pouvais tellement plus. Les larmes sortaient de mes yeux tellement que j’en ricanais. Malheureusement, je ne fis pas plus longtemps le malin. Après ce malheureux rendez-vous avec le proviseur, j’étais dans le collimateur de tout le monde. Ma présence était encore tolérable car je venais d’une école étrangère et mes résultats tenaient encore la route (même s’ils n’étaient irréprochables). Cependant, un dernier coup comme ça, et je recevrais un ultimatum de la part de Yuuei.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Avec Hibari, c'est la discipline ou... la morsure !!
» L'art vu par Harley
» Vous allez arrêter de gueuler ? [PV ~ Harley Quinn / Teski Night / Eriana River ]
» Harley Dowkins " Le Iron Man " miniature : ont est liée Tony !
» Harley Quinn : Death of the Family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Stade-
Sauter vers:


bouton partenariat