AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Retrouvaille ! (fini)

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 32
Dim 26 Mar - 11:07
Ishi avait fini bien trop tard sa journée, un contrôle surprise à était posé par le professeur, il remplit le plus vite possible son contrôl mais il n'y avait pas assez de temps pour Ishi, résultat, il était le dernier à sortir...
=

La tête dans le cul, essouffler, un petit sac à la main et la sonnerie retentit enfin.
Ishi avait choisi cette petite école aujourd'hui, il avait fait le détour de presque toutes dans cette ville sauf celle là et quelque école privée non mixte. Son petit masque à gaz sur la tête, il s'agenouilla pour donner des bonbons au premier enfant qui passait devant lui, toujours la même réaction de la part des enfants, un sourire sur un petit visage puis ils allèrent en direction de leurs parents. Après, certain sautait dans les bras du Pédophile en le remerciant.

Il faut croire que beaucoup de ces enfants, sont en manque d'affection, et par un simple style vestimentaire il arrivait à savoirs pleins de choses sur l'enfant. La plupart du temps c'était des enfants, avec des habilles simples, qui lui sautaient dans les bras ce qui se traduisait réguliairement par des gamins qui ont parents qui travaillaient souvent pour nourrir la famille. Et souvent, en échange ces petites accolades, Ishi donnait une sucette en plus. Drôle d'échange...

Alors qu'il continuait à tendre ces petits bonbons, il réfléchissait à comment il allait faire pour la soirée qui arrivait assez vite en ce moment de plus, la fatigue l'envahissait petit à petit ce qui le rendait beaucoup plus vulnérable s'il  avait affaire à un vilain. Mais soudainement il secoua la tête en se disant qu'il n'avait pas à s'en faire, il fera comme tous les autres jours et tout allait bien se passer.

Plongeait dans ses pensées, il n'avait pas remarqué qu'une petite boule humaine c'était posté devant lui, Ishi lui tendit un bonbon qu'il mangea assez rapidement mais le garçons exigea immédiatement une sucette. Ishi leva un sourcille et compris très vite qui était la petite brute épaisse (Ca on peut le dire) de l'école, un petit gars d'un mètre quinze (maximum), brun, les yeux verts avec un visage qui ne respire pas la joie de vivre. Ishi se releva en prenant de la hauteur en espérant le faire peur mais la boule n'avait pas bougé d'un poil et après un petit moment de jeu de regard le petit tendit sa main en répétant calmement qu'il voulait une sucette, Ishi refusa une nouvelle fois et cette fois-ci le petit répéta en boucle de plus en plus commençant à attirer les yeux des parents qu'ils restaient.

Ishi ne dit alors que le gamins commencait à crier de plus en plus fort jusqu'à ej crier et Ishi commencant à le saouler se pencha vers lui et lui dit en chuchotant dans le creux de l'oreille:

- Bon, écoute moi futur dépressife, tu es peut-être un gosse pourri gater chez toi, mais ici t'es un gamin comme les autres, alors viens me les casser s'il te plait. Si tu veux une sucette tu vas au magasin, comme tout obése de ton genre... et je te jure que si tu rapportes tout ce que je dis à quelqu'un..... Je te promets que je dirai à tes parents les bétises que tu as faites mais pas seulement... je le dirai aussi au père Noël... Et pouf... plus de cadeaux pour le p'tit gros....

Il se redressa un sourire au lèvre tout en lui ébouriffant les cheveux.

- C'est bien petit !

Le gamis ne disait plus, les yeux larmoyant, il était presque prêt à pleurer mais il se retenait.

- Allez file ! Dit il d'un air joyeux

Le petit partit en direction de sa mère, un sourire forcer au lèvre et les yeux qui brillaient.

"PUTAIN ! Ces gamins ! Des parents même pas foutu d'élever leurs propres enfants ! Obliger de faire du chantage à deux bals, il voulait une sucette ? Bah voilà il l'a dans le c** ce GROLARD.  Ca me saoul ce genre d'enfant là ! Tu peux être pourri gâter en étant polie, non ? Il vient d'une famille riche alors il doit être FORCEMENT comme les autres... Il vient d'un milieux riche et il ne sait même pas dire : (Bonjour, s'il te plait, merci, au-revoir) "
=

Après quelques minutes d'attente, il vit qu'il restait plus que deux enfants près du portail. Ishi regarda autour de lui et ne vit encore personne, il s'approcha rapidement d'un enfant et lui tendit le dernier paquet de bonbon qui lui restait et lui dit qu'il devait partager avec l'autre enfant. Il saisit le paquet en le remerciant de la tête, les yeux remplis d'étoiles, pour ensuite se dirigeait vers l'autre enfant.

Ishi s'adossa contre un mur et attendit les derniers parents...

_________________
Normal theme :
 

Pédophile Theme:
 

Night Theme:
 

Happy Theme:
 

Au Final:
 
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Dim 26 Mar - 16:02


Retrouvailles !
Featuring - Ishi & Kris


   
image du personnage

Ils n’avaient vraiment pas de chance aujourd’hui ! En plus d’avoir un contrôle surprise en mathématiques, Riley se devait de garder l’enfant de ses voisins pour la soirée ! Et quoi de mieux que d’aller le chercher à l’école pour commencer ?! Sauf que… Riley n’avait pas eu l’idée de demander plus de précision, comme l’adresse de cette dernière par exemple ! Ayant pratiquement fait le tour des écoles avoisinantes, elle avait perdue plus d’une demi-heure ! Le pauvre enfant devait l’attendre seul maintenant… Et dire qu’elle passait ses études à Yuuei afin de devenir une héroïne compétente, elle était loin du compte.




« Je suis vraiment désolée, Kris. Tu aurais eu plus de temps pour réviser si je ne t’avais pas demander de venir avec moi.. »




Malgré l’essoufflement qui la guettait, elle se voyait comme obligée de s’excuser auprès de l’un de ses plus proches amis. Elle l’avait invité à passer la soirée avec elle pour réviser ensembles. Bien sûre, ses voisins avaient été d’accord en connaissant le sérieux de la demoiselle. Elle n’était pas du genre à appeler un petit ami en pleine séance de baby-sitting… Surtout qu’elle n’en avait pas, de petit ami. Enfin, passons.

Toujours en pleine course contre la montre, Riley finit par apercevoir la prochaine école. Priant pour que ce soit la bonne ! Car pour l’instant, elle n’avait plus d’autres idées sur l’emplacement d’un autre établissement scolaire pour enfants de primaire ! Ne voyant personne face au portail, elle pouvait facilement comprendre que tous les parents étaient déjà venus récupérer leurs enfants ! Il ne restait d’ailleurs que deux petits enfants ! L’un deux acceptaient la main de sa mère, qui s’excusa de son retard. Il ne restait donc que son petit à récupérer ! Heureusement, il n’était pas totalement seul, un homme était encore à ses côtés. Sûrement un prof !




« Ren ! » Hurla-t-elle essoufflée.




Se pliant comme si elle avait couru un marathon, ses mains contre ses genoux, elle reprit son souffle aussi rapidement qu’elle put. Ouf, c’était la bonne. Se relevant, elle voulut offrir un grand sourire au jeune homme qui l’avait gardé durant tout ce temps avant que son visage ne se décompose. Le concerné avait un masque à gaz et ne semblait pas aussi digne de confiance qu’un véritable professeur. Qui était cet homme ?!




« Riley ! Ce monsieur m’a donné des bonbons, il est très gentil, c’est mon ami ! »




La façon dont le petit Ren lui présentait le jeune inconnu ne lui plaisait pas réellement. Toujours avec de grands yeux, elle se tourna en direction de son ami. Que devait-elle faire ? Après tout, il ne lui avait rien fait de mal, alors qu’il n’y avait personne aux alentours pour l’empêcher de kidnapper le petit… Mais d’un autre côté, les personnes de ce type avait un mental assez instable et tout pouvait arriver… Quand au petite garçon aux cheveux bruns, il continua de sourire, laissant apparaître de petites étoiles dans ses yeux azurs… Drôle de personnage cet homme au masque…




« A-ah oui… Vraiment… »



   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Dim 26 Mar - 17:30


C'était déjà la troisième école que nous quittions après avoir constaté qu'il ne s'agissait pas de celle du petit Ren. Les heures défilaient le peu d'enfants qu'on a trouvés dans les autres écoles, c'était évident que le petit garçon devait actuellement se trouver soit seul à attendre qu'on arrive le récupérer, soit avec un ou deux amis qui attendent avec lui leurs parents en retard. En plus de ça, je n'avais même pas encore révisé pour mon contrôle de demain. Cependant si l'école où nous rendons est la bonne, cela pouvait très vite se régler. Je m'apprêtais à lui reprocher sa négligence quant au fait qu'elle avait omis de se renseigner sur l'emplacement exact de l'école de Ren, mais elle prit l’initiative de la parole.


«Je suis vraiment désolée, Kris. Tu aurais eu plus de temps pour réviser si je ne t’avais pas demander de venir avec moi.. »


Apparemment, sa gaffe la tracassait déjà assez comme ça pour que j'en rajoute une couche. C'est vrai que Riley est quelqu'un de plutôt sérieuse dans ce qu'elle fait, alors je pouvais bien passer l'éponge pour cette fois.

« Pas besoin de t'excuser pour ça. On a juste à le récupérer et on aura assez de temps pour réviser. »


Après une dizaine de minutes, nous étions enfin en face d'une école. Je priais pour que ce soit enfin la bonne et par chance, Riley le confirma en hurlant le prénom du garçon. En effet, l'on pouvait remarquer qu'un gamin se trouvait juste en face de l'école attendant surement les personnes censées venir le récupérer et nous étions terriblement en retard au vu du manque de personne avec lui. Tous les autres enfants étaient déjà partis. Heureusement, il ne se trouvait pas seul, avec lui se trouvait une autre personne qui semblait lui offrir quelque chose. Nous continuons d'avancer au pas de course jusqu'à nous rapprocher assez de Ren et de celui qui lui tenait compagnie. Le garçon en nous voyant arriver se mit à raconter à Riley à quel point le type à côté avait été sympa avec lui. Distribution de bonbon, pour les gosses, c'était plus qu'une raison valable pour être quelqu'un de gentil, mais la personne qui se trouvait là était bien trop louche à mon goût et je parie que Riley aussi a réagi à sa dégaine. Le plus étrange restait son masque à gaz, vu qu'il n'en avait pas besoin, il le portait pour cacher son identité et cela ne me plaisait pas beaucoup. J'ai entendu des rumeurs selon lesquelles un type louche se baladerait d'école en école ne visant que les établissements primaires en distribuant des friandises aux gamins. Il n'avait jamais rien fait de mal aux enfants, mais cela restait étrange. Je n'avais aucune raison de lui en vouloir, il était peut-être étrange, mais il semblait juste vouloir partager des sucreries aux enfants et en plus les enfants aiment ça donc c'était bien. Cependant, quelque chose me gênait en lui, mais nous n'avions plus vraiment le loisir de pouvoir perdre encore du temps et quand je vis que Riley me fit ses grands yeux, je pris sur moi d'agir rapidement.


« C'est super ça Ren ! Aller, dis au revoir à ton ami maintenant, on rentre... Merci d''avoir gardé un œil sur le gamin bye !. »

Voilà, c'était assez clair comme message. J'espérais juste pouvoir rentrer rapidement afin de débuter les révision.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Dim 26 Mar - 19:17
Les bras croisés et le regard se baladant partout, il commençait peu à peu à perdre patience en voyant les deux gamins se goifré de bonbon crocodile. Il poussa un grand soupire avant d'entendre un cri assez aigu qui le fit se faire redresser presque immédiatement , il se tourna vers les deux jeunes gens qui étaient venu prendre l'enfant qu'il gardait depuis un peu prêt vingt minutes. Un petit lunetteux avec une fille pas mal du-tout (Ah oui, je confirme). Ishi remarqua très vite la gêne des deux personnes en face de lui, il souffla du nez tout en faisant un léger sourire en repassant à sa "popularité" pour les plus grands. Il regarda l'horloge de l'école juste pour faire comprendre aux deux adolescents qu'ils étaient en retard, il inspira un bon coup pour ensuite baisser brusquement la tête pour dire d'un air assez sérieux :

- Et bien, et bien, j'allais le remettre à la police le gamins vous êtes venu à temps...

Il fit quelques pas en direction de Kris et Riley, en disant cette phrase il instaura un ambiance pas très très agréable, Ishi mit ses mains dans ses poches pour s'arrêter à moins de deux mètres des deux amis et c'est à ce moment que le mâle dominant commença à s'adresser au petit et à Ishi :

- C'est super ça Ren ! Aller, dis au revoir à ton ami maintenant, on rentre... Merci d''avoir gardé un œil sur le gamin bye !.

Oui, le message a été bien passé, mais Ishi ne savait pas trop s'il devait mal le prendre, un "merci" un peu plus chalant ne serait pas de refus après tout il n'a pas laissé le gosse tout seul sans protection. En y repensant, c'était à l'école de garder les deux gamins pas à Ishi mais ( Ishi avec sa gentilesse des plus grande et son charisme des plus FOU ! Il resta là, à regarder les deux enfants ... Au périle de sa vie !!! )

- Et bien derien, même si ce n'était pas grand chose vous auriez pu arriver à l'heure, j'espère que pour le gosse que vous allez arriver en avance la prochaine fois.

Il finit ses mots et tourna sa tête vers le copain de "Ren" pour apercevoir une voiture de luxe dans laquelle il se précipita, il entra dedans et la porte se ferma presque avec violence. Il re-dirigea ses yeux vers le (couple) pour soudainement entendre des hurlements qui venaient de la voiture. LA fenêtre s'ouvrit légèrement et le paquet de bon qu'avait donné Ishi au gamin fût jeté par la fenêtre de la voiture. Puis la voiture parti à toute vitesse. Ishi soupira une nouvelle fois pour ensuite se diriger vers le paquet de bonbon tout en faisant signe aux trois inconnus qui restaient .

- Bref, vous pouvez y allez, on va pas rester là à rien faire à ce que je sache... à moins que vous voulez me dire quelque chose d'important ?

Arriver devant le paquet, il se pencha pour le ramasser et regarda à l'intérieur. Ishi n'avait pas très confiance alors il regarda la poubelle qui se trouvait à plusieurs mètres de lui. Il tenta un shoot... qu'il ne réussit pas.... Il souffla d'agacement et alla vers le paquet pour cette fois-ci le mettre normalement dans la poubelle.

_________________
Normal theme :
 

Pédophile Theme:
 

Night Theme:
 

Happy Theme:
 

Au Final:
 
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Ven 31 Mar - 11:52


Retrouvailles !
Featuring - Ishi & Kris


   
image du personnage

Le jeune homme était vraiment très étrange. Il avait l’air de bien apprécier les enfants, s’en était un tout autre sujet concernant les adultes à priori. Ou quiconque cherchant à poser un tord sur les bambins en général. Au début plutôt gêné de ne pas avoir eu l’intelligence de demander l’adresse de l’école où se trouvait le petit Ren, Riley finit bien vite par froncer les sourcils. Elle n’appréciait pas qu’on la prenne de haut, surtout par un inconnu qui ne devait pas être plus vieux qu’eux. Et qui plus est, restait assez louche avec ce masque à gaz et ses bonbons !

La rouquine marmonna, assez grincheuse sans le montrer. Désolée mais les leçons de morale, il pouvait se les garder. Laissant donc Kris répondre à sa place et les emmener plus loin, la demoiselle souffla un peu plus loin. Secouant son index de gauche à droite en direction du petit brun tout sourire.

« Promets-moi de ne plus jamais parler à des inconnus, Ren. Même s’ils te donnent des bonbons. Ce ne sont pas des bonnes personnes.. Et, n’en parles pas à tes parents s’il te plait. Ça serait gentil de ta part. »

Rajouta-t-elle un peu plus dépitée, les épaules affaissées. Au moins, cette histoire aura eu le don de faire rire l’enfant qui acquiesça malgré son incompréhension envers l’inconnu. Il avait été pourtant gentil avec lui ? Sans vraiment porter attention à tout ça, le petit fini par s’agripper à la jambe du basané, une petite voix enjouée.

« Dis Riley, ton ami il peut me porter sur son dos ?! Allez, dis ouiiii s’il te plait !!
- C’est à Kris qu’il faut demander, pas à moi. »

Un petit sourire aux lèvres, la rouquine ne put que rire de la situation. Le petit brun percevrait dans ses propos, tenant toujours avivement le pantalon du jeune homme. Son regard azur élevé en sa direction, pétillant de volonté.



NDA:
 


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Ven 31 Mar - 13:15


N'ayant plus rien à faire dans les parages, notre petit trio s'éloignait de l'école et du "Sugar Daddy " c'était le surnom que j'avais trouvé pour le mystérieux type au masque à gaz. Cela me fit un peu sourire, c'était assez drôle comme surnom, il fallait l'avouer. Riley quant à elle n'avait pas vraiment envie de rire de son côté. Elle n'arrêtait pas de marmonner des trucs et froncer les sourcils, signe de son agacement. Je pouvais comprendre surtout qu'elle avait fait une erreur à la base. Pour couronner le tout le fait que ce soit un inconnu qui vienne lui faire la morale, même s'il la faisait à nous deux, il était évident qu'elle l'avait prise de façon très personnelle. Je fus un peu soulagé en la voyant s’adresser au gamin avec le sourire.

«Promets-moi de ne plus jamais parler à des inconnus, Ren. Même s’ils te donnent des bonbons. Ce ne sont pas des bonnes personnes.. Et, n’en parles pas à tes parents s’il te plait. Ça serait gentil de ta part. »


Il était vrai que les enfants aimaient raconter tout ce qu'il vivait autour d'eux, mais surtout à leurs parents et si ceux de Ren étaient au courant qu'il avait eu à rester avec un type aussi louche pendant qu'il était censé être avec nous nul doute que tout ça allait mal finir. J'eus des sueurs froides en imaginant les parents de Ren armés et avec un sourire sadique aux lèvres voulant nous punir. Un petit rire nerveux s'échappa de ma bouche à ce moment. Très vite, j'arrêtais de rêvasser pour prêter attention au garçon qui venait de m'agripper la jambe. Il voulait que je le porte et Riley n'essayait pas de l'en empêcher... Mais, je n'ai pas signé pour ça moi. Le garçon avait une force de persuasion assez grande, car même sans dire un mot et juste en me regardant de son regard enfantin plein d'espoir réussit à me convaincre. Je n'avais vraiment pas d’expérience avec les gamins, mais je n'avais pas le cœur à briser les espoirs du jeune garçon que je pouvais facilement voir dans son regard. Sous les rires de Riley, je pris le gosse que je mis sur mes épaules en lui indiquant bien qu'il devait bien saisir ma tête pour ne pas risquer de tomber. Il semblait assez satisfait et moi aussi par la même occasion. C'était fou la joie qu'on ressentait en rendant heureux quelqu'un d'autre que soi-même. Ne sachant toujours pas si la rouquine avait passé 'éponge sur cette histoire je me mis en tête de lui remonter le moral.


« J'espère que tu ne te torture pas l'esprit pour ça Riley ? C'était juste une erreur comme on en fait tous... Donc ne pense plus à ça et à ce type. Tu devras de concentrer sur autre chose ce soir ma grande donc oublie un peu Sugar Daddy. . »


En parlant de lui, je me posais toujours autant de question à son sujet. Qu'est ce qu'il voulait au final ? Faire plaisir aux enfants ou bien il y avait autre chose derrière tout ça ? Pour le moment il n'avait rien fait de mal et en plus nous l'avions perdu de vue donc pas la peine de penser à ça.








Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Ven 31 Mar - 21:14
Alala ! Je n'ai jamais aimé faire ça dans la vie, là j'ai juste essayé pour voir si je m'étais amélioré mais non, je suis toujours une sous merde à ça, ça me casse toujours les.... pieds ? C'EST DÉCIDÉ  ! J'arrête ! Je ne suis pas fait pour ça ! Je les toujours su de toute façon. Pourtant j'étais un pro avant... mais nan c'est définitif... je ne joue plus JAMAIS au basket de ma vie !

Ptn....

'fin bref, j'avais enfin mis le paquet à la poubelle pour ensuite me frotter les mains machinalement, en tournant la tête vers la fille qui commençait à ne pas être très contente, (avec ses petits sourcils fronçaient)  de ma "prestation" envers eux. J'avais dit un truc de méchant  ?  Non, je n'ai fait que dire ce que j'avais au plus PROFOND DE MON COEUUUURRR !!!!  Je préférais faire ça que faire l'hypocrite

"Bonjour Madame ! Ca va bien ? Oui ça va bien moi aussi..."  

Ouais bah non, ça n'a jamais marché comme ça et c'était pas ce jour là que ça allait changer quelque chose...

-Promets-moi de ne plus jamais parler à des inconnus, Ren. Même s’ils te donnent des bonbons. Ce ne sont pas des bonnes personnes.. Et, n’en parles pas à tes parents s’il te plait. Ça serait gentil de ta part.

Bon bah c'est sur, ça peut être que la baby sitter !

Enfin bref, Rien de directe, elle préférait me faire passer le message par son générateur d'argent poche que par moi, pas très bonne exemple, mais bon après tout ça m'arrivait tous les jours de croiser ce genre de personne qui ne faisait pas confiance à des inconnus mais après tout, ça se comprends..

J'les voyais partir d'ici sans me dire un petit mot d'adieu au final, mais que pouvaient  t'ils me dire un truc après tout ? Pleins de choses surement, mais aucune qui aurait mis en colère son interlocuteur, c'est plutôt une bonne décision venant du couple, car tout le monde n'est pas comme ça. Ce n'était pas des personnes qui s'emballaient pour une petite critique de rien du tout... c'est un bon point.

J'ai soupiré un petit moment en me demandant ce qu'il se passerait si j'étais un vrai pédophile genre je mes enceinte des petites filles de 10 ans et tout et tout... Arg... Je n'ai rien dit... c'était un peu crade à ce moment-là.

Puis au final, c'est en me craquant les doigts que je m'étais tiré vers ma destiné... (le centre-ville puis... ma maison direction les toilettes... Car je reste un humain quand même)

_________________
Normal theme :
 

Pédophile Theme:
 

Night Theme:
 

Happy Theme:
 

Au Final:
 
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Lun 10 Avr - 22:35


Retrouvailles !
Featuring - Ishi & Kris


   
image du personnage


« J'espère que tu ne te torture pas l'esprit pour ça Riley ? C'était juste une erreur comme on en fait tous... Donc ne pense plus à ça et à ce type. Tu devras de concentrer sur autre chose ce soir ma grande donc oublie un peu Sugar Daddy. »



La jeune femme regarda son ami basané d’un air surpris, une petite moue aux lèvres, avant de comprendre de quoi il en retournait. Elle lui sourit avec sincérité, secouant la tête de gauche à droite.  Elle n’avait pas vraiment eu peur de l’étranger de tout à l’heure. Elle était à Yuuei à présent, elle savait se défendre ! Puis elle l’avait à ses côtés, elle était plus que confiante ! Entre Ciel et Terre personne ne pouvait résister à leur alliance.



« Sugar Daddy ? C’est plutôt original ! Mais tu as raison, demain c’est les mathématiques qui nous attendent.. Malheureusement. »



La demoiselle souffla, elle détestait les sciences, ce n’étaient pas son fort. Mais c’était moins pire que la chimie !  Au moins, elle avait de la chance d’avoir Kris à ses côtés, il l’aiderait sûrement plus qu’elle ne le ferait pour lui ! Un plus un, ça marchait comme sur des roulettes, mais les exponentielles et les limites fonctions on pouvait en reparler un autre jour ça serait toujours aussi incompréhensible à son cerveau !



« Riley, on va jouer ce soir, hein ! T’avais promis !
- Ren..  On verra tout ça ce soir tu veux ? Profites de ta petite balade sur le dos de Kris, ça ne sera pas toujours comme ça !  »



Avec tout ces soucis, la rouquine avait depuis quelques minutes oublié l’incident de toute à l’heure. Si jamais l’idée lui reviendrait, elle préviendrait les parents du petit au cas où. Mais pour le moment, elle devait s’occuper du petit garnement qui commençait à faire des siennes. Elle n’était pas contre le fait de jouer avec lui, mais ce soir n’était vraiment pas le bon moment. Avec tous ces jouets et sa télé aussi grande qu’un écran de cinéma, le petit avait de quoi faire tout seul !

Ne lâchant pas le morceau, que ce fut pour le goûter, ou les petits devoirs du jeune bambin, Riley finit par avoir gain de cause. Ren pourrait rester avec eux, à condition qu’il ne fasse pas l’idiot et qu’il regarde gentiment son film sans faire de grabuge ! Posé dans le salon, il y avait une petite table basse, entourée de quatre petits coussins en guise de chaise. Le brun prenant place sur le plus moelleux et le plus proche de la télé. Quant à Riley, elle se posa en face de ce dernier, afin de l’avoir en visio.



« Bon, on commence ? » Souffla-t-elle.



Cette soirée allait être très mouvementé psychologiquement ! Mais pas seulement, bien que pour l’instant, aucun des trois enfants n’aurait pu prévoir ce qui allait se passer ! À l’extérieur, une petite bande de vilains se préparaient à agir. Bientôt l’heure de dormir sonnera pour les petiots. Et si jamais l’un d’eux avait le malheur d’être encore éveillé.. Le geste de pouce du chef de gang le long de son cou restait assez clair sur la suite…



   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Mar 11 Avr - 0:51


Le reste de la soirée se passa sans grands soucis. Nous étions dans la demeure des parents du jeune garçon. Riley avait œuvré avec beaucoup d'attention à satisfaire les besoins du gamin que ce soit pour la nourriture ou pour ses devoirs. À présent, il était sagement installé sur des coussins en guise de fauteuil d'où il suivait un film à la télé. L'écran de celle-ci me rappelait d'ailleurs celui qui se trouvait dans ma chambre, ils avaient à peu près les mêmes dimensions. Maintenant, il était temps de revoir un peu ces maths, le temps n'attendait pas lui. Heureusement, Riley était aussi de mon avis.


«Bon, On commence ? »

J’acquiesçais avant de sortir les anales et autres trucs qui allaient nous servir à mieux travailler ces fameuses mathématiques. Je commençais déjà par prendre connaissance de ce qui nous attendait. Il était évident au vu de notre avancement dans le programme de cette année, le chapitre le plus approprié pour nous évaluer serait celui qui portait sur les limites de suite de fonctions. J'entamais ainsi une petite explication afin de faire en sorte que mon amie se familiarise un peu plus avec le sujet.


« Soient f une fonction définie sur un intervalle de la forme ]A,+∞[ et ℓ un réel. On dit que f(x) tend vers ℓ quand x tend vers+∞i et seulement si tout intervalle ouvert contenant ℓ contient toutes les valeurs f(x) pour x assez grand... . »


Je continuais mes explications tout en prenant des cas assez simples comme exemples. J'avais passé plus d'une trentaine de minutes à expliquer. Petit à petit, elle commencera à comprendre le truc. Une longue nuit nous attendais, pourvu qu'elle ne soit pas interrompue. Pour le moment, le petit Ren ne semblait pas tenir à nous gêner donc tout allait bien.







Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Ven 14 Avr - 13:20


Retrouvailles !
Featuring - Ishi & Kris


   
image du personnage

Les deux coudes sur la table, les yeux dans le vide, la rousse prenait une toute autre expression dorénavant. Elle n'était pas du genre à se montrer "faible" ou en difficultés, mais c'était exactement la position dans laquelle elle se trouvait à présent ! Kris était vraiment patient parfois, elle n'aurait sûrement jamais eu le courage de réviser seule, et encore moins avec le petit Ren qui la perturberait toutes les cinq minutes. Oui, elle se voyait déjà plongée dans le cousin, plus confortablement, l'enfant aisément peloter contre elle, à regarder la télé ensembles. Puis elle aurait pris soin de récupérer deux/trois trucs à manger, histoire de se mettre quelque chose sous la dent lors de bonnes scènes d'actions. Cela aurait été une bonne soirée de baby-sitting, sans devoirs le lendemain, sans mathématiques dans sa vie.

Ce n'est qu'au bout de quelques minutes que Riley finit par comprendre que son meilleur ami parlait au mur ! Bon sang, il allait sûrement mal le prendre, mais ce n'était pas volontaire. Elle détestait les maths, et ce n'était pas une petite heure de révision qui allait lui changer d'avis. Néanmoins, elle n'était pas rester au point de départ. Elle avait compris certaine base, puis avait réussi les exercices d'applications numériques. Il ne manquait plus qu'à réviser les formules correctement et savoir les réutiliser à bon escient.  


« Ce n'est pas plutôt l'inverse ? Une fonction qui tend vers +∞ possède une limite en +∞ lorsque ça tend vers cette valeur. Non ? Qu'elle tende en une constante en -∞ ne m'aurait pas gêné, vu qu'elle est comprise entre ]A,+∞[ mais là c'est un peu étrange. »



Se grattant le crâne avec son crayon à papier, la rouquine essaya tant bien que mal de comprendre pourquoi ce que disait son ami était juste, mais sa logique ne souhaitait pas s'accommoder à la sienne. Il n'était pas loin de 18H30, la soirée allait être longue.. Le cerveau en ébullition, la demoiselle finit par se décider à retourner en cuisine afin de rapporter quelques boissons. Rien de bien extravagant, juste de quoi se rafraichir un peu les méninges. Les bouteilles et les verres inutilisés placés sous la table pour ne pas les encombrer.


« Moi aussi je veux du coca !!
- Pas pour toi, Ren, tu dois dormir tôt !
- Mais je vais dormir tôt, promiiiiis !
- J'ai dis non, tes parents m'ont interdits de t'en donner. »



Ce qui était assez sympa dans le fait d'être plutôt froide d'habitude, c'est que les enfants ne rouspétaient pas bien longtemps quand on leur refusait quelque chose ! Même si les grognements et les plaintes de ces derniers n'étaient pas très discrets après leur défaite.



   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Ven 14 Avr - 18:32


Riley semblait prêter attention à ce que je disais, la question qu'elle me posait en était la preuve. Même si pour le moment, ce n'était pas encore bien clair dans son esprit, j'étais persuadé que ça allait aller de mieux en mieux si elle continuait à suivre mes explications. Elle était intelligente, c'est juste qu'elle n'aimait pas les maths. Après plusieurs minutes, elle décida de nous prendre du rafraîchissement dans la cuisine. Ce n'était pas plus mal, je commençais vraiment à en avoir besoin. Après une petite scène entre elle et Ren, je la regardais toute triomphante de son duel psychologique avec le gamin.

« J'ai dis non, tes parents m'ont interdits de t'en donner. »


« J'aimerais pas de mettre en colère... T'es flippante parfois. . »


Bien évidemment, je cherchais juste à la taquiner afin de lui arracher un sourire. Je bus une gorgée de ma boisson avant de reposer le verre. Je m'apprêtais à reprendre là où nous nous étions arrêtés, mais un événement inattendu se produisit à ce moment. Des sortes de craquements venant des mûrs se faisaient entendre comme s'ils étaient sur le point de céder. Sans trop savoir pourquoi, je criais aux deux autres afin qu'ils se mettent hors de danger. Rien ici ne pouvait vraiment prouver que nous étions en danger certes, mais j'avais un mauvais pressentiment. Ce bruit de murs qui s’effrite, je l'avais déjà entendu et après ça, plusieurs personnes ont fini soit gravement blessées soit mortes. Soudain, il eut une sorte de petite explosion sans déflagration. Plusieurs morceaux du mûr nous fonçaient présent dessus. J'eus le réflexe de me mettre ventre contre terre afin d'éviter au mieux de me faire frapper.

« Riley, Ren Vous allez bien ? . »

En relevant la tête, je pus observer quatre individus peu recommandable qui se tenait à l'endroit où il y avait un trou dans le mûr. J'avais reçu quelques morceau en pleine tronche, mais rien de bien grave. J'espérais juste que Riley avait réussit à éviter d'être blessée ainsi que le petit Ren.


Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Sam 15 Avr - 11:09


Retrouvailles !
Featuring - Ishi & Kris


   
image du personnage


« J'aimerais pas de mettre en colère... T'es flippante parfois. . »



La demoiselle rit. Ce n'était pas quelque chose dont elle aimait se vanter, mais elle ne le prit pas comme une mauvaise critique. Être crainte était parfois nécessaire pour certaine situation, comme un séance de babysitting. La bonne humeur était présente dans la petite maisonnette, les maths et le contrôle qui les menaçaient devenaient de moins en moins oppressant. Peut-être réussirait-elle à dompter la bête qui sait ? Enfin, cela ne serait sûrement pas pour ce soir. Des craquements inhabituels se firent entendre, parvenant du mur près de la fenêtre. Un regard curieux en sa direction, la rouquine fut comme paralysée par la surprise. Bien heureusement, Kris la réveilla in extremis en lui hurlant de se mettre à l'abri ! Lançant une rafale de vent à la dernière seconde, Riley réussit à protéger le petit gars des débris causés par l'explosion du mur. On ne pouvait pas en dire autant du basané et cette dernière.


« Riley, Ren Vous allez bien ?
- On peut faire mieux... »



Quatre malfrats pénétrèrent l'habitacle. Trois hommes et une femme. L'un deux semblait être fait d'une peau brune. Un léger duvet recouvrant sa peau. S'en était très étrange, on aurait presque dit la peau d'un singe... La tête ne manquait d'y ressembler également.


« Bien le bonsoir les enfants, il semblerait que les parents du petit Ren m'ont appelé pour prendre vos places. » Sourit l'homme dégarni.



La rouquine lacha une grimace. Et puis quoi encore, s'ils croyaient obtenir l'enfant aussi facilement ils se mettaient le doigt dans l'oeil ! Lançant une brise en direction du groupe, elle se vit envoyer valser contre le sofa derrière elle. Son attaque lui était revenu à la figure ! Comment...


« Ne soyez pas idiots, et faîtes ce qu'on vous dis les enfants. » Sourit le boss.




NDA:
 

   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sam 15 Avr - 13:07




La situation avait très vite dégénéré, sans savoir pourquoi, quatre individus avaient décidé de s'inviter à la petite séance de mathématique. Le problème, c'est qu'ils n'étaient visiblement pas là pour les maths, mais pour le petit Ren. On dirait que la soirée allait prendre une tout autre tournure. Je me relevais difficilement à cause du choc de tout à l'heure, mais très vite, je retrouvais ma vigueur et je pus observer la situation avec plus de calme, et cela, même si mon cœur battait à tout rompre. Trois hommes et une femme. L'un d'un avait une faculté assez dangereuse vue l'état de mur. Quant aux autres, il était, pour le moment, assez difficile de savoir de quoi ils étaient capables même si le physique de l'un d'eux faisant penser à un singe me montrait qu'il avait un alter de mutation qui lui offrait les capacités de cet animal. Riley tenta de lancer l'offensive sans perdre de temps, l'effet de surprise pourrait être utile ici. Malheureusement, elle se prit sa propre attaque de plein fouet et se retrouva sur le sofa qui avait amorti sa chute.


« Je sais pas qui vous êtes, mais si vous voulez le petit il va falloir vous bouger... Parce que nous on vous le laissera pas aussi facilement. Au passage, vous venez de gâcher mes révisions et en plus vous avez blessé mon amie... Inutile de vous dire que je suis pas très content là. . »

Je commençais à desserrer ma cravate qui n'était de toute manière jamais totalement serrée. Je ne savais vraiment rien du niveau de force qui nous séparait de ces gens. Tout ce que je savais, c'était qu'il fallait absolument protéger le gamin. C'était bien pour ce genre de chose qu'on nous formait à Yuuei et je ne comptais pas laisser tomber Riley et Ren dans un moment pareil. Pour l'instant, je gagnais du temps en blablatant histoire de trouver un plan qui tienne assez la route. La situation actuelle se présentait être désastreuse. Nous étions deux et eux quatre, nous avons été totalement surpris par leur arrivée et eux, ils étaient en totale confiance. Que faire dans ce genre de situation. La fuite serait une option, mais comment faire pour leur fausser compagnie surtout si l'un d'eux avait l'agilité d'un singe, il serait capable de nous suivre facilement.


« Riley je crois que nous n'avons pas d'autre choix que de combattre. J'espère que tu es prêtes ?! . »




Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Dim 23 Avr - 13:08


Retrouvailles !
Featuring - Ishi & Kris


   
image du personnage


« Oh mais on ne vous laisse pas le choix mes petits ouistitis ! »



L'homme-singe ricana d'un rire bestial, à l'identique de l'animal qui le représentait. Sautant sur le basané, il vint réussir à l'agripper au torse pour l'envoyer valser dans le jardin dans une acrobatie plutôt spectaculaire. Ils n'avaient pas peur de deux gosses, et d'un mioche qui n'avait pas grande expérience en ce qui concernait l'usage de son alter, mais le bosse était formel: il ne fallait jamais sous-estimer l'ennemi. Même s'il ne montrait aucun signe d'intelligence. C'était après tout des étudiants de l'académie de Yuuei. L'école des héros la plus réputée du pays, s'ils étaient parvenus à s'y inscrire, c'est qu'ils avaient un semblant de potentiel à ne pas mettre de côté.

Mais pour l'instant, avec l'alter que semblait avoir la rouquine, limite à l'identique de leur boss, le singe ne se posait pas trop de soucis. Lançant un pouce en l'air en direction de son leader, il fit signe au destructeur de le suivre. Deux contre un c'était plus équitable non ? De nouveau, des rires fusèrent alors que le macaque sur pattes débarquaient dans le jardin, prêt à s'occuper du jeune homme qui s'était montré un peu trop confiant à son goût.


« On va voir ce que tu veux, le môme ! »



De son côté, Riley était un peu secouée, elle n'avait même pas tillté que Kris avait été envoyé à l'extérieur. Un léger filet de sang lui coulant au front, la demoiselle peinait à se lever. Si le petit Ren n'était pas aussi sauvagement agrippé à son mollet, sûrement n'aurait-elle pas trouver la force de le faire. Un peu titubante, les poings serrés en avant, elle cherchait un point d'équilibre malgré les rires des deux ennemis restant.


« Aller, ne fais pas l'héroïne du dimanche et donnes-nous plutôt ce petit garçon.
- Jamais...
- Tant pis pour toi, je t'avais prévenu. »



Une voix sans émotion, de quoi inquiéter la petite première année, puis un mouvement venant de la femme. Mouvant sa tête comme une star de rock'n'roll, sa longue tresse finit par se solidifier et devenir aussi résistante que du cuivre. Le bruit émanant de son coup contre le vent ne laissait présager rien de bon sur ses intentions. Et elle ne se fit point prier, avançant jusqu'à elle, la dame fit de nouveau son petit manège jusqu'à fouetter la demoiselle jusqu'à voir sa peau se teindre de rouge.


« Tu devrais te soulager de l'enfant. »



Sourit la dame, avant que son fouet capillaire finisse par s'arrêter entre le poing de la rouquine.

« Jamais. »



Une lueur de défis naquit dans les pupilles noirâtres de la dame, alors comme ça elle osait lever le ton sur elle hein ? Cela pourrait être fort intéressant à l'avenir.


   

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Dim 23 Avr - 16:07




À peine avais-je fini de m'adresser à ma rouquine d'amie que le macaque me sauta dessus me projetant hors de la pièce avec une certaine facilité. J'avais été surpris par sa vitesse d’exécution, mais surtout par le saut acrobatique qui lui avait permis de ne pas tenir compte de la distance qu'il y avait entre nous. J’atterris lourdement sur dos. Fort heureusement, la pelouse du jardin était assez douce pour me permettre de supporter la douleur du choc. Je me relevais assez vite afin de ne pas me faire surprendre de nouveau. Ils se tenaient devant moi, deux contre eux hein... De toute manière, c'était déjà un quatre contre deux donc cela ne changeait pas grand-chose. Le problème, c'est que je ne savais pas si ça allait aller pour Riley à l'intérieur. Je n'avais pas le choix, si je voulais l'aider, il me faudra éliminer ces deux-là avant.


«  On va voir ce que tu veux, le môme ! »

« Si tu y tiens mais faites vite j'ai pas toute la nuit devant moi. Ils y en a qui bossent pendant que vous faites les marioles. »


Le macaque changea d'expression, il semblait être en colère. La bonne blague, c'est nous qui devons être en colère contre eux. Cependant, si cala l'amusait de jouer les énerver... Son ami le devança et tenta de me frapper, un simple coup de poing porté sans grande précaution et facilement évitable. Il ne semblait pas être un adepte du combat au corps-à-corps. En gros, il attaquait comme un vrai débutant en me livrant toutes les parties vulnérables de son corps. Je n'allais pas me gêner pour lui faire regretter ce cadeau qu'il m'offrait. Si j'ai appris une chose en pratiquant les arts martiaux mixtes, c'est que la force ne fait pas tout et il était aussi important de jouer sur l'agilité, la vitesse et l'intelligence dans un combat. D'un geste rapide, je changeai la trajectoire de son poing avec la paume de ma main. Ainsi déséquilibré, car emporté par son élan, il manqua de se trébucher, mais je le rattrapai par le bras avant de lui faire une clé de bras. Il était maintenant immobilisé et gigotait dans tous les sens.


« Lâche moi tout de suite petite merde!. »


Soudain, je sentis mes vêtements tomber en morceaux. Son alter tait en train de détruire ma merveilleuse veste et ma chemise avait commencé aussi à tomber en lambeaux sans parler de mon pantalon qui m'arrivait maintenant aux genoux. En gros, si je ne l'immobilisais pas maintenant, j'allais me retrouver tout nu. Le singe n'allait pas me laisser faire aussi facilement. Il se mit à courir dans notre direction criant comme un dégénéré. Je me dépêchais de donner un coup bien placé à la nuque de l'excité assez fort pour qu'il perte connaissance, je ne voulais pas le tuer non plus. Une fois son cas réglé, toute mon attention était tournée vers le singe qui me sautait de nouveaux dessus, cette fois, j'étais prêt et je pus éviter son assaut avec une roulade sur le côté. Il enchaîna rapidement avec des coups-de-poing que je bloquais avec mes avant-bras. Cependant, la force bestiale qu'il déployait commençait à avoir raison de moi. Je ne pouvais pas me permettre de recevoir un de ces coups de plein fouet et je pouvais à peine bouger mes pauvres bars qui avaient pris chez.


« Mec t'es vachement fort. J'arrive à peine à bouger les bras. »


« Ahahahah ! Tu comprends à présent que tu ne peux rien contre moi petit merdeux. Va s'y supplie moi de te laisser en vie.. »


Mon adversaire n'avait aucune connaissance en combat tout comme son acolyte, seulement sa force de gorille m'empêchait de riposter. Mes coups étaient sans effet sur son corps robuste et ses coups étaient comme des coups de marteau. Je devais faire autrement pour le vaincre. Il restait tout de même bête comme un macaque. Une des règles fondamentales lors d'un combat, c'est de ne jamais quitter son adversaire des yeux. Notre ami s'était mis à jubiler si fort pour sa "victoire" sur moi qu'il ne prêtait même plus attention à moi, il riait aux éclats content de ses performances.


« Si tu tiens tant que ça a me voir te supplier alors je t'en supplie arrête de rire comme un taré t'es vraiment ridicule le macaque ! . »

« Espèce de petit merdeux si tu tient tant que ça que je te déchiquette alors je vais exhausser on vœux.. »


Bingo ! Il s'était encore une fois énervé et me fonçait dessus sans retenue. Je pouvais à présent le terminer sans avoir à le toucher. Je stoppai sa course en relevant juste un peu une partie du sol, il se prit les pieds dedans et emporté par son élan, il juta en avant. Je fis sortir un mur juste en face de moi, il s'écrasa le crâne sur la surface dur ne pouvant pas faire autrement. Il était sonné et avait perdu connaissance avec une bosse énorme au front. Je pouvais à présent retourner voir Riley. Je ne savais pas si j'avais réussi à mettre mes deux adversaires hors combat pour de bon ou s'ils allaient reprendre du poil de la bête dans quelques instants, mais je devais me rassurer de ce qui se passait à l'intérieur. Mes vêtements complétement en morceaux à cause de l'alter de l'autre gars, je me dirigeais vers le salon.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Retrouvaille inattendue [PV Fukumi Fumiko] [Fini]
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Retrouvaille
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat