Menace en vue [PV Harley]

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 41
Mer 29 Mar - 19:51


C'était assez agréable de sentir le vent sur parcourir mon corps. Comme à mon habitude, dès que je commence à m'ennuyer vraiment, je pars faire un tour de Moto. Je ne m'étais même pas rendu compte que cela faisait maintenant plus d'une heure que je traversais les rues de la ville à pleine vitesse. Une fois que je me tenais sur ma moto comme ça, il m'arrivait de ne plus penser à rien. Un super moyen de s'évader. Mon intégration ici n'avait pas été facile, mais une fois que j'ai commencé à aller à Yuuei, je peux dire que ça a été de mieux en mieux. J'y ai croisé des personnes assez sympas et d'autres un peu moins. Après cinq mois de cours dans cette école, je pouvais dire que je me sentais un peu comme chez moi même si dernièrement, la situation était assez tendue. Depuis l'attaque de Yuuei par l'alliance des vilains jusqu'à l'arrêt d'All Might après avoir battu All For One, il s'en était passé des choses. Je fis une pause afin de me remplir l'estomac vu que je n'avais rien avalé de la journée et mon ventre réclamait ses droits à présent.

En cherchant un endroit assez calme où il était permis de garer des engins à deux-roues, je vis une personne qui m'était assez familière. C'était un prof de Yuuei, le professeur de sport Mademoiselle Harley Silverson. Elle pouvait être effrayante parfois, mais la plupart du temps, c'était quelqu'un de normal avec qui on pouvait avoir une discussion sans risquer de se prendre un coup sur la tête. Une fois ma moto garée, je me rapprochais d'elle afin d'attirer son attention.

« Eh Professeur Silverson ! Si on m'avait dit que je tomberais sur vous ! ... En fait, j'étais sur le point d'aller me prendre un morceau, si ce n'est pas contre le règlement, vous pourriez venir avec moi, c'est moi qui invite. . »

Je ne savais pas si elle allais le prendre bien ou si elle allais péter un câble, mais j'avais décidé de prendre le risque. Et de toute évidence parler un peu avec quelqu'un allait le faire assez de bien. D'habitude c'est Riley qui vient avec moi pour ce genre de chose, mais elle avait été obligé de s'absenter aujourd'hui.









Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Ven 31 Mar - 10:09
C'était un jour sans cours, sûrement un weekend, une journée de solitude qui poussa l'héroïne qui s'était réveillée très tard à monter sur sa belle bécane et rouler sans but. La moto était l'une de ses passions principales et ce n'était pas pour rien que sa tenue de héros se composait bien souvent d'un casque à oreille de chat. Après quelques heures de route, la blonde pulpeuse atterrit dans des ruelles marchandes. Elle gara sa moto où il y avait de la place puis enleva son casque. De jeunes adolescents lui demandèrent un autographe ce qu'elle fit avec grand plaisir bien qu'en tirant un peu la tronche. Après tout, c'est l"image qu'elle voulait donner, celle d'une femme froide mais puissante et courageuse.

C'est une fois le calme retrouvé qu'elle entendit une petite voix l'interpellé, non pas encore un fan mais plutôt un élève. Immédiatement, son attitude changea. Elle passa d'une personne sérieuse et un peu sèche à une femme souriante et aimante. La suédoise aimait vraiment son travail, il avait plus d'importance qu'une aventure ou même parfois son travail de héros. Cela lui permettait d'oublier les problèmes du quotidien et notamment sa grande solitude. Doucement mais sûrement, Harley se retourna et cette tête lui était bien familière. C'était Kris Mayers, peut-être pas le meilleur mais il avait déjà interpellé quelques professeurs. La blonde avait déjà entendu parler de lui et à vrai dire, elle l'avait déjà eu en cours. Il n'était pas mauvaise. Gentiment, la jeune femme s'adressa à lui.

"Bonjour Mayers, jolie bécane dis moi !"

Elle aussi adorait la moto, comment ne pas tilter ce petit détail. Ça la fit tout simplement un peu plus sourire.  Néanmoins, la proposition du jeune homme la surprit. Il l'invitait à manger, quelle drôle d'attitude. En général, les élèves fuient leur professeur surtout lorsqu'ils sont aussi sévères que la suédoise. Cette dernière regarda tout autours d'elle puis prit quelques secondes pour réfléchir. Ce n'est pas qu'elle n'avait pas envie, au contraire, elle appréciait passer du temps avec ses élèves pour apprendre à mieux les connaîtres mais est-ce que c'était raisonnable ? Oh et puis vu son regard, elle s'en fichait de ce que ça pouvait bien faire. C'est avec beaucoup de joie qu'elle accepta, après tout, ce n'était pas la première à voir un élève en dehors des cours. C'était même quelque chose de plutôt normal pour un héros. Un jour, ils seront amenés à travailler ensemble en dehors du Yuuei, peut-être pas avec elle mais avec un autre professeur ou un héros. Bien entendu, elle ne devait pas tenir compte de cette rencontre à l'intérieur de l'école. Aujourd'hui, ce n'était qu'une héroïne voire une simple civile.

"Mmh eh bien pourquoi pas ! Après tout, nous sommes en dehors de l'école et cela restera entre nous."
Harley mit un anti-vol sur sa bécane puis suivit tout simplement son élève aujourd'hui simple connaissance.

" Je te suis, tu veux aller où ? Je n'ai pas encore déjeuner, tu tombes bien ! Tu te baladais toi aussi ? C'est une bonne journée pour ça. "
Citation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Ven 31 Mar - 14:39




«  Bonjour Mayers, jolie bécane dis moi ! »


j'avais presque oublié que mon professeur était aussi passionné de moto que moi. Je ne me souvenais pas l'avoir déjà vu aussi souriante et cela eut pour effet de me surprendre durant quelques secondes. Je me souviens l'avoir déjà vu aux infos, elle semblait tellement impressionnante et inaccessible que j'ai vraiment été surpris de l'avoir comme professeur à Yuuei. Je lui rendis son sourire avant de m'adresser de nouveau à elle.


« Merci Sensei ! J'avais l'habitude d'en faire dans mon pays donc dès que je suis arrivé ici, j'ai foncé m'en acheter une. Mais là votre est tout aussi belle. . »

Elle accepta ma proposition ce qui me rassura grandement. Elle ne l'avait pas pris mal et c'était tant mieux pour moi. De toute façon, j'étais déjà sur le point d'aller me prendre un morceau donc que ce soit avec elle où sans, mon plan était déjà tout tracé. Il fallait toutefois avouer que manger en compagnie de quelqu'un était bien plus agréable que de le faire tout seul. Je n'avais pas vraiment d'idée sur l'endroit en question où j'allais pouvoir manger, mais il y avait bien un endroit dans le coin où l'on pouvait avoir à manger.


«  Je te suis, tu veux aller où ? Je n'ai pas encore déjeuner, tu tombes bien ! Tu te baladais toi aussi ? C'est une bonne journée pour ça »


En fait, je ne connaissais pas vraiment l'endroit où je me trouvais, alors ça allait être difficile de lui dire où je voulait aller. Je me mis en route comme si je connaissais l'endroit en question, il était évident que c'était un endroit où le commerce était assez influent donc il ne serait pas bien difficile de trouver un bon restaurant dans le coin. Pour le moment, j'allais juste lui faire la conversation tout en guettant du coin de l’œil tout endroit apte à nous accueillir nous et nos ventre affamés. Apparemment, nous étions tout deux en balade, moi c'était principalement pour cause d'ennui mortel que j'étais sorti pour me changer les idées.


« Oui en effet je m'ennuyais tellement que j'ai décidé de faire un petit tour dans le coin... Oh que diriez vous de nous rendre là ? Ça m'a l'air tout à fait indiqué pour un bon repas.  . »

Comme je l'avais pensé, nous avions fini par trouver un bon petit restaurant. En m'approchant du restaurant, je pus voir sur la pancarte où figuraient quelques spécialités les prix qui étaient assez coûteux. De toute panière, pas la peine de faire le difficile, en plus je pouvais largement m'offrir cet endroit même si je le trouvais beaucoup trop cher. Nous nous apprêtions à entrer dans le bâtiment quand j'eus la faucheuse impression d'avoir une lourde présence dans mon dos. Comme si quelqu'un  m'observait. Par reflex, je fis volt face afin de me rassurer... Personne, je me faisais sans doute des films. C'était peut être la faim qui tiraillait mon estomac qui me faisait halluciner.

« Allez y, ne vous retenez pas surtout... C'est moi qui invite.. »

Je lui lançais là avec un petit sourire. Vu qu'elle n'avait rien avalé tout comme moi depuis ce matin, c'était normal qu'elle face le plein d'énergie. En tant que héros, elle se devait toujours d'être en pleine forme.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Ven 28 Avr - 14:10
La jeune professeure écoutait attentivement les dires de son élève. Il semblait plutôt ouvert et très sympathique. Pas le genre de garcon à en faire de sienne et emmerder tout le monde partout où il va. Harley de son côté était plutôt contente de faire plus ample connaissance avec ses élèves, cela la rapprochait et lui permettait de tenter d’autres techniques d’enseignements plus légère autant pour elle que pour les étudiants. La suédoise avait plusieurs questions à lui poser mais retint au maximum sa curiosité. Il fallait attendre le bon moment, celui en face à face, la détente, la tranquillité et surtout l’intimité.

Les deux individus entrèrent après quelques minutes dans un restaurant. La premier regard d’Harley se jeta sur le plat du jour. Un restaurant de qualité vu le prix et avec beaucoup de spécialité japonais ! La nourriture de ce pays était très variée et surtout équilibrée, le ventre de la demoiselle gargouillait déjà rien qu’en lisant le menu. Elle se perdit quelques instant pour chercher une table et lorsqu’elle suggéra une place plutôt sympathique à Krys, elle remarqua son léger sursaut. La tension semblait monter et son comportement devint étrange. La suédoise posa une simple question et pour le moment, ne chercha pas plus loin. Cette attitude était louche mais une seule fois n’était pas coutume. Il n’était pas nécessaire de s’en inquiéter sauf si cela recommençait.

« Est-ce que ça ? Si tu préfères qu’on aille ailleurs, je t’en pries »


Contre toute attente, Krys se ressaisit et invita Harley à ne pas se retenir. Ô ce qu’il ne fallait surtout pas prononcer. Le serveur apporta une belle carte et la blonde en bavait déjà. Son choix était vite fait, un saké en apéritif et un bon assortit de sushi en repas. Le saumon, le thon, les avocats, les crevettes et ne parlons pas du reste ! Quel délice ! En attendant d’être servit, la jeune femme avait quelques questions à poser à son élève. Rien de bien méchant, il s’agissait là d’établir une certaine confiance et une complicité.

« De quel pays tu viens exactement ? J’ai lu un peu ton dossier mais je l’avoue qu’avec le nombre d’élève j’ai parfois du mal à tout retenir. »


Le serveur apporta en premier le verre de saké qu’elle se sécha presque rapidement en tant que bonne alcoolique. Impossible pour elle de se retenir de picoler. Elle fixait gentiment Krys, c’était peut-être un peu gênant mais le sourire qu’elle affichait devait certainement le rassurer. Du moins, c’était le but. Se rappelant du geste craintif du jeune, la blonde observa vite fait autours d'elle, s'il n'y avait rien de suspect mais pour elle, tout était ok. De quoi pouvait-il avoir si peur ? Pour le savoir, elle devait apprendre à le connaître un peu plus.

Citation.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Sam 29 Avr - 13:11






« Est-ce que ça ? Si tu préfères qu’on aille ailleurs, je t’en pries »


A ses mots, je compris qu'elle avait remarqué mon malaise de tout à l'heure, quand je pensais être suivit. Elle avait cru que c'était parce que l'endroit ne me convenait pas au final. Je lui adressa un sourire avant de lui avant de lui montrer que tout allait bien et qu'il fallait qu'on commence maintenant sinon je n'allait pas tenir longtemps. C'était un restaurant assez branché vu la déco et les clients qui se trouvaient déjà là. Une fois installé, un serveur vint à notre rencontre le tendant la carte du menu. Harley Seneï ne tarda pas avant de faire son choix. Moi je restait un peu dubitatif jusqu’à ce que le serveur se décide à me proposer un met de choix qui serait selon ses dires une "spécialité de la maison". En attendant, une petite conversation débuta entre mon professeur et moi.



« De quel pays tu viens exactement ? J’ai lu un peu ton dossier mais je l’avoue qu’avec le nombre d’élève j’ai parfois du mal à tout retenir. »


Sa question ne manqua pas de me surprendre. En effet, à part Riley personne d'autre ne me l'avait posé. Je savais bien que mon étonnement se lisait parfaitement sur mon visage, mais je n'y pouvais rien. Je me repris en voyant qu'elle semblait vouloir en apprendre un peu plus à mon sujet et son sourire était quelque peu rassurant même si sa manière de me fixer me gênait un peu. Après tout, pourquoi pas ? C'était mon professeur et elle voulait juste en apprendre d'avantage sur l'un de ses étudiants alors où était le mal ?


« Je dois avouer que votre question me surprend un peu mais je vais vous répondre. Je suis originaire des États-Unis d’Amérique, c'est mon père qui à décidé de me faire venir à Yuuei en prétextant que c'était le meilleur endroit pour moi. . »


Le serveur était enfin arrivé avec notre repas. Heureusement, mon estomac criait famine. Tout cela sentait terriblement bon. On allait pouvoir se remplir le ventre présent. En plus de sentir bon, le goût était aussi exquis. Toutes ses saveurs sont nouvelles pour moi et j’appréciais découvrir de nouvelles choses. Dix bonnes minutes s'étaient écoulé quand j'entendis une sortes de moteur qui faisait assez de bruit se rapprocher de plus en plus. Une moto s'en aucun doute. Mais prédictions était exacte car, la moto venait de défoncer la vitrine du restaurant et le type qui se trouvait dessus venait juste de quitter le siège en plein vol plané. Il sortit aussitôt une arme à feu et la pointa dans ma direction. Les clients affolé se mirent à hurler et à courir dans tous les sens. C'était la panique totale, il s'apprêtait à tiré sens tenir compte des civils présent.


« Senseï attention ! . »

Je ne savais pas trop quoi faire sur le coup, je restais un moment sans régir même après avoir avertit Silverson Senseï. C'était comme si le temps venait de s'arrêter pour moi. Pourtant il me fallait régir ne serais-ce que pour éviter de me faire tuer et aussi protéger les civils qui courait un peu partout.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve
» MICHEL MARTELLY MENACE DE GAGNER LES RUES
» la menace solaire
» [procès] Spik, insulte et menace envers le maire de LR
» LES CRIS D'ALARMES DE MENACE DE DICTATURE SONT-ILS JUSTIFIÉS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat