AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Renshi Kikinzoku

 :: Anciennes Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 17 Avr - 13:36
You're My Hero

Renshi Kikinzoku

Peut-être que vous avez un truc à dire...


Nom : Kikinzoku
Prénom(s) : Renshi
Surnom : Ecrire Ici
Âge : 26 ans
Nationnalité : Japonnaise
Département : Vilain
Particularités de votre santé ?
Bonne santé, aucune anomalie
Pourquoi voulez-vous entrer à Yuuei/Devenir un Super-Héros ?
Pour rendre le monde un peu moins sombre, du moins c'était le plan d'origine.
Vos Hobbys ?
Perfectionner sa maîtrise des arme blanche et rencontré différentes personnes.
Avez vous des conditions pour utiliser votre pouvoir ?
Haute concentration requise

Alter

Description de l'Alter.
Nom de l'alter : Jokou

Cet alter possèdent deux effets, le premier offre la possibilité de voir le monde au ralenti par le biais d’une activation. Ce qui correspond à une concentration extrême.
Le second effet est que le détenteur de cet alter, ne perçoit pas le moindre ralentissement dans ces moments-là.

Ses mouvements restent à une vitesse dite normale de son point de vue.
Pour celui ou celle qui voit ces mêmes mouvements ceux-ci lui donne clairement l’impression que l’utilisateur de l’alter Jokou bouge et réagit deux fois plus rapidement qu’un individu lambda.





You look awful. Perfect.

L'apparence c'est la première chose qu'on voit chez une personne. Sauf quand on est aveugle. Alors même si vous avez un avatar, on va avoir besoin de plus de détails. En plus, vous pouvez décrire un costume de Super-Héros et ce même si vous n'avez pas d'image pour l'illustrer. Elle est pas belle la vie ?


My mind is telling me no...


Si l'on doit définir Renshi Kikinzoku en un minimum de mot ceux-ci serait. Qu'elle n'est pas ce qu'elle voulait, mais qu'elle ne sera pas ce qu'elle ne veut pas être. Du coup comme cette phrase le suggère la dénommé Renshi n'est pas le genre de personne qu'on manipule sans qu’elle ne comprenne que c'est le cas. Chose qui fut possible dans ses débuts costumés. Elle est quelqu'un ayant acquis une grande maîtrise de soi. Toutefois malgré cette aptitude, Renshi préfère donner l'impression opposée à chaque fois que l'occasion se présente. C'est d'une petite astuce pour avoir un atout de plus lorsqu'il y a tromperie. Cette petite ruse indique, tout simplement que la jeune femme ne fait jamais vraiment confiance. Cette méfiance s'applique à tous, de l'inconnue à ceux quel appel des amis. Il est possible de s'apercevoir de ce subterfuge. Pour voir au travers de son jeu, il vous faut vous-même exceller dans ce domaine. Surtout qu'avec son idée de venir au secours du méchant, vous risquez de la prendre ou une dingue dans le pire des cas et dans le meilleur quelqu'un de bien naïf. Ce qui l'arrangera beaucoup quel que soit votre choix. Notre noble amie n'a pas la même vision qu'un héros pour ce qui concerne les civils. De son point de vue une bonne majorité de la population incarne le mal, du coup les défendre perd son sens. Elle est consciente que beaucoup sont loin d'être bon au plus profond d'eux-mêmes, n'importe qui peut faire un acte parmi les plus moches. D'ailleurs elle n'est pas contre punir ceux qui le mérites.

D'ailleurs lorsqu'il s'avère nécessaire Renshi allie son sang-froid, sa discrétion et sa précision. Le plus souvent pour des boulots qu'elle accepte. Travail qui est le plus souvent très bien rémunéré, qui consiste à réaliser un assassinat. Cette spécialité lui a permis d'acquérir diverses compétences et aptitude. Le dernier assassin actif du clan Kikinzoku et quelqu'un de très professionnel pouvant accomplir un contrat avec des associés aussi bien appréciés que son contraire. Elle possède aussi un fort penchant pour les duels ou les combats équitables. Hors travail il n'est pas rare de la voir intervenir justement pour rééquilibrer les forces d’un combat inégale.

Socialement la jeune femme est quelqu'un de très amicale, allant même jusqu'à faire connaissance avec des personnes qu'elle a déjà combattues. Elle accepte facilement de venir en aide aux autres si ceux-ci le mérite. La fausse méchante ou fausse gentille pousse carrément le bouchon jusqu'à encourager la jeunesse à suivre la voie héroïque. Une immense facette de sa personnalité est théâtrale. D'où cette mise en scène qu'est sa personnalité. Au final celui ou celle qui arrive à comprendre ce qui compose l'intégralité du caractère de la dénommer Renshi Kikinzoku. Aura plus de questions que de réponse.


Once upon a time...

Renshi à vue le jour dans la ville de Saku situé dans la préfecture de Nagano au Japon. Toutefois la jeune Kikinzoku ni pas vécu, du moins pas avant plusieurs années. Ses parents choisirent de vivre à Kawakami, un village d'un peu moins de cinq mille âmes étant à quarante-cinq kilomètres du lieu de naissance de leur fille. Un lieu de vie des plus calmes où les grands incidents étaient aussi rares qu'alarmant pour ce genre d'agglomération. Autant le dire des bagarres entre enfants qui parfois viennent à dégénérer était le problème le plus courant. Au final dans ce monde la vie devient intéressante une fois que notre alter s'active. D'ailleurs la petite Kikinzoku a donné des sueurs froides à son père comme à sa mère, ils ont cru qu'elle était née sans l'alter. Néanmoins, le chef du clan ne le voyait pas de cette manière. Pour lui c'était probablement dû à l'absence d'un déclencheur nécessaire à l'activation du fameux pouvoir inconnu. Donc c'est le grand-père Kikinzoku qui s'occupa de résoudre le grand mystère. C'est durant un long affronté avec un autre membre de la famille son cousin de même âge que le Jokou fut activé pour la première fois. L'adversaire de Renshi était en possession d'un l'alter qui plus donné la possibilité de voir dix secondes dans le futur. Excellent outil pour le combat que mère nature lui avait fait comme cadeaux. En conséquence la petite fille décida d'attendre une ouverte sauf que son cousin était lui aussi dans une optique défensive. En réaction à cela la fillette se concentra pour préparer une offensive et lorsque l'assaut fut lancé le jeune garçon fut comme choqué parce qu'il avait vu. L'attaque fut si rapide que leur aïeul en fut aussi choqué eux. Toutefois, le vieil homme avait un sentiment de fierté d'avoir deux petits-enfants possédant un grand potentiel. Une fois la découverte annoncée aux parents ceux-ci furent rassurés.
Les proches laissèrent Renshi vivre une normalement jusqu’à ses cinq à un détail près. Durant l’année précédant ses son cinquième anniversaire la gamine ainsi que son cousin suivirent une initiation théorique des bases du karaté. L’apprentissage se complexifia et la pratique débutant à cette même période. Au cours des trois années qui suivirent ce même enseignement continua, Toutefois les deux enfants avaient reçu interdiction formelle d’employer le karaté ni même leur propre l’alter sur qui que ce soit à l’extérieur de leur maison. Malgré ce fait les deux mômes revenaient souvent chez eux dans un sale état. Point commun ils avaient avec plusieurs autres enfants de l’école. Le motif le plus courant était le refus de dévoiler leurs l’alter, en conséquence les gamins les plus sûrs de leurs forces usaient de celle-ci pour forcés les deux membres de la famille Kikinzoku à montrer leur capacité. Mais même sans ce qu’il avait appris les deux enfants posséder un peu expérience dans le domaine du combat dû aux nombreux duels qui les avaient opposés. D’ailleurs peu de leurs adversaires pouvaient les combattres sans devoir perdre autant d’énergie qu’eux et ressentir la même douleur. Généralement c’était des victoires à la Pyrrhus. Mais à part ces combats réguliers les deux enfants nuèrent pas d’autre problèmes pendant la durée de l’école primaire.
Ce fut tout autre chose à l’âge de 12 ans, durant la première des trois années du collège japonais. L’une des raisons qui changèrent la donne et que l'interdiction usée du karaté n’est plus, même s’il fallait l’utiliser le moins possible. Du coup lorsque les bons vieux ennemis de l’école primaire vinssent pour provoquer le duo. Ceux-ci eurent le droit à une démonstration des pleines capacités des deux amis. Cela eux pour effet de voir les parents des deux cousins convoqués par le professeur principal. Pour avoir abus de force et violence et utilisation de l’alter à des fins néfastes. Les victimes avaient modifié un peu l’histoire pour y garder un peu plus d’honneur. Pour les parents ça n’était qu’une perte de temps et rien de plus. D’ailleurs le seul reproche fut « soyez plus discret la prochaine fois, évité de le refaire dans le collège ». Renshi savait que sa famille était différente de bien des manières des autres familles, néanmoins une telle réaction fut très surprenante.
Ce désintérêt de cet incident, incita les deux ados combattre de plus à l’extérieur de l’école. Au final le duo choisit de rejoindre un groupe agissant plus ou moins comme un gang, mais visant seulement ceux de la même génération qu’eux. Renshi y rencontra son premier et unique petit ami, relation qui continua jusqu’à la fin du collège. Celui-ci découvrir dans sa propre chambre les lettres écrites à la main prouvant par le biais de l’écriture que celle-ci venait bien d’elle. Il était y noter qu’elle aller bientôt disparaît durant une longue période afin de ce consacré aux les arts martiaux et à l’avenir de sa famille. Elle précisa qu’elle lui confiait son cœur qu’il lui suffirait de lui rendre en dans dix ans dans la ville de Musatafu. Elle n’aurait pas besoin d’un sentiment tel que l’amour pour la suite de sa route. Alors autant offrir à quelqu’un qui le mérite. C’est ainsi que la jeune fille quitta Kawakami pour rejoindre un domaine situé entre le mont Kokushigatake et Mont Kinpu. C’est dans cette propriété que Renshi continua d’étudier les matières générales et commença l’apprentissage Jujitsu et le maniement du sabre japonais. Un évènement notable survint L’année de ses vingt le chef de la famille Kikinzoku décéda, peu avant que toutes ses forces ne le quittent celui-ci convoqua le duo d’héritiers du clan. Dura cet instant Renshi eut un échange avec le vieil homme. Voyant que sa petite fille montrée plus de tristesse qu’il ne l’aurait pensé homme tenta de la rassurer pas de par quelques paroles.
- Je meurs seulement le temps de recommencer une autre vie.
- Au final il n’y a pas de mort seulement une pause entre deux vies.
Renshi répondu à ces paroles par une question, dont la réponse fut aussi rapide que celle-ci.
- Pourquoi je ne me souviens pas de mon autre vie, alors ?
- Parce que toute chose a un début, même une série de vies.
La dernière personne à voir le patriarche de la famille fut le son petit-fils qui lui aussi profitant de ce dernier instant pour parler avec son grand-père.

C’est cette même année que la jeune femme réalisa son premier contrat. Travail qui envoya dans la ville de naissance. Le job avait tout de même une condition pour recevoir le paiement complet, La cible devait donner impression d’être morte au cours d’un accident. Le boulot d'un échec d’un point de vue personnel, mais pas pour l’employeur. Homme se sachant en danger fit appel à un héros pour le protéger durant son séjour à Saku. Obligeant Renshi à combattre le fameux super-protecteur. Toutefois voyant que celle qui devait l’assassiner touche le héros deux fois pour chaque coup qu’il réalise avec succès. Homme cru à une défaite de son super garde du corps, celui pris de panique tenta de quitter les lieux du combat avec son propre véhicule. C’est en sortant de parking sans respecter la moindre priorité que la cible se tua dans un accident l’opposant à un poids lourd. L’assassin débutant réussit à fuir grâce à un gaz s 'soporifique. Pour le groupe qui avait engagé l’héritière du clan Kikinzoku le contrat fut parfaitement mené. Le souci pour la jeune femme c’est que le fameux héros l’avait vraiment pris mal la perte de son client.

Afin de ne pas revoir cette personne, toute la prime fut offerte à la novice et non au clan comme prévu. Avec six millions dans la jeune femme devrait pouvoir tenir deux années sans avoir à faire de grosse économie. C’est de cette manière que Renshi Kikinzoku prit la direction de la ville Maebashi préfecture de Gunma. Elle y vécut durant six mois jusqu’au jour où son contact local qui lui avait offert deux, trois petits boulots l’informassent qu’un héros venant de Saku posé pas mal de questions sur une tueuse qui lui ressemble assez. Cette nouvelle l’obligea à partir une seconde fois.
Cette fois se fut sur Sano que la jeune femme jeta son dévolu. Toutefois le même scénario se réalisa ici. Suite à ça Renshi dû encore fuir passa par Utsunomiya pour enchainer sur Mito, puis continuant vers Narita. C’est ici que le héros réussit à rattraper le jeune assassin l’affrontement ne pus avoir lieu puisque la tueuse préféra la rivière Kobashi au héros. Ceci ne fit pas renoncé celui qui était devenu l’ennemi de celle qui avait surnommé DV, choix que la criminelle trouva nul. La course fut interrompue à Sakura, le poursuivant de la jeune Kikinzoku tomba dans un piégé. Après avoir accepté un contrat à Chiba, Renshi proposa de renoncer à vingt pourcents de la prime. En échange d’envoyé un héros un peu trop collant à hôpital pour un bon moment. Un groupe de cinq méchants en plus de la tueuse. Mis en place un faux contrat, tout était fait pour que le travail correspond aux spécialités de Renshi. Le jour devenu le héros réussit à empêcher le meurtre d’un innocent, le l’homme remercia son sauveteur et fit appel son équipe de sécurité qui n’a rien vu dans l’infiltration du criminel. Un le groupe arrivé dans la salle ceux-ci lancèrent un assaut simultané sur le défenseur de la justice qui ne pût pas lutter bien longtemps. Pour en finir le pseudo innocent activa son l’alter, il mit le corps du jeune homme à l’intérieur d’une bulle et jeta ceux-ci à l’extérieur de l’immeuble du septième étage. La bulle tomba à la même vitesse qu’une bulle de savon le ferait ignorant le poids du héros.
En conséquence Renshi parti pour Chiba afin d'exécuter le contrat, celui-ci se déroula sans le moindre souci. Elle ne resta pas sur place et préféra rejoindre Yokohama vil bien plus grande ou si sera très compliqué à son camarade une fois en forme de la retrouver. Elle vivait à Yokohama, mais ne réaliser pas de contrat dans le coin. Elle préféra Tokyo pour la majorité de ses contrats, sauf quelque gros boulot réalisé à l’étranger. Une année avant de rejoindre Musatafu Renchi dépensa dans la fabrication d’un costume type armure technologique 238 998 750,86 de Yen pour faire simple deux millions d'euros. C’est une fois sa tenue de méchante achevée qu’elle quitta Yokohama pour Musatafu.
FlashBack...




Très rapidement, moi c'est Trivone (c’est mon pseudo pour steam et autre), j'ai 29 ans et je suis ♂. J'ai connu le forum grâce à une recherche sur Google chrome , et je suis nouveau . Mon perso c'est une bonne question. Comme je suis quelqu'un d'absolument génial - et personne ici-bas n'en doute - j'ai bien sûr lu le règlement, et je vais le respecter, parce que les fessées c'est moyen-moyen.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 25 Avr - 4:55
Pour la source de mon avatar c'est https://fr.pinterest.com/pin/503699539551702695/ et la http://www.polyvore.com/smile_chaosringen/thing?.embedder=20361338&.src=share_android&.svc=pinterest&id=85322902

Si le personnage vous dit quelque chose dite le.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 25 Avr - 17:03
Hey et bonne chance pour ta fiche !

Concernant ton alter, après une réflexion de la part du staff, nous avons décidés de ne pas accepter ton alter dans l'état. En effet, t'as un double pouvoir assez flagrant : le fait de voir au ralentis, ce qui te permet de base de mieux voir les attaques et les situations que ton adversaire soit boosté physiquement ou non, qu'il attaque à distance ou non, et la vitesse te permet derrière d'esquiver aisément ce que tu souhaites. Sans compter que cette vitesse et le ralentis combinés te permet d'attaquer facilement les points faibles ou les zones stratégiques sans risquer de te faire avoir derrière.

Du coup, non validé pour le moment ! Désolé. :/
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 40
Disponible en RP : Tous les jours normalement
Double-compte : Non
Mar 25 Avr - 17:24
À la rigueur une limite de temps, un peu comme dans Max Payne ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Renshi Asamon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciennes Présentations-
Sauter vers:


bouton partenariat