AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pas pris, pas vu ! [PV : Riley]

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 39
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka
Lun 17 Avr - 15:51
Cette soirée commence d'abord par un rendez-vous, pas dans la zone résidentielle, mais dans un bas-quartier, ce rendez-vous est entre deux personnes, mais c'est loin d'être un rendez-vous romantique, il s'agirait là d'un rendez-vous ... d'affaires ? On peut voir la chose ainsi, il s'agit d'un fournisseur d'un marché noir qui a demandé à un des voleurs disponibles de lui procurer quelques objets technologiques qu'il va devoir soulager auprès d'honnêtes habitants de cette ville, et ce voleur n'est autre qu'Olivia, enfin, ici c'est Edwige, elle refuse d'utiliser son vrai prénom pour faire de sales magouilles, même si c'est pour qu'elle survive dans ce monde où personne ne souhaite embaucher ou adopter une fille d'assassin. Mais cette affaire prévoit de se passer sans accro normalement, la plupart des maisons sont vides, les vacances ont démarré, il n'y aura donc aucunes chances de trouver les propriétaires des maisons dans ces derniers pendant le cambriolage, tant mieux, mais il faudra quand même faire attention, la plupart de ces maisons sont habités tout de même, par des héros de plus est.

Olivia a donc attendu le soir, la nuit c'est bien trop dangereux, il faudrait qu'elle utilise une lumière pour pouvoir se déplacer dehors et ça lui donnerait sa position en plus d'éveiller certains soupçons, et puis, ça lui permet de voir quelles maisons sont habités ainsi que celles qui ne le sont pas temporairement, ce sont ces dernières qui l'intéressent. Elle a pris avec elle un gros sac à bandoulière pour emporter avec elle le plus d'affaires qu'elle peut. Elle espère trouver le bonheur de l'acheteur dans ce coin, mais déjà, elle a trouver une maison vide qui fera l'affaire : elle est loin d'une maison habitée et elle n'est pas sur un axe très fréquentée, la maison parfaite pour un cambriolage. Elle commence à se mettre devant la porte d'entrée, capuche sur la tête, puis elle crée une clé de chair relié à un doigt qui s'adapte à toutes les serrures, ça lui permet d'ouvrir la porte sans la forcer, puis elle entre avant de verrouiller derrière elle. Elle allume la lumière, de la première pièce qu'elle accède est un couloir qui ouvre sur quatre pièces avec à sa droite un escalier qui monte à l'étage. C'est le style de maison qu'elle habitait avec son père, rien qu'en voyant ça la rend légèrement nostalgique ... enfin, elle commence déjà à fouiller la maison, peut-être qu'elle trouvera ce quelque chose d'intéressant dedans.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Mar 18 Avr - 23:23
   
Pas vu, pas pris !
Feat — Olivia
Riley avait fini par terminé ses cours intensifs de chimie du soir. Enfin, ce n'était pas une grande réussite après le petit soufflement qu'elle avait cru voir s'extirper des lèvres de son professeur.. De quoi lui donner envie de l'imiter à l'instant. Même si un héros n'avait pas réellement besoin de ces connaissances, il lui était vital de les avoir pour avancer dans ses études et accéder au titre de héros ! Mais ce rêve était devenu de plus en plus inaccessible au fur et à mesure que ses notes chutaient. Pourtant elle faisait ce qu'elle pouvait ! Aller à des cours du soir ce n'était pas la meilleure façon de le prouver ? Elle était fatiguée avec ces entrainements physiques qui plus est, les nuits étaient bien plus courtes avec ces heures d'études en plus. Et ce n'était pas ses parents qui allaient l'aider malheureusement, ils n'étaient pas allés aussi loin pour lui être d'un quelconque conseil..

Marchant le long des petites maisonnettes, elle avait encore du chemin avant de retrouver son chez soi. Heureusement, couper par la zone résidentielle lui donnait un raccourcit non négligeable. Ce qu'elle fit donc, entreprenant les belles petites rues propres et désertes des résidences modestes. Bon, financièrement, elle n'était pas à plaindre avec un père super-héros, mais ses parents n'avaient jamais vu les choses en grands. Si ce n'est pour les voitures, mais c'était là le petit hobby de son paternel, on ne pouvait pas réellement lui en vouloir.

« Tient... Il y a quelque chose là-bas.. Murmura-t-elle. »

Par les fenêtres d'une des maisons non-éclairées une ombre apparue. Était-ce une hallucination ? Quelques secondes plus tard, un halo de lumière sortie de la pièce, non elle ne rêvait pas. Un fantômes ?! Peut-être... Mais elle avait rarement vu un fantôme émettre une lumière de la sorte.. S'approchant de plus près, la rousse finit par rentrer dans le jardin de la petite maisonnée, regardant par la fenêtre de la pièce où laquelle se trouvait maintenant l'ombre. À voir ses agissement, fouiller les lieux etc, il ne s'agissait pas d'un fantôme.. Clairement.

« Il me faut un moyen pour entrer sans être repérée.. »

Levant les yeux au ciel, la cheminée semblait la seule solution. Y accéder à l'aide de son alter de vent ne serait pas un problème, mais c'était plus l'idée de se salir tout court qui l'embêtait. Comme si elle n'en avait déjà pas assez bavé avec le lycée aujourd'hui.. Soufflant, la rouquine finit par se laisser porter par une douce brise et pénétrer l'intérieur du salon. Un véritable père-noël héroïque ! Il ne manquait plus qu'à rester discrète concernant le ou la voleuse qui siégeait pas très loin..

codage par rhum antique de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka
Ven 21 Avr - 19:39
Aucune alarme, quelle chance, cette maison n'est pas protéger du tout. Elle garde sa tête sous sa capuche, puis utilise son alter pour créer des lianes de chair au niveau de ses cuisses, ces lianes supportent ainsi son poids, la soulevant comme s'il s'agissait d’extension de ses jambes. Cela lui permet de ne pas laisser de trace de pas, les propriétaires se demanderont comment le voleur de cette maison peut marcher en laissant derrière lui que des petits points au sol, c'est comme s'il avait des minuscules échasses qui le soutenait et qui faussait tout les pas qu'il faisait, ce qui est le cas pour Olivia, mais ça évitera déjà qu'on cherche une enfant de 15 ans pour le vol de cette maison. Elle marche donc ainsi, avec des lianes de chair lui servant d'échasses, le visage obscurcit par sa capuche, elle pourrait ressembler à une sorte de fantôme de loin ou de démon digne des légendes urbaines, sauf qu'elle ne tue pas, jamais elle se dira que tuer serait la meilleure solution, déjà que voler fait qu'elle se sent très laide, alors tuer quelqu'un pourrait le rendre dépressive.

Elle commence à fouiller à l'aide d'autres lianes de chair, il ne faut pas qu'elle laisse d'empreinte dessus, ce serait avoir la police et les héros derrière elle, et elle n'a pas d'endroit où se cacher, après tout, elle habite la rue, elle n'a même pas de toit, sinon, elle ne serait pas obligé de voler. Dans la première salle qui semble être la cuisine, elle trouve un peu d'argenterie qui doit avoir un peu de valeurs, mais rien d'autres. Elle commence donc à parcourir la maison en allant à la prochaine pièce, il s'agit d'une chambre, elle espère tomber sur un coffre fort dedans, mais hélas pour elle, rien de tout ça, les murs sonnent pleins, du coup, il faut se contenter de ce qu'il y a dans cette chambre : une chaîne hifi neuve avec une option vinyle, une boîte à bijoux pleines, c'est tout, elle regrette un peu son cambriolage, il n'y a pas grand chose de valeurs ici, en plus, elle a l'impression d’ôter le pain de la bouche de gens honnête ... c'est un peu le cas ... mais c'est pour qu'elle s’achète du pain à son tour !

Elle se dirige ensuite vers le salon, éteignant les autres lumières qui ne servent à rien toujours avec ces lianes de chair, l'endroit est chaleureux, c'est typiquement le type de salon qu'il lui plaît : très spacieux avec des décorations peu encombrantes et le nécessaire pour se relaxer ... dommage qu'elle n'ait pas la même maison ... dommage qu'elle n'ait pas de maison tout court en fait. Elle commence à fouiller la pièce, puis, elle remarque une grande cheminée, celle-ci est en train de cracher de la suie ... quelque chose se cachait dedans ! Ou alors, quelque chose était en train de rentrer dans la maison par la cheminée, un autre voleur ? Elle n'a pas le temps de bouger que la suie emmène avec elle le corps d'une étudiante, elle reconnaît l'uniforme des élèves de Yuei, une aspirante héroïne ? Que faisait-elle là ?

- Was tut ihr hier ?

Elle parle sous la panique en allemand, langage sans doute incompréhensible de la part de l'apprentie héroïne, mais cette dernière fiche la trouille à Olivia ... non pas parce qu'elle est laide, mais parce qu'une héroïne ici ... elle se sent découverte ! Elle commence à agiter ses nombreuses lianes de chair sous l'effet de la peur, puis elle en créé sur son visage encore caché par la capuche, elle ne veut pas tuer cette fille ... mais elle ne veut pas non plus être capturé !

- Geh !

Les lianes sur son visage commencent à foncer vers l'héroïne, elle ne voulait pas la toucher, mais juste la surprendre le temps qu'une de ses autres lianes appuie sur l'interrupteur de la lumière pour plonger la pièce dans l'obscurité. Tant pis, elle a assez de valeur sur elle pour tenir le mois, ça devrait aller pour le moment, mais il faut qu'elle s'enfuit !

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Sam 29 Avr - 16:45
   
Pas vu, pas pris !
Feat — Olivia
Vraiment, passer à travers la cheminée pour rentrer dans cette maison était l'idée la plus stupide du monde ! Elle était toute crasseuse à présent, sans compter les traces de cendres qui pendaient à ses vêtements et même sa chevelure ! Oh non, elle en avait même dans les yeux.. et le nez aussi..

« A-a-aaaa.. ATCHOUM !! »

Bon, pour la jouer discrète c'était pas encore ça. En espérant que le voleur n'ait rien entendu. Peut-être était-il armé après tout ! Qui sait, elle n'avait vu qu'un petit faisceau de lumière, pas une arme ni même un visage. Qui sait si son alter était plus puissant ? Et que cette personne le contrôlait bien, contrairement au sien.. Un petit doute vint corrompre ses précédents instincts héroïques. Elle avait fait ça sans réfléchir, elle n'était vraiment pas maligne. Quoi qu'il en fut, elle devait maintenant faire face à son prochain ennemi. Il devait déjà être à l'étage à présent. Il ne lui manquait plus qu'à trouver les escaliers... Maintenant qu'elle y pensait, elle était également rentrée par effraction chez un inconnu ?! Oh vraiment, elle s'était mise dans la mouise pour deux sous.

De la cendre plein les yeux, la demoiselle mit du temps à comprendre que celui qu'elle cherchait était en réalité pile face à elle..

« Was tut ihr hier ?
- De quoi ?!
»

La personne, ou la chose ?, semblait être aussi paniquée qu'elle. Ses tentacules s'élançant dans tous les sens, sans compter les vêtements qu'elle portait. On aurait dit un fantôme ! C'est impossible, ça n'existait pas ! Non, puis, c'était quoi ce langage ?! Un langage de sorcier ou de mauvais esprits ? Riley s'était vraiment mise dans de sérieux problèmes ! Les yeux humides, elle commençait déjà à faire sa prière, mais la lumière qui s'éteignit lui fit vraiment perdre tout ses moyens !

« Disparait !! »

Se mettant à hurler sous la pénombre qu'offrait la pièce dorénavant, Riley qui ne s'était toujours pas levée de sa chute à travers la cheminée leva ses mains face au monstre. Dès lors, un grand vent émana de la cheminée jusqu'à bouleverser la tentacule vivante. Elle entendit quelques bruits de fracas, l'avait-elle assommée ?! Un fantôme ça ne traversait pas les murs après tout ?

codage par rhum antique de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka
Mer 3 Mai - 7:13
La ruse de faire peur à la jeune femme a marché, la pauvre était au bord des larmes lorsqu'elle se rend compte qu'elle est en face d'un monstre couvert de tentacules. Sans doute qu'Olivia a dû être trop effrayante que prévu, mais elle ne veut pas laisser le temps à cette fille de ressortir et d'aller prévenir la police, elle doit d'abord s'enfuir, le temps qu'elle soit déstabilisé, elle a largement le temps de foncer vers la porte d'entrée, la déverrouiller, sortir, fermer la porte et la reverrouiller, le pire étant que, avec tout ça, c'est sans doute la jeune femme qui va tout prendre à sa place vu qu'elle n'a pas pris de précaution pour ne pas laisser des traces d'elle dans cette maison, du coup, celle qui risque d'avoir des problèmes, c'est pas tant la voleuse qui a fait attention - et qui fait encore attention - de ne laisser ni traces de doigt, ni empruntes, mais belle et bien cette femme qui s'est introduit par la cheminée qui a amené avec elle toute la suie qui a envahit la pièce, elle a offert aux futurs inspecteurs la voie par laquelle le voleur est entrer, sans compter bien sûr qu'elle a laisser par terre ses traces de doigts remplis d'ADN. C'est sûr, ce n'est pas une héroïne professionnelle, ni même une autre cambrioleuse. Cependant, Olivia n'a pas le temps d'éterniser, elle n'a pas envie d'avoir la mort de quelqu'un sur la conscience ... mort par la peur de plus est.

Cependant, cette fille a quand même du répondant car, bien qu'elle soit littéralement paralysé par la peur lorsque les tentacules foncent vers elle, lorsque la lumière quitte la pièce, un violent vent vient repousse Olivia. Elle fut très surprise de voir une contre-attaque, surtout que la pauvre fille avait l'air de n'avoir pas envie de se battre, plutôt de fuir, comme Olivia. En se sentant emporter, elle dresse ses tentacules pour qu'ils s'accrochent aux murs et amortissent le choc, non sans au passage faire renverser tous les meubles qui se retrouvent sur le chemin des lianes de chair qui envahissent peu à peu le mur. Elle n'y voit rien, mais elle sent qu'elle se situe pile là où se trouve le trou qui sert à entrer dans le couloir, la porte n'est plus très loin maintenant. Heureusement que la lumière ne s'est pas rallumer, elle en a perdu sa capuche, sans compter que faire cette opération lui fait mal tout de même lorsque ses lianes attachés à elle ont rencontré violemment le mur, laissant au passage la trace d'une immense pieuvre qui aurait pénétré la maison sur le mur, ça laisse au moins la chance à la jeune fille de se défendre. Cependant, elle ne va pas rester là, elle doit s'enfuir, peu importe qu'après ce vent la fille soit fatiguée ou en larmes, déjà elle ne le voit pas - elle n'a pas de lunettes à vision nocturne sur elle - et en plus elle doit garder son rôle de monstre pour que la fille la laisse tranquille sans qu'elle se batte.

Après que le vent soit calmé, elle atterris sur ses lianes lui servant de pieds, puis elle va dans le couloir pour glisser vers la porte d'entrée. Ses nombreuses tentacules parcourant la porte en question lui permet, même dans le noir, de sentir où se trouve la serrure de la porte, puis d'imiter la clé pour ensuite déverrouiller la porte et sortir illico. Pas le temps de verrouiller la porte, l'allemande "court" pour échapper à la fille, elle "court" même très vite, la capuche remise sur sa tête et toujours avec le sac qui lui a fait énormément mal au dos lorsque le vent l'a soulever comme une brindille, heureusement que des tentacules se sont occupés d'amortir le choc tandis que d'autres gardaient le sac collé à elle pour qu'il ne s'envole pas, s'il rencontre un mur, il ne resterait à l'intérieur que des débris, et Olivia n'a pas convenu un contrat avec un ferrailleur. Il fait nuit noire, cela va être dur de se déplacer, surtout qu'elle a mal, elle a très mal, plusieurs de ses membres en plus ont souffert et toute cette douleur concentré lui fait regretté de ne pas s'être juste écrasée dans la cuisine, elle avait donc l'air de boiter, de boiter très vite certes, mais de boiter quand même. Elle va en avoir des bleus dans le dos.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Finale: Jemma Massey vs Cassia Riley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-
Sauter vers:


bouton partenariat