AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Twinkle Little Star ♫ [ft. Yosuke Noguchi]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Naru Mizugashi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 42
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Non
Mer 19 Avr - 19:36

   
Twinkle Little Star ♫

   
Feat Yosuke Noguchi

   

   
L’année était déjà bien entamée et Naru désespérait à l’idée de se faire des amies. Sa timidité maladive l’empêchait de bien communiquer les autres et le fait qu’elle passe le trois quart de son temps à la piscine de l’école n’arrangeait rien.

Mais elle ne se sentait bien que dans l’eau. Alors quand elle avait un peu de temps entre ses cours et son club, elle se rendait à la salle d’entraînement #4 qui était, en fait, une grosse piscine dans lequel les étudiants utilisant un alter de type aquatique pouvait s’entraîner sans être ennuyer par le manque d’eau.

Aujourd’hui, Naru avait une heure de battement entre deux cours alors elle en profita pour se rendre à la piscine. Elle se changeait rapidement dans les vestiaires annexes de la salle (c’était plutôt rapide pour elle vu qu’elle avait juste le dessus d’un bikini a enfiler étant donné que le reste de son corps étaient celui d’un poisson xD) et sauta dans l’eau sans perde une seconde.

Elle fit quelques brasses, heureuse d’avoir la piscine pour elle toute seule. C’était d’ailleurs souvent le cas.

Après avoir fait quelques longueurs à grand battement de nageoire, elle s’arrêta dans un coin de la piscine et profita qu’elle était seule pour chanter.
De sa voix douce et légèrement envoutante de sirène, elle commença a fredonner l’air de « Twinkle Little Star » avant de se mettre carrément à chanter.

Oui. Elle était une fille étrange en réalité. Mais heureusement, personne ne pouvait l’entendre ici… du moins c’est ce qu’elle pensait !
   
   
© MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Mer 19 Avr - 21:27
Malgré les indications précises, tu ne trouves pas l'agencement de ce gigantesque complexe logique, pas même après quelques temps déjà passés à en arpenter les couloirs, n'est-ce pas Yosuke ? Pourtant d'habitude la logique et toi, ça fait bon ménage ! Ton cerveau est un décodeur TV universel qui ne laisse de neige sur aucun canal ! Et pourtant, cet établissement est ton Canal + ! Mais à quoi bon gonfler ton esprit avec de telles réflexions ? A part à t'occuper le temps du trajet, à pas grand chose. Il en est de même pour ta manie de penser pour toi-même à la deuxième personne. Et pourtant, d'une certaine manière, cela participe à ton confort, à ton intégrité. Et puis surtout, pourquoi pas ? Pourquoi faudrait-il penser à la première personne ? Y'a pas de manuel "comment penser" qui indique cette condition comme rédhibitoire ! Et d'ailleurs, ça ne t'empêche pas de mener des réflexions construites. C'est un petit peu comme si tu te parlais à toi-même... Car tu es le seul à te comprendre... Ou du moins à faire l'effort de te comprendre. Bah, c'est pas comme si tu avais le choix, faut bien te supporter toi-même avant d'envisager quoi que ce soit d'autre.

Réflexions philosophiques et existentielles à part, tu es arrivé devant la porte d'entrée de la salle d'entraînement #4. Bien entendu, tu ne passe pas par le vestiaire. Tu ne viens pas pour nager, et ce n'est pas la première fois. Tu viens car tes oreilles te l'ordonnent. Car elles savent qu'elles trouveront dans cette pièce précise en ce moment précis la dose de drogue auditive dont elles ont besoin pour assouvir le besoin de relaxation de ton esprit. Parce que tu sais que tu en as besoin. Que jamais tu n'avais entendu telle mélodie auparavant. Et que tu ne saurais t'en passer pour l'instant. Ainsi, tu t'assois dans un des recoins les plus cachés de l'estrade, là où tu t'assieds à ton habitude, sans que personne jamais ne te remarque. Et tu restes là, fermant tes yeux, fermant tes fenêtres sur l'extérieur, et te concentrant sur les vagues apaisantes de la mélodie sur l'océan de ton âme...

Cette sirène... Elle chante vraiment comme pas deux, n'est-ce pas ? Et pourquoi tu n'irais pas lui dire, finalement ? T'aurais peut-être plus besoin de te cacher ! Et puis tu passerais moins pour un pervers ! Mais, avoues-le, c'est aussi un challenge, que de t'infiltrer ici sans jamais qu'elle ne te remarque, et rester jusqu'à ce qu'elle finisse de tirer la chansonnette. Et puis, tout cela plus la répétitivité de ces rendez-vous, les mêmes jours, à la même heure, tels des refrains parfaitement équilibrés, cela ne fait-il pas aussi parti de la fabuleuse mélodie de ces rendez-vous avec toi-même ? Avoue-le, tu as peur de perdre ce moment...

Elle t'intrigue, n'est-ce pas ? Sa queue de poisson, sa voix... Et son alter, avec un fond envoûtant... qui semble vouloir en dire plus... Quelles délicieuses sonorités... Et chaque jour, elles t'appellent davantage... Allez, prend ton courage, et va la voir. Prend ça...

... comme un CHALLENGE...

Tu te dresses sur tes jambes, discrètement mais sûrement... Tu t'avances, sans te faire remarquer, faisant le tour du bassin alors qu'elle a les yeux fermés, s'épanouissant sûrement dans le même océan que toi à l'instant. Tu t’assois calmement, et profite du concert jusqu'à son terme. Et une fois qu'elle s'est tût, tu te permets de glisser quelques mots, que tu as préparés avec soin depuis que tu as décidé de te lever, bien que tu doutes encore de leur effet.

- Pourquoi te caches-tu pour chanter ?

Ta question, soulevée d'un ton pratiquement réprobateur, n'a pour unique message de lui faire comprendre qu'il n'y a pas de raisons de se cacher quand on chante aussi bien. Mais bon, tu sais toi-même que les gens ne comprennent quasiment jamais tes mots. Cependant, félicitations, tu as joué ta carte, aussi bonne soit-elle. Il te faudra attendre le retour de la jeune femme qui, sûrement, ne s'attend pas à ta présence.
Revenir en haut Aller en bas
Naru Mizugashi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 42
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Non
Sam 22 Avr - 19:53

   
Twinkle Little Star ♫

   
Feat Yosuke Noguchi

   

   
Les yeux fermés, perdu dans son chant, la petite sirène ne remarqua pas la présence de jeune garçon qui était entré dans la salle et l’écoutait chanté. Si elle avait su, elle aura garder sa langue.

Elle sursauta donc quand elle entendit Yosuke lui demander pourquoi elle se cachait pour chanter.

D’un mouvement de nageoire, elle se retourna dans l’eau pour faire face à son interlocuteur. Elle était rouge écrevisse.

« Je… je ne me cache pas… »

Mouais, à d’autre.

Elle était tellement gênée qu’elle sortait à peine la tête de l’eau pour cacher son visage cramoisi. Pas qu’elle n’aimait pas qu’on l’écoute chanter mais elle n’aimait pas être surprise en train de chanter. Tout était dans la nuance. Quand on lui demandait de chanter, elle le faisait avec grand plaisir, face à la personne qui lui demandait. Mais là, elle était totalement dans son monde et a bien dû paraître ridicule.

« Tu es là depuis longtemps ? »

Juste pour savoir si sa honte serait encore plus grande. En plus, la façon dont il posait la question sous-entendait très certainement qu’il l’avait observer à plusieurs reprises. C’était encore plus gênant !

Pour masquer sa gène, elle décida de sortir de l’eau et se rhabiller. De toute façon, les cours n’allaient sans doute pas tarder à reprendre.
   
   
© MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Sam 22 Avr - 21:24
- Tu n'as jamais mis autant de passion dans tes chants en dehors de ce lieu...

Tu observes la jeune fille sortir de l'eau afin d'aller se rhabiller. Tu peux en déduire a la fois sa gène et sa volonté de sortir de cette salle au plus vite. En effet, les mots que tu as choisi ne sont pas les meilleurs. On fait a la fois plus subtile, et plus encourageant. La tu es rentre dedans comme un troupeau d'elephants dans une boutique de porcelaine !

Il va falloir que tu rattrape ton coup, et vite, si tu ne veux pas a la fois passer pour un voyeur et te voir deteste de la sirene. Allez, ravale ta langue, reflechis tes mots... t'es bon penseur d'habitude, jouer avec les mots ca devrait etre facile pour toi ! Et... sois honnête !

- A vrai dire... je n'ai que rarement manque tes chants depuis que je suis ici... j'ai donc pu constater la difference. face aux autres, tu chantes bien, et ce qu'ils veulent entendre... Mais ici, tu chantes avec ton âme... et ca raconte toute une histoire a qui veut bien l'ecouter...


Analogie, compliment... tu t'ameliore, mais va savoir si elle sera receptive ! Tu en doutes. D'ailleurs, tu n'es plus sur de rien. Tu prends soin d'aller chercher la chaise roulante de la jeune fille, et lui offre de l'aider a s'y installer afin de rejoindre le vestiaire.

Qui sait si tu l'entendras chanter ainsi a nouveau ? Peut-etre qu'elle ne se sentira jamais plus en securite apres ton irruption. Et tu auras gache un talent. Un alter merveilleux. tout ca pour satisfaire une curiosite egoiste. Tu sais bien que ce n'etait pas ton objectif, tu ne cherches qu'a l'encourager.
Revenir en haut Aller en bas
Naru Mizugashi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 42
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Non
Jeu 27 Avr - 16:44

   
Twinkle Little Star ♫

   
Feat Yosuke Noguchi

   

   
Assise par terre en tirant sa chaise roulante vers elle pour pouvoir remonter dessus assez rapidement et pas devoir continuer à ramper par terre de façon honteuse, elle prit d’abord une serviette de bain pour se sécher le corps et les cheveux avant de se rhabiller.

Elle était gênée parce qu’elle apprenait. Ce garçon avait l’air de la surveiller depuis longtemps. Avait-il le béguin pour elle ? Elle n’avait jamais vécu ça de sa vie et ne savait pas comment y faire face. Les garçons avaient toujours été plutôt du genre moqueur à cause de son alter alors elle n’était pas préparée à ce que quelqu’un l’observe.

Cependant, elle devait avouée qu’elle était contente de ce qu’il disait. C’était un compliment et elle le savait bien. Du coup, légèrement rouge, elle baissa la tête et le remercia en marmonnant.

Elle osa tout de même demander :

« Si tu m’observes depuis tout ce temps, pourquoi tu t’es jamais manifester ? »

Ben oui. Pourquoi aujourd’hui spécialement ?

En attendant sa réponse, elle continua à se sécher. Une fois que ce fut fait, elle se leva en donnant un gros coup de nageoire et s’installa dans son fauteuil roulant.
   
   
© MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Sam 29 Avr - 23:53
Twinkle little star
Mizugashi Naru - Noguchi Yosuke
  Le calme règne dans l'enceinte de la piscine. La surface de l'eau déjà s'est aplanie. Le garçon et la sirène sont les seuls éléments mouvants du décor. Elle s'est séchée et installée sur son fauteuil, tandis que lui se lève pour lui proposer son aide. Mais son mouvement se fait avec une telle aisance et une telle fluidité qu'aucune aide ne s'est avérée nécessaire. L'atmosphère devient étrange, alors que Yosuke commence à se sentir de trop. Il a empiété dans un territoire sacré, un domaine de solitude qui ne lui appartient pas. Un sanctuaire où la jeune femme à la queue scintillante peut pratiquer son art et exprimer ses sentiments les plus profonds sans pudeur. Tout en étant à l’abri de tous les regards.

  Maintenant qu'il se donne la présence d'esprit nécessaire pour y réfléchir, le blond se rend compte qu'il n'a rien de moins que violé l'intimité de cette demoiselle. Il serait tout à fait légitime qu'elle le dénonce, qu'elle le lui fasse payer. Mais au vu de son regard, de son comportement, de ses questions, cela ne semble pas faire partie de ses projets. Au contraire, elle ne semble que plus intéressée des raisons du profanateur, ainsi que flattée de ses compliments.

   - Si tu m'observes depuis tout ce temps, pourquoi ne t'es-tu jamais manifesté ?

  Les mots de la jeune femme résonnent dans la pièce. Chaque onde sonore brise le calme quasiment solennel du lieu, et manque de perturber la surface de l'eau chlorée. Yosuke semble pensif. Raisonnant. Cherchant à formuler une réponse. Bien que le sentiment qui l'anime soit puissant et évident, il ne parvient que difficilement à mettre des mots dessus. Comment décrire une sensation, une attirance ? Comment expliquer sa fuite du silence ? Jamais son âme ne vibre autant que quand elle est exposée à son chant. Au chant de la Sirène.

   Il finit par trouver ses mots. Ses yeux d'émeraude quittent alors le blanc cassé du sol pour oser une percée dans l'ambre des yeux de la créature pour laquelle les anciens écrits mythologiques auraient prescrit la plus extrême méfiance. D'un coup de langue, il humidifie ses lèvres. D'une inspiration, il se tranquillise l'esprit.

- Je ne voulais pas altérer ton état d'esprit. Que ma présence influence les sonorités de ta voix, ou les échos de ton âme. Ton chant était pur. Ton chant me parlait. Il m'invitait à me laisser aller. Oubliant la vie elle-même et ses contraintes. Il éveillait en moi des sentiments que je ne connaissais pas : bonheur, plénitude. Mais aussi nostalgie. Tout ce que disaient tes chansons quand tu était seule était d'une sincérité mélodieuse, un orchestre de sentiments. Et je ne voulais pas y nuire. Pourtant, je n'ai jamais pu résister à y assister.

  Ses yeux se baissent à nouveaux. Il a dit le fond de sa pensée, ce qu'il à sur le cœur. Non qu'il se sente à sa place, mais ses épaules en sont plus légères.

- Je suis désolé pour toutes mes intrusions. Sache que si tu veux, j'arrêterai de venir t'écouter chanter. Tu n'as qu'à me le dire.

  La culpabilité le guette à présent. C'est bien une de ces rares fois où Yosuke à le sentiment d'avoir fait quelque chose de mal, voire d'irréparable. Il a volé l'intimité de la sirène, et par la même occasion ébranlé son monde intérieur. Elle pourrait en devenir paranoïaque et ne plus jamais parvenir à chanter de la sorte. Rien que d'y penser est pour le jeune homme comme s'il s'enfonçait des clous lui-même en plein dans le coeur.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Naru Mizugashi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 42
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Non
Mer 10 Mai - 16:17

   
Twinkle Little Star ♫

   
Feat Yosuke Noguchi

   

   
Naru ne s’était, mais alors, pas du tout attendu à ça.

Au fur et à mesure que le garçon exprimait ses sentiments sur sa façon de chanter, le rouge lui monta petit à petit aux joues. Elle n’avait jamais reçu un si beau compliment que celui qu’elle venait d’entendre de la bouche de ce garçon qu’elle finit tout de même par reconnaître comme étant un garçon de sa classe. Yosuke Noguchi. Elle ne lui avait jamais parler auparavant et ne savait même pas ce qu’était son alter. Elle se sentait un peu honteuse mais sa grande timidité était la cause de son ignorance.

« Merci. »

Elle rougit et baisse les yeux.

« Mais je ne chante pas aussi bien que ça… »

Oui. Elle levait la barre très haut. Mais quand on a une mère comme la sienne, on a tendance à se dévaloriser.
Quand Yosuke lui demande si elle veut qu’il arrête de l’écouter, elle hoche la tête négativement.

« Non… ça ne me dérange pas. »

Après tout, il avait l’air d’aimer beaucoup ses chants. Elle n’allait pas rejeter son premier « fan ».
Gênée, elle se dirigea vers les vestiaires pour se rhabiller. Ce serait bête d’être en retard au cours.

 
   
   
© MissKat pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Twinkle twinkle little star - pv Anna
» Twinkle twinkle little star ✧ Kim Brothers
» Twinkle Little Star [PV Connor]
» Star Wars Pocket Models TGC
» sable, caniche star

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement-
Sauter vers:


bouton partenariat