AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Attrape Chat ft Akatatsu Kasai, Riley Bageki, Jekan Musendai, Kris Mayer et Agnes Khun

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sora Ikeda
Professeur de sciences
avatar
Messages : 32
Disponible en RP : France
Jeu 20 Avr - 22:13

If we burn, you burn with us

Show me your power

Driing ♫

La sonnerie annonçant la pause méridienne se fait entendre. Les élèves commencent à ranger leurs affaires, l'air affamé. Inutile de les retenir plus longtemps.
Mais, alors que certains commençaient à se lever, Sora annonce, d'un air sournois, un contrôle dont la date approche. La plupart râlent, d'autres grognent. C'est comme ça à Yuei; Un mélange de personnalités, de cultures et d'alters. Le chat se représente souvent l'établissement comme une sorte d'Arche de Noé. En réalité, c'est surtout qu'il aime les analogies. Niah :3
Les derniers élèves disparaissent dans le couloir déjà bondé.
°Je pourrais faire une sieste...° Se dit le professeur en posant un regard envieux sur le coussin idéalement installé sur la surface inconfortable de son bureau.
Psychologiquement préparé à s'assoupir, une vibration dans la poche arrière de son pantalon le fait sursauter.
C'est l'alarme de son téléphone.
Les sourcils froncés, Sora lit le message en bougonnant... ° Epreuve 1-C °
Ses yeux s'agrandissent en un frisson d'excitation. ° J'avais oublié... Ils vont en baver les morveux ° Pense-t-il en haussant un ricanement malicieux.
Avec ça, adieu la sieste. Le chat boucle ses affaires et attrape tout ce dont il aura besoin pour l'épreuve. En deux secondes chronos, il a fermé la salle de classe à clé et est parti manger, son sac à la main.

Vous vous demandez peut être ce quelle est cette "épreuve 1-C"... Ou si ce n'est pas le cas vous n'avez rien à faire ici.
Il y a quelques jours, le professeur principal de la classe précédemment mentionnée lui a fait part d'un petit projet ( pas piqué des hannetons ).
Il lui avait simplement demandé d'organiser une épreuve pratique pour quelques élèves de sa classe. Une épreuve qui les pousserait à utiliser leur tête en plus de leurs capacités. Son collègue lui avait également fait part du deuxième but de cette activité : les inciter à se faire confiance mutuellement et entrer dans une dynamique de groupe.
Les classes de deuxième et troisième années connaissaient bien ce principe mais les nouveaux profitaient de leur première année à yuuei pour s'y initier.  Puis, il faut bien avouer que, sans ça dans le crâne, ils ne deviendront jamais des héros !

Le chat avait donc décidé que l'exercice se passerait dans les entrailles de la ville, là où les rues sont sombres et étroites.
Bien sûre, en bon professeur responsable, la zone - à risque - avait été, en quelque sorte, nettoyée le matin même. Il n'y avait donc pas beaucoup de risque de tomber sur un vilain en mal de victimes.  
Les élèves concernés avait été prévenus et tous devaient se retrouver sur le lieu même du test.
Pendant la semaine, Sora avait fait quelques recherches sur eux.

Bien sûre, il connaissait déjà Riley Bageki avec qui il avait passé un moment intéressant en tentant de lui apprendre les principes fondamentaux de la conservation de matière. C'est pour  lui une jeune fille prometteuse et, même si elle a quelques difficultés, sera, un jour, une héroïne de renom. En tous cas, Sora sera toujours derrière elle pour la pousser à réussir.
Il y avait parfois, des élèves pour lesquels le jeune professeur se mettait en tête de les aider personnellement et elle en faisait parti.

Ensuite, il y avait Jekan... L'homme araignée. Sora pouffe en y pensant. ° Wai c'est spider man sans moule-bite °
Son alter était assez puissant. Notamment pour les fils. Sur le dossier du jeune homme, il y avait une notation exprimant la solidité de ses fils. On les disait dix fois plus résistants que du kevlar. ° Impressionnant ° admet le jeune homme en haussant un sourcil.
En revanche, on lui avait rapporté une attitude peut sociable. Sûrement était-il l'un des élèves les plus visés par le second but de l'exercice.

Après lui, c'était Agnes Khun. ° Putain ce mec est... Bleu. Il est bleu voilà. °
Lui, Sora avait eu du mal à se renseigner. Forcément, quand on lui dit que cet élève est absolument sans défauts, ça lui met la puce à l'oreille et il est difficile de faire abandonner un chat curieux. Alors il a continué à creusé. Finalement, le félin n'en a pas beaucoup plus appris si ce n'est qu'il peut parfois "péter un plomb" avant de se reprendre plutôt rapidement. En conclusion, c'était une personne qui l'intriguait beaucoup... trop.
En ce qui concerne son alter; La mention " recommandé " fait sens. Il est... Puissant. Après, il faut savoir l'utiliser au bon moment mais il est claire que, en grandissant et en s'améliorant, ce sera un atout non négligeable pour l'agence.

le suivant était Akatatsu Kasai. Une sorte de lézard cracheur de feu assez étonnant avec des ailes dans le dos. Cet élève présente, pour lui, un bon potentiel d'évolution. Il est certain que sa forme partielle draconique évoluera dans les prochaines années. Le jeune homme ne peut s'empêcher de le comparer avec lui.
L'alter chat de Sora avait évolué jusqu'à lui donner la forme complète d'un chat monstrueux, alors peut être que Akatatsu deviendrait un véritable dragon... Qui sait ?

En dernier, l'ancien héro s'était renseigné sur Kris Mayer, "Black Stone". Un jeune homme possédant un pouvoir... Badass. Nan sérieux, son pouvoir est grave visuel en plus d'être puissant.
Sora s'imagine déjà les situations dans lesquelles cet alter serait plus que recommandé.

Décidemment, il emmenait, aujourd'hui, avec lui, un groupe très prometteur.

° J'ai hâte ! ° S'exclame-t-il
Sora s'arrête et vérifie qu'il a bien tout sur lui. Esquissant un sourire satisfait, il avale son midi et fonce sur le lieu du test.
Ce n'est pas très loin du lycée et le jeune professeur est très vite arrivé. Pour le moment seul, ses sens l'avertissent pourtant que les élèves approchent.
Parfait, cette séquence allait être diablement intéressante. Sora les attend donc, assit en tailleur au milieu du croisement de quelques rues étroites, les oreilles s'agitant sur le sommet du crâne.


© Grey WIND.

_________________
NEKO KOKORO


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Ven 21 Avr - 18:54
... donc si nous ajoutons la racine de/Driing♫ / Nous reprendrons notre cours la semaine prochaine et n'oublier pas de refaire vos exercices d'anglais pour le test.

Et voilà ! La journée venait de se terminer et j'allais pouvoir passer le reste de ce belle après-midi à ne rien faire ou à dormir, peut être les deux. Je dors pas assez c'est temps si au cause de ma chitine qui m'empêche de m'installer correctement dans mon lit et en plus je dois dormir plus tard pour pouvoir étudier pour que mes points arrivent à suivre un ligne droite sans tomber dans l'échec. Yuei était une bonne école, les cours étaient pas trop chiant et ne changeaient pas trop des écoles normale. Ce qui était les plus intéressant était les cours spéciaux, là au moins, on pouvait s'amuser et se lâcher... Attends deux secondes...

MERDE, le cours particulier !

Je me releva de ma chaise la faisant volé plus loin, prit mes affaires et sortit de la classe en utilisant une petite technique de mon invention me permettant de courir sur les murs en restant +- droit et de rester au dessus des foules, le wallride. Une fois que je suis passer au-dessus du groupe qui bloquait la porte, je m'élança d'un pas rapide à travers les couloirs vers la sortie de l'école. Je ne savais pas pourquoi mais j'ai pris l'habitude de sortir de classe rapidement, certainement pour éviter de perdre mon temps ici à discuter avec les autres élèves de ma classe.

Tiens, d'ailleurs ma classe ! Les autres élèves semblaient sympa mais j'avais pas trop le temps, ni l'envie de parler avec eux. Je n'ai toujours pas retenu n'y leur tronche, n'y leur nom ou prénom, y avait pas grand intérêt à devenir sociable avec eux et je ne voyais pas pourquoi ils voudraient m'avoir comme ami. Je suis pas sociable, je parle pas beaucoup, mon alter n'est pas impressionnant, j'ai pas la côté et ma seul particularité est le fait que j'ai besoin de mon collier pour parler, que j'ai les yeux rouge et que mon corps de produit aucune mélanine, ce qui me donne une peau très pale et des cheveux blanc.

Par contre, je n'avais aucune idée avec qui je serais pour cet entrainement, il y aurait soi disant d'autres élèves de ma classe et on aura un prof particulier, de ce que j'ai entendu dire, il serait "Nyaaatastique" ou un truc dans le genre. J'ai jamais compris ce genre de blague mais ça doit avoir un rapport avec son caractère ou ses habitudes. Dans tout les cas je comprendrais bien assez tôt car j'arrivais dans la ruelle où avait lieu les retrouvailles.

Derrière moi, je pouvais parfaitement entendre quatre autre élève, trois garçons et une fille. J'évitais d'être près d'eux et gardait ma place seul à l'avant du groupe. Je releva les yeux et regarda le professeur assit en tailleur au milieu de la ruelle avec des.... oreilles de chat... Ok, je viens de comprendre la blague. AH. AH. AH. AH! Hilarant... ou juste stupide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Disponible en RP : Hasardeux
Double-compte : Nope
Sam 22 Avr - 11:29
Akatatsu ne savait pas quoi penser de la situation.

Lors que leur professeur principale les a retenu, Jekan, Agnes, Riley, Kris et lui l'autre jour, pour leur dire qu'ils avait été choisis tout les cinq pour participer à un cours particulier, Tatsu avait été interloqué. Il avait cru comprendre d'un élève de seconde année que ce genre d'épreuve de groupe était monnaie courante à U.A, mais le jeune dragon s'étonna qu'il n'avait jamais entendu parler de tel avant.

Quand aux autres élèves de sa classe qui devait participer, il trouvait la composition de l'équipe assez intéressante. Il y avait d'abord Agnes et Kris, qui étaient, au sein de cette petite troupe, les deux avec lesquels Tatsu s'entendait le mieux. Le premier était étonnamment amical pour un recommandé, aussi ils s'étaient trouvés des atomes crochus dès le début de l'année, bien qu'il avait des retenues par rapport aux tendances un tantinet manipulatrice du russe électrique. Kris, lui, était aussi apprécier par Tatsu pour sa capacité à dépasser le cliché du petit génie à lunette (je vous jure, ce mec est un véritable puits de science) pour combiner intelligence et puissance de combat grâce à son Alter très costaud.
Puis il y avait Riley. La madame-je-sais-tout de la classe était un cas unique en son genre et Tatsu avait rapidement prit goût à la taquiner pour ça, bien que ça restait gentil. La plus grande récompense était de réussir à l'énerver (ce qui est très dur) et le jeune dragon trouvait ses rares crises justes adorables. Aussi, il apprécie beaucoup le son de sa voix, surtout quand elle chante, mais il était trop fier pour l'admettre.
Quand à Jekan... C'était une situation beaucoup plus délicate. Akatatsu ne savait pas du tout comment s'y prendre avec lui, vraiment. Lors qu'il avait tenté de sympathiser avec lui en début d'année, Tatsu s'était prit un vent mémorable, et son coté impulsif faisant que, le ton a rapidement monté, merci encore au professeur principal pour les avoir séparé au bon moment. Et les choses n'avait pas évolué pour le mieux par la suite entre le dragon et l'araignée, car vu qu'ils étaient les deux meilleurs en arts martiaux de la classe, ils étaient souvent en opposition lors des épreuves pratiques. Il était encore trop tôt pour dire qu'il étaient rivaux, mais c'était pas loin.

Donc, c'était avec une indifférence exaspérée que Tatsu rattrapa la chaise balancée par Jekan à la fin du cours de math juste avant le cours particulier et le vit détaler d'une manière digne d'un freerunner professionnel hors de la classe. En sortant de la classe, il vit les traces laissées par les chaussure de Jekan sur le murs et soupira :

- Il va encore avoir des problèmes avec le concierge, c'est moi qui vous le dit. Déjà qu'il laisse de sa toile un peu partout... *puis il se tourna vers Riley, Agnes et Kris* Bon, je suppose qu'on devrait éviter de le laisser nous distancer.

---

Un peu plus tard, ils approchaient du lieu de rendez-vous. Tatsu était divisé sur si il devrait se réjouir ou non de l'endroit. Ce genre de ruelles sombres était l'endroit idéal pour une rencontre malencontreuse avec un vilain, et l'idée d'un peu d'action était réjouissante en soi, cependant il ne pouvait que se rappeler de la dernière fois qu'il avait été dans un situation similaire, l'accident qui lui avait valu sa cicatrice au torse, et ça le refroidissait pas mal.
Ils arrivèrent enfin au lieu de rendez-vous, et c'était Sora Ikeda, professeur de science à U.A, qui les attendait. Tatsu savait qui c'était car on parlait beaucoup de lui et de son coté un peu zinzin dans les couloirs. Il avait fait quelques recherches sur lui et avait appris que c'était un ancien héros du nom de Neko-sama, qui avait dû se reconvertir en prof après qu'il est perdu le contrôle de son Alter. Un Alter qui lui permettait de se transformer en chat, très similaire dans son fonctionnement avec l'Alter de transformation en dragon de Tatsu, qui espérait du fond du cœur que ce genre de situation ne lui arrivait à lui aussi.

Bref, Akatatsu s'avança et interpella l'homme-chat :

- Professeur Ikeda, alias Neko-sama le héros félin, je suppose. Ravi de vous rencontrer, m'sieur.

Hors RP:
 

Edit Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Disponible en RP : Régulièrement
Jeu 27 Avr - 15:56



Lapin de Pâques
feat Du peuple




Cela faisait maintenant un bout de temps que j’étais arrivé dans la classe de 1°C, je n’avais pas eu plus de mal que ça à m’intégrer les élèves ici étaient plutôt sympas et bien qu’une compétition régnait l’ambiance était à des années lumières moins malsaines qu’au Domaine. Nous voulions certes être les meilleurs mais nous étions conscient de la marge de progression qu’il nous restait encore à parcourir en 3 ans avant de pouvoir espérer aspirer à être un héro digne de ce nom, de ce fait même si chacun était en potentiel rivalité avec les autres il régnait la plupart du temps une ambiance légère et enfantine … Sauf peut-être durant les épreuves ! Et en parlant d’épreuve d’ailleurs aujourd’hui était le grand jour. Bien qu’intégré partiellement dans la classe je me devais encore de faire mes preuves aussi bien au près des professeurs que des élèves et il n’était donc pas rare que l’on me propose diverses activités ou exercices pour tester mes capacités. Cette fois c’était le professeur Sora Ikeda qui m’avait convoqué. Avec mes camarades Riley, Jekan, Akatatsu et enfin Kris ils devaient se rendre dans une partie peu recommandée de la ville pour participer à une épreuve. Nous n’avions eu aucunes informations sur le déroulement de celle-ci, des potentielles règles ou même équipe, niet, nada. Par curiosité mais aussi pour bien faire j’avais glané quelques renseignements plus précis sur mes camarades de galère.

Tout d’abord le professeur Sora Ikeda dont la réputation n’était plus à faire, ancien héro il avait pris sa retraite lorsque son alter avait commencé subitement à lui faire défaut et quel alter d’ailleurs. Il lui permettait ni plus ni moins que de se transformer en un énorme chat selon les rumeurs. Ensuite venait Riley la fille « tempête ». Bien qu’elle ne maîtrise pas encore parfaitement son pouvoir nul doute qu’il était capable de dommages conséquents dans une zone réduite elle n’était donc clairement pas à négliger en cas de confrontation. Pour ce qui était d’Akatatsu Kasai c’était clairement la plus grande menace ici parmi les élèves, son alter lui permettait tout bonnement de se transformer en dragon. Ni plus, ni moins oui, un dragon ! Alors heureusement oui comme beaucoup d’étudiant ici il n’était pas encore capable de contrôler parfaitement sa transformation ni d’en tirer parti mais cela faisait de lui un redoutable combattant. Quant à Jekan et Krys je n’avais pas réussi à glaner plus d’infos que ça sur leur Alter, il faut dire que je n’avais pas encore eu le temps de rencontrer tout le monde.

Je marchais donc tranquillement avec la petite troupe (nous avions décidé de nous rendre ensemble au test) pensant aux divers scénarios qui nous attendraient potentiellement une fois sur place. Jekan devant faisait bande à part, ce n’était clairement pas un type sociable visiblement, si c’était une sorte de duel Akatatsu et moi étions les plus avantagés, lui grâce à son Alter surpuissant et moi grâce à l’effet de surprise. En effet, bien que le fait que j’avais intégré l’école sur recommandation n'était pas un secret (Ce qui laissait sous-entendre pour les plus observateurs un potentiel assuré) rares étaient ceux qui avait eu l’occasion de me voir à l’action avec mon Alter j’avais donc le joker de l’inconnu dans ma poche … Mais c’est bien tout ce que j’avais. Enfin bref, trêve de questionnement nous étions sur le point d’arriver. Le professeur nous faisait face.





© Code Anéa - N-U


Note:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Ven 28 Avr - 0:57




La sirène venait de retentir mettant ainsi fin à un cours de mathématiques assez passionnant. C'était dommage, on en avait presque terminé avec ce chapitre. Je me remis bien vite de ma déception, car aujourd'hui, il y avait un évènement qui captait encore plus mon attention que ce cours. En effet, un petit groupe de la classe et moi-même avions été désignés pour participer à une sorte de test ou quelque chose comme ça et notre professeur principal ne nous avait pas donnés d'informations plus détaillées sur le sujet. Nous étions cinq à participer à cette épreuve, en plus de moi, il y avait aussi Jekan un type assez réservé qui se hâtait toujours de prendre tout le monde de vitesse, Akatatsu un mec au sang chaud mais très sympa, Agnès... Quelqu'un d'assez mystérieux, mais qui semblait avoir un certain potentiel et enfin Riley ma rouquine de pote. J'étais assez content de notre petit groupe, au final, il n'y avait que des gens que je trouvais soit fort intéressant, soit fort mystérieux et j'adore ça.

Notre petit groupe avançait avec Jenkan à la tête vu qu'il s'était de nouveau séparé du groupe pour être tranquille. Nous nous rapprochions du lieu indiqué, je bouillonnais d'impatience à l'idée de découvrir ce que cachait tout ceci. Celui en charge de nous évaluer était le professeur Ikeda, j'avais entendu parler de lui et ton son petit accident avec son alter ce qui lui avait fait arrêter sa carrière de héros un eu trop tôt. Une fois arrivé en face du professeur, Tatsu se mit à lui parler. Je l'observais assis en tailleur là à même le sol avec les oreilles qui gigotaient, on aurait dit un matou. C'était le moment que j'avais attendu tout ce temps. Le test allait pouvoir commencer.


« Bon bah ! Je crois qu'on est tous là à présent.. »











Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Sam 29 Avr - 16:20
   
Attrape chat.
Feat — Sora, Agnès, Kris, Akatatsu & Jekan.

12h00 — Salle de Cours des 1C.

Encore des fonctions.. La rouquine n'en pouvait tout simplement plus. Elle n'y comprenait plus grand chose depuis quelques cours. Malgré les aides de son très cher ami Kris, elle ne voyait plus le bout du tunnel. C'était depuis le début qu'il fallait reprendre. Dire qu'elle n'était pas plus douée en maths qu'en chimie, elle aurait de nombreux conseils à prendre de son tuteur.. En parlant de lui, Riley se rappela que bientôt, à la fin du cours pour être précis, débuterait son cours particulier en compagnie de quatre autres élèves de sa classe. Mais pour l'instant, elle était encore enfermée dans cette salle où les mathématiques étaient reines.. L'horloge ne semblait pas jouer en sa faveur, rien que les dix dernières minutes lui avaient parues aussi longues qu'une demi-heure ! Pourquoi le temps était si cruel avec elle ?.. Néanmoins, le temps passa et l'heure de la libération finit par sonner. Le tintement de cette sonnette n'avait jamais pu paraître aussi mélodieux à ses oreilles. Haha, il ne manquait plus qu'à repenser que la journée n'était pas encore terminée.. Et l'épreuve qui les attendait n'allait sûrement pas être de tout repos.

Bien, comme le groupe était d'ors et déjà réuni, il ne manquait plus qu'à partir ensembles jusqu'au lieu de l'épreuve. Elle venait seulement de le remarquer, mais elle semblerait être la seule fille du groupe, de quoi lui donner un petit coup de pression. Déjà qu'elle ne contrôlait pas totalement son alter, si elle devait en plus de ça jouer sur le physique... Elle perdrait haut la main. Surtout quand elle voyait qui l'accompagnait. Tout d'abord, Kris. Il devait sûrement être la seule personne avec qui elle était le plus à l'aise, du fait qu'ils se comprenaient facilement et qu'elle avait vu en lui sa propre personne. Enchainée à un alter offensif qui se voulait incontrôlable. Enfin, pour en revenir à Kris, son alter était plutôt puissant, sans compter qu'elle connaissait ses aptitudes en arts martiaux, essayer de le battre en corps à corps était voué au plus grand échec de sa vie ! Ensuite, de ceux qu'elle connaissait le plus avec les trois restant était Akatatsu. Ce gars était tout simplement HORRIPILANT ! Elle n'en connaissait pas la raison, mais il avait ainsi décidé de la titiller jour et nuit. Bon, elle exagérait mais les faits étaient là. Il n'y avait pas un jour où elle ne recevait pas une petite critique sympathique. Malgré ce petit côté versatile de sa part, elle l'appréciait assez, sans parler de son alter qui était plutôt impressionnant ! Un dragon, c'était cool quand on y pensait, et pas franchement très docile non plus, elle devrait s'en inquiéter.  

Pour les deux autres, c'était un peu plus complexe. Agnès et Riley n'étaient pas très proches. Pas qu'elle ne l'aimait pas ou autre, c'était simplement le fait qu'ils ne se parlaient pas des masses, c'était pour le moment de simples étudiants d'une même classe. Combien même elle n'arrivait pas à définir son alter correctement, elle l'avait une fois aperçue en salle d'entraînement. Il valait mieux pas l'énerver si elle ne cherchait pas à se voir au sol dans son propre sang.. Enfin, sinon pendant les cours, elle avait pu l'apercevoir souriant et courtois, il ne devait donc être une mauvaise personne. Sans compter qu'il était le seul recommandé du groupe. Pour finir, il y avait Jekan. L'homme araignée, un spiderman comme pas deux qui restait la plupart du temps dans son coin. Il lui faisait pensé à elle au début des cours, et pendant son enfance.. Elle avait une fois cherché à lui parler, mais il était parti aussi vite qu'un lapin pris en chasse. Combien même elle avait une phobie des araignées, le jeune homme n'était pas vraiment très ressemblant à cette dernière. Deux yeux, deux bras, deux jambes.. Tout semblait correcte, elle n'avait donc pas à s'inquiéter. Sauf quand elle le voyait la tête en bas, un frisson lui parcourait le corps, mais sans plus. C'est d'ailleurs dans une acrobatie arachnoïdienne que le blanc s'échappa de la salle de cours, suivit d'une petite remarque signée Akatatsu.

« Il va encore avoir des problèmes avec le concierge, c'est moi qui vous le dit. Déjà qu'il laisse de sa toile un peu partout... »

Elle ne pouvait pourtant qu'acquiescer sous la panoplie de toile d'araignée qui pendait au mur.. Suivant aussi le conseil du mi-dragon quant à rejoindre le prof ensembles, Riley se mit en marche aux côtés de Kris. Ils ne mirent pas très longtemps à rejoindre le professeur de sciences. Ce dernier les attendait aux côtés de Jekan, qui ne les avait pas attendu. Bien, au moins elle pourrait peut-être cherché à lui parler aujourd'hui. Elle savait ce que c'était d'être asociale, et c'est à cette période de sa vie qu'elle avait le plus espéré rencontrer des personnes qui la comprenaient. Peut-être en était-il de même pour lui ?

« Bon bah ! Je crois qu'on est tous là à présent.. » Affirma par la suite son ami.

codage par rhum antique de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Sora Ikeda
Professeur de sciences
avatar
Messages : 32
Disponible en RP : France
Lun 8 Mai - 16:01

If we burn, you burn with us

Show me your power

« Bon bah ! Je crois qu'on est tous là à présent... » Déclara Kris en jetant un coup d'oeil aux autres participants.

« Professeur Ikeda, alias Neko-sama le héros félin, je suppose. Ravi de vous rencontrer, m'sieur. » enchérit le jeune Akatatsu.

Sora trouva étrange la salutation du dragon. Cela faisait bien longtemps que personne n'avait prononcé son nom de héro ainsi. Il afficha donc un sourcil levé en une expression de surprise dissimulée. Il s'en suivit cependant un sourire chaleureux qui lui fit plissé les yeux. Un vrai sourire de chat.
Le jeune professeur nota que Jekan était arrivé avant les autres alors que le reste du groupe était arrivé de façon plutôt groupée. Cela confirmait la rumeur visant le caractère peu sociable de l'araignée.
Quoiqu'il en soit, il était l'heure des présentations, enfin de la présentation du professeur car il connaissait déjà les élèves en face de lui. Niah :3

Sora s'éclaircie la voix.

« Bien le bonjour les morveux. Comme nous l'a gentiment fait remarqué le lézard, je suis Monsieur Ikeda, Sora Ikeda. Vous avez été choisis aujourd'hui, de façon totalement random ne prenez pas la grosse tête, pour participer à un devoir pratique. »  Expliqua-t-il d'un ton naturellement enjoué et aimable, contrastant avec ses paroles légèrement irrévérencieuses. Le matou reprit après avoir vérifier que tous le petit monde suivait. « Vous allez être confronté à une situation dont je vais vous donner le scénario. Après l'explication de l'histoire, vous allez être to-ta-le-ment seuls, je ne répondrais à aucune foutue question.  »

Si l'occasion se présentait, Sora essaierai d'agacer les participants avant le début du jeu. C'est toujours plus amusant lorsque la tension est présente et puis ça lui permettrait de juger quels sont les élèves les plus sujets à une perte de contrôle.
Il scruta les élèves qui semblaient un peu surpris par cette entrée en matière et se frotta les yeux. Ces derniers reflétaient d'ailleurs l'absence de sa sieste habituelle car les cernes, sous ses pupilles améthystes, faisaient deux fois leur profondeur habituelle. Foutus marmots...
M'enfin, c'était un mal pour un bien. La séance allait être excitante.

« Alors, écoutez moi bien les gamins... Vous êtes des héros fraîchement diplômés du Yuuei. Vous êtes fières, très fières même. Vos parents, vos proches font exploser vos téléphones à force de félicitation. Trèèèès bien. Du coup, vous avez décidé d'aller fêter ça dans une restaurant que vous appréciez avec vos amis. Vous êtes donc amis... J'espère que je suis claire sur ce point. » Sora fait une brève pose en attardant, quelques fractions de secondes, son regard sur Jekan et, encore plus rapidement, sur Agnès. Une sorte d'intuition de professeur. « Mais là... alors que vous passez devant un dédale de rues mal famées, un vacarme très bref se fait entendre dans ces dernières. Vous pensez d'abord qu'il s'agit de chats ou de chiens errants mais votre instinct de héro vous pousse à y aller. Et là... BINGO ! Un corps ensanglanté d'une femme git sur le sol. »

L'homme chat s'écarta un peu, dévoilant la (fausse) scène de crime. Sur cette scène était présenté le corps d'une femme couverte de sang, les vêtements déchirés, d'une réalité déconcertante et effrayante. A coté d'elle, un sac à main éventré d'où sortent quelques bibelots technologiques sans grande importance. ( Indice N°1 : Le sac est bien grand pour transporter si peu de chose et le système de fermeture à l'air bien complexe. Vous notez également que le sac est fait d'une matière particulière et qu'il a été endommagé à grande peine. ) Le cadavre portait des habits de ville tout à fait classiques à l'exception d'une blouse blanche type scientifique et de chaussures à propulsion. ( Indice N°2 : Vous trouvez, accrochée à sa blouse, une carte plastifiée sur laquelle est noté : Isa Semigradov | Responsable PS ( sous entendu : Projet Sensible et non pas parti socialiste ) | Département de soutien | Yuuei | 0187
A coté de son cadavre, l'écran brisé, le téléphone de ladite Isa Semigradov est encore en état de marche. ( Indice N°3 : Si vous parvenez à trouver le code d'une façon plausible - le code est 0187- vous trouverez un échange de message entre Le chef d'établissement et Isa. Ils parlent d'un projet très important qu'elle doit aller porter à un héro dont le nom n'est pas mentionné. Il lui somme de faire attention à elle. Il y a également un deuxième échange bien plus étrange et effrayant. Cette fois-ci, cela vient d'un numéro inconnu. En réalité, il n'y a qu'un seul message : Il a raison, vous devriez faire attention à vous... Isa. Ce dernier message a été envoyé une heure avant la découverte de la scène de crime. )

Sora regarda les élèves un par un.

« Maintenant, c'est à vous de mener l'enquête. L'assassin n'est sans doutes pas très loin mais, pour savoir ce qu'il compte faire et surtout, où il compte aller, il vous faut récupérer les indices. C'est ça aussi, le travail d'un héro. » Expliqua-t-il avant de reprendre. « A partir de maintenant, c'est à vous de vous débrouiller... »

Sur ces mots, le professeur s'écarta dans l'ombre...

© Grey WIND.

_________________
NEKO KOKORO


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Mar 9 Mai - 18:51


Professeur Layton, où êtes vous quand nous avons besoin de vous...

Je vais résumer ce qu'il venait de se passer. J'étais arrivé en premier, logique, puis tout le petit groupe suivi, rien de bien intéressant en clair. Deux abrutis font une réflexion un peu inutile sur le prof et la situation. Pour finir le gros matou donna des explications sur le cours qui allait suivre, en nous rabaissant sans hésitation début de discussion, juste pour bien nous chauffer... m'enfin c'est pas super efficace avec moi, il ne sait toujours pas ce que j'ai vécu et vivre dans la rue vous donne un sang-froid sans égale.

Il nous expliqua aussi que nous allions devoir résoudre une énigme à nous seuls...10/10 niveau originalité, et qu'il ne répondrait à aucune de nos questions donc pas de joker pour cette énigme. Il nous scruta ensuite du regard, bien plus les autres que moi vue que moi je tirais juste ma tronche habituelle, la tronche du gars qui compte pas s'en casser une et qui ferait mieux d'aller un peu dormir. Finalement, il nous expliqua le scénario de l'enquête.
...NOUS ?! AMIS ?! Et en plus il me regarde bien pour me faire comprendre que je devais joué le jeu. Je baissai la tête en marmonnant quelques injures. Nous mais il se foutait de ma gueule ou j'ai une prime sur mon crâne, mais il ne me regardait pas que moi, son regard se porta sur un de mes "AMIS" qui semblait avoir d'aussi bonne relation que moi, youuupiiie ... et la suite du scénario c'est : tu te balades, t'entend du bruit et paf ! Un cadavre pop devant toi.

Le sang ne me gêne pas particulièrement et je suis arrivé en premier donc je commence la valse pour résoudre l'énigme. Je m'approche du cadavre puis me bloque du mouvement sec... Le code, le code des héros, je suis con, c'est la base. On est sur une scène de crime et on est des "diplômés" de Yuuei, est ce que ça nous donne le droit d'enquêter librement... non. Grossière erreur, la police est, d'un point de vue hiérarchique, supérieur aux héros, donc c'est à eux de faire mener les enquêtes et pas à nous. Bien sur c'est une épreuve et il n'y a aucune raison de s'inquiéter mais autant marquer quelque point en plus. J'allume donc vite mon collier et m'exprime clairement au professeur, en sortant mon téléphone pour lui expliquer.


- Premièrement, on appelle les flics. On est juste des héros, c'est la police qui a priorité sur ce genre d'enquête. Bien sur, ils mettront du temps à arriver mais comme on est des héros et que la victime est tout juste morte, faut enquêter rapidement et/ou essayer de trouver le criminel.

Je rangeai mon téléphone et commençai donc l'enquête. Le cadavre semblait bien plus vrai que faux, mais tout ceci n'était qu'une épreuve donc je suivis l'ordre des choses logique à faire. J'ai déjà dit qu'il fallait appeler les flics maintenant il fallait s'assurer que la victime aille bien. Je m'agenouillai à côté de sa tête et plaçai mes doigts sur sa nuque pour prendre son pouls. Bien sût pas de réponse, c'était un mannequin, il ne fallait pas s'attendre à ce que ça me saute dessus. Une fois la chose faite, j'inspectai rapidement les cadavres de mes quatre yeux. Et énonça à haute voix.

- Les vêtements sont déchirés ce qui veut dire qu'elle c'était battu. Elle porte encore une blouse de laboratoire et son badge, ce qui veut dire qu'elle venait de finir son travaille et qu'elle se dépêchait de se rendre quelque part. Un endroit où elle aurait eu besoin qu'on sache qu'elle soit scientifique c'est pour cela qu'elle n'a pas changé d'habit, ce qui veut dire que c'était pour un rendez-vous important.

J'attrapais le badge accrocher à la blouse et lisais intérieurement ce qu'il était marqué dessus, le nom et prénom de la victime, Yuuei, ce qui veut dire elle travaillait à notre école, le département où elle travaillait et pour finir un numéro à quatre chiffres, certainement son ID.

Mon regard fut attirer par le téléphone posé à coté de la victime, je l'attrapai rapidement en essayant de le déverrouiller mais sans le code je n'avais aucun moyen de trouver le code. Je me posai contre le mur en réfléchissant à un moyen de déverrouiller l'appareil laissant le corps aux autres, à mes "AMIS".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Disponible en RP : Hasardeux
Double-compte : Nope
Mar 9 Mai - 21:36
Le professeur commença l'explication de l'épreuve, sans oublier quelques petites piques juste histoire de les chauffer. Akatatsu y resta stoïque. Il avait peut-être le sang chaud, mais pas à ce point. Par contre, stoïque, le dragon le fut moins quand le chat se décala pour montrer le "sujet" de l'exercice. Tatsu fut le premier à réagir :

- Mais qu'est-ce que- WOW !

Le corps semblait sortir de nul part, aussi l'effet de surprise fut conséquent à travers le petit groupe. La scène elle-même était poignante de réalisme, à ses demander si c'était VRAIMENT un faux cadavre, c'était UA, après tout, on ne sait jamais ce qui peut leur passer par la tête. Le dragon bredouilla nerveusement :

- Misère, je m'attendais à tout sauf ça, niveau exercice... Genre, quelque chose un peu moins... extrême, on va dire. Un "simple" exercice, qu'ils disaient, ouais mon œil...

Il se rappela que, le lycée UA étant ce qu'il était, "extrême" ne faisait pas partie du vocabulaire de celui-ci. Mais ce qui choquait le plus Tatsu, c'était le calme olympien de Ikeda-sensei. Pire, il semblait excité alors qu'il continuait son explication. Le dragon passa du choc à une consternation incrédule. Il n'arrivait pas à croire qu'un professeur puisse trouver totalement normal de planter des adolescents devant un faux cadavre digne d'un vrai et leur dire de faire l'enquête eux-mêmes en se démerdant tout seul. Alors que Tatsu se faisait cette réflexion, ce dingue qui leur servait de prof d'un jour exposa le scénario de l'exercice et le dragon fût un peu froissé quand il entendis qu'il était sensé être ami avec Jekan. Avec Agnes, Kris et Riley, d'accord, mais il appréciait moins cette perspective en ce qu'il s'agissait de l'homme-araignée, avec qui il échangea un regard qui lui confirma qu'ils étaient tout les deux aussi peu enchantés que l'autre par l'idée. Quand Ikeda-sensei termina de parler et alla de se mettre dans son coin pour les surveiller, Tatsu se reconcentra sur l'exercice et marmonna :

- Quand même... Comment Hirano-sensei, la douceur incarnée, a-t-elle pût approuver d'imposer un exercice comme ça à des ados, ses propres élèves qui plus est ?...

Il frissonna en imaginant leur professeur principale adorée faire ladite approbation en étant toute sourire. C'était si irréaliste que c'était à en donner à mal au crâne. Tatsu fut sauvé de cette vision de cauchemar par Jekan pour une fois, qui prit les devants de l'investigation en sortant son portable pour appeler la police. Pendant qu'il tapait le numéro, Tatsu dit pensif :

- En théorie, ouais, c'est pas bête comme raisonnement, sauf que... on aura l'air con quand il faudra leur dire que c'est juste une simulation, non ? Mais bon, vas y (pour une fois que tu aligne plus d'une phrase à la fois...).

Laissant passer la pique qu'il venait de lancer comme si rien n'était, il récupéra le badge d'identification que Jekan avait reposé et le scruta avec intérêt tout en la lisant à voix haute pour les trois autres :

- Isa Semigradov, Responsable PS, Département de soutien, Yuuei, 0187... "Responsable PS", kezaco ? Et ca peut pas être une prof, sinon ce serait marqué et les motifs et couleurs sont différents de ceux d'un badge de prof règlementaire de tout manière. *il fit aussi un mouvement de tête vers le sac à main éventré* Quand à ce qui a pu ouvrir ce sac, si c'est pas la même chose qui a servi d'arme du crime, je vois pas ce que ça peut être d'autre. J'ai des griffes, alors les trucs qui tranchent et coupent, ça me connaît. Le meurtrier a du utiliser son Alter pour les deux, si il avait utilisé une arme blanche comme un couteau, il aurait juste pût poignarder la victime un bon coup au lieu de la lacérer comme ça, et un couteau aurait briser un truc en passant à travers le cuir du sac, or tout le contenu semble intacte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Disponible en RP : Régulièrement
Mer 10 Mai - 22:45



Lapin de Pâques
feat Du peuple




Bien le bonjour les morveux. Comme nous l'a gentiment fait remarqué le lézard, je suis Monsieur Ikeda, Sora Ikeda. Vous avez été choisis aujourd'hui, de façon totalement random ne prenez pas la grosse tête, pour participer à un devoir pratique.

Et bien c’était une sacrée entrée en matière,
non pas que je comptais avoir la grosse tête loin de là je savais que je devais encore faire mes preuves dans cette école, cependant je trouvais cela assez marrant et inusuel pour un professeur d’adopter un tel discours d’entrée de jeu avec ses élèves. Etait-ce pour nous déstabiliser ? Ou avais-je tout simplement à faire à un personnage excentrique, haut en couleur ?

« Alors, écoutez moi bien les gamins... […]A partir de maintenant, c'est à vous de vous débrouiller... »
Ca pour un exercice
ce n’était pas une mince affaire. Pour résumer la situation je devais faire équipe avec Riley, Kris, Jekan et Akatatsu pour tirer au clair une histoire de meurtre en pleine nuit. Les indices étaient très minces, une scientifique au sol dans un sale état, son sac (visiblement renforcée) éventré. En Russie les « Supers-héros » s’apparentent plus à des mercenaires qu’à des enquêteurs de ce fait je n’étais pas totalement à l’aise avec la situation présente. Que fallait-il faire ? De toute façon je n’eu pas réellement le temps de m’interroger sur la question puisque déjà notre loup solitaire de la bande s’avança et pris les devants en allant inspecter le corps ce qui n’était clairement une bonne idée selon moi sans gants car on risquait surement de compromettre le travail d’investigation de nos chers compatriotes mais après tout peut m’importai je n’avais nullement vocation à finir mes jours en tant qu’enquêteurs. Fort heureusement il semblait que Jekan n’était pas du même avis. Menant la danse il énonça quelques banalités. Ma foi il n’avait pas tord mais n’importe qui eu pu s’en rendre compte, il avait au moins le mérite de résumer la scène de crime. Je n’appréciais pas vraiment que le plus antipathique d’entre nous se sente des instincts de leader subitement, je le soupçonnais d’ailleurs de vouloir impressionner le reste de la bande ? Le professeur ? D’ailleurs où était-il ?

Les vêtements sont déchirés ce qui veut dire qu'elle c'était battu. Elle porte encore une blouse de laboratoire et son badge, ce qui veut dire qu'elle venait de finir son travaille et qu'elle se dépêchait de se rendre quelque part. Un endroit où elle aurait eu besoin qu'on sache qu'elle soit scientifique c'est pour cela qu'elle n'a pas changé d'habit, ce qui veut dire que c'était pour un rendez-vous important.

Je n’avais écouté que vaguement
ce qu’il avait dit, cependant je manifestai tout de même mon accord à voix haute d’un simple «  Jusque là je suis un peu près d’accord avec toi » Tout en m’éloignant du groupe. Activant mon Alter au 1er stade, je fus recouvert d’une aura bleutée qui me permis en un astucieux jeu de bond sur les murs avoisinant à me hisser sur le toit de la maison la plus proche.

« Je vous laisse finir d’analyser les premiers indices, je prends un peu de hauteur pour avoir une vision d’ensemble des lieux »

En réalité
je cherchais également à localiser le professeur Ikeda mais impossible … Que nous réservait-il ? A quel moment s’était il éclipsé ? Bon peu importe, le paysage devant était un étroit dédale de ruelles sombres, un terrain de jeu parfait pour des embuscades. Pas étonnant que cette pauvre dame y ai laissé des plumes. Je restai là-haut encore quelques minutes afin de bien imprimer mentalement la carte des alentours puis je redescendis de mon perchoir afin de rejoindre la petite troupe. Jekan était déjà reparti à l’écart, pianotant sur un téléphone portable. Il avait également subtilisé le badge de la victime ce qui ne m’avait pas échappé.

« Dis donc Jekan, si on doit collaborer tu pourrais au moins nous partager les informations, j’ai vu que tu avais pris le badge de la demoiselle. Un peu de coopération ne serait pas de trop » Achevai-je avec un léger rire cristallin. Pas le temps pour les problèmes de chacun, on était en exercice et je comptais bien réussir cette épreuve haut la main. Alliant le geste à la parole Akatatsu récupéra le badge des mains de notre camarade taciturne.

" Isa Semigradov [...] tout le contenu semble intacte."







© Code Anéa - N-U
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo
» Le petit chat m'aimait
» Le réveil du chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat