Il y a début à tout ! (feat Krys et Jekan)

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 21 Avr - 2:05



"Bon, un p'tit salaud pensait faire le malin en ne me remboursant pas, tant pis pour lui ses taux d'intérêts et de coups de poing vont augmenter de jours en jours. Le topo: il voulait placer ma tune sur un paris risqué, forcement ça m'a aguiché et j'aime bien vivre dans le danger. Il me vendait ceci comme une bonne affaire, mais il a malheureusement c'était de la merde. Je veux que tu lui pètes la figure, casse un peu sa baraque si tu veux, en bref fait lui peur pour que ça le motive à payer."


Le message était claire. Mon client m'avait filé les coordonnées pour faire mon p'tit boulot. J'étais déjà dans les parages, la route était plutôt courte. J'attendais dans un coin sombre pour me transformer. On était jamais sûr de rien, il pouvait m'attendre avec un fusil. S'il n'était pas con, il devrait savoir que des gens seraient là pour le défoncer.


Après m'être transformé totalement, je toquais à sa porte. Personne ne répondait évidemment. Je pris le temps d'observer le coin, une simple maison avec un étage. Il devait me regarder d'en haut sûrement. Je regardais aux alentours avant de rentrer, au cas où. Pas grand monde, il s'était mis dans un coin bien tranquille, bien fait pour lui ça lui jouera des tours.


Je défonçais la porte avec mon pied et entrais à l'intérieur en hurlant "HEEE'S JOHNNY". Il n'avait personne à l'étage où j'étais, ce con devait être forcement là haut. Je me grouillais à l'atteindre. Je traversais une chambre et me surpris à prendre une balle. Je l'avais pris au torse, une simple pichenette à mes yeux. "C'est l'heure de ta branlé, c'est mal de me donner plus d'argument pour faire ultra mal tu sais ! ". Forcement je le désarmais et lui mis quelques baffes bien placées. Puis je m'amusais à le balader partout en le faisant passer sur des meubles ou en l'utilisant comme bélier. J'en profitais pour me servir dans sa maison, et je remarquais qu'il possédait de la drogue. D'un coup j'eus une idée de génie: le faire valser par la fenêtre. Evidemment je fis ça tout de suite. L'homme fut projeté contre ses poubelles, la place qu'il méritait. Je redescendais avec hâte de lui refaire un tour. Cependant, en ouvrant la porte, une autre surprise m'attendait.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Ven 21 Avr - 3:22





« C'est un véritable dédale ce quartier !. »


Je m'adressais à mon camarade avec qui j'avais fait tout le chemin afin d'aider un des professeurs du Yuuei à porter son matériel jusque chez lui. La tâche s'était révélée plus ardue que prévue, mais nous en sommes venu à bout. Maintenant, il était temps de retourner au pensionnat de l'académie afin de profiter d'un moment de repos bien mérité. Le problème, c'était que nous nous étions quelque peu perdu dans ce labyrinthe que formaient les nombreuses rues de cet endroit. Je n'avais jamais mis les pieds ici auparavant alors il était clair que nous n'étions pas prêts de retrouver notre chemin de sitôt surtout que Jenkan mon infortuné camarade de classe semblait tout aussi perdu que moi. Je pouvais tenter de me servir de mon alter afin de visualiser en hauteur le chemin, mais je ne voulais pas vraiment endommager la rue pour si peu alors je me contentais d'avancer en espérant qu'un miracle se produise. Cependant, je n'imaginais pas qu'un tel événement pourrait se produire. Un grand bruit nous stoppa dans notre avancée, là, juste en face de nous, un homme venait de se faire jeter de depuis la fenêtre d'une maison et avait atterri dans les poubelles.

Un homme revêtu d'une sorte d'armure venait d'ouvrir la porte principale de la maison d'où sortait le pauvre type complètement sonné. En le voyant, je n'eus qu'un mouvement de recul. C'était assez étrange, je ne me sentais pas en sécurité avec ce type-là à quelque mètre de moi. Mais il était clair qu'il se passait quelque chose de bizarre ici et nous étions tous les deux les seules personnes présentes pour aider ce pauvre type. Sans trop savoir quoi dire, je lançais au mec en armure la première chose qui me vint à l'esprit.


« Faut apprendre à faire le tri, on jette pas n'importe quoi à la poubelle !. »

Mon regard se tourna l'espace d'un instant vers mon compagnon. Je voulais lui faire savoir que la situation dans laquelle nous étions était délicate et je ne savais pas trop quoi faire sur le coup surtout qu'on ne comprenais rien à la scène qui se déroulait sous nos yeux. Le truc le plus évident c'est qu'un pauvre gars ce fait tabasser par un mec en armure.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Sam 22 Avr - 15:59
Bon sang ! Mais pourquoi il fallait que ça tombe sur moi ? J'ai pas le temps d'aider les autres, j'ai un entrainnement cet après midi et je perds du temps ici. Mais pour empirer tous cela, il a fallut qu'on se perde ici. J'aurais bien grimpe sur les murs pour me barrer en laissant Kris derrière. Malheureusement, j'allais devenir un héros, il fallait donc me comporter comme tel. Je restais donc en la compagnie de Kris le suivant et ne disant rien, les mains dans les poches, le dos droit.

Je m'attendais a beaucoup de chose mais pas à voir un homme tomber depuis une fêntre vers une poubelle. Une homme en armure sortit par la porte du même batiment avec de la drogue sur lui. Qu'est ce que c'était cette armure ?! Elle semblait si collé à son corps qu'elle en faisait partie... ça devait être son alter. L'homme dans la poubelle semblait blessé en ayant pris plusieurs coup sur le corps et surtout au visage. J'attendais de coir comment la suite allait se passer avant de voir mon "ami" lancer un phrase avec une répartie des plus "épatante". Il me regarda directement après à croire qu'il venait chercher mon aide. Je gratta mon menton en réfléchissant, techniquement on est peut être tomber un très gros mal entendu et l'homme en armure n'est qu'un drogué qui ne passait par la qu'au mauvais moment. Il fallait le forcer à prouver qu'il était le méchant de l'histoire sinon on attaquerait un civil sans aucune raison valable.

Je fis craqué ma nuque et marcha vers l'homme qui venait de tomber dans la poubelle. Mes yeux était braqué sur le pauvre homme mais ma deuxième paire fixait le gars en armure. Si il était effectivement battu, il devrait m'attaqué des que j'aiderais l'autre. Je passe, d'un mouvement discret, ma main sur mon autre bras pour renforcer enrouler du fils autour de ma chitine pour créer un rembourage suffisant pour encaisser un coup de poing du drogué. Plus qu'a esperé qu'il m'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 23 Avr - 2:09
Par réflexe, en sortant de la maison, je regardais aussitôt à ma droite et vis ses deux jeunes garçons. Forcement ils devaient se douter que j'étais le responsable du cas de l'autre guignol. Je me mis à genou et donnai deux baffes au gars pour voir s'il était encore conscient. Non, il ne l'était pas. J'entendis alors l'un des deux lycéens me causer. Je ne pouvais pas encore devenir lequel était-ce. Je me sentais un peu débile car je ne savais pas du tout quoi faire en cas de témoin. Après tout j'étais incognito sous cette armure. La situation était un peu tendu car les gamins avaient l'air d'être déterminé à m'affronter. Pourquoi pas ça allait me distraire.





Je me redressai et m'amusai à faire tourner le sachet de drogue tant en regardant les deux garçons. J'observais méticuleusement leurs fringues d'écolier. La tenue avait l'air d'être de qualité. Les couleurs me disaient vaguement quelque chose. Au moment où je vis le gamin utiliser une sorte de toiles d'araignées autour de son bras, ça me faisait tilt. J'en déduisis qu'il avait appris comment s'en servir, donc il avait eu des cours. Et évidemment, une école du super héro.

"Vous êtes de Yuuei ?"

Cela m'avait échappé, une simple question qui définissait clairement ma pensée. Je me disais bien avoir vu cette tenue quelque part, c'était à la télé. On parlait beaucoup de cette école en ce moment. Notamment à cause de l'attaque qui avait lieu. Du coup, ça m'étonnait à peine que ces mioches seraient à cran en voyant une scène comme ceci.

"Hélas, j'espère que votre cours d’athlétisme était utile, car il va falloir courir et vite"

Je jetais le sac de drogue au gamin à la peau mate avec des lunettes. Il attrapa aussitôt ceci, ça montrait qu'il n'était pas tétanisé par la peur. L'autre aux cheveux gris prenait une pose avec son bras protégé. L'idée n'était pas bête. Sauf que pour une défense comme ça, une solution était toute trouvée. Mon pied parti aussitôt en direction de la tête du gamin. Forcement il montrait son bras pour se protéger. Je fis alors une feinte en faisant pivote ma jambe et ma hanche puis frappa du talon sur sa tête.


Après ce coup là, je reculais et m'approchai du corps immobile, à la base l'objectif de mon job. Je le pris avec moi et le mis devant moi, tout en mettant mes griffes en dessous dans son cou. Je sorti alors:

" Hop hop hop, tout doux on reste calme et parle poliment d'accord ? Sinon je tranche la gorge de cette empaffé, c'est bien compris ?

Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Dim 23 Avr - 16:28




Un sac de drogue, qu'espérait-il en me balançant ça comme ça ? Je l'attrapais juste par réflexe avant de me dire que c'était vraiment stupide de ma part. Cela pouvait être un piège assez connu afin de me distraire et de m'attaquer par surprise. Cependant, au lieu de s'attaquer à moi, il lança l'offensive sur mon camarade de classe qui semblait préparer quelque chose. Son attaque était assez rapide et juste après, il retourna vers l'homme dans les poubelles afin de le prendre comme otage ou quelque chose du genre. Il se servit de lui comme moyen de dissuasion. Ce type était vraiment étrange, d'abord, il attaquait en premier et juste après voulait discuter. Je n'allais pas chercher à comprendre la personnalité perturbée de ce type maintenant.

« Si tu y tient, nous on ne comprenais pas vraiment ce qui se passait là sous nos yeux mais tu viens te nous démontrer que t'es pas trop dans la légalité en t’attaquant à mon ami sans raison et maintenant en prenant ce type comme... Bouclier.  Tu aurais dut demander discuter avant de nous attaquer non ça aurait été bien plus facile et moins fatiguant.. »


Je jetais un coup d’œil à Jenkan qui semblait ne pas avoir trop souffert des attaques de l'armure vivante. D'ailleurs, cette armure me semblait vraiment étrange. Elle semblait faire partie de son corps comme une seconde peau. Est-ce-que ce type aurait un alter capable de le recouvrir d'un truc du genre ? Si c'était le cas il était très bien protéger de nos attaque si jamais confrontation il y avait.



« Soit comme tu veux discutons. Qui es tu et pourquoi tu t'en prends ç lui ?. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Dim 23 Avr - 18:59
NOM DE DIEU! Je baissai ma tête aussi vite que je pouvais pour esquiver le coup de pied. Moi qui pensais qu'il serait lent et lourd avec son armure, il semblait plutôt rapide et puissant. Le coup toucha l'arrière de ma tête et je me projetai en arrière vers mon allié. J'aurais du tiré le mec des poubelles avec moi car à peine une seconde plus tard l'homme en armure le prit en otage. Mon allié s'approcha de moi me regardant si j'allais bien. Heureusement mes réflexes m'ont sauvé la vie, une fois de plus. Je grattai l'arrière de ma tête qui me faisait un peu mal, il était évident que je finirais avec un bleu sur le crâne.

On devait le forcer à lâcher l'otage et partir. Je décide donc de prendre la parole et de jouer à un petit jeu. Je pris mon téléphone l'agitant de devant moi en prenant une photo et passai ma main sur ma nuque en activant mon collier pour parler. Je repris mon tel entre mes mains pour tapoter rapidement sur le clavier.


-Wow, j'avoue t'es assez rapide. Dommage qu'on soit encore de jeune étudiant inexpérimenté, on n'a aucune chance contre toi. Mais l'avantage d'être jeune est qu'on a beaucoup d'amis sur les réseaux sociaux et là, par exemple, je viens d'envoyer une photo de toi avec l'otage et nos coordonnées. Donc des héros professionnels ne devraient pas tarder à arriver. Hé ! Hé ! J'espère que, toi aussi, tu sais courir et vite.

Je repris mon téléphone en faisant plusieurs photos, tout en continuant de parler.

-Tu as donc quatre options et je vais toute les citer, de la pire à la meilleure. Première option, tu tue l'otage et fuit. Deuxième option, tu tue l'otage et reste. Troisième option, tu laisses l'otage et fuit. Quatrième option, tu laisses l'otage et te rends.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 24 Avr - 0:56
Suite à la phrase de l'élèveje me mis à rire d'un air hautain. Je ne pouvais m'empêcher de souffler "oh lala les jeunes...". Je fouillais le corps de ma victime et mis appeler mon boss. J'expliquais qu'il était dans les vapes, bien amoché mais surtout pas mort. J'avais même pris la peine d'envoyer un selfie et mon patron semblait content. Le boulot était fait, l'argent allait être versé, le reste maintenant ne sera que divertissement. J'avais du temps à perdre, je pouvais bien bizuter quelques gamins. Je balançais le portable contre le mur et l'éclatais avec mon pied. Je regardais ensuite les deux gosses et je leurs répondis:

"C'est ironique car en fait, je voulais appeler la police, mais quelqu'un a fait le premier pas avant moi, donc ça me fait quelque chose en moins à faire. Un truc que vous savez pas, mon visage n'est pas connu du grand public, et de deux j'ai de très bon avocats et un bon réseau. Alors me faire arrêter les médias foutent des surnom de merde."

Je pris le corps et le balançai sur les mioches. Forcément ils esquivèrent sans soucis. Je trouvais ce corps un peu gênant, j'avais pris ce qui me fallait. L'un des deux voulait une explication, même s'il pouvait balancer au flic, il y avait toujours moyen de se défendre. Mais je voulais jouer le jeu.

"En fait ce gars c'est un dealer de merde qui a pris un pari un peu trop risqué. D'ailleurs vous ne serez pas surpris d'apprendre qu'il exploitait quelques filles, et qu'il a commis des crimes irréparable."

Je préparais une pose de combat, d'un style semblable au karaté. J'étais prêt à me combattre et massacrer les deux gamins. Sauf que je vis non loin de là, un inconnu traversant la rue. Il semblait avoir dans la quarantaine et portait son costume, il devait rentrer du boulot. Il était donc pressé et n'avait pas vu la scène. Je me mis à rire et je partis aussitôt en sa direction. Entre ma victime et moi, il y avait que quelques mètres d'écart. Le pauvre homme ne pu à peine réagir quand il se mangea mon coup d'épaule. Il fut balayé contre la route. Aussitôt dans le coma, sans pression.

"Oh j'ai oublié de préciser, je suis un connard."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Lun 24 Avr - 12:30




Tout cela semblait tout à cou très compréhensible. Un règlement de compte entre voyous, normalement, je ne m'y serait pas intéressé mais le fait est que l'armure vivante avait une autre idée en tête. Ce type était une sacrée enflure tout comme le mec en armure. Mais j'avais tout de même envie de l'aider mêmes i cela voulais dire qu'il ira en prison à la fin et cela serait bien mérité. Jekan avait déjà expliqué la situation au criminel qui s'en amusait. Il balança le corps du gars sonné sur nous. Je pouvais très bien esquiver le "projectile" mais je restait là afin de le rattraper et le poser au sol sans plus de dommage. En relevant la tête je vis notre ennemi prendre une pose de combat rappelant celle des adeptes d'arts martiaux. On allait se foutre sur la gueule au final. Soudainement, il se précipita dans le sens inverse au notre. En suivant sa direction du regard je pus apercevoir un civil qui passait par là ne se doutant pas de ce qui lui tombait dessus. S'il croyait pouvoir faire ce qui lui chantait comme ça, il se trompait lourdement. Je me concentrais durant environ cinq seconde avant de faire sortir du sol un mur de terre qui avançait tout en fendant le sol sur son chemin. La vitesse d'avancement dur mûr était assez élevé pour me permettre de dépasser le criminel et me mettre entre lui et sa futur victime. Ensuite je rendis le sol sous ses pieds tellement fragile que le poids de celui-ci suffit à le faire tomber dans une sorte de trou de 3 mètres de profondeur.



« J'ai oublier de te dire... Je déteste les connard. »

Le civil qui venait d'assister à la scène était médusé devant ce qui se passait sous ses yeux. Il restait figé à nous fixer sans réagir. Je lui lançait un regard qui se voulait être assez clair " partez d'ici !". Le combat allait commencer à présent et je n'allait pas le laisser faire du mal à qui que ce soit à part le mec déjà dans les vapes. Le civil prit ses jambes à son coup en appelant au secours. Une bonne nouvelle pour nous car s'il réussissait à rameter de l'aide notre situation n'en sera que favorable.










Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Mar 25 Avr - 20:54
Je m'attendais pas à cela, ce gars était un chasseur. On l'engageait pour chasser des différentes personnes. Et à première vue on l'avait engagé pour casser la gueule de se dealer qu'il nous envoya à la gueule. Kris le rattrapa sans difficulté puis l'homme en armure prit une position de combat. Je fis de même. Le combat allait pouvoir commencer mais l'homme en armure fuyait pour charger vers un civil. Kris réagissait au quart de tour en chargeant avec un mur de pierre, ce qui était assez incroyable. Je le suivis aussi vite que je pouvais. Le sol se craqua sous les pieds du géant de fer, je compris rapidement que Kris avait fragilisé le sol mais voulant m'assurer de la chute de l'homme de fer, je pris appui sur les murs pour monter plus haut et tomber avec tout mon poids sur son dos puis sauter hors de lui donnant assez de force pour l'enfoncer dans le sol fragilisé sans aucun moyen de fuir.

Je m'étais fait avoir une fois par son agilité et ne tomberait pas deux fois dans le panneau, après avoir sauté de son dos je m'accrochai au mur puis monta un peu plus haut le voyant partir dans le trou. J'étais soulagé de savoir que ce gars était dans le sol. Je m'approchai de Kris pour lui secouer un peu l'épaule fière de lui.


- Mec, ne me force jamais à t'affronté hé hé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 25 Avr - 22:10



Malgré le combo de mes deux adversaires étaient intéressant, hélas pour eux c'était plutôt faible. Et il me fallait beaucoup plus pour me terrasser. Au lieu de m'écrouler après le coup, je pu retomber aussitôt sur mes pieds. L'attaque que j'avais subis m'avait donné l'effet d'une simple bousculade. Malgré le trou, je n'étais pas pour autant pris au piège. Les parois n'était pas assez résistante par rapport à mes griffes et je pu y planter mes doigts. Je remontais aussitôt sans trop de soucis.


Je voyais le civil au loin courir comme un dératé, dommage pour lui, il n'allait pas assez vite et il était à peine à moins de vingt mètre de moi. Je pris un morceau de route venant du bord du cratère et le projeta violemment sur le pauvre individu. Touché - coulé ! Le bonhomme c'était pris le morceau derrière la tête, il s'écroula misérablement par terre, K.O par un cailloux. Dans un monde où les individus possèdent des pouvoirs en tout genre, on trouvait quand même de sacrés fragiles.

"C'est tout ce que vous saviez faire ? On vous apprend qu'à faire des dictées à Yuuei ? Il faut m'attaquer bordel de merde ! Ou d'autres innocents vont prendre cher ahah ! D'ailleurs détruire un bien public tel une route ce n'est pas très malin. Sérieusement, vous êtes de pitoyable héro. Même si vous tentez de me battre, vous avez même pas réussit à sauver ce pauvre homme et en plus vous coûtez de l'argent ! Je vais finir par croire que les vrais méchants c'est vous ! "


J'avançais tranquillement vers eux, le jeu ne faisait que de commencer. Le problème des supers héro, ils devaient réfléchir avant de sauver des gens, penser à un plan, s'organiser. Tandis que moi, enfoiré que j'étais, tout se fait dans le chaos et l'anarchie.

Je marchais assurément devant eux, tout en lavant les bras en l'air telle un champion de sport entrant sur le terrain.

"Qu'est-ce que vous attendez, frappez moi ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» (15/09 - 17h36) On passe nos nuits ensemble après tout (feat. Karisma)
» Aujourd'hui je pars, loin de vous, loin de tout. {feat BUZZ / BREEZE & POWER} ||END||
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-
Sauter vers:


bouton partenariat