AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Assaut cognitif (FT. Riley Bageki)

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 110
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Ven 21 Avr - 21:33
Ça fait déjà deux heures que tu cherches, et pas moyen. Pas moyen pour toi de te rentrer ça dans le cranium, peu importe a quel point tu essaie ! T'as beau être brillant en plein de trucs, l'histoire c'est ton talon d'Achille ! Les dates c'est pas ton truc, mais alors vraiment pas...

Ta façon de penser, tout de même, est assez pratique ! Tu n'as pas besoin d'exploser de colère, tu te critique toi-même sans cesse !

Bon allez, abandonne ça et reconcentre toi sur autre chose... Quelque chose que tu maîtrise... Oui... mais non, tu ne peux pas abandonner, tu t'es mis au défi d'y arriver ! Tes veines deviennent saillantes sur ton front, entre ta colère contenue et tes efforts mentaux. Allez, l’année de naissance du bébé brillant, qui fut le premier être humain a développer un alter ! En quelle année ?! Tu ne t'en rappelle pas ? Non, ne regarde pas ton bouquin !

Bon... Y'a vraiment pas moyen... Tu t'adosse contre le dossier de ta chaise, visiblement use, les yeux pratiquement rouges. Tu as envie d'envoyer valser l'histoire, car tu n'estime pas nécessaire de connaître de fichues dates, savoir que les choses se sont passées suffit amplement, et c'est pas comme si l'humain en tirait réellement des leçons, n'est-ce pas ?

Tu fermes les yeux, tu visualise l'histoire. Tu en simule les evenements dans ta tête sans tout a fait savoir comment se sont réellement passées les choses. Tu les remet dans l'ordre... L'ordre... lui il y est, mais y a pas de fichu chiffre... pas de dates.

En parlant de dates... tu commence a avoir faim. Oui, il te manque un T pour pouvoir les manger. Mais c'est pas la question. Ton ventre gargouille après que tu aies imagine le fruit dans ta tête. Toute résistance se fait futile. Mais pourtant te reviens au combat, saisis ton livre, et l'ouvre, recherchant la bonne page pour retrouver et mémoriser ces fichues dattes... euh, dates, une bonne fois pour toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Dim 23 Avr - 13:56
   
Assaut cognitif.
Feat — Yosuke.

Unknow — Bibliothèque de U.A.

La Bibliothèque, ou CDI pour faire plus court, était un endroit qu'elle ne fréquentait que très rarement. Voire jamais. En réalité, elle n'était là que pour le calme qu'offrait les lieux. Il y avait certes pas mal d'élèves étudiant dans les parages, mais aucun individu ne l'empêcherait de faire ce qu'elle voulait tant qu'elle n'ouvrait pas la bouche. S'asseyant à une petite table reculée, la rousse ouvrit son petit carnet à dessin. Assez gênée au début, de peur qu'on l'attrape sur les faits. Pourquoi n'était-elle tout simplement pas rester dans sa chambre ? Bonne question, et bien elle y était tellement restée enfermée à travailler ce projet que s'en était devenu démoralisant. Elle avait besoin de changer de lieu. Tout simplement.

Pour en revenir à son carnet, il comportait de nombreux dessins. Ce n'était pas une petite artiste, loin de là, elle du mettre du temps avant de pouvoir dessiner un bonhomme en bâton convenable sur le plan anatomique ! Mais plus les mois passaient, et plus elle prenait du retard. Oui, Riley n'avait toujours pas son costume de super héros, ce n'était pas un grand handicap, mais elle aurait souhaité en avoir un comme les autres. C'était naturel après tout.

« C'est un chapitre assez compliqué, mais regardes là si tu comprends bien ça, ça devrait aller. Puis tu convertis et tu as le résultat avec les bonnes unités ! »

Un petit duo d'étudiants, sûrement de la branche générale, s'étaient posés face à elle. Non pas qu'ils étaient bien bruyants, mais l'idée de les apercevoir jeter un oeil à son travail l'angoissait plus que nécessaire pour changer de place. Elle finit donc par se lever sans demander son reste. Peut-être aurait-elle plus de chance dans les rayons les moins populaires ? Comme l'histoire par exemple ! Oui, qui aimait l'histoire sérieusement ?

S'asseyant entre deux rayons de bouquins, Riley souffla, enfin seule et sûre de ne pas être dérangée. Elle put reprendre ses dessins. Avait-elle besoin d'une capuche ? Non, pas très glamour. Un masque pour ses yeux ?! Devait-elle se cacher le visage après tout ? Elle avait vu pas mal de costume sans que les héros ne cachent leur véritable identité ! Son père était l'exemple type ! Hum.. Déjà quelle couleur pourrait-elle utiliser ? Le pourpre serait tentant, mais devait-elle la lier à son alter ? Car un costume gris et noir ce n'était pas très "Riley".

Le syndrome de la page blanche l'ayant frappée, il semblait que la rouquine n'est plus grandes idées derrière la tête. Peut-être que l'endroit n'était pas le plus favorable après tout, entourée de vieux livres poussiéreux que personne n'aimaient.. Ce n'était pas le plus inspirant. S'apprêtant à partir, la rouquine finit par entendre des grondements sourds. Ils n'étaient pas très loin, avait-on la même idée qu'elle en se réfugiant ici ? Étrange, pourtant, les plaintes continuaient de plus belle. Cherchant l'origine de ces bougonnements, la rouquine finit par tomber sur l'un de ses camarades de classe. Elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de lui parler, mais elle connaissait au moins son prénom, c'était un début.

« Yosuke.. ? Qu'est-ce que tu fais ici ? »

codage par rhum antique de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 110
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Dim 23 Avr - 16:04
Tu n'es plus seul, Yosuke. Tu t'en est rendu compte au moment ou tu as entendu le frottement de la moquette, dans le rayon juste avant le tien. Mais qui donc viendrait ici pour étudier l'histoire, sachant que le coefficient de cette matière est l'un des plus faibles ? Il n'y a que toi et ta déraisonnable soif de connaissance pour étudier ce genre de choses, car, stratégiquement parlant, toute info est bonne a prendre...

- Yosuke ? Qu'est-ce que tu fais ici ?

Tu sembles reconnaître la voix, mais tu n'as pas le temps d'y réfléchir que la jeune fille arrive face a toi. Et bien entendu, tu ne peux que la reconnaître. Un tel visage, des cheveux d'or et des iris d'un ambre délicat, ça ne peut être que Bageki Riley, étudiant dans la même classe que toi. tu as cherche a analyser tous tes camarades a ton arrivée a Yuuei. Mais, étrangement, Bageki est la première sur qui tu as jeté ton dévolu. Tu ne t'es jamais demande pourquoi elle t’intéressait autant ? De quoi ça vient au juste, de son visage ? Sa voix ? Son charme ? Toujours est-il que ton rythme cardiaque augmente légèrement a chaque fois qu'elle occupe tes pensées, bien que ce soit rare que tu penses a quoi que ce soit d'autre qu'a tes stratégies, ou a tes autres facéties. Mais la, c'est pas pareil. Elle est face a toi, et elle t'adresse la parole...

Ton sang n'a jamais circule aussi vite, et voila donc une situation a laquelle tu n'as jamais réfléchi. Et pourtant, tu ne peux pas rester tétanisé face a la belle, qu'elle te plaise ou pas, sinon tu vas être fiché comme étant un mec bizarre.

- J'essaie d’éduquer mon cerveau, mais il refuse d'entendre raison...

... tu pense vraiment que c'est beaucoup mieux que si tu avais évité d'ouvrir ta beuglante ? Tu sais bien que ton sens de l'humour n'est pas au raz des pâquerettes, mais bouffe carrément les pissenlits par la racine. Ton iris vert recouvre de plus en plus ta pupille, alors que tes mains tremblent très légèrement. Les battements de ton cœur se font emmerdants, on croirait presque qu'il a déménagé dans ta tête et fait résonance dans ta boite crânienne. Tu ne sues pas, du moins pas encore. Mais, machinalement, comme pour essayer de te détendre, tu passe ta main dans tes cheveux blonds, te grattant un peu le cuir chevelu. Et oui coco, la vie est un combat de tous les instants...

- Et toi Ri... Bageki, que fais-tu la ? C'est assez démodé l'histoire, non ? Pas que je m'y intéresse plus que ça, hein... mais...

Arrête un peu de bagouler comme un schtoff, espèce de bleubite*. Tu vas passer encore plus pour un idiot. Reprend toi, ce n'est qu'une collègue de classe après tout, y a pas de quoi en faire toute une bataille épique ou un combat de boss dans le bon vieux Dark Souls !


*''Arrête de parler comme un con, espèce d'idiot !'', traduit du gitan français.
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Dim 23 Avr - 19:32
   
Assaut cognitif.
Feat — Yosuke.

Unknow — Bibliothèque de U.A.

« Et toi Ri... Bageki, que fais-tu la ? C'est assez démodé l'histoire, non ? Pas que je m'y intéresse plus que ça, hein... mais...
- Oh, et bien.. En vérité, je me baladais, c'est la première fois que je viens au CDI alors j'ai voulu prendre un livre et avoir du calme. Haha.. »

Cachant son petit carnet dans son sac comme si elle rangeait un livre quelconque, la rouquine vint rire avec gêne face au mensonge qu'elle venait de pondre. Bon, elle ne le connaissait pas des masses, mais cela restait un camarade de classe, elle se sentait légèrement mal de ne pas tout lui avouer. Et d'un autre côté, elle ne parlait de ça à personne, même ses amis n'étaient pas encore au courant, alors un simple collègue de cours.. Elle préférait être sûre de le connaitre un minimum avant de lui dévoiler ses petits secrets.

« Tu fais travailler ton cerveau donc.. Et bien, tu dois être courageux ! »

Si Riley haïssait la chimie, l'histoire était sa hantise ! Elle pouvait encore se permettre des cours de géographie, et encore, mais l'histoire... Jamais. Elle n'en trouvait aucun intérêt. Encore, apprendre que faire la guerre c'est mal et que plein de personnes sont mortes à cause de ça était un fait, mais savoir la date exacte et l'heure précise oui mais non.. Elle n'avait pas que ça à faire. Vous avez déjà croisé un héros sortir la date de la seconde guerre mondiale à son ennemie pendant la bataille ? Non, moi non plus.

« Pourtant ça n'a pas l'air de te réussir, tu grognes depuis tout à l'heure. »

Elle rit, d'après ce qu'elle se souvenait, Yosuke était un garçon plutôt talentueux en ce qui concernait les études. Elle n'avait pas pu jauger de ses prouesses pendant leur travaux pratiques d'héroïsme mais pour ce qui étaient des contrôles écrits, elle avait entendu parlé d'un petit prodige, ou d'un cerveau sur patte parfois. Il était amusant de voir que tout le monde avait son point faible dans une matière malgré ça, il restait humain. Avec ou sans alter.

codage par rhum antique de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 110
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Lun 24 Avr - 11:44
Un rire gené... Un rire nerveux, de ceux qui trahissent nos mots... Tu ne sais pas ce que Riley est venue faire ici, mais ça a certainement quelque chose à voir avec ce petit livre qu'elle a essayé de ranger discrètement... Effectivement, ce ne sont pas tes affaires, et ce n'est pas comme si tu avais envie de savoir non plus, mais tu ne peux t'empêcher de penser que tu n'inspire pas confiance. Cela paraît logique, cependant... Tu n'as pour l'instant jamais révélé ton alter à personne, et à chaque fois qu'on te pose la question, tu donne une réponse différente, "je n'ai pas d'alter" et "je dévore les enfants avec les yeux" étant tes répliques favorites.

La jeune femme cependant, à l'air de s'intéresser à ton activité, commentant ton courage, et... tes grognements ? Elle doit certainement parler de tes gargouillements de ventre, qui te harcèlent depuis que tu as pensé aux dattes. En parlant de ça, un nouveau gargouillement, long et bien audible, rugit de tes entrailles. Ton visage pâlit de gène. C'est pas très glamour tout ça. Tout de suite, tu enlace ton ventre et détourne le regard.

- Ce n'est pas des grognements... C'est juste que, bah, les études ça creuse... Et je n'ai toujours rien mangé depuis ce midi.

Ta franchise est louable, mais ça ne vas pas beaucoup t'aider. Tes yeux se posent de nouveau sur le livre d'histoire. Tu te demande encore comment tu vas te bourrer tous ces chiffres dans le crâne. Les dattes te reviennent à l'esprit. Puis le visage de Riley... Qu'est-ce que tu nous fait, coco ? Tu n'es pas en train de passer une épreuve, ni de te battre, tu es juste en train de parler à quelqu'un. Allez-ressaisis-toi.

- Désolé... J'ai pas vraiment l'habitude de parler à des gens autres qu'à moi-même.

Tu oses à nouveau replonger dans sa paire d'ambres, comme si tu avais pris du recul pour mieux te jeter du haut d'un plongeoir. C'est dingue, autant l'idée d'affronter des vilains et des situations tordues ne te fais pas frissonner plus que ça, autant parler à une demoiselle te met dans tous tes états. Ce n'est pas quelque chose de prévisible, ni même pour quoi tu peux vraiment monter une stratégie. Tout ce qui sort un peu de la... de TA logique, tout de suite ça te rend mal à l'aise. Mais tu dois t'y faire, c'est un mal nécessaire, pour faire équipe avec d'autres héros, et pour affronter les médias quand tu auras gagné en renommée.

Ceci dit... ses yeux, sont plus reposants qu'ils n'y paraissent...
Revenir en haut Aller en bas
Riley Bageki
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 147
Disponible en RP : Oui <3
Double-compte : Gin Himawari
Sam 29 Avr - 16:59
   
Assaut cognitif.
Feat — Yosuke.

Unknow — Bibliothèque de U.A.

« Ce n'est pas des grognements... C'est juste que, bah, les études ça creuse... Et je n'ai toujours rien mangé depuis ce midi.
- Bien sûre, je te peux bien te croire. »

La rouquine soupira, elle se rappelait de ses cours de maths avec Kris ou encore ses rattrapages de chimie avec le professeur Ikeda. La nourriture et elle étaient une grande histoire d'amour en soit. On ne dirait pas ainsi, mais elle pouvait manger pour trois sans prendre énormément de kilos. Merci papa chéri. Quoi qu'il en soit, elle sourit quand Yosuke finit par omettre qu'il n'était pas très à l'aise à parler en sa compagnie. Elle aussi avait eu droit à ces moments de solitude, ce fut un véritable changement pour elle de s'être inscrite à Yuuei. Elle avait pu se trouver des amis et des profs qui l'acceptaient comme elle était. Et elle se refusait de laisser une personne dans son coin, elle rendrait ce qu'on lui avait offert sans distinction.

Un petit tintement résonna à travers l'espace qui les entourait, sûrement la petite clochette qu'elle portait à son cou pendant qu'elle se baissait légèrement en direction du blond. La main tendue en sa direction, elle lui sourit avec douceur.

« Si ça te dit, on peut aller manger quelques part tous les deux. T'es partant ? On pourra apprendre à se connaitre sur le chemin. »

Un peu d'air frais lui ferait du bien, puis elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de lui parler, c'était un peu dommage pour deux personnes de la même classe. Elle aimerait beaucoup apprendre sur quoi reposait son alter, puis peut-être auraient-ils des gouts en commun ? S'il avait bien appris une chose dans ce lycée, c'est que tout le monde avait son propre potentiel, et qu'il était idiot de le laisser de côté !

codage par rhum antique de Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 110
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Dim 30 Avr - 1:28
Assaut cognitif
Bageki Riley - Noguchi Yosuke
  C'est bien la première fois que Yosuke est invité à aller manger dehors avec un camarade de classe. A plus forte raison une demoiselle, et en particulier Bageki. Jamais il ne se serait douté que cela arriverait. Sa nervosité se trahit soudain encore davantage par un sourire en coin, plus large que de raison et par un rire nerveux. Cependant, il ferme le livre, brisant d'un coup le silence de la bibliothèque. Il se lève, calmement, pour éviter de faire grincer sa chaise, et repose les ouvrages empruntés à leur place respective.

   L'enfer de l'histoire moderne derrière lui, l'étudiant se sent de nouveau respirer. Il saisit sa veste et son sac à dos, puis hoche la tête à Riley avant de se diriger vers la sortie. Chacun de ses pas résonne dans la pièce, difficile de passer inaperçu quand le moindre son détonne comme une bombe nucléaire au milieu du désert. Tout le trajet, jusqu'à l'ouverture de la porte est un véritable assaut sonique: les semelles frappant le sol, le frottement du pantalon, le crissement effroyable de la porte d'entrée mal graissée... Il parvient à la sortie malgré tout sans attirer le moindre regard ou la moindre plainte. L'air chaud et vicié de la salle renfermée laisse place à un courant d'air frais arpentant le couloir de l'établissement. Avec un soupir de soulagement et après avoir respiré un grand coup, il se retourne vers sa camarade qui l'avait suivi.

  - Enfin de l'air... C'est qu'on étouffe, là dedans !

  La pression retombe, et le cerveau du jeune homme peut enfin penser à autre chose que l'histoire ou la discrétion en lieu d'études. Il repense donc a ses échanges avec Bageki alors qu'ils étaient encore dans la bibliothèque. C'est la première fois qu'un camarade s'intéresse à lui. La plupart du temps, son passif de tête à penser éloigne le peuple, et quand ce n'est pas ça, c'est son comportement, voire sa manière de penser. Mais Riley semble différente. Yosuke a ce sentiment depuis le premier jour.

  Cette jeune blonde est la première personne sur qui le gamin ait posé les yeux à Yuuei. Et pourtant, elle l'intrigue toujours autant. Son regard souvent dans le vide, son jeune et ravissant visage pourtant en montre de souffrances cachées, et puis, elle lui a tapé dans l'oeil, à lui pour qui les relations humaines ne sont pas forcément nécessaires. C'est d'ailleurs elle qui lui à donné le déclic, et l'a incité a s'ouvrir davantage. Juste en l'ayant aperçue. Il sort un peu de ses pensées et la regarde, ne pouvant empêcher un air admiratif.

- Tu as une idée ? Où veux-tu aller ? Je ne connais pas très bien la ville, moi. Je sort peu.

 Yosuke réajuste sa veste, déplacée après avoir enfilé son sac. Il à hâte de sortir et de manger un bout. Il à fort heureusement quelques économies qui lui permettent de se faire plaisir de temps en temps, tant qu'il n'en abuse pas. Il attend donc que sa camarade ouvre la marche, afin d'emboîter le pas. Il commence à en avoir un peu assez du brouhaha résonnant dans les couloirs, ce qui peut se deviner rien qu'en regardant sa moue.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kopters - Assaut - Tour 1
» liste 4500pts assaut planetaire
» [Evènement] : L'Assaut du Temple
» Modif. de Assaut sur Black Reach !
» Prise d'assaut [ Evènement de groupe : X-men, Confrérie et Vladimir ][Avorté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat