AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Sous la carapace... [FT. Jekan Musendai]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Sam 22 Avr - 23:18
"... et vous vous entraînerez en tandem pour le restant de la semaine !"

C'étaient les derniers mots du prof, n'est-ce pas ? Tu dois donc t'entrainer en tandem et ce jusqu'à la fin de la semaine. Qui est ton binôme déjà ? Tu ressaisis le petit papier qui t'a été remis à la fin du cours, mentionnant le nom de "Musendai Jekan". Effectivement, tu pense bien à l'homme-araignée de ta classe. Et bien qu'il ait l'air assez froid comme type, ça a l'air d'être le genre à prendre l'entraînement au sérieux. Il se pourrait que ces entraînements soient très enrichissants !

Les cours terminés, tu te dirige donc vers le stade, en attendant ton binôme. Quel sera le programme ? Tu n'est pas le seul à en décider. Tu espère juste que tu pourras éviter d'utiliser le Spirit Grasp, révéler tes cartes à tout va, c'est pas vraiment une stratégie gagnante, n'est-ce pas ? Et ce même si il y va franchement. Rappelles-toi que tu as bâti un corps. Sers-t-en au maximum.

De plus, ca pourrait être une occasion de briser la glace avec lui, vu qu'il ne parle pas beaucoup, peut-être que son corps parlera pour lui. Il est beaucoup mis de côté par la classe, non seulement pour son propre tempérament, mais aussi pour ton apparence pas très engageante. Mais tu sais ce que c'est toi aussi d'être assez évité. Est-ce ta bonté cachée qui te force à agir de la sorte ? Ou bien ta curiosité ? Tu ne peux répondre à cette question, pas vrai Yosuke ? Mais bon, ne te prend pas trop la tête...

Musendai n'a pas l'air d'être encore arrivé. Tu en profites donc pour t'échauffer. Flexions, inspirations, montées de genoux, quelques pompes... Le culturisme à tellement d'activités à proposer ! Mais tu n'est pas là pour faire de la gonflette, c'est du vrai muscle utile que tu veux, pas des ballons de baudruche. Une trop grosse masse musculaire pourrait s'avérer être un handicap en termes de mouvement et de souplesse, n'est-ce pas ?

Mais ne t'en fais pas, ta patience semble récompensée, alors qu'une silhouette noire s'avance vers toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Dim 23 Avr - 0:29


Non, mais vous vous foutez de ma gueule c'est ça ?! Le prof principale nous annonce qu'on va faire des entrainements. Moi je me dis "SUPER, enfin un truc intéressant, je vais pouvoir apprendre des trucs et m'améliorer" mais non ! Il fallait bien sur qu'il nous dise de travailler en tandem. La raison ?! Aucune, selon moi il ne voulait juste pas se casser le cul à nous entrainer et nous disait juste d'aller voir ailleurs. Non, mais si je pouvais bloqué le prof entre mes toiles, je le ferais avec plaisir. J'espère pour lui qu'il avait une bonne raison ou/et que ça va être une expérience utile pour mon futur travail de héros.

Les entrainement physique étaient un truc avec lequel j'étais plus que familier. Tout les jours au moins 3 heures de sport. Je fais de tout, j'entraine aussi bien mon physique, mon endurance, mon agilité que ma vitesse. Si je veux devenir meilleur, il faut que je surpasse les autres et pour le moment ça porte ses fruits. J'ai obtenu un corps assez musclé et agile, me permettant d'utiliser mes pouvoirs, presque, à leur plein potentiel même si il me reste beaucoup à apprendre. Et juste pour être sur de pouvoir avoir un physique suffisant je portais un jour sur deux des poids aux poignets, à la taille et aux pieds, c'était un peu galère au début mais avec le temps je m'y suis habitué.

Mon partenaire était Noguchi Yosuke. Un blond plus petit que moi, rien qu'a ça carrure je pouvais dire qu'il s'entrainait, peut être pas autant que moi mais il devait avoir un certain niveau si il voulait devenir un héros. Par contre je n'avait aucune idée de son alter, certainement un truc à activation, les mutations sont beaucoup trop visible et il ne semblait avoir aucune particularité physique.

Je marchais tranquillement vers le stade où on avait décidé de s'entrainer (enfin l'endroit où le prof voulait qu'on s'entraine puisque j'ai toujours rien dit au blond depuis le début de l'année). Une fois à l'intérieur je voyais mon partenaire faire ses exercices. Je souffla un coup, assez énervé par le fait que je dois travailler en équipe. Mais dans un esprit de "bonne entente" et de "sympathie", je me força à marcher vers lui. Une fois en face de lui, il y a eu un long silence de ma part, j'avais rien à lui dire mais il fallait bien lui dire un truc. Je ferma mon poing droit et lui donna comme un petit check sur le torse au niveau du cœur. Je sais pas pourquoi j'ai fais cela. J'ai agi sur un coup de tête sans réfléchir, peut être qui le prendrait bien mais aller savoir, je ne suis pas lui. Je regarde autour de moi mais il ne semble y avoir aucun équipement de sport. Je décide donc de me faire un équipement improvisé. Je me déplace vers un des murs du stade, j'y pose un fils puis le tend jusque l'autre bout du stade. Je m'assure que le câble est assez tendu pour pas qu'il ne plie. Je me mets au centre, retire mon t-shirt, mets des gants pour éviter de me blesser et commence à faire des tractions.
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Dim 23 Avr - 11:44
Un check, hein ? Une façon non verbale de communiquer respect et consentement. Comme tu l'as prévu, c'est davantage son corps que sa bouche qui parle. Et bien dans ce cas, ça tombe bien, c'est ton langage préféré ! Pourquoi s'embarrasse de mots ? Ils peuvent mentir. Le corps est honnête, lui. Et les efforts sont un langage universel ! Tu lui renvoie un sourire du coin de la bouche, ainsi qu'un regard du coin de l'oeil. Double message, n'est-ce pas ? Je couvre tes arrières, et je t'attends.  Les deux à la fois.

L'homme-araignée reste fidèle à son serment tacite, tissant un fil de toile tendu, robuste et épais, commençant un exercice de tractions. Et bien si c'est des tractions qu'il veut, il en aura ! Tu t'avance vers l'instrument de fortune, une excellente idée de Musendai. Un petit bond pour attraper la barre, et tu commences à tirer ton corps a l'aide de tes bras, croisant tes jambes pour t'en interdire l'usage, jusqu'à ce que ton torse touche la toile. Puis, tu relâche doucement la pression, redescendant lentement, de manière contrôlée. Et une fois les bras tendus, tu recommence.

Tu répète le mouvement, accélérant la cadence a chaque fois un peu plus. Tu ne compte plus les tractions, Et bien que tu aies de base décidé d'en faire une centaine, l'aisance et les performances de ton binôme te poussent à pousser ces efforts encore plus loin !  Tu te doutes que tenir la cadence ne sera pas si aisé, cet homme a pour habitude de passer ses journées à grimper. Et bien que son alter lui permette de s'accrocher à toute paroi, son poids ne se lève pas seul. Tu te confronte donc à un exercice auquel il est bien plus habitué que toi. Mais, y penser ne fait que renforcer ta détermination, n'est-ce pas ?

... garder le rythme... voilà ton challenge !

La sueur commence à perler, sur ton front comme sur tes bras qui s'engourdissent. Tes mains ne sont pas en reste, elles commencent à devenir très moites, et chaque seconde supplémentaire demande plus d'efforts pour garder tes doigts en position fermée. Et alors, tu commence à comprendre le veritable but de ces entraînement en binôme... Et surtout, que la répartition des élèves ne s'est pas faite au hasard.

Misant plus sur ton corps et ton esprit que sur ton alter, il fallait te faire travailler ce corps davantage, tel un orfèvre polissant un diamant brut. Et comment polit-on un matériau ? Bingo...
... en le frottant à un matériau plus dur encore !
Musendai possède un alter pour lequel tout repose sur une forme physique quasi-olympique. Ainsi donc on avait mis ensemble deux élèves comptant énormément sur leur physique, afin de les confronter, et les pousser à d'améliorer ensemble... Et tu ne peux empêcher un rire de partir, jetant un regard a Jekan, t'accrochant toujours autant à la barre, envers et contre l'épuisement de tes membres.

- Cet entrainement... promet d'être enrichissant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Dim 23 Avr - 13:23
Mon partenaire me fait un sourire en coin et un clin d'oeil, je pense qu'il l'avait bien pris, même si le clin d'oeil n'était pas nécessaire. Lui aussi n'avait pas l'air de beaucoup parler. Pourquoi parler quand on en a pas besoin. Il semblait sympathique mais ce n'était pas encore une raison de faire la causette avec lui.

Bon on commence, je tire la barre jusqu'à mon torse puis redescend doucement jusqu'à ce que mes bras soit complètement tendu. 1. Cet exercice musclait le dos et les bras et était l'exercice qui me correspondait le plus. J'ai besoin d'une force assez importante pour pouvoir le tracter hors du sol et le faire pendant un bon moment, certes mes mains adhéraient aux murs et je pouvais rester suspendu pendant un long moment mais après si je veux monter plus haut j'ai besoin de ma propre force.

Mon partenaire me rejoignit sur la corde. Heureusement que je l'ai rendu assez solide et résistante qu'elle ne cède pas avec plus de poids. C'était quand même vachement utile de pouvoir faire un fil 10x plus résistant que le kevlar. Avec cela, je peux maitriser les gens sans trop de problèmes et les immobiliser. J'ai encore beaucoup d'idées avec mes pouvoirs mais il faut que je m'entraine plus. À croire que l'entrainement était au centre de ma vie.

147,148,149,150. Je pense être capable d'en faire encore cinquante avant de changé d'exercice. Je regarde mon partenaire qui commençait à suer à grande goute. Comme je le pensais, il a certes beaucoup de force il ne s'entraine pas forcément autant que moi. Cet exercice était épuisant physiquement mais pas ne forçait pas beaucoup sur l'endurance. Je prends donc l'initiative de changer d'exercice pour travailler d'autre parties de mon corps et aider Yosuke.

Je tourne mes paumes vers moi, j'utilise mes épaules pour me mettre à l'envers et plie mes jambes pour les accrocher au fil. Je me retrouve donc la tête à l'envers dans une position ressemblant à celle qu'une chauve-souris. Je mets mes mains derrière ma tête et contracte mes abdos, jusqu'à mon visage s'approche de mes genoux puis je relâche doucement avant de me retrouver dos perpendiculaire au sol. En espérant que Yosuke fait de même pour continuer l'exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Dim 23 Avr - 16:40
Tu ne comptais plus tes tractions quand tu as vu Musendai changer de position afin de travailler ses abdominaux. Enfin quelque chose de plus familier ! N'ayant pas de barre ou particulièrement de matériel, tu priorisais toujours les exercices au sol, et les abdominaux en sont ! Tu suis le mouvement, lâchant prise de tes mains et t'accrochant avec tes jambes d'un mouvement fluide et maîtrisé. Et la, tu commence a faire de même, mains jointes derrière la tête, tu rejoins tes genoux et les touches de ton coude.

Mais tu ne peux pas te contenter juste de suivre le mouvement, ainsi donc, tu accélère le mouvement, essayant de rattraper, voire de dépasser Jekan. Et il est vrai que l'effort déployé de ta part est relativement impressionnant ! Tu as l'impression que tes jambes pourraient te porter indéfiniment, alors que ton dos et tes abdominaux, eux, brûlent. Tu commence a te demander si tu n'est pas masochiste, mais tu commence a aimer cette sensation : le dépassement de soi, faire un gros doigt a tes limites, mettre ta volonté a l’épreuve ! C'est a la fois gratifiant et enrichissant.

Alors que tu dépasse la cinquantaine, tu ajoute un dernier coup d'accelerateur, quitte a le regretter plus tard. Tu ne te doutais pas que tu serais poussé aussi loin, car la carrure frêle de Musendai ne laisse pas présager une telle sportivité. Mais quelle bonne surprise !

Tu as atteint la centaine que tu t’étais fixée bien plus vite que prévu, mais maintenant, il est temps de laisser reposer bras et abdominaux pour faire travailler les jambes. Espérant que Jekan te suivrait, tu lâches la toile et rejoins la piste de course faisant le tour de la pelouse et commence a courir, aussi vite que tu peux, tout en essayant de tenir le plus longtemps possible. Et la, il y a pas de lézard, le sol est définitivement ton domaine. Tu trace comme une flèche, non sans le sel de ta sueur piquant tes yeux, et tes cheveux humidifiés par l'effort. L'air te rafraîchis, et tes cheveux captent cette fraîcheur davantage au vu de leur humidité.

Même si tu dois t’écrouler a la fin de cet entraînement, tu donneras tout !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Dim 23 Avr - 19:27
Yosuke suivait le mouvement sans grande difficulté et accélérait le mouvement. Il enchainait les abdos plus rapidement que moi, j'avais personnellement aucune raison de me presser, il valait mieux grader ton rythme et ne pas te blesser que d'aller vite en voulant passer pour le meilleur. Fallait être stupide pour se blesser en entrainement et c'était la pire chose à faire. J'étais quasiment à cent quand mon partenaire venait de finir son exercice et descendit avant de courir.

J'aurais pu continuer de faire mes abdos mais on devait travailler ensemble. Donc je descendit de la corde avant de commencer à faire des étirements pour mes jambes laissant Yosuke prendre de l'avance. Il venait de finir son premier tour quand je commença a courir. Je profite pour piquer un sprint et lui passer devant. C'était pas très réglo ni sympathique mais j'ai fait de la boxe pendant un moment et un des exercices tu coach était de courir trois kilomètre aussi vite qu'on pouvait. Je respecta cette règle à le lettre et continua mon sprint aussi longtemps que mon corps et mon cœur pouvait tenir.


HRP: déso j'avais pas beaucoup d'inspi pour se post là
Revenir en haut Aller en bas
Yosuke Noguchi
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 112
Disponible en RP : Assez régulièrement
Double-compte : Non
Mer 26 Avr - 13:12
L'araignée est rapide, étonnement rapide, et semble pouvoir doubler le jeune blond d'un instant à l'autre. Mais malgré tout les efforts qu'elle se donne, la course à pied reste le point fort de Yosuke, et même s'il ne parvient plus à la semer, il reste au même niveau, ne laissant pas le moindre répit à son adversaire. Il en garde certes sous la pédale, mais c'est ça ou il se retrouverait épuisé beaucoup trop tôt, et il souhaite que l'entrainement dure davantage. Soudainement, le lieu se peuple, et de plus en plus d'élèves se rendent spectateur du duel sportif des deux jeunes hommes. Les murmurent commencent à recouvrir l'atmosphère du lieu, la rendant plus pesante, plus oppressante. Mais c'est ça qui fait toute la particularité du métier de héros, être capable de donner son meilleur sous l’œil critique de milliers, voire de millions de personnes, le tout sans perdre la tête.

Un sifflement suspect parvient aux oreilles de Yosuke. Comme si un objet se rapprochait à toute vitesse de sa position. Un coup d’œil vif sur l'environnement et dans la direction d'où provient le son, donc à sa gauche. Une sorte de balle blanche arrivant à toute vitesse dans leur direction, et plus particulièrement cette de Jekan. Qu'est-ce exactement ? D'où ça vient ? Et pourquoi ? Il n'a pas le temps de se poser ces questions alors qu'il bondit devant la trajectoire de l'objet, les cours de Volleyball de Harley Silverson dans la tête, il place ses bras de manière a recevoir le projectile comme une balle. L'impact est lourd, et laisse de légères rougeurs sur les bras qui l'accompagnent dans une nouvelle trajectoire déviée vers l'extérieur de la cour. Mais, une seconde balle était cachée par la première, et frappe Yosuke en plein visage. Le coup à suffisamment de force pour faire perdre l'équilibre au jeune homme, qui tombe au sol sur le coup, à moitié étourdi, et le visage rouge. De plus, cette dernière ayant éclaté et libéré une puissante onde sonique, il est assourdi pour un instant et porte les mains sur ses oreilles en signe de douleur.

- Fallait pas te mettre devant, imbécile !

- Ouais, pourquoi tu l'as protégé ?!

Le jeune blond reprend ses esprits doucement, et voit deux étudiants plus loin, dans la direction d'où venaient les balles, l'un d'eux aux cheveux verts et avec une espèce de canon en peau au dessus de l'avant bras, et le second juste derrière arborant une crinière bleue. Il ne les connaît pas, ils ne sont donc probablement pas en 1-C. Il se remet debout, chancelant un tantinet, mais revenant fièrement sur ses jambes. Ses yeux se froncent, et l'expression sur son visage devient grave, à raison d'être colérique. Il serre les poings, ses oreilles, ses avant-bras et son visage sont encore endoloris, mais ses yeux aux vaisseaux éclatés jettent un regard meurtrier eux deux élèves qui semblent commencer à sentir l'embrouille. Un pas après l'autre, la distance entre les trois élèves diminue, sous les yeux de tous les autres témoignant de la scène. Le brouhaha à fait place au silence, un silence encore plus lourd, pratiquement solennel, comme si un duel à mort débutait dans un bon vieux western.

- Je peux savoir qui t'a permis de t'en prendre à un homme par derrière ?


La colère transparait dans sa voix, la saccadant légèrement.

- Je n'ai pas attaqué un homme, mais une bête, un monstre. Tu n'avais qu'à pas le protéger !

Les mâchoires de Yosuke se resserrent, et ses dents s'affichent tel un animal de chasse montrant ses crocs. S'il y'a bien une chose que boucle d'or déteste par dessus tout, c'est la discrimination. Et bien que le sens de l'honneur ne soit pas toujours stratégiquement correct, il lui voue un code de conduite. Toujours pas un son ne provient de tous les étudiants aux alentours, observant la scène comme on regarderait un film assis dans son canapé. Bien qu'ayant toujours son sang froid, le tacticien commence à perdre son calme, et commence à analyser la situation en vue d'un potentiel combat. Ses yeux s’agitent alors, prêts à percevoir le moindre indice. Il en va de même pour ses oreilles, toujours légèrement handicapées par le souffle du projectile du gosse aux cheveux verts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Toujours
Dim 30 Avr - 0:07
Eh ben, le blondinet semble encore avoir de la ressource et de plus il arrive à garder la même vitesse que moi, c'est assez... impressionnant. Mais je suis dans une école de héros j'étais sur de trouver une personne à mon niveau, mais quand je le regardais dans les yeux il semblait fixée devant comme si gagné cette course était une question vitale pour lui. Mes oreilles commençaient à entendre des personnes se regrouper dans le stade pour nous regarder et parler à voix basse. Fait chi** ! Je suis pas du genre à me faire observer pendant que je m'entraine. Je décide donc de ralentir pour quitter le stade, tampis si je laisse Yosuke. Je me fous pas mal de le laisser seul épaté la galerie. Je suis pas une bête de cirque moi !

J'entends soudain un étrange son, comme celui d'un coup de feu mais il semble très faible, à croire qu'il avait était fait pour surprendre. Je freine donc sec en glissant sur le sol et arrive à voir l'objet projeté vers moi. Je m'aprêtais à l'esquiver avant de voir Yosuke sauté héroiquement sur la trajectoire de la balle pour l'arrêté comme une belle de volley d'une manière assez sec. Une action stupide, j'aurais pu l'esquiver et s'il voulais juste que je ne me fasse pas toucher, il n'avait qu'à la frapper pour la faire dévier de sa trajectoire. Quand on ne peut pas arrêter une attaque, on la dévie. Par contre, le bruit de la balle contre ses mains a fait un bruit qui semble assez douloureux. Une deuxième balle lui fonce dessus et étrangement il n'esquive pas et se la prend en pleine tronche. A ça place je l'aurais esquivé sans difficulté mais personne ici n'a deux paires d'yeux. La balle lui éclate à le tronche faisant une onde de choc sonique qui me fit extrêmement mal aux oreilles. Foutue ouie d'araignée. Si je me l'étais pris en pleine tronche j'étais bon pour aller voir recovery girl. La foule, elle semble s'être calmé après l'onde de choc, comme surpris. Amateur ! On est dans une école de héros, on se laisse pas surprendre par si peu.

Les deux élèves responsables semblaient avoir une dent contre moi. Certainement a cause de ma réputation. Yosuke se releva et commençait à avancer d'un pas calme en me protégeant verbalement contre les deux idiots. Sa voix tremblait un peu, à cause de la colère. Je ne vois pas pourquoi il se mettait en colère mais il voulait me protéger, il devait jouer son rôle de héros et devait être en colère à cause de la balle qu'il c'était pris.

Je soufflai un coup puis m'approcha de Yosuke en lui donnant une petite tape sur l'épaule avant de me diriger vers les deux autres. Je m'approchai simplement d'eux et il commençait déjà à m'insulter. Une fois a porté de poing, j'attendis qu'ils finissent de m'insulter de tous les noms possible avant de fermer mes yeux et de les provoquer d'un signe de la main pour invité à venir me casser la tronche. La seule chose qu'il ne savait pas et que j'avais deux paires d'yeux et la deuxième paire restait bien ouvert. Les deux se regardaient en souriant avant que celui au canon me vise directement à bout portant. Il laissa d'abord le bleu me donner un coup de genou. Je fis un simple mouvement en faisant tourner mon bassin pour esquiver le coup de genou puis je penchai ma tête en arrière pour esquiver le tir. Il restait tout les deux immobiles surpris par ce qu'il venait de se passer. Je fis un petit sourire en coin qu'ils remarquaient directement avant de m'attaquer à nouveau. Je ne les laissai pas le temps de répondre et collai un coup avec la parti chitineuse de ma jambe dans la rotule du gars à la crête bleue qui tomba sur le coup par terre Pour l'autre je déviai juste son prochain tir avant de le soulevé par le col et le retourner pour le faire tomber sur l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles d'entraînement-
Sauter vers:


bouton partenariat