AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

When the past comes back. (Ft - Johan)

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles de classe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 8
Disponible en RP : Viii ~
Double-compte : Riley Bageki
Jeu 27 Avr - 13:15



When the past comes back. Feat - Johan


Encore un cours de biologie que la demoiselle offrait à la classe de troisième année. Rien de bien glorieux, rien de bien extraordinaire, c’était son boulot après tout, et elle aimait ça ! Expliquer la fonctionnement du système nerveux était d’ailleurs son chapitre préféré. La réaction synaptique, la composition de la moelle épinière et de ses substances blanche et grise. La beauté des cellules gliales. Ah.. S’en était exaltant ! Pourtant, il y avait peu d’élèves du même avis. À vrai dire, ils n’y comprenaient rien, vraiment. Pourquoi sur les images d’observation de coupes histologiques la substance blanche est-elle bleu et la grise en blanc ? Avaient-ils réellement réussit leur année de Première ou l’avaient-ils compensés avec leur note d’héroisme ? Des fois s’en était navrant. Mais elle n’abandonnerait pas si facilement !

[…]

À tout bien y réfléchir, plus les adolescent grandissaient et plus ils devenaient bêtes et très peu curieux. Soufflant sous cette absence de volonté à vouloir apprendre ce qui les façonnait, l’ancienne caméléon s’avachie sur son bureau une fois le cours terminé. Ils étaient vraiment déprimants. Sans compter les stages d’héroïsme qui leur prenaient du temps, ils n’osaient même plus ouvrir leur cahier. Parfois le système éducatif nécessitait quelques révisions. Reprenant la fiche de suivie de cette classe, elle remarqua une petite note laissez en rouge par ses soins. « Discuter du cas Johan. » Un nom qui lui redonna un petit coup de boost. Oui, encore une fois, cet adepte de l’école buissonnière n’était pas venu en cours ! Elle ne l’avait même pas remarqué ! S’en était trop, comment un jeune homme pouvait-il se consacrer à la vie de héros après avoir redoubler deux fois sa terminale !? Après ces deux chances, il n’essayait même pas de se rattraper. Souhaitait-il passer sa vie assis à un bureau entourer de plus jeunes ? Ou s’attendait-il à ce qu’on lui offre son diplôme contre son plus beau sourire ?... Il fallait en parler, et rapidement. Après la retraite de All Might, la sélection de héros se faisait de plus en plus serrée. Et elle doutait fortement qu’un petit fégniant est de grandes chances.

Sortant de la salle de classe, Gin se doutait bien que le jeune homme ne suivrait pas à la liste son emploi du temps, s’il ne venait pas en sciences, les maths ne seraient sûrement pas privilégiées plus que ça. Ils avaient par contre courts d’héroïsme dans l’après-midi, sûrement y serait-il ? Quoi qu’il en soit, elle finissait les cours à midi, comme le voulait Yueei, les cours généraux étaient le matin, laissant place aux entrainements physiques et autres matières de la branches héroïques l’après-midi. Elle aurait tout le temps de le croiser à ce moment là.


Ne dis plus rien.. Et souris.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 1 Mai - 17:42
LIVRE 1 - CHAPITRE N°2
« When the past comes back. »
Johan R. Grant & Gin Himawari
Dormir. Un plaisir simple, apprécié par tous. Un plaisir qui était particulièrement rare pour l'électrifié. Entre ses crises d'insomnies violentes où fermer les yeux était impossible et les nombreuses missions de la jeune femme s'occupant de son autre identité, notre jeune ami ne trouvait que très peu de temps pour sombrer dans les bras de Morphée. C'était d'ailleurs plutôt visible, plutôt flagrant, lorsqu'on pose son regard sur notre jeune ami : ses yeux d'un bleu clair, électrique, étant maquillés par des cernes violents, visibles, agressant l’œil de l'interlocuteur. Arrivait-il toujours à vivre ? Arrivait-il à conjuguer cette seconde vie, ce manque de sommeil à ses études de héros ? Arrivait-il à s'élever malgré tout ça ?

Non.

C'était malheureux, mais l'addition de tous ces facteurs empêchait notre jeune ami de travailler un minimum sur ses cours. Alors, oui, bien sûr, la flemme qu'il avait d'ouvrir ses cahiers ne l'aidait pas non plus. C'était même une raison encore plus violente que le manque de sommeil, qui n'est, au fond, qu'un moyen de cacher sa paresse. Mais tout de même ! L'ennui procuré par des cours qu'il connaissait déjà lui donnait toujours une furieuse envie de dormir. Et bon, après quelques remarques de la part des professeurs qui trouvèrent le jeune homme à moitié allongé sur sa table, enfoncé dans un sommeil si lourd que le faire tomber ne suffisait pas à le réveiller... Disons simplement qu'il s'est mis à bêtement préférer des endroits moins peuplés pour roupiller.

D'ailleurs, aujourd'hui n'était en rien une exception. Après une dure nuit de travail, Johan profita de la matinée pour se reposer. Sous la lumière de la lune, notre ami était de nouveau devenu Joker, cet homme muet travaillant pour une jeune femme œuvrant dans la pègre. Nul attaque de héros ou de bijouteries, non. L'électrifié s'occupa simplement de quelques vilains rivaux, mineurs, qu'il mit hors d'état de nuire avant de les livrer à la police de manière anonyme. Un boulot simple, certes, mais qui ne brillait pas par sa rapidité : durant des heures, notre protagoniste s'était occupé de prendre en filature le petit groupe avant de les vaincre petit à petit pour éviter de faire des vagues inutiles.

La principale force de Joker était son anonymat.

Il n'était qu'une carte à jouer, un dernier atout dont personne ne connaissait l'origine. Simple ombre, simple arme, sa position devait se limiter à ça. Et sa réputation aussi.

Par conséquent, il est plutôt logique de voir qu'il avait magistralement séché les cours théoriques de la matinée. Profitant de ces heures particulièrement inutiles pour lui, l'électrifié s'endormit paisiblement pour récupérer durant quelques heures. Pour notre ami, ces cours étaient les moins importants : du classique, qu'il connaissait déjà. Des heures à entendre les mêmes mots, les mêmes phrases, pour la troisième année consécutive. Là où l'entraînement physique lui offrait un moyen de s'entretenir, la théorie n'était là que pour l'endormir encore plus.

Après son réveil, notre jeune homme prit place au self pour remplir son ventre de mets délicieux. Un repas plutôt lent, où il profitait lentement de ce plaisir gustatif offert par un héros d'exception connu pour ses talents en cuisine. Et bordel, sentir chaque goût exploser ses papilles était bien trop agréable pour ne pas en profiter !

Une fois bien mangé, c'est lentement qu'il se dirigea vers les cours pratiques... Avant de finalement préférer de sécher ces derniers aussi. Ouais. La nuit a été plutôt rude, les courbatures attaquant déjà son corps de géant. Et puis bon, quitte à sauter la matinée... Autant en profiter et ne pas se pointer de toute la journée. Il aurait surement quelques remontrances en revenant, mais rien de bien grave, U.A. étant reconnue pour l'énorme liberté laissée autant aux enseignants qu'aux élèves.

Il se dirigea ainsi vers la grande porte de métal bloquant l'accès de l'école à l'extérieur. Une véritable merveille de technologie, automatique, qui ne s'ouvrait qu'à la possession d'un badge, possession limitée aux élèves et professeurs. Une marque de la puissance technologique de la plus grande école héroïque du japon, mais aussi un fabuleux moyen de voir qui rentre et qui sort. C'est ainsi qu'il offrit un énorme sourire à la caméra observant les allers et venus, s'adressant tout bêtement à la personne derrière, qui surveillait le tout. En même temps, il attrapa son badge qu'il présenta pour que le tout s'ouvre brusquement, dans un bruit sourd, dévoilant ainsi à notre électrifié une ruelle pas si bondée que ça. Et tant mieux.

Ni une, ni deux, notre protagoniste quitta alors le doux foyer de l'U.A. pour s'engouffrer dans cette rue qui lui offrait tant de promesse, un chemin vers la ville où les moyens de passer un bon moment seraient nombreux !

Écrit par Heine / Johan © Codé par Heine / Johan
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ✹ the past always comes back (ellia).
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles de classe-
Sauter vers:


bouton partenariat