Retrouvailles fracassantes ( Pv Harley S. )

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Messages : 8
Mar 2 Mai - 16:14
  • Jack
  • Harley
Hero hours



Pas envie de flemmarder ce soir, j’étais donc partit en balade dans la ville. En effet, cela faisait bientôt une semaine que je faisais la larve et autant le dire, ça ne me va pas. L’ennui, tout ça... Non, moi qui jurais que par la liberté, je me devais d’agir et c’est ainsi que je débutais ma balade nocturne. La nuit était belle, et les étoiles brillaient. Que demander de plus ? Pendant quelques instants, je repensais à certains dires de prof qui nous disaient des choses à la con et profonds comme All-Might dirait. La comparaison la plus commune était le fait de dire que chaque héros sur cette planète est une étoile et il ne tient qu’à nous de briller autant que les autres. Ce discours était beau, certes, mais pas assez pour me faire changer d’avis. Je ne changerais pas d’avis quant au fais que je voulais être libre. Pourtant, quelle utilité d’être libre si on ne sait pas sa voie ? Actuellement, c’est le cas. Je suis libre de faire ce que je veux, et pourtant, je ne sais où aller. Je me suis accrocher à cette ville et je n’arrive pas à partir. Pourtant, tout porte à croire que je suis prêt à le faire et ce n’est pas ma “ disparition “ du jour au lendemain qui dira le contraire. Les amis, les collègues, les profs... Tous m’ont vu disparaitre du jour au lendemain comme quelqu’un qui se fait enlever. Jamais je n’ai donner signe de vie et pour cause, je profitais de ma liberté, de mon alter.

Rares sont les fois où j’ai empêché un crime, détruit des vilains qui le méritaient. Non, ces quelques fois se comptent sur les doigts de la main et d’ailleurs, je n’avais pas toujours mon masque. Bref, secouant la tête, je traversais la rue pour me diriger vers un vendeur spécialisé dans les dangos. La gourmandise étant un de mes vilains défauts, j’y allais pour dévaliser la boutique et ressortir avec des sacs plein de dangos en tout genre. Dévorant une brochette de ces dernières, je me remis à marcher en direction de nul part, à la recherche de quelque chose pour tuer le temps. Mais avant que je ne puisse arriver à un parc connu, j’entendis quelqu’un hurler. Hm ? Une demande d’aide était faite et finalement... Je n’y répondais pas. Trop occupé m’voyez ? Malheureusement, ma conscience me fit des tours et je me dirigea vers le lieu de l’agression.

Sur place, des gens fuyaient et pour cause, un groupe de personnes faisaient des siennes, désirant semer la terreur sur ce quartier de la ville ? Tsss... Ils allaient se prendre des héros dans la gueule, à moins que ce soit une embuscade pour faire venir une certaine personne précisément ? Après tout, ça c’est déjà fait dans le passé, où des vilains attaquaient à l’école même pour essayer de s’en prendre à All-Might. Bref, me disant que des gens allaient gérer la situation comme il se doit, je commençais à tailler la route, ignorant un possible bruit d’engin mécanique, une moto par exemple.

Mangeant mes dangos, des civils demandaient à des gens d’aller aider le, la ou les héros qui essayaient de gérer la situation. Hm ? Tendant l’oreille, j’entendis que visiblement, un des malfrats avait une bombe et comptait la faire exploser si un héros osait se faire trop menaçant. Hm ? Rho puis merde... Ma bonté me perdra. Regardant le jeune homme qui appelait à l’aide, je vins alors à lui tendre mes colis, me faisant pendant quelques secondes plus sérieuses.

“ Tenez moi-ça... Pas le droit d’en manger une, ou je deviens méchant ok ? “

Tournant les talons, je m’approchais de la zone de brouhaha où visiblement, il s’agissait là d’une agression avec la présence de plusieurs vilains. Aucunement des membres de la ligue des vilains. Des mecs en solo ? Tsss... Ils sont plus chiant seuls que quand ils sont ensembles, alors qu’en ils s’unissent, c’est une orgie de trop. Me frottant la nuque, je ne pu m’empêcher de faire une entrée en scène un peu spéciale, même si cela cramait une des téléportations sur les cinq dont j’avais droit pendant cette heure.
Assis sur le haut d’un lampadaire, penchant la tête sur le côté, je regardais alors ce groupe de gens.

“ C’est quoi votre problème aujourd’hui ? Il n’y avait plus de place à la réunion des abrutis anonymes ? Donc vous la faites en plein air ? Dommage... Les civils aiment pas trop, ça vous dirais pas de la faire ailleurs ? Je sais pas... En prison par exemple ? “

Attendant de voir les réactions, je ne remarquais pas un d’eux qui s’apprêtait à user de son alter pour faire fondre le lampadaire et me faire descendre de mon perchoir. Pourquoi ne remarquais-je pas cela ? Car soudainement, je vis une silhouette qui me semblait familière. Hm ? Se pourrait-il que ?
Commentaire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Disponible en RP : Toujours ♥
Double-compte : Aucun
Jeu 4 Mai - 10:28
Une journée comme les autres et banale pour Silverson. Elle rentra chez elle la nuit tombée et s’étala telle une larve sur son canapé, allumant sa télévision. Elle zappait les chaines sans réel but. Comme à son habitude, elle se but une petite bière. Haley comatait finalement devant les informations, les vilains qui semaient la pagaille dans les villes. Aaah, de quoi Presque motiver notre héroïne à bouger ses belles fesses de son sofa ! Une seule chose incita à se bouger, une nouvelle bière ! Pieds nus, s’étirant en même temps de se diriger vers son frigo, elle découvrit avec beaucoup de tristesse qu’il était vide ! Non mais attendez, on ne peut pas avoir un appartement de célibataire et avoir un frigo vide de bière. C’est intolerable. Sans meme réfléchir une seconde, la jeune femme enfila sa tenue de motarde, mit son casque de chat et grimpa sur sa belle moto une fois arrivée sur le parking bien entendu. Son objectif ? Rechercher un commerçant ouvert pour acheter un pack de bière.

La suédoise roula sur plusieurs kilomètres mais rien à l’horizon. Rien de rien ! Pourquoi c’était trop tard ! Harley n’avait aucune envie d’aller dans un bar ce soir, les lourds lui prenaient trop la tête et elle n’était pas d’humeur à cela. C’est alors que Silverson eut une idée génie, en direction d’une autre ville ? Mouais non, elle continua tout simplement de faire un petit tour par pur plaisir et tomba finalement sur un groupe de vilain martyrisant de pauvres civils. Elle n’avait pas vu l’homme qui se trouvait sur un lampadaire, juste des gens fuir. Telle une bourrine, la motarde fonça sur les vilains avec sa moto et accéléra de plus en plus jusqu’à écraser l’un des ennemis. Elle lui roula littéralement dessus ! En tant que bonne conductrice, elle perdit certes l’équilibre mais se rattrapa en dérapant sur la terre et faisant voler la poussière. Afin d’intimider cette bande de malfrats, Harley fit gronder sa bécane et mit la béquille pour enfin y descendre et s’adresser à ses abrutis.

« La fête est terminée ! »
Et d’un de K.O ! Certainement le plus faible d’entres eux. Il avait le dos en miette. La jeune femme pointa du doigt sa seconde cible. Elle n’avait pas idée de son alter puisqu’il était en train de faire fondre un des lampadaires. Il lui souriait avec beaucoup de sarcasme, il la narguait ! Pourquoi ne la craignait-il pas ? La réponse était tout simplement dans son dos. Harley se tourna, attiré par les clignotements, et vit en effet un lampadaire lui tomber sur la gueule et un homme… Que foutait-il la dessus ? A l’aide de sa force titanesque, elle attrapa ce qu’il restait du géant de fer, autant vous dire très peu de mètres, et le lança sur son adversaire qui esquiva immédiatement. La blonde sera les dents et se décida à regarder l’individu du lampadaire. Ses yeux s’écarquillèrent, ce qu’il ne pouvait évidemment pas voir vu qu’elle portait son casque à visière très sombre. Elle ne put s’empêcher de hausser la voix. En colère et heureuse à la fois.

« Oh putain c’est pas vrai ! Qu'est-ce que tu fous là ? »


Elle pointait du doigt Jack Clifford ! Cet homme qu’elle reconnaîtrait même avec une cagoule ! Ses cheveux étaient plutôt unique en son genre. Ils se connaissaient trop bien ! Et pour tout vous dire, Harley avait eu le béguin pur lui dans le passé mais cet abruti disparu du jour au lendemain sans jamais donner de nouvelle. De quoi briser le cœur en dix millions de morceaux de la belle suédoise. Elle avait comme une envie de l’étrangler, de le tuer, de le pulvériser mais son corps ne voulait pas bouger pour le moment. Il allait exploser dans quelques secondes mais ce n’était clairement pas le moment puisque l'un des vilains lui donna un énorme coup et envoya valser la suédoise sur plusieurs mètres. Erreur de débutante ! Voilà ce que ça fait de se laisser distraire.

« Vous allez tous exploser ici ! Tu avais torts ma belle, la fête ne fait que commencer ! »

Menaçant avec sa bombe, deux autres méchants s’approchèrent et encerclèrent dans un premier temps Jack pensant avoir mit de côté pour un petit moment l’héroïne.
Citation.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 8
Jeu 4 Mai - 15:09
  • Jack
  • Harley
Hero hours



Jouer le héros.. Peut-on dire qu’on y joue quand on est censé en être un ? Ces méchants méritaient d’être punis, mais seul, je ne ferais qu’au mieux dissiper ce petit groupes d’emmerdeurs. Du moins, c’est ce que je pensais, mais devinez quoi... Le destin me joue un tour amusant. Alors que je me pensais seul, voilà que quelqu’un fait une entrée fracassante et plus le temps passe, plus je me rends compte de qui il s’agit. Et ben, on peut dire que depuis toutes ces années elle n’a pas changée haha. Ne plaignant pas l’homme qui s’était fait exploser par la moto, je riais intérieurement face à l’entrée percutante de la belle Harley. Miss Davidson en personne venait de faire son entrée et son humeur semblait toujours aussi sale à ses heures.

“ My my my ... “

Poussant un profond soupire, alors que la belle sonnait la fin de la partie pour ces malfrats, l’un d’eux me surpris en faisant fondre la tige du lampadaire, le faisant s’écrouler. Oh ? Sautant au dernier moment alors que la belle blonde rattrapait l’objet, j’atterissais donc à ses côtés. Visiblement, ma venue lui faisait plaisir... Ironie à part, je me contentais de soupirer et m’apprêter à parler quand un mec vint frapper la blondasse et l’envoyer valdinguer. Oh ? Intrigué, je regardais le corps de la suédoise s’écraser plus loin et je me mis à me masser la nuque.

“ Oh gosh... “

Me tournant vers celui qui avait fait ça, je me contentais de faire un non avec l’index de ma main droite.

“ De toutes les choses à faire, c’est pas la chose qu’il faut faire avec elle... Moi à la limite, tu peux essayer, mais elle... “

Je m’attendais à ce que la furie voit le jour. Elle allait s’énerver non ? Si tel était le cas, vu sa force - qui avait du encore grandir avec le temps - elle allait vraiment les défoncer au point de les transformer en crêpe. Ou peut-être simplement les réduire en purée, mis six pieds sous terre... Pauvre d’eux... Alors que le gugusse faisait preuve de vantardise en nous menaçant avec sa bombe, je vins à simplement regarder ce dernier et essayer de rester calme. Nonchalant et la situation n’étant pas des plus critiques, je ne prenais pas trop ces gars au sérieux. Un retour en douceur comme on dit.

Disparaissant d’un coup, l’homme à la bombe ne remarqua pas l’espace qui se distordait un peu derrière lui. Venant de nul part par derrière, je pris doucement l’objet de ses mains comme un adulte qui prive un gosse d’une sucette et je lui mis une béquille dans l’arrière du genoux avant de me reculer, et sans remarquer je vins déclencher l’appareil et un détonateur de quelques secondes.

“ Quelle bombe ? Celle-là ? “

Les gens effarés se mirent à se tourner vers moi, prêt à me sauter dessus mais... Je remarquais une chose qu’ils ne voyaient pas et je pointais du doigt la personne derrière eux. Blonde en vue ! Je ne remarquais guère que l’appareil était en marche et allait exploser dans 14 secondes.
Commentaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat