Le Guet-apens

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 40
Disponible en RP : Tous les jours normalement
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 1
Année et Classe: 1-C
Alter: Aucun
Mar 9 Mai - 15:56




Le Guet-apens




Feat — Akiharu






 Dans le ruisseau de la foule qui se trouve au centre ville, un jeune homme nageait à contrecourant. Nida, un sac plastique à la main, revenait du magasin d'électronique et se dirigeait vers l'école en passant par la zone résidentielle. En regardant devant lui, ses yeux se posèrent sur un visage familier au milieu de ce monde. Akiharu, un jeune étudiant de sa classe semblait aller dans le sens opposé. Bien qu'ils ne connaissent pas vraiment, ces deux derniers étaient généralement considérés par les autres comme les membres d'un même groupe: les deux étudiants sans Alter qui ont réussi à entrer dans le département héroïque de Yuuei.
 Cette histoire avait attiré la curiosité de Nida qui s'était par conséquent infiltré dans le système de l'école pour jeter un coup d'oeil à son dossier. Tout comme l'école l'avait constaté avant lui, il avait pu voir sur les radios d'Akiharu qu'il avait un Alter mais qu'il ne l'avait tout simplement pas découvert. Cette petite enquête lui valut le droit de nettoyer la partie commune des dortoirs de la classe 1-C pendant quelques jours...


"Akiharu! Ça va?! Tu vas faire un tour au Batting Center?"


 La réponse d'Akiharu, qui avait pourtant dépassé le checkpoint des oreilles n'eut cependant pas l'opportunité d'atteindre la ligne d'arrivée. Quelque chose de familier avait attiré l'attention de Nida mais également celle de quelques personnes dans la foule. Une chanson vraiment familière, une chanson propre à son entourage, une chanson inventée par sa soeur. Les quelques paroles de cette comptine, qui avait accaparé l'attention du jeune étudiant, étaient prononcé à l'aide d'un megaphone par un "salaryman" des plus lambda.


"...
Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Qui croque, qui croque, qui croque!

Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Qui grimpe, qui grimpe, qui grimpe!
..."


 La comptine n'était pas finie que l'homme laissa tomber son "instrument" avant de partir en courant vers la zone résidentielle. Nida parti également en courant vers cette direction. Les passants s'écartaient en le voyant accourir vers eux mais la course restait difficile. Heureusement cet obstacle disparu très rapidement pour laisser la place aux rues plus calmes du quartier résidentiel. Le "salaryman" entra dans un petit immeuble et lorsque Nida qui l'avait rattrapé y entra à son tour, les portes de l'ascenseur se refermèrent. La course-poursuite continua alors dans les escaliers pour l'étudiant. Arrivé au dernier étage, l'ascenseur était vide et la porte du toit ouverte.


"Je te donne rendez-vous dans la ruelle, derrière ses deux bâtiments!"


 L'employé de bureau baissa alors son bras qui indiquait la direction, avant de se rendre compte avec un mélange de frayeur et d'incompréhension qu'il se trouvait sur le toit d'un immeuble. Il constata que son front était couvert de sueur en y passant la main dessus et se remit à regarder autour de lui. Il semblait chercher à comprendre où il était et comment il avait pu arriver là.





Revenir en haut Aller en bas
Akiharu Suiren
Département des Héros 1-C
avatar
Messages : 27
Disponible en RP : Toujours !

Fiche de Pouvoir
Grade: 3
Année et Classe: Première année - 1-C
Alter: Power Up !
Mer 10 Mai - 19:50
"- Sluuuuuuuurp.... "

Sirotant un délicieux smoothie pèche-mangue-ananas-banane je marchais tranquillement entre les esthétiques habitations du quartier résidentielle de Musutafu, des pans entiers de maisons aux allures de dojo de l'époque Edo arboraient fièrement le style antique et traditionnel japonais, depuis les grands jardins de gravier blanc aux magnifiques cours d'eaux artificiels remplit de carpes et autres poissons du même genre.  

* C'est vraiment cool comme endroit, ça me rappel chez maman et papa à Tsumago... Les heures que j'ai passé à jouer à la balle dans le jardin avec Madora, les longues promenades au bord du lac et surtout les heures d'entraînements à courir dans les montagnes et à m'exercer dans la forêt... Aaaaaaah.... Comme le jour ou je m'étais fait un masque de All Might avec des feuilles et des bâtons. *

Je me perdais dans mes pensées tout en continuant mon petit bonhomme de chemin, saluant avec entrain les gens que je rencontrais dans la rue * Sluuuuurp *, cette boisson était vraiment délicieuse, je crois que j'irais m'en acheter une autre sur le chemin du retour, il fallait bientôt que je rentre de toute manière mon entraînement martial aller débuter dans quelques heures.

Je mi mon poignet au niveau de mon visage, ma montre Andeavor arborant fièrement l'heure de la justice ! 15h22, il fallait que je soi rentré avant 17h à Yuuei, me laissant donc encore une bonne marge de manœuvre pour me goinfrer de ce nectar du démon.
* Sluuuuuu... Frrrr.... Frrrrrrrrrrrrr. * Les dernières lampées de ma boisson s'engouffrèrent  à l'intérieur de mon estomac.

Raaah mais moi je l'appréciais bien ce truc, j'en voulais encore un peu bon sang, je savais que ce n'était pas des plus diététique mais crotte quoi j'avais payé ça 600 yen et en moins de quelques minutes il n'en restait plus une goutte, surtout que j'adore le goût sucré et fruité des smoothies ! Bon, j'avais certes marché jusque ici pendant plusieurs minutes mais rien ne m'empêchait de revenir au centre-ville pour en chercher un second.... Allez quoi.... Juste un second.... Ca pouvait pas me faire de mal.

* Bon, j'ai trop envie, et puis tout bon héros en herbe se doit de se faire plaisir de temps en temps me confortais-je rapidement. Je sais ! Si je n'arrive pas avant 15h30 au stand de smoothie je fais 3 tours en courant du quartier résidentielle et je rentre à la maison ! * Ce défie ce lança à moi comme par culpabilité de part ma gourmandise... 1km en moins de 8 min ? C'était réalisable si je partais tout de suite au quart de tour.  

Mes jambes se fléchirent instantanément, mon corps fît en une fraction de seconde une rotation sur lui même puis je m'élançais à bras le corps le plus vite possible en direction du centre ville, je fendais le vent comme un éclair, je m'imaginais en tant que super-héros courant à la rescousse d'une personne en détresse, avec la force et la puissance d'AAAALLLL MIGHHHHTTT !

" DETROIIIIIIIIT SMASHHHH ! Hurlais-je tout en battant l'air de coup de poing. VOUS SAVEZ POURQUOI TOUT VAS BIEN ? PAR CE QUE MON SMOOTHIE EST ARRIVE ! " M'égosillais-je à nouveau tout en passant devant un couple de quinquagénaire me dévisageant comme s'ils avaient vu Susano en personne.

Je suis sûr qu'à ce moment là, avec mon survêtement gris trop grand, mon t shirt bleu à l'effigie de mon idole et mes baskets de course noires, on devait me prendre pour un héros en chair et en os, j'en étais persuadé ! Pas besoin de costume quand on respire l’héroïsme !

A grandes enjambées je passais avec fougue les logements qui, avec la vitesse, disparaissait les uns après les autres de mon champ de vision, clac ! En un mouvement je dérapais sur la droite, bondissant comme un tigre fou au travers de la 2 éme allée j'esquivais un à un les passants, au loin je voyais déjà se profiler le centre ville, bondé comme à son habitude d'une multitude de gens.

Je regardais l'heure à nouveau, 15h28 il me restait 2 bonne minutes pour terminer les 100 derniers mètres me séparant de mon but.

" PLUUUUUUUS ULTRAAAAAAAAAAAAAAAAAA " Gueulais-je tout en repoussant les limites de ma course, et à mon grand étonnement en moins de 15 secondes je terminais les 100 mètres restant.

" Aaaaah...Aaaaaah....Aaaaaah.... 15h28, j'ai réussis, je suis vraiment .... Aaaah... Trop fort " Montre en main j'étais essoufflé, le front couvert de fines perles de sueurs mais j'avais quand même accomplit mon objectif ! Encore une victoire pour le grand et puissant Akiharu ! Ce n'était pas bien difficile pour moi en vrai de faire cette course dans le temps imparti, mais pour un héros il faut toujours se lancer des défis même s'ils sont mineures afin de s'améliorer et de perfectionner ses techniques, c'est du moins ce que je pense et qui constitue mon credo.

En tout cas maintenant que j'étais là, au milieu de la foule, il fallait que je retrouve ce maudit stand qui devait se situer quelque part dans cette masse compacte de gens, franchement si j'avais fait 10  centimètres de plus ça aurait pu aider.

"Akiharu! Ça va?! Tu vas faire un tour au Batting Center?"Une voix familière m'appela, me retournant rapidement pour voir à qui elle appartenait je reconnu l'énergumène immédiatement.

C'était Nida Mah un de mes camardes de classe, je ne lui avais encore jamais adressé la parole mais je l'avais entendu plusieurs fois discuter avec des élèves ou répondre aux professeurs, faisant une tête de plus que moi et étant beaucoup plus âgée ... De combien déjà ? 2/3 ans je crois, je ne me souvenais pas exactement à vrai dire mais c'était un étudiant étranger et il avait donc du s'adapter à l'âge et au cursus scolaire de Yuuei afin de s'intégrer en première année. Il possédait des cheveux châtain clair et bouclés, un peu comme ceux que j'avais avant de me les faire décolorer par le shampoing de papa, il arborait fièrement une tenue de super-héros orangée avec des gants et des bottes couleur crème, des petits oreilles d'écureuils et de fausses ailes en tissu entre ses bras étaient cousus sur sa tenue, lui donnant l'apparence d'un écureuil volant ou arboricole... Je sais plus vraiment les écureuils c'était pas vraiment la chose qui m'intéressait le plus même si franchement faut dire qu'ils sont très mignons, et dans le fond j'ai toujours voulu moi aussi grimper aux arbres comme eux.

* Hééé mais ça me revient ! Nida il est comme moi, il n'à pas d'Alter ! * Je m'en souvenais maintenant, ce type avait passé les épreuves d'admission alors qu'il n'avait pas d'Altérité comme moi, sans aucun doute nous partagions peut-être le même but, celui de devenir le premier héros sans Alter ! Même sans le connaître je l'appréciais déjà un peu, s'il était à mon effigie il devait savoir à quel point c'est dur de ne pas posséder d'Alter et de devoir travailler 10 fois plus dur que les autres petits génies aux pouvoirs surpuissants afin de devenir un héros.

" - Salut Nida ! Tu n'aurais pas vu un stand avec une grosse orange dessus ? Genre un type qui vendrais des smoothies et .... " Commençais-je avant qu'une voix sonore et enjoué se mit à entonner une étrange comptine.

"...
Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Qui croque, qui croque, qui croque!

Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Oh! Là! Un écureuil!
Qui grimpe, qui grimpe, qui grimpe!
..."


Un homme aux cheveux noirs, en costard gris avec une cravate rouge s'égosillait depuis un mégaphone attirant ainsi notre attention et celle de la foule, c'était sûrement un vendeur qui voulait venter les qualités dont ne sait quel produit, en tout cas ça avait l'air d'avoir un rapport avec les écureuils, comme quoi au final tout dans cette journée m'empêchera d'avoir mon smoothie et me cassera les noisettes.

Soudain l'homme lâcha engin, celui-ci s'écrasa sur le sol tandis qu'il détourna les talons à tout allure vers les ruelles du quartier résidentielle, tout le monde et moi le premier furent surpris par l'attitude énigmatique du bougre qui semblait fuir comme la peste quelqu'un ou quelque chose.

En un instant Nida se lança à sa poursuite, traversant agilement l'épaisse condensation humaine. Je ne pris pas le temps de réfléchir, mes jambes se mirent à se déplacer toute seules et mon corps se mu instinctivement, je n'avais aucune idée de ce qui venait de se produire, mais pour que Nida réagisse ainsi il devait y avoir une raison derrière et je ne pouvais laisser mon camarade y aller tout seul.

La foule s'écartait alors que l'homme en panique disparut à l'angle d'une ruelle, suivit de Nida qui lui emboîtait le pas, moi je m'élançais le plus vite possible, je n'avais pas de temps à perdre à pousser les gens, mes jambes se plièrent, mes mollets et mes quadriceps se bandèrent tels les cordes d'un arc, puis je bondis sautant au dessus de la foule sur plusieurs mètres avant d’atterrir péniblement sur le sol à l'écart de la populace.

Devant cette prouesse je m'étonna moi même avant de reprendre ma course qui devenait plus fluide à mesure que les gens et les groupes se dispersaient tandis que nous nous rapprochions des quartiers plus calmes, malgré tout mes efforts Nida et l'homme avait déjà une bonne trentaine de mètre d'avance et après quelques secondes de course ils pénétrèrent tout deux dans l'enceinte d'un petit immeuble.

Sans hésitez une seule seconde je traversais le hall d'entrée, des bruits de courses dans la cage d'escalier se faisait entendre tandis que le panneau d'indication de l'ascenseur affiché le dernier étage. Je pris alors moi aussi les escaliers à petite foulée tout en tentant de garder un rythme de course pour ne pas les perdre de vue.

Notre haletante poursuite se termina sur le toit, je sortais à peine des escaliers que j'entendis la fin des mots qu'adressait le Salaryman à mon camarade de classe tandis que son bras tendu vers une petite ruelle en direction de l'ouest se baissa rapidement :

" ....derrière ces deux bâtiments! "

Le regard de l'homme se mît en une fraction de seconde à changer du tout pour le tout, ses yeux se mirent à scruter frénétiquement les environs tandis qu'il essayait de reprendre son souffle, ses habits froissés et couverts de sueurs ainsi que ses cheveux décoiffés par le vent lui donnait l'air d'un fou échappé de l'asile, ses actions et son regard trahissait une incompréhension total de la situation.

" - Oy Nida c'est quoi ce délire ? Pourquoi tu t'es mis à courir d'un seul coup après ce type, et puis... Vous ? Pourquoi vous êtes vous enfui ? Je veux dire ce n'est pas illégal de faire de la publicité, et qu'est ce qu'il y à la bas ? " Demandais-je tout en pointant du doigt l'endroit précédemment montré.

"- Je, je, je .... l'homme décontenancé balbutia... Qu'est ce que je fais là ? " termina t'il d'un ton à la foi effrayé et confus.

Visiblement il n'avait pas l'air du tout de savoir ce qu'il faisait là... étrange, etait-ce une mauvaise blague ou le résultat de l'altérité de quelqu'un ? Qu'est ce que pouvait bien signifiait tout ça, sa chanson et l'endroit indiqué avait-ils un sens caché ? Que seul nida pouvait comprendre ? A vrai dire je ne me sentais nullement concerné par les écureuils, alors que lui... Mhhh ca devenait de plus en plus étrange cette histoire.

Mon regard se porta sur Nida qui semblait pensif pendant un instant, son regard perdu dans le flot intense de sa réflexion, à quoi pouvait-il bien penser et surtout pourquoi son expression facial était si troublé ? Une centaine de question se mirent à tourbillonner dans ma tête, mais il fallait que je fasse le trie.

" -Monsieur, vous étiez entrain d'hurler une comptine des plus étranges au batting center avant de vous enfuir d'une traite, mon ami et moi nous avons attrapé ici et vous semblez lui avoir indiquer là-bas... Vous ne vous souvenez vraiment de rien ? Est-ce que vous vous sentez bien ? Vous respirez correctement ? Nous sommes des apprentis héros de l'académie de Yuuei, vous n'avez rien à craindre ! Je suis Akiharu Suiren et voici Nida Mah ! Nous sommes en première année à l'académie, vous avez mal quelque part ? "

" - Euh ... Non je ne crois pas... Je n'ai rien ... Vous êtes des apprenties héros ? Je ne me souviens de rien.... tout semble si flou et si confus dans ma tête "

Tout en essayant de le rassurer je m'approchai de lui, ma main se dirigeant vers son cou afin de prendre son pouls, celui-ci était rapide mais pas inquiétant. Ma main passa sur son front, il était bouillant, comme s'il avait eu de la fièvre à l'instant, ça ne pouvait pas être les résultats de la course, et il n'avait visiblement aucune blessure apparente tandis que je cherchais la moindre trace de sang.

* Le plus important c'est qu'il n'est rien de grave et aucune blessure * Pensais-je tout en soupirant.

Je ne suis pas quelqu'un de très mature pour mon age à vrai dire mais je sais être sérieux dans ce genre de situation.

" - Oy Nida, on dirait que ce mec s'est fait posséder par quelqu'un... Le résultat d'un alter sans doute ou d'une drogue... Tu as l'air concerné par cette histoire, je suis sûr que tu te doutes de quelque chose n'est-ce pas ? "


Mon regard se posa contre le sien tandis que j'attendais sa réponse, visiblement quelqu'un ou quelque chose cherchait à faire réagir Nida d'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 40
Disponible en RP : Tous les jours normalement
Double-compte : Non

Fiche de Pouvoir
Grade: 1
Année et Classe: 1-C
Alter: Aucun
Jeu 11 Mai - 0:17




Le Guet-apens




Feat — Akiharu







"Oy Nida, on dirait que ce mec s'est fait posséder par quelqu'un... Le résultat d'un alter sans doute ou d'une drogue... Tu as l'air concerné par cette histoire, je suis sûr que tu te doutes de quelque chose n'est-ce pas ? "


 Akiharu, qui avait suivi Nida et le "salaryman" dans cette course-poursuite folle, en était arrivé aux questions et aux hypothèses. Ce qui était normal étant donné la scène à laquelle il venait d'assister, n'importe qui se serait posé des questions. En tant que bon apprenti héros, il avait dans un premier temps vérifié l'état du sprinteur en costume. Justement, en tant que bon apprentie héros, il n'allait pas rester là sans rien faire si l'écureuil se contentait de lui répondre qu'il lui expliquerait ça plus tard avant de prendre son envol. Le lieu de rendez-vous était proche et Akiharu avait également vu la direction de celui-ci. Il ne faudrait pas plus de 5 minutes de course à celui pour rattraper l'écureuil volant dans la ruelle. Des explications étaient nécessaires.


"Cet homme a bien été victime d'un Alter... De celui du seul membre de ma famille à en posséder un. Il s'agit de ma soeur jumelle... Son pouvoir s'active lorsqu'elle rend service à quelqu'un, la personne est par conséquent obligée d'obéir à un de ses ordres. Le service rendu et l'ordre donné sont tout de même proportionnels l'un avec l'autre."


 Nida détourna alors son regard de celui de camarade de classe pour regarder vers l'horizon. Ses pas l'avaient mené à quelques centimètres du vide et il enfila alors sa capuche à oreilles d'écureuils. Il l'ajuste quelque peu avant de prendre sa visière entre ses dix doigts, prêt à la poser devant ses yeux. Ses yeux se tournèrent à nouveau vers Akiharu pour finir son histoire.


"Sa santé a toujours été fragile. Déjà dans le ventre de notre mère, elle avait des difficultés à se faire sa place et a failli ne jamais voir le jour. Cependant, elle ne doit pas être sous-estimée, son Alter peut être extrêmement dangereux et il n'est pas son seul atout. Bien qu'elle soit le seul membre de ma famille à ne pas avoir pratiqué les arts martiaux à un haut niveau par souci de santé, elle a tout de même obtenu ses dan dans sa propre spécialité: le shogi. Tu devrais me laisser m'en occuper et ne pas essayer de me suivre. Je connais bien ma soeur bien qu'elle ait disparu depuis déjà 3 ans, je saurai m'en occuper."


 Ces quatre derniers mots furent prononcés au départ de sa chute. Squirrel s'était élancé, déployant ses bras et plana à vive allure. Quelques secondes lui auront suffi pour arriver à sa fameuse destination. La ruelle était sombre et humide, quelques poubelles tenaient en équilibre sur le côté et les gouttières tentaient tant bien que mal d'imiter la mélodie des petites fontaines zen des jardins traditionnels japonais. Un genou au sol, les bras le long du corps, il venait d'atterrir et sa tête se releva en même temps que son corps.


"PAM"


 C'était le son d'une balle, qui venait de percuter le torse de l'apprenti héros. La réaction de ce dernier se fit immédiate et d'un bond en l'air il arma son bras pour envoyer son poing dans le visage de son agresseur. Le tireur s'effondra, lâchant son arme avant d'avoir pu tirer une autre balle. Un coup de pied en plein thorax ejecta le second assaillant qui brandissait un pied-de-biche. Nida était entouré d'une dizaine de personnes, et trois de ces personnes avaient une arme à feu dirigée vers lui. Le souffle orangé de son fumigène le sauva de cette situation, du moins c'est ce qu'on aurait pu penser. Pendant sa tentative d'envole à l'aide de sa queue robotique dont la conception était presque achevée, les yeux de l'écureuil volant repérèrent un liquide visqueux sur l'ensemble de son aile droite. Le liquide se mit alors à bouillir et fumer d'un seul coup et le jeune homme d'écrasa tel un avion enflammé. Après un choc accompagné d'un bruit sourd, il se roula en tapant son flanc droit pour étouffer le feu.
C'était là, l'oeuvre de la combinaison de deux Alters. Un homme avait expulsé de l'huile de sa narine et son allié avait lui utilisé une capacité de cheveux allumettes. Des Alters d'un niveau civil mais qui avaient été combinés à la perfection et avaient suffit à faire "frire" un côté de la wingsuit de Nidah.


"Laisse-moi deviner! Deux côtes cassées à cause de la balle, le côté droit de la poitrine brûlé et un bel hématome à l'épaule droite! Bon, tu me diras, t'as connu pire pendant tes formations..."


 Une vieille dame sorti de l'ombre, une lueur se dégageant de sa main. La femme aux allures de mamie-gâteau souriante tenait dans sa main un portable en appel-visio, qui affichait une silhouette sombre et fine.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Guet-Apens [PV Seki Azar]
» Le Guet-apens
» Lex Liceré capitaine du Guet de Diantra {Callimpériale}
» [WIP] Terrain de jeu elfique/naturel
» Gué de Sarn - Description

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-
Sauter vers:


bouton partenariat FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310