First blood [2B only]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Stade Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 5
Mar 16 Mai - 19:29
Le soleil n'était pas encore levé, que Sven s'était déjà réveillé lorsque réveil sonna à 5h30 du matin. De grand geste lents et précis, accompagné d'une respiration lente et profonde, il répétait des mouvements appris auprès d'un maître de tai-chi d'Hokkaidö. Arrêtant le réveil, il se dirigeât vers la cuisine pour se servir un thé, qui allait l'aider à commencer cette première journée de boulot. Bien échauffé et réveillé, il commençait déjà sa routine quotidienne par une série de pompe, suivit d’abdos-fessiers, quelques squats et traction avant de terminer par une bonne demi-heure de course à pied rapide. A peine terminait-il qu'il était déjà temps de se préparer. Il prit une bonne douche chaude et il enfila ses affaires préparés la veille. Il réfléchit quelques instants, mais non, il n'avait rien oublié, tout était bon, c'était seulement un petit coup de stress. Le sourire au lèvre, il sorti de son appartement et se dirigea vers l'école, d'un pas décidé, son sac de sport sur les épaules. Une fois sur les lieux, il squatta le vestiaire pour enfiler son tout nouveau jogging aux couleurs de l'académie de UA, d'une bleue marine arpenté par des bandes blanches.

Et il avait plus de trente minutes d'avances... C'était toujours mieux que d'être en retard, surtout le premier jour. Il en profita pour checker le matériel mis à sa disposition, laissa échapper un grand sourire. Ils avaient vraiment les moyens dans cette école. Une fois terminé, il remarqua les premières têtes des 2B, sa classe attitré, qui commençaient à pointer le bout de leurs nez.

- Gaidīts ! Clamait il haut et fort à l'attention de ses élèves. Un grand sourire sur les lèvres. Approchez, approchez, ne faites pas vos timides. Il les compta rapidement et il devait y avoir bien plus de la moitié qui venait d'arriver. Avant de commencer, nous allons faire un petit tour des présentations. Je vais commencer. Je m'appelle Sven Utterström et je viens de Lettonie, en Europe. D'ailleurs, si vous ne comprenez pas ce que je dis à cause de mon accent, n'hésitez pas à me faire répéter.  Alors je suis le professeur de sport, mais je vais également être le nouveau professeur titulaire de votre classe. Celui qui était juste avant moi était un remplaçant, j'occupe le poste officiellement. Dans tous les cas, si vous avez un problème quel qu’il soit, n'hésitez pas à venir me voir, nous trouverons toujours une solution.
Et il claqua dans ses mains si fort que le bruit résonna dans toute la cour, on pouvait même percevoir un petit echo.
- Allez à ton tour, lançait il gaiement en pointant un élève du doigt choisit arbitrairement. Présentes toi. Et quand tu aura fini, pointe une autre personne !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Disponible en RP : Totalement
Mer 17 Mai - 1:05


 
Sythea Asmodee

 
"First Blood"


L'internat n'était pas forcément le lieux le plus agréable au monde, mais Sythea ne s'en plaignait pas vraiment. Pour elle, tout était mieux que l'époque de l'orphelinat, et rien ne vaudrait l'époque bénie de son enfance, il était donc assez difficile de créer un véritable comparatif dans son esprit. Ce matin ne faisait pas exception. Elle s'était levée tôt, afin de faire partie des premières à disposer de la douche. Aussitôt douchée, aussitôt habillée, elle ne perdait jamais de temps pour sortir de cet endroit étouffant, emportant avec elle sa sacoche de cours, ainsi que la housse de sa guitare. Comme elle jouait souvent dans un coin de la cours à l'heure du repas, mais qu'elle ne voulait pas revenir à l'internat, elle l'emportait toujours le matin. Elle passa rapidement à la cafétéria pour recevoir son petit déjeuner. Elle prenait souvent un thé, ainsi que quelques tartines, mais mangeait très souvent seule. En temps normal, elle aurait bien profité d'un peu de temps libre pour jouer de la guitare dans un coin, mais aujourd'hui elle devait rejoindre les vestiaires pour se changer.

Le premier cours de la journée était un cours de sport. Comme l'utilisation d'Alter était permis, ce cours servait souvent à s'entrainer à utiliser leurs pouvoirs en diverses situation, cela permettait de forcer la créativité et la réactivité dans des situations diverses. Sythea aimait bien ce cours, qui était bien plus actif que les cours de matière générale. Elle n'avait rien contre l'anglais ou les mathématiques, si ce n'est que c'était long et ennuyeux à mourir. C'était la raison pour laquelle les cours de sports et d'héroisme étaient ses préférés. Cependant, une fois habillée de sa tenue de sport, elle fut surprise de ne pas voir leur professeur habituel, mais plutôt une sorte de blondin musclé et visiblement bien remonté. Elle l'écouta calmement, restant comme toujours légèrement en retrait par rapport aux autres élèves lorsque le professeur se mit à expliquer les raisons de sa présence. Alors ce type serait leur professeur référent? Elle espérait qu'il allait en valoir le coup. Elle fut cependant surprise lorsqu'il la pointa du doigt.


" Présente toi. Et quand tu auras fini, pointe une autre personne ! "

Elle soupira alors d'exaspération, n'ayant pas vraiment prévu de s'afficher en public devant des gens qu'elle connaissait depuis déjà un an. Mais elle savait qu'elle n'y couperait pas, donc elle haussa légèrement les épaules.

" Je m'appelle Sythea... Sythea Asmodee... J'ai rien d'autre à dire. "

Elle serra légèrement les dents en prononçant ce nom. En général lorsqu'elle se présentait aux autres élèves, elle n'utilisait jamais que son prénom, mais les professeurs avaient toujours tenu à avoir son nom de famille. Or, elle savait que le nom Asmodee était apparu plusieurs fois dans les journaux. C'était le nom d'un tueur en série qui se faisait appelé Ripper et qui avait été arrêté il y a de cela plusieurs années. Le père de Sythea avait en effet commis plusieurs meurtres sordides et exagérément violents avant de finalement tuer sa femme et être arrêté par un héros. Son nom faisait également parti d'un groupe de vilain qui étaient parvenus à s'échapper d'une prison de haute sécurité, non sans laisser derrière eux un bon tas de cadavres. Sythea détestait qu'on l'appelle Asmodee, car elle détestait ce père meurtrier au point de vouloir devenir héros pour le retrouver et le vaincre elle-même. Elle ne savait pas si le professeur avait connaissance du passif de son père, mais la plupart de ceux qui le connaissaient avaient Sythea à l'oeil, de peur qu'elle ne tourne mal et ne finisse par ressembler à son père. Elle pointa alors un autre de ses camarades de classe au hasard. Cependant à peine celui-ci eut-il le temps de finir de se présenter, qu'elle interrompit le cycle des présentations.

 
" Et ça va être long? Parce qu'ici tout le monde se connait, et vous avez accès à nos dossiers... on pourrait pas passer direct au cours? "

Sythea n'était pas vraiment de bonne humeur, ce jour là. Elle n'avait pas vraiment envie de perdre une heure de cours à joueur au jeu stupide des présentations.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 102
Mar 30 Mai - 11:26
Le soleil commençait à filtrer par les stores de la chambre du grand basané. Poursuivant sa course céleste, la lumière de l’astre finit par atteindre le visage du garçon qui se réveilla doucement. Un nouveau jour à Yuuei allait commençait et Ryo resta quelques instants dans son lit, profitant encore un peu de ce moment de réveil hors du temps. Ses sens se réveillaient peu à peu, son odorat ne le trahit pas, lui permettant de lâcher un petit sourire avant de tourner la tête.

Dans un coin de sa chambre, son matériel de cuisine traditionnelle avait tourné tranquillement pendant la nuit. À en juger l’odeur, son ragoût devait être prêt maintenant. La cafétéria et le coin-cuisine de leur bâtiment d’internat proposaient de l’électroménager de qualité, mais pas ce qu’il fallait pour nourrir le garçon aux cheveux bleus.

Après avoir ouvert la fenêtre, Ryoji s’approcha donc de son énorme marmite et en souleva le couvercle. L’odeur n’en fut que plus saisissante et le fumet s’échappa par la fenêtre ouverte. Il sourit en agitant le contenu avec une louche. Normalement, il devrait pouvoir se servir de cette base de calories pour la semaine, s’il avait bien évalué les quantités. Il attrapa deux bols, l’un rempli de l’épais ragout de poisson, l’autre de riz blanc.

La journée était belle, mais de toute façon, quoi qu’il en soit, il prenait toujours ce repas dans sa chambre, profitant du jour qui se lève, accoudé à son balcon. Le breuvage coulait dans sa gorge, semblant contenter son estomac quasiment vide. Le lycéen observa du mouvement du coin de l’œil, il reconnut sa camarade de classe du fait de son bagage. La housse de guitare de Sythea. Il souffla un peu sur son ragout, le regard perdu dans le lointain.

Une fois son petit déjeuner terminé, le grand étudiant se lava rapidement le visage pour finir de se réveiller et enfila sa tenue de sport. Sa main se retrouva presque instantanément dans sa poche, comme d’habitude, il attrapa son sac contenant son uniforme avant de se diriger vers le stade. Le cours de sport allait commencer sous peu et il croisa ses camarades sur le chemin, leur adressant un signe de tête qu’ils lui renvoyaient, plus par politesse que par complicité.

"Gaidīts !"


Il avait rejoint le début des pistes d’athlétisme et les autres membres de la classe 2-B arrivaient tous au compte-goutte. Face à eux, un solide gaillard, blond… Ryoji repensa rapidement à Harley, celle qu’il pensait avoir comme professeure cette année après l’avoir rencontrée par hasard. Il semblerait que non, peut-être était-elle dévouée à une autre classe. En tout cas, Yuuei semblait avoir un attachement particulier à trouver des professeurs de sports venant de l’étranger. Ce n'était pas un mal pour Ryo, après tout, ce nouveau professeur avait sans doute plus de chance d'avoir des affinités avec la boxe anglaise que les japonais.

Utterström-sensei parlait avec un accent assez prononcé, certains échangeaient des mots à voix basse pour être sûrs de ce qu’il disait. Ainsi, il serait désormais leur professeur titulaire, leur référent, Ryoji espérait qu’il saurait se débrouiller avec les caractères bien trempés de certains de ses camarades. Cette réflexion lui fit masser ses cotes en jetant un coup d’œil au coin où Shôta avait l’habitude de se positionner durant les présentations de ce cours.

"Je m'appelle Sythea... Sythea Asmodee... J'ai rien d'autre à dire."

Sven avait donc demandé à chacun de se présenter à tour de rôle et la première victime était sans doute de celles qui voulait le moins attirer l’attention, ou du moins qu’on parle d’elle. Asmodee, la fille de Riper. Une certaine tension apparut dans le groupe, peut-être le professeur ne connaissait-il pas ce nom, ainsi il n’avait pas d’a priori, mais les autres… Les autres parlaient toujours.

Ryoji expérimentait cette réalité depuis un an maintenant, celle de voir son nom irrémédiablement associé à un vilain et à un traitre. Il ne chercha pas à regarder vers Sythea. Chacun avait son propre chemin de croix, un chemin solitaire et ça, Ryo en est persuadé.

Elle pointa du doigt un autre étudiant, pour faire passer l’attention sur quelqu’un d’autre, une fois terminé, celui-ci commença à pointer du doigt vers l’un de ses voisins.

"Et ça va être long? Parce qu'ici tout le monde se connait, et vous avez accès à nos dossiers... On pourrait pas passer direct au cours?"

Elle avait interrompu le fil des présentations. Dans un sens elle avait raison, à chercher à en finir au plus vite pour passer à l’essentiel, mais c’était peut-être dans l’intérêt du professeur de mettre rapidement un nom sur les visages et les attitudes. En tout cas, le bras de leur camarade avait machinalement changé de direction, s’arrêtant face au grand basané. Une histoire similaire après tout, peut-être pensait-il que l’autre lycéen pourrait tenir tête à Sythea. Ryo prit le parti du letton, il cherchait sans doute à faire son boulot de professeur de sport, mais également de titulaire. Cette fois, le grand basané lança un regard en coin à Sythea, un regard terriblement neutre, pouvant autant ressembler à de l’indifférence qu’à une demande de calme, le temps que les choses se fassent.

"Ryoji Hinasura, je viens d’Osaka Utterström-sensei."

Reprenant le cours des événements, il pointa du doigt un nouvel étudiant, qui commença à se présenter. Ryo croisa les bras, regardant vers Sythea du coin de l’œil par moment, alors que les présentations continuaient.

©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Disponible en RP : Trouvez moi une inspiration digne de mon non-talent
Double-compte : Nuuuupe !
Mer 26 Juil - 1:57
La tête dans l'oreiller, Keria arrêta son réveil avec un coup de poing, l'envoyant valser à l'autre bout de la pièce.
- Pourquoi est-ce que j'ai choisi un tueur d'oreilles en série à la place d'un simple réveil...
Elle se glissa sous sa couette et balança ses jambes en dehors de son lit, puis fit glisser tout son corps sur le sol, en attrapant sa couverture pour s'enrouler avec, comme pour s'enrouler dans un cocon. Elle rampa jusqu'à sa fenêtre et ouvrit ses rideaux, en même temps qu'elle roulait sur le sol pour ne pas être aveuglée par cette malédiction pour sa peau qu'est le soleil. Une fois ses rideaux écartés, elle attendit un petit peu que le soleil du matin réchauffe le parquet, et se dirigea près de l'ouverture de la vitre, pour être à nouveau au chaud. C'était un rituel qu'elle effectuât tous les matins à partir de 7 h, pour se réveiller en douceur, avant une journée de cours.

Une fois debout, elle fit quelques étirements avant de partir en direction des douches, pour se réveiller complètement. Une fois douchée et habillée d'une partie de son uniforme, elle se dirigea vers le coin cuisine de leur bâtiment, attrapa quelques confitures, du beurre et du pain, alluma la machine à café et commença à préparer ses tartines en étudiant son emploi du temps du jour.
- Yes ! Sport ! On va pouvoir se défouler !
Rien qu'à l'idée de pouvoir s'entrainer, Kerria sautilla de joie, manquant de faire tomber une de ses tartines, qu'elle rattrapa a la dernière minute. Elle attendait toujours avec impatiente les cours de sport, que ce soit pour se défouler ou pour utiliser son Alter.
- J'espère qu'on pourra utiliser nos tenues, j’aimerais bien tenter deux-trois nouveaux enchainements.
Une fois ses tartines et son café avalés, elle remonta dans sa chambre pour attraper ses affaires de cours puis redescendit dans le salon pour mettre ses bottes et filer en direction du stade.

Une fois sur place, Keria se dirigea vers les vestiaires pour poser ses affaires et se mettre dans la tenue adaptée au cours. Elle accrocha son pendentif à son poignet et coiffa ses cheveux en une très courte queue-de-cheval, qu'elle défit rapidement, la gênant plus qu'autre chose. Elle quitta le vestiaire pour rejoindre d'autres élèves de sa classe, et c'est alors qu'elle aperçut un géant blond, vêtu d'une tenue de sport qui semblait les attendre.
- Gaidīts ! Approchez, approchez, ne faites pas vos timides.
Elle ne savait pas si elle devait s'approcher ou fuir en courant à la vue de ce géant, qu'elle aurait bien surnommé Jason, comme dans un film qu'elle avait regardé plus jeune, mais seulement si elle avait mesuré trente centimètres de plus, et avec une carrure d'haltérophile russe.
- Je m'appelle Sven Utterström et je viens de Lettonie, en Europe.
Keria patienta que leur nouveau professeur ait fini de se présenter, puis se relâcha un petit peu. Elle n'avait pas trop apprécié leur ancien professeur, mais celui-là, ça allait être le bon, elle le sentait. Elle soupira légèrement mais se reprit rapidement : elle savait par expérience que la plupart des professeurs n’acceptaient pas les soupirs en cours. Elle réfléchit d'un seul coup à la mixité dans l'école. Beaucoup d'élèves et de professeurs étaient d'origine étrangère, est-ce que c'était une volonté de l'école de montrer qu'elle acceptait toutes les nationalités, ou juste pour ne pas se faire de mauvaise pub ? Depuis la mise en place des internats, la popularité de l'école avait énormément baissé, et ce genre de décision d'engager des personnes d'autres nationalités étaient peut-être une tentative de remonter la pente... Dans tous les cas, cela apportait quand même de la fraicheur, quoique certains ne parlent pas parfaitement japonais. Heureusement que depuis l'enfance Keria avait supporté les accents de ses parents, et comprenait donc très bien leur nouveau professeur.

- Allez à ton tour, dit le colosse en pointant un de ses camarades du doigt. Présentes toi. Et quand tu auras fini, pointe une autre personne !
Keria regarda dans la direction de l'élève, et s’aperçut qu'il s'agissait de Sythea. Après avoir fait plusieurs aller-retour entre Utterström et Sythea avec les yeux, elle hésita entre rester de marbre, se mettre un face palm où se mettre à rire. Bien évidemment, elle choisit la première option, et attendit la réponse de sa camarade.
- Je m'appelle Sythea... Sythea Asmodee... J'ai rien d'autre à dire.
Keria comprenait pourquoi Sythea avait-été si brève. Être la fille de Ripper était un fardeau lourd à porter, et elle se doutait que c'était une des raisons de l'éloignement quasi constant qu'entretenait Sythea avec les autres. Elle avait déjà essayé de se rapprocher d'elle, mais elle s'était souvent heurtée à un mur. Elle sortit de ses pensées quand Sythea pointa un autre élève, qui s'avéra être... Ryoji. Cette fois-ci, Keria n'eut même pas le temps de penser à son geste qu'elle fit le plus beau facepalm qu'elle n'avait jamais effectuée. Décidément, le karma s'acharnait sur ceux qui avaient des liens avec les Vilains.

Elle releva la tête au moment même où Sythea reprit la parole pour interrompre les présentations :
- Et ça va être long? Parce qu'ici tout le monde se connaît, et vous avez accès à nos dossiers... On pourrait pas passer direct au cours?
Keria était assez d'accord avec l'autre brune sur ce point-là, mais elle était adepte de la bonne entente professeur-élèves, et elle savait que ce passage était souvent obligatoire avec les nouveaux professeurs. De toute façon, Ryoji n'allait pas y couper malgré cette intervention, et se présenta, après avoir jeté un de ses fameux regards indifférents à Sythea, ce qui n'avait pas échappé à Keria.
- Ryoji Hinasura, je viens d’Osaka Utterström-sensei.
Keria vit le doigt de Ryoji pointé sur elle alors qu'il venait à peine de finir de se présenter. Elle se tourna vers Utterström et fit un salut chinois traditionnel en même temps qu'elle se présentait :
- Enchantée de vous rencontrer Utterström-sensei ! Keria Feng, pour vous servir.
Elle avait prononcé ces derniers mots avec un sourire dans la voix, pour mettre un peu plus en confiance leur professeur. Elle arrêta son salut et désigna a son tour quelqu'un d'autre, en regardant la personne.

_________________
Thème normal:
 

Thème de combat:
 

When you see a light, don't take it to fast. You could burn your hand, you could be blind, and you could burn your wings... forever.
Don't be an angel, but don't be the devil. Only you can be who you are, and who you want to be. Me ? I'm an angel with a shotgun, so don't make me mad, or I'll turn into a demon with a sword.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Stade-
Sauter vers:


bouton partenariat