Concours de musique

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Mar 23 Mai - 19:59


Sythea Asmodee

"Concours de musique"


Sythea soupirait et grognait dans un coin de la salle. C'était déjà le cinquième participant à cette compétition, et Sythea n'en pouvait plus d'attendre. Elle faisait partie des dernières à passer et le stress la rendait relativement agitée. Elle regardait autour d'elle à intervalle régulier, pour s'assurer qu'aucun de ses camarades de classe n'ait eu l'idée de venir assister à ce concours. Elle n'avait même pas emporté sa guitare avec elle, s'étant renseignée sur la présence d'un piano sur les lieux. Comme ça, personne ne s'était demandé pourquoi elle était partie en ville avec sa guitare en quittant l'internat du lycée. Elle ne voulait pas devenir le centre d'attention du bahut pour autre chose que ses capacités d'héroine. Le piano n'était pas particulièrement impressionnant, c'était un simple piano de bar qui avait été ré-accordé pour l'occasion par le gérant des lieux. C'était l'objet qui attirait le plus son attention, et qui était le centre de ses pensées. Elle n'était encore jamais montée sur une scène avant ce jour, et bien qu'elle s'était promis de faire revenir sa mère sur les planches d'un cabaret, cela lui était aujourd'hui impossible. Alors, même si ce n'était que pour flatter son souvenir, elle avait décidé de rendre hommage à sa mère de cette manière. Cependant elle préférait garder une certaine forme d'anonymat. Alors que le compétiteur suivant montait sur la petite scène érigée au centre du bar, Sythea leva les yeux vers l'affiche ventant le concours. Le prix n'était pas vraiment élevé, et Sythea comptait bien demander au patron de le garder si elle gagnait, l'échangeant contre un droit de boire de l'alcool dans le bar sans qu'on ne lui demande son age. Elle ne savait pas si le deal passerait ou même si elle allait remporter le concours, mais cela ne coutait rien d'essayer. Vint finalement son tour, et Sythea se redressa rapidement. Elle avança vers la scène en essayant du mieux qu'elle le pouvait de garder son calme. Alors quelle montait les quelques marche pour gravir la scène, elle prit une profonde inspiration, puis soupira doucement. Elle s'installa alors sur la piano, posa ses mains sur les touches et sentit son coeur se serrer un instant. Elle ferma alors les yeux et souffla doucement de nouveau. Sans que la foule ne puisse l'entendre, elle murmura alors quelques mots.

" Je sais que c'est pas grand chose, Maman... Mais me voilà sur une scène aujourd'hui... Si tu m'entends... C'est pour toi. "



Sythea rouvrit alors les yeux et laissa ses mains s'agiter sur les touches. Les discussions qui emplissaient la salle se firent plus discrète, sans pour autant s'arrêter complètement. Certaines personnes s'étaient arrêté de parler pour écouter la jeune fille jouer. Mais Sythea s'en fichait. Elle n'écoutait plus le bruit de la salle. Elle était désormais concentrée sur sa mélodie et rien d'autre. Le temps sembla se suspendre quelques instants alors qu'elle n'avait plus rien d'autre en tête que les notes. Elle n'entendait pas si les discussions avaient repris ou s'était totalement stoppées. Elle ne savait même pas si des yeux étaient braqués sur elle. Son corps bougeait tout seul, comme emporté par la musique. C'était quelque chose qui lui arrivait souvent quand elle se focalisait sur ses mélodies. Elle se revoyait, apprenant la musique à coté de sa mère, mais cette fois elle était capable de jouer convenablement... elle aurait eu le niveau pour accompagner de sa musique le chant de sa mère.

Finalement, le morceau se termina, et elle sembla d'un coup sortir de sa concentration. Elle était toujours assise devant l'instrument, et on semblait applaudir sa musique. Elle ravala sa salive pour s'éviter de rougir et avaient les yeux légèrement rouges que l'obscurité de la salle. Alors qu'elle retournait s'assoir non loin de la scène, on appelait le candidat suivant, elle releva la tête en silence. Quelque part, elle était fière de ce qu'elle avait accomplis aujourd'hui, qu'elle gagne ou non.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 10
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Sam 27 Mai - 15:06
Yosuke pourrait être fier d'elle, elle allait gagner de l'argent ... honnêtement de plus est. Enfin, gagner de l'argent ... c'est vite dit, elle n'a pas encore vu contre qui elle va devoir concourir ... car oui, c'était un concours qu'elle avait vu au hasard, en se promenant dans des quartiers qu'elle a l'habitude de fréquenter puisque c'est par là que se trouve sa maison. C'est donc en rentrant chez elle qu'elle finit par tomber sur un bar, un bar dont le mur affichait un concours, le gagnant pourrait gagner de l'argent, avec un peu de chance, peut-être pourrait-elle travailler dedans, après tout, le bar n'avait pas de musicien, si elle se fait remarquer, peut-être qu'elle trouvera un moyen de gagner sa vie à l'intérieur. Enfin ... gagner sa vie à sa manière, tant qu'elle a un logis, de la nourriture et un moyen de converser avec Yosuke, tout lui va. Mais encore faut-il que lui aussi le veuille, si ça se trouve, l'idée d'entendre dire qu'Olivia va travailler toute sa vie dans un bar mal famé ne lui convient pas, même si ça l'empêche de voler ... de toute manière, elle sera sans doute trop jeune pour eux, du coup, elle devra sans doute continuer les vols dans l'ombre, après tout, elle n'a pas le choix si elle veut continuer à vivre.

La jeune allemande est donc venue ici, sa guitare sur le dos, unique instrument qui lui appartient légalement, lui venant directement de sa mère, le reste étant du butin habituelle ... bien qu'elle se demande pourquoi elle garde une guitare électrique avec elle alors qu'elle n'a même pas assez d'électricité pour faire marcher un micro-onde, sans doute par nostalgie. Elle a appris à jouer sur le tas, ça et la peinture l'ont empêcher de devenir aussi folle que son père alors qu'elle vivait dans un orphelinat qui la haït, tout ça à cause de son géniteur ... Cependant, ce coup-ci, au diable les beaux habits que Yosuke lui a donné, elle a repris ses habits habituels, avoir l'air bien habillée est la meilleure des idées lorsque cet endroit regorge sans doute pleins de coupe-gorge et autre kidnappeur. Et dire qu'elle appartient à cette partie de la ville, à la partie cachée qui abrite voleurs et autres délinquants. Elle en a honte, mais au moins, ça lui permet de survivre à ce monde qui est contre elle.

Jusqu'ici, Olivia pense déjà avoir toutes ses chances de gagner, les participants savent jouer, mais rien de bien exceptionnel, jusqu'à ce que cette fille arrive sur la scène. De loin, il s'agit d'une fille plutôt bien bâtie, habillée tout en noir avec des protections au niveaux des coudes et des cheveux longs noir formant une grande natte. Bien que son style faisait beaucoup "métalleux" - dit l'allemande qui a plus l'air de faire de la musique gothique qu'autre chose -, elle ne s'attendait pas à ce qu'elle s'installe sur un piano. Elle avait ramener une guitare pourtant, elle pensait légitimement que c'était de la guitare qu'elle jouerait. Elle se trompait, et à vrai dire, si elle est celle qui ressemble de très loin à une musicienne, de tout les participants, c'est elle qui fait preuve du meilleur talent musicale jusque là. Et quel talent ! Ces doigts remuaient sur les touches du clavier avec légèreté et rapidité ... elle qui semblait pourtant rigide, elle montre une dextérité incroyable, c'est très impressionnant. Là où la plupart des musiciens sont passés sans que les clients de ce bar écoutent, obligeant certains à jouer plus fort que d'habitude, son passage est sans aucuns doutes celui qui a été le plus écouter.

Sa prestation finie, Olivia entend les applaudissements offerts à la pianiste, applaudissements dont les siens faisaient partis. Bien qu'elle soit beaucoup moins optimiste maintenant à l'idée de gagner le prix, elle aura au moins entendu quelqu'un bien jouer du piano pour de vrai, elle qui n'écoute plus beaucoup la radio par soucis d'énergie - et de temps -. Enfin, sa prestation finie, c'était à la candidate suivant de passer ... puis, elle se remémore que c'est elle qui doit passer là, maintenant ... elle va se faire démonter, elle le sent ... elle sait bien jouer, mais pessimiste comme elle est, elle pense qu'elle n'arrivera pas à jouer aussi bien qu'elle ... voire plus. Elle s'approche donc assez timidement du milieu de la scène, escalade la chaise qui lui est destinée avant de s'installer dessus, sa guitare accordée à l'avance en main. Elle sentait les regards se désintéresser d'elle, c'est normal après une telle prestation, et pourtant, elle sent quand même une pression sur elle. L'allemande respire un bon coup, puis expire pour se calmer les nerfs, puis, d'un seul coup, elle commence à jouer.



Ses doigts commencèrent à parcourir les cordes de sa guitare, d'apparence, ses gestes ne sont pas contrôlés, pourtant, ils le sont. Ses mains savent où se place pour faire telle note à tel moment, elle a le contrôle total de son instrument. Ses émotions se dissipent, la pression lui paraît lointaine lorsqu'elle se met à jouer, c'est comme ... si personne n'était là ... et pourtant, les discussions continuent d'affluer malgré la prestation en cours. Elle paraît déconnectée, elle ignore totalement ce qui se passe dans ce bar et ce qui se passera. Lorsqu'elle finit, elle n'a pas l'impression d'avoir jouer bien longtemps, à peine quelques secondes en faîtes, pourtant, c'est bien cinq minutes qui se sont écoulés sans qu'elle le remarque et sans que les autres qui l'ont écouter le remarque aussi. Elle n'attend pas des applaudissements, pourtant, elle en reçoit tout de mêmes quelques uns alors qu'elle est encore plongés dans son monde musical. Elle descend de sa chaise, puis, sa guitare sur le dos, elle retourne vers les autres musiciens, d'autres doivent passer. Au moins, elle a fait du mieux qu'elle peut.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Sam 27 Mai - 22:18


Sythea Asmodee

"Concours de musique"


Alors qu'elle s'attendait à une autre prestation moyenne, Sythea resta toutefois attentive à cette demoiselle qui montait sur la scène à sa suite. Ce n'était pas un apriori sur son age ou rien, simplement que ce bar ne l'avait pas habitué à une grande qualité musicale. Cependant elle fut rapidement contredite quand elle se mit à jouer de la guitare. Elle était surprise par la qualité de la musicienne, et même agréablement surprise. Après tout ce temps, enfin une personne qui savait vraiment jouer. Sythea ferma un temps les yeux, souriant et se laissant porter par le son tandis que les cordes étaient pincées avec précision, et les mains bougeaient avec prestance et agilité sur le manche. Sythea se laisse aller à sourire, se surprenant même à entonner la musique que jouait la demoiselle en sifflant avant d'ouvrir les yeux à nouveau. Elle leva le regard vers Olivia pour se rendre compte d'une chose. La jeune fille était comme elle. Elle semblait dans un autre monde, comme emportée par sa musique et se laissant porter au gré des notes. Le temps ne semblait plus avoir d'emprise sur elle, à la manière dont Sythea pouvait jouer lorsqu'elle se passionnait. Finalement, la musique cessa, et Sythea fut la première à applaudir la petite jeune en se levant de son siège. Elle avait un sourire en coin qui montrait toute son affection pour la demoiselle.

Environ une demi heure plus tard, et quelques candidats par véritablement inquiétant pour les deux demoiselle, vint le temps du résultat, et tout les candidats se tenaient autour de la scène en attente de la révélation. Sythea était cependant surprise de ne voir aucun juge au cotés du patron, ce qui pouvait signifier qu'il était le seul à décider de qui avait gagné. Toutes les lumières se coupèrent alors dans le bar, pour ne laisser que la petite scène dans la lumière. Le patron tentait de se donner de l'important, en apportant une petite enveloppe qui devait contenir le nom du gagnant qui, aux yeux de Sythea, était une gagnante. Il était impossible qu'un des autres candidats aient pu réussir, à moins d'être un des amis du patron. L'homme sortit alors sa fiche avant d'annoncer à l'aide d'un micro que la gagnante était... Sythea. La demoiselle fut surprise, mais monta sur scène comme le lui demandait l'homme, et sourit alors qu'elle recevait les 150 000 Yens du prix. La demoiselle les prit d'abord, puis se pencha vers l'organisateur pour tenter de lui demander quelque chose.


" Dites... est-ce que je pourrais pas plutôt refuser le prix et avoir le droit de boire dans votre bar sans qu'on me demande mon age? "

Le type lança alors à Sythea un bien étrange regard. Il semblait la regarder avec une sorte de haine contenue assez visible alors qu'il serrait les dents.

"Tu prend ton fric et tu te casse, gamine... tu me met déjà mal, c'était pas prévu qu'on ai de si bons candidats. "

Sythea soupira et garda avec elle le magot. Le type semblait sur la défensive, et la gamine se retourna. Elle chercha alors du regard la guitariste qui lui avait tant plus et l'aperçue en train de quitter le bar. Elle sauta de la scène avant de se précipiter à sa suite dans la rue, se saisissant de son bras lorsqu'elle s'engouffrait dans une ruelle un peu plus sombre.

" Attends! Attends une minute! "

Elle sourit alors quand la jeune fille se stoppa.

" Ecoute... t'as vraiment été géniale tout à l'heure. Je courrais pas après le pognon et donc je me suis dit... comme t'étais la seule qui valait le coup dans ce trou à rat... je me suis dit que tu pouvais bien prendre une partie du fric. Tiens... "

Alors qu'elle s'apprêtait à offrir la moitié du prix à l'autre guitariste, une large main se posa sur son épaule. Sythea se figea alors et prit un regard sombre sans se retourner. Elle serra l'argent dans sa main pour éviter qu'on ne le lui vole. C'est alors que la voix grave d'un des candidats du concours résonna dans son dos. La voix était assez en colère et Sythea savait maintenant pourquoi le patron semblait si sur les nerfs.

" Il était convenu que ce soit moi qui gagne ce prix, gamine. On dirait que le patron a été forcé de vous le refiler pour éviter de passer pour un vendu, mais j'ai pas vraiment l'intention de laisser passer ça. Donc vous allez être bien gentilles, et me filer le fric sans broncher. "

Sythea serra son poing libre, prête à devoir se battre d'un moment à l'autre.

_________________
~ : [ Theme de Sythea ] : ~ : [ Présentation ] : ~ : [ Liens et Carnet de route ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 10
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Mar 30 Mai - 20:44
Le reste des musiciens ne sont pas bien épatant, pas comme cette fille, cette fille qui, à l'avance, sera la gagnante, Olivia n'a pas le niveau en face d'elle, elle le sait. Il n'y a qu'à comparer les applaudissements, bien plus ont applaudit la fille au piano que celle à la guitare ... il fallait aussi se dire qu'elle a sans doute pas jouer assez fort pour ceux du fond, donc ils n'ont pas dû tout entendre correctement. Elle soupire, c'est déjà d'avance qu'elle connaît le nom dans cette enveloppe tenu par le patron du bar, alors que tout les musiciens sont regroupés en bas de l'estrade, projecteur sur la scène uniquement. Une mise en scène bien ridicule pour ce que c'est véritablement, enfin, au moins, il organise quelque chose. Lorsque la pianiste monte sur scène, tout le monde l'applaudit et elle reçoit tout de suite l'argent du concours, elle aurait aimé l'avoir cette argent pour pouvoir se nourrir sans devoir passer par la voie habituelle, mais bon. Toujours la guitare sur le dos, elle commence à partir du bar en même temps que les autres musiciens, prenant garde à ne pas se faire bousculer avec son seul instrument légitime.

Une fois dehors, Olivia respire un bon coup, puis commence à circuler dans l'allée avant de tourner vers une ruelle assez étroite. Elle connaît cette partie de cette ville comme sa poche, après tout, c'est là qu'elle reçoit les demandes des fournisseurs, normal de connaître son lieu de travail. De plus, ce bout de quartier se situe près de chez elle, enfin, "de chez elle", de l'endroit qu'elle squatte illégalement. Olivia continue son chemin habituel, mais elle sent une pression au bras, une pression assez grande pour la retenir - c'est vrai, il ne faut pas grand chose -, mais pas assez pour la faire souffrir. Elle se tourne vers le personnage qui vient de la saisir, révélant son visage humide au niveau de ses yeux. Oui, elle a pleuré, elle s'était relâcher lorsqu'elle entrait dans cette ruelle, mais aussitôt, elle s’essuie les yeux, ce n'était qu'une faiblesse qu'elle veut cacher. C'était la gagnante du concours, la pianiste qui devait être deux fois plus épais que la voleuse niveau corpulence, autant dire que c'était impressionnant la différence de gabarit, surtout à cette distance. Cependant, un autre personnage apparaît derrière elle pendant qu'elle parle, un homme, plus grand qu'elle encore, enfin, quelques centimètres de plus à peine. Il avait une voix grave, une voix qui ne correspondait pas à son boulot de musicien, une voix qui ne permettait pas de chanter comme il a tenté de faire.

Alors que la fille proposait de partager l'argent en deux, étonnée par son talent, l'homme, lui, veut l'argent entièrement. Le patron du bar devait lui donné l'argent, mais le talent a fait en sorte que ça ne se passa pas comme prévu, il fallait donc qu'il vole l'argent gagné honnêtement ? Normalement, elle ne devrait rien faire, après tout, ce n'est pas son problème, mais non seulement cette pianiste ignore dans quel quartier elle a atterrit, mais en plus il l'inclut à l'intérieur. Elle grince légèrement les deux, fouille dans sa poche avant de sortir aussitôt un sachet d'un mélange assez ... assez douloureux à ressentir. Ce sachet finit, suite à un lancer très précis de la part de la voleuse, sur le visage du triste sir, le sachet cède aussitôt, libérant ainsi le mélange diabolique sur son visage, de la poudre d'apparence rouge. Il s'agissait d'un mélange de piment et de poil à gratter, autant dire que les démangeaisons couplé à sa cécité forcé aidera les deux filles à suivre, même si cela n'était pas obligatoire. D'ailleurs, malgré l'apparence de la pianiste, Olivia lui attrape le bras qui tenait l'argent, puis commence à le tirer vers elle.

- Il sera aveugle jusqu'à demain matin, en attendant, allons-nous en d'ici. Suis-moi.

Elle commençait à courir dans la ruelle, tirant toujours le bras de la pianiste pour l'emmener loin d'ici, elle connaît les moindres ruelles, mais elle ne peut pas utiliser son alter en présence de ... témoins ? Peut-être une future héroïne qui sait, de toute manière, si elle veut que la pianiste la suive, il va falloir emprunter le plancher des vaches du coup, pas questions de sauter de toit en toit.

- Sinon, puisqu'on se trouve dans la même galère toutes les deux, je peux savoir ton nom ?

Cette question est posée pendant de nombreuses enjambées alors que d'autres hommes apparaissent autour du musicien qui tentait de voler les deux filles. Alliés ou ennemis ? Aucunes idées, mais dans ce quartier autant ne pas essayer de se faire des amis dans cette partie de la ville.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Ven 9 Juin - 16:35


Sythea Asmodee

"Concours de musique"


Sythea s'apprêtait à répliquer, mais Olivia fut la plus prompte à réagir, aveuglant le type avec une sorte de poudre urticante s'attaquant directement à la rétine de sa cible. Olivia se saisit alors du bras de la pianiste, l'entrainant dans sa fuite. Sythea ne se fit pas prier et se mit à courir à ses cotés. La guitariste lui expliqua que le type devrait retrouver la vue d'ici une bonne demi-journée, voire plus. C'était plutôt bas comme coup, mais c'était toujours mieux que de devoir s'entre-tuer. Rapidement elles furent poursuivies par des camarades de l'aveugle, mais Sythea ne semblait pas vraiment s'en plaindre.

" Sinon, puisqu'on se trouve dans la même galère toutes les deux, je peux savoir ton nom ? "

Sythea s'apprêtait à répondre quand un sbire déboita d'une allée. Sythea fondit alors en avant, profitant de l'élan de sa course pour se donner plus d'impact et donne un violent coup au foie du type qui tentait de les intercepter. La demoiselle n'était pas une apprentie héros pour rien, et elle avait une sacré force de frappe de par son entrainement. L'impact fut violent, et le type cracha sa bile avant de s'écrouler au sol en se tenant le coté. La fille savait où frapper pour faire mal, parce qu'un coup au foie était capable de faire tomber quelqu'un inconscient à cause de l'intense douleur que le coup pouvait faire ressentir. Elle fit alors un geste à son acolyte pour continuer leur fuite.

" Moi c'est Sythea. Contente de voir que t'as de la ressource. Tu t'appelle comment? "

Pour le moment, les deux jeune filles pouvaient profiter de l'effet de surprise, les adultes ne s'attendant pas à leur force ou leur ressources, mais ils allaient arrêter de les sous estimer. Malheureusement pour elles, se fut un cul-de-sac qui les attendait au bout de la ruelle. Sythea se retourna alors et se mit en protection devant Olivia avant de remettre ses gants en place. Il ne fallut que peu de temps pour que le reste du groupe les rattrape. Trois personnes avancèrent en premier, suivis par un quatrième qui portait l'aveugle. Celui-ci était mal en point, mais ça ne l'empêchait pas de commenter ce qui se trouvait devant lui, grâce au type qui lui servait de support.

" Vous savez quoi... A la base, on comptais vraiment vous laisser partir sans bobo... mais vous nous avez fait changer d'avis. Ecorchez moi ces gamines, les gars! "

L'un d'entre eux s'avança alors, armant son poing et frappant Sythea qui s'était mis en avant. Elle stoppa sa main en la saisissant et vit l'espace d'un instant un sourire se dessiner sur le visage de son assaillant alors que des piques sortirent du poing de l'homme, transperçant la main de Sythea à plusieurs endroits. L'élève laissa échapper un petit couinement de douleur alors que sa main se mettait à saigner lourdement. Le type riait de son coup en traitre lorsque la main de Sythea se referma a nouveau sur son poing pourvu de pics.

" Mauvais choix... "

Un sourire se dessina sur le visage de la combattante tandis que son sang s'accumulait à ses pieds. Elle releva la tête pour le regarder dans les yeux. Lui armait son autre bras pour donner un second coup lorsqu'il poussa d'un coup un hurlement de douleur. Le sang de Sythea qui s'était accumulé à leur pieds s'était déplacé sous la semelle du type avant de se transformer en une pointe aussi solide que l'acier qui lui traversa entièrement le pied. Le sang reprit alors son aspect liquide puis se déplaça se lui-même en direction de la demoiselle. Le type recula alors, Sythea lui relachant la main tandis que son sang cessait de couleur. Sa chair restait cependant a vif aux lieux où les piques lui avait transpercé la main. Recovery Girl allait avoir du travail, une fois de plus. Son sang remonta cependant le long se sa jambe, puis vint recouvrir sa main comme pour la protéger de nouvelles attaques tandis que la demoiselle prenait une pose de combat.

" Je vous prend tous un par un. Amenez vous les affreux. "

Lança-t-elle pour devenir la cible principale de leurs adversaires. Il fallait protéger la guitariste, c'était son travail de héros... ou du moins cela le deviendrait.

_________________
~ : [ Theme de Sythea ] : ~ : [ Présentation ] : ~ : [ Liens et Carnet de route ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 10
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Dim 11 Juin - 12:29
Pendant la course, un des compagnons du chanteur a réussi à les rattraper, mais Olivia a dû baisser sa vitesse pour que la pianiste arrive à la suivre sans trop de problème, ce qui n'empêche cependant pas cette dernière de donner un violent coup au niveau du foie du type, un bon coup assez puissant pour paralyser quelqu'un pendant quelques heures, le hic, c'est qu'elle voulait passer par cette rue, il allait falloir trouver un autre chemin. Mais elle n'en a pas en tête, d'habitude, dans ces moments-là, elle grimpe sur les toits, puis elle s'enfuit, mais elle ne pense pas avoir la force de soulever cette fille, ce serait plutôt le contraire en vérité. Autrement, il lui faudrait bien plus de temps que prévu pour arriver à les emmener toutes les deux sur les toits, c'est sans doute mieux que d'affronter tout ces gens, sinon, elle allait devoir se salir les mains ... même si ce ne serait pas vraiment les mains qu'elle devra salir pour tuer tout ce monde. Ce ne sera pas sa première fois, ni sa dernière sans doute. Finalement, elle lui révèle son prénom après avoir mis à terre le ... "brigand" ? Sans doute, plus rien ne l'étonne dans ce monde. Elle s'appelle donc Sythea ? Un prénom pas très commun, c'est vrai, moins que le sien ici.

- Je m'appelle Olivia, et je suis bien obligée d'en avoir pour survivre dans cette ville.

Malheureusement, la ruelle qu'Olivia pensait sûre ne l'est pas, les deux musiciennes se retrouvent du coup dans un cul de sac, pas de moyen de s'en sortir du coup hormis en allant sur les toits, elle commence donc à former des lianes de chair, mais les garde cachés sous sa cape pour le moment. Elle se met dos au mur, regarde quatre personnes accompagner celle qui est atteint de cécité qui sont juste en face d'elles. Il voulait "vraiment les laisser vivre", c'est ça, et la marmotte elle emballe le chocolat dans le papier d'alu. Elle regarde la fille se mettre devant elle, prête à la protéger au cas où. Elle regarde donc la fille arrêter un coup de poing, mais des pics ressort de derrière sa main, un alter permettant de faire des poings américains ? Pratique, mais pas moins que l'alter de la fille qui elle est capable de solidifier et contrôler son propre sang ... un alter très dangereux pour son utilisateur dans ce cas ... Mais elle voulait continuer de se battre, c'est une très mauvaise idée, surtout qu'ils savent qu'ils ne doivent pas la faire saigner maintenant. Elle créé donc des lianes de chair à partir de ses bras, puis l'encercle avec au niveau de ses hanches.

- On s'en va, pas la peine de se battre.

Elle relâche ensuite les très nombreuses tentacules sous sa cape qui viennent saisir le toit d'une maison, puis les soulèvent toutes les deux pour qu'elles finissent sur le même toit ... ou plutôt Olivia sur les toit et la fille qui flotte encore en l'air, maintenant par les lianes de tentacules. Elle aurait peut-être dû faire ça depuis le début, la prendre et sauter de toit en toit comme elle le fait si bien. Toujours en la gardant en l'air, elle prend de l'élan pour finalement sauter du toit en face - qui pouvait paraître un peu loin pour les néophytes. Elle ne peut pas utiliser ses mains du coup, mais elle pouvait utiliser les lianes sur son dos pour sauter dans le vide mais jouer les filles-araignées en se baladant de toit en toit en s'accrochant aux murs. Et finalement, après quelques minutes d'acrobatie, elle finit par s'arrêter et déposer la fille, une fois bien en sécurité.

- J'espère que tu n'avais pas le vertige.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Ven 16 Juin - 10:06


Sythea Asmodee

"Concours de musique"

Alors qu'elle s'apprêtait à engager un combat en sous-nombre, Sythea se sentis emportée en l'air. Elle pensa d'abord que c'était l'un de ses opposants qui les avaient piégées, mais elle pu voir une expression choquée sur leur visage tandis qu'elle était enlevée au loin. Elle fut baladée pendant de longs instants, se laissant emporter pour ne pas gêner la personne qui la transportait, jusqu'à finalement se retrouver sur un toit. Elle se releva péniblement, car ne pouvant pas s'appuyer sur sa main blessée. Elle se redressa cependant et se tourna vers sa camarade pour observer les lianes de chair. Elle sourit alors et soupira, étirant légèrement ses épaules pour se remettre de ce moyen de transport pas véritablement confortable. Elle laissa même un petit rire lorsqu'Olivia lui demanda si elle n'avait pas le vertige. Sythea ne s'était d'ailleurs jamais véritablement posé la question, mais un regard rapide vers le vide lui confirma qu'il ne lui faisait pas plus peur que ça.

" Nan, t'en fais pas, le vide me fait rien. Par contre je suis impressionnée, ton alter est sacrément pratique. "

Sythea regarda alors sa main. Même si le sang solidifié obstruait les blessures, il était clair qu'elle aurait quelques difficultés à bouger correctement la main tant que cela ne serait pas correctement soigné. Afin d'en montrer un peu plus à sa partenaire d'infortune elle ouvrit l'autre main, la paume tournée vers le ciel. Le sang qui aurait du servir à combattre quitta alors la main blessée, ne laissant que celui qui empêchait l'hémorragie, pour former une sorte de bulle flottant dans le creux de la main de Sythea.

" Le mien peut sembler un peu glauque, mais je fais de mon mieux pour lui trouver une utilisation. Il me sert au combat, mais je suis limité par la quantité que je peux employer. "

Elle ferma alors la main d'un coup, faisant éclater la sphère que formait le sang dans sa main. Celui-ci entoura alors la main comme un gant avant que Sythea ne se mette à chercher quelque chose dans sa poche. Elle sortit alors l'enveloppe contenant l'argent du concours, et en tendit la moitié à sa partenaire.

" En tout cas, tu as plus que mérité ta part. Empoche ça vite, et on s'arrache avant de retomber sur des crétins dans leur genre. "

Sythea avait un petit sourire tandis qu'elle tendait l'argent à Olivia. Un léger vent se levait, ou peut-être était-il plus facile de remarquer le vent depuis les toits? Mais au final, malgré sa blessure, Sythea allait garder de cette journée un souvenir agréable, si rien de plus ne venait les déranger.

_________________
~ : [ Theme de Sythea ] : ~ : [ Présentation ] : ~ : [ Liens et Carnet de route ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 10
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Sam 8 Juil - 18:11
Heureusement, la guitariste ne semble pas avoir peur du vide, elle l'aurait senti sinon, parce qu'elle lui aurait sans doute déglutit son petit-déjeuner sur sa cape, ou bien qu'elle se serait mis à crier de toute ses forces en lui demandant de la relâcher sur le champ - ce qui n'est pas du tout pratique lorsqu'on est dans les airs de faire ce genre de requête, surtout si elle doit être exécuter sur demande -. Dans tous les cas, elle n'osera pas dire l'état de la coiffure de la guitariste, même si le visage de la voleuse a un léger tic en se retenant de rire. Heureusement, la jeune femme ne semble toujours avoir rien remarquer puisqu'elle se met à rire sur le coup lorsqu'elle lui a poser la question. D'ailleurs, Olivia ne peut s'empêcher de rougir en entendant un compliment sur son alter, elle qui n'a pas l'habitude des compliments et qui est plutôt modeste, ce qui fais qu'elle est un pue gêner de la réponse.

- Oh euh ... D-Danke schon ...

Heureusement, la blessure de Sythea la sort de sa gêne, et dire qu'elle n'a pas de bandage sur elle pour la soulager de sa blessure. Elle ne va quand même pas déchirer sa cape, c'est pratique le seul habit qu'elle a ... enfin, le seul qui la protège de la pluie et des autres climats. Sauf du soleil, comme elle est noire, c'est le contraire, ça lui donne chaud, mais sinon, on la verra porter des habits très peu commun, pas le genre qu'on trouve au magasin du coin en fait ... bien que ça lui arrive depuis sa rencontre avec Yosuke de mettre des habits "normaux". Après avoir complimenté son alter, elle parle du sien, celui de contrôler le sang, qu'elle montre en envoyant voler le sang qu'il y avait dans sa paume ... sang qu'elle regarde en train de voler sur le plumage d'un pauvre oiseau innocent.

- Je me doute, mais c'est très pratique aussi, même si ça doit donner des vertiges à la longue.

Olivia n'a jamais été vraiment limité avec son alter, elle pouvait avoir toute la liberté de l'utiliser comme elle le souhaite tant que ce n'est pas trop complexe bien évidemment. Cependant, elle se demande une chose ... pendant les menstruations, elle est plus efficace ? C'est une vraie question, mais après, le sang doit déjà être là à la base, non ? Elle a beau avoir étudié ça en troisième - soit il y a deux-trois ans -, elle ne s'est jamais demandé si ... bref, mieux vaut ne pas en parler, ça la rendra gênée, et elle n'aimerait pas en parler aussi. Heureusement, elle dévie sur un autre sujet lorsqu'elle reçoit la part de l'argent que la demoiselle lui a promis avant que ces gens arrivent et obligent les deux filles à partir sur les toits. Elle prend donc l'argent, puis mets les billets dans une de ses poches.

- Merci, je vais pouvoir dire à Yosuke que j'ai gagné de l'argent sans ... Elle tousse pour ne pas continuer sa phrase. Je peux te déposer où ? Je peux soit te déposer près des immeubles abandonnés, soit à la rue commerçante, je connais le chemin à emprunter par les toits, c'est la voie que j'utilise le plus fréquemment.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Mar 15 Aoû - 11:44


Sythea Asmodee

"Concours de musique"

Sythea souriait toujours. Même si la dernière phrase de sa jeune partenaire lui faisait sous entendre qu'elle devait tricher ou voler, elle ne voulait pas lui en tenir rigueur. Elle ne connaissait pas sa vie, et n'allait pas la juger pour des actes hypothétiques. Elle se fit d'ailleurs proposé de se faire déposer sur un toit plus sûr, et Sythea n'était pas contre se rapprocher un peu de l'académie pour retourner au dortoir.

" La rue commerçante sera parfaite. Merci de ton offre. Si jamais on se recroise un de ses quatre, j'espère que ce sera en de meilleurs circonstances. Le concours était sympa, mais j'aimerais éviter de trop me faire remarquer en dehors de l'école. "

Le mot était lâché. Même si Sythea n'avait pas dit de quelle école il s'agissait, il était très possible qu'Olivia le comprenne. Seule l'école des héros permettait de faire travailler son alter et d'obtenir l'autorisation de l'utiliser librement via la licence de héros.

" En tout cas c'était agréable de sortir de temps en temps. Je pense pas retourner dans ce bar de nouveau, cela dit. "

Sythea regarda rapidement les rues en contrebas et sourit. Elle pourrait probablement descendre d'elle-même, mais se faire aider lui ferait gagner du temps. Il lui fallait cependant réintégrer l'école avant que l'heure ne devienne trop tardive si elle ne voulait pas se retrouver chopée par un quelconque surveillant. Cela ne lui était encore jamais arrivé, mais elle ne voulait pas vraiment tester les punitions que l'académie avait en réserve.

_________________
~ : [ Theme de Sythea ] : ~ : [ Présentation ] : ~ : [ Liens et Carnet de route ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Disponible en RP : Oui
Double-compte : Akiko Aka

Fiche de Pouvoir
Grade: 10
Année et Classe: Aucune
Alter: Metachair
Sam 19 Aoû - 14:13
Oh, une étudiante de Yuei, elle comprend mieux maintenant pourquoi elle ne connaît pas très bien ce quartier malfamé. Les élèves de Yuei essaie toujours de faire en sorte que leur vie hors lycée n'apparaissent pas dans leur casier judiciaire, cet endroit est parfait en tout cas pour avoir des problèmes ... par contre, pour se faire remarquer, il existe mieux comme endroit. Surtout que rien ne sort de ce quartier, on aura beau avoir utiliser son alter en plein public, personne ne dira quoi que ce soit, tout le monde ici n'aime pas la police ou les héros, Olivia ? Disons que son métier fait en sorte qu'elle doit surtout s'en méfier si elle ne veut pas finir en prison, surtout pour utilisation d'alter en plein public sans autorisation et pour ses nombreux vols dans un cambriolage, mine de rien il y a de quoi enfermer quelqu'un pour le restant de sa jeunesse, enfin, il faudra vraiment qu'on l'attrape et personne n'a jamais réussi à mettre la main dessus, soit trop rapide, soit trop endurante, soit les deux à la fois, à défaut de semer la mort et la destruction, elle sème les héros qui la poursuivent, c'est ça de pris.

- J'espère aussi, et j'espère pouvoir jouer avec toi un jour, si possible loin de cet endroit.

C'est vrai qu'avec leur talent musical, ils pourraient monter le début d'un groupe, une base avec au moins une guitariste et un piano, sans doute une chanteuse aussi, si un jour elle lui montre qu'elle sait chanter. Olivia ? Elle a une vraie voix pour chanter, plus du métal ou du rock cependant qu'un autre style de musique, mais qui sait, peut-être que Sythéa a plus que des mains de pianiste, tout comme Olivia sait aussi jouer d'autres instruments, notamment de la batterie et d'autres genres de guitare.

- Moi non plus, et dire que je voulais travailler en tant que musicienne là-bas ... j'imagine que c'était trop beau.

Du coup, elle enveloppe un peu mieux Sythea qu'avant puis commence déjà à parcourir les toits de Musutafu, au moins, personne ne les verra toutes les deux en train d'utiliser leur alter. Elle continue de courir, ce avec une agilité et une rapidité qui rendrait jaloux de nombreux héros, à défaut de pouvoir les battre à mains nues ou dans un combat singulier. Parfois la vie peut-être une meilleur leçon que tous les cours qu'on peut apprendre en héroïsme. En tout cas, quelques minutes se sont à peines écouler lorsqu'elle arrive sur le toit d'un café proche du lycée de Yuei, elle n'est même pas essoufflée malgré le poids qu'elle porte.

- Nous y voilà, c'est encore ouvert.

_________________
Thème:
 


Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat