Sparring Teacher

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles de classe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 50
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Ven 26 Mai - 23:58


Sythea Asmodee

" Sparring Teacher "


Le cours était sur le point de se terminer, de même que la journée. Le soleil était de plus en plus bas, et Sythea était étrangement dissipée dans un cours qu'elle était pourtant si assidue à suivre. Elle fixait cependant son livre de cours depuis de longues minutes, comme plongée dans ses pensées. Ce fut la cloche indiquant la fin du cours qui la sortit de ses pensées. Elle sursauta légèrement, et regarda autour d'elle quelques instants. Elle se trouvait dans le fond de la classe et n'avait probablement pas été remarquée, mais elle rougissait légèrement qu'on ait pu la voir ainsi. Elle resta cependant quelques instants immobile après la sonnerie pendant que les autres élèves se dispersent à la fin du cours. Elle finit cependant par ramasser ses livres et les remettre dans son sac assez lentement. Puis elle se redressa, maintenant seule dans la salle de cours avec la professeur, en train de finir de remplir quelques papiers. Sythea ne pouvait et ne voulais pas savoir de quoi il s'agissait pour le moment. Après tout, elle savait que Miss Suchiru avait d'autres classes et Sythea n'avait pas vraiment d'intérêt à espionner leurs résultats. Sythea s'avança alors vers le bureau de la prof et le regarda avec un air déterminé.

" Professeur... J'aurais une importante requête à vous faire. "

Cette formulation était étrange, et elle était quasiment certaine qu'avec ses airs de garçon manqué, de nombreuses mauvaises langues pourraient dire qu'elle allait lui avouer une attirance. Mais c'était une autre genre de demande que l'étudiante avait en tête pour l'instant.

" Accepteriez vous de m'affronter en duel ? Juste vous contre moi... Les alters sont autorisés... Je me rend bien compte que j'ai besoin de d'avantage d'entrainement, mais ce que j'exécute au quotidien n'est pas suffisant... j'ai besoin d'un véritable défi, et vous êtes la première personne qui me soit venue à l'esprit. Je comprendrait si vous refusez, cela dit. "

La jeune femme continuait de regarder la professeur avec un air déterminé et sûre d'elle. Elle se savait moins forte que sa professeur, et qu'elle allait surement se prendre une magnifique leçon d'humilité, mais elle voulait tester ses limites, et quelles étaient le meilleur moyen que d'affronter la personne qui en savait le plus sur sa façon de combattre à travers sa première année au lycée, et qui connaissait tout de son alter? Miss Suchiru était la personne la plus difficile à affronter pour l'instant, mais également la plus apte à lui faire apprendre de ses erreurs et s'améliorer. De plus, le cours d'héroisme était le cours dans lequel Sythea était la plus assidue et faisait toujours de son mieux pour avoir de bonnes notes, quand bien même son alter pouvait la limiter parfois. Sythea espérait que son défi serait pris au sérieux, mais elle commençait déjà à faire une liste dans sa tête de professeurs qu'elle aimerait affronter. Peut être le professeur de sport, vu qu'il s'agissait de leur professeur principal, mais pour le moment elle aimerait affrotner Miss Suchiru.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Vibration
Sam 27 Mai - 7:22
"Effectivement, ça peut vous paraître stupide mais un homme bon s'excuse lorsqu'il rate quelque chose alors qu'un homme grand répare ses erreurs."


La journée se finissait doucement, comme d'habitude je finissais sur une note philosophique, en espérant que ça ferait réfléchir quelques élèves, s'il arrive à réfléchir. L'avantage d'être professeur d'héroïsme est que la plupart des élèves dissipés pendant les autres cours restent éveillés pendant le mien. Cela me rendait un peu fière mais cela ne changeait rien à leur comportement récurrent avec les autres professeurs. La sonnerie sonna et mes élèves fuyaient pour vivre de nouvelle aventure, l'énergie de la jeunesse m'étonnera toujours mais bon je suis encore un peu jeune donc je ne devrais pas être si jalouse. Une élève resta en classe elle semblait un peu perdue et pendant le cours elle se comportait comme si un démon lui avait pris son âme ne laissant qu'une carcasse vide et encore fraiche derrière lui. Je pense l'avoir vu sursauté quand la cloche a sonné mais j'étais trop occupé à finir mon explication. Cette jeune fille à l'apparence masculine était Sythea Asmodée, c'était un de ces fameux élèves qui écoutaient mon cours mais pas celui des autres. Elle rangea ses affaires en se relevant et je fis de même en rangeant les feuilles de notes des autres élèves des autres classes. PFFFFF Il fallait si attendre mais être professeur est bien plus dure qu'on le pense. Je plein mon pauvre père qui a dû m'entrainer. Ma jeune élève s'approcha de moi, j'allais lui dire quelque chose et demander ce qu'elle voulait mais elle prit rapidement la parole pour me faire une demande.

Elle disait que sa requête était importante mais je pouvais dire rien qu'à son regard que ce qu'elle allait demander était très important. Une raison de plus pour bien l'écouter.
Un combat ?! Je n'avais peut-être pas l'air mais intérieurement j'étais si heureuse que je mourrais de rire. Je lui affichais donc un grand sourire. Elle voulait donc un duel pour s'autoévaluer et apprendre deux trois trucs. Elle venait de dire que les alters étaient autorisés, si ma mémoire ne me fait pas défaut son alter avait un rapport avec le contrôle du sang, je me demande d'ailleurs si elle connaissait le mien... pas grave ! ça lui ferait une surprise. Je ne lui répondis rien et continuais de ranger mes affaires. Je mis tout dans ma petite sacoche avant de reprendre mon odachi qui était posé dans un coin de la classe. Je pris le fourreau par la base et posais la garde près de mon épaule. Puis me mis juste devant la porte en disant d'une voix haute sans laisser le moindre indice sur mon visage.


" Si tu tiens à t'entrainer, suis-moi "


Je marchais à travers le couloir sans même regarder derrière si elle me suivait mais avec le regard qu'elle avait en me faisant sa demande, elle ne pouvait faire que me suivre. Ouuuh ! Comme j'étais excité moi, j'allais après tout ce temps donné une vraie leçon à un élève, j'étais impatient de lui donner une leçon... par contre je ne devrais pas y aller trop fort pour éviter de la blesser, mais avec une lame c'était mission impossible. Heureusement j'avais gardé dans mes affaires un sabre en bois, j'allais pouvoir la frapper sans trop me retenir. Je l'amenais tranquillement vers le stade et je profitais vite de notre balade pour faire un trou dans le bureau des profs pour sortir avec mon odachi accroché à la ceinture, mes protections à mes bras et un sabre en bois dans mon autre main. Une fois ce passage fait, je me rendis directement au stade. Je lui fis signe de la main vers les vestiaires pour lui demander de se changer. Je me mis au centre du stade, je plantais mon odachi dans le sol avant de m'assoir en tailleur en attendant le retour de mon élève.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 50
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Sam 27 Mai - 11:25


Sythea Asmodee

" Sparring Teacher "


" Si tu tiens à t'entrainer, suis-moi "

Sythea sourit quand la professeur l'invita à la suivre. Elle alla rapidement rechercher ses affaires, emportant à la fois son sac de cours et sa guitare dans sa housse avant de se précipiter à sa suite. Alors que les deux jeune femmes traversaient les couloirs, on pouvait se rendre compte de la vitesse à laquelle les élèves sortaient profiter de leur fin d'après midi loin de l'école. Les seuls qui restaient encore étaient ceux qui étaient assignés à nettoyer leurs salles de classe, et les groupes d'amis en train de planifier leur soirées. Sythea quand à elle n'avait qu'une chose en tête: l'entrainement. Miss Suchiru s'était toujours bien impliquée dans les cours, et était toujours la première à intervenir lorsque les esprits s'échauffaient. De plus, Sythea était persuadée que la prof cachait sa véritable force en cours, soit pour éviter de trop en révéler, soit pour éviter de s'emporter et de se lancer des les combats à la place de ses élèves.

Après être allée se changer pour s'équiper de son armure, ainsi que d'une arme d'entrainement. Elle invita d'ailleurs Sythea à aller se changer, ce qu'elle fit pour revenir dans une simple tenue de sport sans la moindre protection. Premièrement parce que son costume de héros était resté dans la classe, mais également pour une raison plus simple qu'elle expliqua à la professeur une fois celle-ci rejoint.


" J'ai toujours dû m'entrainer en étant en position de faiblesse. On m'a toujours dit que ça forçait à se surpasser... rien que pour survivre à l'entrainement. "

Quelques regards s'étaient tournée vers eux, car aucune des deux demoiselles n'avait vérifié si des élèves ne trainaient pas dans le stade avant leur arrivée, et en effet un petit groupe d'élèves de première année semblait intrigué par la présence des deux personnes prêtes à se battre.

Sythea se mit alors en position de combat et sourit. Sa position était celle d'une combattante de corps à corps. Elle garda un oeil sur l'odachi planté au sol puis retourna son regard vers sa professeur. Après avoir laissé à celle-ci le temps de se mettre également en garde, parce qu'elle ne voulait pas la prendre en traitre, Sythea bondit en avant. Le but de cette première charge était simple: faire réagir Hina afin qu'elle amorce un mouvement de défense, mais également de se saisir à pleine main de la lame de l'odachie afin de s'en saisir, ou si la prof s'en saisissait en première elle arriverait quand même à s'ouvrir la paume de la main, créant une ouverture pour son alter. Il fallait qu'elle soit blessée pour pouvoir faire se déclencher ses pouvoirs. Il n'était plus temps de parlementer, le combat venait de s'engager.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Vibration
Sam 27 Mai - 12:12
La jeune Asmodée arrive sans aucune protection dans l'arène, si on pouvait appeler cela une arène. Je me relevais doucement gardant fermement mon sabre en bois d'une main et mon odachi a porté de mon autre main. Tout était en place, j'avais prévu de revoir les bases avec elle mais elle me dit soudainement quelque chose qui me perturbe.

" J'ai toujours dû m'entrainer en étant en position de faiblesse. On m'a toujours dit que ça forçait à se surpasser... rien que pour survivre à l'entrainement. "

Je soupirais doucement avant de relever la tête vers elle. Elle était vraiment accro à devenir une grande héroïne mais ce genre d'entrainement n'était pas la bonne chose à avoir surtout avec sa jeune expérience. Pour qu'elle comprenne cela, il fallait lui remettre les pieds sur terre. Nous obtenons des faiblesses quand nous nous spécialisons dans une catégorie et à son âge elle n'a jamais eu le temps d'atteindre ce stade. Je la tranchais du regard en m'exprimant clairement sans aucune peur que les élèves assirent dans le stade entende.

"Ecoute-moi bien ! Si tu te mets en position de faiblesse c'est pour renforcer celle-ci et apprendre à comment les combattre, mais si c'est de cette manière que tu t'entraines, j'utilise tes mots,  depuis toujours tu n'avanceras jamais en rien. Donc on va d'abord revoir les bases des bases pour voir ton niveau actuel."



Je me mis en position, sabre tourner vers les bas et ma main gauche dans mon dos. J'attendais simplement que Mme Asmodée se donne la peine d'attaqué ce qu'elle fit très rapidement en me sautant directement dessus. Rien qu'a son regarde on pouvait dire qu'elle voulait me mettre sur la défensive et plus intrigant encore, elle lança un regard rapide sur mon odachi. Elle voulait donc me bloquer sur la défensive pour me forcer à lui laisser champs libres vers mon arme. Les attaques plongées son très facile à esquiver mais font très mal si elle arrive à nous toucher, je décide donc d'utilise une simple tactique. Je sors d'une main mon odachi du sol toujours dans son fourreau et fis une petite glissade en me rapprochant le plus possible du sol avant de faire un mouvement circulaire pour toucher ses pieds, une fois en l'air quand on perd l'équilibre, il n'y a plus aucun moyen de le récupérer. Je me retournais avant de prendre un peu de recul.

"Ton attaque trop brutalement, tu laisses beaucoup trop d'ouverture et on peut lire facilement ce que tu vas faire... Recommence !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 50
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Dim 28 Mai - 0:28


Sythea Asmodee

" Sparring Teacher "


L'assaut de Sythea fut rapidement contré, et la jeune fille fut repoussée facilement. Lorsqu'elle se retourna pour faire face à sa prof, celle-ci lui adressa quelques mots.

" Ton attaque trop brutalement, tu laisses beaucoup trop d'ouverture et on peut lire facilement ce que tu vas faire... Recommence ! "


Déjà qu'elle lui avait fait une réflexion sur ses méthodes d'entrainement, en lui faisant comprendre que se battre sans armure était une mauvaise méthode, cette façon de la repousser avait eu l'effet de rapidement lui taper sur le système. Elle lui rappelait trop une autre personne: son père. Lorsqu'il faisait ses "séances d'entrainement" il avait pour habitude d'attendre que Sythea n'attaque pour simplement riposter. Pour un tueur en série, il était plutôt passif lorsqu'il faisait face à sa fille. Cependant, rien que de repenser à la façon qu'avait son père de la chercher en lui ordonnant d'attaquer pour tuer, elle se remettait à serrer les dents, la colère montant en elle. Elle se releva alors et porta sa main à ses lèvres avant d'ouvrir la bouche. Elle mordit alors violemment la jointure entre son pouce et son index, si fort que du sang lui éclaboussa les dents. Elle libéra alors sa main de sa mâchoire et la laissa retomber lentement. Le sang s'écoula alors le long de sa main, mais se stoppa net au bout de ses doigts. Le sang qui coulait de la blessure se stoppa alors net, comme s'il avait instantanément coagulé au niveau de la morsure. Il n'y avait que peu de sang sur la main de Sythea, mais celui-ci s'étala de lui même sur la jointure des doigts. Sythea, qui avait repris une posture de combat fit alors le même genre d'assaut frontal, mais cette fois au moment d'arriver à portée de contre, elle se stoppa net et fit un mouvement sur le coté, passant à la gauche de son professeur. La charge feintée s'enchaine d'un coup de poing vers la poitrine de son institutrice, mais pour ajouter à cela, si la professeur venait à esquiver, alors le sang se trouvant sur sa main se transformerait en pointe solide d'un coup sec, perçant la protection du professeur. Le but n'était pas de blesser la dame, mais simplement de lui montrer qu'elle était belle et bien capable d'organiser des assaut comportant plusieurs niveau de feinte. D'abord une fausse charge, puis un coup de poing qui si évité transpercerait ce qui se trouvait au dessus du dos de la main. Sythea avait toujours appris à combattre pour tuer par son père, et de ce fait elle n'avait pas vraiment appris à maitriser son opposant sans gravement le blesser. Alors qu'elle attaquait, elle laissa échapper quelques mots.

" Je dois devenir plus forte si je veux l'atteindre... "



_________________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Vibration
Dim 28 Mai - 22:10
Après ma phrase Asmodée prit son temps avant d'agir, elle semblait réfléchir à quelque chose. Est-ce que je l'avais perturbé avec d'aussi simples mots ? Elle mit sa main dans sa bouche avant de le mordre fortement jusqu'à se faire saigner. Je me souvenais maintenant, elle contrôle son sang, l'utilisant comme elle le voulait. Voyant qu'elle laissait doucement couler le sang, je lançais avec un peu trop de puissance le sabre en boit qui vola jusqu'à tomber violemment dans les gradins. J'attrape  mon odachi par le manche et attendis qu'elle m'attaque à nouveau. Elle fit exactement ce que je pensais qu'elle allait faire. Quand une attaque frontale ne fonctionne pas on a l'habitude de la feinter pour toucher l'adversaire. Cette stratégie aurait fonctionné si elle l'avait utilisé au début ou si elle affrontait un adversaire inexpérimenté. Au début, j'attendis simplement avec la lame dans le fourreau qu'elle me charge dessus. Quand elle feinta, je ne fis qu'un simple mouvement de rotation en utilisant le fourreau pour arrêter la pointe sur sa main. Je déviais ensuite son coup pour me retrouver sous sa garde, Je relevais rapidement mon épée pour lui donner un coup de manche puissant dans le plexus solaire. Je pris ensuite appuis sur mes jambes pour soulever Syth en appuyant sous son plexus solaire puis je le jetais par-dessus mon épaule pour la faire retomber au sol. Je lui fis rapidement une prise en appuyant sur trois points pour l'immobilisé: son bras droit avec mon genou gauche, son autre bras en écrasant le poignet avec le talon de mon autre jambe et sa pomme d'eden avant le manche de mon épée profitant du poids pour la bloquer entièrement. Je profitais de ce moment de paix pour m'expliquer avec elle.

- "Je me fiche de ce que tu veux atteindre, tu es dans une école pour super-héros, chaque personne à ses problèmes ici. Tu m'as demandé de me battre avec toi, pas de faire une discussion sur le sens de la vie ou sur ton passé. Si tu voulais parler de cela, il fallait juste avoir le courage d'en parler. Prends ce combat comme un combat pour ta vie, je suis en position de force et je viens de te mettre deux fois au sol, qu'est-ce qu'un héros ferait !'

Je me relevais en sautant en arrière pour éviter une attaque fait par rage. Asmodée semblait avoir des problèmes, sauf que je ne suis pas ici pour faire aide sociale, je suis ici pour leur apprendre à devenir des héros. Je sortis donc mon odachi en la faisant à la sortie du fourreau. Je plantais le fourreau dans le sol avant de faire doucement vibrer ma lame.

_________________

Hina parle en #6633ff
Alter: Vibration
Thème
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 50
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Lun 29 Mai - 22:47


Sythea Asmodee

" Sparring Teacher "


Une fois encore, Sythea se fit repousser, mais cette fois elle se fit mettre au sol sans le moindre ménagement. Alors qu'elle était immobilisée par son professeur, elle se fit engueuler comme la gamine qu'elle était. Les remontrances eurent le bon point de lui remettre les idées en place, et tandis que la samouraï se replaçait d'un bond, s'attendant à une riposte de colère, Sythea se releva doucement. Elle regarda ses mains et la marque de ses dents sur l'une d'elle. Elle ferma un instant les yeux, prit une profonde inspiration puis releva la tête d'un air déterminé. Sa colère passagère semblait passée alors qu'elle s'adressait à l'enseignante.

" Un héros se doit de garder son calme... d'analyser la situation... et de réagir en conséquence... "

Le sang sur le dos de sa main se transforma alors en une petite lame qu'elle saisit avant de s'entailler le bras d'un geste vif. Le sang coula plus abondamment que la fois précédente, mais une fois encore se stoppa net lorsque Sythea jugea qu'il avait assez coulé, utilisant son alter pour colmater l’hémorragie. La lame fondit en sang de nouveau avant de rejoindre ce qui venait de couler. Sythea tourna ses paumes vers le ciel en gardant ses mains au niveau de sa taille tandis que le sang se séparait en deux flaque équivalente dans ses mains. Alors le sang se durcit pour former deux dagues qu'elle saisit à l'envers, les lames tournées vers le bas. Elle savait qu'elle pouvait former une épée, mais d'une part elle ne pensait pas pouvoir faire face à sa prof dans un combat de sabreur, et d'autre part cela aurait demandé une quantité supérieure de sang, que Sythea ne voulait pas gâcher, surtout en faisant face à une utilisatrice d'arme tranchante.

Cette fois-ci, Sythea ne se jetait plus dans la bataille, mais se mettait à jauger son adversaire en lui tournant autour. Il lui paraissait assez évident que Miss Suchiru n'avait pas de faille dans sa posture, mais il fallait tout de même attendre l'occasion. Elle lança alors d'un coup une de ses dagues en direction de la professeur avant de s'avancer. A l'instant où la dague serait repoussée, celle-ci éclaterais alors en sang de nouveau pour pouvoir revenir en direction de Sythea. Le but était de ne jamais tomber à cours de sang. Cette fois, Sythea ne cherchait pas à attaquer directement sa professeur, mais plutôt à planter sa dague de sang dans le poignet de celle-ci afin de l'handicaper dans le maniement de son arme.


_________________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Vibration
Mer 21 Juin - 13:52
Mademoiselle Asmodée prit son temps pour se préparer, j'en profitais pour faire vibrer de plus en plus vite mon sabre qui commençait déjà à émettre un bruit sourd mais bas, comme le bourdonnement d'une abeille à condition que l'abeille soit assez grande. Elle répondit correctement à ma réponse, un héros doit toujours garder son calme. Si des civiles étaient impliquées dans le combat son premier reflex serait de les mettre en lieu sûr et je suis certain que c'est ce qu'elle ferait en premier. Sauf qu'ici nous sommes dans un duel un contre un, elle va donc changer de stratégie pour prendre l'avantage. Je remarquais ce changement d'attitude à la façon qu'elle avait de me tourner autour en m'observant. Elle voulait trouver une faiblesse dans ma défense sauf que dans un combat, reste sur place ne montre aucune faiblesse, je comptais donc lui donner un exemple en lui juste après son attaque.

Elle me chargea dessus en lançant une de ses lames. Je contrais facilement d'un revers de la lame. Une fois contrer, la lame redevenait rapidement liquide pour retourner vers elle. Elle profita de mon contre pour se rapprocher de moi, c'était bien penser. Elle voulait me faire contrer pour créer une ouverture dans ma garde. Sa dague ne se dirigea pas vers moi directement, elle venait de faire un petit bon dans l'art du combat, elle ne frappait plus au hasard. Sa dague semblait viser mon bras. Je souris fière de sa progression mais je réagissais aussi au quart de tour. Je retournais mon poignet pour utiliser la protection pour dévier l'attaque de la lame mais c'était trop tard, le temps que je tourne mon bras pour utiliser la protection, sa dague se planta dans bon bras. Sentant une douleur que je n'avais plus sentie depuis longtemps changeais alors de stratégie en décidant d'être beaucoup plus brutal et sur l'offensive.

Je profitais qu'elle soit à courte portée pour lui donner un coup d'épaule le but n'était pas de lui faire mal mais de lui forcer à s'arrêter pour reprendre son équilibre. Je pris mes distances le temps de retirer la dague toujours planter dans mon bras. Une fois la lame retire, j’enchaînais ensuite trois grands coups horizontaux de gauche à droite, en faisant de grand mouvement pour utiliser tout mon corps. Et c'est ici que j'allais lui montrer ce que c'est de forcer à montrer une faiblesse. J’enchaînais alors plusieurs estocs en la forçant à reculer à chaque coup.

Je m'arrêtais pour serrer le manche entre mes mains, la lame toujours vibrante. Je me penchais proche du sol posant un pied devant moi et je posais la lame sur mon épaule la laissant passer au-dessus de mon dos. Je chargeais alors à une vitesse folle proche du sol avant de bondir et de donner un très grand coup de lame vers le sol. Malheureusement, ce mouvement me mit plus en difficulté qu'autre chose. En frappant le sol, le choc remonta le long de mon bras avant d'ouvrir encore plus ma blessure qui commençait à saigner à dangereusement à cause de tous les coups que j'avais donnés. Le sang coula le long de ma lame. La vibration de ma lame commençait à devenir faible. Je sortis ma lame du sol et j'essayais de faire à nouveau vibrer ma lame mais en réaction en chaîne encore plus de sang gicla de mon bras. Le sang qui coulait le long de ma main me brûlait. Je pris mon odachi avec ma droite main en prenant de la distance à Asmodée. J'étais en désavantage, je ne pouvais plus me battre correctement et j'étais bien plus lent. Tout ce que je pouvais espérer c'était que mes coups l'avaient blessé, même si je pense qu'avec son alter, c'était surtout une mauvaise idée. Comme une idiote c'est moi qui viens de montrer une faiblesse à mademoiselle Asmodée.

_________________

Hina parle en #6633ff
Alter: Vibration
Thème
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 50
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Mar 4 Juil - 23:30


Sythea Asmodee

" Sparring Teacher "


Sythea avait fait mouche. Sa professeure semblait si préoccupée par le manque de self control de Sythea qu'elle en avait baissé sa garde. De ce fait, la dague l'avait touchée au bras. Sythea se fit alors repousser d'un coup d'épaule, suite à quoi elle vit son éducatrice jeter la dague au loin, Sythea la faisant redevenir liquide immédiatement avant de faire revenir le sang vers elle. Cependant, elle dut rapidement se mettre sur la défensive. La dague qu'elle avait gardé en main dut fondre immédiatement pour recouvrir les avant bras de la combattante. Cependant la solidification ne fut pas assez rapide pour totalement contrer le premier coup qui entailla légèrement son bras. Lorsque Miss Hina réarma son bras pour frapper de nouveau. Cette fois le sang avait atteint la solidité de l'acier, et l'impact fut encaissé, ainsi que le suivant. Les coups horizontaux qu'elle encaissaient cessèrent alors pour laisser place à des attaques d'estocs. Sythea fut forcée de reculer de quelques pas. Finalement, la prof prit une position d'attaque et fit un coup digne d'une guillotine qui perfora le sol tandis que Sythea dut faire un bond en arrière. Sythea sourit alors, impressionnée par le coup. Cependant la combattante n'était pas prête à abandonner le combat pour autant. En relevant la tête, elle put cependant observer du sang qui coulait du bras blessé de son institutrice. Sythea sourit alors doucement. Elle avait trop abusé de son avantage et était en train d'en payer le prix. L'élève laissa alors les protection sur ses bras se liquéfier, révélant une large entaille sur l'avant bras gauche. Le premier coup de lame avait été plus profond que prévu, et le sang qui s'en écoulait n'avait pas été stoppé par son alter. Celui-ci permit à Sythea se former une nouvelle dague tandis que celle qui avait blessé la professeur était redevenue liquide. Le sang ne revenait pas vers son possesseur, mais avança jusqu'au pied de la professeur. Si celle-ci ne faisait pas attention, le sang recouvrirait alors son pied avant de se solidifier afin de le bloquer au sol. Cependant cela allait prendre quelques instants pour que le sang ne le recouvre. Sythea devait occuper la prof pour que cela réussisse.

" On dirait que vous n'êtes pas au meilleur de votre forme, Miss. On dirait que c'est à mon tour de vous adresser ces mots. Ce combat est un combat pour notre vie. Il ne faut pas baisser votre garde. Même si je suis une élève, je n'en reste pas moins votre adversaire. "

C'est à l'instant où le sang tenta de recouvrir le pied de la professeur que Sythea fit un bond en avant. Si sa stratégie avait fonctionné, la professeure devrait tenter un mouvement de recul, mais le sang solidifié la déstabilisera. C'était ironique de distraite une ennemie avec un discours qui lui demande de se concentrer, mais toute distraction était bonne à prendre. Elle tenta donc de se jeter sur sa professeur pour la plaquer au sol. Si elle arrivait à mettre sa dague sous la gorge de la professeure, on pourrait alors considérer sa victoire.


_________________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 161

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter: Vibration
Mer 5 Juil - 0:46
Bon sang. Je me suis mis dans un sacré pétrin. Mon entaille en bras m'handicape au bras, et le sans coulait à flots. Elle devait avoir touché une veine principale.  Je pouvais le sentir le sang chaud couler le long de mon bras. Autre chose m'étonna le sang de la demoiselle semblait pouvoir se solidifier jusqu'au niveau du fer voire même de l'acier. Je ne pensais pas que j'allais devoir faire vibrer ma lame à ce niveau là même je n'avais plus le choix, j'allais devoir trancher l'acier.

Sythea me parlait directement mais je l'ignorais. J'allais devoir mettre en pratique quelque technique de mon père. D'abord je devais penser vite mais correctement. Pour gagner le combat je devais perdre le moins de temps possible et utiliser le temps en plus à mon avantage. Je bloquais la lame sous mon bras en me mettant à genoux. Je devais avant tout arrêter le sang de couler. Je pris rapidement ma ceinture avant de le mettre à l'arrière de la blessure et la serrer de toutes mes forces. Le sang devrait arrêter de couler pour le moment. En me relevant, je sentis un blocage au niveau de mon pied. Du sang s'était accumulé dessus et mon adversaire en profitait pour me charger dessus. Il me fallait une idée et vite. Non... Je devais penser comme mon père. Mettre mes sentiments de côté pour ne pas corrompre mon chemin.

Je retournais mon sabre vers mon pied bloquer, coupant les lacets ce qui m'entailla un peu, le but était de défaire ma botte rapidement pour pouvoir m'enfuir. Je sautais alors loin de mon adversaire en faisant une roulade et laissant ma botte au sol. Ce n'était pas important, une fois mon adversaire vaincu je récupérais mes affaires. Mon adversaire pouvait solidifier ses défenses jusqu'au métal. Mon adversaire porte donc une armure invisible, sauf que c'était une alter. Je devais penser à ses faiblesses. Elle se solidifie, donc elle rend dures ses articulations, elle sera paralysée. Ensuite, elle ne devrait pas être capable de solidifier tous son corps, sinon elle l'aurait déjà fait. Je relevais mon visage vers Sythea. C'était tout sauf un visage amical, comme à mon habitude, penser comme mon père me faisait agir comme lui et au combat, j'obtenais le même regard que lui, un regard vide, sans émotion. Les yeux tranchant comme la lame que j'avais en main. Je serrais ma lame me concentrant à mon maximum. Ma lame ne vibrait plus, il n'y avait plus le moindre bruit. Je levais mon sabre à coté de moi puis fit un cercle parfait autour de moi vers le sol et le sang qui c'était accumulé sur la lame dessina un cercle parfait.


- "Les armes sont efficaces si elles sont bien forgées. Mais toi, tes armes, tu ne les forge pas, ne les entretien pas, ne les aiguise pas. Mon équipement est au-dessus du tien, et de très loin. "

Je continuais de regarder Sythea, mon arme placer devant moi, la tenant qu'avec une main. Je commençais à marcher vers elle, petit à petit, ne lâchant pas la pression, je concentrais un maximum sur le combat regardant le moindre fait et gestes de mon adversaire.

- "Tora no shindō (vibration du tigre)"

HRP Oui j'ai changé la couleur d’écriture pour montrer son changement de caractère.
Voilà juste la tête qu'elle fait en allant vers toi http://randomc.net/image/Shingeki%20no%20Kyojin/Shingeki%20no%20Kyojin%20-%2022%20-%20Large%2039.jpg

_________________

Hina parle en #6633ff
Alter: Vibration
Thème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Tomoya Misaki (kamen Teacher)
» Great Teacher Onizuka(GTO)
» private teacher {pv ; zoey}
» Fight for Haiti: Boxer goes from boat refugee to Olympics contender
» a teacher ? you ? (samuel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Salles de classe-
Sauter vers:


bouton partenariat FTM 88x310