AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'amour engendre le sacrifice qui lui même engendre la haine

 :: Présentations en cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 3
Mer 12 Juil - 23:55
Loveless

Zack Fair

J'ai vu maman verser des larmes


Nom : Fair
Prénom(s) : Zack
Surnom : Pas encore
Âge : 16 ans
Nationnalité : Japonaise
Département : Héroïque
Classe et Année : 2e année
Particularités de votre santé ?
Insensible aux feu
Pourquoi voulez-vous entrer à Yuuei/Devenir un Super-Héros ?
Pour rendre fier ma mère et m'éloigner de la rue
Vos Hobbys ?
Trafic en tout genre, sports de combats
Avez vous des conditions pour utiliser votre pouvoir ?
None

Alter
Vesta, en cours de revalidation




You look awful. Perfect.

Je vous recommande de lire l'histoire d'abord afin de ne pas être spoilé : XoX

Côté physique on peut dire que Zack Fair a été raisonnablement bien équipé par la nature. Du haut de ses 16 ans en effet, il en rend jaloux plus d’un tout en faisant rougir plus d’une. En fait il serait impossible de dire si ce qui fait le succès de notre jeune homme au prêt de la gente féminine est son physique d’Apollon ou son attitude mi-rebelle mi-mystérieuse. Un peu cliché me diriez vous ? En même temps il y a de quoi jouer la carte du mystère lorsque vous êtes le digne héritier d’un Yakuza. Dans les deux cas cela joue en sa faveur et pas qu’un peu. Sa chevelure foncé met en avant ses yeux bleu qui sont un parfait exemple du stéréotype « du tombeur de ses dames ». Bien qu’il ne prenne pas de bain au lait d’ânesse (Recommandé par Cléopâtre s’il vous plait), sa peau ne contient pas la moindre imperfection l’adolescence lui ayant globalement évité les désagréments de l’acné et autres dérèglement hormonales. Fervent pratiquant d’arts martiaux en tout genre (Il faut bien ça pour se défendre dans le monde de la nuit) Il est d’un physique athlétique, une carrure musclé sans néanmoins tiré vers le Monsieur Univers. Non, juste ce qu’il faut afin de pouvoir allier vitesse et force. En somme le mélange parfait entre force brute et beauté pure, un savant dosage qui lui permet de jouir pleinement de son corps. C’est un jeune homme charismatique et qui de ce fait laisse comme une impression hypnotisante à son égard. Point besoin de brûler des milles feux de la passion à son égard non, le simple fait d’être en sa présence vous baignera d’une sensation de plénitude cette même aura que dégage un capitaine d’une équipe de sport ou un pompier en uniforme. Sans savoir pourquoi vous êtes irrationnellement rassuré et tenté d’accorder votre confiance en ses décisions.


My mind is telling me no...

Je vous recommande de lire l'histoire en premier afin de ne pas être spoilé XoX

Pour ce qui est du caractère perdre son père jeune croyez moi ça laisse des traces. Zack Fair n’est pas quelqu’un qui a –de ce fait- tendance à s’attacher facilement. Il n’est pas devenu antipathique ou insociable pour autant non loin de là (Il sait très bien que pour gravir les échelons il devra s’entourer de monde) cependant il n’a que très peu confiance en l’être humain. Ne soyez donc guère étonné si vous avez l’impression qu’il vous accorde moins d’importance que vous ne lui en accordez c’est tout à fait normal. Conquérant il se chamaille souvent avec les gens qui gravitent autour de lui car il aime être le meilleur, c’est un compétiteur né. Depuis tout petit dans le monde du sport ou maintenant à l’école il aime faire partie des plus forts car on ne s’attache que trop rarement aux plus faibles et démunis et cela ne ferait que retarder la reconstruction de son empire. Oui, Zack Fair est omni bullé, obsédé par l’idée d’offrir à sa mère la vie qu’elle mérite, celle qu’ils avaient avant la mort de son père et de ce fait il est prêt à tous les sacrifices pour y arriver. Tous, quels qu’ils soient. J’ai dis tout à l’heure qu’il était obsédé ? Déterminé aurait également pu convenir car lorsque notre adolescent se fixe un but il peut faire preuve d’une pugnacité à toute épreuve pour y parvenir attention toutefois à ne pas confondre cette détermination avec de l’acharnement ou le fait d’être têtu. Les arts martiaux et le monde de la nuit lui ont appris à être obéissant et observateur, il sait reconnaître sa défaite, obéïr aux ordres ou encore patienter pour revenir à un moment plus opportun. En somme c’est un très bon mercenaire capable de faire abstraction de tout sentiment lorsqu’il s’agit de passer à l’action. Voilà ceux en quoi vous transforme la perte d’un être cher, une coquille vide obsédé par la vengeance.


Once upon a time...

Jusque l’âge de 8 ans Zack a vécu une enfance tout ce qu’il y a de plus banal en compagnie de sa mère et son père. Chéri et aimé il était le petit bijou de celle-ci et n’a jamais manqué de rien. Notre bambin était la plus heureuse de toutes les têtes blondes pour ainsi dire, il  se contentait d’un quotidien certes simple mais à la fois rempli et épanouissant. Ses parents l’adoraient et lui offraient tout ce dont un petit garçon pouvait rêver. En grandissant petit à petit il dû prendre part à l’entreprise familiale afin de se former à son futur métier. C’était des tâches sommes toutes plutôt anodines mais toujours accompli avec sourire par Zack qui était ravi de pouvoir aider son père. Il faut dire qu’il n’était pas attiré plus que ça par l’école et cela ne semblait pas contrarier ses parents qui se disaient simplement que ce n’était pas encore son « heure ». Il y avait bien des moyens d’éveiller un enfant autre que l’école « traditionnel », son père lui-même n’avait pas côtoyé les bancs de l’école bien longtemps et jouissait pourtant d’un cadre de vie très aisé aujourd'hui preuve qu’avec de la volonté et une passion rien n’est impossible.

Jusque l’âge de 12 ans donc Zack alternait entre des résultats plutôt moyen à l’école et des petites commissions pour son père. Celui-ci voyant l’enthousiasme manifeste de son fils pour le travail lui confia de plus en plus de responsabilités, avant il était juste question de l’aider à jardiner ou encore prendre les commandes mais maintenant il lui faisait même confiance pour les petits paquets. Si notre jeune adolescent ne se distinguait pas par ses résultats scolaires à peine convenables, c’était en revanche un garçon dynamique et débordant d’énergie. Enfourchant son vélo il slalomait dans la ville à toute vitesse pour effectuer les livraisons en un temps record puis revenait à la maison frais comme un gardon s’offrant même le luxe de ramener quelques bricoles en faisant des détours par le marché pour le plus grand bonheur de sa mère. Zack Fair était vous l’aurez compris un garçon très sportif accumulant les coupes et médailles qu’il ramenait fièrement des différentes compétitions auxquelles il participait. C’était un garçon obéissant et rigoureux lorsqu’il s’attelait à la tâche, pas étonnant qu’il se soit révélé excellent dans les sports en tout genre. Bien que ses résultats ne semblaient pas décoller il faisait la fierté de son collège et sa famille au vu du nombre de podium sur lesquels il avait posé le pied. Mais voila, chaque histoire comporte son lot de rebondissements et notre adolescent n’allait pas y échapper car ce soir là sa vie partie en cendres.

A l’heure où la plupart des citadins dorment, des hommes entrèrent dans la demeure familiale, beaucoup trop pour les compter. Ils défoncèrent la porte, certains entrèrent par les fenêtres tous armés et cagoulés. Par chance la famille se trouvait dans la cave en train de préparer les commandes du lendemain, le patriarche avait déjà prévu cette situation un jour et cacha sa femme et son fils dans une petite planque aménagé par ses soins. Pendant que ses biens les plus précieux marchaient à tâtons à travers le tunnel pour se mettre à l’abri, le père condamna l’entrée avant de monter à l’étage. Il y avait de quoi survivre pendant 1 mois à l’intérieur de la planque. Vous vous imaginez ? Vivre 1 mois sous terre à 12 ans sans voir la lumière du jour ? Y’a de quoi rendre fou n’importe qui. La mère de Zack s’en était arraché les cheveux, amaigris, affaiblis, démolis, lorsqu’ils sortirent enfin de leur grotte il n’y avait plus rien. Ils apprirent que leur maison avait été réduite en cendres par un gang de Yakuza rival. Ah ? Oui j’ai surement oublié de préciser ce léger détail, Zack était le fils et seul héritier d’un Yakuza. Ah, vous comprenez mieux maintenant ? Le « jardinage », les « commandes » et tout simplement cette mutinerie, il semblerait que son clan ai finit par déranger. Alors on élimine, on nettoie, on éradique et, par les flammes s’il vous plait. Un comble pour lui et sa famille qui possédait en majorité des atler liés au feu. N’ayant ni père, ni revenu, ni logement, ni soutien (Les amis c’est comme l’argent ça va ça vient) ils se retirèrent chez leur grand-mère dans la montagne. Sa mère insista, le désastre qui venait d’arriver devait lui servir d’avertissement, il ne devait pas tenter de reprendre leur place mais revenir du bon côté de la loi. Il était un enfant remarquable nul doute qu’il pourrait intégrer une bonne école par la suite grâce à ses résultat sportifs, il suffisait juste qu’il se donne un peu plus aux niveaux scolaires.

Vous pensez bien qu’après une telle tragédie cela semblait logique, alors il obéit, comme toujours, il redoubla d’effort à l’école pour tenter de s’améliorer, son temps libre il le passait à réviser ou au champs à cultiver (des plantes légales cette fois) pour apporter un semblant de complément aux maigres revenus de sa mère et sa grand-mère. Cependant c’était loin d’être suffisant et à force de se priver ce qui devait arriver arriva, la mère de Zack tomba malade.
C’était la goutte de trop, celle qui fit déborder le vase, bien que les résultats de notre jeune homme ai sensiblement augmenté cela ne faisait toujours pas de lui un élève excellent et il devait se reposer en bonne partie sur le sport s’il comptait rentrer dans une bonne école, sport qu’il ne pratiquait plus puisqu’il était toujours aux champs ou dans ses cahiers. Puisqu’il devait aller chercher régulièrement des médicaments en ville il décida de reprendre de « l’activité », ce ne fut pas bien compliqué il se souvenait encore des coins où il effectuait ses petites livraisons plus jeune. Bien qu’il ne jouissait plus de la protection du nom de son père il était toujours efficace et tant qu’il faisait son travail dans les temps on le laissait tranquille. Grâce à ça il pu aider sa mère à se rétablir doucement mais surement, dans le même temps arriva le moment fatidique des différents tests pour intégrer les écoles. La meilleure était Yuei nul doute qu’elle lui offrirait un chemin vers la lumière c’était l’assurance de quitter la rue. Cependant il commençait tout juste à prendre du galon et bien que peu légale ses petites activités lui rapportaient gros. Zack était devant un dilemme, il avait été accepté à Yuei malgré un résultat théorique un peu juste grâce à ses résultats de pratiques excellents. Cependant que faire ? Tout plaquer et partir à Yuei ? Se désister et peut-être rater l’occasion de sa vie ?




Très rapidement, moi c'est Zack, j'ai 20ans et je suis d'Adam J'ai connu le forum grâce à un top-site et je suis un DC. Mon perso c'est Zack Fair. Comme je suis quelqu'un d'absolument génial - et personne ici-bas n'en doute - j'ai bien sûr lu le règlement, et je vais le respecter, parce que les fessées c'est moyen-moyen.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Disponible en RP : C'est pour ça que je suis là
Ven 14 Juil - 14:07
Hello Zack, soit officiellement bienvenue sur le forum !


Bon, avant de t'accorder la sacro-sainte validation, j'aimerais revenir sur quelques points concernant ta fiche. Déjà : est-elle finie ?! La question peut te surprendre, mais la façon dont la partie biographie se termine est un peu... bancale. Je souhaiterais aussi savoir si tu as relu ta fiche avant de la poster et si ce n'est pas le cas, tu devrais y penser pour corriger les fautes qui la parsème, c'est un bon moyen pour gagner quelques points et démarrer à un grade plus important. Autre question : pourquoi vous êtes resté un mois enfermés un mois dans la cave...? S'il y a eu un incendie, à plus forte raison d'origine criminelle et dans la maison d'un chef yakuza, les pompiers, mais surtout les flics ont du retourné la baraque de fond en comble. Ca me semble un peu bizarre. Bon, en revanche je l'ai pas vu venir cette histoire de yakuza, bien joué.

Pour améliorer le confort de lecture, je te propose d'aérer ton texte à l'aide de paragraphes bien séparés, ce n'est pas grand chose mais ça fait beaucoup.

Physiquement, ton personnage semble parfait. Or, la perfection n'étant pas de ce monde, j'aimerais bien que tu lui trouves quelque chose pour palier à ce problème.  Il en va de même avec son caractère, là il n'est pas question de lui trouver des défauts, mais de comprendre en quoi il est indiqué pour devenir un grand héros. La vengeance ce n'est pas une fin et encore moins un but honorable.

Dernière question, tu es le double compte de qui au juste?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Double-compte : Zaheer Musashi
Ven 14 Juil - 22:03
Coucou Agnes,

http://my-hero-academia.forumactif.pro/t21-reglement-general


Citation :
• Double compte : Il est possible de créer d'autres comptes sur le forum. Il faut simplement demander l'autorisation au staff et avoir un RP de terminé.

Tu n'as pas demandé l’autorisation bien que tu ais fait la demande d'un alter pour un reroll/dc, je n'ai pour autant jamais accepté le fait que tu en fasses un. Toutes les personnes présentes sur son forum avec un DC ont eu la politesse de prévenir le staff. Du coup je refuse ton DC, tu iras le faire quand tu seras plus actif et surtout quand tu nous auras prévenu.


C'est irrévocable cheers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Aujourd'hui à 0:31
Et bien dans ce cas je vais finir la prez d'Agnès et la faire évaluer comme ça il sera prêt à être joué quand vous l'aurez décidé. En attendant je jouerai Zack (Même si je trouves ça plus logique de laisser un DC et de sévir si inactivité il y a plutôt que l'inverse mais bon, peu importe)

Pour ce qui en est de la prez j'ai relu et corrigé les fautes (Certaines ce sont peut-être glissées entre les mailles du filet ?)

Nous sommes restés 1 mois dans la cave car nous n'avions aucune notion du temps, qu'il y avait assez de vivres pour rester à l'abri et surtout nous étions en sécurité. On ne savait pas ce qui se passait à la surface, est-ce que nos agresseurs étaient encore là ? Surveillaient-ils la maison ? Préparaient ils un autre raid ? Affaiblis et plus totalement sain d'esprit on a attendu l'ultime moment pour sortir c'était en soin une fatalité. Quant aux autorités elles étaient bien trop satisfaite de cette autodestruction de la pègre pour mener une enquête approfondie. L'histoire fût classée sans suite ce qui explique qu'ils ne se soient pas pressé pour faire des fouilles minutieuses et en profondeur qui auraient amener à la découverte de l'entrée dérobée.

Pour ce qui est du caractère effectivement Zack n'a pas du tout en lui ce qu'on pourrait attendre d'un héros et justement c'est ce que je trouve intéressant. Là où la plupart des gens sur le fofo incarne des persos qui ont soif de justice, de gloire, un désir d'éradiquer le mal ou un comportement modèle pour Zack c'est diamétralement opposé. Il suit la voie de l'héroïsme uniquement pour faire plaisir à sa mère et cela tant que ça n'empiète pas sur ses autres activités. Il a soif de vengeance effectivement mais un jour tôt ou tard il devra faire un choix entre rejoindre le monde de la nuit ou abandonner sa vengeance et devenir quelqu'un de bien. Quel choix fera-t-il ? Cela se construira inrp rp au fils de ses rencontres, actions, vécu etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Caroline Forbes + L'amour est un sacrifice
» La haine engendre l'amour. PV Ambry
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations en cours-
Sauter vers:


bouton partenariat