Night Fever [Jake & Ichiro ]

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 67
Disponible en RP : Pas encore

Fiche de Pouvoir
Grade: 13
Année et Classe:
Alter: Bender
Dim 23 Juil - 15:51
Nous sommes enfin le vendredi soir tant attendu par la population, épuisé de la longue semaine qu'ils viennent de passer la plupart des gens voient ce moment comme une petite pause dans leur existences et ce mettent à apprécier ce qu'il y a autour d'eux.  Pour Ichiro cette semaine était assez calme à vrai, étant tout frais sur le marché il n'a pas encore de connaissance et son réseau n'est pas encore mis en place.  Cette situation tapait un peu sur les nerfs du jeune chef et il commençait à perdre patience, il savait très bien qu'avec une équipe aussi petite les résultats n'arriveraient pas aussi vite : C'est ainsi qu'il se fixa un premier objectif, celui de recruter une équipe efficace au premier abords et ensuite agrandir la famille. Mais il ne savait toujours pas par où commencer. Faisant les 400 pas dans le manoir, le jeune garçon réfléchissait à un plan.  Son parcours était toujours le même, commençant au rez-de-chaussé il ouvrait cette porte coulissante menant au jardin : Tout au du jardin se trouvait un ligne de jeune palmier, Ichiro aimait beaucoup cet arbre qui lui faisait penser à Los Angeles, le jeune chef s'avançait en leur direction et touchait le sommet de ses arbustes un par un avant de se tourner vers la gauche. Son regard était à présent tourné sur le bassin japonais qu'il avait fait installer ici, le jeune homme était apaisé quand il regardait cette eau cristalline, comme si...

Hé ! tu crois pas qu'on en à un peu rien à foutre de mon jardin ? Laisse tomber je prend le relais.

Enfin bref,  j'était un peu dans l'impasse cette semaine m'a rendu dingue. J'avais demander à Grant de repérer les bon potentiel pour poser la structure de notre famille et ne pas être entourer de guignol. Comme disait monsieur le narrateur, j'aime bien faire le tour du manoir pour réfléchir et m’aérer l'esprit. Je ne m'attendait pas une tel indifférence quant au retour d'une des plus grandes familles Yakuzas,  j'ai vraiment l'impression de les avoir un peu trop idéalisé. Mais c'était le cadet de mes soucis, dans très peu de temps le clan Kodama va devenir la raison de vos rêves ou celle de vos cauchemars.  J'avais déjà fait une liste des commerces à proximité et j'était en train d'établir un schéma contenant toutes les organisations criminelles à surveiller. Pour tout vous dire j'avais passer la moitié de ma journée sur un ordinateur ou devant des papiers, franchement j'en avais plus que marre. C'était plus que le moment de me détendre, j'ai trouver un bar assez sympathique pas très loin d'ici. Peut-être que je ramènerais un jolie blonde si tout ce passe bien, au pire des cas je rentrerais avec la gueule de bois. Enfilant belle veste en cuir noir au dessus de ma chemise bordeaux je me préparait à sortir quand j'entendis mon téléphone sonner.


-Allo, Grant ?


-Ouais chef ? J'ai une nouvelle intéressante ! Je pense savoir où tu peux trouver des dur à cuire ! Il y a un bar dans la zone qui abrite un fight club en cachette d'après certaines rumeurs, et tu te doute que je suis aller vérifier. Et tout est vrai ! Je t'envoi la position par texto si tu veux y aller ce soir, moi j'ai des trucs à faire.

-Ok ça marche, je te laisse je fini de me préparer là.


Après avoir raccrocher je pris le temps de me coiffer et de choisir le pantalon et les chaussures adéquate en attendant le message de mon acolyte.  J'hésitait entre ma chaîne en argent ou  ma chevalière, car on les deux ensemble ça fait too much. Je suis stylé, pas bling-bling. Enfin bref, tout était prêt, j'avais reçu ma position, je me suis mis en route.  J'appréciais réellement le quartier où j'habitait, les voisins étaient assez calmes et il y avait pas mal de commerce dans la grande rue qui traversait le quartier de part en part. Le bar en question était un peu loin par rapport à celui de base mais cela ne me posait pas de problème. Sur la route je saluais chacun des commerçants pour signaler ma présence et gagner leur sympathie, enfin tout du moins pour ne pas attiser leur méfiance. Musutafu le soir était une ville fort sympathique, bien animé avec des bars dansants, des karaokés... Un truc typique d'ici, à Los Angeles il n'y en avait pas énormément.  D'ailleurs le bar en question était juste à côté d'un karaoké, le Gold Lounge qu'il s'appelait le bar. Super original comme nom dites moi... Enfin bref, je poussait les portes battantes ultra cliché western avec la démarche qui va avec pour être dans l'ambiance, tout ça  pour découvrir un bar ambiance... Western. Tout les sièges étaient en cuir avec les photo d'avis de recherche, les murs en bois... J'était dans un saloon en réalité. J'avais l'impression que Grant c'était moqué de moi et je commençait à m’énerver. Je me suis accouder au bar, commandant un demi et je me suis mis à guetter les mouvements des gens afin de localiser l'entrée du Fight Club, si il y en a un...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 25 Juil - 2:12
Le crochet du droit envoya mon ''adversaire'' au tapis. Encore un, parmi tant d'autre. Comment en suis-je arrivé à fréquenté ce lieux miteux ? C'était quoi déjà ? Ha oui ''Vous aimez la baston ? Venez vous dépenser joyeusement chez nous avec les meilleurs combattants. Tous les coups sont permis !'' Ouais ouais mon cul, vaux pas une clopinette ce groupe. Que des Vilains de basse catégories. La plupart sont mutant en plus. Autant me tirer. Récupérant mes affaires, je saluais ce que j'avais fréquenté à peine deux petites heures et remonta à l'air libre. Le lieux prêtait bien pourtant, c'est dommage...

J'avais eu une autre adresse avec celle-ci. Un bar peu fréquenté, plus loin dans la ville. Remettant ma veste prestement en sentant un vent cinglant, je pris la direction indiqué sur mon papier. Je connaissais un peu ce coin, je ne devrais pas me perdre. Quoi qu'il en, si c'est un bar, je me jetterais bien une petite bière au passage. Si c'est pas le cas... Bah fuck it, j'essayerais de faire avec. De toute façon, cela ne changerais sans doute rien à mon état d'esprit, je n'avais plus spécialement envie de me battre pour la soirée. Je trouve le lieu et je me casse.

Je ne mis pas longtemps à trouvé. L'adresse correspondait parfaitement au papier que je tenais dans les mains. Le rangeant en le froissant dans une poche, je poussa deux battants pour rentrer dans ce qui ressemblait à un simili saloon de l'ancienne époque. Et je trouvais que ça avait plutôt de la gueule. Si un Fight Club clandé se trouvait ici, se serait un grand plaisir que je reviendrais, ne serait que pour le lieu. Autre point positif, il est peu fréquenté, conférant une atmosphère que j'apprécie particulièrement. Bref, c'est avec un léger sourire que j’allai m'asseoir au bar, hélant le barman au passage :

- Yo chef ! Sers une moi bonne brune s'il te plaît !

Ma voix sentait la bonne humeur nouvellement revenu. L'homme, qui devait être légèrement plus âgé que moi, ne protesta pas de ma familiarité et sortis une chope en bois, qu'il se mit à remplir d'un liquide noir et assez épais. Rien que le voir, mes papilles s'excitèrent. Il me la fis glisser jusqu'à moi, et je fis de même avec un large billet. Un sourire apparut sur son visage et il me remercia. Je n'avais que faire de la petite monnaie. Attrapant ma nouvelle amie, je me tourna vers la salle en en buvant une large gorgée. Putain que cela faisait du bien.

Mon regard se perdit dans la contemplation du lieu quand il se posa sur un jeune homme particulièrement décalé avec l'endroit. Son regard et son visage me disait quelque chose. Sans doute une nouvelle petite frappe dans le milieu. Il était ici pour quelque chose. Cherchait-il la même chose que moi ? Vu sa dégaine c'était improbable, je le voyais pas se lancer dans un combat, mais plus les organisés. Après, ce n'est que son allure, je peux complètement me tromper. Faisant un geste discret au barman, je lui fis mine de s'approcher. Me penchant vers lui, j'essaya de lui demander discrètement :


- Le gamin au bout du bar, tu le connais ? Sa tête me dit quelque chose...

Il me regarda avec un regard équivoque, avant de secouer la tête et de me répondre.

- Il s'agit du rejeton du clan Kodama, un clan qui commence à être assez renommé... Je serais vous, je n'essayerais pas de faire de vague auprès de lui...

J'en restai légèrement dubitatif. Le jeune homme ne déployait pas l'Aura que l'on peu sentir chez les Leaders. Il n'était pas né pour cela. Espérons qu'il pourrait apprendre avec le temps et qu'il s'agit juste de son inexpérience. Finissant ma bière, j’appelai de nouveau le patron mais tout autre chose.

- On m'a donné cette adresse pour une raison assez particulière. Apparemment, on peux participer à des combats ici... Et je serais intéressé par cela.

Ma voix était calme et posé, montrant mon sérieux quand a mes dires. L'homme me jugea de haut en bas, fronça les sourcils avant de m'indiquer une porte derrière le bar. Un homme était assis à côté, semblant dormir. Je le remercia d'un geste de la tête et me dirigea vers la porte du fond. Au moment où j'allais la poussée, l'homme assis me demanda :

- Spectateur ou combattants ?

Et ce fut un large sourire que je lui répondis ''Combattant'' avant d'entrer la pièce.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Saturday night fever. -pan-
» Saturday Night Fever [Nat - Terminé]
» Wednesday Night Raw # 60
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-
Sauter vers:


bouton partenariat FTM 88x310 FTM 88x310 FTM 88x310